Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2013 5 11 /10 /octobre /2013 18:49

"sans les oeuvres de la loi" au lieu de "sans les lois sacrificielles"

 

Encore un bon éclairage de l'Esprit d'Elohim pour y voir plus clair ! Nous sommes en chemin dans ce que Yeshoua a promis : Rouah HaKodesh : L'Esprit du Père et du fils en nous pour nous enseigner toutes choses.

Jean 14:26 Mais le consolateur, l’Esprit–Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.

 

Jean 16 : 13 Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir. 14 Il me glorifiera, parce qu’il prendra de ce qui est à moi, et vous l’annoncera. 15 Tout ce que le Père a est à moi; c’est pourquoi j’ai dit qu’il prend de ce qui est à moi, et qu’il vous l’annoncera.

 

Emprunté au blog de J-Y Hamon http://jyhamon.eklablog.com

Nicolas

 

 

Le "christianisme" moderne, ne sachant plus à quel "christ" se vouer, a décrété "l'abolition de la Loi" en se basant sur:

 

- Romains 3:28 "Car nous pensons que l’homme est justifié par la foi, sans les oeuvres de la loi." !!

 

Pourtant, Paul précise parfaitement bien, et seulement trois versets plus loin:

 

- "Anéantissons–nous donc la loi (Torah) par la foi ? Loin de là ! Au contraire, nous confirmons la Loi (Torah)." (verset 31)

 

Regardons maintenant en Romains 4:6 :

 

- "De même David exprime le bonheur de l’homme à qui D.ieu impute la justice sans les oeuvres".

 

Question: David était-il "sous la loi" ou "sous la grâce" (comme on dit) ?

 

La réponse est évidente: David était sous le régime de la "Loi" donnée à Moïse et savait très bien qu'il avait mérité la mort plusieurs fois.

Les versets suivants le confirment:

 

- "Heureux ceux dont les iniquités sont pardonnées, Et dont les péchés sont couverts ! Heureux l’homme à qui le Seigneur n’impute pas son péché ! (Rom 4:7,8 LSG)

 

... ce que Chouraqui traduit plus justement par: «En marche, ceux dont les actes contre la Torah sont remis et les fautes couvertes ! En marche, l'homme auquel IHVH–Adonaï n'impute pas de faute.» (Ce qui est la répétition du Psaume 32:1,2)

 

D'ailleurs, Paul va continuer ce chapitre 4 avec Abraham pour montrer que celui-ci est notre "Père dans la Foi"... longtemps avant la fameuse "Loi donnée à Moïse", ou plutôt "à travers Moïse".

(voir: http://jyhamon.eklablog.com/10-par-moise-au-lieu-de-a-travers-moise-a81963246)

...et en rappelant qu'il est dit d'Abraham:

 

- "parce qu’Abraham a obéi à ma voix, et qu'il a observé mes ordres, mes commandements, mes statuts et mes LOIS (Torah)" (Genèse 26:5 LSG)

... ce qui exprime bien entendu le fait que Abraham avait encore à cette époque "la Loi initiale gravée dans le coeur" et/ou qu'il écoutait en permanence son Elohim.

 

Et Paul ajoutera encore:

 

- « Ainsi, la Loi est sainte, et le commandement est saint, juste et bon » (Romains 7.12)

 

- « La circoncision n’est rien, et l’incirconcision n’est rien, mais c'est l'observation des commandements de D.ieu qui est tout. » (1 Corinthiens 7.19)

 

 

 

Allons un peu plus loin, et sans chercher des dizaines d'exemples, voyons Jacques 2:18 :

 

- "Mais quelqu'un dira: Toi, tu as la foi; et moi, j'ai les oeuvres. Montre–moi ta foi sans les oeuvres, et moi, je te montrerai la foi par mes oeuvres."

 

... puis Jacques 2:20 "Veux–tu savoir, ô homme vain, que la foi sans les oeuvres est inutile ?"

 

... et encore: Jacques 2:26 "Comme le corps sans âme est mort, de même la foi sans les oeuvres est morte" !

 

J'ai la grande tristesse de devoir essayer d'expliquer à beaucoup (et tellement d'autres l'ont fait avant moi) que le mot "oeuvres" ("ergon" en grec) est aussi difficile à traduire que mot "loi" ("nomos" en grec).

Voir: http://jyhamon.eklablog.com/la-dramatique-confusion-entre-la-loi-nomos-et-la-loi-entole-a47279435

 

Mais les Saintes Ecritures peuvent-elles se contredire ? NON !... pas plus que D.ieu Lui-même !

Jacques pourrait-il dire le contraire de Paul et ce dernier pourrait-il se contredire lui-même ? NON !... et il serait infiniment souhaitable que les "chrétiens" cessent de se croire supérieur à Paul, "docteur de la Loi" et surtout "enseigné au 3ème ciel" !

 

Quant à Yeshoua (Jésus) Lui-même, que dit-Il ?

 

- « Ne pensez pas que je sois venu abolir la loi ou les prophètes. Je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. En vérité je vous le dis, jusqu’à ce que le ciel et la terre passent, pas un seul iota, pas un seul trait de lettre de la Loi (Torah) ne passera, jusqu’à ce que tout soit arrivé (donc jusqu'à la fin du Millénium). Celui donc qui violera l’un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux, mais celui qui les mettra en pratique et les enseignera*, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux. » (Matthieu 5.17-19)

 

* Que ceux qui enseignent autre chose prennent donc bien garde !

 

Faut-il donc encore et encore ajouter et préciser qu'il est impossible de comprendre les écrits de la Brit Hadashah (appelés idiotement "nouveau testament" par les religieux) sans avoir lu et compris le "Tanakh" ou au moins "la Loi et les prophètes" et au minimum le Pentateuque ?!

Dans quels livres les juifs de Bérée (qui avaient "des sentiments plus nobles" !) vérifiaient-ils ce qu'on leur disait ?

- "ils reçurent la parole avec beaucoup d’empressement, et ils examinaient chaque jour les Ecritures (le Tanakh !... "l'AT" des religieux !), pour voir si ce qu’on leur disait était exact." (Actes 17:11)

... parce que, au cas où vous l'ignoreriez, il n'y avait aucune autre "écriture" disponible à cette èpoque (et c'est sans doute tant mieux) !

 

Beaucoup diront: "Mais Luther a dit Sola scriptura et Sola fide" ! (Plus quelques autres "Sola" !)

Ah bon ? Et de quelle "Scriptura" et de quelle "Fide" veut-il parler ?

De ces "Ecritures" et de cette "Foi" expliquées de façon tellement antisémites qu'elles ont inspiré Hitler pour attirer les votes "chrétiens" avec la complicité de Rome et même du grand Mufti (musulman) de Jérusalem !

 

... car si Monsieur Luther peut passer pour un génie politique (et militaire) anti-papiste, il ne peut certainement pas se faire passer pour un génie spirituel... avec sa "sagesse d'en bas" ! (Celle qui est "terrestre, charnelle, diabolique", Jacques 3:15)

Quant à Calvin, il a cru bon d'ajouter la "sécurité éternelle" en disant de façon totalement apostate: "il suffit de croire une seule fois" ! (Mais de croire "EN Qui" et "à quoi" messieurs dames ?)

Il faut préciser que ces intellectuels, mis à part leur juste opposition aux traditions et escroqueries romaines, avaient quand même gardé les principes de l'un des principaux "pères de l'église apostate et antisémite", j'ai nommé "Thomas d'Aquin" (dit "saint") !

De toute façon, on ne doit jamais placer "sa confiance en l'homme" mais en YHWH-Adonaï notre Elohim ("Dieu" pour les gréco-romains).

 

Depuis, l'apostasie n'a fait qu'empirer avec le "pentecôtisme" illuminé (par "qui" ?... et il faut vraiment poser la question à cause de toutes ces sortes de "sintespris" bizarres qui circulent un peu partout !) et les "évangéliques" dont on peut se demander de quel "évangile" ils parlent... mais nous avons été prévenus en 2 Cor 11:4 :

 

- "Car, si quelqu’un vient vous prêcher un autre Yeshoua (Jésus) que celui que nous avons prêché, ou si vous recevez un autre Esprit que celui que vous avez reçu, ou un autre Evangile que celui que vous avez embrassé, vous le supportez fort bien." ! (C'est pourquoi Yeshoua "frappe à la porte" de Laodicée en Apoc 3:20 puisqu'Il est "à l'extérieur" pendant qu'on prêche et qu'on loue un "autre Yeshoua" (appelé "Iésous") à l'intérieur de cette grande assemblée apostate).

La lecture spirituelle des Ecritures (y compris avec les compléments si mal traduits de la Brit Hadashah ou "Alliance renouvelée") n'est pourtant pas si difficile...

 

... ainsi, que pouvons-nous lire en Hébreux 10:1 ?

 

- "En effet, la loi, qui possède une ombre des biens à venir, et non l’exacte représentation des choses, ne peut jamais, par les mêmes sacrifices qu’on offre perpétuellement chaque année, amener les assistants à la perfection."

(Bien relire toute la lettre aux hébreux si nécessaire !)

 

Il s'agit donc bien des "sacrifices" qui étaient offerts au Temple et des "lois sacrificielles" prévues à cet effet en Lévitique !

 

Les voilà les "OEUVRES DE LA LOI" telles qu'exprimées en Romains 3:28 (et ailleurs) !

Un concept juridique plus contemporain dirait que c'est le "Code pénal" (lois sacrificielles ou "sanctions") qui a été supprimé (ou plutôt "remplacé"*) mais que bien évidemment le "Code civil" (la LOI) est toujours en vigueur !... et heureusement.

* Je dis "remplacé" plutôt que "supprimé"... bien évidemment aussi !... sinon, le sacrifice parfait de Yeshoua notre Mashiah serait inutile et Il serait "venu en chair" pour rien !

C'est la FOI dans ce sacrifice parfait qui prévaut maintenant dans ce que l'on appelle "année de grâce".

C'est la FOI dans ce sacrifice parfait qui explique pourquoi Yeshoua est maintenant notre "grand et souverain sacrificateur" ! (Hébreux 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 13 !!)

C'est la FOI dans notre "avocat auprès du Père" (1 Jean 2:1) qui nous permet d'aller "avec assurance devant le trône de la grâce"... en se souvenant que cela reste un "tribunal" qui juge "selon la LOI" ... mais encore faut-il penser à y aller ! Car...

 

- "Mes petits enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu'un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Yeshoua Ha Mashiah (Jésus-Christ) le juste. (Encore faut-il savoir qu'il y a un "Père" et un "Fils", que ce n'est pas le même et qu'ils ne jouent pas le même rôle !... et qu'il y a une Loi puisque "le péché est la transgression de la Loi" ! 1 Jean 3:4)

 

Il est lui–même une victime expiatoire pour nos péchés (il y a donc quelque chose à "expier" !), non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier.

 

Si nous gardons Ses commandements, par là nous savons que nous l’avons connu. (Qui donc peut voir là une "abolition de la Loi" ?!)

 

Celui qui dit: Je l’ai connu, et qui ne garde pas Ses commandements, est un MENTEUR, et LA VERITE N'EST POINT EN LUI.

 

Mais celui qui garde Sa parole, l’amour de D.ieu est véritablement parfait en Lui: par là nous savons que nous sommes en Lui.

 

Celui qui dit qu'il demeure en Lui doit marcher aussi comme Il a marché Lui-même."

(1 Jean 2:1-6 LSG)

 

(C'est à dire en "crucifiant la chair avec ses passions et ses désirs", Galates 5:24)... ce qui là encore n'est possible que "par grâce" et "par la Foi"... mais certainement pas "par magie" et "par fausse croyance" ! Encore un mot pour ceux qui penseraient qu'il n'y a plus que "deux" commandements, et tels qu'ils les auraient compris dans le "résumé" de Matthieu 22:37-39:

La "règle d'or" en cuisine, c'est qu'un plat soit réussi et bon !

Avez-vous déjà essayé de mettre en pratique une recette de cuisine avec son résumé de 2 lignes ?!... si oui, c'est très inquiétant !

... car vous allez pouvoir tout "hyper-spiritualiser" et considérer que puisqu'il n'y a plus "ni juif ni grec", alors il n'y a plus "ni homme ni femme" non plus et que l'homosexualité est praticable "sans les oeuvres de la loi" !

Si vous étiez à la messe (ou "au culte", c'est quasiment pareil) ce matin (un "dimanche" en plus !) et qu'un homme (curé, pasteur ou autre) vous a prêché cette fausse doctrine de la "loi abolie" (même partiellement) et d'une "foi sans oeuvres", alors vous avez le devoir d'aller le confronter au plus vite et de lui demander pourquoi il veut être si "petit dans le royaume" sinon absent de ce Royaume compte tenu de sa responsabilité "d'enseignant" (Jacques 3:1; Mat 12:36), et pourquoi il veut qu'il en soit de même pour vous !

 

Un "culte" rendu à Elohim parfaitement Saint, et qui nous dit "Soyez saints car Je suis Saint" (Lévitique 11:45,46... 1 Pierre 1:16) n'est pas un rendez-vous dans la "bonne humeur" (charnelle) avec "musique d'ambiance" (charnelle) dans des "clubs de rencontre" ou "super-marchés doctrinaux" (et dominicaux) organisés par des "fonctionnaires religieux" !

A bon entendeur... le "salut".

(Copie autorisée et même souhaitable, à condition d'en redonner le texte intégral et la source)

Partager cet article

Nicolas Papaïconomou
commenter cet article

commentaires

JPW 12/10/2013 14:33

Reste à savoir quel sens on donne au verbe "accomplir" ( Matt 5/17), qu'on retrouve encore dans la bouche du Seigneur dans Jn 19/30: Tout est accompli, et dans Matt chap 1 et 2.
Sens premier donné par le dictionnaire; "achever" ( qui convient parfaitement à Jn 19/30). Alors pourquoi pas au premier ?
Synonymes donnés dans le dictionnaire: finir, réaliser, terminer.
Le Seigneur a pratiqué parfaitement tous les commandements de la Loi auxquels nous étions incapables d'obéir mais en leur donnant leur sens véritable
Par l'Esprit Qu'il place en nous, Il nous donne de réaliser mieux que la lettre de la Loi, mais l'esprit de la Loi, résumé par " Tu aimeras ton prochain comme toi-même ".
C'est ce qu'explique Paul dans Ro 8/3,4

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens