Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 09:38

Il y a une chose dont Jésus met en garde son Eglise, c'est qu'elle se prémunisse de l'hypocrisie. Non seulement, il l'a ouvertement dénoncée et combattue, mais il n'a jamais cherché à unir à son Eglise, ceux et celles qui en étaient atteints. De plus ces gens là ne sont pas devenus ses disciples.

 

Comme je le crois et l'ai déjà dit, on a une fâcheuse tendance à nous faire croire, à cause de faux enseignements , que faire l'unité est un impératif à la croissance de l' Eglise de Jésus Christ.

 

C'est oublier que Jésus lui-même bâtit Son Eglise , que C'est le Seigneur qui ajoute les siens à l'Ekklesia, et que le Père travaille avec son Fils au salut des hommes.

Actes 2:47 Louant Dieu, et étant agréables à tout le peuple ; et le Seigneur ajoutait tous les jours à l’Église des gens qui étaient sauvés.

Jean 6:65 Et il ajouta : C’est pourquoi je vous ai dit que nul ne peut venir à moi, si cela ne lui a été donné par le Père.

Jean 12:32 Et moi, ( Jésus ) quand j‘aurai été élevé de la terre, j‘attirerai tous les hommes à moi.

Jésus disait à ceux qui l'écoutaient : Jean 5:44 Comment pouvez–vous croire, vous qui tirez votre gloire les uns des autres, et qui ne cherchez point la gloire qui vient de Dieu seul ?

 

Combien d'assemblées locales travaillent sans comprendre cela, pensant par un un travail relationnel entre elles construire et édifier le corps de Christ.

 

Le problème est qu'on construit quelque chose sur un autre fondement que Christ en étant convaincu de bien faire.

1 Corinthiens 3:10 Selon la grâce de Dieu qui m’a été donnée, j’ai posé le fondement comme un sage architecte, et un autre bâtit dessus. Mais que chacun prenne garde à la manière dont il bâtit dessus.11 Car personne ne peut poser un autre fondement que celui qui a été posé, savoir Jésus–Christ.

 

Le panorama chrétien dans nos cités est un tissu virtuel, une sorte de patchwork confessionnel bien identifié censé représenter le corps de Christ. Je ne suis pas du tout convaincu que cela soit le corps de Christ. Les églises des hommes nous campent un tableau confessionnel chrétien désuni défendant âprement un territoire et une influence. Les fédérations, les confédérations, les alliances, de tous bords nous en font largement la démonstration .

Ces responsables religieux maintiennent tant bien que mal leurs brebis sous leur dépendance. Ils les maintiennent dans les enclos de leurs bâtiments, alors qu'elles ne leurs appartiennent pas. La différence est grande avec celles du Seigneurs ! Les brebis du Seigneur suivent leur Seigneur à l'extérieur librement hors des enclos des bâtiments.

L'Eglise doit être dans le monde sans lui appartenir et non confinée et captive des organisations humaines.

 

Bien sûr, cela nécessite une vraie réforme des cœurs pour vivre une autre expression du christianisme.

L'apôtre Paul nous dépeint cette unité du corps de Christ d'une manière qui ne correspond pas à cette unité de façade que quelques-uns tentent d'établir.

 

Ephésiens 4 13 Jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ ;

14 Pour que nous ne soyons plus des petits enfants, flottants et emportés çà et là à tous vents de doctrine, par la tromperie des hommes, et par leur adresse à séduire artificieusement ;

15 Mais que, professant la vérité dans l'amour, nous croissions en toutes choses dans celui qui est le chef, Christ ; 16 De qui tout le corps, bien coordonné et étroitement uni, par le concours de toutes les jointures, tire son accroissement, selon la force assignée à chaque membre, afin qu’il soit édifié lui–même dans l'amour.

Ce verset 16 décrit une unité corporative de l'Eglise de Jésus censée fonctionner dans l'unité naturelle d'un vrai corps humain. Cette unité ne peut pas être vécue par un rassemblement de caractère babylonien, où « l'assemblage et l'unité se fait par la volonté des hommes pour être représentatif et influent dans la cité »

Le problème réside dans le fait que Christ ne peut pas être divisé et ce que les hommes bâtissent l'est ! Non … Se réclamer de Christ, agir en son Nom et pour Dieu ne signifie pas appartenir à Christ.

Matthieu 7:21 Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur ! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui–là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. 22 Plusieurs me diront en ce jour–là : Seigneur, Seigneur, n’avons–nous pas prophétisé par ton nom ? n’avons–nous pas chassé des démons par ton nom ? et n’avons–nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ?

Luc 6:46 Pourquoi m’appelez–vousSeigneur, Seigneur ! et ne faites–vous pas ce que je dis ?

 

Tant que les assemblées locales dans une même cité ne porteront pas le seul Nom « d'Eglise de Christ », tant qu'elles ne renonceront pas à leur propre « credo » et tant qu'elles ne s'engageront pas à bâtir autre chose que Christ lui-même, alors, il sera difficile d'entrevoir dans nos villes cette véritable unité du corps de Christ.

 

Ecoutez les gens s'exprimer lorsque vous leurs demandez à quelle Eglise ils sont rattachés : « Je suis catholique, pentecôtiste, Baptiste, protestant, etc... » Il est facile de constater qu'il ne s'agit pas de l'Eglise de Jésus-Christ.

 

Cette unité Dieu la veut et l'assure au sein de l'Eglise que Son Fils bâtit.

1 Corinthiens 1 : 9 Dieu, par qui vous avez été appelés à la communion de son Fils Jésus–Christ, notre Seigneur, est fidèle. 10 Or, je vous prie, frères, au nom de notre Seigneur Jésus–Christ, de tenir tous le même langage, et de n’avoir point de divisions parmi vous, mais d’être unis dans une même pensée, et dans un même sentiment. 11 Car, mes frères, j’ai été informé, par ceux de chez Chloé, qu’il y a des contestations entre vous. 12 Je veux dire que, parmi vous, chacun dit : Pour moi, je suis disciple de Paul ; et moi, d’Apollos ; et moi, de Céphas ; et moi, de Christ.13 Christ est–il divisé ? Paul a–t–il été crucifié pour vous, ou avez–vous été baptisés au nom de Paul ? Non …

 

C'est la voie facile empruntée couramment dans beaucoup d'assemblées est celle de la fausse unité au nom d' un faux amour enseignée par de faux docteurs...

Le bilan de la désunion des chrétiens dans les villes est la conséquence du travail de faux ouvriers qui ont bâti leur royaume pour Dieu au sein de leur famille confessionnelle et non celui que Jésus-Christ bâtit et dans lequel il nous invite à travailler.

 

Dans quelle type d'assemblée êtes-vous ?

 

Dans celle des hommes qui associent la vérité et la force au nombre de personnes qui fréquentent leur lieu de culte ?

 

Ou êtes-vous dans l'unité qui résulte du travail de Christ rassemblant ses enfants comme une poule le fait avec ses poussins ?

 

L' amour faux est celui où l'on ne se parle plus en vérité. Où l'on se trouve dans un faux semblant d'unité car la Bible nous en parle mais on ne la vit pas.

 

Je voudrais qu'on puisse se poser la question suivante : est-ce que Jésus a cherché à conserver l'unité, la communion et l'amour avec les religieux et les hypocrites de son temps ?

 

Relisons attentivement ce qu'il leur dira et l'attitude qu'il aura avec eux...

 

Matthieu 23 : 1 Alors Jésus parla au peuple et à ses disciples, et leur dit : 2 Les scribes et les pharisiens sont assis dans la chaire de Moïse. 3 Observez donc et faites tout ce qu’ils vous disent d’observer ; mais ne faites pas comme ils font, parce qu’ils disent et ne font pas. 4 Car ils lient des fardeaux pesants et insupportables, et les mettent sur les épaules des hommes ; mais ils ne veulent pas les remuer du doigt. 5 Et ils font toutes leurs actions, afin que les hommes les voient ; car ils portent de larges phylactères, et ils allongent les franges de leurs vêtements ; 6 Ils aiment les premières places dans les festins, et les premiers sièges dans les synagogues ; 7 Ils aiment à être salués dans les places publiques, et à être appelés par les hommes : Maître, maître. 8 Mais vous, ne vous faites point appeler maître ; car vous n’avez qu’un Maître, le Christ ; et pour vous, vous êtes tous frères. 9 Et n’appelez personne sur la terre votre père ; car vous n’avez qu’un seul Père, celui qui est dans les cieux. 10 Et ne vous faites point appeler docteur ; car vous n’avez qu’un seul Docteur, le Christ. 11 Mais que le plus grand d’entre vous soit votre serviteur. 12 Car quiconque s’élèvera sera abaissé ; et quiconque s’abaissera sera élevé. 13 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux ; vous n’y entrez point vous–mêmes, et n’y laissez point entrer ceux qui veulent y entrer. 14 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous dévorez les maisons des veuves, tout en affectant de faire de longues prières ; aussi vous en recevrez une plus grande condamnation. 15 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, car vous courez la mer et la terre pour faire un prosélyte ; et quand il l’est devenu, vous le rendez enfant de la géhenne deux fois plus que vous. 16 Malheur à vous, conducteurs aveugles, qui dites : Si quelqu’un jure par le temple, cela n’est rien ; mais celui qui aura juré par l’or du temple, est lié ! 17 Insensés et aveugles ! lequel est le plus grand, ou l’or, ou le temple qui rend cet or sacré ? 18 Et si quelqu’un, dites–vous, a juré par l’autel, cela n’est rien ; mais s’il a juré par le don qui est sur l’autel, il est lié. 19 Insensés et aveugles ! car lequel est le plus grand, le don ou l’autel qui rend le don sacré ? 20 Celui donc qui jure par l’autel, jure par l’autel et par tout ce qui est dessus ; 21 Et celui qui jure par le temple, jure par le temple et par celui qui y habite ; 22 Et celui qui jure par le ciel, jure par le trône de Dieu et par celui qui est assis dessus. 23 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, car vous payez la dîme de la menthe, de l’aneth et du cumin, et vous négligez les choses les plus importantes de la loi, la justice, la miséricorde et la fidélité. Il fallait faire ces choses–ci et ne pas omettre celles–là. 24 Conducteurs aveugles, qui coulez le moucheron, et qui avalez le chameau ! 25 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, car vous nettoyez le dehors de la coupe et du plat, tandis qu’au–dedans vous êtes pleins de rapines et d’intempérance. 26 Pharisien aveugle, nettoie premièrement le dedans de la coupe et du plat, afin que le dehors en devienne aussi net. 27 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, car vous ressemblez à des sépulcres blanchis, qui paraissent beaux par dehors, mais qui au–dedans sont pleins d’ossements de morts et de toute sorte de pourriture. 28 Vous de même, au–dehors vous paraissez justes aux hommes, mais au–dedans vous êtes remplis d’hypocrisie et d’injustice. 29 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, car vous bâtissez des tombeaux aux prophètes, et vous ornez les sépulcres des justes ; 30 Et vous dites : Si nous eussions été au temps de nos pères, nous n’aurions pas été leurs complices pour répandre le sang des prophètes. 31 Ainsi vous êtes témoins contre vous–mêmes, que vous êtes les enfants de ceux qui ont tué les prophètes. 32 Et vous comblez la mesure de vos pères. 33 Serpents, race de vipères, comment éviterez–vous le châtiment de la géhenne ? ( vous voulez vous associer avec de telles personnes ? ) 34 C’est pourquoi, voici, je vous envoie des prophètes, des sages et des scribes ; vous ferez mourir et vous crucifierez les uns ; vous fouetterez dans vos synagogues et vous persécuterez de ville en ville les autres. 35 Afin que tout le sang innocent qui a été répandu sur la terre retombe sur vous, depuis le sang d’Abel le juste jusqu’au sang de Zacharie, fils de Barachie, que vous avez tué entre le temple et l’autel. 36 Je vous dis en vérité que toutes ces choses retomberont sur cette génération. 37 Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes, et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai–je voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes ; et vous ne l’avez pas voulu !

 

Trouvez-vous que Jésus soit dur avec ces personnes là ?

 

Recherchez dans la Bible un seul passage où Jésus au Nom de l'amour va chercher à ce qu'un hypocrite religieux soit un avec lui. J A M A I S !

J'entends depuis des années raisonner à mes oreilles les mêmes reproches : Il ne faut pas juger, c'est de l'orgueil, il y a que toi qui a la vérité, tu te crois supérieur aux autres, tu es dur, ce n'est pas l'amour qui t'anime...

 

Que voulez–vous ? Irai–je à vous avec la verge, ou avec charité, et dans un esprit de douceur ?

1 Corinthiens 5 1 On entend dire de toutes parts qu’il y a parmi vous de l’impudicité, et une telle impudicité que, même parmi les Gentils, elle est inouïe ; c’est que quelqu’un d’entre vous a la femme de son père. 2 Et vous êtes enflés d’orgueil ! Et vous n’avez pas, au contraire, été dans l’affliction, afin que celui qui a commis cette action fût retranché du milieu de vous ? 3 Pour moi, absent de corps, mais présent d’esprit, j’ai déjà jugé, comme si j’étais présent, celui qui a commis une telle action : 4 (Au nom de notre Seigneur Jésus–Christ, vous et mon esprit étant assemblés, avec la puissance de notre Seigneur Jésus–Christ,) 5 Qu’un tel homme soit livré à Satan, pour la destruction de la chair, afin que l’esprit soit sauvé au jour du Seigneur Jésus. 6 Il ne vous sied pas de vous glorifier. Ne savez–vous pas qu’un peu de levain fait lever toute la pâte ? 7 Nettoyez donc le vieux levain, afin que vous deveniez une nouvelle pâte, comme vous êtes sans levain ; car Christ, notre Pâque, a été immolé pour nous. 8 C’est pourquoi, célébrons la fête, non avec le vieux levain, ni avec un levain de malice et de méchanceté, mais avec les pains sans levain de la sincérité et de la vérité. 9 Je vous ai écrit dans ma lettre de ne pas avoir de relation avec les impudiques ; 10 Non pas absolument avec les impudiques de ce monde, ou avec les avares et les ravisseurs, ou les idolâtres ; autrement, il vous faudrait sortir du monde ; 11 Mais ce que je vous ai écrit, c’est que si quelqu’un qui se nomme frère est impudique, ou avare, ou idolâtre, ou médisant, ou ivrogne, ou ravisseur, vous n’ayez pas de relation avec lui, vous ne mangiez pas même avec un tel homme. 12 En effet, qu’ai–je à juger ceux du dehors ? N’est–ce pas à vous de juger ceux du dedans ? 13 Quant à ceux du dehors, Dieu les jugera. Otez donc le méchant du milieu de vous. 1 Quand quelqu’un d’entre vous a un différend avec un autre, ose–t–il l’appeler en jugement devant les infidèles, plutôt que devant les Saints ?2 Ne savez–vous pas que les Saints jugeront le monde ? et si vous jugez le monde, êtes–vous indignes de juger des moindres choses ?

 

Nous deviendrons les victimes de la compromission pour ne pas vouloir au nom d'un faux amour juger parmi nous. Le leitmotiv est : Il ne faut pas juger et il faut pardonner ...

Si cette unité ne marche pas c'est parce que nous tentons tout simplement d'unir ensemble ce qui ne peut pas l'être.

1 Corinthiens 11:18 Et d’abord, j’apprends que, lorsque vous vous réunissez en assemblée, il y a parmi vous des divisions,( schismes, déchirures dissensions ) et je le crois en partie,19 car il faut qu’il y ait aussi des sectes ( le mot secte ici, n'a pas la signification du mot que nous connaissons aujourd'hui mais c'est un choix de parti, une dissension, une diversité d'opinions, une division) parmi vous, afin que ceux qui sont approuvés soient reconnus comme tels au milieu de vous.

 

2 Corinthiens 6:14 Ne vous mettez pas sous un même joug avec les infidèles ( les infidèles ne sont pas uniquement les païens mais tous ceux et celles qui ne pratiquent pas le bien et la justice)  ; car qu’y a–t–il de commun entre la justice et l’iniquité ? et quelle union y a–t–il entre la lumière et les ténèbres ?

1 Corinthiens 5:13 Pour ceux du dehors, Dieu les juge. Otez le méchant du milieu de vous.

 

De suite on vous taxera d'être un orgueilleux voulant à lui seul détenir la vérité et être la véritable Eglise. .

Cependant tout le monde reconnaîtra que l'on peut vite devenir tous les dimanches les acteurs d'une pièce de théâtre où l'on joue depuis des années la pièce de « l'unité du corps de Christ » sans la vivre le reste de la semaine.

 

Alors dans ce cas précis, on devient alors les promoteurs de « l'hypocrisie ».

Nos efforts d'unité, de pardon ne sont que des convenances et des tolérances où les restaurations des relations perdues se limitent à une tentative de pardon jamais suivie de véritable

Dans tout cela nous sommes bien les acteurs d'une grande comédie d'unité factice.

 

http://nikkos.over-blog.fr/article-le-levain-de-55279415.html

Il y a des choses dans la vie d'Eglise qui peuvent nous paraître juste à entreprendre comme l'unité du corps de Christ.

Mais quand allons-nous comprendre que cette unité ne procède pas de ce que nous pouvons faire ou ne pas faire avec toute notre bonne volonté ?

 

L'Eglise que Jésus bâtit est parfaite dans l'unité de l'esprit par le lien de la paix et aussi dans l'unité de la foi.

Ce que nous voyons est une Eglise malade, mais est-ce vraiment Son Eglise ?

Je vous pose une question : pensez-vous que Son Eglise puisse être malade ? Non bien sûr !

Qu'en concluez-vous ? Difficile de ne pas trembler … Alors faisons-nous partie de l'Eglise que Jésus bâtit et qui est parfaite ou de celle que les hommes bâtissent et qui est malade.

 

Tout le problème est devant-nous. L'unité sans vérité c'est de l'hypocrisie. Il n'est pas question ici de chercher à avoir raison, mais plutôt de comprendre que le procès

 

Si nous appartenons à ce corps nous sommes dans l'unité de l'esprit et de la foi.

 

Regardons quelques textes bien connus qui nous aideront à comprendre qu'avant tout autre chose nous avons tous à laisser Dieu changer et réformer nos cœurs.

 

Ephésiens 4 : 1 Je vous exhorte donc, moi le prisonnier du Seigneur, à vous conduire d’une manière digne de la vocation qui vous a été adressée, 2 En toute humilité et douceur, avec un esprit patient, vous supportant les uns les autres avec amour ; 3 Vous appliquant à conserver l’unité de l’esprit, par le lien de la paix. 4 Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous êtes appelés à une seule espérance, par votre vocation. 5 Un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême ; 6 Un seul Dieu et Père de tous, qui est au–dessus de tous, et par tous, et en vous tous. 7 Mais la grâce est donnée à chacun de nous, selon la mesure du don de Christ.

13 jusqu’à ce que nous parvenions tous à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature de la plénitude du Christ, 14 afin que nous ne soyons plus de petits enfants, ballottés et emportés çà et là par tout vent de doctrine dans la tromperie des hommes, dans leur habileté à user de voies détournées pour égarer ; 15 mais que, étant vrais dans l’amour, nous croissions en toutes choses jusqu’à lui qui est le chef, le Christ ; 16 duquel tout le corps, bien ajusté et lié ensemble par chaque jointure du fournissement, produit, selon l’opération de chaque partie dans sa mesure, l’accroissement du corps pour l’édification de lui–même en amour.

 

Romains 12 : 9 Que la charité ( l'amour ) soit sans hypocrisie. Ayez le mal en horreur, attachez–vous fortement au bien. 10 Quant à l’amour fraternel, soyez pleins de tendresse les uns pour les autres. Quant à l’honneur, prévenez–vous les uns les autres. 11 Quant au zèle, ne soyez point paresseux. Soyez fervents d’esprit ; servez le Seigneur.12 Soyez joyeux dans l’espérance, patients dans l’affliction, persévérants dans la prière. 13 Prenez part aux nécessités des saints ; empressez–vous à exercer l’hospitalité. 14 Bénissez ceux qui vous persécutent ; bénissez, et ne maudissez point. 15 Réjouissez–vous avec ceux qui se réjouissent, et pleurez avec ceux qui pleurent.16 Ayez les mêmes sentiments entre vous ; n’aspirez point aux grandeurs, mais accommodez–vous aux choses humbles ; ne soyez pas sages à vos propres yeux. 17 Ne rendez à personne le mal pour le mal ; attachez–vous à ce qui est bien devant tous les hommes. 18 S’il se peut faire, et autant qu’il dépend de vous, ayez la paix avec tous les hommes.

 

La position de Jésus est claire à l'égard de l'hypocrisie.

 

Matthieu 23:28 Vous de même, au–dehors vous paraissez justes aux hommes, mais au–dedans vous êtes remplis d’hypocrisie et d’injustice.

 

Marc 12:113 Ensuite ils lui envoyèrent quelques–uns des pharisiens et des hérodiens, pour le surprendre dans ses discours. 14 Étant donc venus vers lui, ils lui dirent : Maître, nous savons que tu es sincère et que tu n’as égard à qui que ce soit ; car tu ne regardes point à l’apparence des hommes, mais tu enseignes la voie de Dieu selon la vérité. Est–il permis de payer le tribut à César, ou non ? Le payerons–nous, ou ne le payerons–nous pas ? 15 Mais lui, connaissant leur hypocrisie, leur dit : Pourquoi me tentez–vous ? Apportez–moi un denier, que je le voie. 16 Et ils lui en apportèrent un. Alors il leur dit : De qui est cette image et cette inscription ? Ils lui dirent : De César. 17 Et Jésus leur répondit : Rendez donc à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu. Et ils furent remplis d’admiration pour lui.

 

Luc 11:52 Malheur à vous, docteurs de la loi, parce qu’ayant pris la clef de la connaissance, vous n’y êtes point entrés vous–mêmes, et vous avez encore empêché d’y entrer ceux qui voulaient le faire. 53 Et comme il leur disait cela, les scribes et les pharisiens se mirent à le presser fortement, et à le faire parler sur plusieurs choses, 54 Lui tendant des pièges, et cherchant à tirer quelque chose de sa bouche, afin de l’accuser.

 

Luc 12 1 Cependant, le peuple s’étant assemblé par milliers, tellement qu’ils se foulaient les uns les autres, il se mit à dire à ses disciples : Gardez–vous sur toutes choses du levain des pharisiens, qui est l’hypocrisie.

 

1 Timothée 4:2 Par l’hypocrisie de faux docteurs, dont la conscience sera cautérisée,

 

 

Romains 12:9 Que la charité (l'amour ) soit sans hypocrisie. Ayez le mal en horreur, attachez–vous fortement au bien.

 

1 Pierre 1:22 Ayant purifié vos âmes, en obéissant à la vérité, par l’Esprit, pour avoir un amour fraternel et sans hypocrisie, aimez–vous avec constance les uns les autres d’un cœur pur,

 

Le mot grec hupokrisis : veut dire feindre faire semblant agir avec jugement et dissimulation.

 

Je terminerai ce partage avec un texte qui est le plus redouté des petits papes évangéliques

 

2 Corinthiens 6:14 Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. ( notre seul chef et notre seul leader est Jésus ) Car quel rapport y a–t–il entre la justice et l’iniquité ? ou qu’y a–t–il de commun entre la lumière et les ténèbres ? 15 Quel accord y a–t–il entre Christ et Bélial ? ou quelle part a le fidèle avec l’infidèle ? 16 Quel rapport y a–t–il entre le temple de Dieu et les idoles ? Car nous sommes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l’a dit : J’habiterai et je marcherai au milieu d’eux ; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple.17 C’est pourquoi, Sortez du milieu d’eux, et séparez–vous, dit le Seigneur ; Ne touchez pas à ce qui est impur, et je vous accueillerai.

 

Alors voilà ce que nous vivrons ensemble dans l'unité.

 

Esaïe 48:17 Ainsi a dit l’Éternel, ton Rédempteur, le Saint d’Israël : Je suis l’Éternel ton Dieu, qui t’enseigne ce qui est bon, qui te conduis dans le chemin où tu dois marcher. ( en Christ ) 18 Oh ! si tu étais attentif à mes commandements ! Ta paix serait comme un fleuve, et ta justice comme les flots de la mer. 19 Ta postérité serait comme le sable, et les fruits de tes entrailles comme les grains de sable ; ton nom ne serait ni retranché ni effacé devant ma face.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

milliearuna 23/02/2012 15:11

En lisant ce texte, il m'arrive l'image du corps humain (Paul s'en était déjà servi) : Un corps humain ne peut pas être parfait. Je veux dire par là qu'il s'y trouve toutes sortes de choses qui
font que l'état de santé n'est pas à 100% bon.
Comme chacun de nous avons un état de santé "je dirais défficient" à un pourcentage unique chacun, les membres du corps de Christ aussi. C'est vraiment l'image que j'ai du corps de Christ.
Le remède à cela, Jésus nous l'a appris : aimons-nous malgré ces défficiences. Justement pour montrer au monde que nous ressemblons à notre maître, sinon quoi de plus naturel à un homme d'aimer
seulement ceux qui lui conviennent. Mais ce n'est pas ce que le Seigneur veut nous apprendre.
D'un autre côté, l'amour du monde est entré dans l'église dans les jours que nous vivons, c'est malheureusement vrai. Le Seigneur nous demande d'être des sentinelles, regardant le danger qui
approche vers chacun de nos frères et soeurs, pour les apporter au trône de grâce, et les aimer. Oublions nos différences, aimons-nous d'abord, patiemment, sachant qu'ils ont un maître qui s'occupe
d'eux, et qui sait mieux que nous comment changer leur coeur de pierre en coeur de chair.
Notre rôle est d'aimer, de venir en aide, et si quelqu'un n'a pas compris une chose que nous avons comprise, soyons patient, compatissant, cela fera du bien à notre humilité.
Pourquoi se heurtent-on à des oppositions, des malentendus, des incompréhensions, des jugements injustes ????
Cherchons d'abord à savoir pourquoi. Peut-être que le problème ne vient pas d'où l'on croit ???
Je dis cela parce que je suis passée par là. Et je remercie le Seigneur tous les jours pour m'avoir, de cette façon, ouvert les yeux sur ma propre "déficience".
A bientôt de te lire, cher Nicolas, milliearuna

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens