Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 10:59

 

 

Psaumes 13 : 1 Au maître–chantre. Psaume de David. 2 Jusques à quand, ô Éternel, m’oublieras–tu toujours ? Jusques à quand me cacheras–tu ta face ? 3 Jusques à quand formerai–je des projets dans mon âme, et aurai–je le chagrin au cœur tout le jour ? Jusques à quand mon ennemi s’élèvera–t–il contre moi ? 4 Éternel, mon Dieu, regarde, exauce–moi ; éclaire mes yeux, de peur que je ne m’endorme du sommeil de la mort ; 5 De peur que mon ennemi ne dise : J’ai eu le dessus ; que mes adversaires ne se réjouissent, si j’étais ébranlé. 6 Pour moi, je me confie en ta bonté ; mon cœur se réjouira de ton salut ; je chanterai à l’Éternel, parce qu’il m’aura fait du bien.

 

 

Qui n'a jamais eu la pensée d'être abandonné par Dieu dans certaines situations ?

Qui n'a jamais eu l'impression que Dieu ait changé d'attitude envers nous ?

Qui n'a jamais eu le sentiment désespoir où Dieu ne semble plus en mesure de nous sortir de nos difficultés, au point même de douter de sa fidélité ?

 

Alors le chagrin nous prend la vie comme une sangsue. Dans ces moments d'opacité, le ciel est fermé, il nous semble être jeté en pâture à l'ennemi.

 

Dans ce genre d'épreuve, notre connaissance de Dieu à la fin ne sera pas la même que celle où nous sommes rentrés dans la tourmente.

 

La sagesse et la force de Job au début de ses malheurs forcent notre admiration..

Job 1:21 Et il dit : Nu je suis sorti du ventre de ma mère, et nu j’y retournerai ; l’Éternel a donné, l’Éternel a ôté, que le nom de l’Éternel soit béni !

 

Le temps de l'épreuve va saper toutes ses ressources physiques, morales et spirituelles...

Job 16:11 Dieu m’a livré à l’impie ; il m’a jeté aux mains des méchants.12 J’étais en repos, et il m’a écrasé ; il m’a saisi à la gorge, et il m’a brisé. Il m’a posé en butte à ses traits. 13 Ses flèches m’environnent ; il me perce les reins, et ne m’épargne pas ; il répand à terre mon fiel. 14 Il me fait plaie sur plaie ; il court sur moi comme un guerrier.

Job 19:6 Sachez donc que c'est Dieu qui m’a fait tort, et qui a tendu ses filets autour de moi.

 

Jusqu'au moment où Dieu va lui ouvrir les yeux du cœur et de l'entendement...

Job 42:5 Mes oreilles avaient entendu parler de toi ; mais, maintenant, mon œil t‘a vu.6 C’est pourquoi je me condamne et je me repens, sur la poussière et sur la cendre.

 

J'ai fait court avec l'histoire de Job, C'est plus long dans l'épreuve, nous avons l'impression que le temps s'arrête et que toutes nos forces disparaissent...

 

J'ai connu ce gente d'épreuve, où certes je cherchais Dieu, mais je cherchais aussi à sortir de cette zone d'inconfort par mes propres moyens. Je lisais le livre de Job et je voulais vite aller au chapitre 42 où nous voyons Job restauré.

 

Nous apprenons comme le fit David a endurer le châtiment qui résulte de notre désobéissance ou de l'apprentissage des exigences de Dieu.

 

Psaume 39 : 2 Je suis resté muet, dans le silence ; je me suis abstenu de parler, même pour le bien ; et ma douleur s’est augmentée. 3 Mon cœur s’est échauffé au–dedans de moi ; ma méditation s’est embrasée comme un feu ; ma langue a parlé : 4 Éternel, fais–moi connaître ma fin et quelle est la mesure de mes jours ; que je sache combien courte est ma durée. 5 Voilà, tu as réduit mes jours à la mesure de quatre doigts, et ma durée est devant toi comme un rien ; oui, tout homme debout sur la terre n’est que vanité ! Sélah (pause). 6 Oui, l’homme se promène comme une ombre ; oui, c’est en vain qu’on s’agite ; on amasse des biens, et on ne sait qui les recueillera.

7 Et maintenant, qu’ai–je attendu, Seigneur ? Mon espoir est en toi. 8 Délivre–moi de toutes mes transgressions, et ne m’expose pas à l’opprobre de l’insensé ! 9 Je me suis tu, je n’ouvre pas la bouche, parce que c’est toi qui l’as fait. 10 Détourne de moi tes châtiments ! Je me consume sous les coups de ta main. 11 Lorsque tu châties l’homme en le reprenant pour son péché, tu consumes comme la teigne ce qu’il a de plus précieux. Oui, tout homme n’est que vanité ! (Sélah.) 12 Éternel, écoute ma requête ; prête l’oreille à mon cri, ne sois pas sourd à mes larmes ! Car je suis un étranger chez toi, un voyageur comme tous mes pères. 13 Détourne de moi ton regard, et que je reprenne mes forces, avant que je m’en aille et que je ne sois plus. Psaume 40 : 1 Au maître–chantre. Psaume de David. J’ai patiemment attendu l’Éternel ; il s’est incliné vers moi, il a entendu mes cris. 2 Il m’a fait remonter de la fosse de destruction, du bourbier fangeux ; il a posé mes pieds sur le roc, il a affermi mes pas. 3 Et il a mis dans ma bouche un nouveau chant de louange à notre Dieu. Plusieurs le verront, et auront de la crainte, et se confieront en l’Éternel.

 

Nous n'apprendrons jamais à mieux Le connaître qu'au travers du brisement et de la souffrance.

 

C'est une chose de comprendre que nous devons mourir s'en est une autre de mourir...

 

Dans certaines circonstances pour ceux qui souffrent, la mort est une délivrance et parfois elle semble même tarder... Dans le spirituel c'est aussi le cas.

 

Comment un Dieu si bon et miséricordieux pourrait-il nous maintenir dans de telles situations ?

Pour expérimenter sa présence dans de telles circonstances, il faut la foi pour accepter l'épreuve et la recevoir de Dieu.

 

Nous voulons toujours sortir de ces zones d'inconfort permises par Dieu. Pour progresser ne prenons pas le risque d'en sortir trop vite pour bien laisser Dieu agir dans nos cœurs.

 

 

Dieu nous aime, c 'est Lui le juste juge  qui abaisse et élève qui Il veut. Psaumes 75:7

Il est le maître de nos vies, nous Lui appartenons. Il produit en nous, le vouloir et le faire selon son plaisir. Philippiens 2:13

Voilà pourquoi nous ne devons jamais douter de son amour au jour de l'épreuve.

Jacques 1:13 Que personne ne dise, lorsqu’il est tenté : C‘est Dieu qui me tente ; car Dieu ne peut être tenté par le mal, et lui–même ne tente personne.

Nos yeux s'ouvriront, nous réaliserons qu'Il a été là nos côté pendant tout ce temps d'épreuve. Alors, tout ce que nous avons déjà en Lui nous sera pleinement révélé et nous prendrons conscience qu'Il est l'essentiel dans notre existence.

 

La sortie de l'épreuve viendra en son temps. En acceptant le brisement nous libérerons la bénédiction et l'accroissement spirituel du Seigneur.

Nous pourrons comme David nous confier totalement en sa bonté ; notre cœur se réjouira de Son salut ; nous chanterons à l’Éternel, parce qu’il nous aura fait du bien.

Notre besoin de Lui en de tels moments qui nous permettra de réaliser notre faiblesse et notre impuissance. Nous avons même l'impression d'être prisonnier du malheur.

Le Seigneur a choisi ces circonstances pour nous guérir, nous purifier et nous pardonner.

 

C'est maintenant que nous pourrons expérimenter sa grâce surabondante et Lui rendre grâce en toutes choses

1 Thessaloniciens 5:18 Rendez grâces en toutes choses ; car telle est la volonté de Dieu en Jésus–Christ à votre égard.

Proverbes 14:32 Dans le malheur, le méchant est renversé ; mais le juste reste en assurance, même dans la mort.

Dieu change notre mal en bien.

Genèse 50:20 Vous aviez pensé à me faire du mal ; mais Dieu l’a pensé en bien, pour faire ce qui arrive aujourd’hui, pour conserver la vie à un peuple nombreux

3 Jean 1:11 Bien–aimé, imite non le mal, mais le bien. Celui qui fait le bien, est de Dieu ; mais celui qui fait le mal, n’a point vu Dieu.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

solang 23/04/2011 09:05


Merci

C'est encourageant !

SOL


solang 20/04/2011 16:10


Bonjour

Trés bon blog.

J'ai aussi connu ce genre de passages spirituels et on en souvent hâte d'en sortir.

Mais laissons Dieu vraiment agir et en tant voulu.

Merci pour cet article

Solang


milliearuna 12/04/2011 18:40


Je ne saisis pas le terme : 1 Néoplatoniciens 5... qu'on peut lire vers la fin du texte. Excuse-moi de te demander la signification de cette référence.


Dokimos 12/04/2011 19:11



1 Thessaloniciens 5 18    


 


Merci de m'avoir signalé l'erreur de mon correcteurs d'orthographe, j'ai du aller vite comme d'habitude ...



Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens