Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 05:54

Suite n°2

Dans le continuité de mon précédant article, je vous propose de poursuivre notre étude sur l’œuvre accomplie par Elohim en son fils Yeshoua pour que nous comprenions en quoi ce fils est le seul sauveur donné aux hommes par qui ils puissent être sauvés.

 

Elohim a établi une alliance avec Abraham qui trouve son accomplissement en Yeshoua. Nous allons nous attarder sur les éléments constitutifs d'une alliance et plus particulièremet du serment.

 

L'alliance avec Dieu-Elohim prend toute sa force et sa valeur par le serment qui l'accompagne. Le serment est la clé qui nous ouvre la porte de l’Alliance éternelle.

L’Alliance est validée par le serment donné par Dieu-Elohim. C’est ce dernier qui donne à cette alliance une force formidable dont nous devons prendre conscience.

 

La confiance absolue en l’amour de Dieu-Elohim qui ne peut pas mentir, nous met à l’abri de toute crainte.

 

1 Jean 4:18 La crainte n’est pas dans l’amour, mais l’amour parfait bannit la crainte ; car la crainte suppose un châtiment, et celui qui craint n’est pas parfait dans l’amour.

Colossiens 3 : 14 « Mais par dessus tout, revêtez-vous de l'amour qui est le lien de la perfection. »

 

Yeshoua (Jésus) lui-même a été établi SOUVERAIN SACRIFICATEUR par un SERMENT donné par Dieu-Elohim son Père

 

Hébreux 7 : 19 à 28 « Car la loi n'a rien amené à la perfection et d'autre part, introduction d'une meilleure espérance par laquelle nous nous approchons de Dieu-Elohim. Et cela ne s'est pas fait sans serment. Les autres, en effet, sont devenus sacrificateurs sans serment; mais lui (Yeshoua) l'est devenu avec serment par Celui ( Elohim) qui lui a dit : le Seigneur l'a juré et il ne s'en repentira pas : tu es sacrificateur pour l'éternité. Yeshoua (Jésus) est devenu par cela même le garant d'une alliance meilleure. De plus, ces sacrificateurs ont existé en grand nombre, parce que la mort les empêchait d'être permanents; mais lui, (Yeshoua) parce qu'il demeure éternellement, possède le sacerdoce non transmissible. ( donc éternel, permanant ) C'est pour cela aussi qu'il peut sauver parfaitement ceux qui s'approchent de Dieu-Elohim par lui, ( c'est la confirmation de l'alliance et de la promesse faites à Abraham) étant toujours vivant pour intercéder en leur faveur ( celle des croyant ). C'est bien un tel souverain sacrificateur qui nous convenait: saint, innocent, immaculé, séparé des pêcheurs, et plus élevé que les cieux, qui n'a pas besoin, comme les souverains sacrificateurs, d'offrir chaque jour des sacrifices, d'abord pour ses propres péchés, et ensuite pour ceux du peuple. Cela, il l'a fait une fois pour toutes, en s'offrant lui-même. La loi en effet établit comme souverains sacrificateurs des hommes sujets à la faiblesse; mais la parole du serment postérieur à la loi,( intervenue donc après la promulgation de la loi ) a établi le Fils qui est parvenu pour toujours à la perfection. »

 

Deux choses IMMUABLES sont nécessaires pour nous faire entrer dans une entière CONSECRATION à Dieu-Elohim. Ces deux choses sont le SERMENT et la PROMESSE. Elles vont nous conduire dans les liens de l’Alliance et vont sceller notre foi et lui donne toute sa vigueur. L’Alliance nous permettra d’accomplir pleinement la volonté de notre Père en Yeshoua.

 

Hébreux 7 : 28 « La loi en effet établit comme souverains sacrificateurs des hommes sujets à la faiblesse; mais la parole du serment postérieur à la loi, a établi le Fils qui est parvenu pour toujours à la perfection. »

 

Hébreux 6 : 13 à 14  « Lorsque Dieu-Elohim fit la promesse à Abraham, ne pouvant jurer par un plus grand que lui-même, et dit: certainement, je te (toi Abraham) bénirai et je multiplierai ta postérité ».

 

Le serment de Dieu-Elohim est vital pour entrer et vivre dans l’union ou les liens de L'ALLIANCE en Yeshoua.

C'est une force qui nous lie l’un à l’autre comme dans l'union conjugale du mariage entre un homme et une femme. ( non entre des personnes du même sexe )

 

Dans les écritures il y a plusieurs histoires d’alliances entre des hommes peuvent nous instruire sur le fonctionnement même des alliances.

 

Dans le cas de l'alliance de Jacob et de Laban, Dieu-Elohim est témoin et veillera sur eux deux. Leur alliance sera maintenue en mémoire pour être rappelée en cas de besoin.

 

Genèse 31 : 44 et 49 «  Maintenant viens, concluons toi et moi une alliance, et qu'il y ait un témoin entre toi et moi ! ( On l'appelle ) aussi Mitspa parce que Laban avait dit : que l'Eternel veille sur toi et sur moi, quand nous nous serons l'un et l'autre perdus de vue ».

 

 

Dans une autre alliance, celle d'Abimelek et d'Isaac, le serment entérine et garantit encore leur alliance.

 

Genèse 26 : 28 « ils répondirent : nous voyons bien que l'Eternel est avec toi. C'est pourquoi nous disons : qu'il y ait un serment entre nous, c'est-à-dire entre toi et nous, concluons avec toi une alliance ».

 

L'amitié de David et de Jonathan sera scellée par une Alliance.

 

2 Samuel  21 : 7 « Le roi épargna Mephibocheth, fils de Jonathan, fils de Saül, à cause du serment (devant) l'Eternel qu'avaient fait entre eux David et Jonathan, fils de Saül. »

 

1 Samuel 18 : 3 « Jonathan conclut une Alliance avec David, parce qu'il l'aimait comme lui-même ». ( Lévitique 19 : 18 «  Tu aimeras ton prochain comme toi-même ».)

 

 

Le serment de Dieu-Elohim est une FORCE qui va lier et unir les croyants dans un même corps et un même Esprit. Cela est très important de le comprendre dans ce qui va suivre car Yeshoua est celui qui va accomplir dans notre salut le dessein de salut prévu par Elohim pour nous.

 

Jérémie 50 : 4 à 5 « En ces jours-là, en ce temps-là, Oracle de l'Eternel, Les fils d'Israël et les fils de Juda reviendront ensemble; Ils marcheront en pleurant et chercheront l'Eternel, leur Dieu-Elohim. Ils s'informeront de Sion, ils se tourneront dans cette direction : venez, attachez-vous à l'Eternel, en une Alliance Eternelle qui ne soit jamais oubliée ! » 

 

Jérémie 32 : 38 à 41 « Ils seront mon peuple, et je serai leur Dieu-Elohim. Je leur donnerai un même cœur et une même conduite, afin qu'ils me craignent toujours, pour leur bonheur et celui de leurs fils après eux. Je conclurai avec eux une Alliance Eternelle, je ne me détournerai plus d'eux, je leur ferai du bien, et je mettrai ma crainte dans leur cœur, afin qu'ils ne s'écartent pas de moi. Je me réjouirai à leur sujet, pour leur faire du bien, et je les planterai véritablement dans ce pays, de tout mon cœur et de toute mon âme. »

 

 

La puissance vivante du serment nous est assurée par l’efficacité du sang de Jésus encore appelé le sang de l'aspersion. C’est le sang de l'Alliance Eternelle.

 

Hébreux 9 : 11 à 15 « Mais Christ est venu comme souverain sacrificateur des biens à venir; il a traversé le tabernacle plus grand et plus parfait qui n'est pas construit par la main de l'homme, c'est à se qui n'est pas de cette création; et il est entré une fois pour toutes dans le sanctuaire, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang. C'est ainsi qu'il (nous) a obtenu une rédemption éternelle. Car si le sang des boucs et des taureaux, et la cendre d'une génisse qu'on répand sur ceux qui sont souillés, les sanctifiant de manière à purifier la chair, combien plus le sang du Christ qui par l'Esprit éternel s'est offert lui-même sans tâche à Dieu-Elohim purifiera-t-il notre conscience des œuvres mortes, pour que nous servions le Dieu-Elohim vivant ! Voilà pourquoi il est le médiateur d'une Nouvelle Alliance, afin qu'une mort ayant eu lieu pour le rachat des transgressions commises sous la première alliance, ceux qui sont appelés reçoivent la promesse de l'héritage éternel. »

 

Hébreux 9 : 20 à 22 « Ceci est le sang de l'Alliance que Dieu-Elohim a ordonnée pour vous. Et de la même manière, il aspergea de sang le tabernacle et tous les objets du culte. Selon la loi, presque tout est purifié avec du sang ; et sans effusion de sang, il n'y a pas de pardon. »

 

Hébreux 13 : 20 à 21 « Que le Dieu-Elohim de paix qui a ramené d'entre les morts le grand berger des brebis, par le sang d'une Alliance Éternelle, notre Seigneur Yeshoua (Jésus) vous rende aptes à tout ce qui est bien pour faire sa volonté; qu'il fasse en nous ce qui Lui (Elohim) est agréable par Hispano-mauresque(Jésus-Christ), à qui ( Elohim) soit la gloire aux siècles des siècles ! Amen ! »

 

Hébreux 12:24 Et de Yeshoua Jésus, Médiateur de la nouvelle alliance, et du sang de l’aspersion, qui prononce de meilleures choses que celui d’Abel.

 

Hébreux 9:15 C’est pourquoi il est Médiateur d’une nouvelle alliance, afin que, la mort intervenant pour l’expiation des péchés commis sous la première alliance, ceux qui sont appelés, reçoivent la promesse de l’héritage éternel.

 

Matthieu 26:28 Car ceci est mon sang, le sang de la nouvelle alliance, qui est répandu pour plusieurs, pour la rémission des péchés.

 

Marc 14:24 Et il leur dit : Ceci est mon sang, le sang de la nouvelle alliance, qui est répandu pour plusieurs.

Luc 22:20 De même, après avoir soupé, il leur donna la coupe, en disant : Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang, qui est répandu pour vous.

1 Corinthiens 11:25 De même aussi, après avoir soupé, il prit la coupe, et dit : Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang ; faites ceci en mémoire de moi, toutes les fois que vous en boirez.

2 Corinthiens 3:6 Qui lui aussi nous a rendus capables d’être ministres de la nouvelle alliance, non de la lettre, mais de l’Esprit ; car la lettre tue, mais l’Esprit vivifie.

 

 

 

Galates 3 : 8 Aussi l’Ecriture, prévoyant que Dieu-Elohim justifierait les païens par la foi, a d’avance annoncé cette bonne nouvelle à Abraham : Toutes les nations seront bénies en toi !( Abraham ) 9 de sorte que ceux qui croient sont bénis avec Abraham le croyant. 10 Car tous ceux qui s’attachent aux œuvres de la loi sont sous la malédiction ; car il est écrit : Maudit est quiconque n’observe pas tout ce qui est écrit dans le livre de la loi, et ne le met pas en pratique. ( Deutéronome 27 à 30 : Malédictions et bénédictions conséquences directes de notre obéissance ou désobéissance aux commandements de l'Eternel )11 Et que nul ne soit justifié devant Dieu-Elohim par la loi, cela est évident, puisqu’il est dit : Le juste vivra par la foi.12 Or, la loi ne procède pas de la foi ; mais elle dit : Celui qui mettra ces choses en pratique vivra par elles. 13 Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous–car il est écrit : Maudit est quiconque est pendu au bois, 14 afin que la bénédiction d’Abraham eût pour les païens son accomplissement en Yeshoua Ha-Mashiah (Jésus–Christ), et que nous reçussions par la foi l’Esprit qui avait été promis. ( L'Esprit de qui ? Celui de Dieu-Elohim notre Père ) 15 Frères je parle à la manière des hommes, une disposition en bonne forme, bien que faite par un homme, n’est annulée par personne, et personne n’y ajoute. 16 Or les promesses ont été faites à Abraham et à sa postérité. Il n’est pas dit : et aux postérités, comme s’il s’agissait de plusieurs, mais en tant qu’il s’agit d’une seule : et à ta postérité, c’est–à–dire, à Christ. 17 Voici ce que j’entends : une disposition, que Dieu-Elohim a confirmée antérieurement, ne peut pas être annulée, et ainsi la promesse rendue vaine, par la loi survenue quatre cent trente ans plus tard. 18 Car si l’héritage venait de la loi, il ne viendrait plus de la promesse ; or, c’est par la promesse que Dieu-Elohim a fait à Abraham ce don de sa grâce. 19 Pourquoi donc la loi ? Elle a été donnée ensuite à cause des transgressions, jusqu’à ce que vînt la postérité à qui la promesse avait été faite ; elle a été promulguée par des anges, au moyen d’un médiateur. 20 Or, le médiateur ( Yeshoua ) n’est pas médiateur d’un seul, tandis que Dieu-Elohim est un seul. ( une fois de plus on ne peut pas faire l'amalgame entre le Père et le Fils, la doctrine trinitaire est une erreur doctrinale monumentale. ) 21 La loi est–elle donc contre les promesses de Dieu-Elohim ? Loin de là ! S’il eût été donné une loi qui pût procurer la vie, la justice viendrait réellement de la loi. 22 Mais l’Ecriture a tout renfermé sous le péché, afin que ce qui avait été promis fût donné par la foi en Yeshoua Ha Mashiah (Jésus–Christ) à ceux qui croient.23 Avant que la foi vînt, nous étions enfermés sous la garde de la loi, en vue de la foi qui devait être révélée.24 Ainsi la loi a été comme un pédagogue pour nous conduire à Christ, ( celui qui n'est pas venu l'abolir mais l'accomplir ) afin que nous fussions justifiés par la foi. 25 La foi étant venue, nous ne sommes plus sous ce pédagogue.

26 Car vous êtes tous fils de Dieu-Elohim par la foi en Yeshoua (Jésus–Christ );

27 vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ.

28 Il n’y a plus ni Juif ni Grec, il n’y a plus ni esclave ni libre, il n’y a plus ni homme ni femme ; car tous vous êtes un en Yeshoua Ha Mashiah Jésus–Christ.( mais pas dispensés d'obéir aux commandements de Dieu-Elohim ) 29 Et si vous êtes à Christ, vous êtes donc la postérité d’Abraham, héritiers selon la promesse.

 

 

A suivre...

 

 

Partager cet article

Nicolas Papaïconomou
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens