Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 08:24

Combien nos déclarations hâtives peuvent être dangereuses. J'ai remarqué que lorsque le Seigneur me révèle un point précis de Sa parole je veux vite dans mon excitation la partager à d'autres. Sans encore avoir tout bien compris et laisser l'Esprit de Dieu me révéler la suite de ce qu'il m'a enseigné. Alors je transmets avec force quelque chose qui n'est pas complet.

C'est ce que je vais vous partager maintenant sur le combat de la foi.

Nous connaissons tous ce que Paul dit à ce sujet.

 

En résumé pour faire court deux choses s'imposent à nous :

 

Une exhortation à son fils spirituel en la foi .

1 Timothée 6:12 Combats le bon combat de la foi, saisis la vie éternelle, à laquelle tu as été appelé, et pour laquelle tu as fait une belle confession en présence de plusieurs témoins.

1 Timothée 1:18 Mon fils Timothée, ce que je te recommande, c’est que, conformément aux prophéties qui ont été faites précédemment sur toi, tu combattes suivant elles le bon combat,

 

Une déclaration finale de Paul à la fin de sa vie qui stigmatise le combat de la foi.

2 Timothée 4:7 J’ai combattu le bon combat, j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi.

 

Ce que le Seigneur m'avait fait comprendre, c'est que la nature de ce combat était spirituel et que notre ennemi avait été vaincu. J'ai compris qu'il fallait s'appuyer totalement sur la victoire qu'il avait remportée et que cette victoire pouvait devenir la nôtre si nous y croyions. C'est bien la le combat de la foi.

Je sais aussi que beaucoup mènent d'autres combats qui ne sont pas les nôtres. Les démons sont vaincus, mais nous devons les chasser mais pas rentrer dans des recherches stratégiques et des tactiques qui ne sont pas du tout scripturaires.

Donc, j'ai commencé à marteler la pensée juste mais non complète du « combat de la foi ». Notre seul combat est celui de la foi et j'avais tendance à me satisfaire que de cette vérité sans rien faire puisque lui Jésus avait vaincu les puissances infernales.

Colossiens 2 15 Ayant dépouillé les principautés et les puissances, qu’il a publiquement exposées en spectacle, en triomphant d’elles sur cette croix.

 

Le Seigneur m'a conduit à réfléchir un peu plus afin de réaliser qu'effectivement ce combat de la foi a une nature. Toutefois, nous devons agir d'une certaine manière en comprenant ce que Jésus-Christ a déjà accompli pour nous afin que nous menions victorieusement en son Nom ce combat de la foi.

 

Examinons ensemble ce que la bible nous enseigne sur la véritable nature de ce combat et tout simplement comment nous devons le mener.

 

2 Corinthiens 10:3 Car quoique nous marchions dans la chair, nous ne combattons point selon la chair. 4 En effet, nos armes de guerre ne sont pas charnelles, mais elles sont puissantes en Dieu, pour renverser les forteresses, 5 pour détruire les raisonnements et toute hauteur qui s’élève contre la connaissance de Dieu, et pour amener toute pensée captive à l’obéissance de Christ 

 

S'équiper de toutes les armes décrites dans les écritures et apprendre à les manier.

 

Se fortifier dans le Seigneur c'est avant tout être en communion intime avec Lui.

 

Ephésiens 6:10 Au reste, mes frères, fortifiez–vous dans le Seigneur, et par sa force toute puissante.11 Revêtez–vous de toute l’armure de Dieu, afin que vous puissiez tenir ferme contre les artifices du diable.

Bien identifier notre ennemi.

12 Car ce n’est pas contre la chair et le sang que nous avons à combattre, mais contre les principautés, contre les puissances, contre les princes des ténèbres de ce siècle, contre les puissances spirituelles de la méchanceté dans les lieux célestes.

Comment ? En résistant...

13 C’est pourquoi prenez toutes les armes de Dieu, afin que vous puissiez résister dans le mauvais jour, et qu’ayant tout surmonté, vous demeuriez fermes.

En prenant toutes les armes de Dieu.

14 Soyez donc fermes, vos reins ceints de la vérité, revêtus de la cuirasse de la justice,15 Les pieds chaussés du zèle de l’Évangile de la paix ;16 Prenant, par–dessus tout, le bouclier de la foi, par le moyen duquel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin.17 Prenez aussi le casque du salut, et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu  ( pour se défendre et repousser le diable comme Jésus en disant : « il est écrit » mais si nous ne savons ce qui est écrit cela fait désordre !)

En agissant ! Comment en veillant et priant...

18 Priant en tout temps par l’Esprit par toutes sortes de prières et de supplications ; et veillant à cela en toute persévérance, et priant pour tous les Saints,

 

L'abstinence pour rentrer dans ce combat. « Jeûner » n'est pas une option pour maigrir ou suivre un régime, ou avoir une belle peau c'est se consacrer complètement à Dieu pour ne pas nous laisser accaparer par des choses futiles. Aller à l'essentiel : remporter la victoire en Jésus-Christ.

1 Corinthiens 9:25 Tout homme qui combat, s’abstient de tout ; et ces gens–là le font pour avoir une couronne corruptible, mais nous pour une incorruptible. 26 Je cours donc, non à l’aventure ; je frappe, mais non pas en l’air.

 

Le décor des champs de bataille de l'Eglise, nous le connaissons bien. Nous sommes loin des descriptions des prophètes de confort qui nous font miroiter une fausse gloire et une victoire factice. Le décor que nous connaissons bien. Jugez-en vous-même, c'est souvent tout autre chose. Ce texte de Paul nous rassure, ce n'est pas très reluisant mais l'issue finale, c'est la gloire de Dieu : la vraie.

2 Corinthiens 6:4 Mais nous nous rendons recommandables en toutes choses, comme des ministres de Dieu, dans une grande patience, dans les afflictions, dans les tourments, dans les angoisses,5 Dans les blessures, dans les prisons, dans les séditions, dans les travaux, dans les veilles, dans les jeûnes, 6 Dans la pureté, dans la connaissance, dans la longanimité, dans la douceur, dans le Saint–Esprit, dans une charité sincère,7 dans la parole de vérité, dans la puissance de Dieu, dans les armes de la justice, que l’on tient de la droite et de la gauche,

8 A travers l’honneur et l’ignominie, à travers la mauvaise et la bonne réputation ;9 Étant regardés comme des séducteurs, quoique véridiques ; comme des inconnus, quoique connus ; comme mourants, et voici nous vivons ; comme châtiés, et non mis à mort ;10 Comme affligés, mais toujours joyeux ; comme pauvres, mais enrichissant plusieurs ; comme n’ayant rien, quoique possédant toutes choses.

 

L'action dans ce combat de la foi est la prière.

Nous voilà au cœur de ce combat de la foi ne n'oublions pas : « Prions sans cesse et restons vigilants. »

 

Colossiens 1 :3 Nous rendons grâces à Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus–Christ, dans les prières que nous faisons sans cesse pour vous, 4 Ayant été informés de votre foi en Jésus–Christ, et de votre charité pour tous les saints ...

 

9 C’est pourquoi depuis le jour où nous l’avons appris, nous n’avons cessé de prier pour vous, et de demander que vous soyez remplis de la connaissance de sa volonté, en toute sagesse et intelligence spirituelle  ...

11 Fortifiés en toute manière selon sa puissance glorieuse, pour avoir toute patience, et constance avec joie ; (rappel d'Ephésiens 6 : 10)

12 Rendant grâces au Père, qui nous a rendus capables d’avoir part à l’héritage des saints dans la lumière ;13 Qui nous a délivrés de la puissance des ténèbres, et nous a fait passer dans le royaume de son Fils bien–aimé,14 En qui nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés....

 

24 Je me réjouis maintenant dans mes souffrances pour vous, et j’achève de souffrir en ma chair le reste des afflictions de Christ pour son corps, qui est l’Église,

 

28 C’est lui que nous annonçons, exhortant tout homme et enseignant tout homme en toute sagesse, afin de rendre tout homme parfait en Jésus–Christ. 29 C’est aussi à quoi je travaille, en combattant par sa vertu, qui agit puissamment en moi.

Colossiens 2 : 1 Je veux, en effet, que vous sachiez combien est grand le combat que je soutiens pour vous, et pour ceux de Laodicée, et pour tous ceux qui ne m’ont jamais vu en personne. 2 Afin que leurs cœurs soient consolés, et liés étroitement ensemble dans la charité, pour être enrichis d’une parfaite intelligence, pour connaître le mystère de Dieu le Père, et de Christ,3 En qui sont renfermés tous les trésors de la sagesse et de la science.

 

Alors agissons ensemble en priant les uns pour les autres.

Jacques 4 : 7 Soumettons–nous donc à Dieu ; résistons au diable, et il s’enfuira de nous. 8 Approchons–nous de Dieu, et il s’approchera de nous. Pécheurs, nettoyons nos mains ; et nous qui avons le cœur partagé, purifions nos cœurs ; 9 Sentons nos misères, et soyons dans le deuil, et pleurons ; que notre rire se change en pleurs, et notre joie en tristesse. 10 Humilions–nous devant le Seigneur, et il nous élèvera.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens