Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 15:10

Un ami m'a demandé récemment pourquoi j'appelais maintenant Jésus : Yeshoua ? « Serais-tu devenu juif. »

Non ! et la réponse est simple : pourquoi appeler cet homme juif d'un autre nom que celui qui lui a été donné. Nous ne sommes pas tous sans savoir que Yeshoua ne s'est jamais appelé Jésus, ce sont les grecs qui lui ont donné ce nom de Jésus. Son vrai nom est Yéshoua, c'est ce nom qu'il a porté durant toute sa vie.

 

J'ai répondu à cet ami que c'était à lui de trouver la réponse et de choisir ensuite comment lui-même devait l'appeler.

 

Si j'ai utilisé le nom de Jésus pendant des années, c'est parce qu'on me l'a fait connaître sous ce nom, le fait de l'appeler maintenant Yeshoua me semble être un juste retour à la norme divine.

 

Je ne pense pas judaïser en agissant de la sorte. Par ailleurs, il est vrai que Yeshoua a beaucoup d'autres noms imagés qui nous le font connaître par son œuvre et son caractère : l'agneau de Dieu, la lumière du monde ...mais son vrai Nom est bien Yeshoua et restera toujours Yeshoua.

Maintenant j'ai conscience que le fait d'utiliser ce nom hébreu ne fera jamais de moi un juif de sang. Toutefois, je peux prétendre devenir un juif d'adoption et oui. Car les vrais juifs ne sont pas ceux qui sont circoncis dans la chair mais ceux qui sont circoncis de cœur. C'est à cette circoncision-la que notre Dieu-Elohim nous destine toutes et tous par la foi en son Fils Yeschoua.

 

La question qu'il faut se poser est : devons-nous continuer à l'appeler Jésus ou Yeshoua ?  

 

Nos Bibles nous l'ont fait connaître en tant que Jésus « Iesous » en grec. Changer de nom maintenant change nos habitudes et cela peut déranger.

Posez-vous simplement la question suivante : que diriez-vous si votre vrai nom « Jean » serait changer en un tout autre nom : « Marcel » par exemple par des étrangers qui justifieraient cela du fait que dans leur langue votre nom se traduit ou se dit autrement ?

Les traductions successives, de l'hébreu au grec, puis ensuite en français ont fait perdre la compréhension sémantique de son véritable nom d'origine qui veut dire en hébreu : « Dieu sauve ». Cependant nous croyons à la bonté de Dieu qui regarde au cœur des gens qui croient en lui , au travers des différents noms qui lui ont été donnés pour être sauvé.

 

Personnellement, je pense qu'on ferait mieux d'utiliser tout simplement son son vrai nom et cesser de l'appeler autrement.

2 Corinthiens 5 : 19 Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui–même, en n’imputant point aux hommes leurs offenses, et il a mis en nous la parole de la réconciliation.

20 Nous faisons donc les fonctions d’ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu exhortait par nous ; nous vous en supplions au nom de Christ :( C'est au nom de Yeshoua ha mashiah : est le messie d'Israël ) Soyez réconciliés avec Dieu ! 21 Celui qui n’a point connu le péché, il l’a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu. 1 Puisque nous travaillons avec Dieu, nous vous exhortons à ne pas recevoir la grâce de Dieu en vain.

 

Par ailleurs, ce qui me pose problème aujourd'hui, c' est l'habitude prise dans certaines assemblées de scander de façon répétitive le nom de Jésus pour obtenir les faveurs de Dieu-Elohim ou chasser les mauvais esprits. Ce nom est utilisé de façon critiquable car cela ressemble à de la manipulation pratiquée avec une « formule magique ». L'enseignement y est certainement pour quelque chose.

En écrivant cela je ne minimise pas la puissance qui est en Yeshoua, le nom représente une personne qui a reçu toute puissance et autorité. Nous le voyons bien avec le texte ci-après.

Actes 19 13 Alors quelques–uns des exorcistes juifs, qui couraient de lieu en lieu, essayèrent d’invoquer le nom du Seigneur Jésus sur ceux qui étaient possédés des esprits malins, en disant : Nous vous conjurons par Jésus, que Paul prêche. 14 Ceux qui faisaient cela, étaient sept fils de Scévas, Juif, l’un des principaux sacrificateurs. 15 Mais l’esprit malin leur répondit : Je connais Jésus, et je sais qui est Paul ; mais vous, qui êtes–vous ? 16 Et l’homme qui était possédé de cet esprit malin, se jeta sur eux, et s’en étant rendu maître, les maltraita tellement, qu’ils s’enfuirent de la maison nus et blessés. 17 Cela fut connu de tous les Juifs et de tous les Grecs qui demeuraient à Éphèse, et ils furent tous saisis de crainte ; et le nom du Seigneur Jésus était magnifié. ( exalté )

 

Actes 4:12 Il n’y a de salut en aucun autre ; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés.( le vrai nom : c'est Yeshoua )

 

 

Romains 2:29 Mais le Juif, c‘est celui qui l‘est intérieurement ; et la circoncision, c’est celle du cœur, selon l’esprit et non selon la lettre. La louange de ce Juif ne vient pas des hommes, mais de Dieu.

 

Maintenant, il faut être clair, je ne méprise pas et ne condamne pas tout ceux et celles qui continuent à appeler notre Seigneur  : Jésus.

Chacun doit avoir ses propres convictions, sachant que la majorité de ceux qui l'appelle ainsi ne se sont probablement jamais posés la question de savoir si Jésus était son vrai nom..

 

Les disciples de Jésus doivent réfléchir, nous sommes issus des nations et nous sommes rattachés à Dieu-Elohim, Celui du peuple juif par Yeshoua. .

 

Nous sommes normalement toutes et tous des réconciliés, des rachetés d'Elohim parce que nous avons cru en son Fils Yeschoua qui était bien juif. Nous sommes donc des rachetés qui sommes rattachés à la foi juive et au Dieu unique qui nous a donné son Fils pour être sauvé.

Les différentes confessions chrétiennes se sont accaparées de Yeshoua pour se faire un Jésus détaché de la foi juive. La tradition chrétienne a bien ancré cela dans nos menta lités, ce sont les juifs qui ont crucifié notre sauveur.

 

Nous sommes réconciliés et adoptés par le Dieu Elohim d'Israël, et sommes devenus ses fils et ses filles, il ne faut pas l'oublier. Son Fils est le messie juif d'Israël Yéshoua qui est le seul médiateur entre Dieu et les hommes. C'est lui qui nous fait accéder au salut pour faire de nous un seul peuple et seul troupeau dont Yeshoua est la tête et le seul Chef .

 

Donc arrêtons les excès de tous bords : ceux qui judaïsent à l'extrême et ceux qui s'en détachent à l'extrême sont dans l'erreur.

 

Romains 11:17 Mais si quelques–uns des rameaux ont été retranchés, et si toi, olivier sauvage, as été enté à leur place, et as été fait participant de la racine et du suc de l’olivier,( ne pas accepter cela est un affront à notre Dieu-Elohim) 18 Ne te glorifie pas aux dépens des rameaux ; toutefois, si tu te glorifies, sache que ce n’est pas toi qui portes la racine, mais que c’est la racine qui te porte. 19 Tu diras : Les rameaux ont été retranchés, afin que moi je fusse enté. 20 Fort bien ; ils ont été retranchés à cause de leur incrédulité ; mais toi, tu subsistes par la foi ; ne t’enorgueillis point, mais crains. 21 Car si Dieu n’a point épargné les rameaux naturels, prends garde qu’il ne t’épargne pas non plus. 22 Considère donc la bonté et la sévérité de Dieu ; sa sévérité à l’égard de ceux qui sont tombés, mais sa bonté envers toi, si tu persévères dans cette bonté ; autrement, toi aussi tu seras retranché. 23 Et quant à eux, s’ils ne persévèrent pas dans l’incrédulité, ils seront entés ( à nouveau greffés sur le vrai cep : Yeshoua ); car Dieu a le pouvoir de les enter de nouveau. 24 En effet, si tu as été coupé de l’olivier sauvage de sa nature, et si contre l’ordre de la nature, tu as été enté sur un olivier franc ; combien plus ceux–ci qui sont les rameaux naturels seront–ils entés sur leur propre olivier ? 25 Car je ne veux pas, frères, que vous ignoriez ce mystère, afin que vous ne soyez pas sages à vos propres yeux ; c’est qu’une partie d’Israël est tombée dans l’endurcissement, jusqu’à ce que toute la multitude des Gentils soit entrée dans l’Église.25 Car je ne veux pas, frères, que vous ignoriez ce mystère, afin que vous ne soyez pas sages à vos propres yeux ; c’est qu’une partie d’Israël est tombée dans l’endurcissement, jusqu’à ce que toute la multitude des Gentils soit entrée dans l’Église. 26 Et ainsi tout Israël sera sauvé, comme il est écrit : Le libérateur viendra de Sion, et il éloignera de Jacob ( Israël ) toute impiété ; 27 Et ce sera mon alliance avec eux, lorsque j’effacerai leurs péchés.

 

 

Yeshoua ha mashiah : est le messie d'Israël : né Juif, mort juif et ressuscité encore juif. Il a vécu comme un Juif toute sa vie sans se convertir ou changer de religion. Tout ce qu'il a fait et dit était conforme à la Torah.

Les premiers disciples de Yeshoua étaient Juifs, et ils le sont restés pendant toute leur existence.

Ce sont eux qui ont propagé dans le monde entier la Bonne Nouvelle du Salut et du royaume d'Elohim en Yeshoua ( qui veut dire en hébreu "Dieu Sauve" ).

 

Aujourd'hui des milliers de Juifs par le monde reconnaissent leur Messie, il est évident que pour eux il s'appellera toujours Yeshoua et pas autrement. Ils ont cru en lui et ont fait la paix avec Dieu-Elohim, ils restent attachés à leur culture en continuant à célébrer les fêtes de l'Eternel et restent toujours juifs !

 

 

 

Blog à consulter : http://messianique.forumpro.fr/

 

 

 

Partager cet article

commentaires

Aline 09/06/2013 13:59

Rectification :
A. Chouraqui
Romains 11.17. Mais si quelques-unes des branches ont été retranchées,
si toi, l’olivier sauvage, TU AS ÉTÉ GREFFE SUR EUX,
et si tu es devenu participant à la racine opulente de l’olivier,

SUR EUX et non A LEUR PLACE, comme traduit dans la plupart des traductions !

Romains 11:17 "Mais si quelques–uns des rameaux ont été retranchés, et si toi,olivier sauvage, AS ETE ENTE A LEUR PLACE, et as été fait participant de la racine et du suc de l’olivier,

Jean Yves Hamon 11/06/2013 01:37

Oui Aline, c'est même "greffé au milieu" ou "parmi".

@David,
Penses-tu sérieusement que Shaoul (Paul) aurait utilisé un nom (Iésous) qui n'existait pas à cette époque ?
Et puis, lis bien ceci:

« Je vis ô roi, en chemin vers le milieu du jour, une lumière du ciel, plus éclatante que le soleil, et qui resplendit autour de moi et de ceux qui m’accompagnaient. Et étant tous tombés par terre, j’entendis une voix qui me parlait, et me disait, en langue hébraïque : Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu ? (…) Alors je dis : Qui es-tu, Seigneur ? Et il me répondit : Je suis Jésus, que tu persécutes » (Ac.26, 14-15 -Extrait de la version Ostervald 1744 révisée de 1996).


"EN LANGUE HEBRAÏQUE"... !!!

Pensez-vous sincèrement qu’en langue hébraïque, le Seigneur aurait pu dire : Saul au lieu de "Shaoul". Ou dire encore : je suis Jésus, forme francisée du grec "Ièsus" au lieu de "Iéshoua" ? Le nom Jésus, que l’on retrouve dans les toutes versions de la bible, sauf dans la Chouraqui, n’est pas la traduction du nom Iéshoua.


... extrait de: http://jyhamon.eklablog.com/a-propos-du-faux-nom-de-jesus-christ-a92454929

David 17/11/2012 21:41

Bonsoir Nicolas,

Donc l'apôtre Paul s'est trompé en appelant Jésus, "Iesous" dans ses lettres ?

Même chose pour Marc et Luc dans leurs évangiles ?

Mais il me semble que tu n'as pas répondu à une question : pourquoi les auteurs du NT n'appellent jamais Dieu "Eohim" ou "YHWH" mais toujours "kurios" ou "theos" ?


Pourquoi utilisent-ils des mots grecs pour appeler Dieu ?

Ce qui est absurde d'ailleurs c'est qu'en réalité, Jésus ne s'est certainement jamais appelé "Yechoua", du moins pas dans la prononciation.
Si les disciples qui ont connu Jésus ont translitteré son nom en "Iesous" c'est que le "a" final ne se prononçait surement plus à l'époque.

En réalité lorsque la foule parlait de Jésus, elle disait plutôt quelque chose comme "Ieshou". D'où ensuite le jeu de mot des rabbons qui l'ont appelé Yeshu (acronyme de "Que son nom soit
effacé").

Au passage il est bon aussi de rappeler qu'à cette époque les deux langues majoritaires dans le judaisme était l'araméen et le grec. Et non plus l'hébreu qui n'était plus que parlé par une minorité
de notables.

Il y a aussi une deuxième erreur, plus profonde, c'est de confondre la "foi juive" et la "foi pharisienne". Le judaisme tel qu'il est pratiqué aujourd'hui est issu du pharisiaisme. Mais à l'époque
de Jésus ce courant ne représentait qu'une toute petite partie de la population judéenne.

Ceux qui veulent chercher les "racines juives" ne trouvent en réalité que les pratiques pharisiennes.

Jean Yves Hamon 15/11/2012 20:02

https://www.youtube.com/watch?v=JZpItb9Bn3g

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens