Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 11:00

Or pur, vêtement blanc, et collyre divin : les remèdes qu'il nous faut.

Choisir notre maître est notre défi !

Jésus a dit à ses disciples : Nul ne peut être en même temps au service de deux maîtres, car ou bien il détestera l’un et aimera l’autre, ou bien il sera dévoué au premier et méprisera le second. Vous ne pouvez pas servir en même temps Dieu et l’Argent « Mamon ». Matthieu 6:24

Matthieu 6:33 Cherchez premièrement le royaume de Dieu, faites donc du règne de Dieu et de ce qui est juste à ses yeux votre préoccupation première, et toutes ces choses vous seront données en plus.

 

Maintenant regardons ce que Jésus dit à l’église de Laodicée.

Tous les érudits de la Bible sont formels pour reconnaître que cette église à laquelle Jésus s’adresse ressemble fort à l’Eglise des derniers temps, celle de son retour.

L’exhortation faite à l’Eglise de Laodicée nous concerne si seulement nous voulons bien entendre ce que l’Esprit dit à l’Eglise mais si nous voulons bien écouter les conseils de Jésus à Son Eglise: Lui : « l’Amen, le témoin fidèle, et véritable ».

Jésus est fidèle, c’est à dire qu’il ne change pas, il est constant. Véritable sous-entend : que Jésus ne dit que la vérité. Même si parfois elle n’est pas facile à entendre. A contrario un faux témoin peut nous mentir en cherchant à nous flatter. Il pourra nous dire des choses qui peuvent être vraies, mais surtout des choses que nous souhaitons entendre plutôt que celles que nous avons besoin d’entendre.

Combien dans nos assemblées certains cherchent à entendre des choses douces au détriment de vérités qui pourraient nous amener au changement et au progrès dans la marche chrétienne.

Jamais Jésus ne réconfortera ou exhortera une personne aux dépens de la vérité dont elle a besoin.

Lisons Apocalypse 3 : 15 Je connais ta conduite ( tes œuvres ) et je sais que tu n’es ni froid, ni bouillant. Ah! si seulement tu étais froid ou bouillant! 16 Mais puisque tu es tiède, puisque tu n’es ni froid, ni bouillant, je vais te vomir de ma bouche.17 Tu dis: Je suis riche! J’ai amassé des trésors! Je n’ai besoin de rien! Et tu ne te rends pas compte que tu es misérable et pitoyable, que tu es pauvre, aveugle et nu! 18 C’est pourquoi je te donne un conseil: achète chez moi de l’or purifié au feu pour devenir réellement riche, des vêtements blancs pour te couvrir afin qu’on ne voie pas ta honteuse nudité, et un collyre pour soigner tes yeux afin que tu puisses voir clair.19 Moi, ceux que j’aime, je les reprends et je les corrige. Fais donc preuve de zèle, et change!

 

Le constat et le reproche de Jésus sont directs : tu es ni froide, ni bouillante V 15 à 17

Jésus nous fait le reproche de nos œuvres, il dit qu’il connaît notre conduite, nos œuvres, il ne parle pas de nos intentions. Vous connaissez tous le dicton : le chemin de l’enfer est pavé de bonnes intentions. Il parle de ce que nous sommes réellement. Ce que nous faisons et ce que nous produisons reflètent ce que nous sommes.

Ici ce sont nos actes qui posent problème.

Les froids sont ceux qui commettent des actes et des œuvres contraires à la volonté de Dieu. Ils ne peuvent pas prétendre être ce qu’ils ne sont pas. Ils savent ce qu’ils sont parce que c’est délibérément qu’ils ont choisi d’être ce qu’ils sont. Ils vivent pour eux-mêmes, pour le travail, l’argent, les divertissements.

Les enflammés, les bouillants sont embrasés du feu de Dieu. Ils se sont purifiés, et continuent à le faire dans la présence de Dieu. Ils sont animés et passionnés pour une vie sainte que Dieu attend de ceux qui l'aiment. Ils aiment avant tout obéir à Dieu et le servir avec joie.

Les tièdes se confondent avec les gens du monde, ils ont les mêmes pensées, ils se conduisent de la même façon, égoïstement en pensant qu’à servir leurs propres désirs et leurs intérêts personnels.

La tiédeur a trop de chaleur pour être froide et trop de froideur pour être chaude. C’est justement ceux que Jésus va vomir de sa bouche.

Dans le corps de Christ il n’y aura de la place que pour les chauds de cœur. Les tièdes seront vomis par le corps du Christ, ils se trompent en pensant appartenir à Jésus.

Leur grand problème est leur grande séduction et l'aveuglement qui en résulte.

Les pécheurs délibéres eux savent qu’ils ne servent pas Dieu, il est plus facile de les atteindre. Les tièdes pensent servir Dieu, ils confessent qu’ils sont sauvés par grâce tout en étant privés. C’est pourquoi il leurs est plus difficile de les amener à une véritable relation avec Dieu. Ils disent : Je suis riche! J’ai amassé des trésors! Je n’ai besoin de rien! Je sais...

Et il ne se rendent pas compte qu’ils sont misérables et pitoyables, qu’ils sont pauvres, aveugles et nus!

 

La question que nous devons nous poser ici : N'est-ce pas cette pseudo liberté religieuse et notre matérialisme qui nous a détournés insidieusement du véritable évangile au point de nous rendre aveugles et nus?

Proverbes 23:23 Acquiers la vérité, la sagesse, l’instruction et le discernement, et ne t’en dessaisis pas.

Esaïe 55 1 Vous tous qui avez soif, venez, voici de l’eau! Et même vous qui n’avez pas d’argent, venez, achetez et mangez! Venez acheter sans argent, oui, sans paiement, du vin, du lait! 2 Pourquoi dépensez-vous votre argent pour payer ce qui ne nourrit pas? Pourquoi travaillez-vous pour une nourriture qui ne rassasie pas? Ecoutez, oui, écoutez-moi, alors vous mangerez ce qui est bon, vous vous délecterez d’aliments savoureux. 3 Tendez l’oreille, venez à moi, écoutez-moi et vous vivrez.

 

Le conseil de Jésus à son Eglise. V 18 Jésus conseille vivement d’achèter de Lui : 3 choses.

Premièrement : nous acheter de l'or purifié au feu 

 

L’or dans son état le plus pur est mou et malléable. Un cœur pur devant Dieu est un cœur pur comme l’or affiné. Un cœur de chair et non un cœur dur. L’auteur de l épître aux hébreux nous met en garde contre la séduction du péché qui endurcit notre cœur. Le péché est la manifestation de la désobéissance de l’homme à la loi de Dieu. Le péché devient cette substance qui se mélange à l’or pour constituer un alliage qui va endurcir nos cœurs. Un cœur qui ne brûle plus pour Jésus devient dur et insensible. Un cœur aveugle cherchant son propre plaisir, son confort, ses intérêts personnels. Ils aiment Dieu avec des mots et des pratiques, mais dans leur séduction ils trouvent leur plaisir dans le monde plutôt qu’en Dieu.

Ils sont les tièdes que Jésus vomira. Les habitudes du monde sont rentrées dans l’Eglise, elles nous souillent. Nos valeurs sont polluées, nous nous croyons riches mais nous sommes pauvres, nous sommes comme les pharisiens.

Matthieu 23:13 Mais malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! car vous fermez le royaume des cieux devant les hommes; car vous n’entrez pas vous-mêmes, ni ne permettez à ceux qui entrent, d’entrer.

Matthieu 23:15 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! car vous parcourez la mer et la terre pour faire un prosélyte; et quand il l’est devenu, vous le rendez fils de la géhenne deux fois plus que vous.

Dieu veut nous passer au creuset de l’adversité pour nous purifier.

Psaumes 12:6 Les paroles de l’Eternel sont des paroles pures, un argent affiné dans le creuset de terre, coulé sept fois. Dieu veut que sa Parole demeure en nous, pour cela son feu va nous consumer. Nos épreuves et nos tribulations sont le feu de Dieu, son processus de purification pour séparer en nous ce qui est vil de ce qui est pur.

Esaïe 48:10 Voici, je te purifierai mais non comme de l’argent, je t’ai choisi au creuset de l’affliction.

Dieu va nous permettre de recevoir sa parole pour nous donner du discernement.

Pour faire la différence entre ce qui est bon et mauvais, et par son feu nous porter à ébullition afin d’écumer toutes nos impuretés. C’est douloureux mais salutaire.

 

Deuxièment : nous vêtir de vêtements blancs.

 

Eglise revêt tes habits d’apparat Jérusalem, ville sainte Esaïe 52 : 1

Il nous appartient de nous revêtir du Seigneur Jésus-Christ.

Romains 13:4 Revêtez-vous du Seigneur Jésus-Christ et ne vous préoccupez pas de satisfaire les désirs de l’homme livré à lui-même. Nous ne vivons plus pour nous même mais pour Dieu.

Galates 3:27 Car vous tous qui avez été baptisés pour le Christ, vous vous êtes revêtus du Christ.

Revêtons-nous de l’homme nouveau, créé conformément à la pensée de Dieu, pour mener la vie juste et sainte que produit la vérité.

Si nous nous sommes revêtus de l’homme nouveau. Nous allons être renouvelés jour après jour en Jésus pour être l’image de notre Créateur afin de parvenir à la pleine connaissance, pour que le Christ, qui est tout soit en nous tous Colossiens 3:10 -12

Ainsi, puisque Dieu nous a choisis pour lui appartenir et qu’il nous aime, revêtons-nous d’ardente bonté, de bienveillance, d’humilité, de douceur, de patience

Romains 8:12-13 Ainsi donc, frères, si nous avons des obligations, ce n’est pas envers l’homme livré à lui- même pour vivre à sa manière.13 Car, si vous vivez à la manière de l’homme livré à lui-même, vous allez mourir, mais si, par l’Esprit, vous faites mourir les actes mauvais que vous accomplissez dans votre corps, vous vivrez.

 

Dans Galates 5:16 L’apôtre Paul encourage les Galates à laisser le Saint-Esprit diriger leur vie, ainsi leur dit-il vous n’obéirez pas aux désirs qui animent les hommes livrés à eux-mêmes.

Les vêtements blancs sont les vêtements de salut dont nous parle le prophètes Esaïe. 61:10 Je me réjouirai avec joie en l’Eternel, mon âme s’égayera en mon Dieu; car il m’a revêtu des vêtements du salut , il m’a couvert de la robe de la justice, comme un fiancé se pare de son turban et comme une fiancée s’orne de ses joyaux.

Apocalypse 7 : 9 Après cela, je vis une foule immense, que nul ne pouvait dénombrer. C’étaient des gens de toute nation, de toute tribu, de tout peuple, de toute langue. Ils se tenaient debout devant le trône et devant l’Agneau, vêtus de tuniques blanches et ils avaient à la main des branches de palmiers. 10 Ils proclamaient d’une voix forte: le salut appartient à notre Dieu qui siège sur le trône, et à l’Agneau. … 19 : 14 Ce sont ceux qui viennent de la grande détresse. Ils ont lavé et blanchi leurs tuniques dans le sang de l’Agneau.

 

Notre foi ne sera jamais réelle tant qu’elle n’est pas accompagnée des œuvres correspondantes. Cette foi sans les œuvres est morte.

Si Jésus avertit son Eglise, c’est parce nous sommes nus sans actes justes ou sans œuvres. Nous devons sortir de notre tiédeur, ne pas recevoir la grâce de Dieu en vain.

Dites-moi à quoi ça sert de faire des kilomètres pour assister à des conférences ou des séminaires sur des services de miracles et de guérisons, assister encore à des rencontres prophétiques qui vous annoncent des changements professionnels bénis, comment avoir une double onction comment être acteur du réveil etc…Ne recherchons pas le succès spirituel, qui flatterait notre égo, cherchons Dieu, cherchons à faire sa volonté. Dieu ne sera jamais plus puissant dans une région ou dans une autre, lui ne change jamais. C’est nous qui devons être changés.

Il nous faudra tous paraître devant le tribunal de Christ afin qu’il soit rendu à chacun selon ce qu’il aura fait, ses œuvres, soit en bien ou en mal. 2 Corinthiens 5 : 9-11

 

Troisièment nous devons prendre un collyre.

 

L'étymologie du mot "collyre" a pour racine le mot "kollura" qui signifie painou gâteau. Nous avons besoin du pain venu du ciel pour éclairer notre vision des choses terrestres.

Nous ne savons pas que nous sommes pauvres et misérables... Combien de fois par notre orgueil et notre suffisance nous sommes passés à côté de bien des pains et des gâteaux que Dieu nous a préparés.

Après avoir conseillé à son église de lui acheter de l’or affiné et des vêtements blancs, Jésus lui conseille de lui acheter un collyre, un baume pour voir clair.

En réalité, nous avons une vision trouble des choses spirituellesonne vision de l'Eglise « corps de Christ ». Notre tiédeur est la conséquence d'une alimentation spirituelle malsaine et avariée.Nous avons ingurgité à profusion des faux enseignements sans nous en rendre compte et avoir vérifié qu'il s'agissait bien de la saine doctrine. L’incapacité à valider ce qu’on entend en le comparant à la parole de Dieu, est la preuve de notre immaturité. On finit par nous faire croire aux mensonges en condidérant que Dieu fait des choses nouvelles qui ne sont pas écrites dans Sa Parole. Nous allons plus loin que le contenu de ce que Dieu annonce dans sa parole et qu'il fera. Le problème est que nous considérons cela comme étant la vérité. Ne nous étonnons pas ensuite que la vérité annoncée, soit rejetée.

Qu’entendons-nous alors ? Les messages sont extrémistes ou faux, les prédicateurs veulent nous remettre sous la loi. Oui la loi de Christ.

Nos yeux ont besoin de voir comme le Seigneur voit et non comme le monde perçoit les choses.

Dans le passage suivant nous voyons que la Parole de Dieu est lumière et elle nous permet de voir.

Psaume 36 : 10 « Par ta lumière, nous voyons la lumière »  

David s’exprimait de la sorte, en écrivant ceci  : «  Ta Parole est une lampe sur mon sentier ». C’est seulement en passant du temps dans sa présence, et en méditant ses préceptes que nous serons éclairés.

Jésus lui-même est la lumière du monde et veut que nous soyons nous aussi des lumières en le laissant vivre en nous par Son Esprit.

L’apôtre Paul prie pour les éphésiens puissent voir dans le domaine spirituel.

Ephésiens 1:18  en sorte qu’ilillumine les yeux de votre cœur, pour que vous sachiez quelle est l'espérance qui s'attache à son appel, quelle est la richesse de la gloire de son héritage qu'il réserve aux saints.  

 

Moïse et Josué étaient de bons et de fidèles leaders, parce qu’ils s’attachaient à la présence de Dieu. Alors que les israélites étaient toujours repris pour leurs mauvaises perceptions de ce que Dieu voulait pour eux.

Josué avait une vision juste des choses par ce qu’il passait du temps avec Dieu. Il peut y avoir des chrétiens super spirituels qui passent du temps avec Dieu mais qui ne portent pas de bons fruits parce qu’ils demeurent aveugles. Si nous savons les choses sans les faire, nous sommes aveugles. Notre foi est pratique doit produire des fruits durables.

 

L’Eglise aujourd’hui vit dans une « fausse grâce », elle connaît des tensions et des divisions parce qu’il y a du mélange en son sein. Des personnes marchent charnellement et religieusement et d'autres s'appliquent à vouloir vivre conduit par l'Esprit comme Dieu le veut.

 

La première écoute des messages inspirés mais ne sortent pas à la rencontre personnelle du Seigneur. Ils vivent cette relation avec Lui au travers de l'Eglise institution qui parle de Dieu. Ils n’ont pas soif et faim de Jésus c’est pourquoi leurs œuvres sont tièdes. D'autres dans cette catégorie recherchent Jésus au travers de la connaissance mais ne le servent pas. Ils recherchent encore leur propre intérêt, et ce que cela peut leur apporter. Ils adoptent un comportement religieux mais leurs œuvres sont tièdes.

L'Eglise doit sortir de sa torpeur pour connaître et reconnaître son aveuglement. Elle doit se repentir pour connaître un changement. Une réforme de coeur et de mentalité

Enfin la deuxième catégorie, est celle issue de ce travail de réforme que l'Esprit de Dieu nous appelle tous à vivre. Ces personnes ont pris conscience de leur aveuglement pour se repentir et apprendre à vivre dans une totale dépendance de Christ.

 

Matthieu 7:15 Gardez-vous des faux prophètes! Lorsqu’ils vous abordent, ils se donnent l‘apparence d’agneaux mais, en réalité, ce sont des loups féroces.

Matthieu 23:14 Malheur à vous, spécialistes de la Loi et pharisiens hypocrites, car vous dépouillez les veuves de leurs biens, tout en faisant de longues prières pour l‘apparence. C’est pourquoi votre condamnation n’en sera que plus sévère.

1 Timothée 4 1 Cependant, l’Esprit déclare clairement que, dans les derniers temps, plusieurs se détourneront de la foi parce qu’ils s’attacheront à des esprits trompeurs et à des enseignements inspirés par des démons.2 Ils seront séduits par l’hypocrisie de prédicateurs de mensonges dont la conscience est comme marquée au fer rouge.

2 Timothée 3 1 Sache bien que dans la période finale de l’histoire, les temps seront difficiles. 2 Les hommes seront égoïstes, avides d’argent, vantards et prétentieux. Ils parleront de Dieu d’une manière injurieuse et n’auront pas d’égards pour leurs parents. Ils seront ingrats, dépourvus de respect pour ce qui est sacré, 3 sans coeur, sans pitié, calomniateurs, incapables de se maîtriser, cruels, ennemis du bien; 4 emportés par leurs passions et enflés d’orgueil, ils seront prêts à toutes les trahisons. Ils aimeront le plaisir plutôt que Dieu. 5 Certes, ils resteront attachés aux pratiques extérieures de la religion mais, en réalité, ils ne voudront rien savoir de ce qui en fait la force. Détourne-toi de ces gens-là!

 

Ps 81:14 Oh! si mon peuple m'écoutait, Si Israël marchait dans mes voies! ...Je le nourrirais du meilleur froment, et je le rassasierais du miel du rocher.

 

Par la foi nous pouvons manger les meilleurs produits et hériter des meilleurs promesses, encore faut-il que les yeux de nos coeurs soient illuminés !


Ce que Dieu fait, pourquoi il le fait et ce qu’il attend de nous.

 

Un certain évangile de tiédeur, nous a volé le feu de notre premier amour.

Que faire pour que cela change, pour retrouver cet embrasement de cœur, pour que nous le voyons de nos yeux et que nous y goûtions.

L’Eglise doit retrouver sa ferveur et changer de mentalité même si ça fait longtemps que l'on connaît le Seigneur ! Alors nous recommencerons à manger des gâteaux et des pains succulents qui vont nous ouvrir les yeux du cœur.

 

Un retour à une juste relation amoureuse avec notre Seigneur doit être l'objet de nos recherches.

 

Apocalypse 3:19  Moi, ceux que j’aime, je les reprends et je les corrige ( je reprends et je châtie tous ceux que j'aime). Fais donc preuve de zèle, et change! ( repens-toi.) Voici, je me tiens à la porte, ( à la porte de ton cœur ) et je frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi.  

 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens