Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 09:48

 

"Tu adoreras Dieu seul". L'agneau de Dieu est digne,il est honoré et glorifié mais ne peut être adoré au même rang que Dieu-Elohim, qui est notre Père et Celui de Yeshoua.

J'écris cet article sur «  l'agneau de Dieu » car j'ai remarqué que beaucoup de frères et sœurs ont une attitude ambiguë, non en ce qu'il est sensé représenter, mais à la manière dont ils se comportent à son égard. En effet ils lui accordent une dévotion excessive, avec une tendance à l'idolâtrer, oubliant que Yeshoua n'est pas ce petit animal innocent comme d'ailleurs, il n'est pas plus une colombe, ou un lion.

Comme dans beaucoup d'autres cas dans la Bible, nous devons comprendre qu'il faut y voir une image et rien qu'une image pour illustrer ou nous faire comprendre le caractère de Yéchoua ou son œuvre accompli.

 

Dans toute la Bible l'agneau est associé à l'idée du sacrifice.

 

Genèse 22:6 Et Abraham prit le bois de l’holocauste, et le mit sur Isaac son fils ; puis il prit dans sa main le feu et le couteau, et ils s’en allèrent tous d’eux ensemble. 7 Alors Isaac parla à Abraham son père, et dit : Mon père ! Abraham répondit : Me voici, mon fils. Et il dit : Voici le feu et le bois ; mais où est l’agneau pour l’holocauste ?

 

 

Apocalypse 12:11 Ils l’ont vaincu par le sang de l’Agneau, et par la parole à laquelle ils ont rendu témoignage, et ils n’ont point préféré leur vie à la mort.

 

Ezéchiel 46:14 Tu offriras aussi comme offrande, tous les matins, avec l’agneau, un sixième d’épha, un tiers de hin d’huile pour détremper la fine farine. C’est là l’offrande de l’Éternel ; ce sont des statuts permanents, pour toujours. 15 Ainsi on offrira tous les matins l’agneau, l’offrande et l’huile, en holocauste continuel.

 

1 Pierre 1:19 Mais par un précieux sang, comme d’un Agneau sans défaut et sans tache,

 

 

Il est évident que cette appellation de l'agneau caractérise la personne même de Yeshoua. C'est ainsi que Jean-Baptiste l'identifiera.

 

Jean 1:29 Le lendemain, Jean vit Jésus qui venait à lui, et il dit : Voici l’agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde.

 

Jean 1:36 Et voyant Jésus qui marchait, il dit : Voilà l’agneau de Dieu.

 

Vous comprendrez que je ne mets pas en cause cette attribution à Yeshoua, mais ce que je dénonce ici, c'est le comportement sentimental et sensoriel que beaucoup ont à l'égard de l'agneau. Prier l'agneau, se mettre une image d'un agneau sous les yeux pour se sentir plus en communion avec Yeshoua est un leurre et un acte d'idolâtrie.

 

Voyez plutôt ce que Dieu-Elohim nous dit dans le décalogue.

 

Exode 20 4 Tu ne te feras point d’image taillée, ni aucune ressemblance des choses qui sont là–haut dans les cieux, ni ici–bas sur la terre, ni dans les eaux sous la terre ; 5 Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point ; car je suis l’Éternel ton Dieu, un Dieu jaloux, qui punis l’iniquité des pères sur les enfants, jusqu’à la troisième et à la quatrième génération de ceux qui me haïssent,

 

2 Rois 18:4 Il ôta les hauts lieux ; il mit en pièces les statues ; il abattit les images d‘Ashéra, et brisa le serpent d‘airain que Moïse avait fait, parce que jusqu’à ce jour–là les enfants d‘Israël lui faisaient des encensements ; et on le nommait Néhushtan.

 

La nature corrompue qui vit encore en nous continue à changer la vérité de Dieu en mensonge, à adorer la créature au lieu du créateur et la servir.

 

Romains 1:25 Eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et ont adoré et servi la créature, au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen !

 

Je sais que c'est très sensible pour certains, mais il faut que les choses soient dites clairement dès

lors que le commandement de Dieu d'Exode 20 : 4 est très explicite et on doit s'y conformer sans dérobade et tentatives quelconque de justification.

 

Soyons plus précis en ce qui concerne l'agneau sans jugement et sans condamnation de quiconque.

 

Si Dieu nous parle si clairement qu'il nous faut bannir toutes sortes d'images (photos) reproductions, ou d'images taillées pouvant avoir une ressemblance avec des choses qui sont là–haut dans les cieux, et ici–bas sur la terre, dans les eaux sous la terre, nous devons y veiller.

 

Se faire des représentations de Yeshoua, ou de contempler une image d'un agneau ou d'un lion, peut-être un premier pas vers les dérapages avérés et idolâtre dans le peuple de Dieu.

 

Il faut bien lire ce qui est écrit au sujet de l'agneau dans les livres. Il est « comme », il n'est pas un agneau. Vous me direz mais nous le savons, oui très bien alors que votre esprit ne s'adresse plus à l'agneau, mais à Yeshoua, notre Seigneur.

 

Esaïe 53:7 Il est maltraité, il est affligé ; et il n’ouvre point la bouche ; comme un agneaumené à la boucherie, comme une brebis muette devant celui qui la tond, il n’ouvre point la bouche.

 

Actes 8:32 Or, le passage de l’Écriture qu’il lisait, était celui–ci : Il a été mené à la tuerie comme une brebis ; et comme un agneau, muet devant celui qui le tond, il n’a pas ouvert la bouche.

 

Jérémie montre bien que cette expression imagée de l'agneau met en avant une attitude pacifique face à l'action des hommes méchants.

Jérémie 11:19 Et moi, comme un agneau familier, qu’on mène pour être égorgé, je ne savais pas les mauvais desseins qu’ils méditaient contre moi : "Détruisons l’arbre avec son fruit, et l’exterminons de la terre des vivants, et qu’il ne soit plus fait mention de son nom !"

 

Osée 4:16 Parce qu’Israël a été rebelle comme une génisse indomptée, maintenant l’Éternel les fera paître comme un agneau dans des lieux spacieux.

 

Maintenant le livre qui parle le plus de l'agneau, c'est le livre de la révélation .

 

Apocalypse 5:6 Et je regardai, et voici au milieu du trône et des quatre animaux, et au milieu des Anciens, un Agneau était là comme immolé ; il avait sept cornes et sept yeux, qui sont les sept esprits de Dieu, envoyés par toute la terre.

Ce verset est important, pour ceux et celles qui visualisent le petit agneau pur et innocent, car la description de cet agneau n'est plus du tout similaire à celui qu'il identifie à Yeshoua. Ici, nous sommes dans me symbolisme apocalyptique dont je ne vois pas les images dans les Bibles ou les tableaux muraux dans les maisons. Cela prouve que nous sommes bien dans le sentimentalisme lorsque nous chantons l'agneau en regardant un petit agneau sensé être Yeshoua.

 

 

Apocalypse 5:8 Et quand il eut pris le livre, les quatre animaux et les vingt–quatre Anciens se prosternèrent devant l’Agneau, ayant chacun des harpes et des coupes d’or pleines de parfums, lesquelles sont les prières des Saints...12 Ils disaient à haute voix : L’Agneau qui a été immolé, est digne de recevoir puissance, et richesse, et sagesse, et force, et honneur, et gloire, et louange. ...13 J’entendis aussi toutes les créatures qui sont dans le ciel, sur la terre, et sous la terre, et dans la mer, et toutes les choses qui y sont, qui disaient : A celui qui est assis sur le trône, et à l’Agneau soient la louange, et l’honneur, et la gloire, et la force aux siècles des siècles.

 

Notons ici que c'est le seul endroit où il est mentionné que l'agneau est digne de recevoir la louange, l'honneur et le gloire. Il n'est pas écrit que nous devions le faire, car quelques versets plus loin il est écrit très clairement qu'après que l'agneau ait ouvert les sceaux ils adorèrent Dieu-Elohim : Apocalypse 7 10 Et ils criaient à grande voix, disant : Le salut vient de notre Dieu, qui est assis sur le trône, etde l’Agneau. 11 Et tous les anges se tenaient autour du trône, et des Anciens, et des quatre animaux ; et ils se prosternèrent sur leur face devant le trône, et ils adorèrent Dieu, 12 En disant : Amen !La louange, la gloire, la sagesse, la grâce, l’honneur, la puissance et la force soient à notre Dieu, aux siècles des siècles ! Amen. la gloire

 

L'agneau représente le sacrifice du Fils de Dieu-Elohim, donc Yeshoua ne peut pas être Dieu comme l'entend la théologie de la grande majorité des chrétiens. Dieu qui est esprit en aucun cas ne peut être l'agneau ou le représenter.

Tout au long de ce livre de l'apocalypse nous sommes dans le domaine du symbolisme de l'agneau. Il faut veiller à ne pas aller plus loin que ce qui est écrit à la fin du chapitre 22 : 18 Je proteste à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre que si quelqu’un y ajoute, Dieu fera tomber sur lui les plaies écrites dans ce livre ; 19 Et si quelqu’un retranche des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part du livre de vie, et de la sainte cité, et des choses qui sont écrites dans ce livre.

20 Celui qui rend témoignage de ces choses, dit : Oui, je viens, bientôt. Amen ! Oui, Seigneur Jésus, viens !

 

Dans le chapitre 6 l'agneau va ouvrir les 6 premiers sceaux pour enfin ouvrir le dernier au chapitre 8.

Apocalypse 6:1 Et je regardai, lorsque l’Agneau eut ouvert un des sceaux, et j’entendis l’un des quatre animaux qui disait d’une voix de tonnerre : Viens, et vois. ...3 Et lorsque l’Agneau eut ouvert le second sceau, j’entendis le second animal, qui disait : Viens, et vois...5 Et quand l’Agneau eut ouvert le troisième sceau, j’entendis le troisième animal, qui disait : Viens, et vois. Et je regardai, et voici un cheval noir, et celui qui était monté dessus avait une balance à la main. ...7 Et quand l’Agneau eut ouvert le quatrième sceau, j’entendis la voix du quatrième animal, qui disait : Viens, et vois. ...9 Et quand l’Agneau eut ouvert le cinquième sceau, je vis sous l’autel les âmes de ceux qui avaient été mis à mort pour la parole de Dieu, et pour le témoignage qu’ils avaient maintenu...12 Et je regardai, lorsque l’Agneau eut ouvert le sixième sceau, et voici, il se fit un grand tremblement de terre, et le soleil devint noir comme un sac de crin, et la lune devint comme du sang...16 Et ils disaient aux montagnes et aux rochers : Tombez sur nous, et cachez–nous de devant la face de celui qui est assis sur le trône, et de devant la colère de l’Agneau ;

 

Apocalypse 7:9 Ensuite je regardai, et voici une grande multitude que personne ne pouvait compter, de toute nation, de toute tribu, de tout peuple, et de toute langue ; ils se tenaient devant le trône et devant l’Agneau, vêtus de robes blanches, et des palmes à la main ;...10 Et ils criaient à grande voix, disant :Le salut vient de notre Dieu, qui est assis sur le trône, et de l’Agneau. ...14 Et je lui dis : Seigneur, tu le sais. Et il me dit : Ce sont ceux qui sont venus de la grande tribulation, et qui ont lavé leurs robes, et ont blanchi leurs robes dans le sang de l’Agneau. ...17 Car l’Agneau qui est au milieu du trône, les paîtra et les conduira aux sources des eaux vives, et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux.

 

Apocalypse 8:1 Quand l’Agneau eut ouvert le septième sceau, il se fit un silence dans le ciel d’environ une demi–heure.

 

Apocalypse 13:8 Et tous ceux qui habitent sur la terre, dont les noms ne sont pas écrits dès la création du monde dans le livre de vie de l’Agneau qui a été immolé, l’adorèrent.

Apocalypse 13:11 Puis je vis une autre bête monter de la terre, qui avait deux cornes semblables à celles d’un agneau, et elle parlait comme un dragon.

 

Apocalypse 14:1 Je regardai ensuite, et voici l’Agneau se tenait sur la montagne de Sion, et avec lui cent quarante–quatre mille personnes, qui avaient le nom de son Père écrit sur leurs fronts...4 Ce sont ceux qui ne se sont point souillés avec les femmes ; car ils sont vierges. Ce sont ceux qui suivent l’Agneau, où qu’il aille. Ce sont ceux qui ont été rachetés d’entre les hommes, comme des prémices pour Dieu et pour l’Agneau ;...10 Il boira aussi du vin de la colère de Dieu, du vin pur préparé dans la coupe de sa colère, et il sera tourmenté dans le feu et le soufre, en présence des saints anges etde l’Agneau.

 

Si on chante dans le ciel le cantique de Moïse et de l'agneau qui est sensé représenté Yeshoua, on ne peut pas se tromper en disant que Yeshoua n'est pas Dieu. C'est évident !

Apocalypse 15:3 Et ils chantaient le cantique de Moïse, serviteur de Dieu, et le cantique de l’Agneau, en disant : Tes œuvres sont grandes et admirables, ô Seigneur Dieu Tout–Puissant ! Tes voies sont justes et véritables, ô Roi des saints !

 

Apocalypse 17:14 Ils combattront contre l’Agneau, mais l’Agneau les vaincra, parce qu’il est le Seigneur des seigneurs, et le Roi des rois ; et ceux qui sont avec lui sont les appelés, les élus et les fidèles.

 

Apocalypse 19: 1 Après cela j’entendis comme la voix d’une grande multitude, dans le ciel, qui disait : Alléluia ! (Louez l’Éternel.) Le salut, et la gloire, et l’honneur, et la puissance au Seigneur notre Dieu !...4 Et les vingt–quatre Anciens, et les quatre animaux se prosternèrent, et adorèrent Dieu, qui était assis sur le trône, en disant : Amen, Alléluia ! 5 Et une voix sortit du trône, disant : Louez notre Dieu, vous tous, ses serviteurs, et vous qui Lecraignez, petits et grands. 6 Et j’entendis comme la voix d’une grande multitude, comme le bruit de grosses eaux, et comme la voix de grands tonnerres, qui disait : Alléluia ! carIl règne le Seigneur Dieu, le Tout–Puissant. 7 Réjouissons–nous, et faisons éclater notre joie, et donnons–lui gloire ; car les noces de l’Agneau sont venues, et son épouse s’est parée. 8 Et il lui a été donné d’être vêtue d’un fin lin, pur et éclatant, car le fin lin, ce sont les justices des saints. 9 Alors l’ange me dit : Écris : Heureux ceux qui sont appelés au banquet des noces de l’Agneau ! Il me dit aussi : Ce sont là les véritables paroles de Dieu.

 

Apocalypse 21:9 Alors l’un des sept anges, qui avaient eu les sept coupes pleines des sept dernières plaies, vint à moi, et me parla en disant : Viens, je te montrerai la nouvelle mariée, l’épouse de l’Agneau...14 La muraille de la ville avait douze fondements, sur lesquels étaient les noms des douze apôtres de l’Agneau... 22 Je n’y vis point de temple ; car le Seigneur Dieu Tout–Puissant etl’Agneau en sont le temple. 23 Et la ville n’a pas besoin du soleil, ni de la lune, pour l’éclairer ; car la gloire de Dieu l’éclaire, et l’Agneau est son flambeau...27 Il n’y entrera rien de souillé, ni personne qui s’adonne à l’abomination et au mensonge, mais ceux–là seuls qui sont écrits dans le livre de vie de l’Agneau.

 

Jamais l'agneau est présenté comme étant Dieu-Elohim.

Apocalypse 22:1 Après cela, l’ange me fit voir un fleuve d’eau vive, clair comme du cristal, qui sortait du trône de Dieuet de l’Agneau...3 Il n’y aura plus aucun anathème ; et le trône de Dieu et de l’Agneau sera en elle, et ses serviteurs le serviront.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jean-Luc B 30/10/2012 11:31

.

Il faut reconnaître que la définition du dogme de la Trinité, et les moyens violents employés pour la défendre, n'ont pas aidé à sonder les Écritures pour acquérir des convictions personnelles au
sujet de l'Incarnation. Car pendant des siècles tous ceux qui dans leurs recherches tâtonnantes remettaient en cause ce dogme risquaient littéralement leur vie, même dans les milieux protestants
qui prétendaient pourtant que la Bible était l'autorité suprême en matière de foi (voir la fin de Michel Servet à Genève...)

Mais depuis le temps que je débats de ce sujet dans les milieux unitariens, j'ai remarqué qu'eux-même n'ont pas réussis à se débarrasser de cette fausse notion de « trois Personnages » dans leur
dialectique sur la Divinité. Ce qui fausse encore la réflexion et les recherches sur ce sujet de l'Incarnation.

Car la Parole est incontournable : « DIEU ÉTAIT EN CHRIST » (2 Cor. 5 : 19.) selon ce qu'Il avait annoncé d'avance par la bouche du prophète : « IL VIENDRA LUI-MÊME ET VOUS SAUVERA. » (Es. 35 :
4.). La Parole Divine peut nous aider à définir plus précisément COMMENT Dieu s'est Incarné, mais Elle ne peut pas servir à nier cette Réalité, puisqu'Elle l'annonce et qu'Elle proclame son
accomplissement en Christ.


Pour revenir plus précisément à cet article, il est exact que l'adoration des « représentations » faites par le main de l'homme sont interdites dans la Thora, mais il est important de « ne pas
aller au delà de ce qui est écrit » (1 Cor. 4 : 6.) ! Car ce n'est pas « faire une représentation » ou une image, ou une photo qui est interdit, mais de faire avec des mains humaines un objet
d'adoration.


Rappelons-nous que c'est Dieu Lui-Même qui ordonne à Moïse de faire les deux chérubins sur l'Arche de l'Alliance (Ex. 25 : 18.), ainsi que le serpent d'airain (Nomb. 21 : 8.). Les tapis du
tabernacle,ainsi que le voile de quatre couleurs qui fermait le Lieu Très Saint étaient également remplis de « chérubins artistement travaillés » (Ex. 26 : 1 et 31.). Ce ne sont donc pas les images
en elles-mêmes qui sont interdites, sinon Dieu Lui-Même n'aurait pas ordonné d'en faire !


N'oublions pas non plus que si l'ensemble de ces « images/représentations » (ordonnées par Dieu, je le rappelle!) qui étaient sur le Tabernacle nous parlent du Messie, c'est plus précisément le cas
du propitiatoire et du serpent d'airain.

L’Écriture nous apprend que le point de rencontre entre Dieu et les hommes se trouvait effectivement « sur le propitiatoire, entre les deux chérubins. » (Nomb. 7 : 89.) et Dieu nous précise même
que Moïse ne se contentait pas d'entendre la Voix Divine à cet endroit, mais qu'il y voyait carrément une « représentation (ou : une image) de YHWH » ! (Nomb. 12 : 8.). Il s'agissait d'une
véritable communion prophétique avec le Dieu qui habitait au milieu de son peuple. Selon qu'il est écrit :


« Ils me feront un sanctuaire, et j'habiterai au milieu d'eux. » (Ex. 25 : 8.)


Nous savons tous que « le Très Haut n'habite pas dans ce qui est fait de main d'homme.. » (Actes 7 : 48.) et que le Temple vers lequel le prophète Daniel se tournait pour prier n'était « qu' image
et ombre des choses célestes » (Heb. 8 : 5.), mais comme le dit très précisément Paul : « le Corps est en Christ » (Col. 2 : 17.). La réalité de l'Incarnation Divine n'était donc que « figurée »
(par Dieu) dans le Temple terrestre, mais annonçait prophétiquement la Réalité de « Dieu au milieu de nous » (Emmanuel) qui serait accomplie en Christ. N'est-il pas symptomatique de remarquer que
Paul emploie lui aussi (mais en grec) la même expression de Nombre 12 : 8 en écrivant : « Il (le Messie) est l'image du Dieu invisible » (Col. 1 : 15.) ? Dieu est le Seul qui soit capable de faire
une « image/représentation » qui soit fidèle à l'Original et c'est pour cela qu'Il interdit aux hommes de s'en charger.


Ceux qui se contentent de regarder le Temple de l'extérieur, n'y verront qu'une construction humaine, ce qui est partiellement exact, comme ceux qui disent que Jésus était seulement un homme. Mais
ceux qui pénètrent par la foi « au delà du voile » à l'image de Moïse et à la suite de l'auteur de l'épître aux Hébreux (Heb. 6 : 19.), ceux là y verront une « image du Dieu invisible » et y
discerneront clairement la Réalité de son Incarnation en Christ. Il ne s'agit plus alors de discuter sur des opinions, mais simplement de partager des convictions.


Jean-Luc B

viivi 26/10/2012 21:25

cela rejoins le theme de l'idolatrie et de l'iconographie, l'image la statue que l'on adore au lieu de la personne vivante jesus. LA QUESTION SE POSE DEVONS NOUS ADORER DIEU OU JESUS FILS DE DIEU
puisqu'ils ne forment plus qu'un?

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens