Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 08:50

 

par Chip Brogden

 

(Traduit de l’anglais par Frédéric Kauffmann)

 

 

C'est un sujet que j'ai à cœur depuis de nombreuses années, je sais combien de disciples de Yeshoua aspirent à vivre cette sous la houlette de ce seul berger, oui le bon. Ce troupeau, n'est pas le résultat du travail des pasteurs des brebis. Nous sommes tous ses brebis, c'est lui qui nous a rachetés et acquis pour Elohim son Père.

 

Hébreux 13:20 Or, que l'Elohim de Dieu de paix, qui a ramené d’entre les morts le souverain Pasteur des brebis, notre Seigneur Yeshoua, par le sang d’une alliance éternelle,

 

1 Pierre 5:4 Et lorsque le souverain Pasteur paraîtra ( notre Yeshoua ) , vous remporterez la couronne incorruptible de gloire.

 

1 Pierre 2:5 Vous aussi, comme des pierres vivantes, vous êtes édifiés, pour être une maison spirituelle, une sacrificature sainte,( un peuple saint ) afin d’offrir des sacrifices spirituels agréables à Elohim, par Yeshoua HaMashia'h.

 

Bonne lecture Nicolas

 

 

Voici l’Eternel Dieu; il vient avec puissance et son bras lui assure la souveraineté. Voici: ses récompenses sont avec lui, et le fruit de son œuvre va devant lui. Comme un berger, il paîtra son troupeau et il rassemblera les agneaux dans ses bras. Sur son sein, il les porte et conduit doucement les brebis qui allaitent. ” (Esaïe 40:10-11)

 

L’Eternel m’adressa la parole en ces termes: Fils d’homme, prophétise au sujet des bergers d’Israël, prophétise et dis à ces bergers: “Voici ce que déclare le Seigneur, l’Eternel: Malheur aux bergers d’Israël qui ne s’occupent que d’eux-mêmes. N’est-ce pas le troupeau que les bergers doivent faire paître? Vous vous êtes nourris de sa graisse et habillés de sa laine, vous avez abattu les bêtes grasses, mais vous ne faites pas paître le troupeau. Vous n’avez pas aidé les brebis chétives à retrouver des forces. Vous n’avez pas soigné celle qui était malade, vous n’avez pas bandé celle qui avait une patte cassée, vous n’avez pas ramené celle qui s’était écartée, vous n’avez pas cherché celle qui était perdue; non, vous leur avez imposé votre autorité par la violence et la tyrannie. Mes brebis se sont dispersées, faute de berger, et elles sont devenues la proie de toutes les bêtes sauvages. Mes brebis se sont égarées sur toutes les montagnes et sur toutes les collines élevées. Elles ont été dispersées sur toute l’étendue du pays, sans que personne en prenne soin ou aille à leur recherche. …J’établirai à leur tête un seul berger qui les fera paître: mon serviteur David; il prendra soin d’elles et sera leur berger. Et moi, l’Eternel, je serai leur Dieu, et mon serviteur David sera prince au milieu d’elles. Moi, l’Eternel, j’ai parlé. ” (Ezéchiel 34:1-24)

 

Moi, je suis le bon berger; je connais mes brebis et mes brebis me connaissent, tout comme le Père me connaît et que je connais le Père. Je donne ma vie pour mes brebis. J’ai encore d’autres brebis qui ne sont pas de cet enclos. Celles-là aussi, il faut que je les amène; elles écouteront ma voix, ainsi il n’y aura plus qu’un seul troupeau avec un seul berger. ” (Jean 10:14-16)

 

Dans la Bible, l’Eglise est représentée par de nombreuses images. Elle est décrite (entre autres choses) comme une épouse, un corps, une ville, un troupeau de brebis et un temple de pierres vivantes. Chaque image décrit une partie de la vérité mais pas l’entière vérité, nous devons donc être familiers avec chacune de ces images pour connaître le plan de Dieu pour l’Eglise. L’Epouse représente l’union avec Christ, le corps représente la Vie, la Cité représente le refuge et la paix, le troupeau représente l’unité, et le Temple de pierres vivantes représente le travail de Dieu et sa place au milieu de nous.

 

J’aimerai vous parler de l’Eglise en tant que Troupeau.

 

Que nous puissions voir que devant Dieu, il n’y a qu’Un Seul Troupeau, l’Eglise et Un Seul Berger, Jésus Christ. Il n’y a pas plusieurs troupeaux avec plusieurs bergers. Dieu a établi, il y a des centaines d’années que sa préférence allait pour Un Seul Troupeau et Un Seul Berger. Comment en est-il arrivé là ?

 

Dans Ezéchiel 34, le Seigneur se plaint de ce que les bergers d’Israël se sont nourris eux-même et ne se sont pas occupé du troupeau. Ils ont abusé les brebis et ont pris plus qu’ils n’ont donné. Ils ont oublié de soigner les boiteuses, de rechercher les perdues et de les protéger des ennemis. Ils règnent avec force et cruauté. Ils permettent aux brebis de combattre entre elles. Ils laissent les brebis être dispersées et dévorées. Le Seigneur a alors fait le serment, qu’Il allait se débarrasser d’eux et à la place installer un Seul Berger, David, pour s’occuper du troupeau et les rassembler en un seul endroit.

 

Il est clair qu’il ne faut pas prendre ces paroles de Dieu au sens littéral, il ne s’agit pas de vrais bergers dans un vrai pâturage d’Israël, et Dieu n’est pas en train de planifier le retour du Roi David d’entre les morts, pour s’occuper de vraies brebis. Le Seigneur parle de Jésus Christ, qui est connu comme la racine et le rejeton de David. Il est aussi connu en tant que Fils de David et la graine d’Isaïe. Tous ces titres font référence à la même chose. Ils décrivent Sa généalogie humaine, et ils parlent aussi du rapport avec son Père. David est décrit comme un homme d’après le cœur de Dieu. Il est vraiment un Fils de David.

 

De la même façon qu’il y a un Seul Corps avec beaucoup de membres, il y a Un Seul Troupeau avec beaucoup de brebis.

 

LE BON BERGER EST UN SEUL BERGER

 

Jésus est le Bon Berger. Réalisons bien que le Seigneur Jésus Christ est le Seul Qui satisfait entièrement Dieu dans tous les domaines. ”Celui-ci est mon Fils bien aimé – Ecoutez-le. ” Jésus Christ seul satisfait parfaitement le cœur et la volonté de Dieu. Il Lui est parfaitement obéissant en toutes choses. Personne d’autre que Lui sur la terre et dans le ciel n’en est digne. Personne d’autre ne peut prendre le Rouleau, lire ce qu’il y a dedans ou même y jeter un coup d’œil.

 

Parce que le troupeau a été abusé et éparpillé par les mercenaires, Dieu, dans sa sagesse, a déclaré qu’il allait s’occuper du troupeau Lui-même et qu’il les rassemblerait à nouveau, pas seulement d’Israël, mais de toute la terre, incluant les juifs et les gentils, les aimant et s’occupant d’eux. Est-ce que cela s’est déjà produit ? Oui, la parole du Seigneur s’est déjà réalisée. Quand les a-t-Il rassemblées sous Un Seul Berger ? Il l’a fait quand Il a ressuscité Christ d’entre les morts, et qu’il a établi l’Eglise. Jésus Christ est le Bon Berger Qui donne sa vie pour ses brebis.

 

En Jean 17, Jésus dit, ” Je prie qu’il soit un. ” C’est plus qu’un cri pour l’unité dans le corps, c’est un cri pour qu’il n’y ait plus qu’un Seul Troupeau sous la conduite d’un Seul Berger. Laissez moi vous dire que tous ceux qui partagent la Vie du Seigneur sont déjà rassemblés en un seul Corps. Le Seul Troupeau est l'Ekklesia, ” ceux qui sont appelés hors de “, ceux qui ont la révélation de Jésus. Le Seul Berger est Jésus. C’est si clair qu’on ne peut pas le rater.

 

David se réjouissait de ce jour et a déclaré, ” Le Seigneur est mon Berger. ” Nous pouvons aussi le formuler de cette façon, parce que le sens est le même : ” Le Seigneur est mon Pasteur.” Comment cela résonne-t-il à vos oreilles ? Comment pouvez-vous avoir Jésus comme Pasteur ? Le psaume 23 parle de l’Eglise, et Jésus est votre Pasteur. Bien sûr, cela parle de notre relation individuelle avec Christ, mais rappelez-vous, Il a plus d’une brebis. Ce n’est pas seulement vous et Jésus marchant ensemble main dans la main. il y a tout un troupeau dans ce passage. Le texte parle de ce que signifie être soigné par un Berger qui s’occupe de nombreuses brebis.

 

Jésus dit clairement, ” Je suis le Bon Berger. ” Dans Jean 10, Il nous explique la différence entre le Bon Berger et les mercenaires. Il dit même que tous ceux qui sont venus avant Lui étaient des voleurs. C’est pour cela que Dieu a envoyé son Fils pour s’occuper des Brebis. Personne d’autre n’en est digne. En dehors de Lui tous sont des mercenaires. De la même façon que personne n’est digne d’ouvrir le sceau et de lire le contenu du rouleau excepté Christ, personne n’est digne de s’occuper du troupeau de Dieu à part Christ. Dieu a déclaré qu’Il allait s’occuper du troupeau Lui-même, et Il l’a fait et le fait à travers le Seigneur Jésus Christ.

 

LES SOUS BERGERS SERVENT LE CHEF DES BERGERS

 

C’est vrai qu’il y a des hommes qui sont appelés au ministère en tant pasteurs et bergers. Ce sont des dons de Dieu pour l’Eglise tout comme les apôtres, les prophètes, les évangélistes et les enseignants pour construire le Corps et les emmener à Christ. Comme on ne peut pas remettre en question le fait que Dieu ait choisi Jésus pour être Le Berger, pourquoi le Seigneur a-t-il besoin d’établir des pasteurs dans l’Eglise pour son édification ? Quelle est la nature du ministère pastoral dans le nouveau Testament ? Après que Jésus soit ressuscité des morts, Il a donné cet ordre à Pierre en disant, ” Pais Mes brebis. ” Remarquez que les brebis appartiennent au Seigneur Jésus et il est demandé à Pierre de les nourrir. Le Seigneur n’a pas dit qu’Il donnerait à Pierre quelques-unes de ses brebis pour qu’il s’occupe d’elles ou domine sur elles. Il ne donne rien à Pierre de ce qui Lui appartient. Il ne demande pas à Pierre de partir pour commencer une église et de rassembler les gens sous son nom. Il ne dit pas non plus à Pierre de se faire élire pour prendre la place de Jésus en tant que nouveau leader des disciples. En fait, personne n’a jamais été élu pour prendre la place de Jésus après qu’Il ait été enlevé au ciel. Pourquoi ? Parce qu’Il est encore la Tête, et Il est toujours le Bon Berger. Il n’a jamais abandonné sa place. Avez-vous compris cela ? ” Pais MES brebis “, a dit Jésus. A qui sont les brebis ? Au Seigneur.

 

Maintenant nous avons une vision plus claire de la façon dont cela fonctionne. Jésus, le Bon Berger, a demandé à des sous bergers de nourrir et de s’occuper de Ses brebis. Nous savons que Jésus est notre Pain, Viande, Lait, Miel, Eau. Donc nourrir le troupeau signifie les amener à la source Christ. C’est une tâche sainte. C’est beaucoup plus difficile (humainement parlant) que de prêcher un sermon en trois points une fois par semaine.

 

Comment Dieu fait-Il pour réunir tout le monde dans un Seul Troupeau sous un Seul Berger ? Il le fait à travers les sous bergers. Un vrai pasteur est en réalité un sous berger, et le Seigneur Jésus est le Chef des Bergers. Il n’y a que deux classes de bergers. La catégorie de sous berger, ils sont nombreux et la catégorie de Chef des Berger, il n’y en a qu’ Un. Que font les sous bergers ? Les sous bergers servent le Berger Chef. il est supposé rassembler les brebis en un Seul Troupeau, les emmenant à Christ, les nourrissant, s’occupant d’elles et surveillant ce qui appartient au Seigneur.

 

Si Dieu a prévu d’avoir Un Troupeau sous Un Seul Berger alors il est clair que rien n’appartient à un autre individu. Souvent nous entendons les hommes parler de ” mes gens “, ” mes brebis ” ou ” mon église “, comme s’ils possédaient quelque chose en propre. Nous remarquons plutôt que les sous bergers ne possèdent rien, mais sont les administrateurs des biens de Dieu. Les Écritures disent clairement que nous sommes les brebis de Son pâturage. Tout appartient au Père, Qui a donné toutes choses au Fils, le Bon Berger. Aucun sous berger ne peut réclamer quelque chose comme lui appartenant en propre. Si nous réalisions simplement cela, nous commencerions alors tout de suite à traiter les brebis du Seigneur avec plus de respect et d’humilité. Comment un homme peut-il dominer sur quelque chose qui ne lui appartient pas ? Comment peut-il abuser et maltraiter ce qui n’est pas à lui ?

 

Laissez-moi vous poser cette question: Que pensez-vous que le Maître fera aux sous bergers qui dominent sur le troupeau du Seigneur avec cruauté, abusant les brebis, les éparpillant dans toutes les directions, et laissant les ennemis les attaquer de toute part ? le Seigneur va-t-Il juste hausser les épaules ou rendre visite aux sous bergers et venger les brebis ? Nous devons traiter les brebis avec douceur, et s’en occuper avec peur et tremblement. Nous ne devons pas entretenir la pensée que nous pouvons faire ce que nous voulons de ce qui appartient au Seigneur. Ce n’est pas quelque chose à prendre à la légère.

 

LES MERCENAIRES SERONT JUGES

 

C’est sur ce point que beaucoup se trompent. Ils se disent : ” maintenant que je suis pasteur, je dois m’occuper de ces brebis et elles feraient mieux de se soumettre à moi. Elles doivent adhérer à ma vision du ministère, me rendre l’honneur et la gloire qui est dû à mon nom. Et ainsi de suite. ” Vous avez déjà vu et entendu parler de ces gens. Je le répète, les brebis ne nous appartiennent pas. Jésus dit que le Père Lui a donné les brebis, et aucun homme ne peut les enlever de Ses mains. Il ne va sûrement pas changer d’avis et les donner à un être humain.

 

Voilà la réalité spirituelle. Mais quand nous regardons autour de nous, que voyons nous ? Nous voyons d’abord que le troupeau est éparpillé et divisé. Ensuite, nous voyons que le troupeau est malade et blessé. Enfin, nous voyons que le troupeau est dominé par des bergers individualistes. Il semble que la réalité terrestre n’est pas à la hauteur des réalités spirituelles. D’un côté la promesse est accomplie dans le Bon Berger, et d’un autre côté les conditions déplorables décrites dans Ezéchiel 34 persistent.

 

Que se passe-t-il en général ? Beaucoup de ceux qui se réclament d’ être pasteurs se partagent le troupeau entre eux, se battent au sujet des brebis, essayant de les rassembler autour d’eux comme leur propre petit troupeau dont ils sont les petits bergers. Ils ne travaillent pas pour le compte du Grand Pasteur, mais pour leur propre compte. Jésus dit ” Celui qui ne rassemble avec Moi disperse “. Voilà ce que font les mercenaires. Ils disent qu’ils rassemblent les personnes, mais en faisant cela ils finissent par éparpiller le troupeau du Seigneur. Ils veulent la laine et le gras pour eux-même. Ils prennent plus qu’ils ne donnent. Ils ne s’occupent pas vraiment des brebis. Ce ne sont pas des sous bergers mais des mercenaires. Lisez Ezéchiel 34 et regardez si vous avez déjà expérimenté cela.

 

Je connais très bien les mercenaires car j’en ai été un pendant plusieurs années. Je ne travaillais pas pour le Chef des bergers, mais pour ma dénomination. Je considérais les brebis comme le fruit de mon ministère, pas comme la propriété du Seigneur. Alors le Chef des Bergers m’a obligé à m’arrêter de m’occuper de Ses brebis. C’est seulement plus tard, quand j’ai compris que les brebis lui appartenait qu’Il m’a permis de les nourrir à nouveau en tant que sous berger. Cette fois-ci ce sont les mercenaires qui sont venus et qui m’ont fait partir. Ils acceptaient que je m’occupe de ” leurs ” brebis en tant que mercenaire avec eux mais pas en tant que sous berger. Parce ce qu’être sous berger du Chef des bergers amène la honte sur les mercenaires.

 

Comment pensez-vous que le Chef des bergers va répondre à la situation que nous vivons aujourd’hui ? Premièrement, pensez-vous qu’il soit entièrement aveugle à ce qui se passe ? Loin de là. Que va t-il faire avec ces mercenaires ? Il va les démettre de leurs tâches de s’occuper du troupeau et va appeler les brebis à le suivre Lui. Sachez que personne ne peut enlever un seul des agneaux de la main du Bon Berger. Il connaît ses brebis, et ils le connaissent. Quand Il les appellera, elles viendront en courant.

 

Donc, ce qui arrive, lorsque les brebis se rendent compte qu’elles sont dans quelque chose d’autre que dans le Seul Troupeau, parquées dans une cage avec un mercenaire, le Seigneur les appelle à sortir et à venir à Lui, et les mercenaires seront finalement jugés. Nous n’avons pas à prendre cela en charge nous-même. Le Seigneur s’en occupera. Je suis si reconnaissant qu’Il m’ait jugé et qu’Il ait fait de moi ce qu’il veut que je sois. Maintenant je travaille pour Lui, et plus pour les hommes.

 

L’UNITE EN CHRIST TRANSCENDE TOUTES LES DIVISIONS HUMAINES

 

Nous entendons beaucoup de discussions pour tenter d’unifier l’Eglise, mais tant que nous n’avons pas vu que nous sommes déjà Un Seul Troupeau, nous continuerons simplement d’en parler sans l’expérimenter. Nous devons voir comme Dieu, qu’Il a déjà fait de nous Un Seul Troupeau sous Un Seul Berger. Cela n’est pas pour le futur, mais c’est une réalité spirituelle qui attend que nous y entrions.

 

Permettez-moi de dire que vu du ciel il n’y a que deux groupes de personnes: ceux qui ont la Vie et ceux qui n’ont pas la Vie. Et nous ne pouvons pas dire si quelqu’un a la Vie ou n’a pas la Vie en le jugeant d’après les apparences extérieures ou à la façon dont il loue Dieu, selon l’endroit où il l’adore ou à quelle organisation humaine il appartient ou n’appartient pas. Dieu ne comptabilise pas les membres de l'Ekklésia en consultant les listes de membres de nos dénominations, comptant les têtes le dimanche matin, parcourant les registres de baptême ou regardant le nombre d’églises de maison qui se rassemblent. Nous pouvons trouver ou ne pas trouver la Vie dans ces endroits.

 

Nous pouvons pointer du doigt toutes les dénominations, mouvements, factions, et églises comme preuve que nous ne sommes pas unis. Extérieurement nous sommes divisés. Je doute qu’extérieurement nous ne soyons un jour unis. Le bon grain et l’ivraie, les brebis et les boucs continueront de se mélanger jusqu’à ce qu’ils soient séparés à la fin des temps. Mais nous devons remarquer que jamais Dieu n’acceptera ou ne reconnaîtra aucun de nos noms, organisations ou associations. Ce n’est pas que Dieu soit pour ou contre la dénomination Baptiste ou Pentecôtiste. Il n’en fait simplement aucun cas. Cela n’a pas d’importance pour Lui et n’a pas d’incidence sur Son objectif éternel. Vous pouvez être dedans ou dehors ou contre, comme vous voulez, mais Dieu ne regarde pas à cela. Bien sûr, cela est très important pour les personnes qui ont une mentalité terrestre, mais ceux qui sont assis dans le ciel avec Christ voient les choses sous un autre angle.

 

Alors quand quelqu’un dit qu’il va à l’Eglise Baptiste, je peux dire ” Gloire à Dieu, frère ! Est-ce que vous avez la Vie ? ” Et quand quelqu’un dit qu’il va dans une église de maison, je peux dire ” Gloire à Dieu, sœur ! Est-ce que vous avez la Vie ” Et quand les gens disent qu’ils ne savent pas où aller ou que faire, je peux dire ” Gloire à Dieu ! frères et sœurs ! Est-ce que vous avez la Vie ?

 

Je ne regarde plus sur les choses extérieures, mais intérieures. Vous voyez, si la Vie est là, alors le Fils est là, et c’est tout ce qui intéresse Dieu. Celui qui a le Fils a la Vie. (1 Jean 5:12)

 

Et s’ils ont besoin d’aller dans cela ou de sortir de ceci alors la Vie le leur montrera. Qui suis-je ? Nous ne pouvons pas appeler impur ce que Dieu appelle pur. Nous ne pouvons rejeter ce que le Seigneur accepte.

 

Laissez-moi dire ici et maintenant, que les hommes, et non Dieu, ont commencé toutes les dénominations, institutions, églises de maison sur la face de la terre. Certains peuvent suivre la volonté de Dieu, certains pensent simplement suivre la volonté de Dieu, et la plupart font simplement ce qu’ils veulent sans chercher la volonté de Dieu. Nous ne voulons pas expliquer maintenant comment et pourquoi ils font ce qu’ils font, nous souhaitons simplement dire que les hommes font cela, pas Dieu. Le royaume est en vous. Il n’y a qu’une seule église, et c’est l’Eglise que Jésus construit. Il n’y a qu’Un Seul Troupeau, et un Seul Berger. Tout le reste est secondaire.

 

Quand nous voyons combien de choses sont purement humaines, nous pouvons être fâchés par tout cela, mais Dieu passe outre et transcende les frontières que nous mettons les uns entre les autres. Dieu est simplement trop grand pour se confiner Lui-même à une petite dénomination, et il ne le fera jamais. Il bénit les gens, pas les mouvements. Ils jugent les gens, pas le système. Il ne voit qu’une seule chose, c’est son Fils. Il ne nous donne qu’une seule chose, et c’est son Fils. Si vous avez le Fils, vous avez la Vie. Si vous n’avez pas le Fils, vous n’avez pas la Vie. C’est la seule chose que Dieu regarde.

 

FAIRE SORTIR BABYLONE HORS DE VOUS

 

Ce dont j’ai le plus peur c’est que nous commencions à penser que tous ceux qui n’ont pas la révélation de ” sortir de Babylone ” sont spirituellement morts. J’ai fait cette grande erreur quand Dieu a commencé à me montrer la Vraie Eglise et m’a parlé au sujet du Seul Troupeau. Je jugeais encore d’après les apparences. Laissez moi clarifier tout cela : vous ne pouvez pas plus quitter Babylone en quittant une église qu’un léopard peut changer ses tâches en quittant la jungle. Babylone est un état d’esprit, un paradigme, un esprit religieux, si vous voulez. Certaines personnes qui disent avoir quitté Babylone, sont toujours encore attachées à Babylone. Elles pensent, parlent, se comportent, et agissent avec les autres comme des Babyloniens. Elles ne sont pas vraiment sorties, ils ont juste arrêté d’aller au culte. Si c’est tout ce qu’il fallait faire, comme cela serait facile ! Comme ce serait facile de voir la différence entre le ” vrai ” et le ” faux “, si c’est tout ce à quoi nous devions regarder !

 

De la même façon que nous sommes appelés à être dans le monde mais pas du monde, des gens sont appelés à être ” dans ” Babylone mais pas ” de “Babylone. Certains ont été appelés par Dieu à marcher au milieu de Babylone et à Le représenter là-bas, comme Daniel et Ezéchiel. D’autres ont été appelés par Dieu à sortir de Babylone et à Le représenter à Jérusalem comme Néhémie ou Esdras. Tout le monde n’est pas Daniel, et tout le monde n’est pas Néhémie. Au final Babylone sera jugé et il y aura une Nouvelle Jérusalem. Tous les ” Daniel ” et tous les ” Néhémie ” devront chacun rendre des comptes à Dieu. Alors laissons chacun être là où le Seigneur l’a appelé à être. Le plus important est que si nous restons ou que nous partons, rentrons ou sortons, que cela se fasse par révélation et non à cause des paroles des hommes.

 

Certains mettent en avant la façon de se réunir, et donnent beaucoup d’importance aux détails , l’ endroit où se rencontrer , le pourquoi et le comment de ce que nous sommes supposés faire quand nous nous rencontrons. Ce que je dis c’est : mettez ensemble des personnes qui ont la Vie et le reste se fera tout seul. Nous savons que la Loi a été donnée aux personnes qui n’avait pas de Vie. La loi enseigne sur les choses extérieures, mais la Vie nous enseigne de l’intérieur. Si nous n’avons pas la Vie, alors nous avons besoin de dépendre de règles, de méthodes ou de traditions humaines. Certains disent : cela est trop simpliste de se réunir juste comme cela. Ok, ce n’est que l’idée. Vous voyez, la Vie ne se met pas à couler simplement juste parce que l’on se rencontre dans une réunion. La Vie est toujours présente. Vous ne pouvez pas l’allumer ou l’éteindre comme un interrupteur. La communion n’est pas quelque chose que nous puissions créer dans un tube à essai, c’est une aventure quotidienne et une libération de Vie alors que nous nous consacrons au ministère ” des uns les autres ” indépendamment de l’endroit où nous sommes.

 

LE VRAI TROUPEAU EST UN SEUL TROUPEAU

 

Comment pouvons nous parvenir à l’unité ? Nous ne le pouvons pas. C’est Dieu seul qui peut nous révéler son Fils en tant que Tête de l’Eglise. Si nous voyons la Tête, si nous connaissons le Bon Berger, nous finirons par reconnaître le Corps et le Troupeau. Nous ne pouvons pas dire, nous aimons Dieu si nous n’aimons pas nos frères et sœurs. Nous ne pouvons pas maintenir la communion avec la Tête si nous sommes séparés du Corps. Quand nous suivons Un Seul Berger en tant qu’ Un Seul Troupeau alors nous serons en accord les uns avec les autres. Si nous sommes un avec la Tête, nous sommes un avec le Corps, même si nous ne sommes pas rassemblés dans un même lieu. Mais si nous ne sommes pas un avec la Tête, nous ne sommes pas un avec le Corps, même si nous sommes dans le même lieu comme signe d’unité.

 

Notre prière pour l’Eglise est que nous parvenions tous à l’unité de la foi par la révélation de Christ. Tous ceux qui Le voient, seront comme Lui, parce qu’ils Le verront tel qu’Il est. Et comme Il est ,ainsi sommes nous dans ce monde.

 

Aujourd’hui ce que Dieu a à cœur, c’ est d’avoir Un Seul Troupeau avec Un Seul Berger, Son Fils remplissant tout en tous. Que l’Eglise puisse satisfaire son désir. Amen.

 

 

Partager cet article

commentaires

vivi 05/04/2013 18:02

merci de me redonner ta boite mail nicolas sur ma nouvelle puisque l'ancienne a été piraté et je n'ai plus les adresses de mes contacts ainsi je pourrai à nouveau prendre de tes nouvelles et ceux
de ta famille. soyez bénis vivi

Luc 04/04/2013 23:57

Merci pour ce texte sur l'Eglise avec un grand E. Que l'Esprit-Saint continue à guider tout le troupeau vers Jésus ! Que chaque brebis trouve la bonne nourriture à la bonne place voulue par Notre
Père céleste ! Luc

Françoise L 26/03/2013 10:06

Je me demande si le verset de Jacques 3, 1 "Ne soyez pas nombreux à vouloir devenir des enseignants car, vous le savez, nous serons jugés plus sévèrement",ne fait pas naître un immense sentiment de
responsabilité chez les responsables d'assemblées. Alors ils veillent à ce que la foi des uns et des autres soit conforme à la doctrine qu'ils estiment juste. Il n'est pas aisé de "croire
autrement".

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens