Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 15:01

J'ai déjà beaucoup écrit sur le verbe « engendrer » : cependant le Seigneur me demande d'écrire de nouveau à ce sujet.

 

Jacques 1 : 17 Toute grâce excellente et tout don parfait viennent d’en haut, et descendent du Père des lumières, en qui il n’y a ni variation, ni ombre de changement. 18 Il ( Dieu )nous a engendrés selon Savolonté, par la parole de la vérité, afin que nous fussions comme les prémices de ses créatures.

 

C'est intéressant de s'attarder au sens étymologique des mots grec que les traducteurs de la Bible ont rendu par « engendré »

Ce mot Apokueo est composé d'une préposition « Apo » en grec qui indique une séparation après un verbe par rapport à un lieu donné ou d'origine c.à.d départ, envol, mais encore à une séparation d'une partie par rapport à son tout.

L'autre mot « kuma » (koo'-mah) vient de 'kuo' (gonfler, enfler, plier);

 

(ap-ok-oo-eh’-o) apo-kuew

engendrer = vient du sein ( Jean 1 : 18 Personne n’a jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, ( Yeshoua est sorti de Lui ) est celui qui l’a fait connaître.

Donner naissance à, mettre au monde : produire.

 

A partir de cet éclairage, nous pouvons en déduire que c'est Dieu qui nous a enfantés. En quelque sorte Sa Parole est un germe divin qui nous fait naître d'en-haut, selon Sa volonté et Son appel.

 

Jean 1:13 (1–12) lesquels sont nés, (1–13) non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu.

 

La réponse de Yeshoua est d'une logique imparable : il est évident qu'on ne peut entrer dans le royaume de Dieu qui lui a été confié par son Père sans préalablement l'avoir vu.

Jean 3:3 Jésus lui répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu. ...5 Jésus répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu.

 

Derrière sont Fils, Dieu nous a prédestinés, appelés, justifiés et glorifiés en Yeshoua le premier-né engendré de Dieu.

 

Psaumes 2:7 Je publierai le décret de l’Éternel ; il m’a dit : Tu es mon fils ; aujourd’hui je t’ai engendré. 8 Demande–moi, et je te donnerai les nations pour héritage, et pour possession les bouts de la terre.

 

Romains 8:29 Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils, afin que son Fils fût le premier–né entre plusieurs frères. 30 Et ceux qu’il a prédestinés, il les a aussi appelés ; et ceux qu’il a appelés, il les a aussi justifiés ; et ceux qu’il a justifiés, il les a aussi glorifiés

 

2 Thessaloniciens 2:13 Pour nous, frères bien–aimés du Seigneur, nous devons à votre sujet rendre continuellement grâces à Dieu, parce que Dieu vous a choisis dès le commencement pour le salut, par la sanctification de l’Esprit et par la foi en la vérité. ( qui est sa Parole qui nous a engendrés à la vie de Dieu par son Fils ) 14 C’est à quoi il ( Dieu ) vous a appelés par notre Evangile, pour que vous possédiez la gloire de notre Seigneur Jésus–Christ.

 

Jacques 1:21 C’est pourquoi, rejetant toute souillure et tout excès de malice, recevez avec douceur la parole qui a été plantée en vous, ( c'est la semence de Dieu qui nous engendrés à la vie de Dieu par Yeshoua et qui nous régénère ) et qui peut sauver vos âmes.

 

1 Jean 3:9 Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui ; et il ne peut pécher, parce qu’il est né de Dieu.

Les prophètes avaient annoncé la venue de ce germe porteur de la vie de Dieu.

Yeshoua a été engendré par Dieu et est devenu la parole de Dieu pour les hommes.

 

Jean 15:15 Je ne vous appelle plus serviteurs, parce que le serviteur ne sait pas ce que son maître fait, mais je vous ai appelés amis, parce que je vous ai fait connaître tout ce que j‘ai entendu de mon Père.

...20 Souvenez–vous de la parole que je vous ai dite : Le serviteur n’est pas plus grand que son maître. S’ils m’ont persécuté, ils vous persécuteront aussi ;s’ils ont observé ma parole, ils observeront aussi la vôtre.

 

Jean 5:22 Le Père ne juge personne, mais il a donné au Fils tout le jugement. 23 Afin que tous honorent le Fils, comme ils honorent le Père. Celui qui n’honore pas le Fils n’honore pas le Père qui l’a envoyé. 24 En vérité, en vérité je vous dis, que celui qui écoute ma parole, et qui croit à Celui ( Dieu )qui m’a envoyé, a la vie éternelle, et il ne vient point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie. 25 En vérité, en vérité je vous le dis, le temps vient, et il est déjà venu, que les morts entendront la voix du Fils de Dieu, et que ceux qui l’auront entendue vivront. 26 Car, comme le Père a la vie en lui–même, il a aussi donné au Fils d’avoir la vie en lui–même.

 

(Esaïe 4:2 En ce jour–là, le germe de l’Éternel sera l’ornement et la gloire des réchappés d’Israël ; le fruit de la terre sera leur orgueil et leur parure.

 

Jérémie 23:5 Voici, les jours viennent, dit l’Éternel, où je susciterai à David un germe juste.( yeshoua ) Il régnera en roi ; il prospérera, et il exercera le droit et la justice sur la terre.

 

Jérémie 33:15 En ces jours et en ce temps–là, je ferai germer à David un germe de justice, qui fera droit et justice dans le pays.

 

Zacharie 3:8 Écoute, Joshua, grand sacrificateur, toi et tes compagnons qui sont assis devant toi ; car se sont des hommes qui serviront de signes : voici, je vais faire venir mon serviteur, le Germe. ( celui qui dira les paroles qu'il aura entendues de Son Père et Son Dieu )

 

Zacharie 6:12 Et parle–lui en ces mots : Ainsi a dit l’Éternel des armées : Voici un homme dont le nom est Germe, qui germera de son lieu et bâtira le temple de l’Éternel.

 

1 Corinthiens 4 : 5 Car, vous auriez dix mille maîtres en Christ, que vous n’auriez pas plusieurs pères ; car c’est moi qui vous ai engendrés en Jésus–Christ,par l’Évangile. ( par la Parole de Dieu )

 

Galates 4 : 19 Mes petits enfants, pour qui je sens de nouveau les douleurs de l’enfantement, jusqu’à ce que Christ soit formé en vous ;

 

1 Pierre 1 : 3 Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus–Christ, qui, selon sa grande miséricorde, nous a fait renaître, pour une espérance vivante par la résurrection de Jésus–Christ d’entre les morts, 4 Pour un héritage incorruptible, sans tache, inaltérable, et réservé dans les cieux pour nous,5 qui, dans la puissance de Dieu, sommes gardés par la foi, pour le salut, qui est prêt à être manifesté dans les derniers temps. 6 En cela vous vous réjouissez, quoique vous soyez maintenant attristés pour un peu de temps par diverses épreuves, puisqu’il le faut, 7 Afin que l’épreuve de votre foi, plus précieuse que l’or périssable, qui pourtant est éprouvé par le feu, vous tourne à louange, à honneur et à gloire, lors de l’avènement de Jésus–Christ, 8 que vous aimez, sans l’avoir connu, en qui vous croyez, sans le voir encore, et vous vous réjouissez d’une joie ineffable et glorieuse, 9 remportant le prix de votre foi, le salut de vos âmes. 10 C’est de ce salut que se sont informés et enquis les prophètes, qui ont prophétisé touchant la grâce qui est en vous ; 11 recherchant, pour quel temps et quelles conjonctures l’Esprit de Christ qui était en eux, et qui rendait témoignage d’avance, leur révélait les souffrances de Christ, et la gloire dont elles seraient suivies.12 Et il leur fut révélé que ce n’était pas pour eux–mêmes, mais pour nous, qu’ils étaient dispensateurs de ces choses, qui vous ont été annoncées maintenant par ceux qui vous ont prêché l’Évangile, par le Saint–Esprit envoyé du ciel, et dans lesquelles les anges désirent plonger leurs regards.13 C’est pourquoi, ayant ceint les reins de votre entendement, et étant sobres, attendez avec une parfaite espérance la grâce qui vous sera apportée à la manifestation de Jésus–Christ ; 14 Comme des enfants obéissants, ne vous conformez point aux convoitises de votre ignorance d’autrefois. 15 Mais comme Celui qui vous a appelés, est saint, soyez vous–mêmes saints dans toute votre conduite. 16 En effet il est écrit : Soyez saints, car Je suis saint. 17 Et si vous invoquez comme votre Père Celui qui, sans faire acception de personnes,juge selon l’œuvre de chacun, conduisez–vous avec crainte durant le temps de votre habitation passagère ici–bas ; 18 Sachant que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous aviez héritée de vos pères, non par des choses périssables, comme l’argent et l’or,19 Mais par un précieux sang, comme d’un Agneau sans défaut et sans tache, 20 Christ, destiné déjà avant la création du monde, et manifesté dans les derniers temps à cause de vous,

21 Qui, par lui, croyez en Dieu, qui l’a ressuscité des morts, et l’a glorifié, afin que votre foi et votre espérance fussent en Dieu. 22 Ayant purifié vos âmes, en obéissant à la vérité, par l’Esprit, pour avoir un amour fraternel et sans hypocrisie, aimez–vous avec constance les uns les autres d’un cœur pur, 23 Étant régénérés, non par une semence corruptible, mais par une semence incorruptible, par la parole de Dieu, qui vit et qui demeure éternellement.( La Parole était Dieu Jean 1-1) 24 Car toute chair est comme l’herbe, et toute la gloire de l’homme comme la fleur de l’herbe ; l’herbe sèche, et sa fleur tombe ; 25 Mais la parole du Seigneurdemeure éternellement ; et c’est cette parole dont la bonne nouvellevous a été annoncée. ( Jésus Yeshoua est celui qui nous la fait connaître.

 

Hébreux 1 : 4 Ayant été fait d’autant plus excellent que les anges, qu’il a hérité d’un nom plus excellent que le leur. 5 Car auquel des anges Dieu a–t–il jamais dit : Tu es mon Fils, je t’ai engendré aujourd’hui ? Et encore : Je serai son Père, et il sera mon Fils ( question : comment Jésus Yeshoua pourrait-il être Dieu lui-même alors que Dieu dit qu'il est son Fils ? Autre question liée à la précédente : comment comprendre ce que Dieu dit lorsqu'il dit : Tu es mon Fils je tai engendré aujourd'hui ? Le Fils n'est pas tant qu'il n'est pas engendré ( conçu ) par la volonté souveraine de Dieu qui est la Parole qui engendre à la vie de Dieu. Dieu seul est la Parole qui nous a engendrés. Merci de relire doucement et attentivement le chapitre 1 de Jean 1 à 18 . Dieu est la Parole : il n'est pas écrit que Yéshoua est la Parole, Verset 3 : Toutes choses ont été faites par elle ( la Parole de Dieu ), et rien de ce qui a été fait, n’a été fait sans elle. Le monde a été fait par Dieu par le moyen de sa Parole cf Romains 4:17 … Dieu, qui donne la vie aux morts, et qui appelle les choses qui ne sont point comme si elles étaient.

Si vous suivez attentivement le déroulement de ce prologue de Jean jusqu'au verset 13 c'est toujours la Parole de Dieu dont il est question, maintenant au verset 14 : Et la Parole ( à partir de maintenant s'est incarné par le Fils de Dieu ) a été faite chair, et a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité, et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme celle du Fils unique venu du Père. Que devons-nous comprendre ? Jésus lui-même est engendré par cette Parole de Dieu et devient le porte Parole du Père issu de son sein cf ;le verset 18 Personne n’a jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui ( ce Fils unique le premier-né engendré qui l’a ( C'est Dieu le Père que le Fils est venu nous révéler ) fait connaître.

Verset 17 : Car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus–Christ. Yeshoua plus grand que Jean-Baptiste et que Moïse )

 

Philippiens 2:9 C’est pourquoi aussi, Dieu l’a souverainement élevé, et lui a donné un nom qui est au–dessus de tout nom ;10 Afin qu’au nom de Jésus, tout ce qui est dans les cieux, et sur la terre, et sous la terre, fléchisse le genou,11 Et que toute langue confesse que Jésus–Christ est le Seigneur, à la gloire de Dieu le Père.

 

http://nikkos.over-blog.fr/article-engendre-en-jesus-christ-81118481.html

 

http://nikkos.over-blog.fr/article-engendre-par-dieu-en-jesus-christ-pour-faire-la-volonte-du-pere-100600073.html

 

http://nikkos.over-blog.fr/article-engendre-par-la-parole-de-verite-du-dieu-de-verite-108231733.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jean-Luc B 04/10/2012 23:39

.
Bonsoir Nicolas,

Pour commencer, dans le texte d'Apocalypse 1 : 1, il s'agit de la révélation de Jésus-Christ que Dieu donne à l'apôtre Jean. Le Christ pour sa part n'a pas besoin de révélation divine, puisque
c'est en Lui que « sont cachés tous les trésors de la sagesse et de la science. » (Col. 1 : 2-3.). Le Christ n'a pas besoin de révélation (puisque la Vie est en Lui et qu'Il connaît
le Père comme le Père le connaît), mais par contre ses disciples en ont impérativement besoin pour vivre de sa Vie (Jean 17 : 3).

Puisque tu te bloques sur les termes, profitons de l'occasion pour expliquer que le terme « hypostase » se trouve dans la Bible. Il n'est pas directement employé concernant Dieu, mais
plutôt pour définir le processus de la foi en Lui. On le trouve dans l'épître aux Hébreux au début du chapitre 11. Il a été traduit dans la Bible Second par l'expression « ferme
assurance », mais à l'origine ce terme signifie « socle », « fondement solide ». Les chrétiens orientaux l'emploient pour parler des fondements solides de la Divinité qui
est à la fois :

-Père

-Parole

-et Esprit


Non pas « trois Personnages » ou « trois dieux », mais UN Seul Dieu fondé sur ces trois fondement que sont :


-LA PATERNITÉ (Il est à l'origine de tout et son Titre est à l'origine de toute » autorité : Éph. 3 : 15.) ;

-LA PAROLE qui est sortie de Lui pour manifester Sa pensée créatrice et salvatrice (c'est par Elle que nous avons été créés, que nous Le connaissons et qu'Il est notre Sauveur),

-et L'ESPRIT de justice et d'amour qui l'anime dans toutes ses pensées et dans tous ses actes.

Re-précisons bien qu'il n'est question ici que d'UN seul Dieu, fondé sur ces trois Réalités inséparables. Il est possible de les distinguer, mais il n'est pas question de les séparer.

Ce qui semble poser problème à beaucoup de ceux qui ont de la difficulté à reconnaître l'Unité de Nature entre le Père et la Parole venue en Chair, c'est l'ignorance du processus de l'Incarnation
où le Logos vient « tabernacler » avec toute sa plénitude dans un corps d'homme conçu miraculeusement. L’Écriture l'annonçait pourtant clairement, mais la présence du dogme de la Trinité
a apparemment posé une importante barrière à la réflexion et à la recherche personnelle dans ce domaine. Par crainte de passer pour des hérétiques, beaucoup ne font que réciter le dogme sans
chercher à comprendre la Réalité de l'Incarnation de la Divinité. Il est visible que dans une grande partie de la chrétienté, l'Unité Trine de Dieu est un sujet tellement délicat que, par peur des
conséquences, peu de gens osent en sonder les différents aspects. N'oublions pas que même les protestants ont été capable de brûler sur un bûcher Michel Servet qui remettait en cause ce
dogme ! Inutile de préciser que l'amour de la vérité évangélique n'emploie certainement pas ce genre de moyens pour la garder de l'erreur...

Pourtant, il est ignoré de beaucoup que l'Ancien Testament annonce différents aspects de l'Incarnation et nous permet de mieux la comprendre. Mais il faut reconnaître que la plupart de ce qui est
développé aujourd'hui, (aussi bien par les courants trinitaires que par les différentes tendances unitariennes) est principalement axé sur des arguments et des raisonnements basés sur le Texte grec
du Nouveau Testament, mais pratiquement pas sur les annonces prophétiques des Écrits hébreux sur lesquelles se basent les apôtres dans leurs épîtres.

J'ai en projet d'essayer de mettre en valeur plus précisément sur mon blog ce que les apôtres ont trouvé eux-mêmes dans l'Ancien Testament concernant la Divinité du Père du Fils et de l'Esprit
Saint. Car il est important de bien comprendre que la théologie chrétienne n'est pas une construction bâtie hors du terrain prophétique hébreu et araméen, mais qu'elle en a tiré sa substance et
qu'elle est fermement fondée sur eux. Selon ce que déclarait Paul :

« grâce au secours de Dieu, j'ai subsisté jusqu'à ce jour, rendant témoignage devant les petits et les grands, SANS M'ÉCARTER EN RIEN DE CE QUE LES PROPHÈTES ET MOÏSE ONT DÉCLARÉ DEVOIR
ARRIVER... » (Actes 26 : 22.)

Il est vraiment intéressant de découvrir qu'une fois que le voile est ôté (2 Cor. 3 : 16.), on découvre que l'annonce prophétique de la Réalité de l'Incarnation apparaît très tôt dans les
Écrits Inspiré, bien longtemps avant la naissance du Sauveur. Et si on revient aux Textes originaux on voit que les apôtres y font systématiquement référence dans toutes leurs lettres.

A suivre, donc...

Jean-Luc B

P.S. :(j'ai fait quelques tâtonnements pour "coder" mon post et j'espère que cela pourra le rendre plus facile à comprendre. mais comme on ne peut pas visualiser son texte avant de le publier, je
ne verrai le résultat que lorsqu'il sera débloqué.)

Jean-Luc B 30/09/2012 09:08

Salut Nicolas,

Pourquoi affirmer autant ce qui n'est pas fermement appuyé sur l’Écriture ?

Tu déclares (c'est moi qui met en majuscules) :

a) « Dieu SEUL est la Parole qui nous a engendrés. »

b) « Dieu est la Parole : IL N'EST PAS ÉCRIT QUE YÉSHOUA EST LA PAROLE. »


Pourtant si nous relisons simplement ce prologue de Jean, contrairement à ce que tu déclares, nous voyons bien qu'il est écrit clairement que  :

1) « La Parole était Dieu. »(verset 1) (Dieu est plus que sa Parole, mais la Parole fait partie de Lui : Elle EST Divine.)

2) « En elle était la vie » (v.4.) La Parole n'est pas un simple transmetteur, un messager de la vie, mais ELLE A LA VIE EN ELLE-MÊME. Elle EST la vie.(Jean 5 : 26.)

3) cette Parole est « la Lumière qui en venant dans le monde éclaire tout homme. » ('v. 9)

4) « Et la Parole a été faite chair, et elle a habité (littéralement : « a tabernaclé ») parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire
comme la gloire du Fils Unique venu du Père. » (v. 14)

Tout l’Évangile de Jean nous démontre que cette Parole glorieuse et éternelle (qui a créé tout ce qui existe) était en Jésus-Christ. C'est par Elle que Dieu est venu parmi nous pour nous sauver (En
hébreu, « Jésus » se dit « Yéschoua » et signifie « YHWH sauve »). Comme le disait Ésaïe 35 : 4 : « Il est venu LUI-MÊME pour nous sauver. ».

C'est cette Parole Divine éternelle habitant le corps de Jésus qui a subi les moqueries et les coups et qui a été clouée sur le bois de Golgotha. C'est Elle qui a été mise au tombeau, mais qui est
sortie vivante trois jours plus tard, régénérant le corps de Jésus-Christ car la mort n'a pu la retenir et sa puissance de résurrection s'est manifestée en Lui. C'est Parole Incarnée et ressuscitée
que nous retrouvons dans l'Apocalypse « au milieu du Trône », sous forme de « l'Agneau de Dieu ». C'est Elle qui, avec Celui qui est assis sur le trône « est digne de
recevoir la puissance, la richesse, la sagesse, la force, l'honneur, la gloire, et la louange. » (Apoc. 5 : 12 et 13.)

Cette gloire que Dieu ne donnera pas à un autre (Es. 42 : 8.), est donc donnée également à l'Agneau, car Ils sont UN.

Jean-Luc B

Dokimos 30/09/2012 21:47



 


Bonsoir Jean-Luc


Je vais répondre comme d' habitude en reprenant ton commentaire et en y joignant le mien en bleu pour te répondre.


 


Salut Nicolas,


 


Pourquoi affirmer autant ce qui n'est pas fermement appuyé sur l’Écriture ?


 


Tu déclares (c'est moi qui met en majuscules) :


 


a) « Dieu SEUL est la Parole qui nous a engendrés. » Dieu est l'unique Dieu, il n' y a
en a pas d'autre que Lui, c'est ce sens que je fais qu' affirmer ce qui est justement fermement appuyé dans les écritures. En effet, les écritures, les prophètes et les apôtres martèlent sans
cesse que Dieu est l'unique et le seul Dieu. Il n'est jamais parlé comme tu l'expliques d'hypostases du Père, du Fils et de l'Esprit Saint, cela ne sont que des élucubrations intellectuelles
d'hommes qui veulent expliquer Dieu.


1 Corinthiens 8 : 6 Toutefois, nous n’avons qu’un seul Dieu, le Père,duquel procèdent toutes choses, et nous sommes
pour lui ; etun seul Seigneur, Jésus–Christ, par lequel sont toutes choses,
et nous sommespar lui.( Il ( Yeshoua ) est l'instrument de
Dieu le moyen par lequel nous sommes pour Dieu ( c'est à dire
ses fils et ses filles )


 


b) « Dieu est la Parole : IL N'EST PAS ÉCRIT QUE YÉSHOUA EST LA PAROLE. »


 


Pourtant si nous relisons simplement ce prologue de Jean, contrairement à ce que tu déclares, nous voyons bien qu'il
est écrit clairement que :


Je maintiens ce que j'ai écrit, Non, il n'est pas écrit que Yéshoua est la Parole. Tu
m'invites à relire ce prologue de Jean pour que je réalise ce que tu souhaites me faire comprendre. J'ai lu et relu tu peux l'imaginer ce texte et je veux bien le relire une énième fois sans me
lasser pour montrer que je ne suis pas fermé à la démarche.


 


1) « La Parole était Dieu. »(verset 1) (Dieu est plus que sa Parole, mais la Parole fait partie de Lui : Elle EST
Divine.) Oui pas de problème jusqu'à là ...


 


2) « En elle était la vie » Oui (v.4.) La Parole n'est pas un
simple transmetteur, un messager de la vie, mais ELLE A LA VIE EN ELLE-MÊME. Elle EST la vie.(Jean 5 : 26.) Oui


C'est bien de faire référence à ce verset mais je n'en tire pas la même interprétation
que toi.


Jean 5:26 Car, comme le Père a la vie en lui–même, il ( le Père ) a aussi donné au Fils d’avoir la vie en lui–même. ( Si le
Père a donné au Fils cette vie qui était en Lui, c'est que le Fils ne l'avait pas avant, c'est évident ) Donc nous pouvons en conclure tous les deux que cette vie est en son Fils car elle lui a
été donné tout simplement, comme nous aussi nous avons la vie de Dieu par son Fils.


 


3) cette Parole est « la Lumière qui en venant dans le monde éclaire tout homme.
» (v. 9)


Continuons sur les bases où nous sommes d'accord : Dieu est la Parole. Sur le même
principe ou Dieu donne la vie à son Fils, Lui qui est lumière...il donne aussi la lumière à son Fils qui est la lumière du monde, et qui fait aussi de nous des lumières.


1 Jean 1:5 Or, le message que nous avons reçu de lui, et que nous vous annonçons,
c’est que Dieu est lumière, et qu’en lui il n’y a point de ténèbres.


Il est aussi le Pères des lumières : Jacques 1:17 Toute grâce excellente et
tout don parfait viennent d’en haut, et descendent du Père des lumières, en qui il n’y a ni variation, ni ombre de changement.


4) « Et la Parole a été faite chair, et elle a habité (littéralement : « a tabernaclé ») parmi nous, pleine de grâce
et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils Unique venu du Père. » (v. 14)


La conception de cette Parole qui s'est faite chair « a tabernaclé » a fait sa
demeure en Jésus.


Tout l’Évangile de Jean nous démontre que cette Parole glorieuse et éternelle (qui a créé tout ce qui existe) était en
Jésus-Christ. C'est par Elle que Dieu est venu parmi nous pour nous sauver (En hébreu, « Jésus » se dit « Yéschoua » et signifie « YHWH sauve »). Comme le disait Ésaïe 35 : 4 : « Il est venu
LUI-MÊME pour nous sauver. » Tout cela tu l'as déjà exprimé, je ne contexte pas ce qui est écrit, mais c'est ton interprétation qui assimile Jésus à Dieu lui-même
qui me pose problème. Yeschoua n'est que le moyen, l'instrument que Dieu a suscité pour apporter Lui-mêmele salut aux hommes. Dieu nous sauve par Yéschoua son ambassadeur, le médiateur. Le médiateur ne peut pas être Dieu, tu ne me fais aucun commentaire la
dessus.


 


Galates 3:20 Or, le médiateur n’est pas
d’un seul, mais Dieu est un
seul.


1 Timothée 2:5 Car il y a un seul
Dieu, et un seul Médiateur entre Dieu et les
hommes, Jésus–Christ, homme,


Dieu est uni à son fils, ils sont « un » d'accord dans les buts éternels que
le Père a choisis d'accomplir.


 


C'est cette Parole Divine éternelle habitant le corps de Jésus qui a subi les moqueries et les coups et qui a été
clouée sur le bois de Golgotha. C'est Elle qui a été mise au tombeau, mais qui est


sortie vivante trois jours plus tard, régénérant le corps de Jésus-Christ car la mort n'a pu la retenir et sa
puissance de résurrection s'est manifestée en Lui.


Tu vas trop loin dans ton interprétation de cette Parole Divine, je ne te suis pas.
C'est un homme qui a était fouetté et qui a connu le rejet, et non la Parole qui est Dieu .


C'est Parole Incarnée et ressuscitée que nous retrouvons dans l'Apocalypse « au milieu du Trône », sous forme de «
l'Agneau de Dieu ». C'est Elle qui, avec Celui qui est assis sur le trône « est digne de recevoir la puissance, la richesse, la sagesse, la force, l'honneur, la gloire, et la louange. » (Apoc. 5
: 12 et 13.) L'agneau dans le livre de la révélation n'est pas Dieu.


 


Apocalypse 1 : 1 Révélation de Jésus–Christ,
qu’il a reçue de Dieu, ( si ce qui est écrit ici ne montre pas que Jésus-Christ n'est pas Dieu je ne comprends plus rien. Si Jésus a
reçu de Dieu cette révélation c'est qu'il ne l'avait pas avant. ) pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître par l’envoi de son ange, à Jean
son serviteur ; 2 Lequel a rapporté la parole de Dieu, et le témoignage de Jésus–Christ, et tout ce qu’il a vu.


Cette gloire que Dieu ne donnera pas à un autre (Es. 42 : 8.), est donc donnée également à l'Agneau, car Ils sont
UN.


Nicolas  



Watier 22/09/2012 16:40

Vous dites que la Parole (Jean 1/1) est le Père, et Jean 1/3 dit: Tout a été fait par elle (la Parole) et tout ce qui a été fait n'a été fait sans elle.
Or, dans Col 1/16 il est écrit:" Tout a été fait par LUI et pour lui" ,lui étant le Fils bien-aimé, donc Jésus .
N'y a-t-il pas une apparente contradiction?
Qu'en pensez-vous ?
Bien amicalement, JP

Dokimos 23/09/2012 10:22



bonjour J-P


J'ai déjà écrit à ce sujet car Jésus (Yeshoua ) n'est pas l'origine lui-même la Parole qui est Dieu, toutefois il
devient comme je l'ai expliqué le porte parole de Dieu.C'est en ce sens qu'il est la Parole, puisqu'il dit lui-même qu'il dit que ce qu'il a entendu du Père et qu'il ne fait pas sa
volonté mais la sienne.


Moïse a été Dieu pour le peuple élu.


 


Exode 4 : 15 Tu lui parleras donc, et tu mettras les paroles dans sa bouche ; et je serai avec ta bouche et
avec la sienne, et je vous enseignerai ce que vous devrez faire.16 C’est lui qui parlera pour toi au
peuple ; il sera ta bouche, et tu lui seras
Dieu.


Exode 18:19 Maintenant écoute ma voix ; je te conseillerai, et que Dieu soit avec toi ! Sois pour le
peuple devant Dieu ; et rapporte les causes à Dieu.


 


Pour Yeshoua c'est la même chose, la Parole de Dieu, l'habite il devient la Parole pour le peuple.


Apocalypse 19 13 Il était vêtu d’un manteau teint de sang, et son nom s’appelle, LA PAROLE DE DIEU.


 


Colossiens 1 : 15 C’est lui qui est
l’image du Dieu invisible, ( l'image n'a jamais été la réalité d'un objet d'une chose
ou d'une personnes ) le premier–né de toutes les
créatures.


16 Car c’est en lui qu’ont été créées toutes choses dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, soit les trônes, soit les dominations, soit les
principautés, soit les puissances. Tout a été créé par lui et pour lui. 17 Il est avant toutes choses, et
toutes choses subsistent par lui. ( Dieu son Père lui a donné un rang et un statut les plus élévés qui soient. 18 Et c’est lui qui est la tête du corps de l’Église ; il est le commencement, le premier–né d’entre les morts, afin qu’il tienne le premier rang en toutes choses.( Il s'agit bien d'un rang et
pas autre chose dont il est parlé avant ) 19 Car il a plu à Dieu de faire habiter toute plénitude en lui  ( Yeshoua ) ; 20 Et de réconcilier par lui toutes choses avec soi, ayant donné la paix, par le sang de sa croix, tant aux choses qui sont sur la terre qu’à celles qui sont dans les
cieux.


 


Yeshoua a été élevé par Dieu à la tête d'un royaume spirituel divin. Dieu est autonome non dépendant du Christ ( de
son messie de son serviteur oint mais Jésus-Christ Yéshoua est totalement dépendant de son Père.


Jean 8:28 Et Jésus leur dit : Lorsque vous aurez élevé le Fils de l’homme, alors vous connaîtrez qui
je suis, et que je ne fais rien de moi–même, mais que je dis les choses comme mon
Père me les a enseignées.


 


Jean 5:19 Jésus prenant la parole, leur dit : En vérité, en vérité je
vous dis, que le Fils ne peut rien faire de lui–même, à moins qu’il ne le voit faire au Père ; car tout ce que le Père
fait, le Fils aussi le fait pareillement.


 


Jean 5:30 Je ne puis rien faire
de moi–même, je juge selon que j’entends, et mon jugement est juste, car je ne cherche point ma volonté, mais la volonté du Père qui m’a envoyé.


 


Jean 6:38 Car je suis descendu du ciel, pour faire, non ma volonté,
mais la volonté de celui qui m’a envoyé.


 


Jean 12:49 Car je n’ai point
parlé par moi–même, mais le Père, qui m’a envoyé, m’a prescrit ce que je devais dire et annoncer. Et je sais que son commandement est la vie éternelle.


 


Jean 12:50 Les choses donc que je dis,
je les dis comme mon Père me les a dites.


 


( Cher J-P, nous pouvons lire ces versets et
être voilé au point de lire et de comprendre tout autre chose que ce qui est clairement écrit, ça c'est le propre des fausses doctrines qui peuvent nous tenir éloigné de la lumière des écritures
.)


 


Tout a été créé par lui et pour lui.


 


La compréhension courante de ce passage est de voir Yéshoua en tant que
créateur du monde de la terre et des luminaires, alors que le contexte est celui de la création d'un nouvel ordre mondiale et gouvernemental de la terre des hommes. Il s'agit d'un royaume
spirituel dont Dieu est le fondateur, par son Fils. Il s'agit d'un royaume nouveau.


Colossiens 1 :20 Et de réconcilier par lui toutes
choses avec soi, ayant donné la paix, par le sang de sa croix, tant aux choses qui sont sur la
terre qu’à celles qui sont dans les cieux.( c'est ce qui permet l'établissement de ce nouveau royaume, qui justement n'est pas de ce monde )


 


Colossiens 1 : 12 Rendant grâces au
Père, qui nous a rendus capables d’avoir part à l’héritage des saints dans la lumière ; 13 Qui nous a délivrés de la puissance des ténèbres, et nous a fait passer dans le royaume de son Fils bien–aimé, ( c'est le Père qui a fait cette œuvre par son Fils
)


 


Fraternellement Nicolas 



Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens