Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 16:32

 

2 Pierre 1 : 17 Car il ( Jésus ) a reçu de Dieu le Père honneur et gloire, lorsque cette voix lui a été adressée par la Gloire suprême ( Dieu ) : Celui–ci ( Jésus ) est mon Fils bien–aimé, en qui j’ai mis toute mon affection. 18 Et nous avons entendu cette voix venue du ciel, ( celle du Père ) lorsque nous avons été avec lui ( Jésus ) sur la sainte montagne. 19 Nous avons aussi la parole des prophètes, qui est très ferme, à laquelle vous faites bien de vous attacher, comme à une lampe qui brillait dans un lieu sombre, jusqu’à ce que le jour resplendît et que l’étoile du matin se levât dans vos cœurs ; 20 Sachez tout d’abord ceci, que nulle prophétie de l’Écriture ne vient d’une interprétation particulière. 21 Car la prophétie n’a point été apportée autrefois par la volonté humaine ; mais les saints hommes de Dieu, étant poussés par le Saint–Esprit, ont parlé.

 

 

Une fois de plus ; comme dans beaucoup d'autres passages, ce texte de Pierre nous apporte une lumière complémentaire à la compréhension qu’avait les apôtres de cette relation unique qui existe entre le Père (Dieu) et son Fils bien-aimé (Jésus).

Cetteunité n'est pas une unité construite dans l'indépendance mais dans la subordination du Fils au Père.

Cette unité n'est pas non plus l'enchevêtrement doctrinal de personnes divines indépendantes mais qui ne sont qu'un Dieu unique. Ce dogme nicéen est devenu le berceau de la doctrine chrétienne la plus courante qu'on veut nous faire admettre et entériné sans qu'on se pose de question.

J'ai remarqué que beaucoup de gens sont mal à l'aise quand on commence à leur poser de vraies questions qui remettent en cause les arguments tendancieux qu'ils avancent pour défendre bec et ongles ce qu'ils ne sont pas capables de défendre honnêtement et courtoisement.

 

Hébreux 12 22 Mais vous vous êtes approchés de la montagne de Sion, de la cité du Dieu vivant, de la Jérusalem céleste, des milliers d’anges, 23 De l’assemblée et de l’Église des premiers–nés, inscrits dans les cieux, d’un juge qui est Dieu de tous, des esprits des justes parvenus à la perfection, 24 Et de Jésus, Médiateur de la nouvelle alliance, et du sang de l’aspersion, qui prononce de meilleures choses que celui d’Abel. 25 Prenez garde de ne pas mépriser celui qui vous parle ; car si ceux qui méprisaient celui qui les avertissait sur la terre, de la part de Dieu, n’échappèrent point, nous échapperons encore moins, nous qui nous détournons de celui qui parle des cieux ; ( Dieu ) 26 Dont la voix ébranla alors la terre, et qui maintenant a fait cette promesse en disant : Encoreune fois j’ébranlerai non seulement la terre, mais aussi le ciel. 27 Or, ces mots : Encore une fois, marquent l’abolition des choses muables, en tant que faites, pour que les immuables subsistent. 28 C’est pourquoi, saisissant le royaume inébranlable, conservons la grâce, afin que par elle nous rendions notre culte à Dieu d’une manière qui lui soit agréable, avec respect et crainte ; 29 Car notre Dieu est aussi un feu dévorant.

 

Jean 5:19 Jésus reprit donc la parole, et leur dit : En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui–même, il ne fait que ce qu’il voit faire au Père ; et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement.

Jean 5:30 Je ne puis rien faire de moi–même : selon que j’entends, je juge ; et mon jugement est juste, parce que je ne cherche pas ma volonté, mais la volonté de celui ( du Père ) qui m’a envoyé.

Je veux bien admettre que Jésus se soit abaissé, mais s'il a reçu de son Père l'honneur et la gloire avant de mourir sur la croix, c'est qu'il ne les avait pas avant.

 

Les choses sont tellement évidentes que seule une intervention divine peut aider ceux qui pensent autrement à réviser leurs acquis. La réforme c'est aussi la remise en cause de la doctrine et sa doctrine. Il nous faut revenir à la doctrine de Christ et l'adopter définitivement.

 

De multiples prières et louanges sont adressées au Père. Toutes choses sont clairement établies et faites en sorte que cela concourent à l'honneur et à la gloire du Père. Il n'est jamais fait de déclaration directe concernant le Fils. Lorsque c'est le cas c'est le Père qui glorifie son Fils comme c'est le cas dans 2 Pierre 1 : 17

 

Jésus est aussi présenté comme l' apôtre établi par Dieu. Hébreux 3 : 1 C’est pourquoi, frères saints, qui avez pris part à la vocation céleste, considérez l’apôtre et le souverain Sacrificateur de la foi que nous professons, Jésus–Christ, ( il n'est pas parlé de Dieu ici mais de Jésus : homme ) 2 Qui a été fidèle à celui ( Dieu le Père ) qui l’a établi, comme Moïse aussi le fut dans toute sa maison. 3 Or, il ( Jésus ) a été estimé digne d’une gloire qui surpasse celle de Moïse, d’autant que celui qui a construit la maison est plus digne d’honneur que la maison même. 4 Car toute maison a été construite par quelqu’un ( Dieu ) ; or, celui qui a construit toutes choses, c’est Dieu. ( c'est clair ) 5 Et quant à Moïse, il a été fidèle dans toute la maison, comme serviteur, pour témoigner de ce qui devait être annoncé ; 6 Mais Christ, comme Fils, est établi sur sa maison ; nous sommes sa maison, pourvu que nous conservions jusqu’à la fin la ferme confiance et l’espérance dont nous nous glorifions.

 

Christ est notre intercesseur auprès de Dieu, et il intercède aussi pour nous Romains 8 :33 Qui accusera les élus de Dieu ? Dieu est celui qui les justifie. ( comment ? En envoyant son Fils pour nous sauver. Jésus devient alors notre justice, c'est lui qui nous rend justes aux yeux du Père, mais c'est le Père son Dieu et notre Dieu qui nous justifie. ) 34 Qui les condamnera ? Christ est mort, et de plus il est ressuscité, il est même assis à la droite de Dieu, et il intercède aussi pour nous.

Jésus reste un médiateur actif de son Eglise dans le ciel où il intercède pour nous.

C'est l'homme Jésus, le Fils de Dieu qui est ce souverain sacrificateur selon l'ordre de Melchisedek , sans oublier que c'est Dieu lui-même qui l'a établi dans cette fonction pour toujours.

Son ministère a commencé ici-bas sur terre et se poursuit maintenant au ciel.

1 Timothée 2:5 Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus–Christ homme, ( Le seul médiateur est bien différencié du seul Dieu cela est terriblement clair et pourtant tellement oublié )

Voilà encore un bon passage prophétique qui explique bien la relation de Dieu le Père et de son Fils.

 

Zacharie 6 :12 Et parle–lui en ces mots : Ainsi a dit l’Éternel des armées : Voici un homme dont le nom est Germe, qui germera de son lieu et bâtira le temple de l’Éternel. 13 Celui–là ( qui douterait de l'attribution à Christ ) rebâtira le temple de l’Éternel ; celui–là obtiendra la majesté ; il siégera, il régnera sur son trône ; il sera sacrificateur sur son trône ( son ministère actuel auprès de Dieu ) , et il se fera entre les deux ( entre le Père l'Eternel et son Fils un homme ) un dessein de paix.

Relire attentivement Hébreux 7 : 1 à 8 : 1

 

Nous connaissons tous ces paroles du maître « Pourquoi m'appelles-tu bon? Personne n'est bon, Dieu seul est bon. La volonté de Jésus sera toujours celle de son Père, et il est souhaitable que cette déclaration soit respectée. Dans le dogme trinitaire, elle ne l'est pas...

 

J'entends certains dire avec désinvolture : « ce n'est pas grave, si nous comprenons pas tout, Dieu lui s'y retrouvera dans nos prières et notre adoration, même si j'adore le Saint-Esprit ou que je prie Jésus en direct puisqu'il est Dieu. Dieu ne sera pas offusqué » . C'est simpliste, grave et déconcertant d'entendre cela.

 

Comment Jésus-Christ peut-il être Dieu si Dieu est son chef ? Le chef de 1 Corinthiens 11 : 3 Mais je veux que vous sachiez que Christ est le Chef de tout homme, et que l'homme est le chef de la femme, et que Dieu est le chef de Christ

Toujours, Paul affirme encore que nous appartenons à Christ et que le Seigneur Jésus appartient à Dieu 1 Corinthiens 3:23 «  vous êtes à Christ, et Christ est à Dieu. »

 

Comme cela ne suffit pas Jésus nous dit que « Son Père est plus grand que tous » Jean 10:29. Le Père n'est-il donc alors pas plus grand que le Fils?

Jean 10 : 28 Je leur donne la vie éternelle, ( Il peut la donner parce qu'il l'a reçue du Père Jean 17 : 1 Après avoir ainsi parlé, Jésus leva les yeux au ciel, et dit : Père, l’heure est venue ! Glorifie ton Fils, afin que ton Fils te glorifie, 2 selon que tu( Dieu le Père) lui ( Jésus) as donné pouvoir sur toute chair, afin qu’il( Jésus) accorde la vie éternelleà tous ceux que tu( Dieu le Père) lui ( Jésus) as donnés. 3 Or, la vie éternelle, c’est qu’ils( nous) te( Lui Dieu) connaissent, toi, le seul vrai Dieu, etcelui que tu as envoyé, Jésus–Christ. ( il n'y a pas de doute pour être convaincu )

Comme je l'ai souvent dit et écrit dans d'autres publications, je ne cherche pas à attaquer qui que ce soit mais à faire réfléchir ceux et celles qui pensent être dans la vérité avec cette doctrine nicéenne.

Souvent, ils m'avouent eux-mêmes ne pas être si sûr d'eux, ils disent que c'est un sujet difficile, qu'il y a quelques chose qui leurs échappe. Ce qui me surprend le plus ce n'est pas pour autant qu'ils cherchent à y voir plus clair. Beaucoup restent sur la position et ce qu'on leurs a enseigné. Leurs objections et leurs réponses qu'ils avancent sont toujours les mêmes. Elles restent de bien faibles arguments au regard de toutes les autres vérités que nous pouvons découvrir dans les écritures qui nous parlent de la relation juste entre Dieu le Père et son Fils.

Je leurs propose qu'ils demandent à Dieu qui est présent par son Esprit en chacun d'eux de leurs enseigner toutes choses.

Si ce que j'écris n'est pas scripturaire et correct, ils doivent me l'écrire. C'est le but poursuivi par ce blog c'est de progresser ensemble dans la connaissance de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus.

 

Suite du verset de Jean 10 : 28 ... elles ne périront jamais, et nul ne les ravira de ma main.29 Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous ; et personne ne peut les ravir de la main de mon Père.( Pourquoi ? par ce que le Père est présent par Son Esprit en son Fils )

30 Moi et le Père, nous sommes un ( ici il n'est pas dit que le Père et le Fils sont une même personne mais tout simplement en accord en union d'esprit ) .

En Christ habite toute plénitude, puisqu’il a plu à Dieu qu'il en soit ainsiColossiens 1:15 C’est lui

( Jésus ) qui est l’image du Dieu invisible, le premier–né de toutes les créatures. 16 Car c’est en lui qu’ont été créées toutes choses dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, soit les trônes, soit les dominations, soit les principautés, soit les puissances. Tout a été créé par lui et pour lui. 17 Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent par lui. 18 Et c’est lui qui est la tête du corps de l’Église ; il est le commencement, le premier–né d’entre les morts, afin qu’il tienne le premier rang en toutes choses. 19 Car il a plu à Dieu ( le Père ) de faire habiter toute plénitude en lui ( son Fils Jésus ) ; 20 Et de réconcilier par lui toutes choses avec soi, ayant donné la paix, par le sang de sa croix, tant aux choses qui sont sur la terre qu’à celles qui sont dans les cieux.

 

Il faut vraiment être obtus pour ne pas admettre que le Père est plus grand que le Fils. C'est faire preuve d'un manque d'objectivité notoire que d'affirmer que le Fils est l'égal du Père comme le soutiennent les trinitaires... ou encore qu'ils sont une même substance divine manifestée en trois personnes distinctes.

Si le Jésus-Christ affirme aussi clairement que son Père ( Dieu )est plus grand que lui une première fois dans Jean 10 : 29 « Mon Père est plus grand que tous» et une seconde fois dans Jean14 : 28 Vous avez entendu que je vous ai dit : Je m’en vais, et je reviens à vous. Si vous m’aimiez, vous vous réjouiriez de ce que j’ai dit : Je vais au Père ; car mon Père est plus grand que moi, comment alors soutenir que Jésus soit Dieu est l'égal de son Père ? 

C'est dire alors le contraire de ce que les écritures affirment. Continuer à dire que le Fils est l'égal du Père s'appelle de l'aveuglement, de la mauvaise foi et de l'endoctrinement...

Cetteunité, je le répète n'est pas une unité construite dans une indépendance respective mais dans une totale subordination éternelle du Fils au Père.

Lorsque notre Sauveur, après avoir dit : « Moi et le Père, nous sommes un» dans Jean 10:30, il veut permettre à ses disciples de comprendre clairement qu'il n'est pas égal en pouvoir et en gloire, mais qu'il est un en accord avec le Père en terme d'affection et de dessein.Cela se comprend parfaitement dans sa prière en notre faveur que Jésus adresse à son Père dans Jean 17 : 20 Ce n’est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole, 21 afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi,afin qu’eux aussi soient un en nous, ( Le fait que Dieu soit en nous ne fait pas de nous Dieu le Père mais fait que nous soyons ses enfants ) ( * ) pas que pour que le monde croie que tu m’as envoyé. 22 Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, afin qu’ils soient un comme nous sommes un, 23 moi en eux, et toi en moi, afin qu’ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m’as envoyé et que tu les as aimés comme tu m’as aimé.

 

( * ) Romains 8 : 4 Car tous ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu,sont enfants de Dieu.

15 Car vous n’avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte ; mais vous avez reçu un Esprit d’adoption, par lequel nous crions : Abba, Père.16 Car l’Esprit lui–même rend témoignage à notre esprit, que nous sommes enfants de Dieu. 17 Et si nous sommes enfants,nous sommes aussi héritiers ; héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ ; ...

 

La relation entre le Père et le Fils est limpide le Père est appelé le Dieu de Christcomme d'ailleurs il est notre Dieu et notre Père. Si Jésus s'exprime ainsi c'est qu'il ne peut pas être le Père regardait plutôt ce qu'il dit à sa mère : « Jean 20 : 17 Jésus lui dit : Ne me touche point, car je ne suis pas encore monté vers mon Père ; mais va vers mes frères, et dis–leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu. »

 

Paul recommandera Timothée à Dieu et à Jésus-Christ endistinguant bien « le Seigneur Jésus Christ », à Dieu le Père qui est le « seul Souverain » « le seul qui possède l'immortalité » 1 Timothée 6:13 Je te recommande devant Dieu, qui donne la vie à toutes choses, et devant Jésus–Christ, qui fit une belle confession devant Ponce–Pilate, 14 De garder le commandement, sans tache et sans reproche, jusqu’à l’avènement de notre Seigneur Jésus–Christ ; ( l'avènement de Jésus-Christ manifestera qui ? Dieu...voyez plutôt et lisez doucement pour comprendre de qui il s'agit. ) 15 Que doit manifester en son temps le bienheureux et seul Souverain, le Roi des rois, et le Seigneur des seigneurs, 16 qui seul possède l’immortalité, qui habite une lumière inaccessible, et que nul homme n’a vu, ni ne peut voir ; à qui soient l’honneur et la puissance éternelle !Amen.

 

Jésus lui même ne cessera d'affirmer que le Père seul est Dieu.

 

L'apôtre Paul dans 1 Corinthiens 8 : 5 Car, quoiqu’il y en ait, soit dans le ciel, soit sur la terre, qui sont appelés dieux (comme, en effet, il y a plusieurs dieux et plusieurs seigneurs, 6 Toutefois, nous n’avons qu’un seul Dieu, le Père, duquel procèdent toutes choses, et nous sommes pour lui ; et un seul Seigneur, Jésus–Christ, par lequel sont toutes choses, et nous sommes par lui.

 

Dieu notre Père est le seul Dieu, il n'y en a pas d'autre. Nous n'avons qu'un seul Dieu. Il est notre Père, c'est de Lui que procèdent toutes choses et cela inclus Jésus son Fils.

 

 

A suivre...

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Watier 09/04/2012 16:23

D'abord excusez-moi d'avoir donné par inadvertance une fausse référence à Gen 1/1, mais le verset était bien cité.
Quant à votre interprétation de "Tout a été créé par Lui et pour Lui", TOUT n'englobe pas que les choses invisibles, trônes, souverainetés, principautés, pouvoirs (ceci à cause de certains
Colossiens soupçonnés d'hérésie) mais aussi les visibles, enfin....TOUT...c'est à dire...les cieux et la terre (créés par Dieu !) donc par le Seigneur Jésus, d'après Col 1/16.
Et que dire de Phil 2/6 ? Jésus....n'a pas regardé à son égalité avec Dieu(le Père) comme une proie à arracher, mais il s'est dépouillé lui-même.
Si Jésus a dit: le Père est plus grand que moi, c'est parce qu'il a abandonné un temps sa position dans le ciel pour devenir un homme.
Et il dira ensuite:" Glorifie-moi de la gloire que j'avais avant auprès de Toi (le Père),avant qu'il ne s'abaisse lui-même.
Notre salut, nous ne le devons pas à un homme, si merveilleux soit-il, mais à Dieu Lui-même ,qui, dans la personne de Jésus, s'est offert sur la croix pour nous racheter !
Ne minimisons pas l'amour de Dieu pour nous!
Bien amicalement. JP

Watier 06/04/2012 20:42

Dans Col 1/16, il est écrit: "Tout a été créé par Lui (Jésus) et pour Lui".
Dans Jn 1/1, il est écrit: "Dieu créa les cieux et la terre".
Y-a-t'il 2 créateurs différents ?

Dokimos 07/04/2012 11:34



Jean-Pierre


 


 


Voilà le type même d'automatisme dans ton commentaire qu'il te faut éviter. Systématiquement tu me ressors le même
verset pour défendre ton point de vue. Je t'ai déjà répondu à propos de ce verset. Pour avoir une bonne compréhension de Dieu, il faut aborder toutes les pensées de l'Ecriture et pas seulement un
aspect d'une chose qui n'est pas aussi.


 


Premièrement, Il n'est pas du tout écrit dans Jean 1 : 1 que « Dieu créa les cieux et la
terre »  il est écrit  : « commencement était la Parole, la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu ». Ta position n'est pas recevable, c'est une
interprétation partisane.


 


Mon article avait pour seul but de parler de la relation entre Dieu le Père et son Fils et pas de parler de la
création.


Deuxièmenent, malheureusement, tu ne peux pas encore t'appuyer sur Colossiens 1 : 16 pour placer mon écrit dans
l'incohérence entre deux créateurs. Il n'y a qu'un seul créateur, les textes sont si nombreux que je ne chercherais pas à les citer.


 


Colossiens 1 : 16 Car c’est en lui qu’ont été créées toutes choses ( en ce qui concerne le royaume de Dieu et non le monde physique : voir le détail de toutes choses :les visibles et les invisibles, soit les trônes, soit les
dominations, soit les principautés, soit les puissances ce n'est pas la lune et les étoiles... Il s'agit bien de choses spirituelles ) dans les cieux et sur la terre, les visibles
et les invisibles, soit les trônes, soit les dominations, soit les principautés, soit les puissances. Tout a été créé par lui et pour lui.


Ce concept courant que l'univers tout entier ait été crée par le Fils et pour le Fils est une erreur. Il faut lire
toute l'épître de Paul pour comprendre que Jésus-Christ a été élevé à la tête d'un royaume divin spirituel par Dieu et non par lui-même. Ce royaume est fondé sur l' élection de son Père qui la
ressuscité d'entre le morts pour en faire le roi de ce royaume qui est son Eglise et dont il est le chef.


Colossiens 1:2 Aux frères en Christ, les Saints et les fidèles à Colosses. La grâce et la paix vous soient données
de la part de Dieu notre Père, et du Seigneur
Jésus–Christ.


Jamais la Bible fait l'amalgame entre le Père et le Fils bien au contraire sans justement remettre en cause leur
union.


 


Jésus a reçu tout pouvoir, voici comment il parle à Jean dans Apocalypse 1 : 18 Et j’ai été
mort, et voici je suis vivant aux siècles des siècles, ( et maintenant je suis vivant éternellement ) Amen ; et j’ai les clefs de l’enfer et de la
mort.


J'ai vaincu et j'ai la victoire sur la mort ) il domine, il a désormais l'autorité, le pouvoir, l'empire. Tout
commence par sa mort et sa résurrection, un nouveau royaume divin et spirituel va pouvoir commencer.


C'est simple, c'est Dieu qui nous a transportés dans le royaume de son Fils ce n'est pas le Fils.


Colossiens 1:12 Rendez grâces au
Père, qui vous a rendus capables d’avoir part à l’héritage des saints dans la lumière,13 qui nous a délivrés de la puissance des
ténèbres et nous a transportés dans le royaume du Fils de son amour,


 


Ce mot « créer » peut être traduit selon le sens par « fondée ou encore  construit » M.
Segond a rendu le sens par « autorité » en Pierre 2:13 Soyez soumis, à cause du Seigneur, à toute autorité établie parmi les hommes, soit au roi comme
souverain,


Ce même mot est traduit dans Ephésiens 2 10 Car nous sommes son ouvrage, ayant été
créés en Jésus–Christ pour de bonnes œuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions.


Paul ici parle de l'homme nouveau Colossiens 3 : 10 qui est créé, il ne s'agit pas de la création du monde et de
l'homme. Paul donne ici un sens nouveau, à créer avec le sens de renouvellement, régénération, création d'un homme nouveau...C'est la création en Christ d'un ordre nouveau.


Attention : même dans la langue française on a des significations autres de ce mot qui peut être utilisé, dans la
création artistique, création d'emploi et là on est loin de la création du monde.


 


Commentaire sur la création dont tu fais référence...


« Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre. » (Genèse 1 : 1)


 


L'acte créateur est clair et limpide, il devient nébuleux dès lors qu'on veut y voir Christ créant aussi le monde avec
le Père. Dieu qui est Esprit est le seul à signer l'acte créateur.


 


Ensuite ce Dieu éternel qui est entré dans notre histoire de l'humanité en se révélant à Abraham, Isaac et Jacob, à
Moïse et aux prophètes... C'est ce Dieu qui ensuite envoie son Christ ; son Fils dans lequel il s'incarne en le remplissant de Son Esprit. Cet homme nouveau venu du ciel et engendré par Dieu
va devenir un personnage hors du commun dans l'histoire des hommes. Maintenant, à cause de l'accomplissement de sa mission et de son œuvre, Jésus est devenu l'auteur de notre salut et est devenu
un esprit vivifiant. De la même façon que Dieu était avec son Fils c'est à dire en lui, Dieu notre Père est présent en chacun de nous par son Esprit qui nous habite.


 


Il nous faut de l'humilité et surtout ne pas succomber à la tentation de vouloir maîtriser Dieu intellectuellement. Il
sera toujours plus grand que ce que nous pouvons même imaginer qu'il soit. Il est Dieu et l'unique Dieu! Dès lors qu'on veut essayer de le définir on va l'enfermer dans des images qui deviennent
alors des idoles ! Notre Dieu est éternel et échappe à toute nos interprétations et explication. Acceptons-le simplement...


 


Son œuvre est plus vaste que ce que nous pouvons observer et comprendre. Ne le limitons pas à notre perception
humaine, nous avons besoin de sa révélation pour avancer dans sa connaissance.


 


 


 



Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens