Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 08:14

Lorsque Dieu nous raconte des histoires vraies, c’est pour nous instruire !

 

Lisons 1 Corinthiens 10 :1 Frères, je ne veux pas que vous ignoriez que nos pères ont tous été sous la nuée, et qu’ils ont tous passé au travers de la mer ; 2 Et qu’ils ont tous été baptisés en Moïse dans la nuée et dans la mer ; 3 Et qu’ils ont tous mangé de la même nourriture spirituelle ; 4 Et qu’ils ont tous bu du même breuvage spirituel ; car ils buvaient de l’eau du rocher spirituel qui les suivait ; et ce rocher était Christ ; 5 Mais Dieu ne mit point son affection en la plupart d’entre eux ; car ils tombèrent morts dans le désert. 6 Or, ces choses sont arrivées pour nous servir d’exemple, afin que nous ne désirions point de mauvaises choses, comme ils en désirèrent. 7 Ne devenez donc point idolâtres, comme quelques–uns d’entre eux, selon qu’il est écrit : Le peuple s’assit pour manger et pour boire, puis ils se levèrent pour danser. 8 Ne commettons point fornication, comme quelques–uns d’entre eux commirent fornication ; et il y en eut vingt–trois mille qui périrent en un même jour. 9 Et ne tentons point le Christ, comme quelques–uns d’entre eux le tentèrent ; et ils périrent par les serpents. 10 Et ne murmurez point, comme quelques–uns d’entre eux murmurèrent ; et ils périrent par l’exterminateur. 11 Or, toutes ces choses leur arrivaient pour servir d’exemple ; et elles sont écrites pour nous instruire, nous qui sommes parvenus aux derniers temps. 12 C’est pourquoi, que celui qui croit être debout, prenne garde qu’il ne tombe. 13 Aucune tentation ne vous est survenue, qui n’ait été une tentation humaine. Or, Dieu est fidèle, et il ne permettra point que vous soyez tentés au–delà de vos forces ; mais avec la tentation il vous en donnera aussi l’issue, afin que vous puissiez la supporter. 14 C’est pourquoi, mes bien–aimés, fuyez l’idolâtrie.

Le Seigneur veut nous éclairer par Sa parole pour nous instruire par des histoires arrivées à ceux qui nous ont devancés dans l’histoire de l’humanité. Dieu a voulu que ces faits soient écrits dans Son livre de vie comme un rappel comme des exemples pour nous éduquer et nous conduire. Ces peuples ont récolté ce qu’ils ont semé, mais ces mesures ont été prises par Dieu justement pour servir "d’exemple aux impies à venir". Si Dieu considère cette histoire comme une leçon pour nous aujourd’hui cela revient à dire que "si nous vivons comme eux, nous aurons à subir les mêmes conséquences".

 

2 Pierre 2 : 6 (L S) Pierre lui aussi nous rappelle que « si Dieu a condamné à la destruction et réduit en cendres les villes de Sodome et de Gomorrhe, les donnant comme exemple aux impies à venir… » Dieu nous fait savoir que nous devons continuellement considérer les conséquences de nos actes. Il nous suffit pour cela de nous souvenir de notre passé, de lire les livres d’histoire, ou la Bible. Pierre nous rappelle cette vérité lorsqu’il écrit "Dieu n'a pas épargné les anges qui ont péché", ni l’ancien monde, ni Sodome et Gomorrhe. Il ne t’épargnera donc pas chacun d’entre-nous. Quiconque d’autre.

 

Nous entendons dans le monde que des villes qui ne s’appellent plus « Sodome et Gomorrhe » subissent aujourd’hui des jugements semblables et sont réduites à néant sans que cela nous émeuve vraiment. Nos cœurs se sont endurcis au point de nous habituer à ce genre d’infos.

Dieu nous demande clairement de sortir de Babylone, de Sodome et du milieu de ceux qui vivent en fin de compte comme le monde.

Hébreux 4 11 Efforçons–nous donc d’entrer dans ce repos, de peur que quelqu’un ne tombe dans une semblable rébellion. Qui nous conduira inéluctablement à un grand châtiment.

 

Nous devons éviter de faire les mêmes erreurs que les israélites qui ont commencé à désirer les choses qui se faisaient dans les nations païennes.

 

Lisons de récit de Genèse 19 : 1 Or, sur le soir les deux anges arrivèrent à Sodome ; et Lot était assis à la porte de Sodome. Et Lot les vit, et il se leva pour aller au–devant d’eux, et se prosterna le visage contre terre. 2 Et il dit : Voici, je vous prie, mes seigneurs, venez loger dans la maison de votre serviteur, et passez–y la nuit et lavez vos pieds ; et demain matin vous vous lèverez, et vous continuerez votre chemin. Mais ils dirent : Non, nous passerons la nuit dans la rue. 3 Mais il les pressa tellement qu’ils allèrent loger chez lui et entrèrent dans sa maison. Et il leur fit un festin, et fit cuire des pains sans levain, et ils mangèrent. 4 Ils n’étaient pas encore couchés, que les hommes de la ville, les hommes de Sodome, environnèrent la maison, depuis le jeune homme jusqu’au vieillard, tout le peuple ensemble. Corruption totale 5 Et appelant Lot, ils lui dirent : Où sont les hommes qui sont venus chez toi cette nuit ? Fais–les sortir, que nous les connaissions. 6 Alors Lot sortit vers eux à l’entrée de la maison, et il ferma la porte après lui, il voulut les protéger 7 Et il leur dit : Je vous prie, mes frères, ne faites point le mal !8 Voici, j’ai deux filles, qui n’ont point connu d’homme ; je vous les amènerai, et vous leur ferez ce qu’il vous plaira ; seulement ne faites rien à ces hommes, puisqu’ils sont venus à l’ombre de mon toit. 9 Mais ils lui dirent : Retire–toi de là ! Puis ils dirent : Cet homme–là est venu ici comme étranger, et il se mêle de juger ! Eh bien, nous te traiterons plus mal qu’eux. Et, pressant Lot violemment, ils s’approchèrent pour enfoncer la porte. 10 Mais ces hommes, avançant leurs mains, firent rentrer Lot vers eux dans la maison, et fermèrent la porte. Intervention divine pour protéger Lot 11 Puis ils frappèrent d’éblouissement les hommes qui étaient à l’entrée de la maison, depuis le plus petit jusqu’au plus grand ; de sorte qu’ils se lassèrent à chercher la porte. 12 Alors ces hommes dirent à Lot : Qui as–tu encore ici ? Gendre, fils, filles, et tout ce qui est à toi dans la ville, fais tout sortir de ce lieu. 13 Car nous allons détruire ce lieu, parce que le cri contre ses habitants est grand devant l’Éternel, et l’Éternel nous a envoyés pour le détruire. 14 Alors Lot sortit et parla à ses gendres, qui avaient pris ses filles, et leur dit : Levez–vous, sortez de ce lieu ; car l’Éternel va détruire la ville. Mais ses gendres crurent qu’il se moquait. 15 Et dès que l’aurore se leva, les anges pressèrent Lot, en disant : Lève–toi, prends ta femme et tes deux filles qui se trouvent ici, de peur que tu ne périsses dans le châtiment de la ville. Nouvel avertissement pressant divin 16 Et comme il tardait, ces hommes le prirent par la main ; ils prirent aussi par la main sa femme et ses deux filles, parce que l’Éternel voulait l’épargner ; et ils l’emmenèrent, et le mirent hors de la ville. 17 Or, dès qu’ils les eurent fait sortir, l’un d’eux dit : Sauve ta vie ; ne regarde point derrière toi, et ne t’arrête en aucun endroit de la plaine ; sauve–toi vers la montagne, de peur que tu ne périsses. Nouvelle instruction 18 Et Lot leur répondit : Non, Seigneur, je te prie ; 19 Voici, ton serviteur a trouvé grâce devant tes yeux, et tu as signalé ta miséricorde envers moi, en me sauvant la vie. Mais moi, je ne puis me sauver vers la montagne, que le mal ne m’atteigne, et que je ne meure. 20 Voici, je te prie, cette ville est assez proche pour s’y enfuir, et elle est petite ; que je m’y sauve, je te prie,  n’est–elle pas petite ? et que mon âme vive. 21 Et il lui dit : Voici, je t’accorde encore cette grâce, de ne point détruire la ville dont tu as parlé. 22 Hâte–toi de t’y sauver ; car je ne puis rien faire jusqu’à ce que tu y sois entré. C’est pour cela qu’on appela cette ville Tsoar (petite). 23 Comme le soleil se levait sur la terre, Lot entra dans Tsoar. 24 Alors l’Éternel fit pleuvoir sur Sodome et sur Gomorrhe du soufre et du feu, de la part de l’Éternel, du haut des cieux. 25 Et il détruisit ces villes et toute la plaine, et tous les habitants des villes, et les germes de la terre. 26 Mais la femme de Lot regarda derrière elle, et elle devint une statue de sel.

 

Vers quoi allons-nous tourner nos regards quand Dieu parle. Vers nos attaches pourries prêtes à être consumées où vers Dieu qui parle et qui nous révèle son salut ?

 

En Hébreux  Sodome veut dire: « qui brûle ». Il y a des choses dans ce monde vers lesquelles nous ne devons pas aller. Nous risquons de nous brûler. Le feu est toujours attrayant par ses belles couleurs mais lorsqu’on veut trop s’en approcher nous en subissons les conséquences ça nous brûle et nous laissent de cuisantes marques.

Nous avons vite fait d’identifier certaines villes de notre terre à Sodome, mais nous devons penser qu’un cœur mauvais qui courent vers le mal est aussi un cœur sodomite qui peut à tout moment être détruit.

Matthieu 19 : 19 Car c’est du cœur que viennent les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, les fornications, les larcins, les faux témoignages, les blasphèmes. 20 Ce sont ces choses–là qui souillent l’homme ; …

 

Ne cherchons pas à excuser le péché dans nos vies et à le mettre sur le dos des autres. Car nous sommes les vrais responsables.

Jacques 1 : 14 Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise.15 Et après que la convoitise a conçu, elle enfante le péché ; et le péché étant consommé, engendre la mort.

 

L’esprit de Sodome ( c’est aussi cet esprit de Babylone ) nous pousse à la déviation, la souillure et au péché. Nous en sommes responsables parce que nous sommes justement attirés et amorcés par notre convoitise des choses du monde.

 

Il y a trois choses qui doivent nous éviter de succomber à l 'attrait du monde.

 

1 Nous devons écouter et prendre en considération toute la Parole pour consumer cet esprit de Sodome qui veut souiller nos cœurs.

Ephésiens 4 : 27 Et ne donnez point accès au diable….30 Et ne contristez point le Saint–Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption.

 

2 Nous devons avoir le désir de rompre toute relation avec notre péché pour ne pas sombrer dans la convoitise. C’est tout ou rien !

 

3 Nous ne devons jamais essayer de nous libérer seul de cet esprit de Sodome, car nous avons besoin d’une intervention divine.

 

C’est Dieu qui a donné les consignes à Lot pour qu'il s’en sorte.

 

Dieu veut nous éviter d’être jugés, nous et notre pays. Mais si nous choisissons de vivre des vies "d’impies", nous devrons nous attendre aux mêmes conséquences. Nous ne pourrons pas y échapper… qu’importe ce que nous en pensons. Le fait est que si nous menons une vie "d’impie", nous aurons à faire face obligatoirement au jugement. Peut-être pas dans l’immédiat, mais toujours est-il qu’il y aura bel et bien jugement.

 

Dieu nous avertit parce sa volonté est de nous éviter le pire. Il "sait délivrer de l'épreuve les hommes pieux, et réserver les injustes pour êtres punis au jour du jugement". C’est ce qui s’est passé lorsqu’il a "sauvé Noé" et "délivré le juste Lot" (2 Pierre 2.5-7). Si nous vivons dans la piété, si nous sommes agréables à Dieu et le servons, il promet de nous accorder son secours, de veiller sur nous et de nous protéger… même si nous sommes dans un environnement impie.

 

Tous ces faits nous sont rappelés par amour. Dieu nous aime et ne veut pas que nous perdions notre héritage . Lisons …

 

1 Jean 1 1 Voyez quel amour le Père nous a témoigné, que nous soyons appelés enfants de Dieu ! Le monde ne nous connaît point, parce qu’il ne l’a point connu. 2 Bien–aimés, nous sommes à présent enfants de Dieu, et ce que nous serons n’a pas encore été manifesté ; mais nous savons que quand il sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu’il est. 3 Et quiconque a cette espérance en lui, se purifie lui–même, comme lui est pur. 4 Quiconque pèche, transgresse aussi la loi ; car le péché est une transgression de la loi. 5 Or, vous savez que Jésus–Christ a paru pour ôter nos péchés, et qu’il n’y a point de péché en lui. 6 Quiconque demeure en lui, ne pèche point ; quiconque pèche, ne l’a point vu et ne l’a point connu. 7 Petits enfants, que personne ne vous séduise : celui qui pratique la justice, est juste comme lui–même est juste. 8 Celui qui commet le péché, est du diable ; car le diable pèche dès le commencement. Or, le Fils de Dieu a paru pour détruire les œuvres du diable. 9 Quiconque est né de Dieu, ne commet point le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui ; et il ne peut pécher, parce qu’il est né de Dieu. 10 C’est en cela que se révèlent les enfants de Dieu, et les enfants du diable. Quiconque ne pratique pas la justice et n’aime pas son frère, n’est point de Dieu. 11 Car le message que vous avez entendu dès le commencement, c’est que nous nous aimions les uns les autres ; 12 Ne faisons point comme Caïn, qui était du malin, et qui tua son frère. Et pourquoi le tua–t–il ? Parce que ses œuvres étaient mauvaises, et que celles de son frère étaient justes. 13 Frères, ne vous étonnez point si le monde vous hait. 14 Quand nous aimons nos frères, nous connaissons que nous sommes passés de la mort à la vie. …18 Mes petits enfants, n’aimons pas de paroles ni de la langue, mais en action et en vérité. 19 Car c’est en cela que nous connaissons que nous sommes de la vérité, et que nous assurerons nos cœurs devant lui ; 20 Car si notre cœur nous condamne, Dieu est plus grand que notre cœur, et il connaît toutes choses. 21 Bien–aimés, si notre cœur ne nous condamne point, nous avons de l’assurance devant Dieu. 22 Et quoi que nous demandions, nous le recevons de lui, parce que nous gardons ses commandements, et que nous faisons ce qui lui est agréable.

 

Laissons Dieu éclairer nos vies par sa Parole.

 

Apprenons à recevoir la révélation incluses dans ces exemples qu’il nous donne dans les écritures pour prendre la bonne direction et faire les bons choix. Dans ces temps d’hyper médiatisation et de communication effrénés sachons nous extraire des fleuves pestilentiels et contaminés de nos villes. Sortir de Sodome c’est faire un choix difficile : celui de prendre la route solitaire opposée. Etre dans ce monde sans vivre comme lui. Tirons profit des leçons de Dieu, Il a prévu pour nous des devoirs de vacances pour ne pas nous égarer. Repentons-nous de notre impiété. Donnons Lui notre vie pour le servir et lui plaire. Celui qui perdra sa vie à cause de Lui la retrouvera Il est digne de confiance. Il sera votre bouclier, votre défenseur, votre rocher, votre forteresse et votre libérateur. Prions pour notre propre réveil avant de réclamer le réveil. Prions pour que notre pays, nos villes reviennent à la justice divine afin que le jugement nous soit épargné.

 

Que l’Esprit sonde nos pensées et nos cœurs. Examinons les choses que nous avons dites et faites, confessons nos fautes pour que nos péchés nous soient pardonnés. Plaçons notre confiance en Dieu, recherchions la sainteté sans la quelle personne ne verra le Seigneur. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens