Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 12:36

 

Merci Jean-Louis pour cet excellent article.

« Ayant appelé à lui la foule, il lui dit : Ecoutez, et comprenez. Ce n'est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l'homme ; mais ce qui sort de la bouche, c'est ce qui souille l'homme... Mais ce qui sort de la bouche vient du coeur, et c'est ce qui souille l'homme. Car c'est du coeur que viennent les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, les débauches, les vols, les faux témoignages, les calomnies. Voilà les choses qui souillent l'homme ; mais manger sans s'être lavé les mains, cela ne souille point l'homme » (Matthieu 15:10-11,18-20).

Le roi David psalmodia, "Je marcherai dans l'intégrité de mon coeur, au milieu de ma maison... Celui qui calomnie [לשן, lachan] en secret son prochain, je le réduirai au silence" (Psaume 101:2,5). Partant de la racine 'lachan', les rabbins Juifs ont développé l'expression לשון הרע [lachon hara], la 'langue mauvaise' ou péché de commérage. Ce péché regroupe la calomnie, le faux témoignage, la médisance et, de façon générale, toute parole pouvant causer du tort à autrui, y compris celles prononcées de façon non-délibérée.

Dans ce psaume, le roi David symbolise une figure de Jésus qui marche au milieu de sa Maison, l'Eglise.

Face aux pharisiens et aux scribes, Jésus rappela que c'étaient les mauvaises paroles prononcées par leurs lèvres qui souillaient l'homme et non pas le fait de manger sans se laver les mains. En effet, les lèvres révèlent le contenu du coeur. Le lachon hara est le péché de la langue, il touche au moins trois personnes : celui qui parle, celui qui écoute et celui qui est la cible de ces propos. Lorsque nous sommes témoins du lachon hara nous avons la responsabilité de reprendre la personne, "Si ton frère a péché, va et reprends-le entre toi et lui seul" (Matthieu 18:15). Jean, l'apôtre de l'amour, écrivit au sujet de Diotrèphe, "Si je vais, je rappellerai les actes qu'il commet, en tenant [phluaréo, bavarder, parler à tort et à travers] contre nous de méchants propos" (3 Jean 1:10). Et l'apôtre Jacques, lui, expliqua combien la langue de l'homme se domptait difficilement, car par elle sortait aussi bien la bénédiction que la malédiction (Jacques 3).

De même que David ne tolérait pas la calomnie dans sa maison royale et la réduisait au silence, Jésus ne tolère pas ce péché de commérage dans Son Eglise. En tant que membres de la Maison de Dieu, nous sommes invités à réduire au silence toute parole mauvaise qui attriste le Saint-Esprit (Ephésiens 4:29-32).

Et en tant que serviteurs de Dieu, nous avons l'autorité du Nom de Jésus-Christ pour réduire au néant toute mauvaise parole prononcée contre nous, "Toute arme forgée contre toi sera sans effet ; et toute langue [לשון] qui s'élèvera en justice contre toi, tu la condamneras. Tel est l'héritage des serviteurs de l'Eternel, tel est le salut qui leur viendra de moi, dit l'Eternel" (Esaïe 54:17).

Jean-Louis Coraboeuf
contact@seraia.com
www.seraia.com

Partager cet article

Repost 0

commentaires

milliearuna 01/11/2011 15:48


Je reprends un extrait de ce texte : "De même que David ne tolérait pas la calomnie dans sa maison royale et la réduisait au silence," Je dirais donc, en parlant d'habitation royale que : nous qui
sommes devenus, non seulement une habitation royale, mais surtout l'habitation sainte du Seigneur, ne devons pas non plus tolérer que cette iniquité nous domine et nous souille. Nous sommes devenus
de nouvelles créatures, à la ressemblance de Jésus qui a mis en chacun de nous assez d'amour pour n'avoir envie que d'être saints, comme lui, et de pouvoir ainsi avoir une relation proche, vivante
et intime avec LUI. Chaque mauvaise parole ne manquera pas, si on la laisse nous dominer, d'apporter le déshonneur et la malédiction.
"Jésus ne tolère pas ce péché de commérage dans Son Eglise", est-il dit dans ce texte, alors que ceux qui sont appelés de son Nom ne tolèrent pas non plus que leur âme les domine, entraînant aussi
leur langue.
Que le Saint-Esprit envoie une conviction de péché pour ceux qui se laissent dominer par leur chair, et que nous soyons tous poussés à intercéder avec larmes pour ceux qui chutent ainsi, car ils
s'éloignent du Seigneur.
Louons le Seigneur car IL dit qu'il changera notre coeur de pierre en coeur de chair. Prions sans cesse que cette promesse soit effective dans notre vie. Milliearuna


Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens