Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 06:29

Prenez le temps de lire, ne permettez pas au diable de vous accuser si vous n'êtes pas guéri ou si vous n'avez pas encore expérimenté de guérison physique.

Soyez honnête, ne discutez pas avec Dieu, croyez comme un enfant.

Je sais que ces textes bousculent et mettent en évidence le problème de fond de beaucoup dans l'Eglise : l'incrédulité.  

Matthieu 13:58  Et il ne fit là que peu de miracles, à cause de leur incrédulité.

Matthieu 17:20  Et Jésus leur répondit : C’est à cause de votre incrédulité ; car je vous dis en vérité que si vous aviez de la foi comme un grain de moutarde, vous diriez à cette montagne : Transporte–toi d’ici là, et elle s’y transporterait, et rien ne vous serait impossible.

Marc 6:6  Et il s’étonnait de leur incrédulité ; et il parcourut les bourgades des environs en enseignant.

Marc 9:24  Aussitôt le père de l’enfant s’écriant, dit avec larmes : Je crois, Seigneur, aide–moi dans mon incrédulité.

Marc 16:14  Enfin il se montra aux onze apôtres, comme ils étaient à table, et il leur reprocha leur incrédulité et la dureté de leur coeur, parce qu’ils n’avaient pas cru ceux qui l’avaient vu ressuscité.

Romains 11:20  Fort bien ; ils ont été retranchés à cause de leur incrédulité ; mais toi, tu subsistes par la foi ; ne t’enorgueillis point, mais crains.

Laissons Dieu nous faire comprendre sa pensée en ce qui concerne la guérison afin de stimuler notre foi et progresser. 

Nicolas

 

Article de     Tom Brown     traduction HV Murat        Source http://www.tbm.org/healing.htm

Il n'est pas nécessaire que vous restiez malade, Dieu veut vous guérir. Et si vous avez la foi, Il vous guérira ! Cette déclaration vous semble peut-être incroyable, mais c'est la vérité. Et si vous lisez cet article, vous aurez déjà emprunté le chemin qui mène à la santé divine !

La clef, pour recevoir la guérison de Dieu, c'est d'avoir la foi !

Jésus a souvent dit à ceux qu'Il a guéris : "Ta foi t'a guéri !"

Je me rappelle ce jour où je parlais de la guérison divine avec Ophélie, une collègue de travail à qui l'on avait enseigné, dans son église, que Jésus ne guérissait plus aujourd'hui, et que ceux qui imposent les mains aux malades sont des charlatans.

Elle me dit : "Le problème avec vous, qui croyez à la guérison divine, c'est que vous prétendez tout le temps que les gens doivent avoir la foi pour que Dieu les guérisse. Mais Jésus a guéri tous ceux qu'Il a voulu guérir, à n'importe quel moment, qu'ils aient la foi ou non !"

Je compris alors qu'elle n'avait pas dû lire beaucoup sa Bible, et qu'elle ne faisait que citer son pasteur. Je lui répondis : "Ce n'est pas vrai. Ne sais-tu pas ce qui est écrit dans Matthieu 13 : 58 : "Et il ne fit pas beaucoup de miracles dans ce lieu, à cause de leur incrédulité" ?

Elle écarquilla les yeux : "Tu es sûr que c'est écrit ainsi ?" Je le lui confirmai. Elle me promit de relire ce passage elle-même, quand elle serait rentrée chez elle.

Le lendemain, elle s'approcha tranquillement de moi et me dit : "Tom, j'ai relu ce passage que tu m'as cité, et il y est bien écrit que Jésus n'a pas pu faire des miracles en ce lieu, parce que les gens n'avaient pas la foi. J'ai changé d'opinion !"

J'espère que vous pourrez vous laisser enseigner comme Ophélie ! Elle avait appris que le manque de foi pouvait bloquer la puissance de guérison de Dieu. Dans ce cas, si le doute peut bloquer la puissance de guérison de Dieu, la foi peut libérer cette puissance divine de guérison ! Nous avons donc besoin de la foi !

"La foi vient de ce que l'on entend, et ce que l'on entend vient de la Parole de Dieu" (Romains 10 : 17). Il est donc important de comprendre ce que dit la Bible à propos de la guérison divine !

Si nous rejetons la Parole de Dieu, nous rejetons aussi Sa puissance de guérison. Hélas, il y a beaucoup de Chrétiens, pourtant censés croire en la Bible, qui rejettent ce que Dieu dit à propos de Sa puissance de guérison.

S'ils la rejettent, c'est en général pour deux raisons :

soit parce que certains ne sont pas guéris après avoir prié,

soit en raison de leurs traditions.

Ce qu'il faut souligner, c'est qu'aucun de ceux qui se sont appuyés sur la Parole de Dieu, sur la Bible seule, n'a jamais rejeté la puissance de guérison de Dieu ! Car tous ceux qui ont le cœur ouvert quand ils ouvrent leur Bible ne peuvent que croire en la puissance de guérison du Seigneur !

Jésus guérit toujours aujourd'hui !

Il est clair dans la Bible que Jésus guérissait, et qu'Il guérissait souvent. L'essentiel du ministère de Jésus se résumait à trois choses :

"Jésus parcourait toute la Galilée, enseignant dans les synagogues, prêchant la bonne nouvelle du royaume, et guérissant toute maladie et toute infirmité parmi le peuple" (Matthieu 4 : 23).

Pour Jésus-Christ, la guérison n'était pas un problème secondaire. C'était même l'un des problèmes essentiels qu'Il voulait régler !

Qu'en est-il aujourd'hui ? Est-ce que Jésus guérit toujours ? Lisez ce qui est écrit dans Hébreux 13 : 8 : "Jésus-Christ est le même hier, aujourd'hui et éternellement." Jésus guérit toujours ! Il n'a jamais cessé de guérir !

Certains sont très surpris d'apprendre que Jésus guérit toujours !

Il y a quelques années, je conduisais une réunion de guérisons au Centre Civique d'El Paso. Au cours de mon message, je ressentis des picotements dans ma main droite. Quand je ressens cela, je sais que c'est la puissance de Dieu qui se manifeste ainsi en moi, pour la guérison de quelqu'un. J'ai donc demandé si certains avaient senti la puissance de guérison de Dieu entrer dans leur corps. Une jeune femme nommée Cynthia Stewart leva la main, et affirma qu'elle avait ressenti la puissance de Dieu.

Quelques semaines auparavant, Cynthia avait eu un accident de voiture. Elle avait été blessée si sérieusement qu'elle ne pouvait pas marcher sans ses béquilles. Et même avec ses béquilles, c'était difficile pour elle. Quand je vis qu'elle levait la main, une pensée affreuse me vint à l'esprit : "Oh non ! Et si elle n'était pas guérie ?" Mais, aussitôt, une autre pensée merveilleuse me vint : "Jésus peut tout ! Il peut même faire marcher cette jeune femme infirme !"

Alors je lui demandai hardiment de s'approcher. A l'étonnement et à la joie de tous, elle se leva, complètement guérie. Elle commença à marcher devant tout le monde. Elle marchait sans la moindre difficulté.

Notre église fut tellement enthousiasmée par ce miracle que nous l'avons montré à la télévision. Peu après, je reçus un appel téléphonique menaçant, d'une personne qui n'a pas voulu me révéler son identité : "Je suis un avocat, et je représente une église. Je veux vous informer que nous avons l'intention de vous attaquer en justice, en tant que charlatan !"



Je lui demandai de me dire qui il était, et quelle église il représentait. Il refusa de me le dire. Alors je lui dis : "Monsieur, ce n'est pas moi qui guéris, c'est Jésus. Je pense donc que vous ne croyez pas en Jésus ni en la Bible."

Il me dit : "Bien sûr que j'y crois !"

"Alors, qu'est-ce qui vous dérange tant, puisque c'est bien Jésus qui a accompli ce grand miracle ? La Bible nous dit que Jésus a fait beaucoup de miracles. Elle nous dit aussi qu'Il a continué à faire des miracles par les mains des apôtres et d'autres disciples."

"Oui, je crois qu'Il a fait tout cela à Son époque. Mais il ne peut plus le faire aujourd'hui !"

Je me suis mis à rire : "Cher Monsieur, si vous voulez m'attaquer, je vous en prie, faites-le ! Mais la première chose que vous devriez faire, c'est rencontrer cette femme qui a été guérie." Voulez-vous que je vous dise ? Cet homme a refusé de la rencontrer, et aussi de me rencontrer. Je crois qu'il a eu peur de découvrir la vérité, que Jésus guérit toujours aujourd'hui !

Il peut donc vous guérir si vous Le laissez faire !

Quelqu'un pourrait me dire : "Oui, je crois bien que Jésus guérit toujours aujourd'hui, mais Il ne veut pas guérir tout le monde !"

Alors écoutez ce que dit la Parole de Dieu :

"Mais Jésus, l'ayant su, s'éloigna de ce lieu. Une grande foule le suivit. Il guérit tous les malades" (Matthieu 12 : 15).

Combien de malades Jésus a-t-Il guéris ? TOUS ! Pas certains d'entre eux, ni la plupart, mais TOUS ! C'est la volonté de Dieu de guérir tous ceux qui croient !

Nous ne trouvons nulle part dans la Bible que Jésus ait refusé de guérir un seul malade qui s'est approché de Lui pour Lui demander la guérison avec foi. Jésus a toujours guéri tous ceux qui croyaient, sans une seule exception !

La guérison fait partie de notre rachat.

Non seulement Jésus a guéri tous les malades quand Il était sur la terre, mais Il a payé sur la croix pour nous garantir notre guérison aujourd'hui !

"Cependant, ce sont nos souffrances qu'il a portées, C'est de nos douleurs (maladies) qu'il s'est chargé" (Esaïe 53 : 4).

Vous l'avez bien compris : Jésus S'est chargé de nos infirmités, de nos maladies et de nos douleurs. Comme Il S'en est chargé, vous n'avez plus besoin d'en être chargés !

La Bible devrait régler une fois pour toutes le problème de la guérison divine.

Mais certains sont tout simplement entêtés ! Ils veulent discuter avec Dieu, pour avoir le droit de garder leurs maladies !

Certains veulent absolument trouver des raisons de faire dire à la Bible ce qu'elle ne dit pas ! D'autres semblent lutter pour avoir le droit d'être malades ! Quelqu'un m'a dit : "Ce passage d'Esaïe mentionne des maladies spirituelles, et non des maladies physiques !"

J'ai répondu : "Je ne vois pas écrit qu'il s'agit de maladies spirituelles dans ce verset. Vous ajoutez quelque chose à la Bible !"

Cette personne continua à discuter : "Mais on doit le comprendre ainsi, à cause du contexte !"

Je lui ai suggéré ceci : "Regardons ce que Matthieu nous dit à propos de la pensée de Dieu, dans ce verset d'Esaïe !" Il fut d'accord de lire Matthieu.

"Le soir, on amena auprès de Jésus plusieurs démoniaques. Il chassa les esprits par sa parole, et il guérit tous les malades, afin que s'accomplît ce qui avait été annoncé par Esaïe, le prophète : Il a pris nos infirmités, et il s'est chargé de nos maladies" (Matthieu 8 : 16-17).

Je lui dis : "Il est clair, dans ce passage de Matthieu, qu'il a interprété ce verset d'Esaïe comme concernant les maladies physiques, puisqu'il est cité en relation avec le ministère de guérison de Jésus-Christ."

Il réfléchit un moment, et concéda que j'avais raison.

La maladie vient du diable.

Voici une autre bonne raison pour avoir la foi en Jésus pour votre guérison : la maladie vient du diable ! Nous ne voulons rien avoir affaire avec ce qui vient du diable !

"Vous savez comment Dieu a oint du Saint-Esprit et de force Jésus de Nazareth, qui allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient sous l'empire du diable, car Dieu était avec lui" (Actes 10 : 38).

Après avoir guéri une femme qui était liée par un esprit d'infirmité, Jésus a dit : "Et cette femme, qui est une fille d'Abraham, et que Satan tenait liée depuis dix-huit ans, ne fallait-il pas la délivrer de cette chaîne le jour du sabbat ?" (Luc 13 : 16).

En lisant ces versets, comme bien d'autres, nous voyons que la maladie n'est pas causée par Dieu, mais par Satan. Et Dieu nous dit :"Résistez au diable, et il s'enfuira loin de vous" (Jacques 4 : 7).

Nous n'avons rien à faire avec ce qui vient du diable, et cela inclut la maladie.

Un jour, j'étais assis avec une femme qui était dans une chaise roulante. Le frère John m'avait demandé de lui parler de la puissance de guérison de Dieu et de prier pour elle, et j'avais accepté.

Mais avant que je commence à parler, cette femme me dit : "Ne prenez pas la peine de me dire que Dieu peut me guérir, parce que c'est Dieu qui m'a mise dans cet état !"

Surpris par une telle remarque, je lui demandai : "Croyez-vous en la Bible ?"

Elle répondit : "Bien sûr !"

Alors je lui dis : "Chère Madame, je ne vais rien vous dire, mais je vous demande simplement de lire ce passage, puis de me dire ce qu'il signifie pour vous."

Je lui demandai de lire ce verset d'Actes 10 : 38, où il est écrit que Jésus guérissait tous ceux qui étaient sous l'empire du diable. Elle commença à le lire, puis jeta la Bible sur la table, et me dit en criant : "Alors, vous voulez me dire que je suis possédée ?"

Je ne fis pas un seul commentaire sur ce verset, mais elle avait compris ce qu'il signifiait. Elle comprit que ce verset nous montre clairement que c'est le diable qui cause toutes les misères physiques que nous voyons dans ce monde. La seule chose qu'elle n'avait pas comprise, c'est que ce verset ne dit nullement que tous ceux qui sont malades sont possédés d'un démon ! Mais il dit que Satan est un voleur, qui essaye de nous priver de la guérison et de la santé !

Je ne reproche pas aux gens d'être malades, tout comme je ne reproche à personne d'avoir été cambriolé. Je n'avais jamais pensé que cette dame était possédée d'un démon. Mais je savais qui était le voleur, et j'essayais de lui montrer que ce n'était pas Dieu qui était le voleur, mais que c'était le diable. Malheureusement, je n'ai pas pu aider cette dame, parce qu'elle s'accrochait trop à sa tradition. Mais peut-être pourrais-je vous aider à comprendre qui est celui qui vous rend malade, ou qui rend malades ceux que vous aimez ! C'est le diable !

Il vous sera fait selon votre foi.

Alors, le vrai problème dans votre situation est le suivant : "Qu'allez-vous croire ?

"Lorsqu'il fut arrivé à la maison, les aveugles s'approchèrent de lui, et Jésus leur dit : Croyez-vous que je puisse faire cela ? Oui, Seigneur, lui répondirent-ils. Alors il leur toucha les yeux, en disant : Qu'il vous soit fait selon votre foi. Et leurs yeux s'ouvrirent" (Matthieu 9 : 28-30).



Dieu agira envers vous selon votre foi ! Si vous croyez que Jésus guérit toujours aujourd'hui, et qu'Il veut toujours guérir tous les malades, vous êtes concerné… Si vous croyez qu'Il a payé le prix de votre guérison… Si vous croyez que votre maladie vient du diable, et que vous avez autorité sur lui au nom de Jésus…

Alors vous avez commencé votre voyage de foi, pour marcher dans la santé !







Partager cet article

Repost 0

commentaires

milliearuna 12/07/2011 09:33


Bien sûr que quand on croit à ce que Dieu dit dans sa Parole, on ne peut qu'être sûr et certain qu'IL nous a donné la vie éternelle, en même temps qu'IL veut et peut nous redonner une bonne santé.
Et que quand on est malade, nous pouvons donc lui demander notre guérison (qu'elle soit spirituelle ou charnelle d'ailleurs, car quelquefois, elles s'imbriquent l'une et l'autre...) Mais, comme
l'ajoute l'auteur de ce texte, "Il peut donc vous guérir, SI VOUS LE LAISSEZ FAIRE". Cela implique donc que nous avons notre part à faire (le fait de le laisser faire justement !).

Dieu, lui, fait sa part : c'est-à-dire qu'IL EST LE TOUT-PUISSANT, il connait tout de tous et à l'avance. Il sait comment nous guérir, IL sait aussi quel est le bon moment. Et sa façon de faire ne
correspond pas toujours à ce que nous lui demandons, voire nous exigeons quelquefois... Tout ceci pour dire que, le fait de recevoir une guérison de la part de Dieu, ne peut pas être autrement
qu'une bénédiction, et non pas seulement une obtention d'une demande. Je veux dire que la guérison n'a de valeur que pour le service de Christ dans ce monde, pas pour nous-mêmes égoïstement, mais
pour les autres, pour le service aux autres. Il est arrivé que des "malades" soient restés "malades" tout simplement parce que Dieu savait qu'ils seraient capables d'en être bénis eux-mêmes, mais
surtout que d'autres autour d'eux en seraient aussi bénis. Donc, ces "malades", étaient des instruments utilisés par Dieu pour en bénir d'autres, ce qui n'aurait pas pu se faire si ces "malades"
avaient reçu la guérison. Dieu nous donne toujours la force de supporter notre "croix", justement pour pouvoir en bénir d'autres. Sinon, à quoi ça sert de porter sa croix juste pour nous-mêmes
?

Dieu ne nous appelle pas à être béni égoïstement, il nous appelle surtout à bénir ceux qu'il met sur notre route. L'évangile n'est pas égoïste, mais au contraire, toute notre nature nouvelle doit
être calquée sur celle de Jésus, notre Divin Maître. Lui, IL s'est donné pour tous, et nous à notre tour, pour ceux qu'IL nous appelle à nous donner. Chacun de nous avons une mission ici-bas, et
pour certains, la maladie fait partie de leur mission. Si Jésus ne guérit pas certains, c'est toujours parce qu'IL a une BONNE raison de ne pas le faire. Alors soyons comme des petits enfants
devant notre Père, pleins de confiance en LUI, pour que notre vie ne soit pas inutile et que nous oeuvrions avec LUI dans la mission qu'IL veut bien nous confier.

Il faut arrêter de croire que d'être né de nouveau nous amène à ne rechercher que notre bonheur ici-bas. Car Jésus a souffert, et il a dit que le serviteur n'est pas plus grand que son maître.
L'évangile "évangélique" détourne beaucoup de croyants vers la recherche du bonheur égoïste. Ce n'est malheureusement pas la Parole de Jésus.

Soyons clairs, nous devons croire à ce que Dieu guérit et le désire. Mais nous devons aussi accepter sa façon de faire.

Pour savoir comment il compte faire pour nous, nous ne pouvons faire autrement que de nous humilier devant sa Majesté, d'avoir la crainte de Dieu. De ne pas le prendre pour un magicien ou un
père-noël. Il nous faut avoir une relation vivante et continuelle avec LUI, le rencontrer le plus souvent possible dans l'intimité et le jeûne pour qu'IL nous révèle sa volonté pour nous. Personne
d'autre ne pourra nous aider, que LUI.

Il a dit : "cherchez et vous trouverez, frappez et on vous ouvrira," et : "Vous me chercherez, et vous me trouverez, si vous me cherchez de tout votre coeur".

milliearuna

C'est sa volonté de nous bénir dans tous les domaines de notre vie, et avoir une bonne santé fait partie de SES bénédictions. Il ne faut pas en douter, sinon, on agit comme Esaü qui a eu
l'arrogance de mépriser son droit d'ainesse.


Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens