Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 14:29

Emprunté au Blog de J-Y Hamon dans Fausses traductions le 21 Mars 2013

http://jyhamon.eklablog.com/7-dieu-puissant-au-lieu-de-heros-d-el-a80311018



Je publie cet excellent commentaire de J-Y auquel je rajoute ces quelques lignes de mon frère Didier .

Matthieu 1:23 Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d'Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous Immanou Elen hébreu =« Dieu avec nous ».

Mais qu’un homme soit appelé ainsi ne signifie pas qu’il soit lui-même « Dieu avec nous », comme le nom du prophète Daniel ne signifie pas que Daniel soit « Dieu qui juge » (Dan = Il juge).

Esaïe 9:6 Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, et la domination reposera sur son épaule; on l'appellera Admirable Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix.

Même chose que précédemment.

En Israël un enfant peut être nommé sans aucun problème théologique ELGUIBOR ....... = Dieu Puissant. Par cela on espère ou on prophétise que la Puissance de Dieu sera manifestée dans et ou par la vie de cet enfant.

Psaumes 45:7 , repris dans Hébreux 1 : 9 Tu aimes la justice, et tu hais la méchanceté: C'est pourquoi, ô Dieu, ton Dieu t'a oint d'une huile de joie, par privilège sur tes collègues.

Il s’agit ici d’une erreur (orientée à dessein ?) de traduction : le verset s’adresse au Roi, le Messie, mais l’expression « ô Dieu » ne se trouve pas dans le texte original. L’hébreu est ..... ..... elohim eloheikha qui se traduit simplement par : Dieu, ton Dieu.

Post  de J-Y

L'un des arguments primaires des babyloniens trinitariens est d'utiliser la prophétie de Iesha'yahou (Esaïe) 9:6 (ou 9:5 selon les versions) selon la forme suivante:

"Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule; On l'appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix."(Esaïe 9:6, 9:5, LSG)

C'est hélas la volonté délibérée de supprimer "Elohim" et les autres noms hébreux (El, Eloha, Elohaï, etc) pour les remplacer par les "Théos" et "Deus" gréco-romains antisémites qui est à l'origine de cette supercherie.

En effet, n'importe quelle bonne traduction originale (y compris avec la Concordance Strong) montre que le "Dieu" utilisé ici n'est pas "Elohim" mais "El" !... c'est à dire un "singulier" incompatible avec le fameux "Elohim pluriel" (ou "total et complet" dans tous Ses titres et attributions).

De même, le terme "puissant" est un mauvais choix dans les significations de "gibbowr" (Strong 01368) qui peut vouloir dire aussi bien "héros" que "vaillant", "guerrier", "homme brave" ou même "chef et tyran" !

C'est ainsi que l'on a qualifié de "Dieu puissant" un "Jésus" qui est pourtant bel et bien notre "Yeshoua(YHWH est salut)", le "Fils d'Elohim" et "premier-né d'un grand nombre de frères"

(Romains 8:29 Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être conformes à l’image de son Fils, afin que celui–ci soit le premier–né de plusieurs frères ;

Colossiens 1:15 C’est lui qui est l’image du Dieu invisible, le premier–né de toutes les créatures. 16 Car c’est en lui qu’ont été créées toutes choses dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, soit les trônes, soit les dominations, soit les principautés, soit les puissances. Tout a été créé par lui et pour lui.17 Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent par lui. 18 Et c’est lui qui est la tête du corps de l’Église ; il est le commencement, le premier–né d’entre les morts, afin qu’il tienne le premier rang en toutes choses.

Hébreux 1:6 Et ailleurs, quand il introduit de nouveau sur la terre le Premier–né, il dit : Que tous les anges de Dieu l’adorent.( proskuneo traduit par adorer mais peut être aussi traduit : se prosterner en signe de révérence . Rajout de NP : )

Apocalypse 1:5 Et de la part de Jésus–Christ, le fidèle témoin,le premier–né d’entre les morts, et le Prince des rois de la terre. 6 A celui qui nous a aimés et qui nous a lavés de nos péchés par son sang, et qui nous a faits rois et sacrificateurs de Dieu son Père ; à lui soient la gloire et la force aux siècles des siècles ! Amen.)

chacun des "frères" étant d'ailleurs lui aussi appelé à être un "El" ou "Eloha" (selon la position grammaticale) et donc "fils adoptif" d'Elohim

Romains 8:15 Car vous n’avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte ; mais vous avez reçu un Esprit d’adoption, par lequel nous crions : Abba, Père

Romains: 8:23 Et non seulement elle, mais nous aussi qui avons les prémices de l’Esprit, nous soupirons en nous–mêmes, en attendant l’adoption, la rédemption de notre corps.;

Galates 4:5 Afin qu’il rachetât ceux qui étaient sous la loi, afin que nous reçussions l’adoption.

Ephésiens 1:5 Nous ayant prédestinés à être ses enfants adoptifs par le moyen de Jésus–Christ, d’après le bon plaisir de sa volonté; !

... et puisque nous sommes dans Iesha'yahou 9:6 (ou 9:5),il faut aussi condamner la traduction "Père éternel" qui suit !

En effet, le mot "ab" peut signifier "tête", "ancêtre", "premier"... et c'est justement le sens de "premier-né d'un grand nombre de frères" !

Traduire systématiquement par "Père éternel" ferait par exemple aussi de Abraham, notre "père dans la foi", un "Dieu créateur", ce qu'il n'est évidemment pas !!... alors que par ailleurs, le mot "ad" traduit par "éternel" veut dire "à perpétuité"... comme le Shabbat !

Ainsi donc, une bien meilleure traduction serait celle de Chouraqui:

"Oui, un enfant est enfanté pour nous, un fils nous est donné. Et c’est l’autorité sur son épaule. Il crie son nom: «Merveilleux conseiller, héros d’Él,père pour toujours, prince de la paix» Esaïe 9:6

Quel dommage et quelle pitié d'être obligé de faire un peu de vocabulaire et de grammaire pour expliquer quelque chose qui se "révèle" par le Rouah Ha Kodesh d'Elohim pour n'importe quel "disciple de Yeshoua"... qui a reçu cet "Esprit de Vérité" et non pas "un autre" (2 Corinthiens 11:4) !

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens