Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2014 7 09 /02 /février /2014 08:57

Je ne pouvais pas bien entendu ne pas publier cet article de J-Y H    Nicolas

 

http://jyhamon.eklablog.com/elohim-dieu-ne-veut-pas-dire-trinite-a58741961

 

L'exemple type de l'imagerie populaire gréco-romaine est représentée par « Dieu le Père assis sur un trône tenant à la main le baton de la loi  » l'autre posée sur une sphère , le fils à sa droite tenant comme septre sa croix et le « Saint-Esprit représenté par la colombe au dessus d'eux veillant sur le Père et le fils. Cette représentation est interdite par le deuxième commandement et pollue la pensée et l'imagination des "chrétiens", en même temps que leur fonctionnement spirituel et donc leur "Foi" !

 

Trinité : THÉOL. CHRÉT. Union des trois personnes divines ; Dieu, considéré dans son mode d'existence en trois personnes distinctes et consubstantielles, unies dans une seule et indivisible nature éternelle. Les trois personnes de la (Sainte) Trinité, le Père, le Fils et le Saint-Esprit.

 

Comme je vous l'ai fait observer dans le chapitre "Genèse" Il y a une quinzaine de traductions francophones de la Bible. Parmi celles-ci deux sont traduites avec les mots originels hébraïques (celles de A. Chouraqui et E. D'Horme). Les autres ont traduit tous ces mots ou noms par "Dieu".. Ces mots ou noms sont Elohim (cité2.312 fois), YHWH (Yahvé) (6.499 fois), Eloha, el, Adon, Adonaï, El-Shaddaï, El-Elyon, El-Roi, El-Bethel, etc.

 

J'ai visité un site "chrétien".

 

Ils traduisent deux mots différents par la même définition :

 

El (Gn 33:20) : il signifie «Dieu tout-puissant».

El-Shaddaï (Gn 17:1) : «Dieu tout-puissant».

Ce n'est pas possible car "Shaddaï" veut dire montagne. Si "El" voulait vraiment dire "Dieu", (ce qui n'est pas vrai), on traduirait "El Shaddaï" par : le "Dieu de la montagne"

 

Il y est aussi dit : Eloah: Ce nom se trouve 41 fois dans le livre de Job; c'est la forme singulière de Elohim . Il est traduit par «Dieu».

 

Ils ont raison sur ce point, tous les hébraïsants savent que « Elohim » est le pluriel d'Eloha.

Mais alors….

Pourquoi traduire "Elohim" par "Dieu" au singulier puisque, comme ils le mentionnent bien, "Elohim" est un pluriel. La logique serait de le traduire par« Dieux »… au pluriel. De même que « Adonaï » (qu'ils traduisent par "Mon Seigneur" au singulier) est le pluriel de "Adon".

 

Mais voilà que Elohim évoque la trinité, toujour s d'après eux : Elohim (Gn 1:1) : un nom pluriel avec un verbe au singulier; il est traduit par «Dieu»; il évoque la Trinité: Père, Fils et Saint-Esprit.

 

Dans ce cas nous allons voir ensemble, dans quelques versets, si "Elohim" qu'on veut traduire par "Dieu" évoque bien la "Trinité"...

 

(Jean, Chapitre 10 : 34)

 

(Traduction L.Segond) : « Jésus leur répondit : N'est-il pas écrit dans votre loi : J'ai dit : Vous êtes des dieux ? »

 

(Traduction J.N. Darby) : « Jésus leur répondit : N'est-t-il pas écrit dans votre loi : "Moi j'ai dit : Vous êtes des dieux" ?»

 

(Traduction A. Chouraqui) : « Iéshoua leur répond : "N'est-il pas écrit dans votre tora : 'Moi, je dis : Vous êtes des Elohîms ? »

 

Vous remarquerez que la version de Chouraqui utilise le mot qui est mentionné dans la bible originelle en Hebreux : ELOHIM, que d'autres traduisent par "Dieu". (Chouraqui met "des" devant Elohim et un "S" à Elohim pour bien signifier qu'en Hébreu, c'est un pluriel)

 

Si on le prend au sens Chrétien, voilà que nous, les humains, sommes aussi des «Trinités » d'après Jésus. Cela ferait des milliards de trinité ! Voilà qui complique un peu plus les notions chrétiennes.

(Genèse, Chapitre 32 : 2)

 

(Traduction L.Segond) : En les voyant, Jacob dit : C'est le camp de Dieu ! Et il donna à ce lieu le nom de Mahanaïm.

 

(Traduction J.N. Darby) : « et Jacob dit, quand il les vit : C'est l'armée de Dieu. Et il appela le nom de ce lieu-là Mahanaïm. »

 

(Traduction A. Chouraqui) : « Ia'acob dit en les voyant : "Voici le camp d'Elohîms". Il crie le nom de ce lieu : Mahanaîm »

 

D'après leur traduction du mot Elohim ça fait qu'ici on parle d'un camp de « Trinité ». Cette traduction ou cette conception du mot "Elohim" par 'Trinité" ne peut pas être acceptable.

 

(Genèse, Chapitre 32 : 24 et 28 )

 

(Traduction L.Segond) : « Jacob demeura seul. Alors un homme lutta avec lui jusqu'au lever de l'aurore. »

 

« Il dit encore : ton nom ne sera plus Jacob, mais tu seras appelé Israël; car tu as lutté avec Dieu et avec des hommes, et tu as été vainqueur. »

 

(Traduction J.N. Darby) : « Et Jacob resta seul; et un homme lutta avec lui jusqu'au lever de l'aurore. »

 

« Et il dit : Ton nom ne sera plus appelé Jacob, mais Israël; car tu as lutté avec Dieu et avec les hommes, et tu as prévalu. »

 

(Traduction A. Chouraqui) : « Ia'acob reste seul. Un homme lutte avec lui jusqu'à la montée de l'aube. »

 

« Il lui dit : "Quel est ton nom ? Il dit : "Ia'acob".

Il dit : "Ton nom ne se dira plus Ia'acob, mais Israël Lutteur d'Él : oui, tu as lutté avec Elohîms et avec les hommes, et tu as pu ". »

 

Là jacob, vu le mot "Elohim", se bat avec la « Trinité » qu'il prend au départ pour un homme… Enfin il le prend pour un homme jusqu'à l'aube et en plus il GAGNE !!! On comprendra aisément avec ces différents versets que cette conception uniquement "chrétienne"... ce rapport d' "Elohim" avec "Trinité" est faux.

 

D'après le site: http://extraneens.free.fr/trinite.htm... dont d'autres études sont à éviter pour leur forte tendance "new age" ! (Je mentionne la source par honnêteté et après contrôle détaillé de l'article... mais ne la recommande pas)

 

Et en complément, pour cette rediffusion, un petit cadeau pour ceux qui ont le sens de l'humour... et/ou le goût de l'absurde: « Dieu s'est fait Dieu... Puis Dieu a tué Dieu pour apaiser Dieu et nous réconcilier avec Dieu... Puis Dieu a ressuscité Dieu...et Dieu est monté à la droite de Dieu ou il est Dieu … C'est pourtant simple ! » 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Nicolas Papaïconomou
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens