Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 août 2013 2 13 /08 /août /2013 08:30

En général lorsque l'on parle de l'enseignement de Yeshoua, nous pensons qu'il est uniquement basé sur les paroles qu'il a prononcées et qui se trouvent dans les quatre évangiles. MAIS cela est probablement le résultat de la réforme qui a tellement mis l'accent sur le Livre ( La Bible ) et son Canon au point parfois de lui donner un caractère sacré un peu excessif.

 

Les écrits évangéliques ne constituent pas les seules paroles que Le Seigneur Yeshoua a pu dire.

 

Les paroles qui ont été écrites dans les 4 évangiles ne sont pas uniquement celles qui ont été transmises d'abord par voie orale - ( de bouche à oreille, par les contemporains de Yeshoua et les générations qui ont suivies , écrites ensuite dans des manuscrits).

 

Tout cela pour vous rappeler que ce témoignage laissé par écrits évangéliques sur les enseignements de Yeshoua empruntent un parcours fragile. Fragile en terme de fidélité de transcription et d'intégralité, car ses paroles se sont propagées oralement avant d'être écrites.

 

Les causes de distorsion sont multiples, cela tout simplement à cause de la mémoire humaine qui a pu être défaillante, à cause aussi des ses opposants malgré sa popularité mais surtout par la suite, du fait de traducteurs et de copistes peu scrupuleux.

 

Malgré tout cela les paroles de Yeshoua conservent une véracité évidente du fait que ces écrits évangéliques ont bénéficié de la protection évidente d'Elohim.

 

Maintenant, baser la vérité de la doctrine de Yeshoua sur la seule « Sola scriptura » « par l'Écriture seule » peut sembler une bonne chose, mais peut aussi présenter certaines dérives dangereuses. Ce principe est l'assise doctrinale des réformateurs pour qui la foi et la vie chrétiennes trouvent ses fondations uniquement dans ce Livre : la Bible. En résumé et en d'autres termes : la Bible est pour eux la seule source d'autorité spirituelle à laquelle les chrétiens et l'Église doivent se soumettent. Il est important de noter que la chrétienté donne plus d'importance à ce qu'on appelle le Nouveau Testament à tort au détriment des commandements de la loi promulgués par Elohim qui ne change pas.

 

Certes la Bible est porteuse de la Parole de Dieu-Elohim mais n'a pas le caractère et l'autorité immuable qu'on a bien voulu lui donner.

 

Je pense que l'essentiel des enseignements de Yeshoua nous est donné par les écrits que nous trouvons dans les évangiles, mais que cette Parole est vivante et s'actualise chaque jour par l'Esprit d'Elohim qui est en nous et qui nous enseigne.

 

L' Esprit nous conduit observer tous les commandements d'Elohim qui ont toujours été suivis par Yeshoua.

 

Nous reconnaissons par exemple que les actes des apôtres ne sont pas terminés au chapitre 28 et que d'autres actes continuent toujours à marquer la marche de ceux et celles qui suivent le Seigneur Yeshoua.

 

Un cours rappel de ce principe des réformateurs.

 

Sola scriptura est en fait le seul message chrétien autour de la prédication qui doit être entendue avec le partage de la cène.

Sola fide

Une seule foi basée sur la confiance en Dieu-Elohim qui vient ce qu'on entend de la Parole de Dieu-Elohim-Elohim ( Pour les réformateurs, c'est cette foi qui provient uniquement de la médiation de la Bible.

Sola gratia

Une seule façon d'être sauvé : la grâce ! L'homme n'est pas sauvé par ses œuvres morales ou pieuses mais seulement par grâce. C'est Elohim qui nous a aimés le premier.

Solus Christus

Un seul oint : l'oint du Père Yeshoua par lequel on peut seulement être sauvé.

Soli Deo gloria

A Dieu-Elohim seul la gloire ce qui signifie qu'aucun culte ne peut être rendu à qui que ce soit ou à quoi que ce soit, même si la chose a un caractère sacré.

 

La Bible est porteuse de cette Parole d'Elohim mais doit être éclairée par l'Esprit-Saint du Père. Ses Paroles de vie étaient en Yeshoua, et doivent aussi l'être en chacun de ses rachetés car Dieu-Elohim les a gravées sur les tables de nos cœurs. Le Livre n'a de valeur que par le contenu des commandements et des instructions d'Elohim qu'il enferme.

 

Le principe du sola scriptura qui figure en tête de bon nombre de professions de foi de plusieurs dénominations n'a jamais réussi à unir les croyants en une seule foi. Même si ce principe a du bon et que nous trouvons ces fondements clairement dans les écritures.

 

Ephésiens 3: 20 ..à Celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment plus que tout ce que nous demandons et que nous pensons ; 21 A Lui soit la gloire dans l’Église, par Yeshoua ( Yeshoua ( Jésus ) )–Christ, dans tous les âges, aux siècles des siècles ! ( Soli Deo gloria) Amen. Ephésiens 4 : 1 Je vous exhorte donc, moi le prisonnier du Seigneur, à vous conduire d’une manière digne de la vocation qui vous a été adressée, 2 En toute humilité et douceur, avec un esprit patient, vous supportant les uns les autres avec amour; 3 Vous appliquant à conserver l’unité de l’esprit, par le lien de la paix. 4 Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous êtes appelés à une seule espérance, par votre vocation ( Sola gratia ) . 5 Un seul Seigneur ( Yeshoua, Solus Christus ) , une seule foi ( Sola fide) , un seul baptême ; 6 Un seul Dieu-Elohim et Père de tous, qui est au–dessus de tous, et par tous, et en vous tous.

 

2 Timothée 3:16 Toute l’Écriture est divinement inspirée, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour former à la justice ;(Sola scriptura)

 

Proverbes 6:23 Car le commandement est une lampe, l’enseignement est une lumière, et les corrections propres à instruire sont le chemin de la vie.

 

Je ne pense pas personnellement que nous ne puissions uniquement baser notre foi sur l'écriture, non pas qu'elle ne soit pas importante, nous devons lui adjoindre la dimension de la révélation de l'Esprit qui est Elohim (Lui-même) pour que cela devienne une lettre vivante en chacun de nous. ( C'est à dire un témoignage de la vie de Yeshoua en chacun de nous )

 

2 Corinthiens 3 : 2 Vous êtes vous–mêmes notre lettre, écrite dans nos cœurs, connue et lue par tous les hommes ;3 Car il est évident que vous êtes une lettre de Christ, due à notre ministère, écrite non avec de l’encre, mais avec l’Esprit du Dieu-Elohim vivant ; non sur des tables de pierre, mais sur les tables de chair, celles du cœur. 4 Or, c’est par Christ que nous avons une telle confiance devant Dieu-Elohim.5 Non que nous soyons capables par nous–mêmes de penser quelque chose, comme de nous–mêmes ; mais notre capacité vient de Dieu-Elohim-Elohim, 6 Qui lui aussi nous a rendus capables d’être ministres de la nouvelle alliance, non de la lettre, mais de l’Esprit ; car la lettre tue, mais l’Esprit vivifie. 7 Or, si le ministère de mort, ( celui de la loi que les israélites n'ont pu appliquer ) celui de la lettre, gravée sur des pierres, a été si glorieux que les enfants d’Israël ne pouvaient fixer leurs regards sur le visage de Moïse, à cause de l’éclat de son visage, bien que cet éclat dût s’évanouir ; 8 Combien le ministère de l’Esprit ne sera–t–il pas plus glorieux ?( le ministère de l'Esprit rend cette loi praticable, puisque Elohim la grave désormais dans nos cœurs à cause de la justice divine accomplie par Yeshoua ) 9 Car, si le ministère de condamnation a été glorieux, le ministère de la justice ( en Yeshoua ) abonde bien plus en gloire.

 

Donc, il faut bien se mettre en tête que le message et la doctrine de Yeshoua était essentiellement basée sur la loi de Moïse, qu'il reprenait à son compte en y apportant quelques images ou similitudes pour la rendre plus accessible et applicable.

Il est aussi important d'admettre que beaucoup d'autres paroles qu'il a pu dire ne sont pas mentionnées dans les écritures que nous avons à notre disposition.

 

Jean 21 : 25 Yeshoua a fait encore beaucoup d’autres choses; si on les écrivait en détail, je ne pense pas que le monde même pût contenir les livres qu’on écrirait.

 

Tout cela pour dire que les seuls quatre Evangiles ne sauraient à eux seuls enfermer tout l'enseignement de Yeshoua.

 

Tout cela m'a donné envie de sonder les écritures et plus particulièrement les évangiles afin d'isoler les paroles de Yeshoua et tenter de définir le contenu de son message et de sa doctrine.

 

Pour cela je vais commencer par l'évangile de Matthieu. La suite à la prochaine publication...

Partager cet article

Nicolas Papaïconomou
commenter cet article

commentaires

www.microsoftsecurityhelp.com 21/03/2014 14:30

It gave me valuable information the topic and I was really glad to see it made the topic look like a piece of cake. Most people think there isn’t much work involved or needed to do these. but they are all so wrong. And im thankful to the admin for his valuable entries

David 13/08/2013 22:52

Bonsoir Nikkos,

Peut être aussi faudrait-il revoir ce "canon" des Ecritures et se demander sur quels livres se basaient les premiers disciples ?

Si tu veux quelques pistes :

http://philochristos.wordpress.com/2012/12/11/les-sources-du-nouveau-testament/

Bonne soirée

Nikkos 21/03/2014 16:16

Bonsoir David, oui je vais lire le lien que tu me proposes. merci Nicolas

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens