Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 21:33

 

 

David Wilkerson

 

 

Plus je marche avec Jésus, plus je suis convaincu du fait que la repentance ne concerne pas seulement les pécheurs, mais aussi les croyants. Ce n'est pas une chose qui se fait une fois, mais une chose que le peuple de Dieu est appelé à faire jusqu'au retour de Jésus.

 

Chaque chrétien qui maintient une attitude repentante attire sur sa vie une attention spéciale de la part de Dieu. En effet, la repentance nous ouvre une porte que rien d'autre ne peut ouvrir. Si nous marchons devant Dieu avec un cœur repentant, nous allons être inondés d'incroyables bénédictions !

 

Un cœur repentant est doux, tendre et malléable. Il est facilement modelé par le Saint-Esprit. Il répond aux réprimandes divines et agit en conséquence.

 

La caractéristique principale d'un cœur repentant est d'être prêt à reconnaître sa culpabilité. C'est la volonté d'accepter un blâme pour avoir mal fait, la volonté de dire : “C'est de moi dont il s’agit Seigneur, j'ai péché !”

 

S'il n'y a pas cette reconnaissance du péché, il ne peut pas y avoir de repentance : “En effet, la tristesse selon Dieu produit une repentance à salut dont on ne se repent jamais...”(2Corinthiens 7:10)

 

Avant de livrer Jésus entre les mains des sacrificateurs et des anciens qui souhaitaient sa mort, Pilate a tenu à ce que le monde sache que ce n'était pas sa faute. Il a fait chercher une bassine d'eau, y a plongé les mains et s'est déclaré lui-même innocent du sang de Christ devant la foule en colère : “Pilate, voyant qu'il ne gagnait rien, mais que le tumulte augmentait, prit de l'eau, se lava les mains en présence de la foule, et dit : Je suis innocent du sang de ce juste. Cela vous regarde.” (Matthieu 27:24)

 

La phrase “cela vous regarde” signifie : “Sachez tous que mes mains sont propres. Je n'ai rien fait de mal et je suis lavé de toute culpabilité.”

 

Les mains de Pilate n'étaient pas propres bien-sûr. Il était sur le point de livrer le Fils de Dieu a des meurtriers. Cette façon de penser coupe une personne de toute possibilité de repentance. Si un prophète avait approché Pilate le lendemain en lui disant : “repens-toi ou tu mourras !”, ce dirigeant aurait été atterré. “Qui ça, moi ?” Il aurait demandé : “Je n'ai rien fait de mal. Comment pourrais-je me repentir alors que je n'ai pas péché ?”

 

Jean a écrit : “Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n'est point en nous... Si nous disons que nous n'avons pas péché, nous le faisons menteur, et sa parole n'est point en nous.”(1Jean 1:8-10)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

milliearuna 25/03/2012 15:08

Il est certain que quand on devient disciple de Jésus-Christ (je préfère ce terme plus explicite à celui de "chrétien", qui ne veut plus rien dire vraiment), on ne peut pas progresser sur le chemin
de notre sanctification sans prendre conscience de notre péché. Nous avons en nous l'Esprit-Saint qui nous montre de quel péché nous devons séparer, pour que nous nous en repentions immédiatement.
Après cette repentance (qui arrive à chaque fois qu'une pensée anti-christ veut nous dominer), nous avons alors la capacité de "prendre la victoire" et ne pas continuer... jusqu'à la chute ;
j'entends par chute, le fait qu'une pensée prend forme dans notre esprit, à l'aide de l'âme, et ensuite agit par le corps. Si nous parvenons à arrêter avant la mise en oeuvre de la pensée
(anti-christ), nous ne chuterons plus. Donc, oui la repentance est irrémédiablement un instrument nécessaire et indispensable à la vie de sanctification du disciple de Jésus-Christ.

angele 22/03/2012 11:09

Bonjour Nicolas,
Bien qu'un chrétien ne doive plus pecher, il serait mensonge de dire que cela n'arrive jamais malheureusement,car même si nous avons été recrée et que nous sommes de nouvelles créatures en
Christ-Jésus, il nous arrive parfois dans notre corps de chair de la laisser s'exprimer.Ce que tout chrétien digne de ce nom doit savoir c'est que sans la repentance profonde et sincère d'un coeur
contrit, notre communion avec notre Seigneur est coupée.Voilà. Certes, Dieu ne tient pas compte des temps d'ignorance, mais lorsque nous avons peché c'est tout de suite qu'il faut se repentir..pas
tout à l'heure ni demain, car si Jésus reviens tout de suite,qu'en adviendrat-il de ne pas t'être repenti alors que tu te savais dans le peché.La non repentance nous coupe de nôtre relation avec
Dieu.Celui qui ne connait pas le Seigneur, qui ne s'est pas repentit qui n'a pas l'Esprit de Dieu, ne peut avoir de véritable communion avec Jésus-Christ,mais quand tu connais que tu sais dans le
fond de ton coeur que Dieu t'a racheté, t'a délivré de la puissance du peché, par Sa mort sur la croix, que son sang à coulé afin de te réconcilier avec Lui, tu ne peux plus rester séparé de Dieu,
c'est impossible, Le Saint-Esprit te montre forcément ce qui t'a coupé de Dieu.N'attristons pas Le Saint-Esprit par lequel nous avons été scellé pour le jour de la rédemption.
Angèle.In Christ

francelle 22/03/2012 09:35

Je crois réellement que la repentance concerne aussi les chrétiens. Ne pas reconnaître que nous péchons, nous conduit dans l'illusion sur nous-mêmes ou dans le déni de ce qui est réellement, je ne
sais pas. Ce que la grâce de Dieu fait disparaître, ce n'est pas la culpabilité, c'est la condamnation. Sans compter, que nous sommes appelés à progresser dans la sainteté et que nous ne sommes
donc pas encore parvenus à la pleine stature de Christ.
Quand, étreints de repentance, nous reconnaissons nos fautes, il est fidèle et juste pour nous pardonner.

Dokimos 22/03/2012 09:53



Pleinement d'accord avec votre commentaire, la crainte de Dieu doit être un peu comme notre respiration. Esaïe 11:3  Il respirera la crainte de l’Eternel ; Il ne jugera point sur
l’apparence, Il ne prononcera point sur un ouï–dire. C'est reconnaître notre totale dépendance de Dieu et notre attitude incessante de repentance.


merci pour votre commentaire     Nicolas



Jean 21/03/2012 11:15

Oui la repentance concerne aussi souvent les chrétiens eux-mêmes !!!

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens