Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 13:14

La loi de Moïse, la loi de Christ, quelle loi devons-nous suivre ?

 

 

Il y a une chose importante que nous devons aborder et intégrer avant d'étudier avec les écritures ce sujet. Il s'agit de considérer cette loi ( l'une comme l'autre ) comme étant celle que Dieu a voulue pour nous afin que nous l'observions et la pratiquions pour que nous soyons heureux.

 

La séparation que nous avons faite entre l'ancien et le nouveau testament est une invention humaine qui automatiquement nous conditionne au point que beaucoup mettent au pilon la loi de Dieu dictée à Moïse. Non pas que la nouvelle alliance ne soit pas supérieure à la première, mais cela fausse notre perception de Dieu et de sa Parole. En effet, cette distinction entre le nouveau et l'ancien testament peut discréditer certains commandements et prescriptions de l'ancienne alliance données à Moïse et nous faire croire à leur nullité. Ce qui n'est bien entendu pas le cas, c'est ce que nous tenterons de voir ensemble. La nouvelle alliance s'appuie sur la première avec une continuité, une extension et un aménageant de la loi de Moïse, pour la voir accomplie par Yeshoua et lui rendre toute son efficacité.

Un frère avec qui je partage souvent me disait que cette loi est donnée par un Dieu qui ne change pas. Il donne à sa Parole une résonance spéciale où elle est actualisée pour chaque génération dans l'histoire des hommes. Cette Parole de Dieu se révèle donc différemment au travers de l'histoire de l'humanité. Toutefois, nous devons comprendre que Dieu ne marche pas en zig-zag, il ne dit pas une chose un jour et son contraire le lendemain. C'est une erreur, de vouloir concevoir que ce Dieu qui ne change pas et en qui il n'y a pas ombre de variation puisse être dans un passé lointain dur, intransigeant et sévère et que maintenant il est devenu « amour et cool ». Dieu ne change pas, et sa Parole non plus.

 

Dernier point avant de poursuivre, vouloir se focaliser sur la nouvelle alliance au détriment de l'ancienne c'est se couper de nos racines juives. Cela a été l'erreur de la chrétienté au démarrage de l'Eglise. Yeshoua n'a jamais renié sa judaïté, il a dit clairement qu'il était venu d'abord pour les brebis perdus d'Israël. Nous sommes nous les croyants issus du paganisme bénéficiaires du salut de Yeshoua à cause de leur désobéissance et de l'amour de Dieu. Faire une appropriation de l'alliance de Dieu en détournant de l'alliance de Dieu faites à son peuple en notre faveur relève d'un non-sens.

Nous ne parviendrons jamais au salut sans eux.

 

Jean 4:22 Vous adorez ce que vous ne connaissez pas ; pour nous, nous adorons ce que nous connaissons ; carle salut vient des Juifs.

Psaumes 147:19 Il a révélé sa parole à Jacob, ses statuts et ses ordonnances à Israël.

Romains 3:2 Elle est grande en toute manière, surtout en ce que les oracles de Dieu leur ont été confiés.

 

Genèse 49:10 Le sceptre ne s’écartera point de Juda, ni le bâton de législateur d’entre ses pieds, jusqu’à ce que vienne le Silo (repos, pacificateur); à lui, l’obéissance des peuples !

 

 

Ezéchiel 37 : 16 La parole de l’Éternel me fut encore adressée, en ces termes :

17 Fils de l’homme, ceux de la maison d’Israël, qui habitaient leur pays, l’ont souillé par leur conduite et leurs actions ; leur voie est devenue devant moi comme la souillure d’une femme pendant son impureté. 18 Et j’ai répandu sur eux l’ardeur de ma colère, à cause du sang qu’ils ont répandu sur le pays, et parce qu’ils l’ont souillé par leurs idoles. 19 Je les ai dispersés parmi les nations, et ils ont été répandus en divers pays ; je les ai jugés selon leur conduite et leurs actions.

20 Et lorsqu’ils sont arrivés parmi les nations où ils allaient, ils ont profané mon saint nom, en sorte qu’on a dit d’eux : C’est le peuple de l’Éternel, et ils sont sortis de son pays !21 Mais j’ai voulu épargner mon saint nom, que profanait la maison d’Israël parmi les nations où elle est allée.

22 C’est pourquoi dis à la maison d’Israël : Ainsi a dit le Seigneur, l’Éternel : Je n’agis pas de la sorte à cause de vous, maison d’Israël, mais à cause de mon saint nom, que vous avez profané parmi les nations où vous êtes allés. 23 Je sanctifierai mon grand nom, qui a été profané parmi les nations, que vous avez profané au milieu d’elles ; et les nations sauront que je suis l’Éternel, dit le Seigneur, l’Éternel, quand je serai sanctifié par vous, sous leurs yeux. 24 Je vous retirerai d’entre les nations, et je vous rassemblerai de tous les pays, et je vous ramènerai dans votre pays.

25 Je répandrai sur vous des eaux pures, et vous serez purifiés ; je vous purifierai de toutes vos souillures et de toutes vos idoles. 26 Je vous donnerai un cœur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau ; j’ôterai de votre corps le cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair. 27 Je mettrai en vous mon Esprit, et je ferai que vous marchiez dans mes statuts, et que vous gardiez mes ordonnances pour les pratiquer. 28 Et vous habiterez dans le pays que j’ai donné à vos pères ; vous serez mon peuple, et je serai votre Dieu. 29 Je vous délivrerai de toutes vos souillures ; j’appellerai le froment, et le multiplierai, et je ne vous enverrai plus la famine. 30 Je multiplierai le fruit des arbres et le produit des champs, afin que vous ne portiez plus l’opprobre de la famine parmi les nations. 31 Vous vous souviendrez alors de votre mauvaise voie, et de vos actions qui n’étaient pas bonnes ; vous aurez horreur de vous–mêmes, à cause de vos iniquités et de vos abominations. 32 Je ne le fais pas à cause de vous, dit le Seigneur, l’Éternel ; sachez–le, soyez honteux et confus à cause de vos voies, maison d’Israël ! 33 Ainsi a dit le Seigneur, l’Éternel : Au jour où je vous purifierai de toutes vos iniquités, je ferai que vos villes soient habitées, et les lieux ruinés rebâtis. 34 La terre désolée sera cultivée, tandis qu’elle était déserte aux yeux de tous les passants. 35 Et ils diront : Cette terre désolée est devenue comme un jardin d’Éden ; ces villes désolées, désertes et ruinées, sont fortifiées et habitées. 36 Et les nations d’alentour, qui seront demeurées de reste, sauront que moi, l’Éternel, j’ai rebâti les lieux détruits, et planté le pays désolé ; moi, l’Éternel, je le dis, et je le ferai. 37 Ainsi a dit le Seigneur, l’Éternel : Je me laisserai encore fléchir par la maison d’Israël, pour leur faire ceci : Je multiplierai les hommes comme un troupeau. 38 Les villes désertes seront remplies de troupeaux d’hommes, pareils aux troupeaux consacrés, pareils aux troupeaux qu’on amène à Jérusalem durant ses fêtes solennelles ; et ils sauront que je suis l’Éternel.

 

24 David mon serviteur ( Yeshoua fils de David ) régnera sur eux ; ils auront tous un seul pasteur ; ils marcheront dans mes ordonnances, et garderont mes statuts pour les pratiquer. 25 Ils habiteront dans le pays que j’ai donné à Jacob, mon serviteur, où vos pères ont habité ; ils y habiteront, eux, leurs enfants et les enfants de leurs enfants, à toujours, et David, mon serviteur, sera leur prince à jamais. 26 Je traiterai avec eux une alliance de paix, et il y aura avec eux une alliance éternelle ; je les établirai, et les multiplierai ; je mettrai mon sanctuaire au milieu d’eux pour toujours. 27 Ma demeure sera au milieu d’eux ; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. 28 Et les nations sauront que je suis l’Éternel, qui sanctifie Israël, lorsque mon sanctuaire sera au milieu d’eux pour toujours.

 

Romains 3 : 27 Où est donc le sujet de se glorifier ? Il est exclu. Par quelle loi ? Par la loi des œuvres ? Non, mais par la loi de la foi. 28 Nous concluons donc que l’homme est justifié par la foi, sans les œuvres de la loi.( mais si la foi n'est pas accompagnée par les œuvres elle est vaine, ce que Paul dit ici n'est pas l'annulation de la loi

29 Dieu est–il seulement le Dieu des Juifs ? Ne l’est–il pas aussi des Gentils ? Oui, il l’est aussi des Gentils ; 30 Car il y a un seul Dieu, qui justifiera les circoncis par la foi, et les incirconcis par la foi. ( cette circoncision vient par la foi et la foi vient de ce qu'on entend de la Parole de Dieu donc aussi de la loi car cette loi donnée à Moïse n'est pas autre chose que la Parole de Dieu. Maintenant si cette loi n'est pas pratiquée les œuvres ne sont pas là et alors la foi est vaine. En conclusion, il n'y a pas d'opposition entre ce que Paul et ce que Jacques dit : Paul dit la foi seul vient d'abord et ensuite doit venir les œuvres, si elles ne suivent pas il y a un problème. Il l'explique très bien ensuite . ) 31 Anéantissons–nous donc la loi par la foi ? Nullement ! Au contraire, nous établissons la loi.( non il n'est pas devenu confus ou fou )

1 Quel avantage dirons–nous donc qu’Abraham, notre père, a obtenu selon la chair ? 2 Car si Abraham a été justifié par les œuvres, il a sujet de se glorifier, mais non pas devant Dieu.3 Car que dit l’Écriture ? Abraham crut à Dieu, ( d'abord ) et cela lui fut imputé à justice.( Soyons concrets, Abraham crut Dieu, il mis sa confiance en Lui et ses paroles, il ne douta point, fût sans défiance à l’égard de la promesse de Dieu et il fut fortifié par la foi en donnant gloire à Dieu,étant pleinement convaincu que ce qu’il promet, il peut aussi l’accomplir. C'est l'obéissance qui suit sa foi qui va produire l’œuvre et la réalisation de la promesse.

 

Deutéronome 34 : 10 Et il ne s’est plus levé en Israël de prophète tel que Moïse, que l’Éternel connut face à face ; 11 Soit pour tous les signes et les miracles que l’Éternel l’envoya faire au pays d’Égypte, devant Pharaon, et tous ses serviteurs, et tout son pays ; 12 Soit pour ce qu’il fit avec une main forte, et pour toutes les œuvres grandes et terribles que Moïse fit à la vue de tout Israël.

Marc 16 : 20 Et eux, étant partis, prêchèrent partout ; le Seigneur opérant avec eux, et confirmant la Parole par les miracles qui l’accompagnaient.( Les œuvres : les signes et les prodiges suivent et accompagne la prédication de la foi qui procède de la Parole de Dieu )

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens