Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 08:40

Lu et emprunté au blog : http://discernerlesondushofar.eklablog.com

Écrit du 16 janvier 2010 de Greco Lorenzo

http://www.bethyeshoua.org/index.php/etudes/le-shabbat/107-comprendre-le-shabbat

Beaucoup de choses ont été écrites sur le Shabbat. Nous ne devons pas bien entendu chercher des excuses pour nous soustraire à ce commandement mais nous devons surtout le vivre et le mettre en pratqieue de la bonne façon. Je crois que nous devons nous attarder sur les paroles de Yeshoua lorsqu'il dit que « le Shabbat a été fait pour l’homme et non l’homme pour le shabbat ». Cela revient à dire qu'il doit être vécu comme une bénédiction et non comme un fardeau religieux ou une contrainte nouvelle à s'imposer dans un contexte contemporain où il nous est difficile de l'appliquer à la lettre dans nos familles.

C'est dans une grande liberté que nous devons entrer dans le Shabbat sans à priori et sans pratiques ou règles particulières sinon celles de veiller à ne pas nous juger sur ce nous faisons en ce saint jour. Il s'agit de nous souvenir de cette alliance avec Dieu-Elohim, de ne pas profaner ce jour justement en la gardant présente dans nos coeurs. Voilà pourquoi nous devons apprendre à sortir de nos propres programmes et en retenant notre activité en évitant de faire ce qu'il nous semble bon, mais de chercher à nous réjouir en l'Eternel en l'honorant par nos sacrifices d'actions de grâce et nos louanges. Pour moi, c'est la bonne voie pour vivre ce saint commandement.

Je publie cet article de Greco Lorenzo qui nous aidera à mieux nous orienter vers une juste pratique du Shabbat.

Nicolas

Comprendre le Shabbat Greco Lorenzo

Pour de nombreux chrétiens, le mot shabbat a une connotation négative. Ils pensent au jour de shabbat comme à quelque chose d’oppressant, un fardeau légaliste, un jour vécu sous des règles rigides.

C’est la sorte de shabbat que les pharisiens soutenaient et Yeshoua avait beaucoup de choses à dire contre cela.

La vraie image du shabbat est un jour de célébration, un jour pour déposer nos fardeaux devant Dieu-Elohim et jouir de ses bontés. Dieu-Elohim avait prévu le shabbat pour être une bénédiction et non un fardeau.

En Marc 2 :27, Yeshoua dit que « le shabbat a été fait pour l’homme et non l’homme pour le shabbat ».

Dieu-Elohim a donné le shabbat comme une bénédiction, un cadeau. En Ezéchiel 20 :12, Dieu-Elohim dit « Je leur ai aussi donné mes shabbats". Le shabbat fut une des premières expressions de la volonté de Dieu-Elohim dans l’univers. Le septième jour de la création, bien longtemps avant que la loi ne soit donnée à Moïse.

Le Créateur prit un jour de congé de son travail et se reposa. Il ne s’est pas reposé parce qu’il était fatigué. Il s’est reposé parce qu’il voulait instaurer le shabbat et le placer à part bien avant comme jour saint. Nous avons ignoré la volonté de Dieu-Elohim et avons choisi de travailler sept jours sur sept, essayant de nous en sortir. Ainsi lorsque Dieu-Elohim appela Moïse au sommet du Mont Sinaï, Il lui a donné une loi pour protéger le shabbat. La façon dont Dieu-Elohim a choisi de protéger le shabbat est très significative : lorsque Dieu-Elohim a donné la loi du shabbat, Il ne l’a pas faite comme une loi civile pour la nation d’Israël. Ce n’était pas une des lois concernant les célébrations qui gouvernaient le rituel religieux juif. Elle fut donnée comme partie intégrante de la loi morale que Dieu-Elohim a donnée à l’humanité. Ce qui signifie que c’est tout autant une violation de la loi morale de Dieu-Elohim de travailler sept jours sur sept, que de tuer, voler ou commettre un adultère.

Cependant, arrivé au temps de Yeshoua, la loi du Shabbat avait été pervertie. Les chefs religieux avaient détourné ce merveilleux don de Dieu-Elohim en faisant un fardeau légaliste. Ils surveillaient les gens tout au long du jour, condamnant toute personne qui violerait leurs règles rigides qui interdisaient toute activité. Une grande partie de l’enseignement de la nouvelle alliance a pour but de restaurer le shabbat selon l’intention originelle de Dieu-Elohim. Colossiens 2 :11 résume l’enseignement de la N.A. sur le shabbat en disant : « que personne ne vous juge au sujet… au sujet des shabbats… ».Certains, en lisant ce verset en ont déduit que ce n’était plus pour aujourd’hui, que nous ne devions plus observer le Shabbat. Mais ce n’est pas ce que ce verset dit. Colossiens 2 :16 ne dit pas « N’observez pas le Shabbat ».Il dit « Ne vous jugez pas mes uns les autres sur la façon d’observer le Shabbat ». Ce verset interdit une observance pharisienne du shabbat. Il rend au Shabbat l’intention originelle de Dieu-Elohim : être reçu comme un don gracieux de Dieu-Elohim. Il est clair et évident que l’église primitive ( plutôt naissante ) observait le Shabbat régulièrement (Hébreux 4 :9). Les Constitutions apostoliques écrites au IIIème ou au IVème siècle déclarent qu’il faut observer le Shabbat, à cause de Celui qui s’arrêta après avoir créé l’Univers.

Comprendre le Shabbat par Greco Lorenzo

Pourquoi devons-nous observer le Shabbat ?

Il y a sept raisons pour lesquelles il est important d’observer le Shabbat :

1.Le shabbat honore Dieu-Elohim comme Créateur : l’observance du Shabbat est une façon tangible de reconnaître la Grandeur de Dieu-Elohim comme Créateur de l’Univers. Dieu-Elohim a créé l’Univers, puis Il s’est reposé ; ainsi, nous célébrons sa Création en entrant dans son repos

2.Le shabbat nous rappelle la Bonté de Dieu-Elohim : une des vérités les plus difficiles à accepter : beaucoup croient que Dieu-Elohim est Juste et Puissant mais ils trouvent difficile de se confier en Sa Bonté. Le shabbat est la reconnaissance que Dieu-Elohim veut que son peuple jouisse de Sa Bonté ;

3.Le shabbat est la célébration de la provision de Dieu-Elohim : la prière traditionnelle du repos du shabbat sur le pain, exprime l’émerveillement du peuple devant ce Dieu-Elohim qui a même tiré du pain pour nous de la terre;

4.Le shabbat construit notre Foi : Si Dieu-Elohim a pu créer l’Univers en 6 jours, il est capable de s’occuper de mes soucis, une fois par semaine ! Apprendre à observer le shabbat une fois par semaine est comme apprendre à donner la dîme. L’homme qui dit « je suis trop pauvre pour donner la dîme » ne comprend pas la Bonté et la Puissance de Dieu-Elohim. Malachie 3 :7-10

5.Le shabbat est une image du salut : le salut ne vient pas de nos propres œuvres, mais de Sa Grâce. Le salut arrive lorsque nous décidons, par la Foi, de nous reposer de nos propres œuvres et recevoir ses bénédictions en cadeau ;

6.Le shabbat est une image du Paradis : c’est un avant-goût de l’Eternité donné par Dieu-Elohim, une anticipation de ce jour où nous nous reposerons de nos œuvres et jouirons de Sa Présence pour les mille ans et pour toujours ;

7.Le shabbat libère la Bénédiction de Dieu-Elohim : si tu ne vis pas ce que la Bible promet, c’est que tu n’obéis pas à ce que la Bible demande. Choisir de répondre par l’obéissance à la volonté révélée de Dieu-Elohim, libérera sa bénédiction ;

Remarquez la promesse donnée dans ces versets :

(Esaïe 58 :13-14) « 13 Si tu retiens ton pied pendant le sabbat, pour ne pas faire ta volonté en mon saint jour, si tu fais du sabbat tes délices, pour sanctifier l’Eternel en le glorifiant, et si tu l’honores en ne suivant point tes voies, en ne te livrant pas à tes penchants et à de vains discours, 14 Alors tu mettras ton plaisir en l’Eternel, et je te ferai monter sur les hauteurs du pays, Je te ferai jouir de l’héritage de Jacob, ton père; car la bouche de l’Eternel a parlé ».

(Esaïe 56 : 6-7) « 6 Et les étrangers ( c'est nous les rachetés et les rattachés à Yeshoua ) qui s’attacheront à l’Eternel pour le servir, pour aimer le nom de l’Eternel, pour être ses serviteurs, tous ceux qui garderont le sabbat, pour ne point le profaner, et qui persévéreront dans mon alliance, 7 Je les amènerai sur ma montagne sainte, et je les réjouirai dans ma maison de prière; Leurs holocaustes et leurs sacrifices seront agréés sur mon autel; car ma maison sera appelée une maison de prière pour tous les peuples ».

Il est intéressant de noter que cette dernière promesse ne s’adresse pas à des juifs mais à des croyants issus de milieux païens, ce que nous sommes pour la plupart d’entre nous.

Partager cet article

Nicolas Papaïconomou
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens