Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 08:33

Après avoir partagé en assemblée sur le don de soi, j'ai eu a coeur de poursuivre ma réflexion et de la soumettre à ceux et celles qui le voudront.

Nos échanges se sont limités à une première approche courante de ce que nous comprenons lorsque nous parlons du « don de soi ». Non pas que le sujet et la façon de partager à ce propos ne fûrent pas intéressants bien au contraire.

 

Un résumé de nos échanges.

 

La question posée à l'assemblée était : Que represente pour vous le don de soi ?

Les réponses ont été diverses et variées. Voici en vrac les principales que j'ai pu noter.

 

S'offrir à Dieu, être disponible pour les autres, regarder aux autres, être serviteur les uns des autres. Etre comme Jésus qui est venu pour servir.

Donner de sa personne, donner de son temps, se donner sans compter, donner avec joie.

Adopter un style de vie, être un sacrifice vivant.

Faire tout ce que notre main peut faire, tout ce qui est en notre pouvoir pour le bien d'autrui...

Etre à la disposition de Dieu, s'offrir.

Être un instrument entre les mains de Dieu pour régner.

Porter du fruit. C'est aussi s'ouvrir et s'exposer aux autres.

Attention : le don de soi : ce n'est pas être une vache à lait. Il ne faut pas dépasser les bornes du don …

Les obstacles au don de soi sont la peur, l'attrait du monde monde, l'égoïsme, la peur de manquer

 

Hébreux 12 : 1 Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps en sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, c’est votre culte raisonnable. 2 Et ne vous conformez point au présent siècle, mais soyez transformés par le renouvellement de votre esprit, afin que vous éprouviez que la volonté de Dieu est bonne, agréable et parfaite.

 

Envers qui pouvons-nous exercer le don de soi ? Envers tous.

 

Qu'est-ce qui peut empêcher le don de soi de s'exercer ? Essentiellement l'égoïsme, être tourné sur soi, choisir son confort personnel...

Définition courante dans le dictionnaire : altruismedévouementfanatismegénérositéoblativité

Les questions que je me suis posées sur le don de soi après ce partage.

 

Est-ce que le don de soi est quelquechose que nous pouvons générer tout seul ?

La réponse est simple et directe : non.

Si nous le faisons hors de Christ c'est à dire sans Lui, nous sommes dans « le faire » celui de la religion et de la chair.

Jean 15:5 Je suis le cep, et vous les sarments. Celui qui demeure en moi, et en qui je demeure, porte beaucoup de fruit ; car sans moi, vous ne pouvez rien faire.

 

Pour moi le don de soi, c'est d'abord aimer! Si nous avons reçu le « don de Dieu » nous allons pouvoir manifester le don de soi.

Jean 4:10 Jésus répondit et lui dit : Si tu connaissais le don de Dieu, et qui est celui qui te dit : Donne–moi à boire, tu lui demanderais toi–même, et il te donnerait de l’eau vive.

 

Romains 6:23 Car le salaire du péché, c’est la mort ; mais le don de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus–Christ notre Seigneur.

 

Jésus est l'auteur de notre foi, et notre foi vient de ses paroles.

 

Ephésiens 2:8 Car vous êtes sauvés par la grâce, par le moyen de la foi ; et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu ;

Romains 5:15 Mais il n’en est pas du don gratuit comme du péché. Car, si par le péché d’un seul plusieurs sont morts, à plus forte raison la grâce de Dieu, et le don de la grâce qui vient d’un seul homme, savoir Jésus–Christ, s’est répandu abondamment sur plusieurs !:16 Et il n’en est pas de ce don, comme de ce qui est arrivé par un seul qui a péché, car le jugement de condamnation vient d’un seul péché ; mais le don gratuit, de plusieurs péchés, a tiré la justification.17 Car, si par le péché d’un seul la mort a régné par un seul homme, à plus forte raison ceux qui reçoivent l’abondance de la grâce et du don de la justice, régneront–ils dans la vie par un seul, savoir, par Jésus–Christ !

 

C'est« Christ en nous. » Nous devons même mourir à l'idée faire quelque chose pour le servir par notre propre volonté. Nous le servons correctement que lorsqu'il est le donneur d'orde, l'initiateur d'un service qui fera appel au don de soi. Il faut que ce service soit fait dans l'esprit corporatif...

Je m'explique : Notre jambe ne dira jamais : « je vais décider et penser faire quelquechose seule ». Elle fait partie d'un corps où elle est rattachée à d'autres membres qui comme elle ne décident pas des mouvements qui vont la faire bouger. Son centre de commandement est la tête qui va lui dicter et lui commander de se mettre en mouvement de telle manière et la programmer pour tant de temps.

Comment pourrait-il en être autrement pour l'Eglise de Jésus-Christ ? S'il est la tête et le chef de Son Eglise et que nous sommes ses membres, nous ne pouvons pas avoir l'initiative de ce que nous devons entreprendre pour l'Eglise. C'est Lui : le centre de coordination de Son corps. Si nous sommes en communion avec Lui nous penserons comme Lui. Nous identifions Sa voix et nous suivons Ses instructions en y obéissant.

Romains 12 :5 Ainsi nous, qui sommes plusieurs, nous sommes un seul corps en Christ ; et nous sommes chacun en particulier les membres les uns des autres,

Pour le don de soi, de la même façon, nous n'allons pas faire une oeuvre estampillée « don de soi » sans être en communion directe avec notre « tête bénie ». C'est capital !

 

Le don de soi se manifeste lorsque nous aimons Dieu et son pochain. Prochain = celui qui fait le bien. Cf : mon article L'amour de Dieu et l'amour du prochain.

 

1 Pierre 4:10 Que chacun emploie le don selon qu’il a reçu, au service des autres, comme de bons dispensateurs des diverses grâces de Dieu.

 

Romains 12:5 Ainsi nous, qui sommes plusieurs, nous sommes un seul corps en Christ ; et nous sommes chacun en particulierles membres les uns des autres,

 

Matthieu 16:25 Car quiconque voudra sauver sa vie, la perdra ; et quiconque perdra sa vie pour l’amour de moi, la trouvera ; Luc 9:24 celui–là la sauvera. Marc 8:35 à cause de moi et de l’Évangile, la sauvera.

Luc 17:33 Quiconque cherchera à sauver sa vie, la perdra ; et quiconque la perdra, la retrouvera.

Jean 12:25 Celui qui aime sa vie la perdra ; et celui qui hait sa vie en ce monde la conservera pour la vie éternelle.

 

Esther 4:La délivrance des juifs par le din de soi de la reine Esther.

Esther 4:16 Va, assemble tous les Juifs qui se trouvent à Suse, et jeûnez pour moi ; ne mangez ni ne buvez de trois jours, tant la nuit que le jour ; et pour moi et mes servantes, nous jeûnerons de même ; puis je m’en irai ainsi vers le roi, bien que ce soit contre la loi ; et s’il arrive que je périsse, je périrai !

 

 

Aimer sa propre vie, ne nous rend pas disponible pour les autres.

Actes 20:23 Si ce n’est que le Saint–Esprit m’avertit de ville en ville, que des liens et des afflictions m’attendent. 24 Mais je ne me mets en peine de rien, et ma vie ne m’est point précieuse, pourvu que j’achève avec joie ma course et le ministère que j’ai reçu du Seigneur Jésus, pour annoncer la bonne nouvelle de la grâce de Dieu.

Ne pas se soucier ou faire cas de sa vie est le choix que les témoins de Jésus ont fait.

Apocalypse 12:11 Ils l’ont vaincu par le sang de l’Agneau, et par la parole à laquelle ils ont rendu témoignage, et ils n’ont point préféré leur vie à la mort.

 

Le don de soi est avant tout la part de tous ceux et celles qui vivent des paroles du Seigneur Jésus et qui travaillent dans son royaume. Ceux et celles qui ne sont pas inactifs qui oeuvrent et qui vont pouvoir être dispobibles et désireux de secourir les plus faibles. Ils connaissent la grâce d'expérimenter cette puissante vérité qu'il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir.

 

Actes 20:35 Je vous ai montré en toutes choses, que c’est ainsi qu’en travaillant, il faut secourir les faibles, et se souvenir des paroles du Seigneur Jésus, qui a dit lui–même : Il y a plus de bonheur à donner qu‘à recevoir.

 

Le don de notre vie est le modèle parfait du Christ pour nous.

Galates 1 : 4 Qui s’est donné lui–même pour nos péchés, afin de nous retirer de ce siècle corrompu, selon la volonté de Dieu notre Père,

 

Le don de soi, c'est avant tout vivre pour Celui qui est mort et ressuscité pour eux.

2 Corinthiens 5:15 Et il est mort pour tous, afin que ceux qui vivent, ne vivent plus pour eux–mêmes, mais pour celui qui est mort et ressuscité pour eux.

sacrifice

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

milliearuna 10/03/2011 10:02


C'est un sujet très intéressant. Je rebondis plus spécialement sur : "Que chacun emploie le don selon qu’il a reçu, au service des autres, comme de bons dispensateurs des diverses grâces de Dieu".
Je m'explique : SI ON A RIEN RECU, ON NE POURRA RIEN DONNER. C'est tout à fait facile de comprendre la bible intellectuellement, mais la mettre en pratique ne peut se faire que si on a reçu du
Donateur. Car si nous sommes abreuvés à la Source, alors elle pourra s'écouler vers qui elle est envoyée. Mais si notre source est créée par nous, par notre nature charnelle, elle est sèche et ne
peut pas venir en aide à qui que ce soit. Je pense qu'il faut avoir reçu une révélation du Seigneur pour entrer dans cette volonté-là. Alors on est capable de comprendre qu'il y a plus de bonheur à
donner qu'à recevoir. Mi...


Dokimos 11/03/2011 07:48



C'est exact, si Le Seigneur Jésus n'est pas à la source de tout ce que nous faisons, nous sommes dans des activités charnelles. Tu parles de révélation pour marcher dans sa volonté, oui, une fois
qu'on rentre dans Sa communion nous avons un désir incessant de vivre dans la réalité du "Christ en nous".


J'ai un pb avec mon PC fixe, je dois le faire dépanner ce matin à +  Nicolas



Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens