Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 11:56

Je voudrais revenir sur le « processus » de changement de l'Eglise depuis son origine. Le dernier des cinq principes sur lesquels était assise la réforme protestante du XVIème siècle était en latin : «Ecclesia reformata semper reformanda» ce qui veut dire pour nous: l'église réformée est toujours à réformer. Dommage que ceux qui ont emboîtés le pas aux pères réformateurs aient oubliés avec les années cette vérité. La véritable Eglise réformée est constituée de ceux et celles qui laissent l’Esprit Saint circoncire leurs cœurs tous les jours par la parole afin de vivre une réforme permanente.

Honnêtement nous avons besoin de laisser l'Esprit de notre Père Céleste renouveler notre intelligence pour mieux comprendre la nature de l’amour de Dieu. Le principe de fond pour que cela soit possible c'est de laisser le Rouah hakodesh ( l'Esprit-Saint) opérer sur nos cœurs afin de les réformer ( tout simplement de les changer ) jour après jour. Demandons lui comme Paul le fît dans ses prières pour les Philippiens que notre amour pour Lui augmente de plus en plus en connaissance et en pleine intelligence.

J'ai déjà écrit sur mon blog à propos de l’amour du prochain, j'ai dénoncé gentiment des enseignements erronés qui peuvent perturber notre compréhension de l’amour de Dieu-Elohim. Cet amour est indissociable de l’amour du prochain. La nature même de Dieu-Elohim est d’aimer. J'avais conclu que nous ne pouvions pas connaître Dieu sans connaître ses voies et ses pensées. Esaïe 54 : 6 Cherchez l’Eternel pendant qu’il se trouve; invoquez-le, tandis qu’il est près. 7 Que le méchant abandonne sa voie, et l’homme d’iniquité ses pensées; qu’il retourne à l’Eternel, qui aura pitié de lui, à notre Dieu, qui ne se lasse pas de pardonner. 8 Car mes pensées ne sont pas vos pensées, et vos voies ne sont pas mes voies, dit l’Eternel. 9 Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, et mes pensées au-dessus de vos pensées. Nous avons dit aussi que nous ne pouvions pas dire que nous aimons Dieu-Elohim sans aimer notre prochain pas plus que nous pouvons aimer notre prochain sans aimer Dieu-Elohim en premier.

Ce message sur l’amour de Dieu-Elohim et de son prochain est capital. Yeshoua (Jésus) en parle en disant qu’il n’existe pas de commandements plus importants que ces deux là. Marc 12 : 30 Voici le premier : Ecoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, est l’unique Seigneur; et tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force. 31 Voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi–même. Il n’y a pas d’autre commandement plus grand que ceux–là.

Paul surenchérit dans cette pensée en écrivant dans Romains 13:8-10: Ne devez rien à personne, si ce n’est de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime les autres a accompli la loi. En effet, les commandements : tu ne commettras point d’adultère, tu ne tueras point, tu ne déroberas point, tu ne convoiteras point, et ceux qu’il peut encore y avoir, se résument dans cette parole : Tu aimeras ton prochain comme toi–même. A qui Paul s’adresse-t-il et à qui demande-t-il de s’aimer les uns les autres ? Aux chrétiens de Rome. L’amour ne fait point de mal à notre prochain, donc en premier lieu à nos frères et sœurs dans la foi qui aiment Dieu-Elohim en respectant ses ordonnances et ses commandements. Ensuite, ce sera ceux que Dieu mettra sur notre route et qui peuvent avoir besoin de nous. Si L’amour de Dieu-Elohim est en nous l’accomplissement de la loi a lieu. Si Yeshoua (Jésus) vit en nous il y a poursuite de l’accomplissement de la loi, car il n’est pas venu sur cette terre pour l’abolir mais bien l’accomplir. Aimer Dieu-Elohim : c’est être en accord avec ses voies et ses pensées. C’est en conséquence : le connaître en alignant nos pensées sur les siennes, en acceptant qu’il puisse aimer le monde tout en haïssant ceux qui font le mal. C’est pratiquer ses commandements et faire ce qu’il veut. Nous sommes loin de l’amour humaniste qui consiste à aimer tout le monde indistinctement et croire que Dieu est tellement bon qu’il sauvera même les pécheurs et les criminels non repentis.

C'est bien cela que je veux dénoncer sans pour cela rejeter ceux et celles qui ne suivent pas le même courant de pensée que moi.

Galates 5:13 Frères, vous avez été appelés à la liberté, seulement ne faites pas de cette liberté un prétexte de vivre selon la chair ; mais rendez–vous, par amour, serviteurs les uns des autres.14 car toute la loi est accomplie dans une seule parole, dans celle–ci : tu aimeras ton prochain comme toi–même. (cad tous les commandements de Dieu-Elohim sont enfermés en une seule chose )

A qui Paul s’adresse-t-il en écrivant sa lettre aux Romains et aux Galates ? A des croyants à des chrétiens. Notre premier prochain est bien celui qui est proche de nous, notre frère et notre sœur dans la foi, car l’un et l’autre sont sensés faire le bien comme Dieu-Elohim l’exige de la part de tous ses enfants.

Faire du bien à tous mais surtout à ceux qui sont de la famille de la foi. Galates 6 : 9 Ne nous lassons pas de faire le bien; car nous moissonnerons au temps convenable, si nous ne nous relâchons pas.10 Ainsi donc, pendant que nous en avons l’occasion, pratiquons le bien envers tous, et surtout envers les frères en la foi.

1 Jean 3:17 Si quelqu’un possède les biens du monde, et que, voyant son frère dans le besoin, il lui ferme ses entrailles, comment l’amour de Dieu demeure–t–il en lui ?

D’où l’importance de ne pas se tromper sur l’identité de son prochain. Il y trois choses concernant votre prochain, pour lesquelles vous ne devez et vous ne pouvez plus vous tromper.

La 1ère : c’est que Satan ne peut pas être votre prochain pas plus que les méchants qui haïssent Dieu-Elohim.

La 2ème : les religieux et les hypocrites qui disent aimer Dieu-Elohim sans aimer les gens qui sont dans le besoin ne peuvent pas être considéré comme votre prochain.

La 3ème : est que vous devez aimer votre prochain ( cad celui qui fait donc le bien), comme Dieu-Elohim l’aime pas plus pas moins.

J'invite tous ceux et celles qui ont des doutes à relire attentivement la réponse que Yeshoua (Jésus) donna au docteur de la loi qui lui avait posé la question : « qui est mon prochain ? » Une relecture attentive vous permettra de connaître votre véritable prochain. C’est bien celui qui accomplit la loi en faisant ce quelle dit. (Toi, fais de même). Yeshoua (Jésus ) est le type même du prochain de celui qui fait le bien. Il n’a jamais dit que le pauvre homme laissé à demi-mort sur la route de Jéricho était notre prochain.

Notre prochain n’est pas n’importe quel vis à vis, ou le premier venu, mais celui qui fait le bien et qui m’est proche parce que l’amour de Dieu-Elohim demeure en lui : celui là est votre frère.

Souvenez-vous de la réponse que Yeshoua (Jésus) fit au docteur de la loi qui voulu l’éprouver en lui posant cette question : « Lequel de ces trois te semble avoir été le prochain de celui qui était tombé au milieu des brigands? C’est celui qui a exercé la miséricorde envers lui, répondit le docteur de la loi. Il lui dit: Va, et toi, fais de même = cad exerce la miséricorde et aime de cette façon. Celui que l’on doit aimer comme nous-même est bien celui qui fait miséricorde et qui est habité par l’amour de Dieu. C’est notre frère.

Maintenant faisons le rapprochement avec Marc 3 : 32 On vient dire un jour à Yeshoua (Jésus) : Voilà, ta mère et tes frères sont là dehors, qui te demandent. 33 Mais il répondit : qui est ma mère, ou qui sont mes frères ? 34 Et jetant les yeux sur ceux qui étaient autour de lui, il dit : voici ma mère et mes frères.35 Car quiconque fera la volonté de Dieu, celui–là est mon frère, et ma sœur et ma mère.

Qui oserait dire que Yeshoua est un ingrat et qu’il n’aime pas sa famille ? Il veut nous faire comprendre que dans la famille de Dieu-Elohim l’important est avant tout de l'’aimer Dieu en faisant ce qu’il dit.

La Parole de Dieu-Elohim ne nous dit jamais que nous devons aimer les méchants pas plus que Dieu-Elohim les aime d’ailleurs, mais nous devons aimer nos ennemis à cause de la nouvelle nature que nous avons reçue de Lui qui est l’amour. Voilà pourquoi nous pouvons leurs pardonner comme Lui nous a aussi pardonné.

La confusion pour de nombreuses personnes sur l’amour du Père n’est pas due seulement à la méconnaissance de l’amour de Dieu-Elohim ou de l’absence de mise en pratique de cet amour mais aussi à la mauvaise identification de ceux qui sont nos ennemis et la mauvaise compréhension biblique des méchants.

Notre ennemi est Satan : le diable. Il est le méchant par excellence. Dans le royaume Satan qui est le monde, les gens qui sont sous son influence, ceux qui sont ses sujets l’ont pour dieu, ils sont eux aussi méchants et ennemis de Dieu-Elohim. Satan les contrôle par le mensonge en aveuglant leur intelligence.

Ce nom de méchant est donné en particulier dans les Psaumes, à tous ceux qui s'opposent à Dieu-Elohim et désobéissent à sa Loi. rasha‘ (raw-shaw’) en hébreux signifie : Le méchant, le coupable, celui qui a tort, qui Lui est hostile, c’est celui qui mérite la mort, l’impie, l’inique, le pêcheur le criminel.

La bible enseigne que le péché est attaché à la personne des méchants. Celui qui pèche est celui qui mourra.

Un frère peut devenir méchant par absence de vigilance et manque d’amour envers Dieu-Elohim. Le Docteur de la loi connaissait le commandement mais ne pouvait pas le pratiquer car il méconnaissait qui était son prochain et qu’il devait être le prochain du pauvre homme blessé en faisant le bien comme le samaritain.

Ne jouons pas à picorer entre l’AT et le NT pour défendre des opinions.

Lorsque j'ai choisi d'appeler désormais Jésus : Yeshoua et Dieu Dieu-Elohim ou Elohim je l'ai fait par révélation et par conviction. Je ne l'ai pas fait en voulant judaïser ou par mode, je répondrai à ceux qui ne comprennent pas et qui me voient de ce fait en danger. Ceux qui veulent dissocier l'histoire du peuple juif du christianisme sont eux dans l'erreur, ils seront amenés à réformer beaucoup de choses où le christianisme influencé par de faux docteurs pendant des siècles à conduit des milliers de gens loin de la vérité. Personnellement, j'ai choisi de vérifier toutes choses transmises. Dieu-Elohim ne change pas, et sa Parole non plus.

http://nikkos.over-blog.fr/article-lui-redonner-son-veritable-nom-yeshoua-116293740.html

Je rassure mes lecteurs, si certains croyants continuent à appeler Yeschoua:Jésus, c'est pas un problème pour moi. Je l'ai fait pendant des années, parce qu'on m'a appris à l'appeler de la sorte. J'ai donc de bonnes raisons de ne pas considérer ceux qui le font comme des faux frères ou des gens égarés. Mais, vouloir me faire un procès parce que j'ai choisi d'appeler celui qui est juif et qui porte un nom juif de son vrai nom Yeshoua démontre beaucoup d'intolérance et de parti pris. Il y a bien d'autres sujets bien plus importants que celui-ci. Séparer le Nouveau Testament de l'Ancien en est la meilleure façon de déraper et de se fourvoyer, car Dieu-Elohim ne change pas sa parole non plus. Ce qui a de l'importance, c'est ce qu'on fait et ce qu'on est.

Prenons tout le conseil de Divin pour être éclairé.

Romains 15:4 Car toutes les choses qui ont été écrites auparavant, ont été écrites pour notre instruction; afin que par la patience et par la consolation des Ecritures ( toutes les écritures ) nous ayons espérance. Voilà pourquoi son Fils Yeshoua (Jésus) n’est pas venu pour abolir la loi de Dieu-Elohim mais l’accomplir.

Exode 23 : 31 Vous serez pour moi des hommes saints. Vous ne mangerez point de chair déchirée dans les champs: vous la jetterez aux chiens. 1 Tu ne répandras point de faux bruit. Tu ne te joindras point au méchant pour faire un faux témoignage. 2 Tu ne suivras point la multitude pour faire le mal; et tu ne déposeras point dans un procès en te mettant du côté du grand nombre, pour violer la justice.3 Tu ne favoriseras point le pauvre dans son procès.

1 Jean 3:6 Par conséquent, celui qui demeure uni à lui (Dieu) ne pèche pas et celui qui pèche ne l’a jamais vu et ne l’a jamais connu. … 8 Celui qui s’adonne au péché appartient au diable, car le diable pèche dès le commencement. Or, le Fils de Dieu est précisément apparu pour détruire les œuvres du diable.

Ezéchiel 33:9 Si, au contraire, tu avertis le méchant en lui demandant d’abandonner sa mauvaise conduite, et s’il ne veut pas l’abandonner, il mourra à cause de sa faute, mais toi, tu seras déchargé de toute responsabilité.

Ezéchiel 18:4 … Eh bien, c’est la personne qui pèche qui devra mourir.

Ezéchiel 18:20 C’est l’homme qui pèche qui mourra…. A celui qui est juste, sa droiture sera portée à son compte, et l’on portera au compte du méchant sa méchanceté.

Alors, notre Dieu-Elohim si aimant aime-t-il tout le monde et en particulier les méchants ?

Dans l’absolu oui car il a donné son fils pour que des injustes, des méchants, des impies puissent être sauvés, mais en même temps il n’aime pas ceux ce qu’ils font par ce qu’il n’aime pas l’injustice et l'iniquité.

Dans ma Bible les méchants sont associés au mal qu’ils font. Dieu-Elohim aime les pécheurs que pour un seul but : les sauver. Et pour les sauver, il exige qu’ils se repentent. C’est seulement lorsque les pécheurs se repentent que la miséricorde divine soit efficiente et opérante.

La bonté et la miséricorde de notre Dieu-Elohim se manifestent quand le pécheur abandonne le péché.

Esaïe 55:7 Que le méchant abandonne sa voie, et l’homme d’iniquité ses pensées; qu’il retourne à l’Eternel, qui aura pitié de lui, à notre Dieu, qui ne se lasse pas de pardonner.

1 Timothée 1:15 C’est une parole certaine et entièrement digne d’être reçue, que Yeshoua Hamasiah (Jésus-Christ) est venu dans le monde pour sauver les pécheurs, dont je suis le premier.

Alors la grâce et le pardon de Dieu interviennent et leurs sont accordés.

Le temps de la grâce : c’est ce qu’on appelle encore la dispensation la grâce dont Elohim en fixera un jour, le terme. Pendant cette période il est possible aux hommes de se repentir pour être gracié (absout et pardonné). Cette grâce n’est effective que lorsque le pécheur s’est repenti.

Notre Dieu-Elohim est amour mais a de la haine pour les méchants = ceux qui s'opposent à Lui et désobéissent à Sa Loi, c’est la raison pour laquelle l’enfer leur est destiné. Soyez rassurés dans Sa bonté effectivement Il fait luire son soleil sur les méchants aussi bien que sur les bons, et il accorde sa pluie à ceux qui sont justes comme aux injustes. Toutefois, Il fait la différence dans sa justice et son amour entre ceux qui L’aiment et ceux qui Le haïssent.

Matthieu 5:45 Ainsi vous vous comporterez vraiment comme des enfants de votre Père céleste,…

Matthieu 13:49 C’est ainsi que les choses se passeront à la fin du monde : les anges viendront et sépareront les méchants d’avec les justes.

Qui sont les méchants ? = ceux qui s'opposent à Dieu et désobéissent à sa Loi. Qui sont les justes ? : Ceux qui font le bien.

Alors la grande question qui s’impose à nous vient de la parole de notre Seigneur Yeshoua suivante :

Luc 6:35 Vous, au contraire, aimez vos ennemis, faites–leur du bien et prêtez sans espoir de retour. Alors votre récompense sera grande, vous serez les fils du Très–Haut, parce qu’il est lui–même bon pour les ingrats et les méchants.

A qui Yeshoua (Jésus ) s’adresse-t-il ici ? Aux juifs, aux pharisiens à ses disciples qui l’avaient suivi, dans une synagogue le jour du sabbat.

Dans le même chapitre quelques versets avant Il nous indique clairement ceux que nous devons considérer comme nos ennemis. Lisons au verset 27 Mais je vous dis, à vous qui m’écoutez: aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent, 28 bénissez ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous maltraitent. 29 Si quelqu’un te frappe sur une joue, présente-lui aussi l’autre. Si quelqu’un prend ton manteau, ne l’empêche pas de prendre encore ta tunique. 30 Donne à quiconque te demande, et ne réclame pas ton bien à celui qui s’en empare. 31 Ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux.

Maintenant, il est important de nous déterminer pour bien identifier qui sont nos ennemis.

A la lecture de ces 5 versets nous devons comprendre que nos ennemis sont : ceux qui nous haïssent, ceux qui nous maudissent, ceux qui nous maltraitent, ceux qui nous frappent, ceux qui prennent nos biens, ceux qui nous empruntent, ceux qui nous volent.

Croyez-vous un seul instant que Dieu-Elohim aime ce qui font de telles choses ? Non . Tous ceux et celles qui font du mal et le mal ont leur juge. A moi la vengeance dit-IL.

Romains 2 : 2 Nous savons, en effet, que le jugement de Dieu-Elohim contre ceux qui commettent de telles choses est selon la vérité.

Ne nous faisons pas justice nous-même. Jean 9:31 Nous savons que Dieu-Elohim n’exauce point les pécheurs; mais, si quelqu’un l’honore et fait sa volonté, c’est celui là qu’il exauce.

Réfléchissons un peu. Nous savons que Yeshoua (Jésus) n’a jamais parlé de sa propre autorité, lorsqu’il parle il le fait selon ce qu’il a entendu de son père. Nous savons qu’il ne peut pas avoir dit quelque chose qui soit en contradiction avec son Père. Yeshoua (Jésus) ne peut pas non plus être dans confusion dans ce qu’il dit. Nous devons apprendre à bien connaître Son amour pour aimer comme Il aime. Et ça commence par comprendre que son amour peut aussi inclure la haine des méchants. Ce même Yeshoua (Jésus) que nous aimons serait-il sans amour dans la description que Jean fait dans Apocalypse 19:15 Et il sortait de sa bouche une épée tranchante, pour en frapper les nations ; car il les gouvernera avec une verge de fer, et il foulera la cuve du vin de l’indignation et de la colère du Dieu tout–puissant. Je ne pense pas l’amour de Dieu infini est juste. En effet, les commandements : tu ne commettras point d’adultère, tu ne tueras point, tu ne déroberas point, tu ne convoiteras point, et ceux qu’il peut encore y avoir, se résument dans cette parole : Tu aimeras ton prochain comme toi–même. L’amour ne fait point de mal au prochain : l’amour est donc l’accomplissement de la loi. L’amour de Dieu-Elohim : c’est être en accord avec les voies de Dieu-Elohim et ses pensées. C’est par voie de conséquence : c’est pratiquer ce qu'Il est et ce qu’Il veut. Voilà pourquoi ceux qui font le mal, nos ennemis sont aussi ses ennemis et c'est la raison de sa haine pour eux, car ils n’accomplissent pas ce que la loi enseigne. L’amour ne fait point de mal au prochain : l’amour est donc l’accomplissement de la loi.

L’ennemi : c’est celui qui est hostile Hostilité : en hébreux « oyebh », se comporter en ennemi; en grec c’est : echthros; antidikos: partie adverse; L'hostilité trouve sa source dans la chute de l'homme. Le méchant , l'impie hait le juste en raison de sa justice Voilà pourquoi l’apôtre Jean nous invite dans 1Jean 3. 2 à ne pas ressembler à Caïn, qui était du malin, et qui tua son frère. Et pourquoi le tua-t-il ? Par ce que ses œuvres étaient mauvaises, et que celles de son frère étaient justes.

Car quiconque fait le mal hait la lumière, et ne vient point à la lumière, de peur que ses œuvres ne soient dévoilées; Jean 3:20

Lorsque Yeshoua (Jésus) s’adresse à ses frères qui ne croyaient pas en lui, il leur dira : Jean 7:7 Le monde ne peut vous haïr; moi, il me hait, parce que je rends de lui le témoignage que ses œuvres sont mauvaises.

L’amour de Dieu-Elohim, le véritable consiste à avertir les pécheurs.

A cause de cette inimitié, Dieu-Elohim se fait l'Ennemi des ennemis des croyants.

A suivre ...

Partager cet article

Repost 0
Dokimos de foi Nicolas Papaïconomou
commenter cet article

commentaires

Jean Yves Hamon 27/05/2013 20:38

A propos des changements de "noms" de Yeshoua en "Jésus", de Elohim en "Dieu", etc, on remarquera que les ennemis de la Parole (et de la Vérité) n'ont jamais changé le nom de "satan" !

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens