Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2013 5 28 /06 /juin /2013 06:20

Dieu puissant au lieu de héros d'El !

 

Article emprunté au Blog de Jean-Yves Hamon

 

L'un des arguments primaires des babyloniens trinitariens est d'utiliser la prophétie de Iesha'yahou (Esaïe) 9:6 (ou 9:5 selon les versions) selon la forme suivante:

 

"Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, et la domination reposera sur son épaule; On l'appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix." (Esa 9:6, 9:5, LSG)

 

C'est hélas la volonté délibérée de supprimer "Elohim" et les autres noms hébreux (El, Eloha, Elohaï, etc) pour les remplacer par les "Théos" et "Deus" gréco-romains antisémites qui est à l'origine de cette supercherie.

 

En effet, n'importe quelle bonne traduction originale (y compris avec la Concordance Strong) montre que le "Dieu" utilisé ici n'est pas "Elohim" mais "El" !... c'est à dire un "singulier" incompatible avec le fameux "Elohim pluriel" (ou "total et complet" dans tous Ses titres et attributions).

 

De même, le terme "puissant" est un mauvais choix dans les significations de "gibbowr" (Strong 01368) qui peut vouloir dire aussi bien "héros" que "vaillant", "guerrier", "homme brave" ou même "chef et tyran" !

 

C'est ainsi que l'on a qualifié de "Dieu puissant" un "Jésus" qui est pourtant bel et bien notre "Yeshoua (YHWH est salut)", le "Fils d'Elohim" et "premier-né d'un grand nombre de frères" (Romains 8:29; Colossiens 1:15 et 18; Héb 1:6; Apoc 1:5), chacun des "frères" étant d'ailleurs lui aussi appelé à être un "El" ou "Eloha" (selon la position grammaticale) et donc "fils adoptif" d'Elohim (Romains 8:15: 8:23; Gal 4:5; Eph 1:5) !

 

... et puisque nous sommes dans Iesha'yahou 9:6 (ou 9:5), il faut aussi condamner la traduction "Père éternel" qui suit !

 

En effet, le mot "ab" peut signifier "tête", "ancêtre", "premier"... et c'est justement le sens de "premier-né d'un grand nombre de frères" !

 

Traduire systématiquement par "Père éternel" ferait par exemple aussi de Abraham, notre "père dans la foi", un "Dieu créateur", ce qu'il n'est évidemment pas !!... alors que par ailleurs, le mot "ad" traduit par "éternel" veut dire "à perpétuité"... comme le Shabbat !

Ainsi donc, une bien meilleure traduction serait celle de Chouraqui:

 

"Oui, un enfant est enfanté pour nous, un fils nous est donné. Et c’est l’autorité sur son épaule. Il crie son nom: «Merveilleux conseiller, héros d’Él, père pour toujours, prince de la paix» (Esa 9:6)

 

Quel dommage et quelle pitié d'être obligé de faire un peu de vocabulaire et de grammaire pour expliquer quelque chose qui se "révèle" par le Rouah Ha Kodesh d'Elohim pour n'importe quel "disciple de Yeshoua"... qui a reçu cet "Esprit de Vérité" et non pas "un autre" (2 Cor 11:4) !

Partager cet article

Repost 0
Dokimos de foi Nicolas Papaïconomou
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens