Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2010 5 05 /03 /mars /2010 14:56

 

Les temps et les circonstances.

 

Nous savons tous, tout du moins pour ceux qui croient que Dieu notre Père est le maître et le créateur de l’univers.  C’est lui qui est à l’origine de toutes choses, donc de la terre et de tout ce qui s’y trouve. 

Mais il est une chose que beaucoup ignorent, c’est qu’il est aussi le maître du temps de l’histoire des hommes et du temps de vie qu’il accorde à chacun.

 

Ce qui nous concerne le plus, est naturellement le nombre de jour qu’il nous destine et qu’il nous donne de vivre.

C’est encore Lui qui tient nos vies entre ses mains et qui sait ce que sera notre futur. Notre part et de lui faire simplement confiance. Chaque jour suffit sa peine, nous devrions vivre comme si notre vie s’arrêterait d’un instant à l’autre. Notre futur est en Lui avec l’espérance d’une vie éternelle meilleure. La brièveté de notre vie ici-bas est évidente d’autant que nous ne  savons pas vraiment de quoi sera fait demain.

Prépare-toi à la rencontre de ton Dieu. Nous connaissons ce passage mais sommes-nous prêt à le vivre à chaque instant ?

Jacques 4:13  A vous maintenant, qui dites : aujourd’hui ou demain nous irons dans telle ville, nous y passerons une année, nous trafiquerons, et nous gagnerons ! 14  Vous qui ne savez pas ce qui arrivera demain ! Car, qu’est–ce que votre vie ? Vous êtes une vapeur qui paraît pour un peu de temps, et qui ensuite disparaît.

Job 27:8  Quelle espérance reste–t–il à l’impie, quand Dieu coupe le fil de sa vie, quand il lui retire son âme ?

Esaïe 38:12  Ma demeure est enlevée et transportée loin de moi, comme une tente de berger ; je sens le fil de ma vie coupé comme par un tisserand qui me retrancherait de sa trame. Du jour à la nuit tu m’auras achevé !

Lorsque Pharaon demanda à Jacob quel était le nombre de jours de son pèlerinage, il lui répondit 130 ans ce qui était moins que ses pères.

Genèse 47:9  Jacob répondit à Pharaon : les jours des années de mon pèlerinage sont de cent trente ans. Les jours des années de ma vie ont été peu nombreux et mauvais, et ils n’ont point atteint les jours des années de la vie de mes pères durant leur pèlerinage.

Psaumes 90:10  Les jours de nos années s’élèvent à soixante–dix ans, et, pour les plus robustes, à quatre–vingt ans ; et l’orgueil qu’ils en tirent n’est que peine et misère, car il passe vite, et nous nous envolons.

Ecclésiaste 8:15  J’ai donc loué la joie, parce qu’il n’y a de bonheur pour l’homme sous le soleil qu’à manger et à boire et à se réjouir ; c’est là ce qui doit l’accompagner au milieu de son travail, pendant les jours de vie que Dieu lui donne sous le soleil.

Exode 23:26  Il n’y aura dans ton pays ni femme qui avorte, ni femme stérile. Je remplirai le nombre de tes jours.

Bien souvent le nombre de jours et la bonne santé d’un individu est le signe de la plénitude de Dieu dans une vie mais ce n’est pas toujours le cas. De personnes qui partent dans la fleur de l’âge, comme ce fût le cas d’Etienne par exemple. Une vie meilleure lui était promise et l’attendait.

Genèse 25:8  Abraham expira et mourut, après une heureuse vieillesse, âgé et rassasié de jours, et il fut recueilli auprès de son peuple.

Genèse 35:29 Il expira et mourut, et il fut recueilli auprès de son peuple, âgé et rassasié de jours, et Esaü et Jacob, ses fils, l’enterrèrent.

1 Chroniques 23:1 David, âgé et rassasié de jours, établit Salomon, son fils, roi sur Israël.

Psaumes 55:23  Et toi, ô Dieu ! Tu les feras descendre au fond de la fosse ; les hommes de sang et de fraude n’atteindront pas la moitié de leurs jours. C’est en toi que je me confie.

Dans Esaïe 65 : 17   Car voici, je vais créer de nouveaux cieux et une nouvelle terre ; alors le nombre de jours des êtres humains sera plus important qu’aujourd’hui.

Esaïe 65:20  Il n’y aura plus ni enfants ni vieillards qui n’accomplissent leurs jours ; car celui qui mourra à cent ans sera jeune, et le pécheur âgé de cent ans sera maudit.

Perdre son temps, c’est perdre sa vie car nous n’en sommes pas maître. Ne le perdons plus rachetons-le ! Allons à l’essentiel ! Perdre son temps avec Dieu c’est le gagner.

1 Pierre 1:17  Et si vous invoquez comme Père celui qui juge selon l’œuvre de chacun, sans acception de personnes, conduisez–vous avec crainte pendant le temps de votre pèlerinage,

1 Pierre 4:2  afin de vivre, non plus selon les convoitises des hommes, mais selon la volonté de Dieu, pendant le temps qui lui reste à vivre dans la chair.

1 Pierre 4:3  C’est assez, en effet, d’avoir dans le temps passé accompli la volonté des païens, …

Apocalypse 1:3  Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites ! Car le temps est proche.

Apocalypse 11:18  Les nations se sont irritées ; et ta colère est venue, et le temps est venu de juger les morts, de récompenser tes serviteurs les prophètes, les saints et ceux qui craignent ton nom, les petits et les grands, et de détruire ceux qui détruisent la terre.

Apocalypse 22:10  Et il me dit : Ne scelle point les paroles de la prophétie de ce livre. Car le temps est proche.

Ephésiens 5:16  rachetez le temps, car les jours sont mauvais.

Colossiens 4:5  Conduisez–vous avec sagesse envers ceux du dehors, et rachetez le temps.

Les personnes qui on étudié l’histoire de la théocratie ont classifié en âges ou périodes selon  une sorte de chronologie biblique de l’histoire. Cela peut sembler logique et pratique mais reste au demeurant arbitraire.

Un premier âge trouve ses limites de la création à la formation de l'ancien monde prenant fin avec Noé et le déluge.

Ensuite, vient l'époque au cours de laquelle Dieu se manifeste à ses enfants sans toutefois avoir encore choisi son peuple destiné à être le dépositaire de ses oracles, de ses pensées et de ses voies. Cela constituera le second âge allant de Noé à Abraham. Il sera suivi du troisième, d'Abraham à Moïse; du quatrième, jusqu'à la mort de Samuel, incluant la conquête de Canaan et le gouvernement des Juges; et enfin le cinquièmement, la royauté jusqu'au retour de captivité sous Esdras. C'est ici que finit l’histoire du peuple élu selon les livres historiques de l'Ancien Testament. Le sixième âge est le plus important puisqu’il est celui qui englobe la venue de notre sauveur et Seigneur et ce qu’on appelle la période de la grâce pendant laquelle le salut est offert aux hommes jusqu’au retour de Jésus.

Il y a une expression « au temps fixé » que nous retrouvons fréquemment dans la Bible surtout avec les directives données à son peuple. Cela nous fait comprendre que Dieu est le maître et l’ordonnateur du temps. En quelque sorte le grand horloger de l’univers, bien que ce mot ne lui convient  puisque Dieu est plus grand que l’instrument de mesure que l’homme a conçu.

C’est Dieu qui écrit l’histoire et donne un temps pour toute choses.

Actes 7:17  Le temps approchait où devait s’accomplir la promesse que Dieu avait faite à Abraham, et le peuple s’accrut et se multiplia en Egypte,

Il y a une chose que nous expérimentons à nos dépens c’est le temps de Dieu celui que le psalmiste appelle le  « Temps favorable », son moment choisi, qui est le sien et non le notre. Car Dieu est bon est son temps est forcément bon et favorable.

Dieu est bon en tout temps.

Psaumes 69:13  Mais je t’adresse ma prière, ô Eternel ! Que ce soit le temps favorable, ô Dieu, par ta grande bonté ! Réponds–moi, en m’assurant ton secours !

2 Corinthiens 6:2  Car il dit : Au temps favorable je t’ai exaucé, au jour du salut je t’ai secouru. Voici maintenant le temps favorable, voici maintenant le jour du salut.

Combien de fois, nos prières sont devenues des exigences capricieuses dénuées de foi à cause de notre impatience parce que notre chair ne se soumettait pas aux règles divines du temps.

Je pense qu’on devrait apprendre non seulement à penser mais  à nous exprimer de la sorte afin que lorsque nous prions, nous intégrions dans notre attente la conception de Son exaucement et de Son temps qui sera bien entendu notre  temps favorable.

Psaumes 32:6  Qu’ainsi tout homme pieux te prie au temps convenable (*)! Si de grandes eaux débordent, elles ne l’atteindront nullement.

(*) A l’heure propice : traduction du texte original par le Rabinnat français.

Ecclésiaste 10:17  Heureux toi, pays dont le roi est de race illustre, et dont les princes mangent au temps convenable, pour soutenir leurs forces, et non pour se livrer à la boisson !

Matthieu 24:45  Quel est donc le serviteur fidèle et prudent, que son maître a établi sur ses gens, pour leur donner la nourriture au temps convenable ?

Luc 12:42  Et le Seigneur dit : quel est donc l’économe fidèle et prudent que le maître établira sur ses gens, pour leur donner la nourriture au temps convenable ?

La direction divine, ou encore la marche par l’Esprit nécessite notre discernement du temps et des circonstances favorables pour que Ses projets avancent et se réalisent dans nos vies. (Ces œuvres qu’il a préparées d’avance pour nous)

Galates 6:9  Ne nous lassons pas de faire le bien ; car nous moissonnerons au temps convenable, si nous ne nous relâchons pas.

1 Pierre 5:6  Humiliez–vous donc sous la puissante main de Dieu, afin qu’il vous élève au temps convenable ;

kairos (kahee-ros’) le temps, l’époque, ce temps-là, temps convenable, ce siècle-ci, saison, le temps de la récolte, le moment, l’occasion, les circonstances, l’âge, le temps favorable.

Le temps opportun ou juste est le temps de Dieu qui vient pour qu’un événement, ou qu’une chose arrive dans notre vie au temps que Dieu a fixé pour nous.

Etre à l’heure de Dieu dans notre vie est capital et vital. Ne pas l’être peut-être parfois désastreux. Rater une chose c’est souvent l’avoir fait trop tôt ou trop tard.

Les positivistes de l’extrême n’hésitent pas à dire qu’ils ont presque réussi à prendre le train pour ne pas dire qu’ils l’ont bel et bien raté. Et tout cela pour ne pas avoir été à l’heure.

Marcher avec Dieu nécessite d’ajuster nos montres à la sienne et à veiller régulièrement qu’elles ne prennent ni d’avance ni de retard.

Ephésiens 1:10  pour le mettre à exécution lorsque les temps seraient accomplis, de réunir toutes choses en Christ, celles qui sont dans les cieux et celles qui sont sur la terre.

Savoir lire l’heure des temps ou des saisons n’est pas simplement un apprentissage scolaire réservé aux enfants. Les fils de Dieu sont sensés être avisés, intelligents et éclairés pour lire l’actualité et son futur par la clarté que lui donnent les écritures. Pour les païens tout cela leurs est caché.

Nous comprenons bien comment Satan opère pour mettre en danger les hommes. Il voile leur intelligence pour qu’ils ne puissent pas lire et interpréter le temps présent et futur de Dieu en ce qui les concerne.

2 Corinthiens 4: 3  Si notre Evangile est encore voilé, il est voilé pour ceux qui périssent ; 4: 4  pour les incrédules dont le dieu de ce siècle a aveuglé l’intelligence, afin qu’ils ne vissent pas briller la splendeur de l’Evangile de la gloire de Christ, qui est l’image de Dieu.

Le mot âge dans les écritures saintes a différents sens : une période de temps passé, présent ou à venir Ephésiens 3: 5  Mystère qui n'a pas été manifesté aux enfants des hommes dans les générations passées, comme il a été révélé maintenant, par l'Esprit, à ses saints apôtres et aux prophètes ;

Ephésiens 2: 7  Afin de montrer dans les siècles à venir les immenses richesses de sa grâce, par sa bonté envers nous en Jésus–Christ.

les hommes qui vivent ou qui ont vécu en quelqu'une de ces périodes Colossiens 1: 26  Le mystère qui était caché dans tous les siècles et dans tous les âges, mais qui est maintenant manifesté à ses saints ;

1 Thessaloniciens 5:1   Pour ce qui est des temps (en grec chronos (khron'-os)  temps long ou court, date, ans, sans cesse, siècles) et des moments, ( Kairos) vous n’avez pas besoin, frères, qu’on vous en écrive. 2  Car vous savez bien vous–mêmes que le jour du Seigneur viendra comme un voleur dans la nuit.

Deutéronome 29:29  Les choses cachées sont à l’Eternel, notre Dieu ; les choses révélées sont à nous et à nos enfants, à perpétuité, afin que nous mettions en pratique toutes les paroles de cette loi.

Il est l’écrivain de notre histoire.

Daniel 2:21  C’est lui qui change les temps et les circonstances, qui renverse et qui établit les rois, qui donne la sagesse aux sages et la science à ceux qui ont de l’intelligence.

Ecclésiaste 9:11  J’ai encore vu sous le soleil que la course n’est point aux agiles ni la guerre aux vaillants, ni le pain aux sages, ni la richesse aux intelligents, ni la faveur aux savants ; car tout dépend pour eux du temps et des circonstances. (Calamités, circonstances, événement, occasion, accident)

1 Pierre 1:11  voulant sonder l’époque et les circonstances ( Kairos en grec ) marquées par l’Esprit de Christ qui était en eux, et qui attestait d’avance les souffrances de Christ et la gloire dont elles seraient suivies.

Le temps appartient à Dieu notre Père qui est éternel. Dieu seul connaît le jour et le temps du retour de Jésus. Une autre saison alors fera son apparition pour que nous la vivions.

Matthieu 24:36 & Marc 13:32   Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul.

Jésus est l’Alpha et l’Omega. Il est au centre de notre histoire.

Celui en qui tout le temps de Dieu prend sa valeur puisqu’il est celui qui est, qui était et qui vient, en quelque sorte l’horloge de Dieu.

Apocalypse 1:8  Je suis l’alpha et l’oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout–Puissant.

Celui est au commencement et à la fin de toutes choses puisque Dieu son Père l’a voulu ainsi. Toute l’histoire de l’humanité prend son sens et tout gravite autour de sa personne. Apocalypse 21:6  Et il me dit : c’est fait ! Je suis l’alpha et l’oméga, le commencement et la fin. A celui qui a soif je donnerai de la source de l’eau de la vie, gratuitement.

Apocalypse 22:13  Je suis l’alpha et l’oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin.

Donnons-nous du temps pour rachetez le temps et pour écouter notre Dieu qui est le maître de notre temps et de nos vies. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens