Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 12:13

Dans cet article, j'invite tous mes lecteurs à écrire et valider leur propre credo, leur vérité, celle qui leur appartient, celle en laquelle ils croient.

Il ne s'agit pas de réciter un credo ou une déclaration de foi qui vous ont été proposés comme étant la vérité, mais bien d'écrire le vôtre celui que vous pouvez écrire seul en pensant au Dieu et au Seigneur en qui vous croyez …

Cette démarche est une proposition qui doit vous aider et qui doit se faire dans l'amour et le respect de chacun...

Toutes les familles chrétiennes ont bien entendu leur propre confession de foi. Ce que je vous propose ici, c'est de l'oublier et d'essayer d'établir la vôtre.

 

Peut-être que que vous avez fait une démarche de foi récente en acceptant le salut de Dieu en croyant en Jésus ou peut-être l' avez-vous fait il y a de très nombreuses années. Je voudrais sans mettre en doute la sincérité de votre foi vous permettre de valider ce quoi et en qui vous croyez vraiment. C'est ce dont vous êtes convaincu qui est important !

 

En quel Dieu et quel Seigneur avez-vous cru hier et dans lesquels croyez-vous aujourd'hui ?

Est-ce bien dans le Dieu de la Bible, qui est Esprit et la Parole ? Est-ce en Celui qui nous a donné son Fils pour nous sauver ? En Celui qui nous a donné sa Parole et son Esprit afin que nous devenions aussi ses fils et ses filles par la foi en son Fils Jésus?

 

L'apôtre Paul dans le passage qui suit parle du royaume de Dieu et des convictions personnelles des uns et des autres. Ici, il parle d'aliment, mais je m'en servir pour appliquer ce principe à la conviction de notre foi .

 

Romains 14:17 Car le royaume de Dieu, ce n’est pas le manger et le boire, mais la justice, la paix et la joie, par le Saint–Esprit. 18 Celui qui sert Christ de cette manière est agréable à Dieu et approuvé des hommes. 19 Ainsi donc, recherchons ce qui contribue à la paix et à l’édification mutuelle. 20 Pour un aliment, ne détruis pas l’œuvre de Dieu. A la vérité toutes choses sont pures ; mais il est mal à l’homme, quand il mange, de devenir une pierre d’achoppement. 21 Il est bien de ne pas manger de viande, de ne pas boire de vin, et de s’abstenir de ce qui peut être pour ton frère une occasion de chute, de scandale ou de faiblesse.22 Cette foi que tu as, garde–la pour toi devant Dieu. Heureux celui qui ne se condamne pas lui–même dans ce qu’il approuve !

23 Mais celui qui a des doutes au sujet de ce qu’il mange est condamné, parce qu’il n’agit pas par conviction. Tout ce qui n’est pas le produit d’une conviction est péché.

 

Romains 10 : 9 Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé.

 

Faut-il encore savoir qui est Dieu et qui est Jésus pour vous ?

 

 

Ce qui suit est une démarche personnelle, les versets que j'ai choisis et que vous connaissez certainement m'ont servis à rédiger ma déclaration de foi personnelle. Je vous invite prendre le temps de faire une démarche similaire en la complétant et éventuellement faire des commentaires sur mon blog si vous le souhaitez. Bon travail !

 

 

 

Ephésiens 4: 5-6 Il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous.

 

1 Corinthiens 8 : 5-6 Car, s'il est des êtres qui sont appelés dieux, soit dans le ciel, soit sur la terre, comme il existe réellement plusieurs dieux et plusieurs seigneurs, néanmoins pour nous il n'y a qu'un seul Dieu, le Père, de qui viennent toutes choses et pour qui nous sommes, et un seul Seigneur, Jésus Christ, par qui sont toutes choses et par qui nous sommes.

 

2 Corinthiens 5:19 Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui–même, en n’imputant point aux hommes leurs offenses, et il a mis en nous la parole de la réconciliation.

 

2 Corinthiens 5:18 Or, toutes ces choses viennent de Dieu, qui nous a réconciliés avec lui par Jésus–Christ, et qui nous a confié le ministère de la réconciliation.

 

Ephésiens 1: 3 Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ, qui nous a bénis de toute sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes en Christ!

 

Jean 10: 34-36 Jésus leur répondit: N'est-il pas écrit dans votre loi: J'ai dit: vous êtes des dieux? Si elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée, et si l'Écriture ne peut être anéantie, celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde, vous lui dites: Tu blasphèmes! Et cela parce que j'ai dit: Je suis le Fils de Dieu.

 

Jean 17: 3 Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, Toi,le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ.

 

1 Timothée 2: 5 Car il y a un seul Dieu, etaussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus Christ homme.

 

Jean 14:10 Ne crois–tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi ? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi–même, mais le Père qui demeure en moi, fait lui–même les œuvres que je fais. 11 Croyez–moi quand je dis que je suis dans le Père, et que mon Père est en moi ; sinon, croyez–moi à cause de ces œuvres mêmes....20 En ce jour vous connaîtrez que je suis en mon Père, et vous en moi, et moi en vous.

 

Jean 17:23 (Moi en eux, et toi en moi), afin qu’ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m’as envoyé, et que tu les aimes, comme tu m’as aimé.

 

1 Timothée 3:16 Et, de l’aveu de tous, le mystère de piété est grand : Dieu a été manifesté en chair, justifié par l’Esprit, vu des anges, prêché parmi les Gentils, cru dans le monde, et élevé dans la gloire.

 

1 Corinthiens 15 : 27 Car Dieu a mis toutes choses sous ses pieds. Or, quand il dit que toutes choses lui sont assujetties,il est évident que celui qui lui a assujetti toutes choses, est excepté. 28 Et après que toutes choses lui auront été assujetties, alors aussi le Fils même sera assujetti à celui qui lui a assujetti toutes choses, afin que Dieu soit tout en tous.

 

 

 

Voici mon credo, ma confession de foi en mon Dieu qui est le seul Dieu et en Jésus-Christ son Fils mon Seigneur par qui je suis sauvé.

 

Je crois et je confesse qu'il n'y a qu'un seul Dieu: le Père de qui viennent toutes choses; un seul Seigneur, le Seigneur Jésus-Christ, par qui sont toutes choses.

 

Je crois qu'il a été élevé par Dieu son Père à la dignité suprême de Seigneur en raison de la fidélité absolue dont il a donné l'exemple à toute la création de Dieu.

 

Je crois que Dieu est la Parole et que Jésus son Fils a été son représentant, son ambassadeur sur terre mais qu'il n'était pas Dieu le Père ou son égal.

 

Je crois que Dieu était en lui et l'a rempli sans mesure de son Esprit. Il était en Christ, réconciliant le monde avec lui–même, en n’imputant point aux hommes leurs offenses, et il a mis en nous la parole de la réconciliation.

 

Je crois que Jésus était rempli de la Parole de Dieu et de l'Esprit de Dieu, il était entièrement soumis et obéissant pour accomplir la volonté de Dieu son Père.

 

Je crois que Dieu s'est manifesté en chair au travers de son Fils. Jésus était un homme semblable à nous en toutes choses dans notre humanité mais il était sans péché engendré de Dieu et lui étant totalement obéissant et soumis. Il a été élevé à la perfection par les souffrances qu'il a du endurer ; il s'est humilié jusqu'à la mort afin de nous racheter de la mort, et de détruire celui qui avait la puissance de la mort.

 

Après être ressuscité d'entre les morts par son Père, il est devenu un esprit vivifiant, un homme spirituel et céleste, l' homme nouveau «  le nouvel Adam » d'une nouvelle création de Dieu à laquelle Dieu a soumis le monde à venir; et doit, par le pouvoir qu'il a désormais de s'assujettir toutes choses, réunir pour Dieu, son Père, toutes choses: celles qui sont dans les cieux et celles qui sont sur la terre; pour la gloire de Celui qui est au-dessus de tous et de tout.

 

Je crois qu'il est le seul chef de Son Eglise et qu'il reviendra prendre ceux qui lui appartiennent.

 

Je crois en une seule foi et un seul baptême en sa mort et que nous avons avec lui un ministère de réconciliation et que sommes donc totalement inclus dans l'établissement de son royaume spirituel.

 

Je crois que Jésus a reçu gloire et dignité du Père, qu'il Lui remettra toutes choses une fois sa mission achevée, pour la gloire de Celui qui est le seul Dieu qui soit béni éternellement ! Amen !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Windows XP help and support live chat email support 06/11/2013 13:01

Believe in honor. Courage makes you do things that you believe is the right thing, to question others and against the set norms of the society, but honor asks you to obey willingly though you know that the consequences will be tough.

Didier Sion 16/07/2012 20:48

Je crois ....
En Jehova le Dieu d'Israël, Créateur du Ciel et de la Terre, et de l'Humanité. Qui s'est révélé à Abraham, Isaac, et Jacob, puis à Joseph, puis à Moïse.
Je crois que Jehova a donné, par l'intermédiaire de Moïse, un enseignement à Israël (Torah) afin que celui-ci apprenne à suivre Ses voies.

Je crois en Yechoua(Jésus), le Messie (Christ), Rédempteur et Sauveur envoyé par Jehova. Yechoua est un homme, fils d'Israël. Il est le premier-né de toute la Création, et c'est à cause de Lui et
pour Lui que Jehova, le Père, a créé l'Univers et l'Humanité.
Le concept de "Fils de Dieu" a été mal-interprété par les chrétiens qui ont dit que Yechoua est Dieu ou bien divin. Yechoua n'est pas Jehova ! Yechoua est divin car Il est Homme (à la ressemblance
de Jehova). Yechoua est venu en chair, mais Il est Esprit, comme tout homme.
En résumé sur la nature du Messie, Yechoua n'est pas autre chose qu'un Homme.

Je crois que Yechoua, le Seigneur a donné sa vie en sacrifice pour les péchés de l'Humanité afin que les hommes-femmes puissent être rachetés et sauvés. Le rachat est la rémission des péchés. Le
salut est le processus par lequel un homme ou une femme est restauré, guéri, sanctifié et glorifié, afin d'entrer dans les oeuvres préparées d'avance au service du Messie, er afin de recevoir la
Vie Eternelle de Sa main, c'est-à-dire la Vie dans la Cité Céleste de Jehova (SION). Etre baptisé et donc racheté n'est pas une garantie d'être sauvé.

Je crois que Yechoua a enseigné et accomplit la Loi de Jehova, dans le sens qu'Il est venu afin que ses disciples l'accomplisse; Il ne l'accomplit pas à notre place, mais Il nous la fait accomplit
!! ce n'est pas la Loi de Moïse dans tous ses rituels, mais la Loi de Jehova, la Loi qui enseigne à aimer Jehova et à aimer son prochain. Cette Loi comprend les 10 commandements donnés à Moïse au
Sinaï, et donc celui de consacrer un jour par semaine à Jehova. Je crois que la Loi de Dieu contient d'autres directives que l'Esprit de Sainteté peut nous communiquer.

Je crois que Yechoua, le Seigneur, a toute autorité sur la Terre comme au Ciel, et Il envoie l'Esprit de Sainteté et de Vérité à qui le demande sincérement.
L'Esprit communique alors à l'homme (ou femme) les dons auquels il est destiné. Cependant, Jehova est Souverain et IL décide qui reçoit quoi, et qui fera quoi.

Je crois à la restauration d'ISRAEL en tant que Nation Sainte, et au retour de Yechoua qui établira le Royaume de Jehova sur la Terre et la Paix universelle selon les prophéties.

Sourire 16/07/2012 15:13

Irénée de Lyon et ses co-écrivains, très peu de temps après la fin des apôtres nous disent ceci :

Livre 1
- beaucoup parmi ces gens-là — ou, pour mieux dire, tous — veulent être des maîtres quittant la secte dans laquelle ils se sont trouvés et échafaudant une doctrine à partir d’une autre doctrine,
puis encore une autre à partir de la précédente- ils s’évertuent à enseigner du neuf en se donnant eux-mêmes pour les inventeurs du système qu’ils ont ainsi fabriqué
livre 2
- il est mieux de savoir peu de choses et de s’approcher de DIEU par l’amour que de se croire savant
- l’orgueil pousse a faire des recherches aberrantes
- rattacher des choses non clairement exprimées et ne tombant pas sous notre regard à des interprétations de paraboles que chacun imagine de la manière qu’il veut, c’est déraisonnable.
De la sorte, en effet, il n’y aura de règle de vérité chez personne
autant il y aura d’hommes à interpréter les paraboles, autant on verra surgir de vérités antagonistes et de théories contradictoires
(note de sourire : ce livre explique que c’était le cas pour les questions débattues par les philosophes païens)
- toutes les Écritures, tant prophétiques (Note de sourire : c’est à dire l’AT) qu’évangéliques (Note de sourire : c’est à dire les 4 évangiles) que tous peuvent pareillement entendre, lors même
que tous ne croient pas pour autant proclament clairement et sans ambiguïté qu’un seul et unique Dieu, à l’exclusion de tout autre, a fait toutes choses par son Verbe, les visibles et les
invisibles, les célestes et les terrestres, celles qui vivent dans les eaux et celles qui rampent sous la terre, comme nous l’avons prouvé par les paroles mêmes des Ecritures
- ces gens qui, en présence d’une manifestation aussi claire, sont aveugles des yeux et ne veulent pas voir la lumière de la prédication ; qui s’enchaînent eux-mêmes et qui, par de ténébreuses
explications de paraboles, s’imaginent avoir trouvé chacun son propre Dieu.
-Car, en ce qui concerne le Père imaginé par les hérétiques, aucune Écriture ne dit quoi que ce soit de façon claire, en propres termes et sans contestation possible :
- eux-mêmes en témoignent en disant que c’est en secret que le Sauveur aurait livré ces enseignements, et cela non pas à tous, mais à quelques disciples capables de saisir et comprenant ce qu’il
indiquait au moyen d’énigmes et de paraboles.
(…)puisque les paraboles sont susceptibles d’explications multiples, fonder sur elles sa recherche de Dieu en délaissant ce qui est certain, indubitable et vrai,
-si nous ne pouvons trouver la solution de toutes les questions soulevées par les Écritures, n’allons pas pour cela chercher un autre Dieu en dehors de Celui qui est le vrai Dieu : ce serait le
comble de l’impiété.
- Nous devons abandonner de telles questions au Dieu qui nous a faits, sachant très bien que les Écritures sont parfaites, données qu’elles ont été par le Verbe de Dieu et par son Esprit, mais que
nous, dans toute la mesure où nous sommes inférieurs au Verbe de Dieu et à son Esprit, dans cette même mesure nous avons besoin de recevoir la connaissance des mystères de Dieu.
Note de sourire : oui, cela concerne directement les gnostiques.
Mais ces hérésies ne restent-elles pas des hérésies dans d’autres contextes, sous d’autres latitudes, à d’autres époques ?

Sourire

Loïc 15/07/2012 20:05

moi, je crois en un seul Dieu, le Père, et un seul Seigneur Jésus-Christ, qui s'est livré pour moi à la croix. Je crois qu'il est né de Dieu et de ce fait, il n'avait pas la racine "adamique" de
péché. Qu'il est le second homme, et le dernier Adam. Je crois que le dessein éternel de Dieu ce n'est pas seulement le salut des hommes mais de tout réunir en Christ ce qui comprend le salut.

Je crois Que Jésus est mort sur la croix, qu'il est ressuscité, qu'il est glorifié, qu'il a reçu le Saint-Esprit qu'il a répandu sur son église à la pentecôte il y a 2000 ans et de ce fait, il a
pris un nouveau corps, le corps de Christ, dont il est à la tête.

Je crois que le Saint Esprit est l'Esprit de Dieu qui est là pour révéler le Fils et qu'il ne parle jamais de lui-même.

Dokimos 15/07/2012 20:37



Super Loïc !  C'est ce que tu crois qui est le plus important, persévère dans tes recherches de Dieu et de son Fils. Tu verras plus on cherche Dieu, plus Il se révèle à nous. Ce que tu
écriras demain sera encore plus fort et plus dense que ce que tu as écrit. Ce que tu as confessé  est déjà très bien, j'y souscris à 100 %. J'ai reçu beaucoup de témoignages sur mon mail
personnel où plusieurs ont comme toi manifesté de l'intérêt pour cette démarche  ...  sois béni et encouragé    Nicolas   



Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens