Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2010 3 02 /06 /juin /2010 08:58

La vie en assemblée fait l’actualité de mon Blog. En dehors du fait d’avoir été interrompu publiquement pendant un enseignement. Je voulais m’exprimer encore plus profondément sur  le sujet de la marche pour Jésus qui semble être un sujet de désaccord.

Non, je ne me tairai pas !  Les frères et sœurs qui marcheront ne sont pas mes ennemis, et je n’ai pas le sentiment de les combattre. Je sais  faire la différence entre les individus et les systèmes, tout en sachant contre qui les saintes écritures m'invitent à combattre.

Je l’ai exprimé clairement à plusieurs reprises aux frères, ce n’est pas contre les organisateurs de ces manifestations que je m’insurge mais contre l’hypocrisie et la manipulation de cette « fausse unité » qui est mise en avant.

Bien sur que j’ai conscience que cela peut être perçu comme une attaque contre ceux qui l’organisent, mais comment peut-il en être autrement. Il faut oser dénoncer ce qui ne va pas.

Ce qui m’insupporte c’est de n’avoir pas été entendu, et d’être passé de l’information à la promotion de cet évènement dans notre assemblée.

Lorsque vous êtes convaincus qu’un aliment n’est pas bon pour vos enfants vous ne leurs donnez pas même s’ils vous le réclament.

Je reste une personne de conviction entière dans mes opinions.                  

Le devoir des anciens dans l’Eglise est de veiller et de protéger les brebis.

Parler ensuite d’absence d’unité au sein de l’assemblée c’est se méprendre sur le véritable sens de l’unité. Cela m’a fait penser à Paul qui s’est fermement opposé à Pierre en public qui voulait judaïser

Galates 2 : 11 Or, quand Pierre vint à Antioche, je lui résistai en face, parce qu’il méritait d’être repris. 12  Car, avant que quelques personnes fussent venues de la part de Jacques, il mangeait avec les Gentils ; mais dès qu’elles furent arrivées, il s’en retira et s’en sépara, craignant ceux de la circoncision. 13  Et avec lui les autres Juifs dissimulèrent aussi, de sorte que Barnabas même fut entraîné par leur dissimulation. 14  Mais, quand je vis qu’ils ne marchaient pas droit, selon la vérité de l’Évangile, je dis à Pierre, en présence de tous : Si toi qui es Juif, tu vis comme les Gentils, et non comme les Juifs, pourquoi obliges–tu les Gentils à judaïser ?

Mon irritation vient du fait d’une position totalement insubordonnée et irrespectueuse des conseils et d’avertissements donnés. 

Il y a là un hors jeu flagrant. Il a été sifflé et cela ne remet pas en cause la marche de l’assemblée. Les uns est les autres apprécieront.

La vérité n’a de puissance que pour la vérité et non pour les arrangements.

Matthieu 5:37  Que votre parole soit oui, oui, non, non ; ce qu’on y ajoute vient du malin.

Permettez-moi de vous donner un autre point de vue, qui est le mien en l’occurrence et qui s’appuie sur la vérité des écritures. Certes ma position est bien campée mais elle se veut respectueuse des individus. Entre mettre une affiche d’information et faire de la pub il y a une différence. Maintenant les personnes qui veulent défiler sont libres de le faire et ne sont pas pour moi des ennemis, je le répète.

 

Maintenant, qui a ? Les théoriciens de la 3ème vague, les experts du combat spirituel, de la cartographie spirituelle, les conquérants des villes pour Jésus ou l’Evangile de Christ ?

 

Qui devons-nous suivre ?  Pour qui devons-nous marcher ?

 

Extrait de Wikipédia concernant les marches pour Jésus.

Selon le sociologue Yannick Fer, les « Marches pour Jésus » s'inscrivent dans une tendance plus large inspirée par la "troisième vague"pentecôtiste qui vise une "re-sémantisation" et une réappropriation symbolique du territoire urbain2. Les théoriciens de la "troisième vague", tels que C. Peter Wagner, George Otis Jr ou John Dawson (président international de Jeunesse en Mission et auteur en 1989 d'un livre intitulé : Conquérir nos villes pour Dieu), développent en effet les thématiques de "cartographie spirituelle" (Spiritual Mapping, identification d'esprits tutélaires des lieux) et du "combat spirituel" (Spiritual Warfare) pour la "libération" des territoires urbains. En défilant et en priant dans les rues des grandes villes, les Marches pour Jésus ont, elles aussi pour objectif même si pour beaucoup de participants, il s'agit surtout de manifester une fierté évangélique de reconquérir l'espace urbain contre les "mauvais esprits" associés au recul du christianisme dans les sociétés contemporaines, de "reprendre autorité" sur la ville selon une expression utilisée dans les milieux évangéliques.

Yannick Fer, "Pentecôtisme et modernité urbaine: entre déterritorialisation des identités et réinvestissement symbolique de l'espace urbain", Social Compass 54(2), 2007, p. 201-210

Force de constater que les nouveautés évangéliques ne manquent pas. La créativité fait « recette marketing » dans les milieux évangéliques. Les faits sont là, nous assistons à l’éclosion de toutes sortes de choses qui n’ont rien à voir avec l’Evangile du Christ. Une profusion d’organisations, de regroupements, d’alliances  qui toutes se réclament de Jésus et de sa vérité parmi les dernières en date :  les Chambre de guérisons, les parvis de la gloire, le feu sur les villes, le fil à plomb, l’évangélisation gospel, les partisans du « Kingdom come » l’établissement du royaume de Dieu, les puits anciens à déboucher, les réseaux, les séminaires de gloire, les écoles de prophètes, les écoles chrétiennes qui font religion, la cure d’âme, les écoles de disciples, les promise keepers, toutes les associations para ecclésiales, les autels de louanges, embrase nos cœurs, les réunions de signes et de miracles, objectif France, les équipes apostoliques où les gens s’autoproclament apôtres et prophètes pour encore mieux contrôler les brebis du Seigneur.  Oui les loups ravisseurs ne sont pas loin…

On se fait plaisir, j’appelle cela du marketing religieux.

La mondialisation fait son entrée dans le corps de Christ, est-ce très nouveau ?

A nouveau la religion et le politique font bon ménage. C’est notre frère P Fontaine qui dit que l’on ne sort pas aussi facilement du système babylonien qu’on le voudrait. C'est sûr.

Maintenant Dieu n’a pas besoin de défenseurs pour établir son royaume. Il est venu pour nous sauver et établir son royaume dans nos cœurs par la présence de Son Esprit. Un défilé ne fait pas de nous des lettres lues pour le monde.

Arrêtons-nous un peu,  pour reconsidérer nos voies et ce qui se fait dans nos assemblées.

Esaïe 55:8  Car mes pensées ne sont pas vos pensées, et vos voies ne sont pas mes voies, dit l’Eternel. 9  Autant les cieux sont élevés au–dessus de la terre, autant mes voies sont élevées au–dessus de vos voies, et mes pensées au–dessus de vos pensées.

Un slogan dans la bouche du prophète qu’on ne veut plus entendre parce qu’on refuse d’écouter Dieu. Nous avons le toupet de croire qu’on puisse avoir de bonnes idées par nous-même. Jésus a dit sans moi vous ne pouvez rien faire. On usurpe son Nom pour faire l’unité que Lui seul peut faire.

Certes, nous pouvons avoir de bonnes idées à une seule et unique condition : si ces dernières sont  celles de Dieu.

Jésus n’a jamais parlé de sa propre volonté, il écoutait son Père et cherchait à faire uniquement sa volonté.

Combien les Israélites se sont montrés sourds aux messages incessants des prophètes Jérémie, Ezéchiel, Aggée et tous les autres. 

Jérémie 7:3  Ainsi parle l’Eternel des armées, le Dieu d’Israël : réformez vos voies et vos œuvres, et je vous laisserai demeurer dans ce lieu…5  Si vous réformez vos voies et vos œuvres, Si vous pratiquez la justice envers les uns et les autres,

Jérémie 18:11  Parle maintenant aux hommes de Juda et aux habitants de Jérusalem, et dis: ainsi parle l’Eternel : voici, je prépare contre vous un malheur, Je médite un projet contre vous. Revenez chacun de votre mauvaise voie, Réformez vos voies et vos œuvres !

Jérémie 26:13  Maintenant réformez vos voies et vos œuvres, écoutez la voix de l’Eternel, votre Dieu, et l’Eternel se repentira du mal qu’il a prononcé contre vous.

Ezéchiel 18:25  Vous dites : la voie du Seigneur n’est pas droite. Ecoutez donc, maison d’Israël ! Est–ce ma voie qui n’est pas droite ? Ne sont–ce pas plutôt vos voies qui ne sont pas droites ?...29  La maison d’Israël dit : La voie du Seigneur n’est pas droite. Est–ce ma voie qui n’est pas droite, maison d’Israël ? Ne sont–ce pas plutôt vos voies qui ne sont pas droites ? 30  C’est pourquoi je vous jugerai chacun selon ses voies, maison d’Israël, dit le Seigneur, l’Eternel. Revenez et détournez–vous de toutes vos transgressions, afin que l’iniquité ne cause pas votre ruine.

Aggée 1:5  Ainsi parle maintenant l’Eternel des armées: considérez attentivement vos voies ! …7  Ainsi parle l’Eternel des armées : considérez attentivement vos voies !

Quoi de commun avec l’Evangile de Jésus ?  Pas grand-chose.

Jésus ne  nous a jamais demandé de faire des shows de guérison, de marcher plusieurs fois autour des villes, de faire des défilés pour Lui, de faire des séminaires, mais d’être ses témoins et prêcher le royaume de Dieu, Sa Parole (Christ) et de chasser les démons et de guérir les malades.

Tous ceux et celles qui croient sont autorisés à le faire c’est aussi simple que cela.

Alors qui suivez-vous ?

 Un nouveau mouvement qui rassemble de plus en plus de gens pour vous faire croire qu’ils sont dans la vérité, une nouvelle organisation spirituelle évangélique qui serait meilleure que les autres ? Une nouvelle alliance humaine pour la bonne cause  qui réussirait à faire l’unité?

Marcherez-vous avec des bannières portant le nom de Jésus ou voulez vous marcher tous les jours humblement en portant la croix qui est le lieu où se croisent notre volonté et celle de Dieu ?

Avez-vous reconnu sa voix avant de défiler pour Lui ?  Qui vous a invité à marcher ?    

Jean 10:4  Lorsqu’il a fait sortir toutes ses propres brebis, il marche devant elles ; et les brebis le suivent, parce qu’elles connaissent sa voix.

Serions-nous devenus sourd à Sa voix, pour nous laisser entraîner à d’autres vents de doctrines additives à celle du Christ ?  Sa doctrine ne serait-elle plus efficiente et suffisante ?

Les deux derniers dimanche dans deux assemblées différentes le Seigneur parlait aux chrétiens en disant pourquoi ne m’écoutez-vous pas, pourquoi n’obéissez-vous pas à mes paroles.

Proverbes 30:6  N’ajoute rien à ses paroles, de peur qu’il ne te reprenne et que tu ne sois trouvé menteur.

Hébreux 10:16  Voici l’alliance que je ferai avec eux, Après ces jours–là, dit le Seigneur : Je mettrai mes lois dans leurs cœurs, Et je les écrirai dans leur esprit, il ajoute:

Apocalypse 22:18  Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre : Si quelqu’un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre ;

Voilà maintenant comment  Christ lui vous invite à marcher.

Jésus qui est la lumière du monde nous enseigne

Jean 11:9  Jésus répondit : N’y a–t–il pas douze heures au jour ? Si quelqu’un marche pendant le jour, il ne bronche point, parce qu’il voit la lumière de ce monde ; 10  mais, si quelqu’un marche pendant la nuit, il bronche, parce que la lumière n’est pas en lui.

Jean 12:35  Jésus leur dit : La lumière est encore pour un peu de temps au milieu de vous. Marchez, pendant que vous avez la lumière, afin que les ténèbres ne vous surprennent point : celui qui marche dans les ténèbres ne sait où il va.

L’apôtre Paul nous laisse ce témoignage dans l’épître aux Ephésiens : maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur, il ne nous demande pas de marcher dans la rue pour qu’on puisse voir notre lumière mais à  marcher dans la ,  la vérité et l’amour.

Ephésiens 5:8  Autrefois vous étiez ténèbres, et maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Marchez comme des enfants de lumière !

1 Jean 2:11  Mais celui qui hait son frère est dans les ténèbres, il marche dans les ténèbres, et il ne sait où il va, parce que les ténèbres ont aveuglé ses yeux.

La seule marche que Dieu nous demande est d’obéir à son appel particulier.

1 Corinthiens 7:17  Seulement, que chacun marche selon la part que le Seigneur lui a faite, selon l’appel qu’il a reçu de Dieu. C’est ainsi que je l’ordonne dans toutes les Eglises.

1 Corinthiens 3:3  parce que vous êtes encore charnels. En effet, puisqu’il y a parmi vous de la jalousie et des disputes, n’êtes–vous pas charnels, et ne marchez–vous pas selon l’homme ?

Galates 5:16  Je dis donc : Marchez selon l’Esprit, et vous n’accomplirez pas les désirs de la chair.

Ephésiens 5:2  et marchez dans la charité, à l’exemple de Christ, qui nous a aimés, et qui s’est livré lui–même à Dieu pour nous comme une offrande et un sacrifice de bonne odeur.

Pour marcher en Lui, il faut que Christ soit implanté en vous. « Christ en nous » Christ formé en nous. Pas une démonstration de force mais d’amour au quotidien.

Colossiens 2:6  Ainsi donc, comme vous avez reçu le Seigneur Jésus–Christ, marchez en lui,

 

Tout ce qui n’est pas produit de conviction est péché.

Philippiens 3 : 10  Afin que je connaisse Christ, et l’efficace de sa résurrection, et la communion de ses souffrances, en devenant conforme à lui dans sa mort ; 11  Pour parvenir, si je puis, à la résurrection des morts. 12  Non que j’aie déjà atteint le but, ou que je sois déjà parvenu à la perfection, mais je cours avec ardeur pour saisir le prix ; c’est pour cela aussi que j’ai été saisi par Jésus–Christ. 13  Frères, pour moi, je ne me persuade pas d’avoir saisi le prix ; 14  Mais je fais une chose : oubliant ce qui est derrière moi, et m’avançant vers ce qui est devant, je cours avec ardeur vers le but, pour le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus–Christ. 15  Nous tous donc qui sommes parfaits, ayons ce sentiment ; et si vous pensez autrement en quelque chose, Dieu vous le révélera aussi. 16  Cependant, au point où nous sommes parvenus, marchons suivant la même règle, et ayons les mêmes sentiments. 17 Soyez tous mes imitateurs, frères, et regardez à ceux qui se conduisent suivant le modèle que vous avez en nous.

Le Seigneur ne nous demande pas de faire ce que les autres font dans le monde mais ce qu’il nous dit de faire et d’observer Sa Parole. Ne regardons pas ailleurs et ne faisons pas ce que les autres font.  Gardons nos yeux  fixés sur Jésus et sa Parole et nous n’aurons pas de problème d’unité.  Ne cherchons pas l’unité où elle n’est pas.

Entendre dire que l’on peut se mettre d’accord sur l’essentiel, oui dès lors que cet essentiel soit Christ.

L’unité de l’Eglise de Christ les hommes ne peuvent pas la faire.

C’est Jésus seul qui bâtit son Eglise et donc lui seul qui est l’acteur de cette unité.

Si les leaders dans les assemblées et les familles d’Eglises cherchent tant à la faire en s’y affairant c’est qu’elle n’existe pas. La preuve nous est donnée par le nombre des assemblées qui participent au projet sur notre ville 15 sur plus de 30. On cherche des plateformes communes, des troncs communs doctrinaux en évitant ce qui peut fâcher, on élabore des chartres, des conventions, des déclarations d’intention qui sont suivies le plus souvent d’aucun effet.

Déclarer haut et fort que nous voulons travailler ensemble  ne suffit pas !

Dans tout ce magma religieux ont parle de réforme de changement d’espérance, d’entente, tout cela pour accoucher d’une petite souris réformée et entendre dire que nous marchons dans le bon sens.  Je ne le crois pas un seul instant.

Promouvoir la vision d’unité des églises dans les pays en recherchant la réconciliation peut sembler une saine démarche mais est-ce ce que Dieu nous le demande ?

La réforme n’appartient pas aux hommes mais à Dieu qui veut ouvrir nos yeux et changer nos cœurs.

Pour cela il donne à Son Eglise des dons de parole aux hommes et femmes qu’il choisit pour l’édifier.

Si nous n’écoutons pas Dieu nous bâtissons autre chose que cette Eglise qui est la sienne.

Matthieu 23 : Ne vous faites pas appeler directeurs ( pasteur, prophète, apôtre…)  ; car un seul est votre Directeur, le Christ. 11  Le plus grand parmi vous sera votre serviteur.

12  Quiconque s’élèvera sera abaissé, et quiconque s’abaissera sera élevé. 13   Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux ; vous n’y entrez pas vous–mêmes, et vous n’y laissez pas entrer ceux qui veulent entrer. 14  Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous dévorez les maisons des veuves, et que vous faites pour l’apparence de longues prières ; à cause de cela, vous serez jugés plus sévèrement. 15  Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous courez la mer et la terre pour faire un prosélyte ; et, quand il l’est devenu, vous en faites un fils de la géhenne deux fois plus que vous. …23  Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous payez la dîme de la menthe, de l’aneth et du cumin, et que vous laissez ce qui est plus important dans la loi, la justice, la miséricorde et la fidélité : c’est là ce qu’il fallait pratiquer, sans négliger les autres choses. 24  Conducteurs aveugles ! qui coulez le moucheron, et qui avalez le chameau.25  Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous nettoyez le dehors de la coupe et du plat, et qu’au dedans ils sont pleins de rapine et d’intempérance. 26  Pharisien aveugle ! nettoie premièrement l’intérieur de la coupe et du plat, afin que l’extérieur aussi devienne net. 27  Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis, qui paraissent beaux au dehors, et qui, au dedans, sont pleins d’ossements de morts et de toute espèce d’impuretés. 28  Vous de même, au dehors, vous paraissez justes aux hommes, mais, au dedans, vous êtes pleins d’hypocrisie et d’iniquité. 29  Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! …

Qui rassemble ? Jésus ou les hommes ?

37  Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai–je voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous ne l’avez pas voulu ! 38  Voici, votre maison vous sera laissée déserte ;

Jean 12:32  Et moi, quand j‘aurai été élevé de la terre, j‘attirerai tous les hommes à moi.

Tout cela me fait penser au modèle babylonien tant décrié par beaucoup de responsables d’assemblées locales mais qu’ils reproduisent inlassablement. Ils le dénoncent et  ils le rebâtissent : «  bâtissons-nous une tour, pour être vu. Assemblons-nous pour établir l’autorité de Christ sur nos cités ». En fin de compte, sur l’estrade, ils disent que Christ est la tête de l’Eglise et leur chef mais ils en font qu’à leur tête.

Croyez-vous que Christ ait besoin de ce genre de rassemblement pour manifester sa gloire ?

Soyons honnêtes : je connais les familles évangéliques qui composent ces cortéges, qui n’ont pas de réelle communion entre-elles toute au long de l’année, c’est en se retrouvant en cette occasion qu’elles ont seulement le sentiment d’une unité retrouvée.

Croyez-vous que le Seigneur soit dupe à toute cette mascarade ?

Il y a une seule unité en laquelle je crois : celle que notre Seigneur fait et réalise quand on lui obéit pour lui laisser bâtir Son Eglise comme il l’entend.

Ephésiens 4 : 3  Vous appliquant à conserver l’unité de l’esprit, par le lien de la paix. 4  Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous êtes appelés à une seule espérance, par votre vocation. 5  Un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême ; 6  Un seul Dieu et Père de tous, qui est au–dessus de tous, et par tous, et en vous tous… 3  Jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ ;14  Pour que nous ne soyons plus des petits enfants, flottants et emportés çà et là à tous vents de doctrine, par la tromperie des hommes, et par leur adresse à séduire artificieusement ; 15  Mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions en toutes choses dans celui qui est le chef, Christ ; 16  De qui tout le corps, bien coordonné et étroitement uni, par le concours de toutes les jointures, tire son accroissement, selon la force assignée à chaque membre, afin qu’il soit édifié lui–même dans la charité. (l’amour)

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens