Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 09:24

 

Plusieurs reçoivent cette publication quotidienne, mais c'est bon d'enfoncer le clou face au péché. Seules la grâce de Dieu et la vérité sont en mesure de nous libérer l' incrustation du péché dans nos coeurs. La révélation de Jésus en nous peut nous affranchir du péché. Romains 8 : 1   Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus–Christ, qui marchent, non selon la chair, mais selon l’esprit ; 2  Parce que la loi de l’Esprit de vie, qui est en Jésus–Christ, m’a affranchi de la loi du péché et de la mort. 3  Car ce qui était impossible à la loi, parce qu’elle était affaiblie par la chair, Dieu l’a fait : envoyant son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché ; et pour le péché, il a condamné le péché dans la chair ; 4  Afin que la justice de la loi fût accomplie en nous, qui marchons, non selon la chair, mais selon l’esprit.   
Soyez encouragés par le contenu de cet article.   NP
Nous pouvons lire dans Actes 9 l'histoire d'un homme appelé Saul de Tarse. Cet homme était l'un des plus religieux qui ait jamais vécu. Il pouvait se vanter
: “c'est en toute bonne conscience que je me suis conduit jusqu'à ce jour devant Dieu”. Mais qu'est-ce que cet homme pieux accomplissait ?
 
Saul était tellement rempli de haine envers Jésus qu'il était déterminé à persécuter l'Eglise de Dieu, même en dehors du territoire juif. Dans Actes 9,
nous le trouvons en route pour Damas, cherchant à détruire le peuple du Seigneur.
 
Il est incroyable de voir l'action de Dieu dans la vie de cet homme, qui est devenu le plus grand évangéliste qui ait jamais vécu.
 
Soudain, il a vu briller autour de lui une lumière venue des Cieux. Pourquoi ?
Pour le confondre ? Pour le mettre sous le poids de la culpabilité et de la condamnation ? Pour le détruire ? Pour lui faire connaître le courroux et le
jugement de Dieu ? Non, mais pour lui montrer que ses iniquités sont pardonnées et que ses péchés sont oubliés.
 
Représentons-nous Saul prosterné devant cette lumière, entendant la voix de Jésus qui ne le condamnait pas pour le chemin qu'il avait suivi. Les mots
qu'il a entendu sont : “Je suis Jésus!” Il n'y a pas eu de reproches sur ce qu'il faisait. Pourquoi ? Parce que Jésus qu'il persécutait était son
plus grand ami.
 
Bien-aimé, ce même Jésus nous offre la même grâce. Nous méritons le jugement et la condamnation mais tout ce que nous l'entendrons dire c'est :
“Je suis Jésus, ton rédempteur.”
 
Remercie-le aujourd'hui pour cette grâce qu'il t'a manifesté.        D Wilkerson   [Pensée inspirée par J.B. Stoney]
 
 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens