Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 20:48

 

Ne pa lire cet article sans avoir lu le précédant.

Auteur : Sandy Simpson

 

La guérison naturelle.

La guérison naturelle est un bienfait que Dieu a accordé à toute vie végétale, animale et humaine. Les informations nécessaires pour effectuer une guérison naturelle sont inclues dans notre code génétique. La guérison naturelle est celle qui se produit le plus souvent dans notre vie. Il s'agit véritablement d'un don de Dieu, mais la plupart des gens ne semblent pas s'en rendre compte.


Il y a de nombreux exemples de guérisons naturelles dans la Bible (Lévitique 13 :18, 37 ; Josué 5 :8 ; Psaume 139 :13 ; Esaïe 46 :4). C'est le signe que Dieu nous a créés, nous soutient, et vient à notre secours de cette manière. Nous devons veiller à rester dans la vérité, et ne pas confondre une guérison naturelle avec une guérison divine. Ce sont deux processus radicalement différents.

 

La guérison naturelle est lente.

Pour de nombreuses raisons, une guérison naturelle est en général un processus lent. Il faut du temps pour que le corps guérisse, se repose et reprenne des forces.

 

La guérison naturelle peut être durable, mais peut aussi ne pas l'être.

Une guérison naturelle ne dure que tant qu'il n'apparaît pas une nouvelle maladie, une blessure ou un autre problème de ce genre. On ne guérit pas de toutes nos maladies par une guérison naturelle. Parfois encore, le corps est tellement épuisé qu'il ne peut plus se guérir lui-même, sauf s'il reçoit une aide extérieure. En outre, quand le corps est affaibli, comme dans le cas d'une maladie du système immunitaire, il peut ne plus être capable de se guérir, et des nouvelles maladies peuvent continuellement se produire.



La guérison naturelle est vérifiable, mais souvent difficile à vérifier.

Une guérison naturelle est très souvent vérifiable, car il est évident de voir qu'un malade va mieux ou se trouve de nouveau en bonne santé. Mais on peut aussi confondre une guérison naturelle avec un autre type de guérison. Un malade peut par exemple croire que c'est un médicament qui l'a guéri, alors que sa guérison peut être parfaitement naturelle (ou inversement).



Bien que ce soit Dieu qui mérite la gloire, même dans le cas d'une guérison naturelle, on attribue le plus souvent la gloire à "l'évolution de l'homme" ou à la "nature".

Dieu mérite la gloire, même dans le cas d'une guérison naturelle, car c'est Lui qui a créé l'homme en lui donnant un corps doté de capacités aussi merveilleuses. Toutefois, de nos jours, on attribue la gloire des guérisons naturelles à l'évolution de l'homme. Je crois que la Bible enseigne que nous sommes les descendants d'Adam et Eve, et que nous avons hérité de leur code génétique. Malheureusement, l'homme se glorifie souvent de ses capacités et de ses attributs, sans en donner le crédit à Celui qui devrait le recevoir.



La guérison naturelle se produit constamment tout au long de notre vie. Alors qu'une guérison divine est un événement particulier qui concerne une certaine maladie ou infirmité. Dieu nous a créé un corps doté de merveilleuses capacités d'auto-guérison. Mais une guérison naturelle n'est pas une guérison divine. Dieu peut être à l'œuvre au travers d'une guérison naturelle, mais il ne s'agit pas d'une guérison divine, telle qu'elle était manifestée dans le ministère de Jésus-Christ et des apôtres.

La guérison par la médecine.

On peut recevoir une guérison médicale en ayant recours à des plantes médicinales, à des produits naturels, ou à toutes sortes d'autres substances que Dieu a créées pour que nous les utilisions. Au cours des millénaires passés, l'homme a accumulé beaucoup de connaissances dans le domaine médical, et toutes ces connaissances nous ont été transmises jusqu'à aujourd'hui. Les praticiens modernes de la guérison médicale sont les médecins, les dentistes et tous les spécialistes de la médecine.

La Bible nous présente beaucoup d'exemples de guérisons par des plantes ou des produits naturels (2 Chroniques 28 :15 ; Jérémie 8 :22 ; 1 Timothée 4 :3 et 5 :23), ainsi que par la médecine (Ezéchiel 30 :21, et une allusion dans Colossiens 4 :14). Il est intéressant de lire que les nations seront un jour guéries par le fruit et les feuilles de l'Arbre de Vie (Ezéchiel 47 :12 et Apocalypse 22 :2).


Il ne faut pas confondre la guérison par la médecine avec la guérison divine. Elles sont complètement différentes.

 

La guérison par la médecine est le plus souvent lente, rarement rapide.

La plupart des traitements médicaux ou médicinaux produisent une guérison lente, à quelques exceptions près. Une injection peut instantanément supprimer la douleur, comme l'application d'un morceau de glace sur une brûlure. Mais, dans les deux cas, la guérison complète prendra plus de temps.

La guérison par la médecine peut être durable, mais pas toujours.

La guérison par la médecine peut apporter une guérison temporaire, bien que cette guérison puisse être également durable.


La guérison par la médecine est en général aisément vérifiable.

Quand la guérison naturelle n'a pas pu se produire, la médecine peut fournir une guérison. Mais il peut y avoir d'autres facteurs qui agissent dans cette guérison, notamment des facteurs psychologiques. On peut constater une guérison médicale lorsque toutes sortes d'analyses et de contrôles sont régulièrement faits. Mais la médecine n'est pas une science exacte, et d'autres facteurs non identifiés peuvent intervenir.

 

Bien que Dieu mérite toute la gloire, la gloire d'une guérison par la médecine revient en général à l'homme.

C'est Dieu qui mérite de recevoir toute la gloire, car c'est Lui qui a créé les plantes et toutes les substances employées par la médecine pour fabriquer des médicaments. Il mérite aussi la gloire pour avoir permis à l'espèce humaine, par une longue suite d'essais et d'erreurs, d'avoir pu développer des connaissances médicales qui permettent de soulager de nombreux êtres humains. Malheureusement, la gloire des guérisons médicales revient la plupart du temps à la médecine ou au médecin.

Comme la guérison naturelle, la guérison par la médecine peut se produire très souvent dans la vie d'un individu, à mesure que diverses maladies apparaissent. Tandis que la guérison divine est toujours une intervention unique pour guérir une maladie ou une infirmité particulière. Dieu peut utiliser la médecine pour guérir les hommes, en particulier lorsque des Chrétiens prient le Seigneur de donner à un médecin la sagesse nécessaire pour traiter une maladie. Mais de telles guérisons ne sont pas des guérisons divines, telles que les accomplissaient Jésus-Christ et les apôtres dans la Bible.

La guérison psychologique.

Beaucoup de guérisons peuvent être attribuées à des facteurs psychologiques. On peut citer par exemple l'influence bénéfique d'une attitude positive sur la résolution des problèmes de notre vie. Ceux qui ont réussi à développer une attitude confiante et libre de soucis peuvent en voir les effets positifs sur leur santé, notamment sur le plan émotionnel. La santé physique peut aussi être affectée par des attitudes psychologiques négatives, notamment quand il s'agit d'un problème d'ordre psychologique.


N'oubliez pas qu'une guérison obtenue par un changement d'attitude n'est pas une guérison divine.

Ce changement d'attitude peut déclencher la production de certaines hormones, comme l'adrénaline ou la sérotonine, qui peuvent faire en sorte que les gens se sentent bien, ou même qu'ils croient être guéris, alors qu'il n'en est rien. C'est l'un des facteurs essentiels du ministère des "grands évangélistes" actuels, au cours de leurs croisades. Ils déclarent que des malades ont reçu une guérison divine, alors que ces derniers ont simplement été manipulés, au point de produire assez d'adrénaline et de sérotonine pour avoir même la force de se lever d'une chaise roulante, ou de croire qu'ils sont guéris. Mais ce ne sont pas de vraies guérisons, elles ne durent pas, et cette amélioration temporaire disparaît peu après. A long terme, une telle expérience peut même être négative pour leur santé.

Outre ces manipulations psychologiques, qui favorisent la production d'hormones assez puissantes pour supprimer la douleur, certains ministères utilisent carrément l'hypnose. Beaucoup de prétendus ministères de "guérison par la foi" emploient une grande panoplie de supercheries. Ils savent laver le cerveau des gens et les plonger dans des états de conscience seconds, en ayant recours à une certaine musique, à la répétition de certaines phrases, à la dynamique de groupe, et à toutes sortes de pratiques employées par toutes les sectes. Les gens finissent par entrer dans une transe psychologique, dans laquelle ils suspendent l'exercice de leurs facultés cognitives pour se laisser aller dans des expériences purement émotionnelles. Cela peut conduire à des séductions, ainsi qu'à des visions et des guérisons mensongères. En outre, il ne faut pas ignorer que l'hypnose a des liens étroits avec la guérison surnaturelle démoniaque.


La guérison psychologique est parfois immédiate, mais la plupart du temps lente.

La production massive d'hormone peut entraîner un soulagement immédiat, mais temporaire, de certaines douleurs, ou un sentiment d'euphorie. Mais il ne s'agit pas d'une authentique guérison. Un changement d'attitudes psychologiques, et l'abandon des attitudes mentales négatives, peuvent entraîner à long terme une amélioration de la santé, et même certaines guérisons.

La guérison psychologique peut être durable ou non.

Une guérison psychologique ne peut être durable que dans le cas d'un problème qui était psychologique au départ, ou si c'est l'état émotionnel du malade qui avait provoqué sa maladie. L'action des hormones et de l'hypnose finit par s'estomper plus ou moins vite avec le temps. Par conséquent, ces guérisons psychologiques ne sont souvent que temporaires, et le malade doit constamment passer par les mêmes "expériences" pour se sentir mieux.

Les guérisons psychologiques sont presque impossibles à vérifier.

La science moderne est pratiquement incapable de vérifier une guérison psychologique. Le fait que certains grands "ministères de guérison" aient recours à ce type de guérison pour justifier leur ministère est quelque chose de scandaleux, alors que la science ne peut même pas expliquer tous les mécanismes psychologiques mis en jeu.

Dieu mérite de recevoir toute la gloire, mais le mérite d'une guérison psychologique est en général attribué à l'homme.

C'est Dieu qui devrait recevoir la gloire, car c'est Lui qui a créé un corps humain ayant la capacité de réagir positivement à toutes sortes de produits naturels et médicinaux, et doté d'un psychisme aussi merveilleux. Mais, dans le cas d'une guérison psychologique, la gloire en revient rarement au Seigneur. Elle est le plus souvent attribuée à la Psychologie, à l'individu lui-même, ou au "ministère de guérison".

Même si Dieu peut intervenir dans le processus des guérisons mentales, émotionnelles ou psychologiques, il ne faut pas confondre ces guérisons avec les guérisons divines effectuées par Jésus-Christ et les apôtres.

La guérison surnaturelle démoniaque.

La guérison surnaturelle démoniaque existe depuis la création de l'homme. Il s'agit d'un art occulte très ancien. Mais cette guérison présente deux problèmes :

1 - Elle est due à un miracle mensonger,

2 - Elle ouvre la porte à l'oppression démoniaque, et même à la possession. Un miracle mensonger n'est pas nécessairement un faux miracle. Il peut s'agir d'un véritable miracle, ou même un miracle que l'on prétend venir de Dieu, mais sa source réelle est démoniaque. Il est important de savoir que l'on peut recevoir une véritable guérison, par l'effet d'un miracle mensonger, parce qu'il est effectué par Satan. Cette guérison livre la personne qui a été guérie entre les mains de l'ennemi. Certaines personnes effectuent des guérisons démoniaques pour prouver leur puissance, mais ils ne font qu'ouvrir la porte à la séduction du Malin. C'est un piège, semblable à une nasse. L'appât qui est placé dans la nasse est réel. Il est capable de nourrir le poisson. Mais quand le poisson a fini de manger l'appât, il se retrouve prisonnier de la nasse, qu'il s'en rende compte ou pas.

Je crois que la guérison démoniaque est un jeu de dupes. Je veux dire que la maladie a tout d'abord été causée par l'ennemi, qui a beau jeu ensuite de guérir, par l'intermédiaire du guérisseur ou du chaman, une maladie qu'il a lui-même provoquée, pour la remplacer aussitôt par un autre lien démoniaque. Il existe de nombreux témoignages prouvant que les guérisons démoniaques sont souvent suivies par des suicides ou même la mort. N'oublions jamais que le mensonge entraîne toujours le mensonge. Les gens qui ont reçu une guérison démoniaque contribuent par la suite à répandre le mensonge, et entraînent d'autres personnes dans la séduction. Cette forme insidieuse de guérison doit être évitée à tout prix.

Une guérison démoniaque peut être immédiate ou lente.

Je possède des témoignages de guérisons surnaturelles démoniaques obtenues par des chamans, ou même par certains "ministres chrétiens". La rapidité de la guérison dépend de ce que l'ennemi veut accomplir au travers de cette guérison.

Une guérison démoniaque peut être durable, mais elle est en général temporaire.

C'est un très bon indicateur permettant de distinguer une guérison démoniaque d'une guérison divine. D'après les recherches que j'ai effectuées, j'en conclus que les guérisons démoniaques sont en général temporaires. Il est souvent nécessaire de refaire un "traitement", soit pour le même problème, soit pour d'autres problèmes entraînés par l'influence des démons à qui l'on a ouvert la porte.

Une guérison démoniaque est en général difficile à vérifier.

Il existe des guérisons démoniaques spectaculaires, qui ont toute l'apparence d'une guérison divine. Cela rend difficile le discernement entre ces deux guérisons. Toutefois, la plupart des guérisons démoniaques concernent des maladies qu'il est difficile, voire impossible, de vérifier. Cela est dû au fait que Satan est le maître de l'occultisme. Il se plaît dans tout ce qui est caché. Il aime duper les gens, leur mentir et les déduire.

Toute la gloire d'une guérison démoniaque revient à l'homme ou au diable, même si un hommage formel peut être rendu à Dieu.

C'est un point auquel nous devons faire très attention. Dans la Bible, quand il se produit une guérison divine, toute la gloire revient à Dieu seul. Dans le cas d'une guérison surnaturelle démoniaque, on peut rendre un hommage formel à Dieu, mais, en réalité, toute la gloire revient à l'homme et au diable. Satan, en réussissant à faire croire aux gens qu'ils peuvent se confier dans la "puissance de leur foi", dans le "fleuve de Dieu", ou dans les dons de quelque gourou, faux prophète ou faux docteur, usurpe la gloire qui devrait revenir à Dieu.

Bien entendu, Dieu n'utilise jamais la guérison démoniaque. Dieu ne confirmera jamais les pratiques des chamans, des guérisseurs par la foi, des faux apôtres ou des faux docteurs.

Retenez bien un point essentiel :

Même s'il est possible que vous receviez une guérison divine au cours d'une réunion organisée par un faux apôtre ou un faux prophète, Dieu vous ordonne quand même de vous écarter de ce faux apôtre ou de ce faux prophète. Si vous le suivez, l'ennemi pourra se servir de la guérison divine que vous avez reçue pour vous entraîner dans la séduction !

Il faut éviter à tout prix de recevoir une guérison surnaturelle démoniaque. C'est la plus dangereuse de toutes. Elle n'a absolument rien à voir avec la guérison divine, telle qu'on la voit pratiquée dans le ministère de Jésus-Christ et des apôtres. Elle est d'autant plus dangereuse que c'est elle qui peut ressembler le plus à une guérison divine.

Comment devons-nous juger les ministères de guérison ?

Voici de quelle manière nous devons juger, discerner et éprouver ceux qui prétendent avoir reçu un ministère de guérison :

Par leurs enseignements.

C'est le point le plus important. Nous devons en tout premier lieu juger les ministères de guérison par ce qu'ils enseignent. Si leurs enseignements ne correspondent pas aux doctrines essentielles de la foi chrétienne, telles que nous les trouvons écrites dans les 66 livres de la Bible, nous devons à tout prix éviter de suivre ces hommes, et mettre en garde les Chrétiens contre leur ministère. Nous devons apprendre à juger, discerner et éprouver les esprits.

Par les prophéties qu'ils donnent.

Il est également très important d'éprouver les ministères de guérison en examinant si les prophéties qu'ils donnent se sont bien réalisées. Si un prophète ne dit pas la vérité, tout en prétendant être en communication directe avec Dieu, nous devons éviter ce "prophète" comme la peste ! Peu importe s'il fait descendre le feu du ciel ou s'il ressuscite les morts, nous ne devons lui accorder aucune confiance !

 

Par le fruit de l'Esprit dans leur vie (et pas par leurs dons).

C'est l'aspect le plus difficile à vérifier, mais c'est pourtant ce que le Seigneur nous demande de faire dans la Bible. Nous devons nous intéresser en priorité au fruit de l'Esprit, et pas aux dons de l'Esprit. Nous devons chercher à savoir si ces ministères de guérison produisent dans leur vie (et dans leurs réunions) l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la fidélité, la douceur, la maîtrise de soi. Les faux ministères de guérison peuvent faire semblant de porter du fruit, mais, le plus souvent, ils finissent par se trahir d'une manière ou d'une autre.

Pour parler des ministères engagés dans la "Troisième Vague", on peut dire qu'ils ne produisent jamais le fruit de la paix et de la maîtrise de soi dans leurs réunions. Parce que ces ministères de guérison sont, pour la plupart, engagés dans des pratiques qui provoquent toutes sortes de d'actes désordonnés et de phénomènes bizarres et violents.

Ce qui se passe dans leurs réunions n'a vraiment rien à voir avec la paix et la maîtrise de soi ! On enseigne souvent aux gens à faire le vide dans leurs pensées, à cesser de prier, à se laisser aller, et à mettre leur intelligence de côté. A cela s'ajoute le fait que, dans ces réunions, les gens sont souvent fortement "soulagés" de leurs économies, qui vont remplir les poches des "guérisseurs par la foi". Cela ne manifeste pas le fruit de la bonté et de la bienveillance. Cela traduit plutôt l'appât du gain et un manque de sympathie pour les moins fortunés. C'est ainsi que ces faux ministères se trahissent et se montrent sous leur vrai jour, comme des faux frères.

Comment NE PAS juger les ministères de guérison.

Ce ne sont jamais les miracles accomplis par les ministères de guérison qui doivent être utilisés pour juger de l'authenticité de ces ministères. Nous ne devons jamais oublier que la séduction est à l'œuvre, et que nous sommes dans les temps de séduction qui préparent la manifestation de l'Antichrist et du Faux Prophète. Le Faux Prophète fera descendre le feu du ciel, et guérira probablement l'Antichrist d'une blessure mortelle. Le Seigneur a dit aussi que beaucoup viendront prophétiser, chasser les démons et faire des miracles en Son nom, alors qu'Il ne les a jamais connus (Matthieu 7 :21-23). Le monde, ainsi qu'une bonne partie de l'Eglise visible, ont été conditionnés à juger de la validité d'un ministère uniquement par les miracles et les prodiges qu'il accomplit. Il ne s'agit pas là d'un bon critère de jugement, surtout parce que les magiciens et les occultistes peuvent aussi accomplir les mêmes choses, et que le Faux Prophète en fera lui aussi autant.



Conclusion.

La conclusion de cet article est simple. Vous pouvez obtenir une guérison pour votre corps, sans que votre âme soit sauvée pour autant !

Vous devez donc vérifier toute guérison attribuée à Dieu, en éprouvant la personne qui a servi d'instrument pour cette guérison, pour savoir si cette personne possède un ministère authentique.

Vérifiez ses enseignements, ses prophéties, et le fruit de l'Esprit dans sa vie. Si ce ministère ne vérifie pas ces critères, même s'il accomplit de grands miracles, et même si vous avez vous-même reçu une guérison, éloignez-vous de ce faux prophète ou de ce faux docteur !



Dieu guérit toujours aujourd'hui. Il accomplit toujours des guérisons divines ! Si vous voulez recevoir une guérison divine, demandez-la au Seigneur. Demandez aux anciens de l'Eglise de venir prier pour vous. Mais ne fréquentez pas les "croisades de guérison". Eloignez-vous des chamans et des guérisseurs chrétiens qui se font passer pour de vrais hommes de Dieu !


Note de Parole de Vie :

Il nous paraît nécessaire de préciser que la maladie, dans la Bible, est clairement la conséquence du péché de l'humanité. Quand Dieu a créé l'homme et la femme, ils devaient vivre éternellement et rester toujours en bonne santé. C'est par le péché que la maladie et la mort sont entrées dans l'espèce humaine. C'est aussi pour cela qu'il fallait que Christ accomplisse sur la Croix une œuvre parfaite. Il devait, selon Esaïe 53 et Matthieu 8 :17, se charger non seulement de nos péchés et de nos iniquités, mais aussi de nos maladies et de nos infirmités. C'est par Son sang précieux que nous sommes rachetés, et c'est par Ses meurtrissures que nous sommes guéris !



La guérison divine est donc déjà comprise dans l'œuvre de Jésus-Christ à la Croix. Elle fait partie de notre héritage divin en Christ, au même titre que le salut de notre âme. C'est pour cette raison que Dieu veut glorifier Son Fils Jésus-Christ en accordant des guérisons divines, par la puissance de Son Esprit, à tous ceux qui ont foi en Sa Parole. C'est la Parole de Dieu qui donne la foi. Si l'Evangile de la guérison était plus souvent prêché dans nos églises, nous verrions davantage de guérisons divines, car les compassions de Dieu ne sont pas épuisées. Il est toujours "Celui qui pardonne tous nos péchés, et qui guérit toutes nos maladies" (Psaume 103 :3).



Malgré tous les bénéfices de la guérison naturelle et de la guérison par la médecine ou par la Psychologie (quoique ces dernières soient de plus en plus envahies par l'occultisme), recherchons donc ardemment et en priorité la guérison divine, qui pourra seule rendre réellement gloire à notre Seigneur Jésus-Christ !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens