Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 10:31

Lisons 2 versets pour introduire notre partage.

Jérémie 31:27 Voici, les jours viennent, dit l’Eternel, où j’ensemencerai la maison d’Israël et la maison de Juda d’une semence d’hommes et d’une semence de bêtes. Lorsqu’on ensemence en général un champ c’est en vue d’une bonne récolte. Dieu dit ici qu’il sèmera des gens de son peuple.

Lisons une partie de la parabole bien connue de la bonne semence et de l’ivraie dans Matthieu 13 Les disciples s’approchèrent de Jésus, et lui dirent: explique-nous la parabole de l’ivraie du champ. 37 Il répondit: Celui qui sème la bonne semence, c’est le Fils de l’homme; 38 le champ, c’est le monde; la bonne semence, ce sont les fils du royaume; l’ivraie, ce sont les fils du malin;

Avons-nous été semé par Dieu depuis que nous lui appartenons ?

Que la révélation de la Parole de Dieu nous éclairent et nous donnent l’intelligence pour comprendre l’urgence des temps que nous vivons pour vivre dans une intimité plus grande avec Dieu.

Nous avons tous besoin de révélation céleste fraîche pour affronter surtout le jour qui va venir, et Celui qui vient sans crainte.

Le Saint-Esprit qui vit en nous, veut communiquer avec nous pour nous diriger et nous enseigner par révélation.

Jésus en parlant du S-E disait : « le consolateur, l’Esprit-Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera toutce que je vous ai dit. » Jean 14:26

Ce sont ceux qui recherchent sa communion et sa présence qui recevront Ses révélations.

Alors, comment recevrez-vous et comprendrez-vous Ses révélations si vous prenez pas le temps de l’écouter et de rechercher sa présence ?

 

Comme nous l’enseigne Paul dans son épître aux Ephésiens : nous devons prier notre Dieu : le Père de gloire de notre Seigneur Jésus-Christ, de nous donner un esprit de sagesse et derévélation, dans sa connaissance.

Il nous faut avoir une vision divine pour nous conduire dans les voies de Dieu, afin de ne pas avoir constamment à lutter à contre courant. En accomplissant la volonté de Dieu,nous surfons sur les vagues de l’adversité. L’ennemi de nos âmes s’acharne déjà sur les enfants de Dieu. C’est pourquoi nous avons des luttes, si nous marchons par l’Esprit nous n’accomplirons pas les œuvres de la chair.

Les chrétiens doivent apprendre à marcher à contre courant du monde.

Nous sommes dans le monde sans être du monde. Nous vivons dans ce monde sans vivre comme lui.

Nous devrions être portés par le courant de la révélation de l’Esprit de Dieu pour connaître ce qu’il nous convient de faire.

Si nous apprenons à notre esprit à se laisser conduire et travailler par le S-E, nous aurons une révélation nouvelle de ses commandements. Cela nous donnera de l’assurance pour aborder les choses à venir sans aucune crainte.

Dieu veut nous montrer comment aborder les choses à venir ici bas, selon Sa perspective et Son idée.

Celui qui nous enseigne, qui nous révèle les choses, Ses secrets, c’est notre Dieu. Il nous destine à accomplir ses œuvres, ses missions spéciales dans un repos parfait.

Le jour du Seigneur vient, et mon cœur est parfois lourd, car je ne suis pas du tout convaincu que tous mes frères et sœurs réalisent l’imminence du retour de Jésus et de l’actualité que nous vivons. Le jour de son retour vient et beaucoup n'ont pas encore intégré cette donnée dans leur façon de vivre.

Dans notre assemblée locale beaucoup ont entendu parler de la vision initiale notre église locale : celle de bâtir une muraille spirituelle autour de nos vies, de nos familles, de notre église, ville. Je n'ai pas toujours été compris, mais plus que jamais, je suis sûr que Dieu nous a conduit dans cette vision. En cherchant à comprendre, j’ai accumulé des informations émaillées d' histoires de murs, de murailles, de clôtures et d'autres séparations ...

Vous vous souvenez pour certains du fameux message de Pat Massaro aux gardiens des portes, (Doors-keepers). Il avait déjà développé cette idée de muraille  avec cette notion de filtrage, de sécurité, de séparation et de protection.

A une certaine époque beaucoup ont critiqué le "mur de sécurité" qu'Israël avait érigé pour isoler la Cisjordanie et se prémunir des violences palestiniennes. "En réalité, la Terre sainte n'a pas besoin de murs, mais de ponts". Ça c'est les pensées humanistes et diaboliques qui s'opposent aux mesures de protection prises par Israël.

Dans le Livre de Néhémie, chacun peut se souvenir que lorsque Sanballat et Tobija, les Arabes, les Ammonites, et les Asdodiens, apprirent que la réparation des murs de Jérusalem avançait, que les brèches commençaient à se fermer, ils se mirent dans une grande colère ; et ils se liguèrent tous ensemble pour venir faire la guerre contre Jérusalem et pour lui causer du dommage. Et nous priâmes notre Dieu, et nous établîmes une garde contre eux, jour et nuit, à cause d’eux(4.7-9). Construire des ponts ... c’est un vieux rêve humaniste inspiré par Satan. Vous entendrez de-ci de là : il faut construire des ponts pour rapprocher les chrétiens de toutes confessions... C'est une séduction babylonienne et une hérésie. Il y a incompatibilité entre l’œcuménisme et l’unité de cœur selon Dieu.

Vérifions ensemble ce que les écritures disent sur le sujet. Si cette pensée est juste : elle doit avoir obligatoirement des fondements scripturaires. Que dit la Bible ? C'est vite vu : le mot "pont" au singulier ne figure pas dans la Bible (tout comme Jérusalem, "ville sainte" de l'islam, ne figure pas même une fois dans le Coran) et la seule fois où le mot "pont" est employé au pluriel (Ézéchiel 27.6) il est question de ponts de bateaux ! Nous trouvons par contre : 62 fois le mot « mur » au singulier : Ainsi , je comprends mieux ce que L'Esprit m’a fait voir etc comprendre. Le Seigneur se tenait sur un mur bâti d’aplomb, et il avait un plomb à sa main(Amos 7.7)

36 fois « murs » au pluriel : Voici, je t’ai gravée sur les paumes de mes mains ; tes murs sont continuellement devant moi(Esaïe 49.16) (Je veille sur tes murs pour te protéger.)

101 fois « muraille » au singulier : Elle avait une grande et haute muraille ; elle avait douze portes, et aux portes douze anges, et des noms écrits sur elles, qui sont ceux des douze tribus des fils d’Israël(Apocalypse 21.12)

33 fois « murailles » au pluriel : En ce jour-là sera chanté ce cantique dans le pays de Juda, nous avons une ville forte, il a mis le salut pour murailles et pour remparts(Esaïe 26.1)

C’est bien les murailles qui nous assurent le salut.Nous sommes en guerre, nous l'oublions trop souvent. Il nous faudra être des économes habiles. 4 fois « rempart » au singulier : Faites le tour de Sion, et faites-en le circuit ; comptez ses tours, Faites attention à son rempart, considérez ses palais, afin que vous le racontiez à la génération à venir(Psaume 48.12-13)

4 fois « remparts » au pluriel :Et il fit à Jérusalem des machines, inventées par des ingénieurs, pour être placées sur les tours et sur le haut des remparts, pour lancer des flèches et de grosses pierres. Et son renom s’étendit au loin ; car il fut merveilleusement aidé jusqu’à ce qu’il devint fort(2 Chroniques 26.15)

9 fois « clôture » au singulier : Ecoutez une autre parabole, Il y avait un maître de maison, qui planta une vigne, et l’environna d’une clôture, et y creusa un pressoir, et y bâtit une tour ; et il la loua à des cultivateurs et s’en alla hors du pays(Matthieu 21.33)

3 fois « clôtures » au pluriel : Pourquoi as-tu rompu ses clôtures, de sorte que tous ceux qui passent le pillent(Psaume 80.12) ?Sans compter les innombrables consignes de séparation ...

Il semblerait, que dans la Bible,la notion de mur, de muraille, de clôture, de SEPARATION DU RESTE DU MONDE, soit la règle, et non pas le melting pot, la world fusion, le mondialisme de la foi ou les autres mélanges de genres ... ( Tabernacle ) Palissade

Que chacun y réfléchisse sérieusement. Alors vos yeux s’ouvriront. Méfiez-vous de l’œcuménisme où l’on s’enflamme au travers de belles déclarations séductrices ... de vœux pieux d’unité ou des réunions de prières entre musulmans et chrétiens par exemple…

La seule unité que nous voulons c’est celle à la quelle Jésus nous convie dans Jean 17. 9 C’est pour eux que je prie. Je ne prie pas pour le monde, mais pour ceux que tu m’as donnés, parce qu’ils sont à toi; 10 et tout ce qui est à moi est à toi, et ce qui est à toi est à moi; et je suis glorifié en eux.11 Je ne suis plus dans le monde, et ils sont dans le monde, et je vais à toi. Père saint, garde en ton nom ceux que tu m’as donnés, afin qu’ils soient un comme nous. 14 Je leur ai donné ta parole; et le monde les a haïs, parce qu’ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde. 15 Je ne te prie pas de les ôter du monde, mais de les préserver du mal. …. 21 afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu’eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m’as envoyé. 22 Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, afin qu’ils soient un comme nous sommes un, Comment c’est être un selon lui ? 23 moi en eux, et toi en moi, afin qu’ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m’as envoyé et que tu les as aimés comme tu m’as aimé.16 Ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde.

Cette unité c’est : Jésus en nous et Dieu avec son fils. « Rien d’autre »  Tu n’as pas besoin chercher à faire cette unité car elle ne vient pas de notre action d’unir ou de s’unir avec un tel ou tel autre mais elle procède de Dieu, notre part est liée à l’obéissance à être un par notre niveau de relation individuelle et personnelle que nous pouvons avoir avec Jésus.

Nous pouvons être parfaitement en communion les uns avec les autres si nous sommes parfaitement attaché ou uni à Christ en obéissant à ses commandements. Nous devons nous interroger quand nous n’arrivons pas à être en communion entre-nous ?

L’unité selon Dieu à deux fondements : L’unité de l’Esprit et l’unité de la foi en Jésus. Ephésiens 4 : 2 …Supportez–vous les uns les autres, dans l’amour, 3 en vous efforçant de conserver l’unité de l’Esprit par le lien de la paix. fondé sur ce que l’on doit croire : 4 Il y a un seul corps et un seul Esprit, tout comme vous avez aussi été appelés dans une seule espérance, celle de votre appel ; 5 il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, 6 un seul Dieu et Père de tous, qui est au–dessus de tous, par tous et en tous. 7 Mais à chacun de nous la grâce a été accordée selon la mesure du don du Christ. l’unité de l’esprit et de la foi. … 13 jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état de l’homme adulte, à la mesure de la stature parfaite du Christ.

Ne me dites pas que chacun dans notre assemblée s’empresse pour assister fidèlement aux réunions formelles ou informelles dans la semaine pour venir docilement entendre la Parole et prier. Il faut que ça change pour que nous ne nous laissions pas gagner par l’esprit de torpeur ambiant.

L’unité biblique est centrée sur Jésus, Celui qui est l’alpha et l’oméga le commencement et la fin de toute chose.

Revenons à l’idée de notre semence.

Dieu arrose les sillons de nos cœurs qui enferment la semence de sa Parole.

Psaumes 65:10 En arrosant ses sillons, en aplanissant ses mottes, tu la détrempes par des pluies, tu bénis son germe.

Psaumes 85:11 La fidélité germe de la terre, et la justice regarde du haut des cieux.

Esaïe 4:2 En ce temps-là, le germe de l’Eternel ( Christ en nous ) aura de la magnificence et de la gloire, et le fruit du pays aura de l’éclat et de la beauté pour les réchappés d’Israël.

Esaïe 61:11 Car, comme la terre fait éclore son germe, et comme un jardin fait pousser ses semences, ainsi le Seigneur, l’Eternel, fera germer le salut et la louange, en présence de toutes les nations.

Jérémie 23:5 Voici, les jours viennent, dit l’Eternel, où je susciterai à David un germe juste; Il régnera en roi et prospérera, Il pratiquera la justice et l’équité dans le pays.

Jérémie 33:15 En ces jours et en ce temps-là, Je ferai éclore à David un germe de justice; Il pratiquera la justice et l’équité dans le pays.

Zacharie 3:8 Ecoute donc, Josué, souverain sacrificateur, toi et tes compagnons qui sont assis devant toi! car ce sont des hommes qui serviront de signes. Voici, je ferai venir mon serviteur, le germe.

Zacharie 6:12 Tu lui diras: Ainsi parle l’Eternel des armées: Voici, un homme, dont le nom est germe, germera dans son lieu, et bâtira le temple de l’Eternel. Ses paroles germeront dans nos cœurs pour nous sauver et établir son temple : l’endroit où Dieu veut résider.

Marc 4:27 qu’il dorme ou qu’il veille, nuit et jour, la semence germe et croît sans qu’il sache comment.

C’est ce que nous croyons et que nous mettons en pratique qui nous unit à lui. Jean 8:31 Jésus, donc, disait aux Juifs qui avaient mis leur foi en lui : Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples.

C’est pourquoi les premiers chrétiens étaient assidus dans le temple et dans les maisons pour recevoir les enseignements et prier. Si vous trouver que les lieux de rencontre sont trop loin de votre domicile, trouvez en un plus près ou réunissez des gens chez vous. Mais vivez comme Dieu vous le demande et faites ce qu'il faut. Le danger pour l’église du 21 siècle est la séduction. Relisez attentivement toutes vos épîtres et vous en serez vite convaincus.

Matthieu 7:21 Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. 22 Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom?

Souvenez-vous ! Matthieu 25:11 Plus tard, les autres vierges vinrent, et dirent: Seigneur, Seigneur, ouvre-nous. Dans une autre histoire Luc 13:25 Quand le maître de la maison se sera levé et aura fermé la porte, et que vous, étant dehors, vous commencerez à frapper à la porte, en disant: Seigneur, Seigneur, ouvre-nous! il vous répondra: Je ne sais d’où vous êtes. 

Luc 6:46 Pourquoi m’appelez-vous Seigneur, Seigneur! et ne faites-vous pas ce que je dis?

Ne jugez pas vos frères qui dirigent ceux qui particulièrement font l'oeuvre pastorale. Ne dites plus que leurs prédications vous ennuient et que leurs avertissements incessants vous lassent. Vous avez encore la liberté de les remercier et d’aller voir ailleurs si l’herbe est plus grasse. Mes brebis certes dit Jésus entreront et sortiront librement de l’enclos mais soyez vigilants aux loups. Vous entendrez alors ce n’est pas grave : «  c’est le même Seigneur. » Attention aux positivistes religieux qui disent toujours : «  ce n’est pas grave, ce n’est jamais grave ». Ceux qui disent : « il ne faut pas juger »

Jérémie 6:14 Ils soignent à la légère la blessure de mon peuple : « Tout ira bien, tout ira bien ! », disent–ils, et rien ne va !

Jérémie voyait clairement le malheur qui allait fondre sur son peuple. Il était affecté par toutes sortes de souffrances à cause de cela.

Et les fils d’Israël qui étaient de retour de leur déportation, en mangèrent, et, avec eux, tous ceux qui s’étaient séparés de l’impureté des nations du pays pour rechercher l’Eternel, le Dieu d’Israël(Esdras 6.21) Et la race d’Israël se sépara de tous les fils de l’étranger ; et ils se tinrent là et confessèrent leurs péchés et les iniquités de leurs pères(Néhémie 9.2)

Retirez-vous de moi, vous qui faites le mal, et j’observerai les commandements de mon Dieu(Psaume 119.115) Partez, partez ; sortez de là ; ne touchez pas à ce qui est impur ! Sortez du milieu d’elle, soyez purs, vous qui portez les vases de l’Eternel !(Esaïe 52.11)

Dans Jean 15 Jésus dit : moi ; je vous ai choisis du monde, à cause de cela le monde vous hait.

Mais nous vous enjoignons, frères, au nom de notre Seigneur Jésus Christ, de vous retirer de tout frère qui marche dans le désordre, et non pas selon l’enseignement reçu de nous(2 Thessaloniciens 3.6).

 

Et toutes les nations seront assemblées devant lui, et il séparera les uns d’avec les autres comme un berger sépare les brebis d’avec les boucs Matthieu 25.32

L’apôtre Pierre dit clairement que nous avons avez été régénérés, par une semence incorruptible, par la parole vivante et permanente de Dieu. 1 Pierre 1: 23

L’apôtre Jean quand a lui dit que celui qui est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui; et il ne peut pécher, parce qu’il est né de Dieu. Enfanté par les paroles du Christ. 1 Jean 3:9

 

Dans Marc 4: Jésus dit que le royaume de Dieu est semblable à un homme qui jette de la semence en terre; qu’il dorme ou qu’il veille, nuit et jour, la semence germe et croît sans qu’il sache comment. Nous sommes les porteurs de cette vie

 

Ezékiel 36:9 Oui, je viens à vous ; je me tournerai vers vous, et vous serez cultivées et ensemencées.

 

 

L’église est embourbée, nous ne connaissons pas la croissance dont les écritures parlent.

Le Saint-Esprit m’a fait comprendre que notre sera effective lorsque chaque pierre de l’édifice ( Eglise) atteindra sa pleine maturité en Christ.

 

Je vous livre ce qui m’a été révélé en vous laissant le soin d’en apprécier sa valeur.

Dieu nous considère comme sa semence lorsque nous avons atteint notre maturité spirituelle.

Cette maturité spirituelle est effective quand Christ est pleinement formé en nous.

Galates 4:19 Mes enfants, pour qui j’éprouve de nouveau les douleurs de l’enfantement, jusqu’à ce que Christ soit formé en vous,

Ce qui veut bien dire selon l’apôtre Paul que lorsque le Christ en nous pleinement vécu, nous s présence d'une vraie maturité spirituelle. Voilà pourquoi devrait être notre seul objectif !.

A ce moment seulement, Dieu peut nous utiliser comme Sa semence pour générer la vie de Christ chez les perdus.

Comment ? Lorsque Christ et Sa parole demeurent tout simplement en nous.

Dans Jean 17 Jésus prie son père et dit : Comme tu m’as envoyé dans le monde, je les ai aussi envoyés (c'est à dire : semés) dans le monde, je me sanctifie moi-même pour eux, afin qu’eux aussi soient sanctifiés par la vérité. Ce n’est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole. Jésus fait de nous ses témoins, ses ambassadeurs mais cet enfantement chez les autres ne peut se réaliser que si Sa parole demeure en nous. En réalité, Jésus nous sème chez les autres lorsque nous obéissons à ses instructions en prêchant la Bonne nouvelle.

 

Romains 8:29 Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi destinés d’avance à être configurés à l’image de son Fils, pour qu’il soit le premier–né d’une multitude de frères.

C’est la raison pour laquelle l’apôtre Paul nous rappelle qu’il nous faut revêtir le Seigneur Jésus–Christ, sans se préoccuper de la chair pour en satisfaire les désirs.

Ephésiens 4:24 et de revêtir l’homme nouveau, qui a été créé selon Dieu dans la justice et la sainteté que produit la vérité. La semence de Dieu : Sa parole… qui est la vérité

Philippiens 2:5 Ayez entre vous les dispositions qui sont en Jésus–Christ :

Colossiens 1:27 à qui Dieu a voulu faire connaître quelle est, parmi les non–Juifs, la glorieuse richesse de ce mystère : le Christ en vous, l’espérance de la gloire.

Colossiens 3:10 et vous avez revêtu le nouveau, qui se renouvelle en vue de la connaissance, selon l’image de celui qui l’a créé.

L’apôtre Jacques explique que Dieu a décidé de nous faire naître à sa vie par une parole de vérité, pour que nous soyons les prémices de ses créatures.

Comment voulez-vous répondre aux exigences d’un engagement personnel dans le service de Dieu et de vos frère et sœurs si Christ n’est pas formé en vous ?

C’est pourquoi il vous faut être enseigné régulièrement. Dans le livre du prophète Malachie 4 Il y a une promesse pour ceux qui craignent l’Eternel et qui honorent son nom. Dieu dit : qu’Il aura compassion d’eux, comme un homme a compassion de son fils qui le sert, qu’ils verront de nouveau la différence entre le juste et le méchant, entre celui qui sert Dieu et celui qui ne le sert pas.

Jésus est le nouvel Elie, le prophète par excellence, qui révèle Dieu aux hommes la voie, le chemin qu’il faut suivre…

V 5 Voici, je vous enverrai Elie, le prophète, avant que le jour de l’Eternel arrive, ce jour grand et redoutable.

Malachie 3:2 Qui pourra soutenir le jour de sa venue? Qui restera debout quand il paraîtra? Car il sera comme le feu du fondeur, comme la potasse des foulons. Jésus revient…

 

Quelle voix entendez-vous ? Celle de ceux qui disent : Tout cela est de l’exagération, c’est excessif, d’autres déjà ont aussi parlé comme lui, ou comme eux… En réalité, derrière la loi et les prophètes : il y a Dieu. Car Dieu dit toujours à ses serviteurs les prophètes ce qu’il va faire.

Israël est l’horloge du monde, Jésus nous le rappelle clairement dans : Luc 21:20 Lorsque vous verrez Jérusalem investie par des armées, sachez alors que sa désolation est proche.

Quelle explication nous faut-il entendre pour exciter nos cœurs à un retour à Dieu : la repentance  !

Vous entendrez certainement d'autres voix parler d’équilibre, de balance ...

Il nous faut l’équilibre certes mais pas la tiédeur. Un message équilibré est un message vrai. La bonne nouvelle de l’Evangile qui sauve est un message qui nous percute pour nous faire changer de voie.

Parfois les messages que nous entendons sont tellement équilibrés qu’ils font de nous des moribonds, des morts vivants, des gens éteints, ni froids, ni bouillants qui sortent des hypermarchés de Laodicée que Jésus va vomir. Apocalypse 3 cette nourriture fait de nous des sans sel, des éteints et des sans vie. Soyons enflammés, des allumés, des salés, des brûlants de Jésus.

Froid ou bouillant pour ton Dieu, c’est à chacun de choisir!

 

Ne nous laissons pas surprendre comme les cinq vierges folles pour qu’il ne soit pas trop tard aussi pour nous Veillons….

Si vous vivez selon la chair, dit L’apôtre Paul dans Romains 8:13 vous mourrez; mais si par l’Esprit vous faites mourir les actions du corps, vous vivrez,

Dieu veut purifier son Eglise …

 

N’ayons pas comme beaucoup une fausse image de Dieu, une fausse conception de sa personne. Certains se sont laissés séduire par la présentation d’un Dieu si bon, qu’il excuse tout. Certes dans sa bonté il fait briller son soleil et tomber la pluie sur les juste et les méchants, mais il nous tient comme responsables de nos fautes, il tient rigueur de nos fautes jusqu’au moment ou nous les reconnaissons et nous nous en détournons. Cette pensée de l’amour de Dieu inconditionnel arrange bien les plans du menteur et du séducteur de ce monde.

Cet amour inconditionnel de Dieu existe quand le pécheur se repend.

 

Quelqu’un a dit : « Notre croix, c’est là où notre volonté et celle de Dieu se croisent ».

Permettons à notre volonté de croiser celle de Dieu! 

Beaucoup de personnes veulent faire la volonté de Dieu mais en sont incapables. Ils font ce qu’ils veulent dans de nombreux domaines de leur vie : études, mariage, travail, choix d’église, c’est ma vie, ça me regarde, c’est mon problème disent-ils. Ils font les choses et demandent ensuite à Dieu de les encourager dans leurs projets. Les épreuves pour eux perdureront jusqu’à ce qu’ils comprennent la leçon du renoncement à soi et de l’obéissance.

Notre croix n’est pas notre maladie, notre situation personnelle, notre mari ou notre femme qui ne croit pas en Dieu, c’est là où nous décidons de mettre à mort notre chair sans complaisance.

Soyons cette semence de Dieu pour ce monde, choisissons de nous laisser transformer pour atteindre la stature parfaite de Christ.

A chaque fois, que nous vivons ce combat intérieur de la foi, la bénédiction suit. Que notre volonté croise celle de Dieu et que Sa volonté l’emporte sur la notre.

Voilà pourquoi j’ai pris soin de vous rappeler ces choses, comme l’a fait si bien l’apôtre Pierre en nous rappelant comment il vous faut être affermis dans la vérité qui est en Christ. Tous ensemble parvenons à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état de l’homme adulte, à la mesure de la stature parfaite du Christ.

C’est notre devoir de nous tenir en éveil 

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens