Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 11:23

L'Eglise a manqué manque encore cruellement de vrais Pères spirituels. Il en résulte une absence de vrais fils en la foi. L'accent a trop été mis sur la formation de disciples au détriment d'être de vrais père pour enfanter spirituellement de vrais fils dans la foi.  Nous avons tous été enfanté un jour par le témoignage d'une personne qui nous a parlé de Jésus. Mais ensuite nous avons été éduqué par une multitude d'hommes différents qui ont été des distributeurs de messages sans jamais être forcément de vrais Père qui engendrent et éduquent à la vie et la foi en Christ.

1Timothée 1 : 2 A Timothée, mon vrai fils en la foi. Grâce, miséricorde, paix de la part de Dieu notre Père, et de Jésus–Christ notre Seigneur.

Voilà une expression qui doit nous encourager à un véritable enfantement spirituel.

Cet enfantement est le fruit du travail de la Parole de Dieu et de l'amour de la saine doctrine.

C'est ce qui demeure en nous qui engendre la vie chez les autres.

Jacques 1 : 17 Toute grâce excellente et tout don parfait viennent d’en haut, et descendent du Père des lumières, en qui il n’y a ni variation, ni ombre de changement.

18 Il nous a engendrés selon sa volonté, par la parole de la vérité, afin que nous fussions comme les prémices de ses créatures.

Paul encourageait Timothée à se maintenir dans la vraie doctrine reçue de lui en évitant de recevoir d'autres enseignements étrangers. C'est le rôle dans le naturel d'un père qui préserve ses enfants de produits dangereux ou de produits néfastes pour leur croissance et leur santé.

Il l'encourage par exemple de rester à Ephèse pour veiller pour contrôler que certaines personnes n'enseignent pas de doctrine étrangère. Pour cela il faut déjà savoir ce qu'est la sainte doctrine et y demeurer avant de pouvoir veiller à ce qu'elle soit maintenue chez les autres.

Il lui recommande aussi en l'exhortant à chercher l'édification en Dieu par la foi.

Au verset 4 Paul dit le but du commandement est l'amour, qui vient d'un cœur pur et d'une bonne conscience qui est mue par une foi active et sincère.

Lorsque cette paternité spirituelle est rejetée ou perçue comme un carcan ou une tutelle, les personnes qui la refusent prennent le risque de se voir détournées ou égarées. D'autres enseignements et de nouveaux courant de pensées les éloigneront de la foi pratique qui sauve.

Car plusieurs de ces docteurs ne suivent même plus dans leurs propres vies les enseignements qu'ils apportent. Ne l'oublions pas la vie est dans l'observation du commandement de Dieu et non dans l' interprétation ou la compréhension intellectuelle.

Paul insistera toujours auprès de Timothée pour qu'il médite les saintes écritures afin d'en faire un usage légitime, pour nous prémunir de tout ce qui est contraire à la saine doctrine,

Voilà pourquoi Jacques nous encourage à recevoir avec douceur la parole qui est plantée en nos cœurs car elle peut sauver nos âmes.

Ceux qui sont enfantés par cette Parole vont la pratiquer sans se borner à l'écouter par de faux raisonnements mais vont plonger quotidiennement leurs regards dans la loi parfaite pour être libres. En persévérant dans cette voie et en pratiquant les œuvres que Dieu aura préparées pour eux ils seront pleinement heureux dans leurs activités.

Paul aura été un véritable géniteur spirituel en enfantant à la vie par la Parole de Dieu. Timothée est devenu disciple de Jésus par l'entremise de la foi de Paul. Timothée n'est pas devenu un fils naturel de Paul qui aurait été semblable à lui. Si cela avait été le cas Timothée serait devenu aussi un blasphémateur, un persécuteur et aussi un homme violent.

1 Timothée 1:13 Moi qui étais auparavant un blasphémateur, un persécuteur, un homme violent ; mais j’ai obtenu miséricorde, parce que j’agissais par ignorance, étant dans l’incrédulité.

Il encouragera ce fils légitime à combattre suivant le bon combat en se souvenant des règles établies pour ce genre de combat. On ne ressent jamais dans les lettres de Paul un quelconque agacement de Timothée au regards des rappels incessants de Paul. Cela fait partie de l'éducation voulue et non subie de la paternité spirituelle.

Il ne me semble pas voir dans les lettres de Paul que cette revendication de paternité soit contestée une seule fois .

Il est vrai qu'ici la finalité et le seul but de Paul en couvrant Timothée de son autorité était de le maintenir dans la foi en Jésus et de faire en sorte qu'il devienne un défenseur de la saine doctrine. Car déjà beaucoup déjà à cette période de l'Eglise naissante ont fait naufrage justement dans le domaine de la foi pour avoir cherché à entendre d'autres courants de doctrine que celle de Christ.

Paul a été un vrai père spirituel qui fût établi prédicateur par Christ, devenu apôtre et docteur des Gentils dansla foi et dans la vérité. Il voulait que Timothée puisse être amené à son tour à être un père pour d'autres hommes en priant en tout lieu, en vivant dans la pureté et la transparence de cœur, sans colère et sans contestation.

 

Paul l'encourage à bien remplir ce ministère de service ; en le faisant Timothée s’acquiert un rang honorable, et une grande assurance dans la foi qui est en Jésus–Christ.

Sans cesse Timothée recevra des visites, des lettres de Paul car il devait apprendre de son expérience comment il faut se conduire dans la maison de Dieu, qui est l’Église du Dieu vivant, la colonne et la base de la vérité.

 

2 Timothée 2:2 Et ce que tu as entendu de moi en présence de beaucoup de témoins, confie–le à des hommes fidèles, qui soient capables de l’enseigner aussi à d‘autres.

 

Nous sommes ici au cœur de la paternité apostolique qui est la volonté même de Dieu pour la croissance spirituelle de L'Eglise. Celle que Jésus bâtit hors de toute organisation humaine, je pense ici à toutes les écoles bibliques ou autres qui leurs ressemblent.

 

Ce que Paul a transmis à Timothée, ne s'est pas limité à une simple accumulation de connaissances bibliques, mais à une vie partagée transmise avec choses profondes de la vie dictée par la saine doctrine et qui ont fait de lui un super instrument de Dieu. Aucun enseignement biblique même donné par le meilleur enseignant ne saurait remplacer ou égaler l'expérience éducative transmise par un vrai père spirituel.

 

2 Timothée 1:13 Retiens dans la foi et dans la charité qui est en Jésus–Christ le modèle des saines paroles que tu as reçues de moi.

2 Timothée 3:10 Pour toi, tu as suivi de près mon enseignement, ma conduite, mes résolutions, ma foi, ma douceur, ma charité, ma constance,

2 Timothée 3:14 Toi, demeure dans les choses que tu as apprises, et reconnues certaines, sachant de qui tu les as apprises ;

 

Puissions-nous tous parvenir à cette maturité et soumission mutuelle pour que l'Eglise corps de Christ connaisse un réel accroissement spirituel.

Le véritable disciple de Jésus est toujours enfanté par un père. Reconnaissons que nous en avons cruellement besoin.

Les vrais Pères enfantent à la vie de Christ.

Galates 4:19 Mes enfants, pour qui j’éprouve de nouveau les douleurs de l’enfantement, jusqu’à ce que Christ soit formé en vous.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens