Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 12:15

 

En écoutant les informations sur une radio il y a quelques jours, j'ai pris en route un interview de spécialistes concernant l'éducation des enfants. Ils s'alarmaient surtout sur le comportement de plus en plus difficile des enfants et le renoncement des parents à les corriger. Voici le cri de ces médecins pédiatres et psychologues : « Dire non ou stop à un enfant est un acte d'amour ».

Par ailleurs, selon un sondage parrainé par RTL,du 3 octobre dernier plus de 75 % de parents disent « regretter n'avoir pas été assez sévères avec leurs enfants lorsqu'ils étaient petits ».

De plus en plus tôt les enfants sont en rupture avec les règles qu'on tente de leurs imposer.

Le libéralisme exacerbé en matière d'éducation parentale les conduit  à la désobéissance et la débâcle.

 

Les enseignants en dépression sont légions des plus petitesclasses aux plus grandes.

Les centres spécialisés fleurissent pour faire face aux phénomènes d'enfants ingérables. Le malheur c'est que cela fait tâche d'huile. Les maîtres et professeurs ne peuvent rien en obtenir de ces enfants super excités, ils font subir des violences aux autres et en subissent eux-mêmes. Le raquettage est fréquent, certains de nos petits vont à l'école avec la peur au ventre d'être agressé par des plus grands ou des plus forts.Ils deviennent ce qu' on leur a laissé voir pendant des heures à la télé.

 

Ces classes bruyantes où les enfants courent partout en toute liberté ne sont plus contrôlables :  ne soyez pas étonnés qu'ils fassent de même dès qu'ils arrivent à la maison ou chez leurs nounous.

Tous les parents qui ont renoncé en cédant à tous leurs caprices n'aboutiront jamais à rien. 

On parle maintenant d'enfants qui tyrannisent les enseignants, qui les menacent, des enfants qui frappent leurs parents. Je ne fais que répéter ce à quoi sont confrontés ces éducateurs spécialisés.

 

Mais est-ce anormal au regard d'une situation de rébellion généralisée grandissante dans ce monde où nos sociétés sont désemparées ?

 

Notre devoir est de nous aligner sur la pensée de Dieu et les règles de Son royaume. C'est ce que je vais m'évertuer de faire en plongeant mes regards et mon attention sur la parole.

Comment vais-je le faire ? Je vais simplement suivre les conseils de Paul à Timothée.

 

2 Timothée 4 : 2 Prêche la parole, insiste en temps et hors de temps, reprends, censure, exhorte en toute patience, et en instruisant. 3 Car il viendra un temps où les hommes ne souffriront point la saine doctrine, mais où, désireux d’entendre des choses agréables, ils s’amasseront des docteurs selon leurs convoitises, 4 Et fermeront l’oreille à la vérité, et se tourneront vers des fables.

 

Je rappele à chaque parent : à chaque mari et chaque femme que si vous aimez Dieu et vos enfants vous devez reconnaître les domaines où vous avez faillis. Ensuite redressez la barre, reprenez l'autorité nécessaire pour que l'éducation donnée à vos enfants soit conforme à la loi de Christ.

 

La crise relative à l'éducation des enfants est propre à la situation des temps derniers. Ce texte bien connu décrit parfaitement le phénomène rencontré .

 

2 Timothée 3 : 1 Or sache ceci, que dans les derniers jours il surviendra des temps fâcheux ;

2 car les hommes seront égoïstes, avares, vantards, hautains, outrageux, désobéissants à leur parents, ingrats, sans piété, 3 sans affection naturelle, implacables, calomniateurs, incontinents, cruels, n’aimant pas le bien, 4 traîtres, téméraires, enflés d’orgueil, amis des voluptés plutôt qu’amis de Dieu, 5 ayant la forme de la piété, mais en ayant renié la puissance. Or détourne–toi de telles gens. 6 Car d’entre eux sont ceux qui s’introduisent dans les maisons et qui mènent captives des femmelettes chargées de péchés, entraînées par des convoitises diverses, 7 qui apprennent toujours et qui ne peuvent jamais parvenir à la connaissance de la vérité. 8 Or de la même manière dont Jannès et Jambrès résistèrent à Moïse, ainsi aussi ceux–ci résistent à la vérité, hommes corrompus dans leur entendement, réprouvés quant à la foi, 9 mais ils n’iront pas plus avant, car leur folie sera manifeste pour tous, comme a été celle de ceux–là aussi.

 

Ces hommes dont Paul nous fait la description sont les enfants que nous avons engendrés ceux dont nous avons eu la responsabilité d'éduquer. Voilà pourquoi cela nous concerne. Nos enfants seront ceux que nous aurons correctement éduqué ou pas.

Soit nous le comprenons et nous réagissons, soit nous nous déresponsabilisons en trouvant des réponses charnelles qui tentent de justifier notre façon de voir les choses et d'éduquer nos enfants.

 

De nombreuses structures sont mises en place aujourd'hui pour pallier aux défaillances de parents désemparés, dépassés par des enfants terribles. Ils sont suicidaires, dans des addictions diverses ou anorexiques et on ne peu plus se faire entendre d'eux ni espérer la moindre obéissance.

On demande même maintenant à des policiers et des militaires de tenter de redonner par la force les règles sociétales que les parents n'ont pas su inculquer à ces enfants plus jeunes.

Les écoles de la deuxième chance ne fonctionnent même plus pour certains de ces adolescents.

 

D'où vient tout ce mal ? Interdire d'interdire, laisser la liberté de découvrir à l'enfant pour qu'il épanouisse, ne pas le traumatiser par des interdictions ou des fessées et j'en passe...

Beaucoup de parents veulent faire de leurs enfants des adultes avant l'âge.

Ne soyez pas étonnés parents, quand votre filleou votre fils  vous imposera un petit copain ou une petite copine à la maison et de partager sa chambre comme le font les autres.

Etes vous des parents libéraux qui veulent "ménager la chèvre et le chou" pour ne pas les voir quitter la maison, où des parents qui ne toléreront pas le péché dans leur famille ?

Parents chrétiens aurez-vous la force de dire non sans avoir peur de perdre votre enfant ?

Si vous avez cédé à un chantage d'un enfant de 2 ans, comment pourrez-vous lui dire non à 14 ou 16 ans ?

Si vous avez toléré qu'un petit lève la main sur vous, ce que j'ai vu à plusieurs reprises parmi nous, tout en riant de la situation, ne soyez pas étonnés quelques années plus tard de vous faire molester par vos petits trésors devenus des fils et des filles féroces qui n'ont plus aucun respect pour vous.

 

Vous êtes fautifs, vous avez renoncé à votre devoir de correction !

Maintenant, vous pouvez encore réagir si vous reconnaissez vos erreurs. C'est une repentance honnête qui vous permettra de sauver vos enfants en comptant sur l'aide du Seigneur pour vous aider à reprendre autorité perdu pour certains dans votre foyer.

 

L'instruction et l'éducation de nos enfants passent par notre propre éducation spirituelle et expérimentation de la Parole de Dieu. Il est de notre responsabilité de leurs rappeler les préceptes, les statuts et les ordonnances de notre Dieu.

Deutéronome 6:20 Quand ton enfant t’interrogera demain, en disant : que veulent dire les préceptes, et les statuts et les ordonnances que l’Éternel notre Dieu vous a prescrits ? 21 Tu diras à ton enfant : Nous avons été esclaves de Pharaon en Égypte, et l’Éternel nous a retirés d’Égypte à main forte ;

 

Heureusement que le traitement de la désobéissance par la lapidation n'est plus de rigueur parmi nous. Il nous faut voir : ici comme dans 2 Timothée 3 que le jugement concerne des enfants devenus adultes.

 

Deutéronome 21:18 Quand un homme aura un enfant pervers et rebelle, qui n’obéira point à la voix de son père, ni à la voix de sa mère, et qui, bien qu’ils l’aient châtié, ne veuille point les écouter,19 Son père et sa mère le prendront, et le mèneront aux anciens de sa ville, et à la porte du lieu de sa demeure ; 20 Et ils diront aux anciens de sa ville : Voici notre fils qui est pervers et rebelle ; il n’obéit point à notre voix ; il est dissolu et ivrogne. 21 Alors tous les hommes de sa ville le lapideront, et il mourra, et tu ôteras le méchant du milieu de toi, afin que tout Israël l’entende et craigne.

 

Ici il est parlé de L'Eternel qui châtie mais il y aussi l'idée de la norme divine : à savoir qu'un Père qui aime son enfant le corrigera et le châtiera.

Notre rôle est d'enseigner l’obéissance à nos enfants dans la crainte de Dieu.

 

Proverbes 3:12 Car l’Éternel châtie celui qu’il aime, comme un père l’enfant qu’il chérit.

 

Proverbes 22:6 Instruis le jeune enfant selon la voie qu’il doit suivre ; lors même qu’il sera devenu vieux, il ne s’en éloignera point.

 

Proverbes 19:18 Châtie ton enfant pendant qu’il y a de l’espérance, mais ne va pas jusques à le faire mourir.

 

Proverbes 22:15 La folie est attachée au cœur de l’enfant ; mais la verge du châtiment l’éloignera de lui.

 

Proverbes 23:13 N’épargne point la correction au jeune enfant ;quand tu l’auras frappé de la verge, il n’en mourra pas.

 

Proverbes 29:15 La verge et la répréhension donnent la sagesse ; maisl’enfant livré à lui–même fait honte à sa mère.

 

Proverbes 29:17 Corrige ton enfant, et il te donnera du repos, et il fera la joie de ton âme.

 

Proverbes 28:7 Celui qui garde la loi est un enfant entendu ; mais celui qui se plaît avec les débauchés fait honte à son père.

 

 

Malheureusement le constat est flagrant. Face à la réprimande, nombreux sont les enfants aujourd'hui qui continuent de faire comme s'ils n'avaient rien entendu. Et cela les parents le tolèrent. C'est pour certains même un jeu, ils savent qu'on ne leur dira rien. Ils n'entendent et n'écoutent rien parce qu'on leur a autorisé à se comporter de la sorte.

Tout cela est un jeu, ils rient des réprimandes et des menaces car ils savent qu'elles aboutissent rarement à une sanction immédiate.

Beaucoup de parents chrétiens ne veulent pas passer pour des pères fouettards au nom de l'Amour, c'est une mauvaise interprétation de l'amour.

Ce qui est le plus dramatique c'est la correction ponctuelle qui arrive sans que l'enfant comprenne pourquoi cette fois-ci il a pris un fessée après ne pas avoir été corrigé pendant des dizaines d'autres fois pour la même chose.

L'obéissance ne doit pas être l'objet d'un marchandage. « Si tu es sage tu auras une petite voiture  ou tu iras chez Mac Do et au cinéma »

 

L'enfant sera sage ou insensé en fonction de l'enseignement qu'on lui aura donné dans le Seigneur.

 

Proverbes 10:1 Proverbes de Salomon. L’enfant sage réjouit son père ; mais l’enfant insensé est le chagrin de sa mère.

Proverbes 13:1 L’enfant sage écoute l’instruction de son père ; mais le moqueur n’écoute point la réprimande.

Proverbes 15:20 L’enfant sage réjouit son père ; mais l’homme insensé méprise sa mère.

Proverbes 23:24 Le père du juste a une grande joie ; et celui qui aura mis au monde un enfant sage, en sera heureux...

Proverbes 17:25 L’enfant insensé fait le chagrin de son père, et l’amertume de celle qui l’a enfanté.

Proverbes 19:13 Un enfant insensé est un grand malheur pour son père ;

 

Il y a un moment où l'enfant va devenir adulte, il fera soit notre bonheur ou soit notre honte. Ne perdez pas de temps car les années ratées se rattrapent difficilement.

 

Proverbes 19:26 L’enfant qui fait honte et dont on rougit, ruine son père et fait fuir sa mère.

 

Proverbes 20:11 L’enfant fait déjà connaître par ses actions, si sa conduite sera pure et droite.

 

La peur de corriger ses enfants et les faux raisonnements.

exemples :

"Je ne veux pas les entendre pleurer, ça me fait mal de les corriger, où je veux avoir la paix dans ma maison, la correction n'est pas l'amour". Tout cela sont des faux raisonnements qui vous empêcheront de les voir devenir obéissants.

Nos maisons ne doivent pas être des cours de récréation où l'on crie et où l'on joue au ballon ou l'on fait du vélo. C'est vous qui décidez ce que votre maison sera, un havre de paix où vos enfants joueront calmement ou l'endroit de toutes les extravagances possibles.

Qui faut-il croire ? Dieu où les lois nouvelles, les nouvelles méthodes éducatives dites « douces », l'éducation sans contrainte, les lois iniques qui ouvrent grande la porte au grand n'importe quoi ?

 

Ecclésiaste 10:16 Malheur à toi, pays, dont le roi est un enfant, et dont les princes mangent dès le matin !

Esaïe 3:4 Et je leur donnerai des jeunes gens pour chefs, et des enfants domineront sur eux. 5 Le peuple sera opprimé ; l’un s’élèvera contre l’autre, et chacun contre son prochain ; le jeune homme attaquera le vieillard, et l’homme de rien celui qui est honoré.

 

Attachons-nous à l'espérance de voir nos enfants croître en esprit et sagesse comme ce fût le cas de l'enfant Jésus. Avez-vous imaginé un seul instant voir Jésus lever la main sur sa mère, sauter sur le canapé ou hurler parce qu'il n'aura pas eu ce qu'il demande ou un petit enfant turbulent ne respectant personne ?

Luc 2:40 Et l’enfant croissait et se fortifiait en esprit, étant rempli de sagesse ; et la grâce de Dieu était sur lui.

 

Instructions générales à l'obéissance pour nos familles.

 

Proverbes 4:1 Enfants, écoutez l’instruction de votre père, et soyez attentifs pour connaître la prudence.

Proverbes 5:7 Maintenant donc, mes enfants, écoutez–moi ; et ne vous détournez point des paroles de ma bouche.

Proverbes 7:24 Maintenant donc, mes enfants, écoutez–moi, et soyez attentifs aux paroles de ma bouche.

Proverbes 8:4 O hommes ! je vous appelle, et ma voix s’adresse aux enfants des hommes.

.

Proverbes 13:22 L’homme de bien transmettra son héritage aux enfants de ses enfants ; mais les richesses du pécheur sont réservées pour le juste.

 

Proverbes 14:26 Il y a une ferme assurance dans la crainte de l’Éternel ; et il y aura une sûre retraite pour les enfants de celui qui le craint.

Proverbes 15:11 Le séjour des morts et l’abîme sont devant l’Éternel ; combien plus les cœurs des enfants des hommes ?

Proverbes 17:6 Les enfants des enfants sont la couronne des vieillards ; et les pères sont la gloire de leurs enfants.

 

La paix et le respect des enfants envers les parents et vice versa.

 

Malachie 4:6 Il ramènera le cœur des pères vers les enfants, et le cœur des enfants vers leurs pères, de peur que je ne vienne et que je ne frappe la terre d’interdit.

 

N'utilisez pas le passage suivant pour vous convaincre que l'amour de Jésus en vous, fasse abstraction de toute correction de vos enfants. Si vous les aimez vous les corrigerez lorsqu'ils le méritent .

Matthieu 19:13 Alors on lui présenta de petits enfants, afin qu’il leur imposât les mains, et qu’il priât ; mais les disciples les reprenaient. 14 Mais Jésus dit : Laissez les petits enfants, et ne les empêchez point de venir à moi ; car le royaume des cieux est pour ceux qui leur ressemblent.

 

Pour nos enfants  et petits enfants : lisons leurs les règles de Dieu et s'ils n'obéissent pas à la première injonction corrigeons-les !

Rassurez-vous, vous ne les aigrirez pas et vous ne les irriterez pas en les corrigeant.

 

Ephésiens 6:1 Enfants, obéissez à vos parents, selon le Seigneur ; car cela est juste. 2 Honore ton père et ta mère ; (c’est le premier commandement qui ait une promesse). 3 Afin que tu sois heureux, et que tu vives longtemps sur la terre. 4 Et vous, pères, n’aigrissez point vos enfants, mais élevez–les sous la discipline et l’admonition du Seigneur. ( réprimandes, avertissements sévères)

 

Colossiens 3:20 Enfants, obéissez à vos parents en toutes choses ; car cela est agréable au Seigneur. 21 Pères, n’irritez point vos enfants, de peur qu’ils ne perdent courage.

 

Je laisse à chaque Père de famille prendre conscience de ses responsabilités afin de ne pas être en défaut. Idem pour ceux qui aspirent à une charge de responsabilité dans l'Eglise.

 

1 Timothée 3:4 Gouvernant bien sa propre maison, tenant ses enfants dans la soumission, en toute honnêteté.

1 Timothée 3:12 Que les diacres soient maris d’une seule femme, gouvernant bien leurs enfants et leurs propres maisons.

 

Autres conseils pour les familles.

 

1 Timothée 5:4 Mais si une veuve a des enfants, ou des enfants de ses enfants, qu’ils apprennent premièrement à exercer leur piété envers leur propre famille, et à rendre à leurs parents ce qu’ils ont reçu d’eux ; car cela est bon et agréable à Dieu.

 

1 Timothée 5:10 Et qu’elle ait le témoignage de ses bonnes œuvres, celui d’avoir élevé ses enfants, d’avoir exercé l’hospitalité, lavé les pieds des Saints, secouru les affligés, et de s’être appliquée à toutes sortes de bonnes œuvres.

 

1 Timothée 5:14 Je veux donc que les plus jeunes se marient, qu’elles aient des enfants, qu’elles gouvernent leur ménage, et ne donnent à l’adversaire aucun sujet de médire.

 

Tite 1:6 S’il s’y trouve quelqu’un qui soit irrépréhensible, mari d’une seule femme, ayant des enfants fidèles, qui ne soient pas accusés de dérèglement, ni d’insubordination.

 

Tite 2:4 Afin qu’elles apprennent aux jeunes à aimer leurs maris, à aimer leurs enfants ;

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

commentaires

milliearuna 05/10/2011 06:59


Je constate que c'est un mal qui ronge toutes les familles et que personne n'est épargné par ce fléau. Il nous faut beaucoup prier pour les enfants (petits-enfants quand on en a) car la vie est un
calvaire (le mot est faible) pour tout le monde. C'est aussi pourquoi nous voyons beaucoup de personnes dans les asiles psychiatriques. Veillons et prions ! milliearuna


Dokimos 05/10/2011 08:16



Millie,   j'ai du corriger beaucoup de fautes dans mon article et des tournures de phrases. J'ai été beaucoup sollicité au tel pendant la rédaction de article. Merci de reprendre le texte
corrigé sur ton Blog    toutes mes excuses.  Nicolas



milliearuna 04/10/2011 14:39


J'ai oublié de te dire que je le copie sur mon blog, parce que je vais en avoir besoin. Merci. Bon courage ! milliearuna


milliearuna 04/10/2011 14:28


Bonne exhortation et combien nécessaire, même dans la mentalité des chrétiens, malheureusement. La génération des parents d'aujourd'hui n'a plus les moyens de bien éduquer leurs enfants, car
eux-mêmes n'ont pas bénéficié d'une éducation correcte (ça s'est dégradé à partir de 1968). Les parents doivent être avant tout des modèles car l'enfant apprend en copiant ce qu'il voit faire.
Quand on voit les enfants, on peut savoir comment sont les parents, et ceci est vrai pour chaque génération. milliearuna


Dokimos 04/10/2011 15:14



Combien je suis d'accord avec ce que tu dis. 68 a été l'accélérateur et de la condition du péché dans notre nation, "le tout est permis" a  conduit à la perte de
contrôle des règles et des valeurs, nous en payons les conséquences. Malheureusement cela a atteint nos proches. Que Dieu nous pardonne.   soit bénie Nicolas




Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens