Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2010 7 19 /09 /septembre /2010 11:18

 

Lisons ce que Jésus dit à cette église en considérant que cela puisse nous concerner.

Apocalypse 3 : 1 Ecris à l’ange de l’Eglise de Sardes : Voici ce que dit celui qui a les sept esprits de Dieu et les sept étoiles : Je connais tes œuvres. Je sais que tu passes pour être vivant, et tu es mort. 2 Sois vigilant, et affermis le reste qui est près de mourir ; car je n’ai pas trouvé tes œuvres parfaites devant mon Dieu. 3 Rappelle–toi donc comment tu as reçu et entendu, et garde, et repens–toi. Si tu ne veilles pas, je viendrai comme un voleur, et tu ne sauras pas à quelle heure je viendrai sur toi. 4 Cependant tu as à Sardes quelques hommes qui n’ont pas souillé leurs vêtements ; ils marcheront avec moi en vêtements blancs, parce qu’ils en sont dignes. 5 Celui qui vaincra sera revêtu ainsi de vêtements blancs ; je n’effacerai point son nom du livre de vie, et je confesserai son nom devant mon Père et devant ses anges.

Ce qui est important dans l'état des lieux que Jésus fait de son Eglise, c'est d'entendre et de prêter attention à ses remarques. C'est lorsqu'on est en mesure d'identifier un problème qu'on peut changer en lui laissant ce qu'il doit faire en nous. «  Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Eglises ! »

Vous souvenez probablement de ce que Jésus à écrit dans le chapitre 15 de Jean.

Jean 15:2 Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il le retranche ; et tout sarment qui porte du fruit, il l’émonde, afin qu’il porte encore plus de fruit.

Tout sarment, donc tout chrétien, encore tout croyant attaché à Christ peut avoir en lui une partie morte qui doit être retranchée. Quelque chose peut être attaché à notre personne mais être mort.

Il faut comprendre ici que pour Dieu avant de connaître Christ nous étions morts. « Ephésiens 2 : 1 Vous étiez morts par vos offenses et par vos péchés, 2 dans lesquels vous marchiez autrefois, selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l’air, de l’esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion. » « Colossiens 2:13 Vous qui étiez morts par vos offenses et par l’incirconcision de votre chair, il vous a rendus à la vie avec lui, en nous faisant grâce pour toutes nos offenses ; »

Car la vie du cep de Christ ne peut plus lui transmettre la sève ( la vie divine ). Cette partie ne peut donc pas produire de fruit selon le don de cette vie qui nous est donnée en Christ. C'est la même chose dans l'application spirituelle de notre communion avec Jésus. Il y a quelque chose en nous qui ne peut plus recevoir la vie de Jésus, il faut en être débarrassée. Cela peut être une activité mondaine inutile qui n'est pas compatible avec la communion de Jésus. Je laisse chacun le soin d'en identifier la présence dans sa vie.

La deuxième chose que Dieu fait avec nous, il taille plus court les parties vivantes qui produisent déjà des fruits pour qu'elles en produisent encore plus.

Ephésiens 2:1 Vous étiez morts par vos offenses et par vos péchés,...5 nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ (c’est par grâce que vous êtes sauvés) ;

Le mot offenses en grec est : paraptoma cela veut dire péché , faute ,erreur, méfait, chute.

Tomber à côté de ou près de quelque chose, une faute ou déviation par rapport à la vérité et la droiture, un péché, une faute, une erreur, un méfait

Ce mot grec vient d'un autre mot grec « parapipto » le même que dans Hébreux 6 :6.

Hébreux 6 : 4 Car il est impossible que ceux qui ont été une fois éclairés, qui ont goûté le don céleste, qui ont eu part au Saint–Esprit,5 qui ont goûté la bonne parole de Dieu et les puissances du siècle à venir, 6 et qui sont tombés, soient encore renouvelés et amenés à la repentance, puisqu’ils crucifient pour leur part le Fils de Dieu et l’exposent à l’ignominie.

tomber à côté d’une personne ou d’une chose, retomber hors de, glisser de côté, dévier du droit chemin, se détourner, errer, faire une erreur, chuter (de la vraie foi), de l’adoration de l’Eternel.

Cela à un autre sens en français. Le dictionnaire français définit « l'offense » comme une injure de fait ou de parole et un péché. Cette altération du sens premier de l'offense prend encore plus de force lorsqu'on parle de l'offenseur et de l'offensé. Pourquoi ? Tout simplement cela dépend ce ce qu'on met derrière « l'offense ».

Notre même dictionnaire définit le péché comme la transgression de la loi religieuse. Ce n'est pas trop mal, mais pour nous c'est tout simplement « la transgression de la Parole de Dieu et de ses lois. »

L’étymologie des mots a son importance pour bien comprendre le sens des pensées bibliques.

Le péché = "erreur, faux état d’esprit"

Ne pas participer, manquer la marque , errer d’où se tromper, commettre une faute, faillir, être fautif, manquer le chemin de la droiture et de l’honneur, faire le mal , s’éloigner de la loi de Dieu, violer cette loi, pécher

Faire ce qui est mal au regard de la loi divine : c'est la violer en pensée ou en actes, c'est aussi pécher collectivement lorsque les péchés sont commis par plusieurs personnes

Oui, Dieu aime son peuple, mais il n’aime pas les péchés de son peuple.La Bible dit qu'il réprouve tout enfant qui continue dans vivre dans l'iniquité. Il le fait toujours avec beaucoup de patience et après qu'il l'avoir fait, il nous remplit d'indignation et de culpabilité à l'égard de notre péché par son Esprit qui nous convint de péché pour nous conduire à la repentance et au changement.

Ce que Dieu veut nous dire ici : c'est que le péché, la jouissance égoïste des plaisirs du monde sont des choses contraires à la vie de Dieu. Je sais qu'en écrivant cela plusieurs me trouveront excessif mais lisez plutôt et parlez-en à Dieu.

Jacques 4:4 Adultères que vous êtes ! ne savez–vous pas que l’amour du monde est inimitié contre Dieu ? Celui donc qui veut être ami du monde se rend ennemi de Dieu.

1 Jean 2:15 N’aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui ;

Paul lui avait bien intégré cela à ses pensées, regardez ce qu'il dit ce genre de personne.

1 Timothée 5:6 Mais celle qui vit dans les plaisirs est morte, quoique vivante.

Jésus reproche à Son Eglise des oeuvres mortes produite par la chair. C'est tout ce que nous entreprenons indépendamment de l'écoute et de l'obéissance de Dieu.

Jacques 2:26 Comme le corps sans âme est mort, de même la foi sans les œuvres est morte.

La nature nous enseigne sur la destinée normale de l'arbre qui ne produit pas de bons fruits : il est coupé et brûlé. Il en est de même dans la vie spirituelle. Il est préférable pour nous de couper ce qui ne produit pas de bonnes choses avant que nous soyons complètement déracinés et jetés au feu.

Matthieu 3:10 & Luc 3 : 9 Déjà la cognée est mise à la racine des arbres : tout arbre donc qui ne produit pas de bons fruits sera coupé et jeté au feu.

Matthieu 7:17 Tout bon arbre porte de bons fruits, mais le mauvais arbre porte de mauvais fruits.18 Un bon arbre ne peut porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons fruits.19 Tout arbre qui ne porte pas de bons fruits est coupé et jeté au feu.

Jésus viendra comme un voleur, sans qu'on sache l'heure, veillons pour ne pas être surpris et dépourvus.

Ce qui est mort en nous est tout ce qui n'est pas à la gloire de Dieu et qui est improductif tout ce qui est mort et ne produit plus rien dans notre vie.

Il faut que nos oeuvres et nos actions soient celles que Dieu attend. C'est à dire les actions empruntes de Sa sagesse et de Sa volonté.

Jacques 3:17 La sagesse d’en haut est premièrement pure, ensuite pacifique, modérée, conciliante, pleine de miséricorde et de bons fruits, exempte de duplicité, d’hypocrisie.

Hébreux 6:1 C’est pourquoi, laissant les premiers principes de la doctrine de Christ, tendons à la perfection, ne posant pas de nouveau le fondement du renoncement aux œuvres mortes, et de la foi en Dieu,

Hébreux 9:14 Combien plus le sang de Christ, qui, par l’Esprit éternel, s’est offert à Dieu, lui–même, sans tache, purifiera–t–il votre conscience des œuvres mortes, afin que vous serviez le Dieu vivant !

Veillons à être purifié de toutes actions indépendantes que nous sommes sans cesse tentés d'entreprendre soi-disant pour Dieu.

Nos œuvres ou nos actions imparfaites sont toutes celles que nous auront faites ou que nous ferons de notre propre initiative sans relation directe avec notre Père céleste.

Ephésiens 2 : 3 Nous tous aussi, nous étions de leur nombre, et nous vivions autrefois selon les convoitises de notre chair, accomplissant les volontés de la chair et de nos pensées, et nous étions par nature des enfants de colère, comme les autres…

4 Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont il nous a aimés, 5 nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ (c’est par grâce que vous êtes sauvés) ; 6 il nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus–Christ, 7 afin de montrer dans les siècles à venir l’infinie richesse de sa grâce par sa bonté envers nous en Jésus–Christ. 8 Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. 9 Ce n’est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie. 10 Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus–Christ pour de bonnes œuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions.

«  Rappelle–toi donc comment tu as reçu et entendu, et garde, et repens–toi. Si tu ne veilles pas, je viendrai comme un voleur, et tu ne sauras pas à quelle heure je viendrai sur toi." 

Jésus nous invite à faire un « retour arrière » rapide pour nous rappeler d'où nous venons et de ceux et celles qui nous ont  témoigné et enseigné. C'est se rappeler comment on a reçu et entendu le message de Christ, et de nous en souvenir et de nous repentir de notre indépendance et de notre orgueil.

Il faut y veiller.

Ne soyons pas des arbres d'automne déracinés mais des plantations de l'Eternel qui ne craignent ni le chaud ni la sécheresse.

Jude 1:12 Ce sont des écueils dans vos agapes, faisant impudemment bonne chère, se repaissant eux–mêmes. Ce sont des nuées sans eau, poussées par les vents ; des arbres d’automne sans fruits, deux fois morts, déracinés ;

1 Jean 4 : 16 Et nous, nous avons connu l’amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est amour ; et celui qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui. 17 Tel il est, tels nous sommes aussi dans ce monde : c’est en cela que l’amour est parfait en nous, afin que nous ayons de l’assurance au jour du jugement.18 La crainte n’est pas dans l’amour, mais l’amour parfait bannit la crainte ; car la crainte suppose un châtiment, et celui qui craint n’est pas parfait dans l’amour.

Soyons parfaits comme notre Père céleste l'est et nous accomplirons des œuvres parfaites.

Matthieu 5:48 Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait.

Jacques 1:4 Mais il faut que la patience accomplisse parfaitement son œuvre, afin que vous soyez parfaits et accomplis, sans faillir en rien.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens