Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 10:03

J'ai choisi de publier un « post » de mon ami Jacques qui nous parle d'un incroyable amour de Dieu-Elohim pour nous : Celui de son Fils unique qui meurt pour nous afin que nous soyons justifiés, adoptés et réconciliés avec notre Père céleste.

 

 

Autant l'orient est éloigné de l'occident, autant il éloigne de nous nos transgressions.” (Psaume 103:12)

 

Gloire à Dieu ! Dans Son incroyable Amour Dieu a fait un sacrifice pour nous. Celui de Son Fils Jésus qui était innocent de tout péché, afin que nous devenions en Lui justice de Dieu. (2 Cor.5:21)

 

Par la grâce de Dieu, lorsque le Seigneur Jésus est mort sur la Croix et que nous avons été mis en Lui, nous avons été déclarés innocent et juste. Alleluïa !

 

Nous sommes sauvés par la justice de Christ !

 

Que Dieu nous aide a faire la distinction entre les oeuvres et la Grâce, et remercions-Le pour cela !

J'avais besoin du Salut, il y avait un cri dans mon coeur, et dans le coeur de Dieu j’ai trouvé la réponse à ce besoin. Dieu soit loué !

 

En lisant ce « post » de mon frère Jacques Guillard, je réalisais combien cette mort de Yeshoua était importante pour nous et combien nous devons veiller à bien comprendre notre association à cette mort . Cela est capital !

En effet, Dieu-Elohim a fait éclater son amour en offrant son propre fils en sacrifice pour chacun de nous.

Romains 5:8 Mais Dieu fait éclater son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous.

 

Cette mort est le juste prix que notre Dieu-Elohim, a du payer, cette folle rançon a été réglée pour nous soyons libérés du péché. C'est en cette mort seulement que nos transgressions sont éloignées.

1 Corinthiens 15:3 Or, je vous ai enseigné, avant toutes choses, ce que j’avais aussi reçu : que Christ est mort pour nos péchés, selon les Écritures ;

 

Ce sacrifice n'est pas sans nous rappeler celui qu'Abraham, qui préfigurait celui que notre Dieu-Elohim avait dans son dessein éternel conçu en lui-même pour nous sauver.

 

Genèse 22 : 1 Il arriva, après ces choses, que Dieu éprouva Abraham, et il lui dit : Abraham ! et il répondit : Me voici. 2 Et il dit : Prendston fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac, et va–t’en au pays de Morija, et là offre–le en holocauste, sur une des montagnes que je te dirai. 3 Et Abraham se leva de bon matin, bâta son âne, prit deux de ses serviteurs avec lui, et Isaac son fils ; il fendit du bois pour l’holocauste ; puis il partit et s’en alla vers le lieu que Dieu lui avait dit.4 Le troisième jour, Abraham, levant les yeux, vit le lieu de loin.5 Et Abraham dit à ses serviteurs : Demeurez ici avec l’âne. Moi et l’enfant nous irons jusque–là, et nous adorerons ; puis nous reviendrons vers vous. 6 Et Abraham prit le bois de l’holocauste, et le mit sur Isaac son fils ; puis il prit dans sa main le feu et le couteau, et ils s’en allèrent tous d’eux ensemble.7 Alors Isaac parla à Abraham son père, et dit : Mon père ! Abraham répondit : Me voici, mon fils. Et il dit : Voici le feu et le bois ; mais où est l’agneau pour l’holocauste ? 8 Et Abraham répondit : Mon fils, Dieu se pourvoira lui–même de l’agneau pour l’holocauste. Et ils marchèrent tous deux ensemble.9 Et ils vinrent au lieu que Dieu lui avait dit, et Abraham y bâtit l’autel, et rangea le bois ; et il lia Isaac son fils, et le mit sur l’autel, par–dessus le bois. 10 Puis Abraham étendit la main, et prit le couteau pour égorger son fils. 11 Mais l’ange de l’Éternel lui cria des cieux, et dit : Abraham, Abraham ! Et il répondit : Me voici. 12 Et il dit : Ne porte pas ta main sur l’enfant, et ne lui fais rien. Car maintenant je sais que tu crains Dieu, puisque tu ne m’as pas refusé ton fils, ton unique.13 Et Abraham leva les yeux et regarda, et voici derrière lui un bélier, retenu dans un buisson par les cornes. Alors Abraham all a prendre le bélier, et l’offrit en holocauste à la place de son fils.14 Et Abraham appela ce lieu–là, Jéhova–jiré (l’Éternel y pourvoira). De sorte qu’on dit aujourd’hui : Sur la montagne de l’Éternel il y sera pourvu. 15 Et l’ange de l’Éternel cria des cieux à Abraham pour la seconde fois, 16 Et dit : Je jure par moi–même, dit l’Éternel, que, puisque tu as fait cela, et que tu n’as point refusé ton fils, ton unique,17 Je te bénirai certainement, et je multiplierai ta postérité comme les étoiles des cieux, et comme le sable qui est sur le bord de la mer ; et ta postérité possédera la porte de ses ennemis.

18 Et toutes les nations de la terre seront bénies en ta postérité, parce que tu as obéi à ma voix.

 

Cette mort est aussi celle qui nous met en communion avec notre Père. Cette mort nous rappelle en permanence que nous devons mourir à nous-mêmes, pour être associés à sa vie afin de vivre avec lui et en lui.

 

2 Corinthiens 5:14 Car la charité ( l'amour ) de Christ nous presse, étant persuadés que si un seul est mort pour tous, tous donc sont morts ; 15 Et il est mort pour tous, afin que ceux qui vivent, ne vivent plus pour eux–mêmes, mais pour celui qui est mort et ressuscité pour eux.

 

1 Thessaloniciens 5:10 Qui est mort pour nous, afin que, soit que nous veillions, soit que nous dormions, nous vivions ensemble avec lui.

Partager cet article

commentaires

Didier Sion 05/11/2012 11:36

AMEN !

ELOHIM notre Dieu est bon et plein d'amour pour l'humanité, pour nous. Il a glorifié Son Fils, l'Homme YEHCHOUA Son Messie, L'a elevé et Lui a donné un NOM au-dessus de tous, de façon à ce que
l'homme qui a péché, qui a subi l'attaque du serpent, puisse regarder à LUI et être guéri et sauvé.

Le chatiment qui nous été reservé est retombé sur LUI; c'est la justice de DIEU; Son nom est : YAHWEH TSIDKENOU : L'Eternel Notre Justice

Bien vu le parallèle avec la ligature d'Isaac.
En lisant le texte hébreu on remarque que Abraham avait laissé entendre à Isaac, que lui-même serait le sacrifice. En effet lorsque Isaac a demandé ou était l'agneau, Abraham a répondu, mot pour
mot: "DIEU verra pour lui l'Agneau du sacrifice mon Fils"
Il y a ainsi ces 3 mots juxtaposés: HA-SEH LE-OLA BENI
Ha-SEH: l'Agneau
LE-OLA: Pour le sacrifice
BENU: Mon Fils

A savoir également: l'hébreu HA-SEH peut vouloir dire aussi bien un agneau qu'un chevreau, c.f. Exode 12:5
chou
Nous devons aussi "sacrifier" ce que DIEU nous demande de laisser, 'c'est une leçon importante que le Seigneur nous a transmis

VIVI 05/11/2012 10:38

je ne separe pas la grâce et les oeuvres, car les bonnes oeuvres sont toujours accompagnées ou le resultat de la grâce et vis ce versat... accomplir des oeuvres agreer par dieu est dejà une grâce
incroyable et le fruit de son amour!quand nous aimons nos freres nous connaissons que nous sommes passes de la mort à la vie.celui qui n'aime pas son frere demeure dans la mort (un jean ch14),
quiconque hait son frere estun meurtrier et vous savez qu'aucun meurtrier n'a la vie eternelle demeurant en lui.A ceci nous nous avons connu la charite de Dieu en ce qu'il a donné sa vie pour nous
nous aussi, nous devons donner notre vie pour nos freres...celui qui garde ses commandements demeure en dieu et dieu en lui et nous connaissons qu'il demeure en nous par l'Esprit qu'il nous a
donné! quel preuve d'amour il nous a offert son esprit!!!

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens