Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 21:26

1 Timothée 2 3 Car cela est bon et agréable aux yeux de Dieu notre Sauveur, 4 qui veut que tous les hommes soient sauvés, et qu’ils parviennent à la connaissance dela vérité ( qui est en Dieu Elohim et en Yeshoua son fils, cette vérité vient de suite au verset suivant ) ; 5 Car il y a un seul Dieu, etun seul Médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus–Christ, homme,

 

Je ne sais pas comment les gens peuvent lire ce verset et penser autrement que ce qui est écrit.

 

Cette étude a pour but de répondre à la question que je me suis posée.

 

Qui est le sauveur Elohim ou Yeshoua ?

 

Nous pouvons tous répondre rapidement à cette question sur la base de nos convictions résultant des enseignements reçus et nous tromper. Nous devons prendre soin de vérifier tout ce qu'on nous enseigne en explorant les écritures.

Ephésiens 1:17 Afin que le Dieu de notre Seigneur Jésus–Christ, le Père de gloire, vous donne un esprit de sagesse et de révélation dans Sa connaissance ;

Pour la majorité des chrétiens que je connais la réponse est, Jésus. Pourquoi ? Parce que l'enseignement dispensé dans nos milieux chrétiens est souvent le résultat de la doctrine partisane des hommes et non le fruit d'un travail de recherches personnelles au travers des enseignements de Yeshoua.

Tant que vous n'avez pas fait l'investissement personnel d'une recherche sérieuse au travers des écritures, vous serez dans la plupart des cas dans la grande tromperie babylonienne religieuse.

Ce que nous croyons provient des enseignements reçus de personnes qui souvent nous auront dit ce qu'il faut croire, les ayant eux-mêmes reçus d'autres. Voilà pourquoi, ce que vous croyez ne vous appartient pas vraiment. Mais ce que vous aurez cherché vous mêmes à propos de Dieu et de son Fils vous sera montré et révélé directement par l'Esprit.

 

Si vous vous cherchez le Dieu de vérité, vous découvrirez qu'Elohim a centré tout son dessein éternel pour nous en son Fils Yeshoua. Il lui a confié toutes choses car il fait toujours Sa volonté. Voià pourquoi Dieu la voulu ainsi. Dès lors que nous écoutons Son Fils et que nous demeurons en lui ( lui qui est le chemin la vérité et la vie ) nous allons recevoir l'enseignement du Père ( le Dieu de vérité) communiquépar l' Esprit-Saint (qui est aussi l'Eprit de vérité) .

 

Laissons donc les écritures et l'Esprit de notre Père nous le montrer et nous enseigner.

 

2 Timothée 3:15 Et que dès l’enfance tu connais les saintes lettres, qui peuvent t’instruire pour le salut, par la foi qui est en Jésus–Christ.

 

Quelques versets bien connus que nous devons mettre en pratique pour apprendre de Dieu.

 

Luc 11:10 Car quiconque demande, reçoit, et qui cherche, trouve ; et on ouvrira à celui qui heurte.

 

Jean 15:7 Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, vous demanderez tout ce que vous voudrez, et vous l’obtiendrez.

 

Jean 16:23 Et en ce jour–là vous ne m’interrogerez plus sur rien. En vérité, en vérité je vous dis, que tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il( Qui ? Elohim Yhvh ) vous le donnera.

 

Ici, il y a trois choses à retenir il faut : 1-demander 2-chercher 3-heurter ( frapper à la porte de Son cœur de Dieu)

 

Beaucoup de textes nous montrent que Dieu est avant tout le sauveur de Son peuple, celui qu'Il s'est choisi, celui qui est le peuple élu : le peuple juif.

 

Jean 4:22 Vous adorez ce que vous ne connaissez pas ; pour nous, nous adorons ce que nous connaissons ; car le salut vient des Juifs.

 

Actes 13:21 Ensuite ils demandèrent un roi, et Dieu leur donna Saül, fils de Kis, de la tribu de Benjamin, pendant quarante ans. 22 Et Dieu l’ayant rejeté, leur suscita David pour roi, auquel il rendit ce témoignage, en disant : J’ai trouvé David, fils de Jessé, homme selon mon cœur, qui accomplira toutes mes volontés.23 C’est de sa postérité que Dieu, selon sa promesse, a suscité Jésus, le Sauveur d’Israël.

...32 Et nous aussi, nous vous annonçons la bonne nouvelle que la promesse qui avait été faite à nos pères, 33 Dieu l’a accomplie pour nous leurs enfants, lorsqu’il a suscité Jésus ; comme il est écrit dans le psaume second : Tu es mon fils, je t’ai engendré aujourd’hui34 Mais qu’il l’ait ressuscité des morts, de telle sorte qu’il ne retourne plus à la corruption, il en a parlé ainsi : Je vous tiendrai fidèlement les promesses sacrées faites à David. 35 C’est pourquoi il dit aussi dans un autre psaume : Tu ne permettras point que ton Saint voie la corruption. 36 Or David, après avoir servi en son temps au dessein de Dieu, est mort, et a été mis avec ses pères, et a vu la corruption ; 37 Mais celui que Dieu a ressuscité, n’a point vu la corruption.38 Sachez donc, hommes frères, que c’est par lui ( Yeshoua )que la rémission des péchés vous est annoncée ; 39 Et que c’est par lui ( Yeshoua ) que tous ceux qui croient sont justifiés de toutes les choses dont vous n’avez pu être justifiés par la loi de Moïse.

 

 

2 Samuel 22:3 O Dieu, mon rocher, vers qui je me retire ; mon bouclier et la force qui me délivre, ma haute retraite et mon asile ! mon Sauveur ! tu me garantis de la violence.

 

Psaumes 24:5 Il recevra la bénédiction de l’Éternel, et la justice de Dieu, son Sauveur.

 

Esaïe 12:2 Voici, Dieu est mon salut ; j’aurai confiance, et je ne craindrai point. Car l’Éternel, l’Éternel est ma force et ma louange, et il a été mon Sauveur !

 

Esaïe 43:3 Car je suis l’Éternel ton Dieu, le Saint d’Israël, ton Sauveur. Je donne pour ta rançon l’Égypte ; Cush et Séba pour toi.

 

Il dit clairement à plusieurs reprises qu'il est le seul sauveur.

 

...11 C'est moi, c’est moi qui suis l’Éternel, et il n’y a point de Sauveur que moi.

 

Esaïe 45:15 Certainement tu es un Dieu qui te caches, ô Dieu d’Israël, le Sauveur !

21 Annoncez–le, faites–les venir, et qu’ils consultent ensemble ! Qui a fait entendre ces choses dès l’origine, et les a déclarées dès longtemps ? N’est–ce pas moi, l’Éternel ? Et il n’y a point d’autre Dieu que moi. Il n’y a point de Dieu juste et sauveur, que moi.

 

Osée 13:4 Il n’y a de sauveur que moi !

 

Dans l'expression courante des prières, nous constatons que le salut est associé à Dieu.

1 Chroniques 16:35 Dites : Sauve–nous, Dieu de notre salut ! Rassemble–nous, et nous retire d’entre les nations, afin que nous célébrions ton saint nom, et que nous nous glorifiions dans tes louanges.

 

Psaumes 3:8 (3–9) Le salut vient de l’Éternel ; ta bénédiction est sur ton peuple ! (Sélah.)

 

Psaumes 18:46 (18–47) L’Éternel est vivant ! Et béni soit mon rocher ! Que le Dieu de mon salut soit exalté,

 

Psaumes 27:9 Ne me cache pas ta face ! Ne rejette pas ton serviteur dans ton courroux ! Tu as été mon aide ; ne me délaisse pas, ne m’abandonne pas, Dieu de mon salut !

 

Psaumes 42:11 (42–12) Pourquoi t’abats–tu, mon âme, et pourquoi frémis–tu en moi ? Attends–toi à Dieu, car je le louerai encore ; il est mon salut et mon Dieu !

 

Psaumes 43:5 Pourquoi t’abats–tu, mon âme, et pourquoi frémis–tu en moi ? Attends–toi à Dieu, car je le louerai encore ; il est mon salut et mon Dieu !

 

Psaumes 51:14 (51–16) Délivre–moi du sang versé, ô Dieu, Dieu de mon salut ! Ma langue chantera hautement ta justice.

 

Psaumes 62:1 Au maître–chantre. Selon Jéduthun. Psaume de David. (62–2) Mon âme se repose en Dieu seul ; c’est de Lui que vient mon salut.

 

Psaumes 62:7 (62–8) En Dieu est mon salut et ma gloire ; mon fort rocher, mon refuge est en Dieu.

 

Psaumes 65:5 (65–6) Tu nous répondras par des œuvres redoutables, selon ta justice, ô Dieu de notre salut, l’espoir des extrémités lointaines de la terre et de la mer !

 

Psaumes 79:9 Aide–nous, ô Dieu de notre salut, pour la gloire de ton nom, et nous délivre ! Pardonne–nous nos péchés pour l’amour de ton nom !

 

Psaumes 85:4 (85–5) Rétablis–nous, ô Dieu de notre salut, et fais cesser ton indignation contre nous !

 

Psaumes 89:26 (89–27) Il m’invoquera, disant : Tu es mon Père, mon Dieu et le rocher de mon salut.

Psaumes 95:1 Venez, chantons à l’Éternel ; jetons des cris de joie au rocher de notre salut.

 

Esaïe 12:2 Voici, Dieu est mon salut ; j’aurai confiance, et je ne craindrai point. Car l’Éternel, l’Éternel est ma force et ma louange, et il a été mon Sauveur !

 

Luc 3:6 Et toute chair verra le salut de Dieu.( Celui que le Père a prévu en Yeshoua )

 

Luc 19:9 Et Jésus lui dit : Le salut est entré aujourd’hui dans cette maison ( Yeshoua est le porteur de ce salut de Dieu ) , parce que celui–ci est aussi enfant d’Abraham.

 

Actes 4:12 Et il n’y a de salut en aucun autre ; car sous le ciel il n’y a pas un autre nom, qui ait été donné aux hommes, par lequel nous devions être sauvés.

 

Lorsque Paul est établi pour apporter le salut au gentils ( les païens ) c'est le salut de Dieu le Père en Jésus-Christ qu'il aura la mission de leurs apporter.

 

Actes 13:47 Car le Seigneur nous a ainsi commandé : Je t’ai établi comme la lumière des Gentils, pour être leur salut ( pas le sien mais celui de Dieu en Yeshoua ) jusqu’aux extrémités de la terre.

 

Actes 16:17 Ayant suivi Paul et nous, elle s’écria en disant : Ces hommes sont des serviteurs du Dieu très haut,( du Dieu qui sauve ) qui vous annoncent la voie du salut ( Son messager Yeshoua ) .

 

Actes 4:10 Sachez, vous tous, et tout le peuple d’Israël, que c’est au nom de Jésus–Christ de Nazareth, que vous avez crucifié et que Dieu a ressuscité des morts ; c’est par lui ( Son messager Yeshoua ) que cet homme se présente guéri devant vous. 11 Ce Jésus( Celui que Dieu a choisi pour nous sauver devient le salut de Dieu, pour les hommes qui vont croire en lui pour être réconciliés avec Elohim ) est la pierre, qui a été rejetée par vous qui bâtissez, qui a été faite la principale pierre de l’angle.

 

Actes 28:28 Sachez donc que le salut de Dieu est envoyé aux Gentils, et qu’ils l’écouteront.

 

Voilà ce que Paul faisait pour apporter le salut de Dieu:Actes 20:21 Prêchant et aux Juifs et aux Grecs, la repentance envers Dieu, et la foi en Jésus–Christ notre Seigneur.

 

Romains 1:16 Car je n’ai point honte de l’Évangile de Christ, car c’est la puissance de Dieu, pour le salut de tous ceux qui croient, du Juif d’abord, du Grec ensuite.

 

 

Ephésiens 1:13 En lui vous êtes aussi, après avoir entendu la parole de la vérité, l’Évangile de votre salut, ( Il s'agit bien du salut que Dieu offre au monde au travers de son fils, le médiateur du salut d'Elohim ) ) et avoir cru en lui, vous avez été scellés du Saint–Esprit qui avait été promis ;

 

Il n'est pas question de « déshabiller Paul pour habiller Jacques » dans ma démarche. Dieu est à l'origine de toutes choses, il est l'auteur d'un salut éternel y compris Son Fils qu'Il a engendré pour être l'instrument d'un salut éternel.

 

Actes 5:42 Et ils ne cessaient tous les jours d’enseigner et d’annoncer Jésus–Christ, ( le salut de Dieu pour le monde ) dans le temple et de maison en maison.

 

 

2 Thessaloniciens 2:13 Mais pour nous, frères bien–aimés du Seigneur, nous devons rendre de continuelles actions de grâces à Dieu à cause de vous, de ce qu’il vous a choisis, dès le commencement, pour le salut, dans la sanctification de l’Esprit, et dans la foi en la vérité ;

 

2 Timothée 2:10 C’est pourquoi je supporte tout à cause des élus, afin qu’ils obtiennent aussi le salut qui est en Jésus–Christ, avec la gloire éternelle.

 

Esaïe 49:26 Je ferai manger à tes oppresseurs leur propre chair ; ils s’enivreront de leur sang, comme de vin nouveau ; et toute chair connaîtra que je suis l’Éternel, ton Sauveur, et que le puissant de Jacob est ton Rédempteur.

 

Esaïe 60:16 Et tu suceras le lait des nations ; tu suceras la mamelle des rois, et tu sauras que moi, l’Éternel, je suis ton Sauveur, que le Puissant de Jacob est ton Rédempteur.

Esaïe 63:8 Il a dit : Oui, ils sont mon peuple, des enfants qui ne tromperont pas ; et il a été leur Sauveur.

 

Dans l'histoire qui lie son peuple avec Lui, Dieu a suscité plusieurs sauveurs, Joseph, Samson, Moïse, Josué, David etc...mais celui qui est le sauveur de tous les hommes c'est Yeshoua.

 

Esaïe 19:20 Ce sera, pour l’Éternel des armées, un signe et un témoignage dans le pays d’Égypte ; car ils crieront à l’Éternel à cause des oppresseurs, et il leur enverra un Sauveur et un défenseur pour les délivrer.

 

Matthieu 1:21 Et elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de JÉSUS (Sauveur); car c’est lui qui sauvera son peuple ( Israël ) de leurs péchés.

 

Luc 1:47 Et mon esprit se réjouit en Dieu mon Sauveur ( Très important de noter ce que cette jeune juive dit, elle ne se réjouit pas en son Fils qui va venir mais en Dieu )

 

Luc 1:69 Et de ce qu’il nous a suscité un puissant Sauveur, dans la maison de David son serviteur 

 

Luc 2:11 C’est qu’aujourd’hui, dans la ville de David,un Sauveur,qui est le Christ ( l'oint, le libérateur ) , le Seigneur, vous est né.

 

Jean 4:42 Et ils disaient à la femme : Ce n’est plus à cause de ton récit, que nous croyons ; car nous avons entendu nous–mêmes, et nous savons que celui–ci (Yeshoua est le messager sauveur ) est véritablement le Sauveur du monde, le Christ.

Avant d'être le sauveur du monde Yeshoua est le sauveur d'Israël, les chrétiens ne doivent jamais l'oublier.

 

Actes 5:31 Dieu l’aélevé à sa droite, comme le Prince et Sauveur, afin de donner à Israël la repentance et la rémission des péchés.

 

Actes 13:23 C’est de Sa postérité que Dieu, selon sa promesse, a suscité Jésus, le Sauveur d’Israël.

 

Ephésiens 5:23 Parce que le mari est le chef de la femme, comme aussi le Christ est le chef de l’Église, qui est son corps, dont il est le Sauveur.(de son Eglise , de son Royaume invisible )

 

Philippiens 3:20 Pour nous, nous sommes citoyens des cieux ; d’où nous attendons aussi le Sauveur, le Seigneur Jésus–Christ ,( Celui que Dieu a suscité )

 

1 Timothée 1:1 Paul, apôtre de Jésus–Christ, par le commandement de Dieu, notre Sauveur, et du Seigneur Jésus–Christ, notre espérance,

 

1 Timothée 2:3 Car cela est bon et agréable aux yeux de Dieu notre Sauveur,

 

1 Timothée 4:10 Nous endurons, en effet, tant de travaux et tant d’opprobres, parce que nous espérons au Dieu vivant, qui est le Sauveur de tous les hommes, principalementdes fidèles ( ceux qui veulent bien rentrer dans Son dessein éternel .

 

2 Timothée 1:10 Et qui a été maintenant manifestée par la venue de notre Sauveur Jésus–Christ, qui a détruit la mort, et mis en évidence la vie et l’immortalité par l’Évangile,

 

Tite 1:3 Et qu’il a manifestée en son temps par sa parole, dont la prédication m’a été confiée, selon l’ordre de Dieu notre Sauveur, 4 A Tite, mon vrai fils dans notre commune foi : Grâce, miséricorde et paix de la part de Dieu le Père, et du Seigneur Jésus–Christ notre Sauveur !

 

Tite 2:10 A ne rien détourner, mais à montrer une entière fidélité, afin de faire honorer en toutes choses la doctrine de Dieu notre Sauveur.( Il n'y a pas de confusion possible dans les écritures Dieu le Père est toujours le seul Sauveur et le Fils est aussi le sauveur que le Père a suscité, il est l'instrument , le moyen choisi pour nous sauver. Yeshoua est celui qui est venu accomplir l’œuvre de Dieu pour nous sauver.)

11 Car la grâce de Dieu, pour le salut de tous les hommes, a été manifestée ;...13 En attendant la bienheureuse espérance, et la manifestation de la gloire de notre grand Dieu et Sauveur Jésus–Christ,( Encore une traduction orientée pour satisfaire l'idée que Jésus est Dieu. La preuve la traduction interlinéaire : attendant la bienheureuse espérance et manifestation de la gloire du grand Dieu « et » du sauveur de nous Jésus-Christ La traduction Martin et la version L Segond rendent bien cette différence qui ne permet pas d'équivoque possible puisque car la conjonction « et » est bien respectée )

 

Tite 3:4 Mais lorsque la bonté de Dieu notre Sauveur et son amour pour les hommes ont été manifestés, il ( Elohim Dieu le Père ) nous a sauvés, 5 Non à cause des œuvres de justice que nous aurions faites, mais selon sa miséricorde,( Comment l'a-t-il fait ? ) par le bain de la régénération, et le renouvellement du Saint–Esprit,( en nous donnant son Esprit ) 6 Qu’il a répandu avec richesse sur nous, par Jésus–Christ notre Sauveur ;( L'Esprit dont le Père a rempli son Fils sans mesure nous a été donné par le Fils dès lors qu'on croit en lui )

 

2 Pierre 1:1 Siméon Pierre, serviteur et apôtre de Jésus–Christ, à ceux qui ont eu en partage une foi du même prix que la nôtre, dans la justice de notre Dieu( le grec utilise le mot Kurios, là encore c'est une traduction orientée qui met la confusion dans l'esprit des gens ) et Sauveur Jésus–Christ.

 

 

2 Pierre 1:11 Et ainsi l’entrée dans le royaume éternel de notre Seigneuret Sauveur Jésus–Christ vous sera pleinement accordée.

 

2 Pierre 2:20 En effet si, après avoir fui les souillures du monde, par la connaissance du Seigneur et Sauveur Jésus–Christ,ils s’y engagent de nouveau et sont vaincus, leur dernière condition devient pire que la première.

 

2 Pierre 3:2 Afin que vous vous souveniez des choses qui ont été prédites par les saints prophètes, et de notre commandement à nous, les apôtres du Seigneur et Sauveur.( Yeshoua )

...18 Mais croissez dans la grâce et la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus–Christ.A lui soit gloire, et maintenant, et pour le jour d’éternité ! Amen.

 

Si le Père a envoyé son Fils pour sauver le monde, il reste aux commandes et reste le seul Dieu sauveur. Mais Yeshoua est le sauveur du monde par la volonté du Père.

 

2 Timothée 1 :8 N’aie donc point honte du témoignage de notre Seigneur, ni de moi son prisonnier ; mais souffre avec moi pour l’Évangile, par la puissance de Dieu, 9 qui nous a sauvés, et nous a appelés par un saint appel, non selon nos œuvres, mais selon son propre dessein, et selon la grâce qui nous a été donnée en Jésus–Christavant tous les siècles,

 

1 Jean 4:14 Et nous avons vu, et nous rendons témoignage que le Père a envoyé le Fils, le Sauveur du monde.

 

 

Ma conclusion :

Dieu seul est le sauveur du monde et son Fils est le sauveur( en tant qu'instrument (*) et serviteur du Père) qu'il nous a envoyé pour sauver ce monde.

C'est en cela que Yeshoua a reçu ce titre de sauveur, car il est associé au salut de Son Père et Son Dieu, par son obéissance et le don de sa vie.

S'il est clairement écrit qu'Elohim, le Dieu de Yeshoua est le seul sauveur, il n' y a pas de contradiction avec Son Fils, puisqu'il fait toujours Sa volonté ( non la sienne mais celle de Son Père )

 

1 Thessaloniciens 5:9 Car Dieu ne nous a point destinés à la colère, mais à la possession du salut par notre Seigneur Jésus–Christ,

 

Paul devenu apôtre de Yeshoua va lui même devenir un instrument choisi pour porter Son Nom aux nations. Le salut qu'il annoncera aux païens n'est pas son salut mais Celui de Dieu en Yeshoua.

 

Romains 1:1 Paul, serviteur de Jésus–Christ, appelé à être apôtre, mis à part pour annoncer l’Évangile de Dieu,

 

(*) Actes 9:15 Mais le Seigneur lui dit : Va ; car cet homme est un instrument que j’ai choisi, pour porter mon nom devant les Gentils, devant les rois, et devant les enfants d’Israël ;

Galates 1:1 Paul, apôtre, non de la part des hommes, ni par un homme, mais par Jésus–Christ, et Dieu le Père,qui l’a ressuscité des morts ;

 

Jean 20:31 Et ces choses ont été écrites, afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu’en croyant vous ayez la vie par son nom.( Cela je le crois ) Parce que Elohim notre Dieu et Père l'a voulu ainsi en faisant Yeshoua Seigneur ( Kurios en grec )et roi. C'est ce que chaque chrétien devrait croire en se réclamant d'Elohim. )

 

Jean 3 :16 Car Dieu ( n'est pas le Fils ) a tant aimé le monde, qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ( en ce Fils) ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. 17 Car Dieu n’a point envoyé son Fils dans le monde ( Celui qui envoie est plus grand que celui qui est envoyé ), pour condamner le monde, mais afin que le monde soit sauvé par lui. ( Son représentant, celui par lequel la volonté de Dieu et le dessein éternel de Dieu s'accomplit, l'instrument le serviteur de l'Eternel ) 18 Celui qui croit en lui n’est point condamné, mais celui qui ne croit point est déjà condamné, parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.( L'instigateur de ce salut )

 

Jude 1:25 A Dieu, seul sage, notre Sauveur, soient gloire et magnificence, force et puissance, et maintenant et dans tous les siècles ! Amen.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

alexandre 25/06/2013 16:34

En premier lieu vous ne savez pas distingué entre D.ieu Elohim et D.ieu YHWH. Elohim est le dieu fait Homme qui apparaît ( se présente plutôt ) à Abraham. YHWH est le Principe de la création et de tout ce qui existe, IL EST le Rien existant. Ce que vous appelez le Christ est le divin Soi qui est en chaque homme, c'est D.ieu en personne, il n'est pas le médiateur, c'est vous, chacun de nous en D.ieu. Ce divin Soi s'est incarné dans la personne de Jésus par ce qu'il s'est accompli de son vivant et il est la voie celui qui nous conduit vers le créateur, notre père pour l'Occident. Le reste est humain.

karada 19/01/2013 16:03

Shalom frère.J'ai bien lu lentement et entièrement tout le texte concernant le Yeshoua et le salut.Mais j'ai cependant deux questions auquel j'aimerais que vous répondiez simplement puis je ferai
des recherches moi-même dans ce sens.1.Est-ce qu'on peu perdre le salut? 2.Yeshoua est-il lui aussi Dieu ou un simple instrument dit Seigneur? j’attends votre réponse sur mon mail et je vous prie
dans le même temps de m'apporter vos critiques sur mon blog.www.karada.eklablog.com merci.

Dokimos de foi Nicolas Papaïconomou 22/01/2013 23:11



Shalom Karada


Pour répondre à ta question : peut-on perdre son
salut ? Ma réponse est un gros Oui !
l'abandon d'Elohim et de Yeshoua peut effectivement nous entrainer à la perte de notre salut. Si tu perds ta communion avec Yeshoua, tu perds ta communion avec Elohim notre Père adoptif. Si nous
offensons Rouah HaKodeshil est dit que cela ne
nous sera pas pardonné, cela induit de fait la perte du salut. Le salut nous est acquis par la foi en Yeshoua ha massiah 


Hébreux 6 : 4 Car ceux qui ont été une fois illuminés, qui ont goûté le don
céleste, qui sont devenus participants du Saint–Esprit, 5 Et qui ont goûté la bonne parole de Dieu, et les puissances du siècle à venir, 6 Et qui sont tombés, il est impossible de les
renouveler encore pour la repentance, puisqu’ils crucifient pour eux–mêmes le Fils de Dieu, et l’exposent à l’ignominie.


Philippiens 2:12 Ainsi, mes bien–aimés, comme vous avez toujours obéi, non seulement
comme en ma présence, mais plus encore maintenant en mon absence, travaillez à votre salut avec crainte et tremblement ; ( si cela est juste, cela veut dire que nous sommes sauvés en
espérance et que nous devons veiller à nous maintenir en Christ pour demeurer dans la communion sainte du Père et du Fils par l'Esprit qu'Elohim a mis en chacun de ses
enfants.


Yeshoua est-il lui aussi Dieu ou un simple
instrument dit Seigneur? Yeshoua est un prophète comme Moïse mais qui était sans péché. Elohim s'est incarné en son Fils en lui donnant son Esprit sans mesure. Elohim est donc en
lui dans ce tabernacle humain. Pour moi, il n'est pas Elohim, il est son flambleau, Yeshoua est le reflet de la Gloire de notre Elohim. Il mérite toute notre écoute, puisque Elohim , nous invite
justement à écouter son fils bien-aimé.


Concernant ton Blog, je
trouve qu'il est pas mal, aéré, concernant le contenu je n'ai pas eu le temps de tout lire. Il faut que tu réfléchisses à ce que tu veux en faire pour bien développer des articles dans cet
objectif. Je t'encourage à écouter le Seigneur et à poursuivre selon ce qu'Il t'aura dit... Nicolas



David 28/09/2012 09:08

Bonjour Nikkos,
article très intéressant, j'ai moi même fait une étude sur ce sujet (sous forme d'une petite vidéo de 5 minutes) , bien que les conclusions soient différentes
:http://philochristos.wordpress.com/2012/09/27/la-divinite-de-christ-dans-les-ecritures-3eme-partie/

Si tu as le temps il y a aussi trois autres vidéos qui abordent ce sujet.A chaque fois elles sont assez courtes (entre 3 et 7min) et elles se concentrent sur une preuve scripturaire précise :
http://philochristos.wordpress.com/category/jesus-christ/
La première se base sur deux citations de l'AT faites dans le NT qui montrent que les auteurs identifient Jésus à l'Eternel.

La deuxième sur la question de l'adoration : Peut-on adorer Jésus ? Il me semble que tu avais d'ailleurs fait un article la dessus.

Et la quatrième sur une preuve que j'ai intitulé "la vision de Dieu".

Si tu as le temps n'hésite pas à me donner ton avis

Bonne journée

Dokimos 28/09/2012 09:16



Merci David   je prendrai le temps de regarder tout cela.        à +   Nicolas 



Jean-Luc B 28/09/2012 01:05

Bonsoir Nicolas,

J'ai dit que je n'allai pas relancer continuellement ce sujet. Je ne vais donc pas continuer après ce post. Mais je tenais cependant à te faire remarquer quelques aspects dont tu ne sembles pas
avoir encore pris conscience.

Pour commencer, je suis étonné que tu ne remarques pas que la prose de ton ami Didier Sion est particulièrement inquiétante, en particulier lorsqu'il met en doute l'inspiration de l'évangile de
Jean sous prétexte d'un prétendu antisémitisme. Dans la réalité, il me semble que c'est surtout le fait que la Parole Inspirée de cet évangile contredit sa conception personnelle de la Divinité et
de l'Incarnation. Mais ce genre de procédé destructeur ne convainc que celui qui l'emploie et qui en portera en lui-même les conséquences.

Dans la compréhension de l'évangile de Jean, il est important de faire remarquer que le terme grec « yudaïos » (« juifs ») n'a pas de connotation raciale comme le crois ton ami,
mais parle simplement des habitants de la région de Judée où se trouvait le centre de la religion officielle (protégée par le pouvoir en place), qui a mis Jésus à mort. L'EXPRESSION « LES
JUIFS » DANS LE LANGAGE DU NOUVEAU TESTAMENT NE FAIT DONC PAS ALLUSION À UNE RACE, MAIS AUX PRATIQUANTS ET AUX DÉFENSEURS DE LA RELIGION JUIVE QUI S'OPPOSAIENT À LA FOI EN CHRIST. Et cela
qu'ils soient issus des différentes tribus d'Israël qui habitaient cet endroit, ou qu'il soient des grecs prosélytes ou convertis au judaïsme, mais originaires d'autres races.

Pour en revenir à tes objections, les Textes que tu cites concernant l'humanité de Jésus sont évidemment incontestables, mais malheureusement, tu les privilégies au détriment de ceux qui nous
parlent de sa Divinité qui est tout aussi incontestable. Pourquoi ne te contentes-tu pas d'accepter également ces deux aspects de l'incarnation ? Je te parle de ce que la Bible en dit et non
pas de ce que les penseurs trinitaires en ont fait. Dans tes réponses au milieu de mon post la teinte en bleu n’apparaît pas toujours, ce qui rend les choses un peu confuses pour les lecteurs. Tu
pourrais le rectifier ?

Cependant tu devrais remarquer que tu te livres à un long développement contre la pensée trinitaire catholique, alors que ce n'est pas ce dont je parlais et que tu prétends que tu n'es pas
influencé par elle. . Comme je te le disais, ta conception actuelle de l'Unité de Dieu s'est bâtie en opposition à cette conception trinitaire et n'est pas vraiment parvenue à s'en affranchir. Tu
devrais vraiment essayer de te débarrasser de tous ces à priori et de tout parti-pris dans ce domaine. Tu y gagnerais en discernement sur la Réalité Divine qui est venue jusqu'à nous en
Jésus-Christ.

Le problème de beaucoup d'enseignants modernes, c'est qu'ils partent du Texte du Nouveau Testament pour en tirer des raisonnements et des conclusions. Alors que ce qui y est écrit en grec sous
l'Inspiration divine fait continuellement référence à ce qui était annoncé avant, dans les Écrits Inspirés qui les ont précédés, c'est à dire dans « la loi, les prophètes et les autres
écrits ». N'oublions jamais que c'est le même Esprit qui a inspiré tous ces auteurs et que cette cohérence est visible dans la totalité de ces Livres pour celui qui la cherche avec foi. (Luc
24 : 27 – Actes 26 : 22b.)

La Nature de Dieu et l'annonce de Sa venue au milieu des hommes a en effet été présentée de façon plus ou moins voilée dès les premières lignes des Écrits Inspirés sous forme de récits allégoriques
qui sont des « types » (selon l'expression grecque de l'apôtre Paul). En français moderne on dirait plutôt des « schémas » ou des « exemples », écrits pour nous servir
à comprendre la pensée de Dieu accomplie en Christ (1 Cor. 10. 6 et 11.). Et d'après l'apôtre, ce voile placé sur les Textes ne disparaît qu'en Christ (2 Cor. 3 : 14.). Le récit de
l'Incarnation y est décrit de façon imagée à de nombreux endroits et ne nécessite pas de connaître l'hébreu pour en comprendre la Réalité. Cependant, il est vrai que la connaissance des langues
anciennes nous permet de confirmer encore plus précisément la Réalité Divine Incarnée que ces Textes nous annonçaient. Mais pour les lire correctement et en tirer la substance nourrissante, il est
indispensable d'abandonner les raisonnements humains que l'on peut trouver dans les théories religieuses, qu'elles soient rabbiniques ou issues de penseurs chrétiens, pour en revenir uniquement à
ce que la Parole a annoncé Elle-même dans l'Ancienne Alliance et qu'Elle a accompli avec puissance dans la Nouvelle.

Que Dieu te bénisse et t'éclaire dans cette recherche.

Fraternellement.

Jean-Luc B

vivi 25/09/2012 15:01

en vous lisant cela apporte confusion, il est clair que dieu etant le père le fils le saint esprit et s'est incarné dans un tabernacle vivant homme dans la personne de jesus donc jesus est dieu et
est sauveur. comme nicolas est le papa de le mari de et l'epoux de mais est le même nicolas avec des fonctions differentes, en ce sens je donne raison à jluc B. c'est pas dans des debats
theologique que l'on va comprendre c'est une revelation par la foi qui nous a ete donné par jesus en personne. MERCI pour votre compréhension vivi

Dokimos 26/09/2012 05:38



Bonjour vivi,  Désolé que ces échanges avec JL B soient consisérés comme des débats théologiques. Vous aimez certainement Jésus et Dieu, mais Dieu n'est pas des fonctions différentes comme
vous le dites. 


Que vous donniez raison à JL B n'est pas un pb,  c'est Yeshoua qui  a rasion. Croyez ce qu'il dit et faites surtout ce qu'il vous dit.


Jean 1:30  C’est celui dont je disais : Il( Jean-Baptiste )  vient après moi un homme qui est au–dessus de moi, car il était avant moi.


Jean 8:40  Mais maintenant vous cherchez à me faire mourir, moi, un homme qui vous ai dit la vérité que j’ai apprise de Dieu
; Abraham n’a point fait cela.


Cherchez dans votre Bible un seul verset aussi clair que ces deux que je viens de citer où Yeshoua dit : je suis Dieu.    


Je ne suis pas un théologien, je ne cherche à avoir raison de personne, mon Blog poursuit un seul but faire réfléchir et avancer dans la connaissance de de Dieu notre Père et de son Fils Yeshoua.
    


2 Corinthiens 13:8  Car nous n’avons aucune puissance contre la vérité, nous n’en avons que pour la vérité.


Nicolas



Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens