Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 10:37

En méditant la parole, je réfléchissais sur le fait que nous nous réclamons trop facilement de Jésus, nous faisons beaucoup de choses qui pourraient nous faire croire que nous sommes de son bord : « des siens ».

Etre son disciple, un disciple accompli, c'est être comme Lui cela implique qu'on le suive, qu'on mette en pratique ses enseignements... ça implique qu'il vive pleinement en nous.

 

On peut avoir suivi tous les enseignements de disciple qui existent, avoir lu tous les livres et les expériences des plus grands, sans être devenu un véritable disciple de Jésus.

 

Etre Chrétien : c'est être un « Christ'ien », un « comme Christ »( expression emprunté à Max Lucano) . C'est bon de s'y attarder un peu et de méditer ensemble !

 

Voici quelques versets connus de tous qui déjà peuvent secouer nos conception sur le discipolat.

 

Matthieu 10:24 Le disciple n’est pas plus que son maître, ni le serviteur plus que son seigneur. 25 Il suffit au disciple d’être comme son maître, et au serviteur d’être comme son seigneur...

 

Un disciple de Jésus fait par principe le bien que Jésus aurait lui-même fait et lorsqu'on le fait nous le faisons par ce qu'il le fait au travers de nous. L'amour est ce qui habite le disciple de Jésus.

Matthieu 10:42 Et quiconque aura donné à boire seulement un verre d’eau froide à un de ces petits, parce qu’il est mon disciple, je vous dis en vérité qu’il ne perdra point sa récompense.

 

 

Luc 14:26 Si quelqu’un vient à moi, et ne hait pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, ses sœurs, plus encore sa propre vie, il ne peut être mon disciple. 27 Et quiconque ne porte pas sa croix, et ne me suit pas, ne peut être mon disciple.

 

Luc 14:33 Ainsi quiconque parmi vous ne renonce pas à tout ce qu’il a, ne peut être mon disciple.

 

Il y a un « discipolat facile » celui de ceux qui enseignent à suivre Jésus mais qui ne font pas ce qu'il dit. Ils trompent les gens par l'orgueil de la connaissance. Il manque la pratique !

Pour moi, ils sont de suite disqualifiés, car ils ne sont pas pour nous des modèles de Christ comme pouvait l'être Paul.

1 Corinthiens 11:1 Soyez mes imitateurs, comme je le suis aussi de Christ.

 

J'en viens maintenant à ma question du jour.

Jusqu'où sommes-nous disposés à suivre Jésus ?

Pour être plus précis : jusqu'où suis-je capable de suivre les enseignements de Jésus mon Seigneur pour qu'il soit le maître de ma vie ?

 

Honnêtement, par mes propres forces je suis sûr de ne pas pouvoir tout pratiquer comme il nous l'enseigne. Je sais que ce qu'il enseigne est juste et bon. J'ai envie de le faire mais ...

 

J'en ai fini avec mes questions et mes explications.

Je vous invite à relire tranquillement et attentivement les quelques textes que j'ai choisis.

 

Matthieu 5:38 Vous avez entendu qu’il a été dit : Oeil pour œil, et dent pour dent.

 

Jean 1 :17 Car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus–Christ.

Matthieu 5:17 Ne pensez pas que je sois venu abolir la loi ou les prophètes ; je ne suis pas venu abolir, mais accomplir. ( La loi de Christ c'est la loi de l'amour )

 

39 Mais moi je vous dis de ne pas résister au méchant ; mais si quelqu’un te frappe à la joue droite, présente–lui aussi l’autre. 40 Et si quelqu’un veut plaider contre toi, et t’ôter ta robe, laisse–lui encore le manteau. 41 Et si quelqu’un te contraint d’aller une lieue avec lui, vas–en deux. 42 Donne à celui qui te demande, et ne te détourne point de celui qui veut emprunter de toi. 43 Vous avez entendu qu’il a été dit : Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi. 44 Mais moi je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent ; faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous outragent et qui vous persécutent ; 45 Afin que vous soyez des enfants de votre Père qui est dans les cieux ; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes. 46 Car si vous n’aimez que ceux qui vous aiment, quelle récompense en aurez–vous ? Les péagers même n’en font–ils pas autant ? 47 Et si vous ne faites accueil qu’à vos frères, que faites–vous d’extraordinaire ? Les péagers même n’en font–ils pas autant ? 48 Soyez donc parfaits, comme votre Père qui est dans les cieux est parfait.

 

Matthieu 5 : 3 Heureux les pauvres en esprit ; car le royaume des cieux est à eux. 4 Heureux ceux qui sont dans l’affliction ; car ils seront consolés. 5 Heureux les débonnaires ; car ils hériteront de la terre. 6 Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice ; car ils seront rassasiés.

7 Heureux les miséricordieux ; car ils obtiendront miséricorde. 8 Heureux ceux qui ont le cœur pur ; car ils verront Dieu. 9 Heureux les pacifiques ; car ils seront appelés enfants de Dieu. 10 Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice ; car le royaume des cieux est à eux. 11 Vous serez heureux lorsqu’à cause de moi on vous dira des injures, qu’on vous persécutera, et qu’on dira faussement contre vous toute sorte de mal. 12 Réjouissez–vous et tressaillez de joie, parce que votre récompense sera grande dans les cieux ; car on a ainsi persécuté les prophètes qui ont été avant vous. 13 Vous êtes le sel de la terre ; mais si le sel perd sa saveur, avec quoi le salera–t–on ? Il ne vaut plus rien qu’à être jeté dehors, et à être foulé aux pieds par les hommes. 14 Vous êtes la lumière du monde : une ville située sur une montagne ne peut être cachée ; 15 Et on n’allume point une lampe pour la mettre sous un boisseau, mais sur un chandelier ; et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. 16 Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes œuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux. 17 Ne pensez pas que je sois venu abolir la loi ou les prophètes ; je ne suis pas venu abolir, mais accomplir. 18 Car je vous le dis en vérité, jusqu’à ce que le ciel et la terre aient passé, il ne passera pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre que tout ne soit accompli. 19 Celui donc qui aura violé l’un de ces plus petits commandements, et qui aura ainsi enseigné les hommes, sera estimé le plus petit dans le royaume des cieux ; mais celui qui les aura observés et enseignés, celui–là sera estimé grand dans le royaume des cieux. 20 Car je vous dis que si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez point dans le royaume des cieux. 21 Vous avez entendu qu’il a été dit aux anciens : Tu ne tueras point ; et celui qui tuera sera punissable par les juges. 22 Mais moi je vous dis que quiconque se met en colère contre son frère sans cause, sera punissable par le tribunal ; et celui qui dira à son frère : Raca (homme de rien), sera punissable par le conseil ; et celui qui lui dira : Fou, sera punissable par la géhenne du feu. 23 Si donc tu apportes ton offrande à l’autel, et que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi, 24 Laisse là ton offrande devant l’autel, et va–t’en premièrement te réconcilier avec ton frère ; et après cela viens, et présente ton offrande. 25 Accorde–toi au plus tôt avec ta partie adverse, pendant que tu es en chemin avec elle, de peur que ta partie adverse ne te livre au juge, et que le juge ne te livre au sergent, et que tu ne sois mis en prison. 26 Je te le dis en vérité, tu ne sortiras pas de là, que tu n’aies payé le dernier quadrin. 27 Vous avez entendu qu’il a été dit aux anciens : Tu ne commettras point d’adultère. 28 Mais moi je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter, a déjà commis un adultère avec elle dans son cœur. 29 Que si ton œil droit te fait tomber dans le péché, arrache–le, et jette–le loin de toi ; car il vaut mieux pour toi qu’un de tes membres périsse, que si tout ton corps était jeté dans la géhenne. 30 Et si ta main droite te fait tomber dans le péché, coupe–la, et jette–la loin de toi ; car il vaut mieux pour toi qu’un de tes membres périsse, que si tout ton corps était jeté dans la géhenne. 31 Il a été dit aussi : Si quelqu’un répudie sa femme, qu’il lui donne une lettre de divorce. 32 Mais moi je vous dis que quiconque répudiera sa femme, si ce n’est pour cause d’adultère, la fait devenir adultère ; et que quiconque se mariera à la femme répudiée, commettra un adultère. 33 Vous avez encore entendu qu’il a été dit aux anciens : Tu ne te parjureras point, mais tu garderas tes serments envers le Seigneur. 34 Mais moi je vous dis : Ne jurez point du tout, ni par le ciel, car c’est le trône de Dieu ; 35 Ni par la terre, car c’est le marchepied de ses pieds ; ni par Jérusalem, car c’est la ville du grand Roi. 36 Ne jure pas non plus par ta tête ; car tu ne peux faire devenir un seul cheveu blanc ou noir. 37 Mais que votre parole soit : Oui, oui, Non, non ; ce qu’on dit de plus, vient du Malin.

 

Merci Seigneur Jésus !

 

Romains 7 : 4 Ainsi donc, vous aussi, mes frères, vous êtes morts à la loi, par le corps de Christ, pour être à un autre, savoir, à celui qui est ressuscité des morts, afin que nous portions des fruits pour Dieu.5 Car lorsque nous étions dans la chair, les passions des péchés, excitées par la loi, agissaient dans nos membres, de manière à produire des fruits pour la mort. 6 Mais maintenant que nous sommes délivrés de la loi, étant morts à celle sous laquelle nous étions retenus, nous servons Dieu dans un esprit nouveau, et non selon la lettre, qui a vieilli. 7 Que dirons–nous donc ? La loi est–elle la cause du péché ? Nullement ! Au contraire, je n’ai connu le péché que par la loi ; car je n’eusse point connu la convoitise, si la loi n’eût dit : Tu ne convoiteras point. 8 Mais le péché, prenant occasion du commandement, a produit en moi toute sorte de convoitises. Car sans la loi, le péché est mort. 9 Pour moi, autrefois sans loi, je vivais ; mais le commandement étant venu, le péché a repris vie,10 Et moi, je suis mort ; et il s’est trouvé que le commandement, qui devait me donner la vie, m’a donné la mort. 11 Car le péché, prenant occasion du commandement m’a séduit, et par lui m’a fait mourir.12 Ainsi la loi est sainte, et le commandement est saint, juste et bon. 13 Ce qui est bon m’a–t–il donc donné la mort ? Nullement ! mais c’est le péché, afin qu’il parût péché, en me donnant la mort par une chose bonne et que le péché devînt excessivement pécheur par le commandement. 14 En effet, nous savons que la loi est spirituelle ; mais moi je suis charnel, vendu au péché. 15 Car je n’approuve point ce que je fais, je ne fais point ce que je veux, mais je fais ce que je hais. 16 Or, si je fais ce que je ne veux pas, je reconnais par là que la loi est bonne. 17 Et maintenant ce n’est plus moi qui le fais, mais c’est le péché qui habite en moi. 18 Car je sais que le bien n’habite point en moi, c’est–à–dire, dans ma chair, parce que j’ai la volonté de faire le bien ; mais je ne parviens pas à l’accomplir. 19 Car je ne fais pas le bien que je veux ; mais je fais le mal que je ne veux pas faire. 20 Que si je fais ce que je ne veux pas, ce n’est plus moi qui le fais, mais c’est le péché qui habite en moi. 21 Je trouve donc cette loi en moi ; c’est que quand je veux faire le bien, le mal est attaché à moi. 22 Car je prends plaisir à la loi de Dieu, selon l’homme intérieur ; 23 Mais je vois une autre loi dans mes membres, qui combat contre la loi de mon esprit et qui me rend captif sous la loi du péché, qui est dans mes membres. 24 Misérable homme que je suis ! qui me délivrera de ce fardeau de mort ? 25 Je rends grâces à Dieu par Jésus–Christ notre Seigneur ! Je suis donc assujetti moi–même, par l’esprit, à la loi de Dieu, mais par la chair, à la loi du péché.Romains 8 : 1 Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus–Christ, qui marchent, non selon la chair, mais selon l’esprit ;

2 Parce que la loi de l’Esprit de vie, qui est en Jésus–Christ, m’a affranchi de la loi du péché et de la mort. 3 Car ce qui était impossible à la loi, parce qu’elle était affaiblie par la chair, Dieu l’a fait : envoyant son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché ; et pour le péché, il a condamné le péché dans la chair ; 4 Afin que la justice de la loi fût accomplie en nous, qui marchons, non selon la chair, mais selon l’esprit.

 

Romains 12:14 Bénissez ceux qui vous persécutent ; bénissez, et ne maudissez point.

 

Pour vivre un vrai discipolat : « la loi de l’Esprit de vie, qui est en Jésus–Christ, doit m'affranchir quotidiennement de la loi du péché et de la mort. Le Seigneur me faisait comprendre que pour être un vrai disciple de Jésus, je devais être engagé dans un vrai discipolat actif qui consiste à mourir tous les jours un peu plus pour que Jésus vivent chaque jour beaucoup plus en moi.

 

C'est le processus vital de « Christ en nous » nous a été enseigné et laissé par Jean le Baptiste le précurseur.

 

Jean 3 : 30 Il faut qu’il croisse, et que je diminue.

 

Tant que ce processus de vie actif de Jean baptiste n'est pas engagé en chacun de nous , « Christ en vous » ne sera encore qu'un slogan de plus qui ne fera pas de nous un vrai disciple de Jésus.

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens