Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 21:55

 

(C. BROGDEN – The School of Christ) traduction Frédéric Kauffmann

La nature spirituelle de l'Eglise

Résumé : L’Eglise (Ekklesia en grec) que Jésus construit, est essentiellement spirituell Trae ; c’est pourquoi elle est céleste. Un danger nous guette quand on la ramène sur terre et qu’on en fait quelque chose de naturel, d’humain, quelque chose de “ religieux ”.

Pour la comprendre et la saisir, il nous faut renoncer à notre désir de “ voir ” quelque chose dans le naturel mais il faut avant tout l’intégrer comme une réalité spirituelle.

 

“ Je bâtirai Mon Eglise (en grec : Ekklesia) ; et les portes de l’Enfer ne prévaudront pas contre elle ”  (Matthieu 16 :18)

 

Quand Jésus dit “ Je bâtirai Mon Eglise ”, Il a donné à ce mot une signification spirituelle. Maintenant si on prend ce qu’on sait du mot “ ekklesia ”, Jésus dit “ Je suis en train de construire l’ Eglise, et Je formerai un rassemblement ; Je bâtirai une assemblée ou une congrégation ou une compagnie ; un ensemble de personnes qui a été appelé. »

 

Jésus dit qu’ Il bâtirait Son Eglise. Mais on peut se demander : est-ce que quelqu’un a jamais vu ce bâtiment ? Est-ce que quelqu’un a déjà vu ce que Jésus dit avoir construit ? De quoi est-elle faite ? Combien ça coûte de la construire ? L’ont-ils payée directement en liquide ou ont-ils fait des appels d’argent, ou alors ont-ils fait un emprunt pour la bâtir ? Est-elle située à Jérusalem, ou à Bethlehem, à Antioche ou à Rome ?

 

Je vous met au défi de chercher partout et jamais vous ne trouverez cette Eglise dont Jésus dit qu’il la construirait comme étant une “ chose ” construite, visible dans le naturel.

Pourquoi cela ? Parce que l’ Ekklesia est par nature essentiellement spirituelle, venant de l’Esprit, donc céleste. Elle n’est ni terrestre, ni naturelle, ni séculière, ni temporelle, mais éternelle.

 

Si on arrive à bien comprendre cela, on va élucider bien des questions et ôter peu à peu la confusion qui existe au sujet de l’ Eglise.

Alors, vous allez dire : “ Arrêtez de spiritualiser l’ Eglise ! ! ” C’est justement parce que l’ Eglise est spirituelle, céleste et éternelle que “ les portes de l’ Enfer ne prévaudront point contre elle. ” Le problème n’est pas de la spiritualiser, mais de la limiter au niveau naturel et terrestre. N’ayez donc pas peur de la spiritualiser, mais craignez plutôt de la ramener au niveau du visible, de ce qu’on entend et ressent. Car c’est là qu’on se met à penser en termes de bâtiments, de programmes, de statistiques et d’ euros. Et c’est une erreur fatale.

 

Pierre n’a pas dû comprendre immédiatement cette déclaration de Jésus “ Je bâtirai Mon Eglise et les portes de l’Enfer ne prévaudront point contre elle. ” Les autres disciples non plus d’ailleurs. Mais plus tard lorsque Pierre a reçu le Saint-Esprit et qu’il a pu discerner par l’Esprit, Il a compris les vérités spirituelles que Jésus leur partageait et Il a déclaré dans I Pierre 2: 4 – 5 :

“ Approchez-vous de Lui, Pierre vivante rejetée par les hommes, mais choisie et précieuse devant Dieu ; et vous aussi, comme des pierres vivantes, avez été édifiés pour former une maison spirituelle, un saint sacerdoce, afin d’offrir des sacrifices spirituels, agréables à Dieu par Jésus-Christ ”

Il est clair dans ce passage que nous avons été édifiés pour former une maison spirituelle(et pas naturelle ou terrestre). Le plan de Dieu est une maison spirituelle composée de pierres vivantes. Le mot “ édifier ” ici en grec est le même mot que Jésus a employé dans Matthieu 16 :18. Il est synonyme de “ bâtir ” ou de “ construire ”. Nous avons été édifiés, bâtis pour être une maison spirituelle composée de pierres vivantes.

 

Ainsi Pierre nous dit que l’ Eglise est une maison spirituelle ; elle n’est pas terrestre ; elle n’est ni un lieu de réunion, ni une salle de conférence, ni un groupe de maison, ni une étude biblique ; mais une maison spirituelle constituée de pierres vivantes. Spiritualiser l’ Eglise n’est donc certainement pas un souci.

 

D’ailleurs tout ce que Jésus nous a enseigné au sujet du Royaume de Dieu est supposé être reçu sur une base spirituelle, révélé à des hommes et des femmes éclairés ; et si on essaye d’aborder ces choses sur des bases naturelles et terrestres, on ne sera pas capable de comprendre. On ne pourra discerner et apprécier.

De la même manière, on ne peut comprendre l’ Eglise si on reste au niveau charnel de cette terre.

 

A Nicodème, Jésus a dit : “ Il faut naître de nouveau ” ; immédiatement, Nicodème a ramené cela à un niveau humain en disant “ Comment un homme peut-il naître alors qu’il est déjà vieux ? Peut-il entrer dans le sein de sa mère une 2efois et naître ? ” On sait tous que Jésus parlait d’une naissance spirituelle, et pourtant Nicodème, un homme brillant, ne semble pas avoir compris Jésus !

 

Une autre fois, Jésus dit “ A moins que vous ne mangiez ma chair et que vous ne buviez mon sang, vous n’avez aucune vie en vous. ” Les Juifs ont tout de suite posé la question à Jésus “ Comment cet homme peut-il donner sa chair à manger ? ” Et il est dit qu’à partir de ce moment-là, beaucoup de ses disciples s’éloignèrent et ne marchèrent plus avec Lui. Mais vous voyez, Jésus parlait de vie spirituelle, de vie éternelle ; mais les êtres humains sont si prompts à rester au niveau terrestre.

Les disciples cherchaient toujours à ramener le Royaume de Dieu au niveau naturel. Ils entendaient Jésus parler de Son Royaume, et ils se sont mis à raisonner: ils cherchaient à savoir qui d'entre eux était le plus grand; "Seigneur quand nous irons dans ton Royaume, permet nous d'être assis à ta droite et à ta gauche. Seigneur, restaureras-tu alors le Royaume pour Israël ?" Vous voyez, ils essaient de ramener ce Royaume à un niveau terrestre. Mais Jésus parlait d'un Royaume spirituel. Pilate Lui demanda:" Es-tu le roi ?" Et Jésus lui a répondu:" Tu as raison en disant que je suis roi...mais Mon Royaume n'est pas de ce monde." Ce Royaume est spirituel, Il est céleste, il n'est pas terrestre, il n'appartient pas à ce monde.

 

Donc, on ne peut accuser quelqu'un de trop spiritualiser l' Eglise. L' Ekklesia est spirituelle, et l'erreur est de vouloir la ramener au niveau terrestre uniquement. Pourtant, on ne le fait pas pour la Nouvelle Naissance: elle est une réalité spirituelle. On ne le fait pas pour le sang et le corps de Christ: c'est quelque chose de spirituel, un concept spirituel. On ne le fait pas non plus pour le Royaume de Dieu: c'est un royaume spirituel, qui n'est pas de ce monde. Alors, pourquoi le faisons-nous pour l' Eglise, puisque l' Eglise est une maison spirituelle constituée de pierres vivantes ?

 

Le noeud du problème, c'est notre perception, notre vision, notre façon de voir: nous sommes dans la même position que Nicodème cherchant à imaginer une nouvelle naissance se passer comme une naissance physique.

Nous avons à l'esprit des milliers d'idées sur ce qu'est "l'église"; et la plupart des idées et des pensées que nous avons sur l'église, fait partie de la tradition; elles sont terrestres, naturelles, mais pas spirituelles.

 

On a plein d'idées sur les bâtiments et les clochers, les dénominations et les communautés, sur les prédicateurs, les programmes, la louange et l'adoration, sur Pâques et sur Noël, sur les chorales, l'accueil, les diacres et les bureaux, les dîmes et les offrandes, les conventions, les séminaires, l'Ecole du dimanche, l'Ecole Biblique, le groupe de jeunes, le Culte du dimanche, les réunions du mercredi ou du samedi, les réunions d'évangélisation,les réuniolns de prière, les rencontres d'hommes et les réunions de dames, les agapes et les cafés-bars chrétiens, etc... C'est ce à quoi on pense quand on parle d'Eglise. Pourtant, ce sont des choses extérieures, naturelles, faciles à voir, à entendre et à expérimenter.

 

Mais pensez-vous que, lorsque Jésus dit "Je bâtirai Mon Eglise, et les portes de l'enfer ne prévaudront point contre elles.", Il parlait...de construire ou d’acheter un bâtiment d'église quelque part à Jérusalem ? ….de chercher un lieu propice pour que les gens entendent la prédication de l' Evangile ?…. de trouver un endroit où les chrétiens pourraient se rassembler pour de grandes cérémonies religieuses ?

Si vous pensez que c'est ce que Jésus veut dire, alors vous êtes comme Nicodème, qui essayait de ramener à une réalité terrestre ce que le Seigneur avait prévu comme une réalité spirituelle et céleste.

 

Bien sûr, de telles choses existent, comme une manifestation pratique de cette Ekklesia spirituelle et céleste. Nous voyons l’expression pratique de cette Ekklesia spirituelle dans le Livre des Actes. C'est très pratique. Mais cela n’empêche que cette Eglise n'est ni naturelle, ni terrestre: elle est spirituelle et céleste. Le ministère et le côté pratique de l' Eglise seront traités dans les 3e et 4e parties de l'étude.

Mais, ce qui importe à pré ésent est d'en venir au coeur même de Dieu pour l' Eglise, le fondement spirituel, l'intention profonde, le plan de Dieu pour l'Eglise. Et si tout est clair à ce sujet, alors le reste coulera de source.

 

Mais, il est impossible d'atteindre le côté spirituel de l' Ekklesia en essayant de le déchiffrer ou le disséquer s’un point de vue humain.

 

On ne peut rester dans la position de Nicodème, qui essayait de comprendre la naissance spirituelle avec son intelligence naturelle, avec une mentalité charnelle, une façon de pensée charnelle. Les choses spirituelles n'ont aucun sens lorsqu'on essaye de les comprendre naturellement. Nicodème était dans la confusion; les Juifs étaient offensés; les disciples étaient déçus. Tout simplement parce qu'ils essayaient d'aborder le côté spirituel des choses avec leur intelligence naturelle. Et c'est ce qu'il nous faut éviter. 

Partager cet article

commentaires

milliearuna 21/03/2011 22:19


Oui, tout à fait.
Nous sommes (l'église de Jésus-Christ) un peuple céleste, alors qu'Israël était un peuple terrestre. Le royaume de Dieu est céleste, il n'est pas de ce monde terrestre. Tous ceux qui sont nés
d'en-haut et qui vivent ici-bas sont entrés dans ce royaume céleste. Ils continueront à y vivre après leur mort physique, avec un corps glorifié. Oui, l'église ne doit pas être comprise comme
n'étant que visible, elle est aussi invisible, spirituelle, céleste.


Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens