Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2011 2 27 /12 /décembre /2011 19:08

Exode 34:14 Car tu ne te prosterneras point devant un autre dieu, parce que l’Éternel se nomme le Dieu jaloux ; c’est un Dieu jaloux.

 

Pour cerner le sujet, je me suis mis en quête de regarder dans l'ancien testament et ensuite dans le nouveau testament tous les textes où l'adoration est mentionnée. Je me suis évertué ensuite à identifier les personnes à qui était destinées cette adoration. J'ai aussi regardé quelle était l'attitude des personnes qui adoraient, où elles adoraient et dans quelles circonstances elles le faisaient.

 

En français le verbe adorer emprunte son origine au latin rare qui signifie prononcer un plaidoyer, sous une formule rituelle suivie d'une prière. «  adorera » consiste à adresser sa prière à.une personne. Ce verbe adorer avec le temps a pris le sens de rendre hommage à un être divin.

 

Dans l'Ancien Testament, le verbe hébreu chachacha (plus de 170 fois) évoque une attitude corporelle où on s’incline, se prosterne ou même on se jette face contre terre devant quelqu’un ou devant l’autel d’une divinité. L'adoration est liée aussi à la notion de service.

 

chachacha (shah-khaw’)

Se prosterner, adorer, se courber : se prosterner devant un supérieur, on se prosterne devant Dieu mais aussi devant de faux dieux ou devant un ange

bada (aubade’) servir, être soumis, être asservi, être assujetti, servitude, imposer, travailler, cultiver, laboureur ; Servir comme sujets ; servir Dieu, servir dans le cadre du service Lévitique.

 

C’était une marque de respect devant des supérieurs : hommes ou anges ;

Genèse 18:1 Puis l’Éternel apparut à Abraham aux chênes de Madré, comme il était assis à la porte de la tente, pendant la chaleur du jour. 2 Il leva les yeux, et regarda ; et voici, trois hommes étaient debout devant lui ; et dès qu’il les vit, il courut au–devant d’eux, de la porte de la tente, et se prosterna en terre ;

1 Samuel 24 : 8 Après cela, David se leva, et sortit de la caverne, et cria après Saul, en disant : Mon seigneur et mon roi ! Et Saul regarda derrière lui, et David s’inclina, le visage contre terre, et se prosterna.

1Rois 1:16 Et Bath–Shéol s’inclina et se prosterna devant le roi ; et le roi lui dit : Qu’as–tu ?,...

23 Et on l’annonça au roi, en disant : Voici Nathan, le prophète. Et il se présenta devant le roi et se prosterna en terre devant lui sur son visage....

31 Et Bath–Shéol s’inclina le visage contre terre, et se prosterna devant le roi, et dit : Que le roi David, mon seigneur, vive à jamais !

 

Adorer Dieu : c’est avant toute chose reconnaître sa supériorité, c'est ce que fit Moïse en se prosternant devant lui.

Exode 34: 5 Et l’Éternel descendit dans la nuée, et se tint là avec lui, et cria le nom de l’Éternel. 6 Et l’Éternel passa devant lui, et cria : L’éternel, l’Éternel ! le Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère, abondant en grâce et en fidélité, 7 qui conserve sa grâce jusqu’à mille générations, qui pardonne l’iniquité, le crime et le péché, mais ne tient point le coupable pour innocent ; qui punit l’iniquité des pères sur les enfants et sur les enfants des enfants, jusqu’à la troisième et à la quatrième génération. 8 Et Moïse s’inclina aussitôt vers la terre et se prosterna ; 9 Et il dit : Seigneur, je te prie, si j’ai trouvé grâce à tes yeux, que le Seigneur marche au milieu de nous ; car c’est un peuple de cou roide ; et pardonne notre iniquité et notre péché, et possède–nous comme ton héritage.

 

Maintenant, si nous regardons attentivement ce modèle d'adoration nous nous apercevons que nous sommes loin d'avoir ce type de dévotion aujourd'hui, lorsque nous parlons d'adoration.

La plupart du temps aujourd'hui dans les assemblées chrétiennes on associe l'adoration à un temps de musique lente agrémentée de technologie moderne où les paroles chantées soulignent notre vénération quasi exclusive à Jésus , de temps à autre à Dieu voir même au Saint-Esprit. Parfois ça prend l'allure de grand concert avec des sunlights et des fumées des drapeaux qu'on déploie avec de saintes danses autorisées et inspirées, où l'on tend les bras en signe d'adoration.

On parle alors de service d'adoration, de sacrifice de louange et il arrive que nous soyons convier à rejoindre des concerts pour apprendre de certains ministères particulièrement oints pour louer et adorer.

 

Qui vient-on adorer ? Malheureusement cette adoration des temps modernes est dévoyée. On se fait des petits massages du « moi » , c'est Dieu que l'on vient célébrer mais c'est avant tout, une recherche d'ambiance et de sensations spirituelles qui n'élèvent pas Dieu mais l'artiste qui nous transporte par sa voix et la musique céleste des musiciens qui nous font baigner dans un avant goût du ciel. C'est une fausse communion avec Dieu car ce n'est pas avec des sensations et des ressentis qu'on adore Dieu qui est Esprit.

 

Dieu est Esprit par la chair nous n'attendrons jamais Dieu. Jean 4:23 Mais l’heure vient, et elle est déjà venue, que les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité, car le Père demande de tels adorateurs.

Au passage, notons que Jésus , oui ! Jésus lui-même, ne parle pas d'une adoration future de sa personne mais de Son Père. Les adorateurs du Père qui est Esprit sont ceux qui ont reçu l'Esprit de Dieu pour communier avec Lui.

Les circonstances de l'adoration de Moïse dans Exode 34 sont consécutives à une manifestation puissante de Dieu envers son serviteur. Cela va conditionner son attitude de soumission où il va d'abord immédiatement se prosterner au sol et ensuite le prier et intercéder pour le peuple. Il ne va pas Lui chanter un cantique pour l'adorer .

 

Dans le Nouveau Testament nous rencontrons plusieurs mots pour parler de l'adoration mais le plus utilisé est prosaïque59 fois ; Septante : 90 fois exprime la même idée que l’hébreu chah : se prosterner face contre terre avec l'idée de  baiser la terre « kungfu » et « pros » : vers.

 

Nous y découvrons que Dieu seul a le droit à notre adoration.

 

Matthieu 4 : 10 Alors Jésus lui dit : Arrière, Satan ; car il est écrit : Tu adoreras le Seigneur ton Dieu, et tu le serviras lui seul.

 

Pour adorer Dieu il faut le connaître, c'est ce que Jésus explique dans le verset qui suit. Il dit : le salut vient des juifs, le Dieu qu'ils adorent est unique, il n'y en a pas d'autres.

Jésus est la vie éternelle

Jean 17:3 Or, c’est ici la vie éternelle, qu’ils te connaissent, toi le seul vrai Dieu, et Jésus–Christ que tu as envoyé.

 

Il y a aussi un autre problème c'est que la langue française ne possède qu'un seul mot pour exprimer l'adoration. Chanter « je t'adore » ne nous permet pas de conclure qu'on soit un adorateur. Le verbe « adorer » est devenu tellement galvaudé, qu'il faut être très prudent dans son utilisation.

Autour de nous les gens adorent manger, adore la plage et leurs animaux domestiques...etc

 

Jean 4 : 21 Jésus lui dit : Femme, crois–moi ; le temps vient que vous n’adorerez plus le Père ni sur cette montagne, ni à Jérusalem. 22 Vous adorez ce que vous ne connaissez pas ; pour nous, nous adorons ce que nous connaissons ; car le salut vient des Juifs. 23 Mais l’heure vient, et elle est déjà venue, que les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité, car le Père demande de tels adorateurs. 24 Dieu est esprit, et il faut que ceux qui l’adorent, l’adorent en esprit et en vérité.

 

1 Corinthiens 14 : 23 Si donc toute l’Église est assemblée en un même lieu, et que tous parlent des langues, et que des gens du commun peuple, ou des incrédules y entrent, ne diront–ils pas que vous avez perdu le sens ? 24 Mais si tous prophétisent, et qu’il entre un incrédule, ou un ignorant, il est convaincu par tous, il est jugé par tous ; 25 Et ainsi les secrets de son cœur sont manifestés, et ainsi se prosternant la face contre terre, il adorera Dieu, et publiera que Dieu est véritablement au milieu de vous.

 

Dans le livre de la révélation, il est parlé de Jésus et dans aucune des descriptions Jésus n'est confondu avec son Père. Apocalypse 3 : 21 Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j’ai vaincu et suis assis avec mon Père sur son trône.

Il est indéniable que Celui qui est loué et adoré ici dans Apocalypse 4:8 est Dieu «  Et les quatre animaux avaient chacun six ailes, et à l’entour et au–dedans ils étaient pleins d’yeux ; et ils ne cessaient, jour et nuit, de dire : Saint, saint, saint est le Seigneur Dieu tout–puissant, QUI ÉTAIT, QUI EST, et QUI SERA ! 9 Et quand les animaux rendaient gloire et honneur et grâce à celui qui était assis sur le trône, à celui qui vit aux siècles des siècles, 10 Les vingt–quatre Anciens se prosternaient devant celui qui était assis sur le trône, et ils adoraient celui qui vit aux siècles des siècles et jetaient leurs couronnes devant le trône, en disant : 11 Seigneur, tu es digne de recevoir la gloire, l’honneur, et la puissance ; car tu as créé toutes choses, et c’est par ta volonté qu’elles existent, et ont été créées. 1 Puis je vis dans la main droite de celui qui était assis sur le trône, un livre écrit en dedans et en dehors, scellé de sept sceaux.; »

 

Voici deux passages qui mentionnent l'honneur et la louange donnés dans le ciel clairement à l'agneau.

Apocalypse 5:12 Ils disaient à haute voix : L’agneau qui a été immolé, est digne de recevoir puissance, et richesse, et sagesse, et force, et honneur, et gloire, et louange. 13 J’entendis aussi toutes les créatures qui sont dans le ciel, sur la terre, et sous la terre, et dans la mer, et toutes les choses qui y sont, qui disaient : A celui qui est assis sur le trône,et à l’Agneau soient la louange, et l’honneur, et la gloire, et la force aux siècles des siècles. 14 Et les quatre animaux disaient : Amen. Et les vingt–quatre Anciens se prosternèrent et adorèrent celui qui vit aux siècles des siècles.

 

Apocalypse 7: 10 Et ils criaient à grande voix, disant : Le salut vient de notre Dieu, qui est assis sur le trône, etde l’Agneau. 11 Et tous les anges se tenaient autour du trône, et des Anciens, et des quatre animaux ; et ils se prosternèrent sur leur face devant le trône, et ils adorèrent Dieu, 12 En disant : Amen ! La louange, la gloire, la sagesse, la grâce, l’honneur, la puissance et la force soient à notre Dieu, aux siècles des siècles ! Amen.13 Puis un des Anciens prit la parole, et me dit : Ceux qui sont vêtus de robes blanches, qui sont–ils, et d’où sont–ils venus 14 Et je lui dis : Seigneur, tu le sais. Et il me dit : Ce sont ceux qui sont venus de la grande tribulation, et qui ont lavé leurs robes, et ont blanchi leurs robes dans le sang de l’Agneau. 15 C’est pourquoi ils sont devant le trône de Dieu, et ils le servent jour et nuit dans son temple ; et celui qui est assis sur le trône, étendra sur eux son pavillon. 16 Ils n’auront plus faim, et ils n’auront plus soif ; et le soleil ne frappera plus sur eux, ni aucune chaleur ; 17 Car l’Agneau qui est au milieu du trône, les paîtra et les conduira aux sources des eaux vives, et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux.

 

Apocalypse 11:15 Or, le septième ange sonna de la trompette, et de grandes voix se firent entendre dans le ciel, qui disaient : Les royaumes du monde sont soumis à notre Seigneur et à son Christ, etil régnera aux siècles des siècles. 16 Et les vingt–quatre Anciens, qui sont assis sur leurs trônes devant Dieu, se prosternèrent sur leurs faces, et adorèrent Dieu, 17 En disant : Nous te rendons grâces, Seigneur Dieu Tout–Puissant, QUI ES, et QUI ÉTAIS, et QUI SERAS, de ce que tu as pris en main ta grande puissance, et de ce que tu es entré dans ton règne.

 

Nous n'avons pas à adorer les anges, eux par contre adorent Dieu et Lui rendent gloire.

 

Pierre reprend Corneille qui tente de se prosterner devant lui Actes 10:24 Le jour suivant ils entrèrent à Césarisée. Or, Corneille les attendait avec ses parents et ses plus intimes amis qu’il avait réunis. 25 Et comme Pierre entrait, Corneille alla au–devant de lui, et se jetant à ses pieds, l’adora. 26 Mais Pierre le releva, en disant : Lève–toi ; moi–même aussi je suis un homme.

 

Dans Apocalypse à deux reprises cela se passe pour Jean

Apocalypse 19:10 Or, je me jetai à ses pieds pour l’adorer ; mais il me dit : Garde–toi de le faire ; je suis ton compagnon de service et celui de tes frères qui ont le témoignage de Jésus. Adore Dieu, car le témoignage de Jésus, c’est l’esprit de prophétie.

 

Apocalypse 22: 8 Et moi, Jean, je suis celui qui ai vu et entendu ces choses. Et après les avoir entendues et vues, je me jetai aux pieds de l’ange qui me les montrait, pour l’adorer. 9 Mais il me dit : Garde–toi de le faire ; car je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères les prophètes, et de ceux qui gardent les paroles de ce livre. Adore Dieu...

 

Concernant l'honneur et la louange que nous devons à Christ, ne peut pas être confondu à l'adoration qu'on doit à Dieu pour être cohérent avec tous les autres textes qui parlent de l'adoration unique due à Dieu le Père. Il faut reconnaître qu'il y a peu de textes suffisamment explicites pour attester que nous devrions adorer Jésus.

 

Par ailleurs Jésus a lui-même toujours dit clairement qu'on devait adorer Dieu seul.

 

Regardons les textes qui en parlent : la plupart du temps ce sont des hommes qui l'on fait à cause justement d'une supériorité reconnue ou d'une bénédiction reçue.

À la naissance de Jésus, les mages sont venus l’adorer, c’est-à-dire lui rendre hommage comme à un roi en lui apportant des présents.

 

Matthieu 2:2 Et dirent : Où est le roi des Juifs qui est né ? car nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus l’adorer. Ici nous notons que cette adoration est attribuée à un homme spécial qui allait être le roi des juifs ) 3 Le roi Hérode, l’ayant appris, en fut troublé, et tout Jérusalem avec lui. 4 Et ayant assemblé tous les principaux sacrificateurs et les scribes du peuple, il s’informa d’eux où le Christ devait naître. 5 Et ils lui dirent : C’est à Bethléem, de Judée ; car il a été écrit ainsi par le prophète : 6 Et toi, Bethléem, terre de Jura, tu n’es pas la moindre entre les principales villes de Jura ; car c’est de toi que sortira le Conducteur qui paîtra Israël mon peuple.7 Alors Hérode, ayant appelé en secret les mages, s’informa d’eux exactement du temps auquel avait paru l’étoile. 8 Et les envoyant à Bethléem, il leur dit : Allez, et informez–vous exactement du petit enfant, et quand vous l’aurez trouvé, faites–le–moi savoir, afin que j’y aille aussi, et que je l’adore ( pour que je me prosterne devant le roi des juif ). 9 Eux donc, ayant entendu le roi, s’en allèrent ; et voici, l’étoile qu’ils avaient vue en Orient allait devant eux, jusqu’à ce qu’étant arrivée sur le lieu où était le petit enfant, elle s’y arrêta. 10 Or à la vue de l’étoile ils furent remplis d’une très grande joie. 11 Et étant entrés dans la maison, ils trouvèrent le petit enfant, ( celui qui devait devenir le roi des juifs ) avec Marie sa mère, et se prosternant devant lui ils l’adorèrent ; et ouvrant leurs trésors, ils lui présentèrent des dons, de l’or, de l’encens et de la myrrhe.

 

Matthieu 8:2 Et voici, un lépreux vint se prosterner devant lui,et lui dit : Seigneur, si tu le veux, tu peux me nettoyer.

 

Matthieu 9:6 Or, afin que vous sachiez que le Fils de l’homme a l’autorité sur la terre de pardonner les péchés : Lève–toi, dit–il alors au paralytique, prends ton lit, et t’en va dans ta maison. 7 Et il se leva, et s’en alla dans sa maison. 8 Le peuple ayant vu cela, fut rempli d’admiration, et il glorifia Dieu d’avoir donné un tel pouvoir aux hommes.; (Les juifs n'adorèrent pas Jésus mais Dieu qui avait donné un tel pouvoir à son Fils )

 

 

Matthieu 14:29 Jésus lui dit : Viens. Et Pierre, étant descendu de la barque, marcha sur les eaux pour aller à Jésus. 30 Mais, voyant que le vent était fort, il eut peur ; et comme il commençait à enfoncer, il s’écria, et dit : Seigneur ! Sauve–moi. 31 Et aussitôt Jésus étendit la main, et le prit, lui disant : Homme de peu de foi, pourquoi as–tu douté ? 32 Et quand ils furent entrés dans la barque, le vent cessa.33 Alors ceux qui étaient dans la barque vinrent, et l’adorèrent, en disant : Tu es véritablement le Fils de Dieu.( et non Dieu )

Louis Second traduit « prosternèrent » au lieu « s’adorèrent ». On peut admettre que les gens tout simplement se prosternèrent par admiration devant un si grand miracle. Ces gens étaient des juifs, il savaient que l'adoration n'était réservée qu'à Dieu.

 

La femme Cananéenne

 

Matthieu 15:24 Et il répondit : Je ne suis envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël. 25 Mais elle vint, et se prosterna, en disant : Seigneur ! aide–moi. 26 Il lui répondit : Il n’est pas juste de prendre le pain des enfants pour le jeter aux petits chiens. 27 Mais elle dit : Il est vrai, Seigneur ! cependant les petits chiens mangent des miettes qui tombent de la table de leurs maîtres. 28 Alors Jésus, répondant, lui dit : O femme ! ta foi est grande ; qu’il te soit fait comme tu le désires. Et à cette heure même sa fille fut guérie.;

 

Matthieu 20:20 Alors la mère des fils de Zébrée s’approcha de lui avec ses fils, et se prosterna pour lui demander quelque chose. 21 Et il lui dit : Que veux–tu ? Elle lui dit : Ordonne que mes deux fils, qui sont ici, soient assis l’un à ta droite et l’autre à ta gauche, dans ton royaume.

 

Matthieu 28:9 Mais, comme elles allaient pour le leur annoncer, voilà Jésus qui vint au–devant d’elles, en leur disant : Je vous salue. Et elles s’approchèrent, et lui embrassèrent les pieds, et l’adorèrent.

 

Matthieu 28 : 16 Or les onze disciples s’en allèrent en Galilée, sur la montagne que Jésus leur avait assignée.17 Et quand ils le virent, ils l’adorèrent ; mais il y en eut qui doutèrent.

 

Hébreux 1:5 Car auquel des anges Dieu a–t–il jamais dit : Tu es mon Fils, je t’ai engendré aujourd’hui ? Et encore : Je serai son Père, et il sera mon Fils ? 6 Et ailleurs, quand il introduit de nouveau sur la terre le Premier–né, il dit : Que tous les anges de Dieu l’adorent.

 

 

Le Nouveau Testament associe l’adoration au service rendu à Dieu par le culte : latrie (Nouveau Testament : 21 fois, latrie 5 fois ; Septante : 90 fois) ; servir (dans le sens religieux, rendre hommage).

 

L’écriture mentionne différentes formes extérieures exprimant l’adoration  par la prosternation.

Moïse avait codifié l’adoration des Israélites en leur transmettant de la part de Dieu des directives précises au sujet du lieu de l’adoration, des personnes qui avaient à présenter (prêtrise macaron), des temps et des saisons liturgiques ainsi que de la manière d’adorer.

 

Sous l’ancienne alliance, l’adoration s’exprimait essentiellement par des actes et des gestes rituels. Il y avait toujours un danger de s'attacher plus à la valeur cérémonielle des choses au détriment du spirituel. Cependant, beaucoup de Juifs manifestaient dans la prière et la louange leur reconnaissance à Dieu exprimant par des mots et des attitudes corporelles leur gratitude envers Dieu en accord avec la codification symbolique de la louange et l'adoration instituée par Moïse.

 

Dans le Nouveau Testament, lorsque le mot adorer est utilisé sans être attaché à une personne l'adoration est associé au Temple le lieu où on adore Dieu.

Jean 4 : 20 Nos pères ont adoré sur cette montagne, et vous, vous dites que le lieu où il faut adorer est à Jérusalem.

Actes 8:27 S’étant levé, il partit. Or voici, un Éthiopien, eunuque, grand ministre de Candice, reine d’Éthiopie, surintendant de tous ses trésors, venu à Jérusalem pour adorer,

 

Actes 24:10 Mais Paul, après que le gouverneur lui eut fait signe de parler, répondit : Sachant que tu es juge de cette nation depuis plusieurs années, je parle pour ma défense avec plus de confiance ; 11 Car tu peux savoir qu’il n’y a pas plus de douze jours que je suis monté à Jérusalem pour adorer. 12 Ils ne m’ont point trouvé dans le temple disputant avec qui que ce soit, ou attroupant le peuple dans les synagogues, ou dans la ville, 13 Et ils ne sauraient prouver les choses dont ils m’accusent maintenant.

 

Jean 12 : 9 Alors une grande multitude de Juifs, ayant su que Jésus était là, y vinrent, non seulement à cause de Jésus, mais aussi pour voir Lazare, qu’il avait ressuscité des morts. 10 Et les principaux sacrificateurs délibérèrent de faire aussi mourir Lazare, 11 Parce que plusieurs Juifs, à cause de lui, s’en allaient et croyaient en Jésus. 12 Le lendemain, une grande troupe qui était venue pour la fête, apprenant que Jésus venait à Jérusalem, 13 Prit des rameaux de palmiers, et sortit au–devant de lui, en criant : Hosanna ! béni soit le roi d’Israël, qui vient au nom du Seigneur ! 14 Et Jésus ayant trouvé un ânon, y monta dessus, selon qu’il est écrit : 15 Ne crains point, fille de Sion ; voici, ton roi vient, monté sur le poulain d’une ânesse. 16 Ses disciples ne comprirent pas cela d’abord ; mais quand Jésus fut glorifié, alors ils se souvinrent que ces choses avaient été écrites de lui, et qu’elles lui étaient arrivées. 17 Et la troupe qui était avec lui quand il avait appelé Lazare du sépulcre, et qu’il l’avait ressuscité des morts, lui rendait témoignage. 18 Et c’est aussi parce que le peuple avait appris qu’il avait fait ce miracle, qu’il était allé au–devant de lui. 19 Les pharisiens dirent donc entre eux : Vous voyez que vous ne gagnez rien ; voilà que tout le monde court après lui. 20 Or, il y avait quelques Grecs parmi ceux qui étaient montés pour adorer pendant la fête. 21 Ils vinrent vers Philippe, qui était de Bethléem en Galilée ; et le priant, ils lui dirent : Seigneur, nous voudrions voir Jésus. 22 Philippe vint et le dit à André, et André et Philippe le dirent à Jésus ; 23 Et Jésus leur répondit : L’heure est venue que le Fils de l’homme doit être glorifié.

 

Pendant sa vie terrestre, des hommes se sont prosternés devant Jésus en reconnaissant son pouvoir ou sa divinité Matthieu 8:2 Et voici, un lépreux vint se prosterner devant lui, et lui dit : Seigneur, si tu le veux, tu peux me nettoyer.

Cela représente un acte de respect et de reconnaissance mais pas une adoration au sens que nous lui donnons aujourd'hui.

 

Matthieu 9:18 Comme il leur disait ces choses, un chef de synagogue vint, qui se prosterna ( pour implorer Jésus ) devant lui, et lui dit : Ma fille vient de mourir ; mais viens lui imposer les mains, et elle vivra.

Certains pour trouver un texte où il est écrit que des hommes adorèrent Jésus se servent de certaines traduction comme celle-ci pour prouver que l'on doit adorer Jésus: ils devraient regarder toutes les autres versions qui traduisent « se prosternèrent en signe de déférence et de reconnaissance », ou « lui rendirent hommage ». De plus ces hommes n'adorèrent pas Dieu le Père , car il est clairement précisé par leur déclaration : « Tu es véritablement le Fils de Dieu. »

Matthieu 14:33 Alors ceux qui étaient dans la barque vinrent, et l’adorèrent, 33 Alors ceux qui étaient dans la barque vinrent, et l’adorèrent, en disant : Tu es véritablement le Fils de Dieu. 34 Et ayant passé le lac, ils vinrent dans le pays de Génézaret en disant : Tu es véritablement le Fils de Dieu.

 

Matthieu 15:25 Mais elle vint, et se prosterna, ( il le supplia ) en disant : Seigneur ! aide–moi.

 

Matthieu 20:20 Alors la mère des fils de Zébédée s’approcha de lui avec ses fils, et se prosterna pour lui demander quelque chose. Ce n'est pas pour l'adorer ...

 

Le possédé de Gadara ne pouvait pas adorer Jésus lorsqu'il se prosterna à ses pieds , il reconnu simplement l'Esprit tout puissant du Père qui habitait Jésus..

Marc 5 : 6 Quand il eut vu Jésus de loin, il accourut et se prosterna devant lui,

 

Jean 9 : 32 On n’a jamais entendu dire que personne ait ouvert les yeux à un aveugle–né. 33 Si celui–ci n’était pas de Dieu, il ne pourrait rien faire. 34 Ils lui répondirent : Tu es né tout entier dans le péché, et tu nous enseignes ! Et ils le chassèrent. 35 Jésus apprit qu’ils l’avaient chassé, et l’ayant rencontré, il lui dit : Crois–tu au Fils de Dieu ? (Jésus n'est pas Dieu le Père)36 Il répondit : Qui est–il, Seigneur, afin que je croie en lui ? 37 Et Jésus lui dit : Tu l’as vu, et c’est lui–même qui te parle. 38 Alors il dit : Je crois, Seigneur, ( à qui ? au Fils de Dieu) et il se prosterna ( proskuneo) devant lui.

 

Devant le Ressuscité, ce geste de prosternation prend toute sa valeur d'hommage.

 

Matthieu 28 9 Mais, comme elles allaient pour le leur annoncer, voilà Jésus qui vint au–devant d’elles, en leur disant : Je vous salue. Et elles s’approchèrent, et lui embrassèrent les pieds, et l’adorèrent. ( Darby :traduit lui rendirent hommage.)17 Et quand ils le virent, ils l’adorèrent ; mais il y en eut qui doutèrent

 

Luc 24:49 Pour vous, demeurez dans la ville de Jérusalem, jusqu’à ce que vous soyez revêtus de la vertu d’en haut. 50 Il les mena ensuite dehors jusqu’à Béthanie ; puis, élevant ses mains, il les bénit. 51 Et il arriva, comme il les bénissait, qu’il se sépara d’eux, et fut élevé au ciel. 52 Et eux, l’ayant adoré,( proskuneo )s’en retournèrent à Jérusalem dans une grande joie. 53 Et ils étaient continuellement dans le temple, louant et bénissant Dieu. ( Ils n'adoraient pas Jésus mais Dieu étrange pour moi, ceux qui l'ont adoré se sont prosternés s'en retournèrent à Jérusalem en louant Dieu et bénissant Dieu dans le temple) Amen.

 

Jésus a dit à la Samaritaine que « Dieu est Esprit et il faut que ceux qui l’adorent, l’adorent en esprit et en vérité »

Jean 4:21 Jésus lui dit : Femme, crois–moi ; le temps vient que vous n’adorerez plus le Père ni sur cette montagne, ni à Jérusalem. ( Il ne dit pas à la samaritaine que vous allez maintenant m'adorer ) 22 Vous adorez ce que vous ne connaissez pas ; pour nous, nous adorons ce que nous connaissons ; car le salut vient des Juifs.23 Mais l’heure vient, et elle est déjà venue, que les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité, ( car le Père demande de tels adorateurs. 24 Dieu est esprit, et il faut que ceux qui l’adorent, l’adorent en esprit et en vérité. 25 Cette femme lui répondit : Je sais que le Messie, celui qu’on appelle Christ, doit venir ; quand il sera venu, il nous annoncera toutes choses. 26 Jésus lui dit : Je le suis, moi qui te parle... ( le Messie n'est pas Dieu )

 

 

L’Ancien Testament comme le Nouveau Testament font de l’adoration un devoir d'obéissance qui vaut mieux que les sacrifices.

Exode 20 : 5 Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point ; car je suis l’Éternel ton Dieu, un Dieu jaloux, qui punis l’iniquité des pères sur les enfants, jusqu’à la troisième et à la quatrième génération de ceux qui me haïssent, 6 Et qui fais miséricorde jusqu’à mille générations à ceux qui m’aiment et qui gardent mes commandements. 7 Tu ne prendras point le nom de l’Éternel ton Dieu en vain ; car l’Éternel ne tiendra point pour innocent celui qui aura pris son nom en vain. 8 Souviens–toi du jour du repos pour le sanctifier 

 

Deutéronome 6:3 Tu les écouteras donc, ô Israël, et tu prendras garde de les pratiquer, afin que tu sois heureux, et que vous multipliiez beaucoup au pays où coulent le lait et le miel, comme l’Éternel, le Dieu de tes pères, te l’a dit.4 Écoute, Israël ! l’Éternel notre Dieu est le seul Éternel. 5 Tu aimeras donc l’Éternel ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta force ; 6 Et ces commandements que je te prescris aujourd’hui, seront dans ton cœur ; 7 Tu les inculqueras à tes enfants, et tu en parleras quand tu te tiendras dans ta maison, quand tu marcheras en chemin, quand tu te coucheras, et quand tu te lèveras ; 8 Et tu les lieras comme un signe sur ta main, et ils seront comme des fronteaux entre tes yeux ; 9 Tu les écriras aussi sur les poteaux de ta maison, et sur tes portes.

 

Tous les hommes devront adorer Dieu. Romains 14:11 Car il est écrit : Je suis vivant, dit le Seigneur, tout genou fléchira devant moi, et toute langue donnera gloire à Dieu

 

Seul Dieu a droit à l'adoration, le diable cherchent à usurper l’adoration qui est due à Dieu seul, on l'a vu lors de la tentation de Jésus au désert. Les disciples de Jésus préfèrent mourir que de la lui accorder.

Apocalypse 13:15 Et il lui fut donné d’animer l’image de la bête, afin que l’image de la bête parlât, et elle fit mettre à mort tous ceux qui n’adoraient pas l’image de la bête.

 

La première mention d’un terme dans la Bible est souvent significative de son emploi à travers l’ensemble de l’Écriture. Nous trouvons pour la première fois le mot adorer dans Genèse 22 : 5 Et Abraham dit à ses serviteurs : Demeurez ici avec l’âne. Moi et l’enfant nous irons jusque–là, et nous adorerons ; puis nous reviendrons vers vous Abraham dit aux deux serviteurs qui l’avaient accompagné : « Restez ici avec l’âne ; moi et le jeune homme, nous irons jusque là pour adorer ».

Dans ce récit, nous apprenons que l’adoration se fonde sur l'écoute de Dieu, la révélation de la part de Dieu qui demande Isaac à Abraham en sacrifice et l'obéissance. Elle est conditionnée par la foi et l’obéissance à cette révélation.

 

 

En principe, nous avons tous intégré la pensée que la prosternation est une attitude que nous devons avoir que pour Dieu.

 

Exode 20 : 5 Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point ; car je suis l’Éternel ton Dieu, un Dieu jaloux, qui punis l’iniquité des pères sur les enfants, jusqu’à la troisième et à la quatrième génération de ceux qui me haïssent,

Exode 23:24 Tu ne te prosterneras point devant leurs dieux, et tu ne les serviras point, et tu n’imiteras point leurs œuvres ; mais tu les détruiras complètement, et tu briseras entièrement leurs statues.

Lévitique 26:1 Vous ne vous ferez point d’idoles, et vous ne vous dresserez ni image taillée, ni statue, et vous ne mettrez pas de pierre ornée de figures dans votre pays, pour vous prosterner devant elle ; car je suis l’Éternel, votre Dieu.

Josué 23:7 Sans vous mêler à ces nations qui sont restées parmi vous ; ne faites point mention du nom de leurs dieux ; ne faites jurer personne par eux ; ne les servez point et ne vous prosternez point devant eux.

Josué 23:16 Si vous transgressez l’alliance de l’Éternel votre Dieu, qu’il vous a commandé d’observer, si vous allez servir d’autres dieux et vous prosterner devant eux, la colère de l’Éternel s’embrasera contre vous, et vous périrez promptement de dessus ce bon pays qu’il vous a donné.

Juges 2:19 Puis, quand le juge mourait, ils se corrompaient de nouveau plus que leurs pères, en allant après d’autres dieux, pour les servir et se prosterner devant eux ; ils ne rabattaient rien de leurs actions, ni de leur train obstiné.

2 Rois 17:35 Car l’Éternel traita alliance avec eux, et leur donna ce commandement : Vous ne craindrez point d’autres dieux ; vous ne vous prosternerez point devant eux ; vous ne les servirez point, et vous ne leur sacrifierez point.

Le mélange...

2 Rois 17:41 Ainsi ces nations craignaient l’Éternel, et servaient en même temps leurs idoles. Or leurs enfants, et les enfants de leurs enfants, font jusqu’à ce jour comme leurs pères ont fait.

 

2 Chroniques 25:14 Et après qu’Amatsia fut de retour de la défaite des Édomites, il fit apporter les dieux des enfants de Séir, et se les établit pour dieux ; il se prosterna devant eux, et leur fit des encensements.

 

Esaïe 44:15 Ce bois servira à l’homme pour brûler ; il en prend, et il se chauffe. Il en fait aussi du feu pour cuire du pain :il en fait aussi un dieu, et se prosterne devant lui ; il en fait une idole, et il l’adore.

Esaïe 44:19 Nul ne rentre en soi–même, et n’a de connaissance ni d’intelligence, pour dire : J’en ai brûlé la moitié au feu ; j’ai cuit du pain sur les charbons ; j’en ai rôti ma viande et l’ai mangée ; et avec le reste je ferais une abomination ! J’adorerais un morceau de bois !

 

Matthieu 4:9 Et lui dit : Je te donnerai toutes ces choses, si, te prosternant, tu m’adores.

 

Exode 34:14 Car tu ne te prosterneras point devant un autre dieu, parce que l’Éternel se nomme le Dieu jaloux ; c’est un Dieu jaloux.

 

 

Apocalypse 5:14 Et les quatre animaux disaient : Amen. Et les vingt–quatre Anciens se prosternèrent et adorèrent celui qui vit aux siècles des siècles. ( Dieu le Père )

 

Apocalypse 7:11 Et tous les anges se tenaient autour du trône, et des Anciens, et des quatre animaux ; et ils se prosternèrent sur leur face devant le trône, et ils adorèrent Dieu,

Apocalypse 11:16 Et les vingt–quatre Anciens, qui sont assis sur leurs trônes devant Dieu, se prosternèrent sur leurs faces, et adorèrent Dieu,

Apocalypse 13:8 Et tous ceux qui habitent sur la terre, dont les noms ne sont pas écrits dès la création du monde dans le livre de vie de l’Agneau qui a été immolé, l’adorèrent.Toujours Dieu et non l'agneau

Apocalypse 19:4 Et les vingt–quatre Anciens, et les quatre animaux se prosternèrent, et adorèrent Dieu, qui était assis sur le trône, en disant : Amen, Alléluia !

 

 

Apocalypse 19:10 Or, je me jetai à ses pieds pour l’adorer ; mais il me dit : Garde–toi de le faire ; je suis ton compagnon de service et celui de tes frères qui ont le témoignage de Jésus. Adore Dieu, car le témoignage de Jésus, c’est l’esprit de prophétie.

 

Apocalypse 22:9 Mais il me dit : Garde–toi de le faire ; car je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères les prophètes, et de ceux qui gardent les paroles de ce livre. Adore Dieu.

 

C'est ici la reconnaissance du Rois des rois, Celui qui a été trouvé digne.

Apocalypse 5:8 Et quand il eut pris le livre, les quatre animaux et les vingt–quatre Anciens se prosternèrent devant l’Agneau, ayant chacun des harpes et des coupes d’or pleines de parfums, lesquelles sont les prières des Saints.

 

Adorer :proskuneo (du sens d’embrasser, comme un chien léchant la main du maître);

Il y a une difficulté ici parce que le même mot enferme deux choses qui peuvent avoir des sens très différents.

Le premier sens c'est l'adoration telle que nous la comprenons qui est absolue et entière que nous devons à Dieu seul. Le second sens est le fait de se prosterner devant quelqu'un pour lui demander de l'aide le supplier ou par révérence et respect pour l'honorer. Comme par exemple : baiser la main de quelqu’un, en signe de révérence, ou encore pour les orientaux, tomber sur les genoux et toucher le sol avec le front en expression de profonde révérence comme c'est la coutume surtout chez les perses.

Dans le Nouveau Testament c'est en s'agenouillant ou en se prosternant que que les personnes rendent hommage, ou marquent leur obéissance ou leur respect ou supplient d'autres hommes. de rang supérieur. C'est ainsi qu'ils peuvent marquer le respect ou supplier des souverains, des sacrificateurs, des maître ou encore des autorités.

C'est tout de même très différents de l'adoration due à Dieu.

Prosterner piptosignifie : se prosterner, tomber, se jeter, s'écrouler, frapper, s'emparer; se prostrer, supplier

 

Matthieu 4:10 Alors Jésus lui dit : Arrière, Satan ; car il est écrit : Tu adoreras le Seigneur ton Dieu, et tu le serviras lui seul.

Luc 4:8 Mais Jésus lui répondit : Arrière de moi, Satan ; car il est écrit : Tu adoreras le Seigneur ton Dieu, et tu le serviras lui seul.

 

Matthieu 2:8 Et les envoyant à Bethléhem, il leur dit : Allez, et informez–vous exactement du petit enfant, et quand vous l’aurez trouvé, faites–le–moi savoir, afin que j’y aille aussi, et que je l’adore.

 

L'adoration à des idoles

Esaïe 46:6 Ils répandent l’or de leur bourse et pèsent l’argent à la balance, ils paient un orfèvre pour en faire un dieu ; ils l’adorent, et ils se prosternent devant lui.

 

Psaumes 97:7 Que tous ceux qui servent les images, et qui se glorifient des idoles, soient confus ! Vous, tous les dieux, prosternez–vous devant lui !

 

Daniel 3:12 Or il y a des Juifs que tu as préposés à l’administration de la province de Babylone, Shadrac, Méshac et Abed–Négo ; ces hommes–là, ô roi ! n’ont aucun égard pour toi ; ils ne servent pas tes dieux, et ils n’adorent pas la statue d’or que tu as élevée.

Jean 4:24 Dieu est esprit, et il faut que ceux qui l’adorent, l’adorent en esprit et en vérité.

 

Hébreux 1:6 Et ailleurs, quand il introduit de nouveau sur la terre le Premier–né, il dit : Que tous les anges de Dieu l’adorent. ( se prosternent devant Lui en reconnaissance à son œuvre accomplie à la croix )

 

Il n' y a pas de confusion entre le Père et le Fils.

Hébreux 1:5 Car auquel des anges Dieu a–t–il jamais dit : Tu es mon Fils, je t’ai engendré aujourd’hui ? Et encore : Je serai son Père, et il sera mon Fils ?

 

La Sagesse

Proverbes 8:24 J’ai été engendrée lorsqu’il n’y avait point encore d’abîmes, ni de fontaines riches en eaux. 25 J’ai été engendrée avant que les montagnes fussent assises, et avant les coteaux ;

 

Jean 1:14 Et la Parole a été faite chair, et a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité, et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme celle du Fils unique venu du Père.

Jean 1:18 Personne n’a jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l’a fait connaître.

Jean 3:16 Car Dieu a tant aimé le monde, qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.

Romains 8: 29 Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être conformes à l’image de son Fils, afin que celui–ci soit le premier–né de plusieurs frères  ( le premier né ne peut pas être Dieu de toute éternité et recevoir l'adoration du Père, c'est simple nous ne pouvons pas avoir comme frère aîné Dieu notre Père )

 

Jérémie 23 : 5 Voici, les jours viennent, dit l’Éternel, où je susciterai à David un germe juste. Il régnera en roi ; il prospérera, et il exercera le droit et la justice sur la terre. 6 En ses jours Juda sera sauvé, et Israël habitera en assurance ; et voici le nom dont on l’appellera : l’Éternel notre justice.

Jérémie 33 : 14 Voici, les jours viennent, dit l’Éternel, où j’accomplirai la bonne parole que j’ai prononcée sur la maison d’Israël et sur la maison de Juda. 15 En ces jours et en ce temps–là, je ferai germer à David un germe de justice, qui fera droit et justice dans le pays. 16 En ces jours–là Juda sera sauvé, et Jérusalem habitera en assurance, et voici comment on l’appellera : L’Éternel notre justice.

 

 

Il est clair que le premier-né de toutes les créatures est un rang et non le premier engendré dans le temps, le verset 18 le confirme.

Colossiens 1:15 C’est lui qui est l’image du Dieu invisible, le premier–né de toutes les créatures...18 Et c’est lui qui est la tête du corps de l’Église ; il est le commencement, le premier–né d’entre les morts, afin qu’il tienne le premier rang en toutes choses.

 

Dieu a envoyé son Fils pour nous sauver afin que nous vivions par lui, il est le premier-né d'entre les morts pour avoir en toutes choses le premier rang. Le ressuscité nous entraîne avec Lui dans notre propre résurrection.

1 Jean 4:9 L’amour de Dieu envers nous a paru en ce que Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde, afin que nous vivions par lui.

 

Apocalypse 1:5 Et de la part de Jésus–Christ, le fidèle témoin, le premier–né d’entre les morts, et le Prince des rois de la terre.

 

 

Luc 2:9 Et voici un ange du Seigneur se présenta à eux, et la gloire du Seigneur resplendit autour d’eux, et ils furent saisis d’une grande peur. 10 Alors l’ange leur dit : N’ayez point de peur ; car je vous annonce une grande joie, qui sera pour tout le peuple ;11 C’est qu’aujourd’hui, dans la ville de David, un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur, vous est né. 12 Et ceci vous servira de signe : Vous trouverez le petit enfant emmailloté et couché dans une crèche. 13 Et au même instant il y eut avec l’ange une multitude de l’armée céleste, louant Dieu et disant : 14 Gloire à Dieu, dans les lieux très hauts ; paix sur la terre, bonne volonté envers les hommes !

 

1 Pierre 3:22 Qui étant allé au ciel, est à la droite de Dieu, et à qui les anges, les principautés et les puissances sont assujettis.

 

Apocalypse 5:9 Et ils chantaient un cantique nouveau, disant : Tu es digne de prendre le livre, et d’en ouvrir les sceaux ; car tu as été immolé, et tu nous a rachetés à Dieu par ton sang, de toute tribu, de toute langue, de tout peuple, et de toute nation, 10 Et tu nous as faits rois et sacrificateurs à notre Dieu ; et nous régnerons sur la terre.11 Puis je regardai, et j’entendis la voix de plusieurs anges autour du trône et des animaux et des Anciens ; et leur nombre était de plusieurs millions. 12 Ils disaient à haute voix : L’Agneau qui a été immolé, est digne de recevoir puissance, et richesse, et sagesse, et force, et honneur, et gloire, et louange.

 

Comme je l'ai écrit pour moi ce n'est pas une erreur de louer Jésus pour son œuvre accomplie. Ce qui est certain c'est que Jésus n'a jamais enseigné que nous devions adorer quelqu'un d'autre que Dieu. Voir mon précédant article Peut-on prier, louer, adorer jésus ?

 

Si vous embrassez le dogme nicéen vous positionnez Jésus au rang de Dieu et vous l'adorerez.

Si Jésus avait voulu qu'on l'adore il l'aurait dit clairement : « adorez-moi, je suis le médiateur lorsque vous m'adorez vous adorez mon Père. »

Si vous êtes son disciple et que vous suivez ses enseignements, vous ferez ce qu'il vous demande de faire vous adorerez seulement Dieu son Père comme il l'enseigne si nettement dans les Evangiles. Mais vous Le louerez comme cela est mentionné ci-dessus car il s'est offert en sacrifice et il a été trouvé digne de recevoir tous les honneurs, la puissance, la richesse, la sagesse, la gloire et la louange.

 

Si nous avons le témoignage de Jésus nous gardons notre adoration que pour le Père.

Apocalypse 19:10 Or, je me jetai à ses pieds pour l’adorer ; mais il me dit : Garde–toi de le faire ; je suis ton compagnon de service et celui de tes frères qui ont le témoignage de Jésus. Adore Dieu, car le témoignage de Jésus, c’est l’esprit de prophétie

 

Lorsque Jésus a enseigné ses disciples à prier il s'est adressé à son Père de façon claire.

Il a dit : Notre Père qui est au cieux que ton Nom soit sanctifié... Il n'a pas dit de le prier en direct : Seigneur Jésus qui est au cieux que ton Nom soit sanctifié...

 

Il enseignera à prier le Père en son Nom.

Jean 14:13 Et ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils.14 Si vous demandez quelque chose en mon nom, je le ferai..

Jean 15:16 Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, mais c’est moi qui vous ai choisis, et qui vous ai établis, afin que vous alliez, et que vous portiez du fruit, et que votre fruit soit permanent ; et que ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donne.

 

Jean 16:23 Et en ce jour–là vous ne m’interrogerez plus sur rien. En vérité, en vérité je vous dis, que tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donnera.

 

Jean 16:24 Jusqu’à présent vous n’avez rien demandé en mon nom ; demandez, et vous recevrez, afin que votre joie soit accomplie.

 

Une fois réconcilié avec le Père en Jésus, nous avons un accès direct dans le Nom de Jésus pour prier, il précise qu'il ne priera plus pour ce que nous avons a demandé au Père.

Jean 16:26 En ce jour vous demanderez en mon nom, et je ne vous dis point que je prierai le Père pour vous,

 

La problématique rencontrée vient donc du double sens du mot grec proskuneo, que nos traducteurs ont rendu par adorer.

 

 

Hébreux 1 : : 1 Dieu ayant autrefois parlé à nos pères, à plusieurs reprises et en diverses manières, par les prophètes, 2 Nous a parlé en ces derniers temps par son Fils, qu’il a établi héritier de toutes choses ; par lequel aussi il ( Dieu, il n'est pas dit que Jésus a fait le monde mais que Dieu l'a fait par lui ) a fait le monde ; 3 Et qui, étant la splendeur de sa gloire et l’empreinte de sa personne, et soutenant toutes choses par sa parole puissante, ayant opéré par lui–même la purification de nos péchés, s’est assis à la droite de la Majesté divine dans les lieux très hauts ; 4 Ayant été fait d’autant plus excellent que les anges, qu’il a hérité d’un nom plus excellent que le leur ( les anges ). 5 Car auquel des anges Dieu a–t–il jamais dit : Tu es mon Fils, je t’ai engendré aujourd’hui ? Et encore : Je serai son Père, et il sera mon Fils ? C'est clair que le Père n'est pas le fils 6 Et ailleurs, quand il (Dieu) introduit de nouveau sur la terre le Premier–né, il dit : Que tous les anges de Dieu l’adorent. ( Qui ? Jésus ) 7 Et quant aux anges, il est dit : Il fait de ses anges, des vents, et de ses ministres, des flammes de feu. 8 Mais quant au Fils : O Dieu ! ( mon Fils ) ton trône demeure aux siècles des siècles, et le sceptre de ton règne est un sceptre d’équité : 9 Tu as aimé la justice, et tu as haï l’iniquité, c’est pourquoi, ô Dieu !( mon Fils issu et engendré de moi ) ton Dieu t’a oint( toi mon fils ) d’une huile de joie au–dessus de tes semblables. 10 Et encore : C’est toi, Seigneur, qui as fondé la terre dès le commencement, et les cieux sont l’ouvrage de tes mains. 11 Ils périront, mais tu demeures ; ils vieilliront tous comme un vêtement, 12 Et tu les rouleras comme un manteau ; ils seront changés, mais toi, tu es le même, et tes années ne finiront point. 13 Et auquel des anges Dieu a–t–il jamais dit : Assieds–toi à ma droite, ( pas à ma place ) jusqu’à ce que j’aie fait de tes ennemis le marchepied de tes pieds ? 14 Ne sont–ils pas tous des esprits destinés à servir, et envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hériter du salut ?

 

 

A la fin de cette longue étude, je ne vous dirai pas qui vous devez adorer selon les écritures, c'est à vous de réfléchir et de choisir. L'Esprit Saint vous enseignera et vous montrera qui vous devez adorer et comment vous devez le faire.

L'Esprit-Saint ne parlera jamais de lui-même, il prendra ce qui appartient à Jésus et au Père et nous l'enseignera. En aucun cas il est adoré dans les écritures mais bien au contraire c'est lui qui nous permet d'adorer Dieu en esprit et vérité. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

David Yvinec 19/08/2012 05:54

Très bon article. Je suis moi-même "unitarien", c'est-à-dire que je ne crois pas Jésus être Dieu, mais le Fils de Dieu, le Messie d'Israël.
J'ai quelques ressources sur le sujet, si cela vous intéresse.
http://radicalreformation.over-blog.com/pages/trinity-trinite-4892281.html
Shalom!

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens