Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 19:06

On dit souvent que la force d'un individu est son activité, je ne parle pas ici de la suractivité mais de la motivation et l'accomplissement qu'on peut trouver dans le travail. Cela est particulièrement vrai dans le service de Dieu auquel chacun de ses fils et de ses filles sont appelés.

Proverbes 12:27 Le paresseux ne fait pas rôtir son gibier ; le bien le plus précieux de l’homme, c’est l’activité.

Proverbes 6 : 10 Un peu dormir, un peu sommeiller, un peu croiser les mains pour se reposer ;

11 et la pauvreté viendra comme un coureur, et la disette comme un homme armé.

Osée 4 : 6 Mon peuple est détruit, faute de connaissance. Puisque toi tu as rejeté la connaissance, je te rejetterai, afin que tu n’exerces plus devant moi le sacerdoce ; puisque tu as oublié la loi de ton Dieu, moi aussi j’oublierai tes enfants.

 

L'ignorance donne un avantage certain à Satan et ses démons. Bien souvent les chrétiens se débattent dans leurs problèmes par ignorance. Ils pensent connaître les écritures mais elles ne leurs permettent pas de comprendre les mécanismes et les procédés du diable pour les maintenir dans l'esclavage et la captivité.

Jésus est venu pour libérer les captifs et les opprimer. Cela on l'oublie et on veut expliquer nos travers avec la psychologie. Elle a son importance pour apprendre sur notre fonctionnement et notre caractère. En aucun cas elle peut nous libérer du péché et de l'influence des démons surtout lorsqu'on vous dit que vous ne pouvez pas avoir de démons lorsque vous êtes chrétiens.

Romains 10 2 Car je leur rends ce témoignage, qu’ils ont du zèle pour Dieu ; mais un zèle sans connaissance ; 3 Car ne connaissant point la justice de Dieu, et cherchant à établir leur propre justice, ils ne se sont point soumis à la justice de Dieu.

 

Dès lors qu'une personne remplit les conditions en laissant une porte ouverte à l'ennemi, elle lui laisse une opportunité d'être attaquée.

Le terrain favorable à l'ennemi est la relâche à l'égard du péché. Dès lors que celui-ci est toléré et que sa présence persiste, c'est une porte ouverte à l'intrusion de toutes sortes de mauvais esprits.

L'erreur majeure est la passivité. L'inertie ouvre la voie à la confusion et à l'aveuglement.

 

 

Ce mécanisme devrait être bien connu de tous.

Jacques 1 : 14 Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise. 15 Et après que la convoitise a conçu, elle enfante le péché ; et le péché étant consommé, engendre la mort.

W Nee explique dans son livre l'homme spirituel : que la passivité entraîne une attaque en règle de notre volonté. Elle n'est plus en mesure d'agir sur l'esprit, sur l'âme ou sur le corps. Cette séduction amène l'organe volitif à cesser d'agir, et plus précisément de choisir et de décider. Cette perte de contrôle de soi-même et de sa libre volonté va l'arrêter dans sa marche avec Dieu.

 

Certains enseignements font croire au gens que leur volonté doit se fondre avec celle de Dieu. Ils pensent alors que leur obéissance doit devenir totalement passive.  En acceptant cela ils rentrent dans une fausse conception de cette communion et soumission à Dieu. Ils s'imaginent qu'en annihilant leur propre volonté, ils vont pleinement accomplir la volonté de Dieu. C'est faux, cette obéissance passive fait d'eux de véritables marionnettes puisqu'ils ne veulent plus faire usage de leur volonté propre pour faire celle de Dieu. Ils deviennent incapables justement avec leur propre volonté de faire celle de Dieu. Leur position attentiste peut paraître une formidable victoire et pleine soumission mais c'est mal connaître ce que veut le Seigneur.

Une personne ayant une forte volonté naturelle va sombrer dans la passivité à cause de cette fausse conception de l'humilité et cela va fausser sa relation avec Dieu et sa capacité à lui obéir et donc de faire sa volonté.

 

Du coup cette personne n'a plus d'opinion sur rien. Tout ce qui se présente à elle, lui pose un problème, puisqu'elle ne peut plus prendre de décision. Elle est sans réaction et sa passivité est son piège. Ces personnes n'ont ni l'intelligence ni conscience des situations difficiles, et encore moins la capacité de pouvoir les résoudre. Elles sont désemparées sans solutions pour traiter les choses difficiles. Cet état mental est un parfait terreau à l'intrusion ou l'influence des mauvais esprits.

Sans s'en rendre compte la personne passe sous l'influence de pensées captives, qui sont des faux raisonnements qui peuvent devenir des forteresses. Ils ont le désir de faire la volonté de Dieu mais cette passivité les rend sans force sans assurance face aux dangers.

Derrière cette forteresse mentale se cache souvent un esprit religieux.

 

Le mensonge du diable consiste à annihiler notre volonté au profit de la volonté de Dieu.

Dieu ne veut pas qu'on sombre dans l'activisme, mais il ne veut pas qu'on devienne des robots .

Il attend de nous une communion et une liberté qui fait appel à notre volonté libérée pour faire la Sienne.

Jean 7 16 Jésus leur répondit : Ma doctrine n’est pas de moi, mais de celui qui m’a envoyé. 17 Si quelqu’un veut faire sa volonté, il connaîtra si ma doctrine est de Dieu, ou si je parle de mon chef. 18 Celui qui parle de son chef cherche sa propre gloire ; mais celui qui cherche la gloire de celui qui l’a envoyé, celui–là est vrai, et il n’y a point d’injustice en lui.

La connaissance de la volonté de Dieu est étroitement liée au contenu de sa parole maintenue dans nos coeurs et nos pensées.

Jean 17 : 7 Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé. 8 Si vous portez beaucoup de fruit, c’est ainsi que mon Père sera glorifié, et que vous serez mes disciples.

Jean 9:31 Or, nous savons que Dieu n’exauce point les méchants ; mais si quelqu’un honore Dieu et fait sa volonté, il l’exauce.

Actes 22:14 Et il me dit : le Dieu de nos pères t’a destiné à connaître sa volonté, à voir le Juste, et à entendre les paroles de sa bouche.

Hébreux 10:7 Alors j’ai dit : Voici, je viens, ô Dieu ! pour faire ta volonté, comme cela est écrit de moi dans le rouleau du livre.8 Ayant dit plus haut : tu n’as point voulu de victime, ni d’offrande, ni d’holocaustes, ni de sacrifices pour le péché, (choses qui sont offertes selon la loi :) et tu n’y as point pris plaisir ; il ajoute ensuite : Voici, je viens, ô Dieu, pour faire ta volonté.

1Jean 2:17 Et le monde passe, et sa convoitise ; mais celui qui fait la volonté de Dieu, demeure éternellement.

 

Dieu attend de nous qu'on fasse librement sa volonté et qu'on agisse selon cette dernière.

Dieu respecte notre personnalité.

 

L'inertie n'est pas la véritable obéissance. Dieu attend de ses enfants qu'ils collaborent activement avec Lui et faire Sa volonté librement.

Satan a un seul objectif, nous maintenir dans l'esclavage. Notre Père Lui veut nous rendre mature et fort dans notre foi. 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens