Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 11:37

Luc 4 : 1 Jésus, rempli du Saint–Esprit, revint du Jourdain, et fut conduit par l’Esprit dans le désert, 2 Où il fut tenté par le diable pendant quarante jours, et il ne mangea rien durant ces jours–là ; mais après qu’ils furent passés, il eut faim. 3 Alors le diable lui dit : Si tu es le Fils de Dieu, commande à cette pierre qu’elle devienne du pain. 4 Et Jésus lui répondit : Il est écrit : L’homme ne vivra pas seulement de pain, mais de toute parole de Dieu. 5 Ensuite le diable le mena sur une haute montagne, et lui fit voir en un moment tous les royaumes du monde ; 6 Et le diable lui dit : Je te donnerai toute cette puissance et la gloire de ces royaumes ; car elle m’a été donnée, et je la donne à qui je veux. 7 Si donc tu te prosternes devant moi, toutes choses seront à toi. 8 Mais Jésus lui répondit : Arrière de moi, Satan ; car il est écrit : Tu adoreras le Seigneur ton Dieu, et tu le serviras lui seul. 9 Il le mena aussi à Jérusalem, et il le mit sur le haut du temple, et lui dit : Si tu es le Fils de Dieu, jette–toi d’ici en bas ; 10 Car il est écrit, qu’il ordonnera à ses anges d’avoir soin de toi, pour te garder ; 11 Et qu’ils te porteront dans leurs mains, de peur que ton pied ne heurte contre quelque pierre. 12 Mais Jésus lui répondit : Il est dit : Tu ne tenteras pas le Seigneur ton Dieu. 13 Et le diable ayant achevé toute la tentation, se retira de lui pour un temps. 14 Et Jésus s’en retourna en Galilée, par le mouvement de l’Esprit, (revêtu de la puissance de l'Esprit traduction LSG par la vertu de l'Esprit traduction Martin )et sa réputation courut par tout le pays d’alentour.

 

Le Seigneur a attiré mon attention sur ces 3 choses relatives à l'action de Dieu dans ce récit de la tentation de Yeshoua.

Il s'agit de l'Esprit qu'Elohim a donné à son Fils et que celui-ci a répandu sur nous.

 

Jean 3 : 34 Car celui « Yeshoua » que Dieu a envoyé dit les paroles de Dieu, parce que Dieu ne lui donne pas l’Esprit par mesure. ( il est encore évident que nous devons comprendre les choses selon la pensée de Dieu et pas autrement )

 

Dans le rapport de cet événement de la tentation de Yeshoua, il est rapporté que ce dernier était rempli du Saint-Esprit nous devons comprendre évidement que Dieu était en Lui et comme d'ailleurs il est en nous si nous voulons bien le croire.

 

Romains 8 : 8 Or, ceux qui sont dans la chair, ne peuvent plaire à Dieu.9 Pour vous, vous n’êtes point dans la chair, mais dans l’esprit, s’il est vrai que l’Esprit de Dieu habite en vous. Or, si quelqu’un n’a point l’Esprit de Christ, celui–là n’est point à Lui.( cf : le contexte du verset 8 à Elohim )

...11 Et si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus des morts, habite en vous, Celui (Elohim )qui a ressuscité Christ d’entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels, par Son Esprit qui habite en vous.

 

Son Esprit ( l'Esprit du Père ) qui habite en nous aujourd'hui est le même que celui qui habitait en Yeshoua, qui nous remplit, nous conduitet qui nous revêt de puissance.

 

Matthieu 10 20 Car ce n’est pas vous qui parlerez, mais c’est l’Esprit de votre Père qui parlera en vous.

 

Lorsque Yeshoua fût tenté dans le désert, qui parlait au travers de lui ? A la lumière du verset précédant nous avons la réponse. Ainsi qu'avec les versets qui suivent.

 

Jean 10:38 Mais si je les fais, et quand même vous ne me croiriez point, croyez à mes œuvres, afin que vous connaissiez, et que vous croyiez que le Père est en moi, et que je suis en lui.

 

Jean 14:10 Ne crois–tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi ? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi–même, mais le Père qui demeure en moi, fait lui–même les œuvres que je fais.

 

La méconnaissance de Dieu le Père et de notre Seigneur Yéshoua est totalement préjudiciable à la marche dans l'Esprit. Si vous n'avez pas l'Esprit du Père en vous, ne comptez pas marcher dans l'Esprit.

 

Ephésiens 4 :4 Il y a un seul corps ( nous sommes le corps de Christ nous sommes « un » avec Yéshoua, comme le Père et son fils sont « un » ) et un seul Esprit, comme aussi vous êtes appelés à une seule espérance, par votre vocation. 5 Un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême ;6 Un seul Dieu et Père de tous,( y compris notre Seigneur Yeshoua ) qui est au–dessus de tous, ( Elohim est au-dessus de Yéshoua (*) ) et par tous, et en vous tous ( nous ).

(*)Jean 14:28 Vous avez entendu que je vous ai dit : Je m’en vais, et je reviens à vous. Si vous m’aimiez, vous vous réjouiriez de ce que j’ai dit : Je vais au Père ; car mon Père est plus grand que moi. ( si vous lisez autre chose que ce qui est écrit, vous êtes victime d'un faux raisonnement) C'est ce que mon frère J-Y Hamon dit dans un de ses récents commentaires, c'est

l'esprit de l'homme naturel « babylo-gréco-romain » qui le maintient dans la religion hors de la vie d'en-haut » Ne vous y trompez pas le doctrine de « Christ le Messie » n'est pas la sienne mais celle de Celui qui l'a envoyé.

 

Jean 7:16 Jésus leur répondit : Ma doctrine n’est pas de moi, mais de Celuiqui m’a envoyé.

 

Il est venu nous faire connaître son Père, si vous ne croyez pas ce qu'il dit, alors le Dieu auquel vous croyez n'est pas le sien.

Jean 8:26 J’ai beaucoup de choses à dire de vous et à condamner en vous ; mais Celui qui m’a envoyé est véritable, et les choses que j’ai entendues de lui, je les dis dans le monde. 27 Ils ne comprirent point qu’il leur parlait du Père. 28 Et Jésus leur dit : Lorsque vous aurez élevé le Fils de l’homme, alors vous connaîtrez qui je suis, ( surtout ce qu'il n'est pas) et que je ne fais rien de moi–même, mais que je dis les choses comme mon Père me les a enseignées.

 

Jean 8:40 Mais maintenant vous cherchez à me faire mourir, moi, un homme qui vous ai dit la vérité que j’ai apprise de Dieu ; Abraham n’a point fait cela.

 

Si vous n'écoutez pas Dieu vous ne lui appartenez pas. Cela ne s'apprend pas dans les écoles de théologie, mais uniquement lorsque Christ vit en nous. Cf : Romains 8:9 précédemment cité

 

Jean 8:47 Celui qui est de Dieu, écoute les paroles de Dieu ; c’est pourquoi vous ne les écoutez pas, parce que vous n’êtes point de Dieu.

 

Jean 1:16 Et nous avons tous reçu de sa plénitude, et grâce sur grâce...18 Personne n’a jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui ( Yeshoua ) qui l’a fait connaître. (Qui est Celui que Yeshoua a fait connaître : c'est Dieu Elohim le Père éternel )

 

Jean 5:26 Car, comme le Père a la vie en lui–même, il a aussi donné au Fils d’avoir la vie en lui–même. ( s'il lui a donné, c'est qu'il ne l'avait pas avant )

 

Jean 7:39 (Or, il dit cela de l’Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui ; car le Saint–Esprit n’avait pas encore été donné, parce que Jésus n’était pas encore glorifié).

 

Jean 15:26 Lorsque sera venu le Consolateur, queje vous enverrai de la part du Père, l’Esprit de vérité, qui procède du Père,il rendra témoignage de moi.

 

Psaumes 45:7 (45–8) Tu aimes la justice et tu hais la méchanceté ; c’est pourquoi, ô Dieu, ton Dieu t’a oint d’une huile de joie ; il t’a mis au–dessus de tes semblables. ( la première place le rang le plus élevé )

 

Esaïe 11:2 Et l’Esprit de l’Éternel reposera sur lui, l’Esprit de sagesse et d’intelligence, l’Esprit de conseil et de force, l’Esprit de science et de crainte de l’Éternel. 3 Il prendra son plaisir dans la crainte de l’Éternel ; tellement qu’il ne jugera pas d’après l’apparence, et ne décidera pas sur un ouï–dire. 4 Mais il jugera avec justice les petits, et décidera avec droiture pour les malheureux du pays. Il frappera la terre de sa parole, comme d’une verge, et fera mourir le méchant par le souffle de ses lèvres. 5 La justice sera la ceinture de ses reins, et la vérité sera la ceinture de ses flancs.

 

Esaïe 59:21 Et pour moi, voici mon alliance avec eux, a dit l’Éternel : Mon Esprit qui est sur toi,et mes paroles que j’ai mises dans ta bouche, ne se retireront pas de ta bouche ni de la bouche de ta postérité, ni de la bouche de la postérité de ta postérité, a dit l’Éternel, dès maintenant et à jamais !

 

C'est important de comprendre que dans le récit de Luc 4 « Mon Esprit qui est sur toi,et mes paroles que j’ai mises dans ta bouche », C'est l'Esprit du Père qui parle au travers de Yéshoua.

 

Ce mode d'action n'est pas étrange dans les écritures, quelques exemples à suivre...

 

2 Samuel 23:2 L’Esprit de l’Éternel a parlé par moi, et sa parole a été sur ma langue.

 

Marc 12:36 Car David lui–même dit par le Saint–Esprit : Le Seigneur a dit à mon Seigneur : Assieds–toi à ma droite, jusqu’à ce que j’aie fait de tes ennemis le marchepied de tes pieds.

 

Luc 21:15 Car je vous donnerai une bouche et une sagesse à laquelle tous vos adversaires ne pourront contredire, ni résister.

 

Actes 2:4 Et ils furent tous remplis du Saint–Esprit, et ils commencèrent à parler des langues étrangères, selon que l’Esprit les faisait parler.

 

Actes 4:8 Alors Pierre rempli du Saint–Esprit, leur dit : Chefs du peuple, et anciens d’Israël,

 

Actes 6:10 Et ils ne pouvaient résister à la sagesse et à l’Esprit par lequel il parlait.

 

 

Notre Yéshouha est bien l'instrument dans la main de notre Elohim.

 

Esaïe 62:1 Pour l’amour de Sion, je ne me tairai point ; pour l’amour de Jérusalem, je n’aurai point de repos, jusqu’à ce que sa justice paraisse comme l’éclat du jour, et sa délivrance comme un flambeau qui s’allume. 2 Alors les nations verront ta justice, et tous les rois ta gloire. Et on t’appellera d’un nouveau nom, que la bouche de l’Éternel aura déclaré. 3 Tu seras une couronne d’ornement dans la main de l’Éternel, et une tiare royale dans la main de ton Dieu.

 

Colossiens 1:19 Car il a plu à Dieude faire habiter toute plénitude en lui ; ( la plénitude de son Esprit )

 

Colossiens 2:9 Car en lui toute la plénitude de la divinité habite corporellement. ( Le fait que toute la divinité habite en luine nous permet pas d'en conclure qu'il soit Dieu, par ailleurs, le fait que l'Esprit de Dieu habite en nous ne fait pas de nous l'être suprême et Eternel qu'est Elohim.)

 

Le premier mot « rempli » est en grec : pleres qui veut dire : plein, formé, rempli, couvert, beaucoup; plein dans le sens où il ne manque rien, revêtant le caractère de la perfection et du parfait.

« conduit » ago en grec signifie : mener, amener vers, ramener, emmener, aller, conduire, retourner, partir, chercher, entrer, pousser, célébrer guider, diriger, mouvoir, avec l'idée de pousser avec une force qui influence l’esprit de l'homme.

 

« Revêtu de l'Esprit ou de puissance » 

en (en) préposition primaire fixant une position, en lieu, temps, ou état.  à, au, en, avec, parmi, sur, à travers, Dans son sens premier: dans, à l’intérieur de : en, par, avec, etc.

ce mot grec dunamis (doo’-nam-is) plus connu est rendu par puissance, miracles, capacité, force, pouvoir, sens, moyens, puissamment, capable, talent.

Pouvoir inhérent, par vertu ou par nature, que toute personne ou toute chose exerce

Capacité d’accomplir des miracles

Puissance morale et excellence de l’âme

Pouvoir et influence qui proviennent des richesses

Puissance et moyens provenant du nombre, de l’effectif

Pouvoir reposant sur les armées

 

La conclusion de ce partage :

 

Pour marcher dans l'Esprit, il faut être en Christ, afin de connaître le Père, être né d'en-haut en ayant été engendré par la Parole qui est Dieu, être rempli, conduit et revêtu de l' Esprit du Père qui est aussi en Christ. Ainsi comme notre Seigneur Yeshoua le fût durant tout son ministère sur cette terre, nous pourrons entendre sa voix et faire les œuvres de Dieu, celles qu'il ( Yéshoua ) a préparées pour nous.

 

Un aparté aux différents commentaires laissés sur mon Blog.

 

Je trouve intéressant que chacun puisse apporté son avis et sa contribution aux articles que je publie.

Dans un de ses récents commentaires Jean-Luc B nous dit qu'il ne faut pas rapprocher systématiquement le texte grec et le texte hébreu. Je pense que cela dépasse effectivement un peu ceux et celles qui lisent la Bible et qui lui accordent bien souvent un caractère sacré excessif ( au livre). Je pense quand même que lorsqu'il y a des zones conflictuelles dans l'interprétation du texte, il faut chercher dans les originaux. Nos Bibles restent imparfaites,mais la Parole de Dieu est parfaite. Force de constater que nos traductions sont passablement découpées et réaménagées par ceux qui veulent nous offrir les meilleures traductions sans toutefois s'empêcher d'offrir des traductions partisanes influencées par leurs crédos confessionnels auxquelles ils appartiennent.

Un exemple d'amputation qui va changer radicalement le sens du verset. Une simple petite conjonction « et »  (Kai en grec) qui sert à relier deux choses différentes.

Tite 2 : 13 En attendant la bienheureuse espérance, et la manifestation de la gloire de notre grand Dieu et Sauveur Jésus–Christ, Ostervald

13 en attendant que se réalise notre bienheureuse espérance : la révélation de la gloire de Jésus–Christ, notre grand Dieu et Sauveur. Semeur

C'est deux traductions partisanes sont erronées, elles laissent comprendre que notre grand Dieu et sauveur est une même et unique personne.

Les deux traductions qui suivent sont correctes la conjonction « et » est présente différenciant parfaitement le grand Dieu de notre sauveur Yeschoua.

13 En attendant la bienheureuse espérance, et l’apparition de la gloire du grand Dieu, etnotre Sauveur, Jésus–Christ, Martin

13 en attendant la bienheureuse espérance, et la manifestation de la gloire du grand Dieu et de notre Sauveur Jésus–Christ, Louis Segond

13 Attendant cette bienheureuse espérance, et l’apparition glorieuse du grand Dieu et notre Sauveur Jésus Christ,King James

 

Voici le mot à mot : cf le NT interlinéaire grec-français où le conjonction « et » est présente ainsi que ci-dessous l'insertion d'une copie du texte prise dans « interlinear scripture analyser »  ou « kai » and en anglais correspondant à notre « et »en français.

 

 

Nous savons tous que les textes les plus anciens ont été écrits qu'après le deuxième siècle. Ce qui veut dire que la rédaction des livres de la Bible a été faite à partir d'une retranscription orale de faits, de paroles tenues par les uns et les autres inspirées par Yhwh. C' est une des raisons pour lesquelles nous devons vérifier quand nous en avons la possibilité la fiabilité des traductions à partir des textes originaux. Que les textes soient écrits en hébreu ou en grec ils sont tous écrits par des hommes qui sont assujettis au même cycle de transmission de paroles orales écrites ensuite sur des manuscrits. Reconnaissons toutefois que l'inspiration divine demeure comme le souligne J-L B.

Maintenant, il est évident que des altérations et des amputations ont été faites des textes au profit de doctrines malveillantes. Nous en avons la preuve de façon récurrente, voilà pourquoi d'autres frères comme Jean-Yves, Didier dénoncent avec fermeté toutes ces choses.

 

Dans nos échanges et nos débats, nous devons éviter de tomber dans le détail de la lettre qui tue, mais nous attacher à l'Esprit qui vivifie. Ici, j'entends qu'il faut être vigilant dans nos interprétations, en acceptant ne pas avoir réponse à tout, c'est du moins le cas en ce qui me concerne.

Il serait intéressant que certains versets soient confirmés par d'autres comme cela peut souvent être le cas. Alors les écritures sont confirmés par les écritures est valide des vérités fondamentales de la saine doctrine.

Personnellement, je crois que c'est une erreur d'avoir séparer les saintes écritures entre l'AT et le NT, la nouvelle alliance ne fait que confirmer l'ancienne et la rend praticable en Yeshoua.

Bien entendu, il ne s'agit pas pour nous d'ériger à nouveau un mur de séparation et d'indépendance, mais de respecter les racines juives qui doivent porter notre foi.

Après, il ne s'agit pas de judaïser à l'extrême et de revenir aux pratiques ancestrales juives, mais nous ne devons pas non plus toutes les rejeter, car nous rejetterions inconsciemment Celui qui nous a donné la loi : Yhwh. Dans la nouvelle alliance Yéshoua n'accomplit-il pas cette loi en nous. Nous rendant de ce fait le fond de cette loi praticable ( ce que j’appellerai l'Esprit de la loi ou la loi de l'Esprit de vie dont Paul parle dans Romains 8 ), par l'Esprit que Dieu a déversé en nous par Yeshoua.

Lorsque Jean-Yves parle d'un autre « Dieu » je comprends parfaitement ce qu'il veut dire. Comment ne pas exprimer avec force le dérapage des assemblées chrétiennes contemporaines ? Comment ne pas avertir du danger grandissant ? L'Esprit de Babylone est pleinement à l’œuvre, c'est une pieuvre subtile, qui a de grandes tentacules, qui trouve ses bras d'action dans les religions et les courants de pensée des hommes. Face à l'esprit gréco-romain, s'élève une autre tentacule qui c'est celle de l'islam. Cela est évident, nous sommes en train d'en subir ses effets.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens