Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 08:20

 

La désobeissance à Dieu consiste à désobéir à ses commandements à Sa Parole. Jean 1 : ...la Parole était Dieu."

Nous avons tous été enfermés dans la désobéissance à Dieu avant de pouvoir Lui obéir en Christ.

Notre désobéissance est la conséquence de la nature adamique que nous avons héritée de nos premiers parents. Cette nature corrompue continue à se perpétrer de génération en génération.

Nous sommes tous concernés par cette nature charnelle parce que nous avons encore à la combattre même si nous sommes nés d'en-haut en Jésus-Christ. Nous devons apprendre à contrôler cette nature charnelle qui désobéit à Dieu.

Comment ? En se repentant , en demeurant en Christ et en choisissant de faire mourir l'homme charnel qui continue à habiter en nous. .

Ce combat est le combat de la foi que nous avons à mener jusqu'à notre dernier souffle sur cette terre.

Pour beaucoup d'enfants de Dieu, il y a une incompréhension avec ce que Jean a écrit : 1 Jean 3: 9 Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui ; et il ne peut pécher, parce qu’il est né de Dieu.

Il laisse entendre que celui qui est né d'en-haut ne pèche jamais plus. Du coup ils se sentent coupables. Ce que Jean dit  est conditionné par le fait que la Parole de Dieu demeure en nous.. Il ne dit pas qu'on ne puisse pas pécher parce qu'on est né d'en-haut seulement. Il faut que la Parole de Dieu soit toujours en nous.

1 Jean 3 : 2 Bien–aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n’a pas encore été manifesté ; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu’il est. 3 Quiconque a cette espérance en lui se purifie, comme lui–même est pur. 4 Quiconque pèche transgresse la loi,( Quelle loi ? Celle de Moïse ) et le péché est la transgression de la loi. ( de Moïse ) 5 Or, vous le savez, Jésus a paru pour ôter les péchés, et il n’y a point en lui de péché. 6 Quiconque demeure en lui ne pèche point ; quiconque pèche ne l’a pas vu, et ne l’a pas connu.

 

En d'autres termes, ce que nous serons n'a pas encore été manifesté, car notre état final ne l'oublions pas sera d'être semblable à lui ( Jésus ) sans péché. Si nous péchons encore c'est que nous ne sommes pas encore arrivés à cette perfection .

Si notre naissance d'en-haut signifie que nous ne péchons plus jamais, alors nous ne comprendrions plus pourquoi l'auteur de l'épître aux hébreux parle du péché qui nous enveloppe si facilement et que nous ayons à lui résister jusqu'au sang...

 

Hébreux 12:1 Nous donc aussi, puisque nous sommes environnés d’une si grande nuée de témoins, rejetons tout fardeau, et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte,...4 Vous n’avez pas encore résisté jusqu’au sang, en luttant contre le péché.

 

Nous voulons en tant que croyants obéir à Dieu mais nous sommes en prise avec l'homme naturel qui produit cette désobéissance.

 

Romains 7 : 15 Car je ne sais pas ce que je fais : je ne fais point ce que je veux, et je fais ce que je hais...18 Ce qui est bon, je le sais, n’habite pas en moi, c’est–à–dire dans ma chair : j’ai la volonté, mais non le pouvoir de faire le bien. 19 Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas.20 Et si je fais ce que je ne veux pas, ce n’est plus moi qui le fais, c’est le péché qui habite en moi. 21 Je trouve donc en moi cette loi : quand je veux faire le bien, le mal est attaché à moi. 22 Car je prends plaisir à la loi de Dieu, selon l’homme intérieur ; 23 mais je vois dans mes membres une autre loi, qui lutte contre la loi de mon entendement, et qui me rend captif de la loi du péché, qui est dans mes membres.

 

Notre désobéissance a pour conséquence la mort spirituelle.

 

Jacques 1:15 Puis la convoitise, lorsqu’elle a conçu, enfante le péché ; et le péché, étant consommé, produit la mort.

 

Grâce à Dieu ! Il y a une solution divine que nous avons découverte.

 

Romains 8 : 1 Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus–Christ. 2 En effet, la loi de l’esprit de vie en Jésus–Christ m’a affranchi de la loi du péché et de la mort. 3 Car chose impossible à la loi, parce que la chair la rendait sans force, Dieu a condamné le péché dans la chair, en envoyant, à cause du péché, son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché, 4 et cela afin que la justice de la loi fût accomplie en nous, qui marchons, non selon la chair ( donc dans cette nature corrompue qui produit la désobéissance ), mais selon l’esprit.( Dieu a fait sa part en envoyant son Fils, il nous appartient de marcher selon l'esprit en crucifiant notre chair )

 

C'est ce que nous avons l'habitude d'appeler la crucifixion de la chair.

 

Romains 8:13 Si vous vivez selon la chair, vous mourrez ; mais si par l’Esprit vous faites mourir les actions du corps, vous vivrez,

 

Regardons de plus près pourquoi nous avons tant de difficultés

Dieu considère la désobéissance comme le péché par excellence et qui trouve son origine dans le rejet de la Parole de Dieu et de ses commandements.

 

1 Samuel 15:23 Car la désobéissance est aussi coupable que la divination, et la résistance ne l’est pas moins que l’idolâtrie et les théraphim. Puisque tu as rejeté la parole de l’Eternel, il te rejette aussi comme roi.

 

Il est important de comprendre le mécanisme de la miséricorde de Dieu consécutif à l'esclavage de la chair qui oscille entre la désobéissance et l'obéissance .

 

Sans cette désobéissance, nous n'aurions pas connu l'obéissance. En effet, l'histoire des hommes est une course d'amour effrénée de Dieu qui veut nous rendre libre de cette nature pécheresse Pour cela il faut recevoir la miséricorde de Dieu par le moyen deYeshoua l'homme nouveau venu d'en-haut pour nous sauver et nous rendre juste.

 

Romains 5:19 Car, comme par la désobéissance d’un seul homme beaucoup ont été rendus pécheurs, ….de même par l’obéissance d’un seul beaucoup seront rendus justes.

Romains 11:30 De même que vous avez autrefois désobéi à Dieu et que par leur désobéissance vous avez maintenant obtenu miséricorde,31 De même, ils ont été maintenant rebelles, afin que par la miséricorde qui vous a été faite, ils obtiennent aussi miséricorde. 32 Car Dieu a renfermé tous les hommes dans la désobéissance, pour faire miséricorde à tous.

2 Corinthiens 10:6 Nous sommes prêts aussi à punir toute désobéissance,( tout du moins la corriger ) lorsque votre obéissance sera complète.

 

Hébreux 2:2 Car, si la parole annoncée par des anges a eu son effet, et si toute transgression et toute désobéissance a reçu une juste rétribution,

 

 

Hébreux 4:6 Or, puisqu’il est encore réservé à quelques–uns d’y entrer, et que ceux à qui d’abord la promesse a été faite n’y sont pas entrés à cause de leur désobéissance,...11 Efforçons–nous donc d’entrer dans ce repos, afin que personne ne tombe en donnant le même exemple de désobéissance.

 

Néhémie 9 : 26 Mais ils se rebellèrent et se révoltèrent contre toi, ils jetèrent ta loi derrière leur dos ; ils tuèrent tes prophètes qui les sommaient de revenir à toi, et ils te firent de grands outrages. 27 Aussi tu les livras entre les mains de leurs ennemis, qui les opprimèrent. Toutefois, au temps de leur détresse, ils crièrent à toi ; des cieux tu les exauças, et, selon tes grandes miséricordes, tu leur donnas des libérateurs, qui les délivrèrent de la main de leurs ennemis. 28 Mais, dès qu’ils avaient du repos, ils recommençaient à faire le mal devant toi ; alors tu les abandonnais entre les mains de leurs ennemis, qui dominaient sur eux. Puis ils recommençaient à crier vers toi, et tu les exauçais des cieux ; et maintes fois tu les as délivrés, selon tes miséricordes. 29 Et tu les adjurais de revenir à ta loi ; mais ils se sont élevés avec orgueil, et n’ont point obéi à tes commandements ; ils ont péché contre tes ordonnances, qui feront vivre quiconque les observera. Ils ont tiré l’épaule en arrière ; ils ont roidi leur cou, et n’ont pas écouté. 30 Tu les as attendus patiemment pendant nombre d’années, et tu les adjuras par ton Esprit, par le ministère de tes prophètes ; mais ils ne leur ont point prêté l’oreille, et tu les as livrés entre les mains des peuples étrangers. 31 Néanmoins, par tes grandes miséricordes, tu ne les as pas réduits à néant, et tu ne les as pas abandonnés ; car tu es un Dieu clément et miséricordieux. 32 Et maintenant, ô notre Dieu ! Dieu grand, puissant et redoutable ! qui gardes l’alliance et la miséricorde, ne regarde pas comme peu de chose toute cette tribulation qui nous a atteints, nous, nos rois, nos chefs, nos sacrificateurs, nos prophètes, nos pères et tout ton peuple, depuis le temps des rois d’Assyrie jusqu’à ce jour. 33 Tu es juste dans tout ce qui nous est arrivé ; car tu as agi en vérité, mais nous avons agi avec méchanceté. 34 Nos rois, nos chefs, nos sacrificateurs et nos pères, n’ont point pratiqué ta loi, et n’ont point été attentifs à tes commandements, ni aux sommations par lesquelles tu les adjurais.35 Ils ne t’ont point servi durant leur règne, au milieu des grands biens que tu leur accordais, dans le pays spacieux et gras que tu avais mis à leur disposition, et ils ne se sont point détournés de leurs œuvres mauvaises. 36 Voici, nous sommes aujourd’hui esclaves ! Dans le pays que tu as donné à nos pères, pour en manger le fruit et les biens, voici, nous sommes esclaves ! 37 Et il rapporte en abondance pour les rois que tu as établis sur nous, à cause de nos péchés, et qui dominent sur nos corps et sur nos bêtes, à leur volonté, en sorte que nous sommes dans une grande détresse ! 38 A cause de tout cela, nous contractâmes une alliance, nous l’écrivîmes, et nos chefs, nos Lévites et nos sacrificateurs, y apposèrent leur sceau.

 

Psaumes 107 : 10 Ceux qui habitaient les ténèbres et l’ombre de la mort, retenus dans l’affliction et dans les fers, 11 Pour avoir été rebelles aux paroles de Dieu, et avoir méprisé le conseil du Très–Haut ; 12 Il avait humilié leur cœur par la souffrance ; ils succombaient loin de tout secours. 13 Alors ils ont crié à l’Éternel dans leur détresse ; et il les a délivrés de leurs angoisses. 14 Il les a tirés des ténèbres et de l’ombre de la mort ; il a rompu leurs liens. 15 Qu’ils célèbrent l’Éternel pour sa bonté, pour ses merveilles envers les fils des hommes ! 16 Car il a brisé les portes d’airain, et rompu les barreaux de fer. 17 Les insensés qui étaient affligés à cause de la voie de leurs transgressions et de leurs iniquités ; 18 Leur âme avait en horreur toute nourriture ; ils touchaient aux portes de la mort. 19 Alors ils ont crié à l’Éternel dans leur détresse ; et il les a délivrés de leurs angoisses. 20 Il a envoyé sa parole, et il les a guéris, et les a retirés de leurs tombeaux.

 

Ils vivaient captifs dans la misère parce qu'ils s'étaient rebellés contre Dieu et qu'ils avaient rejeté les conseils de Dieu et plus particulièrement sa Parole. Alors Dieu les a humiliés.

Nous ne sommes pas étranger à ces pratiques ( Désobéissance chronique ) et si nous ne veillons pas ce sont les mêmes choses qui nous arriverons.

 

Maintes et maintes fois, les avertissements du Père ont raisonné dans nos cœurs, nous avons écouté ses commandements ses rappels, Son Esprit s’est fait pressant à notre esprit et nous avons continué à raidir le cou en nous maintenant dans la révolte et la rébellion.

 

Alors nous nous sommes comportés comme Jonas qui a fui....Quand nous désobéissons délibérément à la Parole de Dieu, nous avons tendance à nous cacher et commençons à perdre notre assurance et à craindre le pire.

Nous pouvons penser que Dieu en a fini avec nous et qu'il ne nous abandonnera définitivement.

Nous sommes exposés aux paroles mensongères du diable : » Il semble parfois qu'il n'y a plus d'issue pour nous et donc pas de délivrance envisageable.

 

Nous sommes alors prisonniers par notre désobéissance qui maintien dans une situation de péché. Nous acceptons les pensées du diable qui vont nous faire croire que nous ne pourrons pas nous en sortir...

 

Satan connait la Parole de Dieu, il va s'en servir pour nous juger, nous condamner nous culpabiliser et nous cantonner dans le désespoir.

Ceux qui fuient vont donc se cacher de Dieu parce qu'ils aiment ou caressent leur péché. Ils ne sont pas concernés par cette délivrance.

Les chrétiens tombés qui ressentent encore de la peine et de la haine envers leur péché, il y a en eux une conscience salutaire qui crie au plus profond d'eux car ils se sentent misérables d'avoir blessé Dieu par leur désobéissance.

Il y a une vraie détresse pour certains à cause des chutes répétitives mais pour ces vrais repentants, il y a une promesse de Dieu et donc une raison d'espérer. Dieu dans Sa Parole promet une quadruple délivrance : nous délivrer de nos angoisses, nous faire sortir de lnos ténèbres, nous faire quitter l'ombre de la mort qui peut nous environner et rompre nos liens.

 

Psaumes 107:13 Alors ils ont crié à l’Éternel dans leur détresse ; et il les a délivrés de leurs angoisses. 14 Il les a tirés des ténèbres et de l’ombre de la mort ; il a rompu leurs liens. 15 Qu’ils célèbrent l’Éternel pour sa bonté, pour ses merveilles envers les fils des hommes ! 16 Car il a brisé les portes d’airain, et rompu les barreaux de fer. 17 Les insensés qui étaient affligés à cause de la voie de leurs trangressions et de leurs iniquités ; 18 Leur âme avait en horreur toute nourriture ; ils touchaient aux portes de la mort.19 Alors ils ont crié à l’Éternel dans leur détresse ; et il les a délivrés de leurs angoisses. 20 Il a envoyé sa parole, et il les a guéris, et les a retirés de leurs tombeaux.

 

Ce qui est notoire et ce qu'il nous faut retenir, c'est la promesse de Dieu enfermée dans Sa Parole qui les a guéris et délivrés de la mort.

L'oreille de Dieu ne sera jamais définitivement fermée si un de ses enfants crie à Lui.

Dieu ne regarde pas le degré de notre désobéissance, le nombre de nos égarements et le nombre de fois que nous avons failli, en trahissant sa confiance.

Ce qu'il faut retenir c'est que Dieu, notre Père céleste entendra toujours notre appel au secours si nous revenons à lui sincèrement.

 

Alors après une sincère repentance, il est envisageable de rétablir à nouveau une communion intime avec Lui.

Un enfant de Dieu qui tombe est malgré tout justifié par Christ, donc effectivement le malheur peut souvent l'atteindre mais Dieu le relève toujours.

 

Psaumes 34:6 Quand un malheureux crie, l’Eternel entend, et il le sauve de toutes ses détresses...17 Quand les justes crient, l’Eternel entend, et il les délivre de toutes leurs détresses ; 18 L’Eternel est près de ceux qui ont le cœur brisé, et il sauve ceux qui ont l’esprit dans l’abattement. 19 Le malheur atteint souvent le juste, mais l’Eternel l’en délivre toujours.

 

Psaumes 3:4 De ma voix je crie à l’Eternel, et il me répond de sa montagne sainte. .

 

Psaumes 10:17 Tu entends les vœux de ceux qui souffrent, ô Eternel ! Tu affermis leur cœur ; tu prêtes l’oreille

 

Psaumes 40:17 Moi, je suis pauvre et indigent ; mais le Seigneur pense à moi. Tu es mon aide et mon libérateur : Mon Dieu, ne tarde pas !

 

Psaumes 66:16 Venez, écoutez, vous tous qui craignez Dieu, et je raconterai ce qu’il a fait à mon âme.17 J’ai crié à lui de ma bouche, et la louange a été sur ma langue. 18 Si j’avais conçu l’iniquité dans mon cœur, Le Seigneur ne m’aurait pas exaucé. 19 Mais Dieu m’a exaucé, Il a été attentif à la voix de ma prière. 20 Béni soit Dieu, qui n’a pas rejeté ma prière, et qui ne m’a pas retiré sa bonté !

 

Ila toutefois, quelque chose que nous devons noter c'est la gravité du péché contre la sainteté de Dieu. Certains y voit le blasphème contre Son Esprit. Ce n'est qu'une interprétation.

Ce qu'il faut craindre c'est Dieu et rester dans le combat contre le péché.

 

Voici deux textes qui nous incitent à veiller et à nous maintenir dans la sainteté.

 

Hébreux 6 :4 Car ceux qui ont été une fois illuminés, qui ont goûté le don céleste, qui sont devenus participants du Saint–Esprit, 5 et qui ont goûté la bonne parole de Dieu, et les puissances du siècle à venir, 6 et qui sont tombés, il est impossible de les renouveler encore pour la repentance, puisqu’ils crucifient pour eux–mêmes le Fils de Dieu, et l’exposent à l’ignominie.

 

1 Jean 5 : 16 Si quelqu’un voit son frère pécher d’un péché qui ne mène point à la mort, il priera, et Dieu lui accordera la vie de ceux qui ne commettent pas un péché qui mène à la mort. Il est un péché qui mène à la mort ; je ne dis pas de prier pour ce péché–là. 17 Toute iniquité est péché ; mais il est un péché qui ne mène point à la mort. 18 Nous savons que quiconque est né de Dieu, ne pèche point ; mais celui qui est né de Dieu, se conserve lui–même, et le malin ne le touche point. ( ne donnez pas accès au diable )

 

Je termine avec ce passage bien connu qui nous montre à quel point nous devons craindre de désobéir à Dieu , à Sa Parole et craindre Son Nom.

 

1 Samuel 15:22 Samuel dit : L’Eternel trouve–t–il du plaisir dans les holocaustes et les sacrifices, comme dans l’obéissance à la voix de l’Eternel ? Voici, l’obéissancevaut mieux que les sacrifices, et l’observation de sa parole vaut mieux que la graisse des béliers. 23 Car la désobéissance est aussi coupable que la divination, etla résistance ne l’est pas moins que l’idolâtrie et les théraphim. Puisque tu as rejeté la parole de l’Eternel, il te rejette aussi comme roi.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens