Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 10:21

 


1 Corinthiens 3:23 et vous êtes à Christ, et Christ est à Dieu.

 

1 Corinthiens 11:3 Je veux cependant que vous sachiez que Christ est le chef de tout homme, que l’homme est le chef de la femme, et que Dieu est le chef de Christ.

 

Ephésiens 5:23 car le mari est le chef de la femme, comme Christ est le chef de l’Eglise, qui est son corps, et dont il est le Sauveur.

 

Ces trois passages de l'apôtre Paul nous permettent de comprendre que Christ, Son Eglise ( nous ) appartiennent à Dieu.

 

Colossiens 3:1 Si donc vous êtes ressuscités avec Christ, cherchez les choses d’en haut, où Christ est assis à la droite de Dieu.

1 Jean 5:1 Quiconque croit que Jésus est le Christ, est né de Dieu, et quiconque aime celui ( Le Père : Dieu ) qui l’a (Jésus est le Christ ) , engendré aime aussi celui qui est né de lui.

 

 

Tous les versets que j'ai sélectionnés sont destinés à faire réfléchir ceux et celles qui le désirent.

 

Ces passages ont pour but de détruire les faux enseignements du dogme nicéen qui maintient beaucoup de croyants dans l'erreur.

 

J'ai conscience que ce sujet n'est pas si facile. Je serais bien présomptueux de penser résoudre seul et surtout d'être le seul à avoir raison. Ce qui est certain, c'est que je ne peux pas et surtout je ne veux pas enfermer Dieu et son Fils dans un nouveau credo qui serait le mien.

 

Je veux simplement progresser dans cette connaissance du Père et du Fils. Je déplore toutefois que les convictions de mes détracteurs soient si peu nombreuses.

 

Chercher à connaître Dieu est une preuve d'intérêt pour Lui.

2 Pierre 1 : 2 que la grâce et la paix vous soient multipliées par la connaissance de Dieu etde Jésus notre Seigneur ! 3 Comme sa divine puissance nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété, au moyen de la connaissance de celui qui nous a appelés par sa propre gloire et par sa vertu, 4 lesquelles nous assurent de sa part les plus grandes et les plus précieuses promesses, afin que par elles vous deveniez participants de la nature divine, en fuyant la corruption qui existe dans le monde par la convoitise, 5 à cause de cela même, faites tous vos efforts pour joindre à votre foi la vertu, à la vertu la science, 6 à la science la tempérance, à la tempérance la patience, à la patience la piété, 7 à la piété l’amour fraternel, à l’amour fraternel la charité. 8 Car si ces choses sont en vous, et y sont avec abondance, elles ne vous laisseront point oisifs ni stériles pour la connaissance de notre Seigneur Jésus–Christ.

 

En discutant lors d'un échange avec un frère, j'ai pris conscience en l'écoutant qu'il y a des investigations dans lesquelles il ne faut pas s'aventurer.

 

2 Pierre 3 : 14 C’est pourquoi, bien–aimés, en attendant ces choses, appliquez–vous à être trouvés par lui sans tache et irrépréhensibles dans la paix. 15 Croyez que la patience de notre Seigneur est votre salut, comme notre bien–aimé frère Paul vous l’a aussi écrit, selon la sagesse qui lui a été donnée. 16 C’est ce qu’il fait dans toutes les lettres, où il parle de ces choses, dans lesquelles il y a des points difficiles à comprendre, dont les personnes ignorantes et mal affermies tordent le sens, comme celui des autres Ecritures, pour leur propre ruine. 17 Vous donc, bien–aimés, qui êtes avertis, mettez–vous sur vos gardes, de peur qu’entraînés par l’égarement des impies, vous ne veniez à déchoir de votre fermeté. 18 Mais croissez dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus–Christ. A lui soit la gloire, maintenant et pour l’éternité ! Amen !

 

Christ reste un mystère.

Ce sont les paroles mêmes de Jésus-Christ qui doivent prévaloir sur le fondement de cette relation entre Dieu le Père et son Fils. Ces dernières vous permettront de rebâtir le fondement de la pensée de Christ qui de fait est la doctrine de Christ et non la doctrine trinitaire Nicéenne.

 

Parfois, j'ai le sentiment d'être perçu comme un « va en guerre » qui marche à contre courant et qui serait une personne qui s'enfermerait dans un combat sectaire. Si vous pensez ainsi vous avez tord, car je n'ai pas le sentiment de rabaisser Christ comme certains le sous -entendent mais bien au contraire, de le voir dans sa véritable élévation et glorification. Celle d'un homme parfait issu du Père qui a déclaré à cause de son obéissance , Roi des rois et Seigneur des Seigneurs.

 

Refuser les dogmes élaborés par les conciles ne nous place pas dans le camp des « hérétiques ».

 

Je parlerai plutôt de sagesse d'en-haut, celle personnifiée par la personne même de Christ. Voilà pourquoi baser notre connaissance sur le seul enseignement de Jésus devrait rassurer les plus craintifs qui doutent parfois du bien fondé de ma démarche.

 

C'est avoir une mauvaise interprétation de l'amour de la vérité que de laisser perdurer ce dogme sans en dénoncer l'erreur. La seule façon de vous permettre d'en remettre à plat les principes fondamentaux d'une relation Père – Fils conforme à la volonté de Celui qui est aussi notre Dieu, c'est d'en parler.

 

 

C'est ce que je vais continuer à faire en déroulant et commentant différentes déclarations de Jésus.

 

« Toute puissance m'a été donnée dans le ciel et sur la terre » Matthieu 28 :18

 

Si Jésus affirme lui-même que sa puissance lui a été donnée, c'est que quelqu'un plus grand que lui, lui a accordé cette force. C'est d'ailleurs, ce qu'il affirme encore lorsqu'il dit que son Père est plus grand que lui.

Tout ce qu'il fait et dit est conduit et réalisé par son Père qui est avec lui par son Esprit.

Jean 14 : 10 Ne crois–tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi ? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi–même, mais le Père qui demeure en moi, fait lui–même les œuvres que je fais. ( est celui qui fait les œuvres Bible Martin )

 

Il dira encore que les œuvres qu'il fait ne sont pas réalisées en son nom propre, mais au nom de son Père. Jean 10 : 25 Jésus leur répondit : Je vous l’ai dit, et vous ne le croyez pas ; les œuvres que je fais au nom de mon Père rendent té moignage de moi.

 

Jean 5 : 36 Mais moi, j’ai un témoignage plus grand que celui de Jean ( le baptiste ); car les œuvres que mon Père m’a donné d’accomplir, ces œuvres même que je fais, rendent de moi ce témoignage, que mon Père m’a envoyé. 37 Et le Père qui m’a envoyé a lui–même rendu témoignage de moi.Vous n’avez jamais entendu sa voix, ni vu sa face. 38 Et sa parole ne demeure pas en vous ; puisque vous ne croyez point à celui qu’il vous a envoyé ( Il est son porte Parole et non la Parole elle-même, Dieu le Père est lui-même la Parole Jean 1 : 1 et lorsque dans Apocalypse, il est mentionné le nom de l'agneau : Parole de Dieu c'est justement parce qu'il est ce porte Parole de Dieu, il parle en Son Nom et les Paroles qu'il dit témoigne de lui.)39 Vous sondez les Écritures, parce qu’en elles vous croyez avoir la vie éternelle, et ce sont elles qui rendent témoignage de moi. 40 Et vous ne voulez point venir à moi, pour avoir la vie. 41 Je ne reçois point ma gloire de la part des hommes ; 42 Mais je sais que vous n’avez point en vous–mêmes l’amour de Dieu. 43 Je suis venu au nom de mon Père, et vous ne me recevez pas ; si un autre vient en son propre nom, vous le recevrez. 44 Comment pouvez–vous croire, quand vous tirez votre gloire les uns des autres, et que vous ne recherchez point la gloire qui vient de Dieu seul ? ( Jésus a reçu la gloire de son Père, c'est son Père qui l'a glorifié )

 

Jésus a dit: dans Jean 8 : 48 Les Juifs lui répondirent : N’avons–nous pas raison de dire que tu es un Samaritain, et que tu as un démon ? 49 Jésus répondit : Je n’ai point de démon, mais j’honore mon Père, et vous me déshonorez. 50 Je ne cherche point ma gloire, il y en a un qui la cherche, et qui juge.

Un peu plus loin au verset 54 de Jean 8 il déclare: Si je me glorifie moi-même, ma gloire n'est rien; c'est mon Père qui me glorifie.

 

De toute évidence le Père est glorifié dans son Fils.

Philippiens 2:11 et que toute langue confesse que Jésus–Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père.

 

Une autre fois Jésus implora son Père de le glorifier.

En toute logique en implorant son Père de le glorifier, et en agissant de la sorte il montre qu'il n'est pas Dieu ou « Dieu fait homme ».

 

Jean 17 : 3 Or, c’est ici la vie éternelle, qu’ils te connaissent, toi le seul vrai Dieu, etJésus–Christ que tu as envoyé. 4 Je t’ai glorifié sur la terre ; j’ai achevé l’ouvrage que tu m’avais donné à faire. 5 Et maintenant, glorifie–moi, Père, auprès de toi, de la gloire que j’avais auprès de toi, avant que le monde fût.

Christ reste un mystère et cela est particulièrement vrai quand à sa préexistence.

 

Voici ce que m'a écrit un amiqui vit en Suisse. « Tous les arguments sur la divinité du Seigneur peuvent en fait être résolus de manière simple: les passages bibliques qui parlent de la divinité de Jésus s'expliquent en prenant en considération la divinité de l'être humain. Considéré dans sa véritable essence divine ( l'homme est fils de Dieu, créé ou engendré à Sa ressemblance, et comme le dit l'hébreu non à son image , mais en son ombre (hébreu Tselem) ou plus exactement rendu en français par projection lumineuse) Ainsi cette divinité s'accorde alors parfaitement et de façon clairement compréhensible, avec qui JESUS dit qu'il est, c'est-à-direle fils de l'Homme.

Adam est divin, il est Fils de Dieu.

Exemple: La Parole était Dieu, cela veut dire que la Parole est d'essence divine, car issue de Dieu

Le sujet d'un Dieu constitué de trois personnes est ensuite plus aisément réfuté en montrant que cela n'est pas biblique, sauf dans Matthieu dans la formule du baptême ajoutée ou retouchée par l'Eglise Catholique Romaine.

Il est difficile d'argumenter avec ceux qui pense que Jésus ne peut être simplement un homme, en raison de leur concept rabaissé qu'ils se font de l'homme, et de sa gloire en tant que Fils du Très-Haut.

On peut toujours les renvoyer à la réponse même du Seigneur relative à cette question :Jean 10 : 33 Les Juifs lui répondirent : Ce n’est point pour une bonne œuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce qu’étant homme, tu te fais Dieu. 34 Jésus leur répondit : N’est–il pas écrit dans votre loi : J’ai dit : Vous êtes des dieux. 35 Que si elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu était adressée (et l’Écriture ne peut être rejetée), 36 Dites–vous que je blasphème, moi que le Père a sanctifié et qu’il a envoyé dans le monde, parce que j’ai dit : Je suis le Fils de Dieu ?

Car ici Jésus expose clairement qu'il est « Fils de Dieu » au même titre que tous les fils d'Israël, citant le Psaume 82:6 J’ai dit : Vous êtes des dieux, vous êtes tous des fils du Très–Haut ; »

 

Son explication me satisfait . Christ est caché en Dieu de toute éternité, mais n'est pas Dieu.

Psaume 8 : 4 Qu’est–ce que l’homme ( enoch : qui est mortel au sens générique ) , 5 Tu l’as fait de peu inférieur à Dieu ( tu lui as fait manqué un peu à Dieu : tu ressembles à Dieu mais tu n'arrives pas à sa hauteur... ), et tu l’as couronné de gloire et de magnificence.

 

De même dans la pensée de cette égalité avec Dieu le mot grec est « Isa » qui signifie « semblable » cela correspond à être « en forme de Dieu » c'est la même pensée que nous avons dans la créatiuon de l'homme à son image ou ressemblance.

Dieu est Esprit, en créant « l'homme à sa ressemblance » Il lui a donné aussi un esprit pour pouvoir communiquer avec lui.

Une recherche de ce mot grec, ainsi que le mot ISON, donne des versets qui parlent de similarité de ressemblance par exemple : deux choses qui sont semblables ou égales. La traduction rendue par le mot égal introduit une confusion car cela vient se heurter aux déclarations mêmes de Jésus qui dit ouvertement que le Père est plus grand que lui. Le Père pour sa part connait le futur tandis que le Fils dit que seul le Père le sait.

Le Fils est semblable au Père, comme nous devons aussi l'être.

Cette pensée est mieux rendue dans les bibles anglaises : le mot anglais « as » est l 'équivalent du mot grec « Isa » ce qui donne « isa theo = ressemblance de Dieu » et non « equal with God) AS ressemble bien au grec ISA donc une traduction en anglais de ISA THEO pourrait être "AS

 

Jésus est toujours appelé ben-Adam = Fils de l'homme

 

Romains 9 :5 et les patriarches, et de qui est issu, selon la chair, le Messie, qui est au-dessus de toutes choses, Dieu béni éternellement Amen!

 

La dernière partie de cette phrase est une simple prière de bénédiction adressée à Dieu.

 

 

Ephésiens 1:9 nous faisant connaître le mystère de sa volonté, selon le bienveillant dessein qu’il avait formé en lui–même,

 

Ephésiens 3:3 C’est par révélation que j’ai eu connaissance du mystère sur lequel je viens d’écrire en peu de mots. 4 En les lisant, vous pouvez vous représenter l’intelligence que j’ai du mystère de Christ...6 Ce mystère, c’est que les païens sont cohéritiers, forment un même corps, et participent à la même promesse en Jésus–Christ par l’Evangile,...9 et de mettre en lumière quelle est la dispensation du mystère caché de tout temps en Dieu qui a créé toutes choses,

 

Ephésiens 5:32 Ce mystère est grand ; je dis cela par rapport à Christ et à l’Eglise.

 

Colossiens 1:26 le mystère caché de tout temps et dans tous les âges, mais révélé maintenant à ses saints, 27 à qui Dieu a voulu faire connaître quelle est la glorieuse richesse de ce mystère parmi les païens, savoir : Christ en vous, l’espérance de la gloire.

 

Colossiens 2:2 afin qu’ils aient le cœur rempli de consolation, qu’ils soient unis dans la charité, et enrichis d’une pleine intelligence pour connaître le mystère de Dieu, savoir Christ, :3 mystère dans lequel sont cachés tous les trésors de la sagesse et de la science.

 

Colossiens 4:3 Priez en même temps pour nous, afin que Dieu nous ouvre une porte pour la parole, en sorte que je puisse annoncer le mystère de Christ, pour lequel je suis dans les chaînes,

 

1 Timothée 3:9 conservant le mystère de la foi dans une conscience pure... 16 Et, sans contredit, le mystère de la piété est grand : celui ( Jésus-Christ ) qui a été manifesté en chair, justifié par l’Esprit, vu des anges, prêché aux Gentils, cru dans le monde, élevé dans la gloire.

 

/... à suivre

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens