Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 08:34

"C'est lui (Jésus) le Dieu véritable" au lieu de "Celui-là (Elohim) est..."

 

Emprunté au blog de Jean-Yves Hamon

Rajouts et commentaires de Nicolas en bleu.

 

1 Jean 5:20 est l'une des grosses manipulations de texte opérée par Jérôme de Stridon (dans la Vulgate latine) pour obéir au trinitarisme du Vatican !

 

Voici comment ce verset est présenté dans la plupart des Bibles françaises (ici, la LSG) :

"Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et qu'il nous a donné l'intelligence pour connaître le Véritable; et nous sommes dans le Véritable, en son Fils Jésus–Christ. C'est lui qui est le Dieu véritable, et la vie éternelle." !!!

 

La version Segond 21 est un peu plus claire pour la première partie du verset mais l'erreur demeure.

Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et qu'il nous a donné l'intelligence pour connaître le vrai Dieu-Elohim ; et nous nous sommes unis au vrai Dieu-Elohim si nous sommes unis à son Fils Yeshoua-HaMashiah (Jésus-Christ). C'est Lui qui est le vrai Dieu (et non le fils qui nous L'a fait connaître ) et la vie éternelle. ( cela ici peut aussi se lire autrement puisque Yeshoua le fils de Dieu-Elohim est venu pour nous faire connaître Celui qui est le vrai Dieu-Elohim, c'est bien Lui et non Yeshoua qui est le seul vrai Dieu-Elohim.

 

http://nikkos.over-blog.fr/2013/12/le-v%C3%A9ritable-est-elohim.html

 

 

D'abord, dans le "C'est Lui", le "C" est une abréviation de "Celui" et même de "Celui-là" (et non pas "celui-ci") qui renvoie donc au premier cité dans le verset 19... et par conséquent à "Elohim" (Dieu).

Une fois de plus, c'est la fidèle traduction littérale de Chouraqui qui nous l'indique:

 

"Celui–là est le vrai Elohîm, la vie de pérennité." (donc pas "celui-ci" qu'on vient de citer)... et en référence au verset 19: "Nous savons que nous sommes d’Elohîm; mais l’univers entier nuite dans le crime."

 

Ou, dans la LSG: " Nous savons que nous sommes de Dieu (Elohim), et que le monde entier est sous la puissance du malin".

 

(Ce "monde", y compris le "monde chrétien", est effectivement entièrement "sous la puissance du malin" !)

 

De plus, quand on recherche le mot grec d'origine (dans la Strong par exemple), on trouve pour ce "C" ou ce "Celui", le mot "houtos" qui inclut un "masculin pluriel" qui ne peut convenir qu'à "l'Elohim pluriel" avec Son "pluriel de Majesté" ou de Toute Puissance et certainement pas au masculin singulier de l'homme Yeshoua !

 

Voir par exemple: http://jyhamon.eklablog.com/1-dieu-au-lieu-de-elohim-a71980755

 

Enfin, l'étude syntaxique de ce verset montre bien (même sans les démonstrations précédentes) que c'est Yeshoua qui "nous a donné l'intelligence pour connaître (pénétrer) le Véritable" et que ce "Véritable" est toujours Elohim dans toutes les "Ecritures" !... sinon, Yeshoua serait présenté directement comme "le Véritable" et non pas "pour nous Le faire connaître" ! Eh Oui !

 

Il n'y a vraiment aucun orgueil à se sentir plus fort que Jérôme de Stridon et que tous les Papes réunis sur ce genre de cas puisqu'il suffit de réfléchir un tout petit peu et que les enfants le comprennent très bien ! (D'autant plus qu'il est répété partout ailleurs qu'il n'y a "qu'un seul Véritable Elohim" !)

Malheureusement, quand on a les a priori de la "trinité" et du "Jésus-Dieu", on lit bêtement en fonction de ce que l'on désire comprendre (et qui semble "obligatoire") et non pas en fonction de CE QUI EST ECRIT !

 

Commentaire de J P Watier et réponse de JHY

Mercredi 20 Novembre 2013 à 16:03

 

Dans Es 43/1, il est aussi écrit: "C'est moi qui suis lEternel, et hors de moi il n'y a pas de Sauveur".

Donc l'Eternel est le seul Sauveur. Maintenant, dans Luc 2/10,11 , on lit: Mais l'ange leur dit (parlant aux bergers): "Soyez sans crainte car je vous annonce la bonne nouvelle d'une grande joie qui sera pour tout le peuple: Aujourd'hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur !"

 

Puisqu'il n'y a qu'un seul Sauveur, comment dire que Christ n'est pas Dieu?

 

Réponse de J Y H

 

Oui, il n'y a qu'un seul sauveur et c'est YHWH-Adonaï le Père !

Yeshoua, Lui, est le moyen du salut ("yeshuw'ah" en hébreu), si du moins nous "marchons comme Il a Lui-même marché" (1 Jean 2:6) en "exécutant la chair avec ses passions et ses désirs" (Gal 5:24).

Le "jésusisme" est une idolâtrie babylonienne que les "chrétiens supportent fort bien" (2 Cor 11:4) :

 

Esaïe 41:14 "Ne crains rien, vermisseau de Jacob, Faible reste d’Israël; Je viens à ton secours, dit YHWH-Adonaï, le Saint d’Israël, ton SAUVEUR.

 

Esa 43:3 Car je suis YHWH-Adonaï, ton Elohim, Le Saint d’Israël, ton SAUVEUR; Je donne l’Egypte pour ta rançon, L’Ethiopie et Saba à ta place.

 

Esa 43:11 C’est moi, moi qui suis YHWH-Adonaï, Et hors moi il n’y a point de SAUVEUR.

 

Esa 45:15 Mais tu es un EL' qui te caches, Elohim d’Israël, SAUVEUR!

 

Esa 49:26 Je ferai manger à tes oppresseurs leur propre chair; Ils s’enivreront de leur sang comme du moût; Et toute chair saura que je suis YHWH-Adonaï, ton SAUVEUR, Ton rédempteur, le puissant de Jacob.

 

Esa 60:16 Tu suceras le lait des nations, Tu suceras la mamelle des rois; Et tu sauras que je suisYHWH-Adonaï, ton SAUVEUR, Ton rédempteur, le puissant de Jacob.

 

Esa 62:11 Voici ce que YHWH-Adonaï proclame aux extrémités de la terre: Dites à la fille de Sion: Voici, ton SAUVEUR arrive; Voici, le salaire est avec lui, Et les rétributions le précèdent.

 

Esa 63:16 Tu es cependant NOTRE PERE, Car Abraham ne nous connaît pas, Et Israël ignore qui nous sommes; C’est Toi, qui es NOTRE PERE, Qui, dès l'éternité, t’appelles NOTRE SAUVEUR .

 

Jérémie 14:8 Toi, YHWH-Adonaï, qui es l'espérance d'Israël, Son SAUVEUR au temps de la détresse, Pourquoi serais–tu comme un étranger dans le pays, Comme un voyageur qui y entre pour passer la nuit?

 

Osée 13:4 Et moi, je suis YHWH-Adonaï, ton Elohim, dès le pays d’Egypte. Tu ne connais d’autre D.ieu que moi, Et il n'y a de SAUVEUR que Moi.

 

- Etc...

 

http://jyhamon.eklablog.com/le-nom-au-dessus-de-tous-les-autres-noms-a100180783

 

 

Reéponse édifiante JHY , à faire peur.

Réponse de J P Watier Jeudi 21 Novembre 2013 à 13:39

 

D'accord, il n'y a qu'un Sauveur, cela est bien précisé dans les versets que vous citez. Mais il est précisé dans Luc 2/11: " un Sauveur QUI EST LE CHRIST, LE SEIGNEUR". Donc pas le Père. L'utilisation du mot Seigneur (Kurios en grec, traduction de l'hébreu Adon ou Adonaï), ne veut-il pas manifester le caractère divin du Christ ?

 

Réponse de J Y H à J P Watier Jeudi 21 Novembre 2013 à 17:49

 

Toujours la même méthode malhonnête qui consiste à prendre un bout de verset grec (intraduisible) dans un "nouveau testament pagano-chrétien" afin d'effacer tout le reste des "ECRITURES" !

C'est la méthode Marcion (2ème siècle) qui consiste à couper la "Biblios" en deux pour jeter la première partie (tout le Tanakh) à la poubelle !

 

En Luc 2:11, il est écrit "un soter, qui est le christos, le kurios"... et vous faites comme avec le mot "nomos" (loi) qui a 5 sens différents pour en déduire ce que les Papes vous ont appris (surtout les "papes évangéliques") : "Jésus est Dieu, Jésus t'aime et Jésus sauve" !! (et Elohim est mort !)

 

Déjà, en matière de "salut", je renvoie à: http://jyhamon.eklablog.com/les-trois-temps-du-salut-a48238473

... et je conseille vivement à ceux qui ne connaissent ni le vocabulaire ni la grammaire grecs de réfléchir aux principes élémentaires (C'est beaucoup beaucoup plus facile avec "l'Esprit de Vérité") et je rappelle que "soter"="salut" peut même vouloir dire "santé" et/ou "survivant".

 

Ensuite, en matière de "christos"="oint", je rappelle qu'il y en a des millions et que vous avez décidé d'entretenir la confusion (comme les Papes).

 

Quant à "kurios"="seigneur", c'est également n'importe qui et ça ne permet pas de distinguer "Adonaï-YHWH" de "Adon" (et "Adon des adonim") ou de "Baal" !

(Signalons, par exemple, à ce propos, que Sarah appelait son mari Abraham "seigneur"="adon"="kurios" !... et Abraham n'est pas l'Elohim Créateur et Sauveur).

 

Bref, quand on a décidé d'être Papiste, romain et babylonien, on prêche le faux évangile qui ignore la "nouvelle création" et le "premier-né", avec un "autre esprit" et un "autre Yeshoua" (appelé "Jézu", fils de Zeus).

 

Mais, puisque vous préférez le "nouveau testament des religieux", je vais le citer, sachant que la "Biblios" ne peut se contredire: Jude 1:25 "à Elohim ("Dieu ") seul, notre Sauveur, par Yeshoua haMashiah ("Jésus–Christ") notre Seigneur (Adon), soient gloire, majesté, force et puissance, dès avant tous les temps, et maintenant, et dans tous les siècles ! Amen !"

Partager cet article

Repost 0
Nicolas Papaïconomou
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens