Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 11:56

 

Nous parlons beaucoup de « notre » ministère souvent sans trop savoir ce que Dieu entend par ministère. Pour beaucoup cela est si important qu'ils sont depuis des années dans l'immobilisme parce qu'ils sont toujours en train de chercher quel est leur ministère.

Dans la pensée de certaines personnes, le ministère se rapproche du mot « ministre » a une connotation élevée en vue à cause des ministères de ceux qui nous gouvernent dans le monde politique.

 

Nous ne devrions pas parler d'autre ministère que celui de Christ. Son ministère a été un mandat unique, il l' a accompli dans l'humilité et le service.

 

Dans certains milieux le ministère se limite à la fonction pastorale. Il y a alors confusion et il en résulte des barrières, des rangs que Jésus n'a jamais institués. Cela donne des assemblées chrétiennes de « type centralisé » dirigées par un homme au pleins pouvoirs qui dirigent alors des gens comme dans une petite entreprise dont il serait le chef.

 

1 Pierre 5 : 2 Paissez le troupeau de Dieu qui est au milieu de vous, veillant sur lui, non par contrainte, mais volontairement ; non pour un gain honteux, mais par affection ; 3 Non comme ayant la domination sur les héritages du Seigneur, mais en étant les modèles du troupeau. 4 Et lorsque le souverain Pasteur paraîtra, vous remporterez la couronne incorruptible de gloire.

 

Cette place est enviée en commençant par les nouveaux convertis qui en recevant des encouragements à servir Dieu, ne voient naturellement que la possibilité de servir Dieu en devenant pasteur.

 

D'ailleurs ils sont souvent déçu parce qu'on leur demandera de servir dans des tâches subalternes. L'estrade et le micro deviennent le point de convergence ministériel incontournable. Les postes clé : la louange, l'école des enfants...

Beaucoup « d'appelés mais peu d'élus » fonctionne très bien dans ce domaine. C'est ce qui explique en partie le peu d'implication des hommes à servir dans les assemblées.

 

Nous sommes loin de la volonté de Dieu clairement exprimée dans les écritures. Nous tous appelés à servir Dieu si nous faisons partie de Son royaume.

Nous devrions au contraire instruire les gens à servir Dieu en tout lieu et en toute circonstance et surtout en dehors des réunions...

Il faut commencer par comprendre ce que signifie  « ministère ».

Le mot traduit dans nos bibles par ministère en grec est « leitourgia » qui signifie : Service, assistance, ministère, culte ( sacrifice vivant).

Cela peut être le travail entrepris par un individu pour administrer avec ses propres son propre argent. Cela peut être aussi le service militaire ou le service d’un travailleur

Dans le domaine biblique : cela peut concerné le service ou ministère des sacrificateursrelatif aux prières et aux sacrifices offerts à Dieu et enfin le don ou la bienfaisance pour soulager les nécessiteux. Nous sommes bien loin du ministère tel qu'on nous l'a enseigné.

 

Si vous ne voulez pas vous tromper à chaque fois que vous voyez le mot ministère, remplacez-le par service. C'est certainement parce que le plus souvent que notre amour pour Dieu s'est refroidi que notre service a baissé. Nous devrions être prompt à répondre aux besoins de nos frères et de nos semblables.

Jésus était toujours préoccupé et attentifs aux besoins des autres, il était toujours plein de compassion et d'amour pour les gens.

 

Le terme spécifique dans le Nouveau Testament pour ministère est "service". Nous retrouvons son origine dans le mot "diacre" (en grec). On ne le trouve pas dans la traduction grecque de l’AncienTestament, ce qui suggère un changement évident de doctrine.

Le mot grec en corrélation avec la prêtrise juive n’est employé que pour le ministère spécifique du Christ .

Hébreux 8:6 Mais maintenant Christ a obtenu un ministère d’autant plus excellent, qu’il est Médiateur d’une alliance plus excellente, et qui a été établie sur de meilleures promesses.

 

Au regard de l'histoire du peuple élu, bien que nous n'ayons plus à nous conformer aux lois juives, elles nous donnent des éclairages importants relatifs justement au ministère universel de chaque disciple de Jésus-Christ .

 

1 Pierre 2:9 Mais vous, vous êtes la race élue, la sacrificature royale, la nation sainte, le peuple acquis, pour annoncer les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à sa merveilleuse lumière .

Apocalypse 1 : 6 A celui qui nous a aimés et qui nous a lavés de nos péchés par son sang, et qui nous a faits rois et sacrificateurs de Dieu son Père ; à lui soient la gloire et la force aux siècles des siècles ! Amen.

Oui des rois qui vivent dans le royaume spirituel de Dieu, des sacrificateurs pour Dieu, des prêtres, des ministre attitrés au culte, qui officient et qui accomplissent certains rites assurant aussi une médiation entre les hommes et Dieu.

Le modèle du ministère chrétien est fourni par Jésus, qui est venu non pour être servi, mais pour servir.

Marc 10:45 Car le Fils de l’homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et pour donner sa vie en rançon pour plusieurs.

Cf Jean 13:4 où Jésus utilisa ce mot à propos du service à table. Il se leva du souper, ôta son manteau ; et ayant pris un linge, il s’en ceignit.

Actes 6:2 C’est pourquoi les douze, ayant convoqué la multitude des disciples, leur dirent : Il ne convient pas que nous négligions la parole de Dieu, pour le service des tables.

 

Le service rendu aux autres est considéré comme rendu au Christ.

 

Matthieu 25:44 Ils répondront aussi : Seigneur, quand est–ce que nous t’avons vu avoir faim, ou soif, ou être étranger, ou nu, ou malade, ou en prison, et que nous ne t’avons point assisté ?.

 

Accomplir un tel service nécessite un engagement volontaire, du cœur, et du sérieux car c'est un don de Dieu.

Colossiens 4:17 Et dites à Archippe : Considèrebien le ministère que tu as reçu du Seigneur, afin de le bien remplir.

 

S'attacher au ministère sans s'attacher à Jésus serait la pire des erreurs.

 

Romains 12:7 Soit le ministère, pour s’attacher au ministère ; soit l’enseignement, pour s’appliquer à l’enseignement ; soit l’exhortation, pour exhorter.

C'est la même chose pour le diaconat.

1 Timothée 3:8 Que les diacres, de même, soient graves, sans duplicité, point adonnés aux excès du vin, ni portés au gain déshonnête ; le mot est encore utilisé dans un sens plus large

2 Timothée 4:5 Mais toi, sois vigilant en toutes choses, endure les afflictions, fais l’œuvre d’un évangéliste ; remplis complètement ton ministère (service).

 

La mission pastorale est une composante importante du service entre les uns et les autres dans le corps de Christ. Nous devons veiller les uns sur les autres.

 

Jean 21:15 Après qu’ils eurent dîné, Jésus dit à Simon Pierre : Simon, fils de Jonas, m’aimes–tu plus que ceux–ci ? Pierre répondit : Oui, Seigneur, tu sais que je t’aime. Jésus lui dit : Pais mes agneaux.

 

1 Pierre 5:2 Paissez le troupeau de Dieu qui est au milieu de vous, veillant sur lui, non par contrainte, mais volontairement ; non pour un gain honteux, mais par affection ; On pourrait par amour.

Je trouve dommage et regrettable que parfois que parmi les enfants de Dieu qu' il y ait tant de méfiance et si peu d'amour entre-nous. Cela produit des raisonnements égoïstes et calculateurs qui nous empêchent de nous servir les uns les autres spontanément dans la joie.

Ce service est accompagné par les enseignements et les exhortations mutuelles en vue de notre édification mutuelle dans le corps.

 

Pas de service sans foi . Nous savons tous que sans la foi, on ne peut pas être agréable à Dieu. La aussi Jésus est au centre de notre « ministère-service ». Car notre foi vient de ce qu'on entend des Paroles du Christ.

La première forme du service chrétien trouve ses bases dans l’exercice de dons spirituels au sein du corps de Christ.

Romains 12:6 Ayant toutefois des dons différents, selon la grâce qui nous a été donnée ; soit la prophétie, pour l’exercer selon la mesure de la foi ; 7 Soit le ministère, pour s’attacher au ministère ; soit l’enseignement, pour s’appliquer à l’enseignement ; soit l’exhortation, pour exhorter. 8 Celui qui distribue les aumônes,qu’il le fasse avec simplicité ; celui qui préside, qu’il préside avec soin ; celui qui exerce les œuvres de miséricorde, qu’il le fasse avec joie.

 

1 Corinthiens 12:28 Et Dieu a établi dans l’Église, premièrement les apôtres, secondement les prophètes, en troisième lieu les docteurs, ensuite ceux qui opèrent des miracles, puis ceux qui ont les dons de guérir, de secourir, de gouverner, de parler diverses langues.

 

Ephésiens 4:11 C’est aussi lui qui a établi les uns apôtres, les autres prophètes, les autres évangélistes, et les autres pasteurs et docteurs .

 

Ces dons du Christ faits à L'Eglise correspondent tous à des fonctions et non des titres dans le cadre du service dans le corps.

 

Tous les chrétiens sont appelés à servir 1 Corinthiens 12:11 Mais un seul et même Esprit opère toutes ces choses, distribuant à chacun ses dons, comme il lui plaît., et les "ministres de la parole" ( Ils ne sont que des serviteurs en aucun cas supérieurs aux autres membres ) sont appelés à les former dans ce but. Les apôtres pouvaient régler les questions avec les anciens

 

Actes 15:6 Alors, les apôtres et les anciens s’assemblèrent pour examiner cette affaire. ou prendre des initiatives Actes 8:14 Cependant, les apôtres qui étaient à Jérusalem, ayant appris que la Samarie avait reçu la parole de Dieu, y envoyèrent Pierre et Jean,.

 

Les évangélistes avaient eux aussi une mission itinérante mais n’avaient pas la même autorité que les apôtres. Les prophètes ne se contentaient pas de prédire, mais ils enseignaient pour conduire dans les voies du Seigneur.

 

Actes 11:27 En ce temps–là, des prophètes descendirent de Jérusalem à Antioche.mais édifiaient et réconfortaient les chrétiens par leur enseignement inspiré

1 Corinthiens 14:3 Mais celui qui prophétise, édifie, exhorte et console les hommes par ses paroles.

Les pasteurs et les personnes chargées de l’enseignement peuvent être édifiés, exhortés, consolés par les autres membres .Ils en ont d'ailleurs souvent besoin.

Ephésiens 4:11 C’est aussi lui qui a établi les uns apôtres, les autres prophètes, les autres évangélistes, et les autres pasteurs et docteurs ;étaient probablement des ministres au service de leur congrégation locale, assistés par des administrateurs, alors que d’autres s’occupaient des œuvres charitables.

Ces ministères étaient au service du corps avec pour principale préoccupation le soin de veiller les uns sur les autres pour que la saine doctrine soit préservée en son sein.

 

Le disciple n’est pas plus que le maître, ni le serviteur plus que son seigneur. Matthieu 10:24)

 

Personne ne peut réellement être un serviteur sans être un ouvrier dans le royaume et pour le Royaume, s'il n'est pas d'abord un disciple.

 

Malheureusement certains croient exercer un service pour Dieu en travaillant dur jusqu'à la mort tout en étant dans la chair. Ils pourront même avoir fait des miracles au nom de Jésus et ne pas L'avoir connu du tout.( Matthieu 7:22,23). C'est terrible !

 

En m'exprimant de la sorte je ne suis pas en train de mépriser les ouvriers et les serviteurs de Dieu. La priorité pour eux comme pour tous les chrétiens est d'être un témoin de Jésus et un disciple de Jésus avant de parler.

Jésus a dit:Allez, faites de toutes les nations des disciples. La priorité absolue est d'être un disciple.

Pas de serviteur, pas deministre,ou d'ouvrierpour le Royaume, sans être d'abord undisciple.

Ils peuvent exercer le ministère et travailler jusqu'à la mort tout sans avoir vécu dans l’intimité de Christ. Matthieu 7:22 Plusieurs me diront en ce jour–là : Seigneur ! Seigneur ! n’avons–nous pas prophétisé en ton nom ? et n’avons–nous pas chassé les démons en ton nom ? et n’avons–nous pas fait plusieurs miracles en ton nom ? 23 Alors je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connus ; retirez–vous de moi, vous qui faites métier d’iniquité.

Notre ministère est un ministère universel

 

2 Corinthiens1 3 Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus–Christ, le Père des miséricordes, et le Dieu de toute consolation, 4 Qui nous console dans toutes nos afflictions, afin que, par la consolation dont nous sommes nous–mêmes consolés de Dieu, nous puissions consoler tous ceux qui sont dans quelque affliction. 5 Car, comme les souffrances de Christ abondent en nous, ainsi notre consolation abonde par Christ. 6 Et, soit que nous soyons affligés, c’est pour votre consolation et votre salut, qui s’opère dans la patience avec laquelle vous endurez les mêmes maux que nous souffrons aussi ; soit que nous soyons consolés, c’est pour votre consolation et votre salut ; 7 (Et l’espérance que nous avons de vous est ferme) sachant que comme vous avez part aux souffrances, vous aurez aussi part à la consolation.


« C’est pourquoi, ayant ce ministère selon la miséricorde qui nous a été donnée… »

Notre ministère spirituel vient de l’expérience personnelle et pas simplement d’une vérité que nous aurions à communiquer.

 

Les fruits produits par la souffrance apprise dans le service-ministère fait grandir en maturité.

 

Si tu ne veux pas souffrir, tu ne peux pas servir, tu ne peux donc pas avoir un ministère.

La voie de l'amour dont Paul parle est le vrai ministère.

Il résume cela en disant: « L’amour ne périt jamais » En d'autres termes, l’amour triomphe toujours et n’échoue jamais.

Si le ministère dont parle Paul ici est celui auquel, toi, moi et le reste du peuple de Dieu sont appelés, tant individuellement que collectivement, alors c’est cela le chemin à suivre:

Les écoles bibliques ne qualifient pas pour le vrai service mais pour un ministère de dirigeant de supérette chrétienne.

 

Le ministère n’est pas une l'acquisition d'une masse de connaissances bibliques mais un apprentissage d'une communion avec Jésus qui ne peut pas naître autrement.

 

Le vrai ministère résulte d’une nouvelle découverte de Christ dans les profondeurs de notre être.

 

Nous sommes porteur de Sa vie, et c'est Sa vie qui nous sauve et peut sauver les autres.

Christ, est suffisant en toutes choses, il doit se manifester chez tous les croyants.

Si sa vie est nous, elle peut se propager chez les autres.

« C’est Dieu qui a dit: la Lumière brillera dans les ténèbres (c’est un indice, une indication), a brillé dans nos cœurs pour nous donner la lumière de la connaissance de la gloire de Dieu sur la face de Christ. » Christ est la lumière d'en haut qui nous donne la Vie. Notre ministère consiste à la faire briller en nous pour les autres.

 

« Nous possédons ce trésor dans des vases de terre, afin que l’infinie grandeur de la puissance soit attribuée à Dieu et pas à nous. »

 

Aspirer au vrai ministère, implique que nous soyons conformes à tout ce que nous disons. La vérité de Christ sera visible en nous à chaque instant.

 

Paul dit: « Nous croyons, c’est pourquoi nous parlons ». Nous savons, pourquoi nous rendons témoignage.

Nous sommes tous appelés à servir les autres c'est notre ministère individuel.

Il ne consiste pas seulement à prêcher, mais surtout à exprimer la vie du Christ en nous. C'est à ce ministère essentiel que sommes tous appelés.

Colossiens 3:13 Vous supportant les uns les autres, et vous pardonnant les uns aux autres, si l’un a quelque sujet de plainte contre l’autre. Comme Christ vous a pardonné, vous aussi, faites de même.

Matthieu 10:42 Et quiconque aura donné à boire seulement un verre d‘eau froide à un de ces petits, parce qu’il est mon disciple, je vous dis en vérité qu’il ne perdra point sa récompense.

 

Que le Seigneur nous donne la force pour servir : d'aimer nos frères, c'est un vrai ministère un vrai service.

1 Jean 4:20 Si quelqu’un dit : J’aime Dieu, et qu’il haïsse son frère, c’est un menteur ; car celui qui n’aime point son frère qu’il voit, comment peut–il aimer Dieu qu’il ne voit pas ?

Notre amour se manifeste par des actes.Nous devons être serviteur les uns des autres.

Deutéronome 22:4 Si tu vois l’âne de ton frère, ou son bœuf, tombés dans le chemin, tu ne t’en détourneras point ; tu les relèveras avec lui.

Luc 10:33 Mais un Samaritain, passant son chemin, vint vers cet homme, et le voyant, il fut touché de compassion.34 Et s’approchant, il banda ses plaies, et il y versa de l’huile et du vin ; puis il le mit sur sa monture, et le mena à une hôtellerie, et prit soin de lui.35 Le lendemain, en partant, il tira deux deniers d’argent, et les donna à l’hôte, et lui dit : Aie soin de lui, et tout ce que tu dépenseras de plus, je te le rendrai à mon retour.

Nous aimons bien cette histoire du bon samaritain mais manifestons-nous autant d'empressement pour faire de même ?

 

« Car Dieu qui a dit: la lumière brillera au sein des ténèbres ! a fait briller la lumière dans nos cœurs pour faire resplendir la connaissance de la gloire de Christ sur la face de Christ. » (II Corinthiens 4: 6)

2 Corinthiens 5 : 17, que l’apôtre parle très clairement d’une nouvelle création. Ce verset dit: « Si quelque un est en Christ, il est une nouvelle création… » C'est une nouvelle manière de vivre et de servir parce que la vie de Dieu est en nous et que nous faisons partie de son royaume ( nous vivons avec une nouvelle loi celle du Christ ) .

Jean 1 : 4 En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. 5 Et la lumière a lui dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont point reçue.

 

Notre ministère est celui de la lumière.Si nous ne sommes pas lumière nous ne pouvons pas communiquer la lumière de Christ. La caractéristique principale de notre nouvelle vie d' en haut est la révélation de la gloire de Dieu sur la face de Christ dans nos cœurs.

 

 

Notre ministère est aussi celui de la souffrance.

Nous règnerons avec Lui et en Lui que si nous souffrons avec Lui. Ces deux choses sont indissociables.

Notre formation au ministère et au service spirituel ne peut pas s'apprendre sans l'expérimentation du service de Christ par le chemin de l’affliction.

Actes 14:22 Fortifiant l’esprit des disciples, les exhortant à persévérer dans la foi, et leur représentant que c’est par beaucoup d’afflictions qu’il nous faut entrer dans le royaume de Dieu.

Nous apprenons par la souffrance Jésus lui-même a été élevé à la perfection par la souffrance.

Paul explique cette voie en disant dans Colossiens 1:24 Je me réjouis maintenant dans mes souffrances pour vous, et j’achève de souffrir en ma chair le reste des afflictions de Christ pour son corps, qui est l’Église,

Si vous ne souffrez pas dans vos relations avec ceux et celles qui sont en voie de perfectionnement ce n'est pas normal.

1 Thessaloniciens 1:6 Et vous avez été nos imitateurs et ceux du Seigneur, ayant reçu la parole avec la joie du Saint–Esprit, au milieu de beaucoup d’afflictions ;

« Nos légères afflictions ne ne durent qu‘un moment, elles représentent pour nous un poids éternel de gloire, car nous ne regardons pas aux choses visibles mais aux choses invisibles. »

 

La souffrance est sans aucun doute une réalité qui nous permet de servir Christ.

 

Beaucoup considèrent les souffrances comme une punition divine mais pas comme une sorte de thérapie pour nous faire connaître la plénitude divine en Christ et devenir à notre tour un vrai ministère de Christ en nous pour les autres..

Dieu veut nous consoler de nos afflictions pour que nous consolions à notre tour ceux qui souffrent

C'est servir ...

Celui qui a connu la mort s'identifie à Paul lorsqu'il écrit qu'il porte en son corps les marques de la mort de Christ car c'est ainsi qu'on être délivré de la mort et vivre pleinement de la vie de Jésus afin que  « La mort qui agit en nous, puisse devenir vie dans les autres

 

Cette puissance de vie et de lumière du Christ nous sépare des principes de mort du monde.

2 Corinthiens 4: 3 «  Si notre évangile est voilé, il l’est pour ceux qui périssent, pour les incrédules, dont le dieu de ce siècle a aveuglé l’esprit et l’intelligence… » 6 Car le Dieu qui a dit que la lumière resplendisse au milieu des ténèbres, est celui qui a resplendi dans nos cœurs, pour faire briller la lumière de la connaissance de la gloire de Dieu en la personne de Jésus–Christ. 7 Or, nous avons ce trésor dans des vases de terre, afin que l’excellence de la puissance soit attribuée à Dieu, et non pas à nous.

Le vrai ministère se différenciera du faux sur la base de la lumière de « Christ en nous ». C'est cette présence de Jésus qui fera la séparation entre la chair et l’esprit.

 

Chacun d'entre nous pourra exercer « ce ministère universel » en laissant libre cours à la gouvernance de l'Esprit Saint. Il se pratique partout 24 h sur 24 dans tout ce que nous entreprenons, à la maison, au travail, dans les moments de détente, tant envers les croyants que les non croyants. Nous sommes un lettre de Christ lue par tous...

2 Corinthiens 3:17 Or, le Seigneur est l’Esprit ; et où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté.

 

Demeurons en Lui servons-le par l'Esprit en lui restant attaché.

Que ces paroles de Jésus étaient profondes: « Sans Moi, vous ne pouvez rien faire. »

1 Jean 2:27 Mais l’onction que vous avez reçue de lui, demeure en vous ; et vous n’avez pas besoin que personne vous enseigne ; mais comme cette même onction vous enseigne toutes choses, et qu’elle est véritable, et qu’elle n’est point un mensonge, demeurez en lui, selon qu’elle vous a enseignés.

 

Que votre ministère soit conforme à celui de Jésus en participant directement au ministère corporatif du Seigneur Jésus .

Le repos de Dieu est en Christ. C'est son dessein de tout réunir ne Son Fils (Ephésiens 1) Voilà pourquoi, il nous faut rentrer ensemble dans le repos de Dieu en Christ . Il est notre sabbat en toutes choses mais aussi dans notre service pour Lui etles frères en la foi.

 

2 Corinthiens 4: 7 Or, nous avons ce trésor dans des vases de terre, afin quel’excellence de la puissance soit attribuée à Dieu, et non pas à nous. 8 Nous sommes pressés de toute manière, mais non réduits à l’extrémité ; en perplexité, mais non sans espérance ; 9 Persécutés, mais non abandonnés ; abattus, mais non entièrement perdus ; 10 Nous portons toujours, en notre corps, la mort du Seigneur Jésus,afin que la vie de Jésus soit aussi manifestée dans notre corps. 11 Car, nous qui vivons, nous sommes sans cesse livrés à la mort à cause de Jésus, afin que la vie de Jésus soit aussi manifestée dans notre chair mortelle,12 De sorte que la mort agit en nous, et la vie en vous. 13 Mais ayant le même esprit de foi, selon qu’il est écrit : J’ai cru, c’est pourquoi j’ai parlé ; nous aussi nous croyons, et c’ est pourquoi nous parlons, 14 Sachant que celui qui a ressuscité le Seigneur Jésus, nous ressuscitera aussi par Jésus, et nous fera comparaître avec vous. 15 Car toutes ces choses sont pour vous, afin que cette grâce se multipliant, abonde en actions de grâces d’un grand nombre pour la gloire de Dieu. 16 C’est pourquoi nous ne perdons point courage, et si notre homme extérieur se détruit, l’intérieur se renouvelle de jour en jour ; 17 Car notre légère affliction du temps présent produit en nous le poids éternel d’une gloire souverainement excellente ; 18 Puisque nous ne regardons point aux choses visibles, mais aux invisibles ; car les choses visibles sont pour un temps, mais les invisibles sont éternelles.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

milliearuna 07/09/2011 08:51


Cette exhortation remet les pendules à l'heure. Tout à fait d'accord avec ce que tu expliques. Arrêtons de jouer à l'église et soyons vrais dans notre foi et commençons par le début c'est à dire
avoir la crainte de son nom et une vie de communion avec lui et il nous révèlera ce qu'il veut de nous, comme tu l'as reçu. L'heure est grave aujourd'hui. A bientôt, milliearuna


Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens