Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2010 3 07 /07 /juillet /2010 16:00

 

Nous attribuons une grande part de nos frustrations dans l’Eglise au fait que celle-ci soit malade. La plupart du temps ce sont nos attentes personnelles qui sont insatisfaites, les orientations prises ne nous conviennent pas, alors facilement nous incriminons le système ecclésial, non pas qu’il soit totalement hors de cause.

Le Seigneur me faisait réaliser que nous nous remettons rarement en cause.

En préparant ces quelques pensées et en échangeant avec mon épouse, j’ai commencé à  comprendre qu’il y avait une passerelle de l’Esprit que le Seigneur voulait me faire emprunter pour comprendre que notre satisfaction résultait avant tout du fait que notre objectif prioritaire sur lequel nous concentrons nos regards, nos énergies, et nos ressources, n’était pas le Seigneur lui-même.

Faisons court et essayons une fois de plus d’être honnête avec nous-même.

 

Ces deux premiers versets ci-dessous vont de suite nous positionner sur la solution évidente : « Christ en nous ». Cela marche dès lors que nous nous apercevons que ce que nous cherchons est autre chose que Lui. Bien souvent, nous déclarons qu’il est notre trésor mais nous en cherchons un autre.

Luc 6:45  L’homme de bien tire de bonnes choses du bon trésor de son coeur, et l’homme méchant tire de mauvaises choses du mauvais trésor de son coeur ; car c’est de l’abondance du coeur que la bouche parle.

Luc 12:34  Car où est votre trésor, là aussi sera votre coeur.

Pour beaucoup d’entre-nous, nous n’avons pas encore choisi d’éliminer de nos vies ce qui n’est pas l’essentiel, voilà pourquoi nous cherchons ce qui ne pourra jamais remplacer ce que nous sommes sensés déjà posséder.

Les choix ultimes pour avoir l’essentiel : « Le suivre et avoir les yeux sur la rémunération ».

Luc 18:22  Jésus entendant cela, lui dit : Il te manque encore une chose ; vends tout ce que tu as, et le distribue aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel ; puis viens, et suis–moi.

Hébreux 11:26  Estimant l’opprobre de Christ comme un trésor plus grand que les richesses de l’Égypte, parce qu’il avait en vue la rémunération.

 

Cela nous conduit au seul message de l’évangile:  celui de la repentance.

C’est ce message qui ressort systématiquement dès lors que nous devenons un peu plus honnêtes.

Produisez donc des fruits convenables à la repentance…11  Pour moi, je vous baptise d’eau, en vue de la repentance ; mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de lui porter les souliers : c’est lui qui vous baptisera du Saint–Esprit et de feu.

Luc 3:8  Produisez donc des fruits convenables à la repentance ; et ne vous mettez point à dire en vous–mêmes : Nous avons Abraham pour père ; car je vous dis que Dieu peut faire naître de ces pierres des enfants à Abraham.

 

Matthieu 9:13  Mais allez, et apprenez ce que signifie : je veux la miséricorde, et non pas le sacrifice, car ce ne sont pas des justes que je suis venu appeler à la repentance, mais des pécheurs.

C’est évident que notre survie réside dans ce seul message ! Nous croyons toujours avoir compris mais nous nous écartons rapidement de la croix et de la repentance qui l’accompagne.

Luc 3:3  Et il vint dans tout le pays des environs du Jourdain, prêchant le baptême de repentance, pour la rémission des péchés ;

Marc 1:4  Jean baptisait dans le désert, et prêchait le baptême de repentance, pour la rémission des péchés.

Marc 2:17  Et Jésus ayant entendu cela, leur dit : ce ne sont pas ceux qui sont en santé qui ont besoin de médecin, mais ceux qui se portent mal ; je suis venu appeler à la repentance non les justes, mais les pécheurs.

 Idem : Luc 5:32 

 

Etre le 1 % qui a besoin de se repentir. C’est mon message dans cet article.

Luc 15:7  Je vous dis qu’il y aura de même plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent, que pour quatre–vingt–dix–neuf justes qui n’ont pas besoin de repentance.

 

L’essentiel : c’est Lui qui seul peut pardonner nos péchés et nous en libérer.

 

Luc 24:47  Et qu’on prêchât en son nom la repentance et la rémission des péchés, parmi toutes les nations, en commençant par Jérusalem.

 

Actes 5:31  Dieu l’a élevé à sa droite, comme le Prince et Sauveur, afin de donner à Israël la repentance et la rémission des péchés.

 

Actes 11:18  Alors, ayant entendu ces choses, ils s’apaisèrent et glorifièrent Dieu, en disant : Dieu a donc aussi donné aux Gentils la repentance, afin qu’ils aient la vie.

 

Actes 13:24  Avant qu’il parût, Jean avait prêché le baptême de la repentance à tout le peuple d’Israël.

Actes 19:4  Alors Paul dit : Il est vrai que Jean a baptisé du baptême de la repentance, en disant au peuple de croire en Celui qui venait après lui, c’est–à–dire, au Christ Jésus.

Actes 20:21  Prêchant et aux Juifs et aux Grecs, la repentance envers Dieu, et la foi en Jésus–Christ notre Seigneur.

 

Le Seigneur nous attend dans la production d’œuvres de la repentance.

De quoi s’agit-il ? Dès œuvres que Dieu a préparées d’avance non pas celles que nous produisons nous-même pensant être celles de Dieu.

Ces œuvres sont celles de cœurs repentants qui ne veulent plus « faire pour faire les choses ». Les œuvres d’une parfaite obéissance.

Actes 26:20  Mais j’ai prêché premièrement à ceux de Damas, et puis à Jérusalem, et dans toute la Judée, et aux Gentils, de se repentir, et de se convertir à Dieu, en faisant des oeuvres dignes de la repentance.

Romains 2:4  Ou méprises–tu les richesses de sa bonté, de sa patience et de son long support, ne reconnaissant pas que la bonté de Dieu te convie à la repentance ?

 

2 Corinthiens 7:9  Maintenant je me réjouis, non de ce que vous avez été attristés, mais de ce que votre tristesse vous a portés à la repentance ; car vous avez été attristés selon Dieu, en sorte que vous n’avez reçu aucun dommage de notre part..10  Car la tristesse qui est selon Dieu, produit une repentance à salut, et dont on ne se repent jamais ; au lieu que la tristesse du monde produit la mort.

 

Après nous être repenti, nous avons dans notre service de Dieu mission de redresser avec douceur les adversaires ceux qui sont incrédules, sachant que Dieu seul conduit à la repentance.

Notre rôle se cantonne donc essentiellement à prêcher la vérité et à être dans la vérité qui est en Jésus.

2 Timothée 2:25  Redressant avec douceur les adversaires, attendant que Dieu leur donne la repentance, et leur fasse connaître la vérité,

 

Hébreux 6:6  Et qui sont tombés, il est impossible de les renouveler encore pour la repentance, puisqu’ils crucifient pour eux–mêmes le Fils de Dieu, et l’exposent à l’ignominie.

 

2 Pierre 3:9  Le Seigneur ne retarde point l’exécution de sa promesse, comme quelques–uns croient qu’il y ait du retard ; mais il use de patience envers nous, ne voulant point qu’aucun périsse, mais que tous viennent à la repentance.

 

Apocalypse 3 15  Je connais tes oeuvres ; je sais que tu n’es ni froid ni bouillant. Oh ! si tu étais froid ou bouillant ! 16  Ainsi, parce que tu es tiède, ni froid, ni bouillant, je te vomirai de ma bouche. 17  Car tu dis : Je suis riche, je me suis enrichi, et je n’ai besoin de rien ; et tu ne connais pas que tu es malheureux, et misérable, et pauvre, et aveugle, et nu. 18  Je te conseille d’acheter de moi de l’or éprouvé par le feu, pour devenir riche ; et des vêtements blancs, pour être vêtu, et que la honte de ta nudité ne paraisse point, et un collyre pour oindre tes yeux, afin que tu voies. 19  Je reprends et je châtie tous ceux que j’aime ; aie donc du zèle, et te repens. 20  Voici, je me tiens à la porte, et je frappe ; si quelqu’un entend ma voix et m’ouvre la porte, j’entrerai chez lui, et je souperai avec lui, et lui avec moi.

 

Gardons nos yeux sur notre objectif et ne nous en détournons pas. Courrons résolument la course qui est la vie sans nous soucier des appels à nous précipiter ça et là hors du droit chemin de la vérité ( Christ lui seul ).

Nous recentrer Christ doit être notre premier objectif qui sera accompagné obligatoirement d’un engagement personnel  envers Lui. Ce dernier est une source de force nécessaire à l’épanouissement d’une vie cohérente.

Hébreux 12 : 1  Ainsi donc, nous aussi, étant environnés d’une si grande nuée de témoins, rejetant tout fardeau et le péché qui nous enveloppe aisément, courons avec constance dans l’arène qui nous est ouverte, 2  regardant à Jésus, le chef et le consommateur de la foi, qui, méprisant l’ignominie, à cause de la joie qui lui était proposée, a souffert la croix, et s’est assis à la droite du trône de Dieu. 3  C’est pourquoi, considérez celui qui a souffert de la part des pécheurs une si grande contradiction, afin que vous ne succombiez pas, en laissant défaillir vos âmes.

 

Il nous faut avoir un objectif à long terme (celui de la vie éternelle en Jésus ) pour éviter d’être frustré par les échecs à court terme personnel mais aussi dans la vie corporative de l’Eglise de Jésus. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens