Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 06:08

La voix du Seigneur dans la pratique

Il y a trois façons que le Seigneur utilise pour exprimer Sa volonté. Je vais tenter de résumer ce que nous venons de dire d'une autre manière.

Le sacrificateur tire son autorité de la loi. La loi contient ce que le Seigneur a dit à un moment dans le passé. La loi contient le fondement que Dieu a donné à la communauté.

Le prophète tire son autorité de sa perception de la volonté actuelle du Seigneur. L'Esprit l'inspire pour exprimer la volonté de Dieu pour aujourd'hui : ici et maintenant.

Le sage tire son autorité de son expérience et du fruit de sa sagesse, et ce qu'il dit peut être éprouvé par les conséquences futures de son conseil. ("La sagesse est justifiée par ses enfants" a dit le Seigneur - Luc 7:35).

Le Seigneur exprime sa volonté de trois façons.

La loi regarde dans le passé et voit ce que Dieu a déjà dit. Elle examine le fondement sur lequel la communauté est construit.

Le prophète regarde le présent et demande "Que dit Dieu aujourd'hui? Quelle est la parole du Seigneur pour maintenant". Si le peuple de Dieu passe à côté de ce que le Seigneur a dit, ou qu'il en a fait un rituel ou une pratique morte, le prophète vient pour annoncer la parole du Seigneur pour aujourd'hui et pour renverser nos pratiques erronées.

Le sage regarde vers le futur et demande "Où va la communauté? Vers quoi se dirige-t-elle? Comment nos décisions d'aujourd'hui vont-elles influer sur le futur?"

Dans l'église, nous avons à faire face à un grand nombre de décisions. Certaines se résolvent spontanément, sans beaucoup de réflexion ou de discussion. La réponse est très claire pour tous les frères. Mais parfois nous avons à faire à des problèmes très complexes, et il nous faut du temps pour en arriver à une solution.

Par conséquent, si l'église doit prendre une décision ...

Quelqu'un qui regarde à travers les lunettes de la loi demandera "Est-ce scripturaire? Est-ce que cela possède un fondement dans ce que Dieu a déjà dit? Est-ce en accord avec les principes spirituels? Est-ce que c'est juste?"

Un autre, qui regarde à travers les lunettes de la littérature prophétique demandera "S'agit-il de ce que Dieu veut nous dire aujourd'hui? Est-ce dans cette direction que le Seigneur vous nous mener maintenant? S'agit-il du fardeau de l'Esprit pour aujourd'hui?"

Une personne qui regarde à travers les lunettes de la parole de sagesse ne posera pas la question "Est-ce juste? Est-ce scripturaire?"; il ne demandera pas non plus "S'agit-il de ce que le Seigneur veut nous montrer aujourd'hui?"; non, il posera plutôt la question: "Est-ce de la sagesse ou de la folie? Où cela va-t-il nous mener? Qu'en sera la conséquence?"

Pour l'exprimer dans le langage de la Bible : Le sacrificateur demande "Que signifie ces pierres?", le prophète demande "Y-a-t-il une parole du Seigneur?", et le sage demande "Où se trouve la sagesse?".

Ce sont trois façons d'aborder le même problème, mais c'est ainsi que le Seigneur communique sa volonté.

Les dangers de chaque méthode

Ce que je m'apprête à dire est très important. J'espère que vous serez très attentifs à ce qui suit.

Chaque façon que Dieu utilise pour communiquer sa pensée possède ses propres dangers. Elles ont toutes leur propres périls, leurs propres dangers, qu'on ne peut éviter qu'en écoutant attentivement les autres formes d'expression.

Par exemple, si une église ne vient à écouter et à reconnaître le Seigneur que par l'expression de la loi, alors dans le meilleur des cas elle deviendra ritualiste. Elle se retrouvera à faire les mêmes choses chaque année. Comme les choses ont toujours été, ainsi nous continueront toujours. Aucun changement. Nous nous retrouvons comme toujours dans le même rituel mort. Dans le pire des cas, elle deviendra légaliste. Ca c'est seulement s'ils voient à travers une paire de lunettes s'ils ne reconnaissent pas que le Seigneur s'exprime de plusieurs façons. Vous me suivez?

Une église qui ne voit qu'à travers les lunettes de la prophétie se retrouvera avec un autre problème. Dans le meilleur des cas, elle sera instable et irrégulière. Dans le pire des cas, elle pourra être séduite, car un prophète peut être vrai ou faux. Son inspiration peut être fausse. Par conséquent, la parole du prophète demande du discernement. L'église doit exercer du discernement pour éprouver la parole de prophétie pour savoir si elle vient de Dieu ou non. Comment faire cela? Eh bien, une parole de prophétie sera fidèle à ce que Dieu a dit dans le passé. Elle va également faire preuve de sagesse.

Enfin, bien sûr, l'église qui ne voit qu'à travers les lunettes de la sagesse aura tendance à se diriger vers un raisonnement humain, laïque. Une vaine philosophie. De bonnes idées qui n'ont aucun rapport avec Dieu ou Jésus Christ. Car la véritable sagesse sera toujours fidèle à ce que Dieu a déjà dit la loi. Et elle sera aussi attentive à la parole de prophétie.

Par conséquent, il faut que les trois méthodes agissent dans l'église. Nous en avons besoin car le Seigneur utilise ces trois moyens pour s'exprimer. Il communique sa pensée au travers de ces trois façons différentes.

Les trois dénominations

Voici ce que j'ai à coeur de vous dire : notre antécédent religieux nous a conditionné, vous et moi, à reconnaître la voix du Seigneur d'une seule manière. En d'autres termes, nous avons été conditionnés par notre antécédent religieux à ne reconnaître, et à n'approuver qu'une seule forme d'expression de la voix du Seigneur.

Par conséquent, si vous venez d'un milieu fondamentaliste, quel est le moyen par lequel vous percevez la volonté du Seigneur? La loi. Il faut que cela se fonde dans les Écritures. Il faut que cela fasse référence à un grand principe de Dieu, sinon vous ne reconnaissez pas que cela vient du Seigneur. Ces lunettes étroites vous ont empêché de l'entendre et de le reconnaître sous d'autres formes.

Si vous possédez des racines charismatiques ou pentecôtistes, quel est le moyen privilégié par lequel vous entendez le Seigneur. La parole de prophétie. Il faut que ce soit "ce que le Seigneur nous dit maintenant", "la parole du Seigneur pour aujourd'hui". Ce que le Seigneur a dit dans le passé, ou ce qui est enregistré dans la Parole n'a pas d'importance pour vous. "Peu importe ce qu'Il dit dans le passé". De la même façon vous êtes insensibles à la parole de sagesse.

Si vous provenez de l'église traditionnelle, il s'agit de ce qui semble raisonnable. Votre terrain c'est la sagesse. Peu vous importe ce que le Seigneur a dit dans le passé. En ce qui vous concerne, la parole de prophétie et la révélation n'ont aucune valeur.

Il s'agit ici de: "Celui qui pense", "Celui qui ressent", "Celui qui agit".

En effet, ceux qui pensent ce sont ceux qui sont attachés à la loi. Ceux qui ressentent, ce sont ceux qui ont un penchant pour la prophétie. Ceux qui agissent, ce sont ceux qui mettent en avant la parole de sagesse. Trois tempéraments, trois dénominations, trois façons dont le Seigneur s'exprime. (Soit dit en passant, il est intéressant de remarquer que notre tempérament est étroitement lié à nos racines religieuses. Dans la plupart des cas, nous sommes attirés par la dénomination qui correspond le mieux à notre tempérament).

De part notre antécédent religieux, nous avons été conditionnés pour reconnaître la voix du Seigneur au travers d'une seule de ces formes. Nos racines religieuses sont un obstacle majeur qui nous empêche de nous saisir de la pensée de Jésus Christ.

Voici mes frères ce que je voulais vous dire. Le Seigneur Jésus Christ nous révèle sa pensée à travers ces trois formes. Rappelez-vous ce que dit Paul (je résume) "Jésus Christ n'est pas une idole muette, il a le pouvoir de s'exprimer. Comment s'exprime-t-il? Par son corps! Car il y a plusieurs ministères, mais un seul Seigneur. Plusieurs dons, mais un seul Esprit. Plusieurs opérations, mais un seul Dieu. Il y a de la diversité dans le corps de Christ".

Jésus Christ : l'instrument et la forme

Nous devons être sensibles à tous les moyens par lesquels Dieu s'exprime. Ils doivent tous être réunis. Savez-vous pourquoi? Pouvez-vous me dire pourquoi?

C'est parce que Jésus Christ englobe ces trois formes. Il est la réalité et l'incarnation des instruments dont sont issus ces trois formes.

Le Seigneur Jésus est le véritable Sacrificateur ! Et tous les sacrificateurs qui l'ont précédé, que ce soit Melchisédech, Aaron ou Esdras, n'étaient qu'une image de Christ, le véritable Sacrificateur.

Ce n'est pas tout. Il est la Parole. Il est la personnification des principes de Dieu. Il est l'incarnation du fondement de Dieu Lui-même. Qu'a dit Paul aux Corinthiens? "Il n'y a qu'un seul fondement, et c'est Jésus Christ". Il est la loi. La vraie Loi.

Je pense que lorsque l'on regarde les Evangiles, la meilleure image de cela, c'est quand on voit le Seigneur sur la montagne et ses disciples autour de lui. Il leur délivre ce que nous appelons le sermon sur la montagne. Nous avons ici Jésus Christ, le véritable Sacrificateur, en train de dévoiler la véritable Loi, qui est lui-même. Tout ce qu'Il leur dit, les véritables principes de Dieu et les fondements de la communauté céleste, c'est Lui-même. Tout est une expression de Sa nature. Il n'y a aucun autre fondement qui puisse être posé que Jésus Christ. Il est le Sacrificateur et Il est la Loi.

Mais ce n'est pas tout.

Jésus Christ est le vrai Prophète! Les prophètes ont affligé ceux qui se complaisaient dans le confort et ont réconforté ceux qui étaient affligés. Jésus Christ est le vrai Prophète. Il n'y a qu'un seul prophète, mes frères. C'est Christ. Tous les prophètes de Moïse à David ou Elisée étaient une préfigure du vrai Prophète, Christ.

Mais ce n'est pas tout.

Il est la Parole de Prophétie elle-même. Il est le Logos. Le témoignage de Jésus est l'Esprit de prophétie.

Je pense que la meilleure illustration de ceci se trouve au moment où Jésus est assis dans une salle avec les Pharisiens. Il apporte une parole explosive, gênante, qui les bouleverse. Cette parole détruit leur compréhension de la Loi et leur manière ritualisée, traditionnelle et formelle d'interpréter l'Ancien Testament. En tant que Prophète, il vient bouleverser tout cela.

Mais ce n'est pas tout.

Jésus Christ est le vrai Sage. "Un plus grand que Salomon est venu". Mais il n'est pas seulement le Sage parmi les sages, il est la Sagesse elle-même! Paul dit aux Corinthiens que "Jésus Christ est la Sagesse de Dieu ... Dieu l'a fait Sagesse pour nous".

Observons-Le dans les Evangiles quand il annonce les paraboles. Il est rempli de sagesse et de discernement. Ces paraboles sont tirées de Son expérience d'homme. Et la plupart d'entre elles éclairent le futur. Dans ses paraboles, Christ est le Sages parmi les sages ... La Sagesse incarnée.

Que signifie tout cela pour nous, mes frères? Cela veut dire que ce Christ qui agit en nous parle, et que quand il parle à travers certains, Il parle en tant que Prophète, à travers d'autres Il parle en tant que Sacrificateur et à travers d'autres Il parle en tant que Sagesse.

Cela peut paraître différent, mes frères, mais c'est le même Christ! Chacun, à cause de racines religieuses est conditionné à L'entendre d'une seule façon. Mais écoutez-moi : en s'ouvrant les uns aux autres, en reconnaissant ce qui est de Christ dans chacun, nous nous ouvrons à la totalité de Christ et à Sa manifestation totale. C'est ainsi que nous pouvons nous saisir de la pensée du Seigneur.

Une dernière illustration

Maintenant, je voudrais donner un exemple de la vie de tous les jours. C'est arrivé il y a plusieurs mois. Je vais protéger les noms des églises auxquelles c'est arrivé en leur donnant un autre nom.

Il y avait une réunion de l'église de Charlesville. Le sujet de discussion était un problème que rencontrait l'église de Romainville. Les frères de Charlesville se sont réunis dans une pièce pour discuter du problème que traversait l'église d'une autre ville: l'église de Romainville.

Tous les frères dans cette réunion ont pris la parole. Il s'est trouvé que j'étais là. J'ai observé et participé à cela. C'était très intéressant, car chaque frère a pu partager. Et dans tout ce qui a été dit, chacun avait une approche différente.

Certains parlaient selon le mode que l'on a pu appeler Loi. Maintenant écoutez leurs questions, écoutez leurs commentaires. "Existe-t-il un exemple dans les Écritures où une église aide une autre à traverser une crise?". Puis un autre frère ajoute, "Eh bien, vous savez, il faut que nous fassions attention à ne pas dépasser nos limites, parce que nous n'avons aucune autorité dans cette autre église. Elle appartient à une autre ville. Nous devons donc discerner la différence entre aider et prendre le contrôle".

Ces questions ne concernaient qu'un seul aspect de la voix du Seigneur. Sa Parole dans le passé. La question soulevée était: est-ce que cela émane de ce que Dieu a déjà dit. Soyons sûr que nous sommes en accord avec les principes divins dans ce que nous faisons.

D'autres frères dirent des choses comme ceci : "Nous devons garder à l'esprit que ce que le Seigneur recherche vraiment ce n'est pas la résolution du problème en lui-même. Ce qu'il recherche, c'est l'affermissement des frères de Romainville. C'est réellement ce sur quoi nous devons diriger notre énergie. Les affermir pour qu'ils puissent faire face à d'autres crises. Cela est seulement la première de nombreuses autres crises. Il faut que nous nous impliquions. Nous sommes tous d'accord là-dessus. Le fardeau de Dieu pour nous, c'est d'affermir les frères de Romainville". Voici la parole de prophétie qui se manifeste.

Il y avait des frères qui disaient des choses comme ceci: "Très bien, si on y va et qu'on leur dit ce qu'ils doivent faire, il va se passer ceci et ceci et aussi telle chose. Si on leur dit de venir, cela va arriver et ceci, et aussi cela. Si on y va et qu'on les encourage, et qu'on fasse en sorte qu'ils règlent le problème eux-mêmes, voilà ce qui va se passer, et aussi ceci et cela." Qu'est-ce que cela? C'est la parole de Sagesse. C'est le discernement.

Dans cette réunion, la pensée du Seigneur nous a été révélée des trois façons. Sensibilité à Sa parole passée, perception de sa parole présente, et prévoyance en ce qui concerne le futur. Mes frères, quand la réunion était terminée et et que chaque frère avait fini de parler, nous avions la pensée de Jésus Christ! Nous avions saisi la pensée de Jésus Christ! Parce qu'Il avait parlé à travers toutes les différentes formes, et nous l'avons reconnu dans les uns et les autres.

Le défi qui se présente à nous ce soir, c'est de laisser tomber nos visions trop étroites. Mon frère Jéthro a partagé avec nous quelque chose aujourd'hui et vous savez quoi? 90% de ce qu'il a dit est peut-être complètement hors sujet. Il est facile de critiquer ces 90%. C'est tellement facile d'écouter un frère parler et de seulement regarder à ce qui n'est pas juste dans ce qu'il dit. Voilà ce que nous devons faire, mes frères; reprendre un frère est bon et nécessaire. Mais vous savez quoi? Parfois nous n'entendons pas les 10% dans lesquels Jésus Christ parle à travers ce frère. Vous saisissez cela? Nous ne voulons pas le reconnaître parce que ce n'est pas ce à quoi nous sommes habitués. Ca nous change. Nous ne sommes par habitués à entendre le Seigneur parler de cette façon. Donc si nous voulons continuer à avoir la pensée du Seigneur, restons toujours attentifs au fait qu'Il parle de toutes ces différentes manières.

Il est la Loi. Il est la parole prophétique. Et Il est la Sagesse. Dans l'église, il est possible de découvrir la pensée de Christ. En dehors de l'église, ce n'est pas possible. Dans l'église institutionnelle, tu es tout seul mon frère.

Mais ici, dans les églises, loué soit Dieu, Jésus Christ parle à travers nous. Mes frères, vous avez expérimenté tout ce dont j'ai parlé ce soir. J'ai simplement donné des mots pour l'exprimer. Et peut-être une plus grande sensibilité au fait que le Seigneur révèle Sa pensée à travers chaque frère. Mon exhortation pour vous est la suivante. Continuons de L'écouter quand Il parle, même si cela sonne différemment à nos oreilles.

Nous sommes intendants

Je voudrais terminer en faisant un rapprochement avec ce que Gene a dit en commençant le travail ici. Gene a utilisé ce que je pourrais appeler "la longue vue" lorsqu'il a planté l'église ici et qu'il a commencé le travail. Ce que je veux dire c'est qu'il a construit avec la vision du futur dans tout ce qu'il a fait. J'apprécie cela parce que nous avons un Dieu qui pense en termes de générations. Nous avons un Dieu qui utilise la longue vue. Il ne vit pas seulement ici et maintenant. Concernant Ses promesses et Son but, Il regarde vers le futur. Il est le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob cela fait déjà trois générations. Nous avons un Dieu qui traite ses promesses au travers des générations. Nous avons un Dieu qui pense en termes de générations. Une église moyenne ne voit pas au delà du déjeuner! Mais notre Dieu utilise la longue-vue.

Mes frères, nous avons été établis intendants. Et je crois que c'est très précieux. C'est que, premièrement, nous avons été établis intendants pour expérimenter et pratiquer le fait de manger Christ et boire Christ de façon corporative, en tant que corps. Parce que cela est impossible à faire de façon individuelle.

Nous avons été établis intendants pour manifester Christ, pour exprimer Christ, et pour le rendre visible par tous les membres qui fonctionnent dans le corps.

Mais nous avons aussi été établis intendants pour que nous puissions nous saisir de sa pensée en tant que corps. C'est simplement quelque chose que la plupart des chrétiens n'ont pas. Il est sûr que nous ne pouvez l'avoir si vous faites partie de ceux qui vont à l'église intentionnelle pour chauffer leur siège. Vous ne pouvez l'avoir non plus si vous avez un pasteur au-dessus de vous qui prend toutes les décisions à votre place.

Mes frères, si nous sommes fidèles à cette intendance qui nous a été donnée, si nous persévérons dans cette chose, nous avons quelque chose à passer aux générations futures. Et vous savez quoi? Si nous continuons à nous saisir de la pensée du Seigneur, et s'ils peuvent se saisir de la pensée du Seigneur, et qu'ils puissent la passer à la génération suivante et s'ils peuvent être sûrs de sa pensée ... le flambeau qui brûle maintenant ne s'éteindra jamais! Il ne s'éteindra jamais!

Je terminerai sur cela.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens