Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2010 1 19 /04 /avril /2010 19:31

 

Cet article vient suite à mon dernier article que j’avais intitulé « la nouvelle naissance revisitée ».

 

C’est en lisant ce passage de Paul que j’ai compris l’importance pour chacun de nous de nous examiner pour savoir si nous sommes dans la foi et bien nés de nouveau.

 

2 Corinthiens 13 : 3  Puisque vous cherchez une preuve que Christ parle en moi, Lui qui n’est point faible à votre égard, mais qui est puissant en vous.

4  Car, bien qu’il ait été crucifié dans la faiblesse, toutefois, il est vivant par la puissance de Dieu ; et nous, nous sommes aussi faibles avec lui, mais nous vivrons avec lui par la puissance de Dieu au milieu de vous.

5  Examinez–vous vous–mêmes, pour voir si vous êtes dans la foi ; éprouvez–vous vous–mêmes ; ne reconnaissez–vous point vous–mêmes que Jésus–Christ est en vous ? à moins que, peut–être, vous ne soyez réprouvés.  6  Mais j’espère que vous reconnaîtrez que pour nous, nous ne sommes point réprouvés. 7  Et je prie Dieu que vous ne fassiez aucun mal ; non afin que nous paraissions approuvés, mais afin que vous fassiez le bien, dussions–nous être comme réprouvés nous–mêmes.8  Car nous n’avons aucune puissance contre la vérité, nous n’en avons que pour la vérité.9  Et nous avons de la joie, lorsque nous sommes faibles, pourvu que vous soyez forts ; et ce que nous demandons à Dieu, c’est votre perfectionnement.

 

1 Corinthiens 9:27  Mais je traite durement mon corps, et je le tiens assujetti, de peur qu’après avoir prêché aux autres, je ne sois moi–même réprouvé.

 

 

Beaucoup de gens fréquentent des bâtiments appelés « Eglise » et pensent en faire partie. Mais ce n’est pas « l’Eglise » que Jésus bâtit  celle dont la Bible fait sans cesse référence et certains  de ceux qui les fréquentent n’en font manifestement pas partie. Beaucoup parlent de la Bible mais ne vivent pas de ce qu’elle enseigne et n’alignent pas leurs vies sur la volonté de Dieu pour eux.

Ephésiens 2:20  Étant édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, dont Jésus–Christ est la pierre angulaire, 21  En qui tout l’édifice, bien coordonné, s’élève pour être un temple saint au Seigneur, 22  En qui aussi vous êtes édifiés ensemble, pour être la maison de Dieu par l’Esprit.

 

Nous avons une fâcheuse tendance à croire que le verset qui suit ne s’adresse qu’aux païens. Je pense que beaucoup dans la chrétienté ferait bien de s’y attarder.

Matthieu 7:13  Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là.

 

Pourquoi ?  A cause des mauvais enseignements. A cause des prédications à la « «gomme » dont on gave les gens. Une nourriture non appropriée qui engendre chez eux « une vraie crise de foi ». (Une foi corrompue, c’est une fausse foi.)

De tout cela, il en résulte une méconnaissance de Dieu. Nous faisons tellement de choses qui ne sont pas conformes à la Bible et surtout conformes à la volonté de Dieu.

A quoi sert-il même de parler d’aller à l’essentiel lorsque celui-ci est si loin de ce que Dieu veut tout simplement ?

 

L’Evangile de Jésus-Christ, la bonne nouvelle du royaume, sont retenus en captivité par la religion des hommes qui sont sensés la défendre.

Nous avons conservé que quelques principes non contraignants d’une pseudo vie chrétienne : un culte hebdomadaire, quelques versets lus à la sauvette de temps à autre,  venir à une réunion de prières où on n’ouvre même pas la bouche, une petite agape en guise de communion fraternelle, une petite conférence ciblée, et quelques euros irrégulièrement partagés.

Nous sommes loin du sacrifice vivant total et de l’adoration quotidienne que nous devons à Dieu, de l ’étude approfondie de sa Parole pour être nourri.

Lorsque j’entends certains qui ont plein la bouche de « notre papa céleste », j’ai envie de leurs dire avec amour : «commencez par faire simplement ce qu’il vous commande de faire».  

Connaître la saine doctrine ne vous servira à rien si vous n’avez pas le désir de la suivre et de l’appliquer à votre vie. La saine doctrine c’est l’application de tout ce que l’on doit faire pour plaire à Dieu.

La saine doctrine nous donne l’espérance d’avoir une ancre sûre pour nos âmes.

Hébreux 6:19  Cette espérance, nous la possédons comme une ancre de l’âme, sûre et solide ; elle pénètre au delà du voile.

Lorsque Dieu sauve une personne, il lui donne en général la possibilité de garder la bonne doctrine qui l’empêchera de dévier et de tomber. C’est la doctrine de notre sécurité.

Nous verrons plusieurs petits tests qui vous aideront à authentifier votre nouvelle naissance.

 

Maintenant comment savons-nous que nous avons cru ? Comment être sûr que nous avons bien cru en ce qu’il faut pour être sauvé ?

C’est bien entendu dans les écritures que nous trouverons les réponses.

 

Actes 19:2  il leur dit : Avez–vous reçu le Saint–Esprit, quand vous avez cru ? Ils lui répondirent : Nous n’avons pas même entendu dire qu’il y ait un Saint–Esprit.

Ephésiens 1:13  En lui vous aussi, après avoir entendu la parole de la vérité, l’Evangile de votre salut, en lui vous avez cru et vous avez été scellés du Saint–Esprit qui avait été promis.

L’Esprit de Dieu en nous est le premier moyen donné par Dieu dans les écritures pour valider notre foi et notre nouvelle naissance.

 

Continuons notre progression.

Nous pouvons aller dans beaucoup d’endroits très différents et trouver un nombre impressionnant de gens qui disent ouvertement « croire ». Tous pensent être sauvés, mais il n’y a aucune évidence du surnaturel divin dans leur existence. Il n’y a pas la marque de Dieu.

 

Romains 8 : 8  Et ceux qui suivent ces désirs ne peuvent pas plaire à Dieu.9  Or, vous, vous ne suivez plus ces désirs, vous suivez l’Esprit de Dieu parce qu’il habite en vous. Si quelqu’un n’a pas l’Esprit du Christ, il n’appartient pas au Christ. 10  Mais le Christ est en vous. Bien sûr, votre corps va mourir à cause du péché. Mais, puisque vous avez été rendus justes, l’Esprit Saint vous donne la vie. 11  Dieu a réveillé Jésus de la mort. Si l’Esprit de Dieu habite en vous, ce Dieu qui a réveillé le Christ de la mort donnera la vie par son Esprit à vos corps qui doivent mourir. 12  C’est pourquoi, frères et soeurs, nous avons une dette. Ce n’est pas envers nos désirs humains que nous avons une dette : nous ne devons pas vivre comme ils le demandent. 13  Si vous vivez en suivant ces désirs, vous mourrez. Au contraire, si, avec l’aide de l’Esprit Saint, vous faites disparaître vos façons de faire égoïstes, vous vivrez. 14  En effet, tous ceux que l’Esprit de Dieu conduit sont enfants de Dieu. 15  Et l’Esprit que vous avez reçu ne fait pas de vous des esclaves qui ont encore peur, mais il fait de vous des enfants de Dieu. Et par cet Esprit, nous crions vers Dieu en lui disant : « Abba ! Père ! »16  L’Esprit Saint lui–même nous donne ce témoignage : nous sommes enfants de Dieu. 17   Alors, si nous sommes enfants de Dieu, nous recevrons en partage les biens promis par Dieu à son peuple, et ces biens, nous les recevrons avec le Christ. Oui, si nous participons à ses souffrances, nous participerons aussi à sa gloire. 18  Comparons les souffrances d’aujourd’hui avec la gloire que Dieu nous montrera clairement plus tard. À mon avis, elles sont peu de chose. 19  Oui, le monde créé par Dieu attend avec impatience le moment où Dieu montrera la gloire de ses enfants. 

 

Qu’est ce que Paul dit aux chrétiens d’hier et d’aujourd’hui pour leurs faire comprendre s’ils sont réellement sauvés ou pas ?

Il leurs dit : « examinez-vous vous-mêmes pour savoir si vous êtes dans la foi ». Il le dira à deux reprises. Ce qui est important pour vous ce n’est pas ce que vous étiez avant mais c’est ce que vous êtes et ce que vous faites aujourd’hui.

Si ce que vous faites maintenant est différent de ce que vous  faisiez autrefois,  c’est un bon signe et un bon test.

Ce que Dieu a commencé le jour où vous vous êtes repentis, il veut l’achever.

Si vous vous êtes repentis un jour en sentant votre misère et votre besoin d’être sauvés, alors vous aurez toutes les chances de vivre d’autres repentances, ça c’est aussi un bon signe…

De même si un jour vous avez cru, vous avez toutes les chances de continuer à croire.

 

A chaque fois que Dieu a engagé un processus de vie nouvelle, il va nous transformer jusqu’à notre dernier souffle pour que le caractère de Jésus soit pleinement formé en nous.

Pour effectuer ce test nous avons besoin que de la Parole de Dieu car elle est notre  étalon. C'est-à-dire Christ lui -même notre modèle, notre fondement, notre pierre d’angle, Son Nom est la Parole.

Seule la Parole nous dira les choses justes en ce qui concerne la véritable naissance et le véritable salut pour vivre un vrai christianisme.

 

 Faites-le test,  je vous en supplie car votre vie actuelle et future en dépend.

 

 « Ne reconnaissez-vous pas que Jésus-Christ est en vous ? A moins que vous ne soyez réprouvés ».

Ici Paul parle à des croyants, vous vivez comme des gens qui ne réalisent pas la grâce qui leurs a été faites, vous ne réalisez pas que Dieu a envoyé son fils et habite en vous par son Esprit. Il poursuit et dit encore : est-il possible que Dieu ne soit pas descendu pour prendre place dans votre vie ?

Etes-vous le temple du Saint-Esprit   ou vivez-vous comme une personne en qui l’Esprit de Dieu ne réside pas ? 

C’est très sérieux, c’est la qualification ou l’authentification de votre salut, dont il s’agit. C’est quelque chose qui engage votre éternité, c’est une question de vie ou de mort, c’est le choix d’une destination le ciel ou l’enfer !

Avons-nous la vraie foi ?

1 Corinthiens 3:16 Ne savez–vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous ?

1 Corinthiens 6:19  Ne savez–vous pas que votre corps est le temple du Saint–Esprit, qui est en vous, et qui vous a été donné de Dieu, et que vous n’êtes point à vous–mêmes ?

 

2 Corinthiens 6:16  Et quel rapport entre le temple de Dieu et les idoles ? Car vous êtes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l’a dit : J’habiterai au milieu d’eux et j’y marcherai ; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple

 

Jacques 4:4  Hommes et femmes adultères, ne savez–vous pas que l’amour du monde est une inimitié contre Dieu ? Qui voudra donc être ami du monde, se rendra ennemi de Dieu.

1 Corinthiens 6:15  Ne savez–vous pas que vos corps sont les membres de Christ ? Prendrai–je donc les membres de Christ, pour en faire les membres d’une prostituée ? Nullement !

 

Fuyez la résistance à la Parole de Dieu.

2 Timothée 3:8  Et comme Jannès et Jambrès résistèrent à Moïse, ceux–ci de même résistent à la vérité ; gens d’un esprit corrompu, et réprouvés à l’égard de la foi.

 

Le test de nos œuvres

 

Tite 1:16  Ils font profession de connaître Dieu, mais ils le renient par leurs oeuvres, étant abominables, rebelles, et incapables d’aucune bonne oeuvre.

 

 

Je vais en embarrasser plus d’un, cela ne me pose plus de problème, j’ai appris avec les années à perdre des relations, parfois mêmes celles d’amis que je considérais comme les plus sûrs.

Si vous n’avez pas encore "zappé" à la lecture de ce message, c’est bon signe je peux   encore aller un peu plus loin avec vous.

Je vous invite à vous attarder sur la première épître de Jean.

Cette épître est remplie de petites affirmations qui vous permettront de répondre vous-même au test de votre vie chrétienne.

Pour savoir si nous sommes sauvés nous n’avons pas besoin d’assurance émotionnelle basée sur une expérience donnée à un instant précis. Nous avons besoin de baser notre assurance uniquement sur ce que la Bible dit car elle est la Parole de Dieu.

Si seulement nous vivons dans l’intimité d’une relation quotidienne avec Jésus nous pourrons vivre une vie sainte et juste que Dieu agrée. C’est possible de vivre comme Jésus et de lui ressembler même au 21 siècle si seulement nous lui permettons de vivre en nous.

 

Nous devons craindre Dieu et Sa sainteté, tout en sachant que nous pouvons vivre dans la sainteté. Il nous est possible de nous sanctifier par la Parole de Dieu

 

Lévitique 20:26  Vous serez saints pour moi, car je suis saint, moi, l’Eternel ; je vous ai séparés des peuples, afin que vous soyez à moi.

1 Pierre 1:15  Mais, puisque celui qui vous a appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite. 

 

Allez encore un petit effort pour aller au bout du test. 

 

1 Jean 1 : 5  Or, le message que nous avons reçu de lui, et que nous vous annonçons, c’est que Dieu est lumière, et qu’en lui il n’y a point de ténèbres. 6  Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous n’agissons pas selon la vérité. 7  Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui–même dans la lumière, nous sommes en communion les uns avec les autres, et le sang de son Fils Jésus–Christ nous purifie de tout péché.

 

1 Jean 2 : 3 Et par ceci nous savons que nous l’avons connu, savoir, si nous gardons ses commandements. 4  Celui qui dit : je l’ai connu, et qui ne garde point ses commandements, est un menteur, et la vérité n’est point en lui. 5  Mais pour celui qui garde sa parole, l’amour de Dieu est véritablement parfait en lui, et à cela nous connaissons que nous sommes en lui. 6  Celui qui dit qu’il demeure en lui, doit aussi marcher comme il a marché lui–même.

La conclusion du test vous appartient vous devez savoir maintenant sans l’ombre d’un doute. Si vous êtes né de nouveau et sauvé et si vous êtes sur la bonne voie, vous avez l’assurance d’être en communion avec Lui, vous Le connaissez et vous êtes connus de Lui et vous demeurez en Lui.

Marcher dans la lumière ne contredira jamais la nature de Dieu et sa Parole, tandis que le contraire marcher dans les ténèbres contredira toujours la nature sainte de Dieu et la Parole de Dieu. 

1 Jean 3:20 Car si notre coeur nous condamne, Dieu est plus grand que notre coeur, et il connaît toutes choses. 21  Bien–aimés, si notre coeur ne nous condamne point, nous avons de l’assurance devant Dieu.

 

Si votre cœur ne vous condamne pas c’est bien persévérez jusqu’à la fin.

Matthieu 10:22  Vous serez haïs de tous, à cause de mon nom ; mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé.

Mais, si vous êtes en état de choc après ce que vous avez lu, il est bon pour vous de vous repentir et de lire les quelques versets qui suivent. Cherchez Dieu de toutes vos forces.

 

Psaumes 17:3  Tu as sondé mon coeur, tu m’as visité la nuit ; tu m’as éprouvé, tu ne trouves rien ; ma parole ne va pas au–delà de ma pensée.

Psaumes 26:2  Éternel, sonde–moi et m’éprouve ; examine mes reins et mon coeur !

Psaumes 119:59 J’ai fait le compte de mes voies, et j’ai tourné mes pas vers tes témoignages.

Psaumes 139:23  Sonde–moi, ô Dieu, et connais mon coeur ; éprouve–moi, et connais mes pensées.

Psaumes 139:24  Vois si je suis dans une voie d’injustice, et conduis–moi dans la voie de l’éternité !

Lamentations 3:40  Recherchons nos voies, et les sondons, et retournons à l’Éternel.

Ezékiel 18:28  S’il ouvre les yeux, et se détourne de toutes les transgressions qu’il a commises, certainement il vivra et ne mourra point.

Aggée 1:5  Maintenant donc, ainsi a dit l’Éternel des armées : Considérez attentivement vos voies.

Aggée 1:7  Ainsi a dit l’Éternel des armées : considérez attentivement vos voies.

1 Corinthiens 11:28  Que chacun donc s’éprouve soi–même, et qu’ainsi il mange de ce pain et boive de cette coupe ;

1 Corinthiens 11:31  Car si nous nous jugions nous–mêmes, nous ne serions point jugés.

Galates 6:4  Mais que chacun éprouve ses actions, et alors il aura sujet de se glorifier, pour lui–même seulement, et non par rapport aux autres ;

Hébreux 4:1 Craignons donc que la promesse d’entrer dans son repos nous étant laissée, quelqu’un de vous ne paraisse y avoir renoncé.

Apocalypse 2:5  Souviens–toi donc d’où tu es déchu, repens–toi, et fais tes premières oeuvres ; sinon je viendrai bientôt à toi, et si tu ne te repens, j’ôterai ton chandelier de sa place.

Apocalypse 3:2  Sois vigilant, et affermis le reste qui s’en va mourir ; car je n’ai point trouvé tes oeuvres parfaites devant Dieu.

Apocalypse 3:3  Souviens–toi donc de ce que tu as reçu et entendu, garde–le, et te repens. Que si tu ne veilles pas, je viendrai vers toi comme un larron, et tu ne sauras point à quelle heure je viendrai vers toi.

Colossiens 1:23  Pourvu que vous demeuriez fondés dans la foi et inébranlables, n’abandonnant point l’espérance de l’Évangile que vous avez entendu, qui a été prêché à toute créature sous le ciel, et dont moi, Paul, j’ai été fait ministre.

Tite 1:13  Ce témoignage est véritable. Pour cette raison, reprends–les sévèrement, afin qu’ils deviennent sains dans la foi,

.

Jean 6:56  Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang, demeure en moi, et moi en lui.

 

Jean 14:23  Jésus lui répondit : si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera, et nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui.

Jean 15:4  Demeurez en moi, et moi, je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut porter du fruit de lui–même, s’il ne demeure au cep, vous non plus, si vous ne demeurez en moi.

Jean 17:23  (Moi en eux, et toi en moi), afin qu’ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m’as envoyé, et que tu les aimes, comme tu m’as aimé.

Jean 17:26  Et je leur ai fait connaître ton nom, et je le leur ferai connaître, afin que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux, et que moi–même je sois en eux.

 

Romains 8:10 Mais si Christ est en vous, le corps est bien mort à cause du péché, mais l’esprit est vivant à cause de la justice.

 

Galates 2:20  Je suis crucifié avec Christ, et si je vis, ce n’est plus moi, mais c’est Christ qui vit en moi ; et si je vis encore dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu qui m’a aimé, et qui s’est donné lui–même pour moi.

 

Galates 4: 19 Mes petits enfants, pour qui je sens de nouveau les douleurs de l’enfantement, jusqu’à ce que Christ soit formé en vous ;

 

Ephésiens 3:17  Afin que Christ habite dans vos coeurs par la foi ;

 

Colossiens 1:27  A qui Dieu a voulu faire connaître quelle est la richesse de la gloire de ce mystère parmi les Gentils ; savoir : Christ en vous, l’espérance de la gloire.

 

Colossiens 2:19  Duquel tout le corps, joint et étroitement uni au moyen des jointures et des liens, s’accroît d’un accroissement selon Dieu.

 

1 Pierre 2:5  Vous aussi, comme des pierres vivantes, vous êtes édifiés, pour être une maison spirituelle, une sacrificature sainte, afin d’offrir des sacrifices spirituels agréables à Dieu, par Jésus–Christ.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens