Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2010 1 27 /12 /décembre /2010 10:26

La compréhension de notre mort avec Lui nécessite une interprétation claire de cette vérité que nous confessons bien souvent sans sourciller mais de façon obscure.

 

Beaucoup confessent «  être assis avec Christ dans les lieux célestes »  sans avoir saisi le sens de toutes les étapes de cette mort avec Lui. Ensemble, nous sommes morts, nous avons souffert, nous avons été ensevelis, et nous sommes ressuscités avec Lui avant de prétendre croire être assis avec Lui.

 

Comment pouvons-nous être mort avec Lui tout en étant vivant en 2011 ?

 

Jean 10 17 Le Père m’aime, parce que je donne ma vie, afin de la reprendre. 18 Personne ne me l’ôte, mais je la donne de moi–même ; j’ai le pouvoir de la donner, et j’ai le pouvoir de la reprendre : tel est l’ordre que j’ai reçu de mon Père. 19 Il y eut de nouveau, à cause de ces paroles, division parmi les Juifs. 20 Plusieurs d’entre eux disaient: Il a un démon, il est fou ; pourquoi l’écoutez–vous ?

 

Les écritures rapportent que Jésus disait que personne ne pouvait ôter la vie. Autrement dit il disait qu'il ne pouvait pas mourir. Alors qu'il est mort physiquement sur une croix.

Jésus tout en étant parfaitement homme avait un corps immortel tel qu'Adam possédait avant de pécher.

La mort physique dans la Bible doit être comprise comme étant avant tout la séparation d'avec Dieu qui est Esprit et qui a la vie éternelle.

 

Jésus avant de mourir physiquement sur la croix a été séparé de Son esprit, de son Père. Il a donc connu d'abord une mort spirituelle avant de connaître une seconde mort celle de son corps.

En toutes choses Jésus est le premier...

 

Romains 8:29 Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être conformes à l’image de son Fils, afin que celui–ci soit le premier–né de plusieurs frères ;

Colossiens 1:15 C’est lui qui est l’image du Dieu invisible, le premier–né de toutes les créatures.

Colossiens 1:18 Et c’est lui qui est la tête du corps de l’Église ; il est le commencement, le premier–né d’entre les morts, afin qu’il tienne le premier rang en toutes choses.

Hébreux 1:6 Et ailleurs, quand il introduit de nouveau sur la terrele Premier–né, il dit : Que tous les anges de Dieu l’adorent.

Apocalypse 1:5 Et de la part de Jésus–Christ, le fidèle témoin,le premier–né d’entre les morts, et le Prince des rois de la terre.

 

Jésus a connu deux morts , il a connu une première mort en étant séparé de Dieu.

Matthieu 27:46 Et vers la neuvième heure, Jésus s’écria d’une voix forte, en disant : Éli, Éli, lama sabachthani ? c’est–à–dire : Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m‘as–tu abandonné ?

 

Ephésiens 1 : 5 Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus–Christ, 6 lequel, existant en forme de Dieu, n’a point regardé comme une proie à arracher d’être égal avec Dieu, 7 mais s’est dépouillé lui–même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes ; 8 (2–7) et ayant paru comme un simple homme, (2–8) il s’est humilié lui–même, se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix. 9 C’est pourquoi aussi Dieu l’a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au–dessus de tout nom, 10 afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, 11 et que toute langue confesse que Jésus–Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père.

 

Pour revenir à la mort de Jésus, personne ne pouvait le faire mourir car il était sans péché et habité d'une autre nature que nous. Il était parfait à tout point de vue, son corps était immortel. Il ne pouvait donc pas mourir sans qu'il accepte volontairement que le péché du monde soit pris et vienne en Lui et prenne possession de son esprit.

Jésus a donc connu une première mort spirituelle avant de connaître la seconde celle de son corps physique.

Le Fils de Dieu est précisément apparu pour détruire les œuvres du diable en nous car par sa mort il devient notre substitut dès lors que nous acceptons qu'il subit le jugement à notre place et comprenons que notre union avec Lui sur la croix met un terme au règne du péché dans nos vies. Voilà pourquoi il est si important de réaliser que nous sommes unis en sa mort à cause de nos péchés dont il s'est chargé.

La justice de Dieu étant accomplie, nous sommes devenus un avec Lui. Dès cet instant plus aucun jugement peut nous atteindre si nous restons dans cette position de foi qu'Il nous a acquise.

 

 

Esaïe 53 : 10 Or il a plu à l’Éternel de le frapper ; il l’a mis dans la souffrance. Après avoir offert sa vie en sacrifice pour le péché, il se verra de la postérité, il prolongera ses jours, et le bon plaisir de l’Éternel prospérera dans ses mains. 11 Il jouira du travail de son âme, il en sera rassasié ; mon serviteur juste en justifiera plusieurs, par la connaissance qu’ils auront de lui, et lui–même portera leurs iniquités. 12 C’est pourquoi je lui donnerai son partage parmi les grands ; il partagera le butin avec les puissants ; parce qu’il a livré sa vie à la mort, qu’il a été mis au nombre des méchants, qu’il a porté les péchés de plusieurs, et intercédé pour les pécheurs.

 

Quelle grâce que de comprendre cela. Il a livré sa vie juste et sans péché à la mort pour nous racheter et nous ramener à la vie. ( La sienne , celle qui est éternelle )

 

Le péché a triomphé de sa vie, mais a trouvé sa propre condamnation. La maladie a été vaincue parce qu'il s'est laissé atteindre par elle. En laissant Satan prendre le dessus, il nous rachète de sa domination afin de nous unir à Lui dans sa résurrection et nous faire bénéficier de Sa Vie.

2 Corinthiens : 21 Car Celui qui n’a point connu le péché, il l’a traité en pécheur pour nous, afin que nous, nous devenions justes de la justice de Dieu en lui.

 

Jésus s'est attaché volontairement (par amour pour nous) à nos faiblesses, à nos maladies, à nos souffrances, en résumé à tous nos péchés pour subir et prendre notre condamnation.

En connaissant cette mort spirituelle à cause de nos fautes, il obéit parfaitement à la mission de son Père.

Il nous entraine dans Sa mort, il nous arrache de la domination du diable pour nous transférer dans le royaume spirituel de Son Père. Associés à sa résurrection, nous entrons dans l'héritage de la vie éternelle, pour connaître dans notre union à Christ la justice de Dieu, la réconciliation avec le Père.

L'amour de Dieu, la paix et la parfaite santé dans la communion du Père et de Jésus sont désormais notre partage. Nous commençons alors l'apprentissage par la foi de notre règne en Christ assis avec Lui dans les cieux sur toutes les circonstances de notre vie.

 

La compréhension de notre mort avec Lui nous rend libre du péché.

Romains 6 : 6 Sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché soit détruit, et que nous ne soyons plus asservis au péché.7 Car celui qui est mort, est affranchi du péché. 8 Or, si nous sommes morts avec Christ, nous croyons que nous vivrons aussi avec lui,9 Sachant que Christ ressuscité des morts ne meurt plus, et que la mort n’a plus de pouvoir sur lui. 10 Car en mourant, il est mort une seule fois pour le péché ; mais en vivant, il vit pour Dieu.11 Vous aussi, considérez–vous comme morts au péché, mais vivants à Dieu en Jésus–Christ notre Seigneur. 12 Que le péché ne règne donc point dans votre corps mortel, pour lui obéir en ses convoitises ; 13 Ne livrez point vos membres au péché, pour être des instruments d’iniquité ; mais donnez–vous à Dieu, comme de morts étant devenus vivants, et consacrez vos membres à Dieu, pour être des instruments de justice. 14 Car le péché ne dominera pas sur vous, parce que vous n’êtes point sous la loi, mais sous la grâce.

 

La mort spirituelle n'a plus de raison d'être si nous demeurons en Christ.

Si nous vivons de Sa vie, par notre union avec Lui, nous triomphons de cette mort spirituelle. (Séparation d'avec Dieu), désormais, nous sommes unis à Lui, nos maladies, nos péchés, nos faiblesses, nous craintes, nos infirmités, nos transgressions, nos mauvaises habitudes, nos dépendances, nos manques ont été pris par Christ en sa mort sur la croix. Il a été fait malédiction à notre place pour que nous participions à sa nature divine. Nous avons l'Esprit de Dieu 24/24 h en nous.

 

Voilà ce que le Père a fait pour nous à cause de l’œuvre de Christ à la croix. Sa réponse à l'obéissance de sont Fils est pour nous si nous sommes mort avec Son fils.

 

Ephésiens 2 : 6 Et il nous a ressuscités ensemble, et fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus–Christ ;7 Afin de montrer dans les siècles à venir les immenses richesses de sa grâce, par sa bonté envers nous en Jésus–Christ. 8 Car vous êtes sauvés par la grâce, par le moyen de la foi ; et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu ; 9 Ce n’est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie. 10 Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus–Christ pour les bonnes œuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous y marchions.

Désormais nous sommes morts aux péchés. Car le pouvoir de la mort, la domination de Satan sur nos vies lui a été prise par Christ. Nous sommes morts avec lui, donc morts à la domination du péché de la maladie, de la pauvreté, nous dominons avec Christ sur toutes les circonstances de nos vies.

Affranchis de toutes choses, nous pouvons prendre conscience tous les jours de Sa vie en nous. Sa parfaite justice, Sa parfaite rédemption nous habite. Tout ce que Jésus est devenu nous appartient si nous demeurons unis à Lui.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens