Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 août 2012 6 11 /08 /août /2012 16:53

Le témoignage de toutes les écritures nous donne instruction pour nous faire hériter de l'espérance.

2 Timothée 3:16 Toute Ecriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice,

 

Seules les écritures peuvent nous parler de Dieu pour nous instruire dans la justice. Tout ce qui est rajouté n'est pas inspiré de Dieu.

Voilà pourquoi la doctrine des Pères de l'Eglise ne peut pas être la doctrine de Christ. Ils ne sont pas non plus les Pères de l'Eglise de Jésus-Christ. Jésus-Christ a un seul Père : Dieu et lui-même est le seul chef de l'Eglise.

L'histoire des conciles témoigne du véritable « hold-up doctrinal opéré par les évêques de Nicée. Ils ont érigé leur dogme trinitaire et l'ont placé au même rang que le reste des écritures inspirées, c'est la plus grande manipulation spirituelle de l'Eglise.

 

Proverbes 30 : 5 Toute la parole de Dieu est épurée ; il est un bouclier pour ceux qui ont en lui leur refuge. 6 N’ajoute rien à ses paroles, de peur qu’il ne te reprenne, et que tu ne sois trouvé menteur.

 

Romains 15 : 4 Or, tout ce qui a été écrit autrefois, a été écrit pour notre instruction, afin que, par la patience et la consolation que donnent les Écritures, nous possédions l’espérance. 5 Et que le Dieu de patience et de consolation vous donne d’avoir les mêmes sentiments entre vous selon Jésus–Christ ; 6 Afin que, d’un même cœur et d’une même bouche, vous glorifiiez le Dieu qui est le Père de notre Seigneur Jésus–Christ.7 C’est pourquoi accueillez–vous les uns les autres, comme Christ nous a accueillis pour la gloire de Dieu.

 

Romains 8: 24 Car c’est en espérance que nous sommes sauvés. …

 

Tite 3:7 afin que, justifiés par sa grâce, nous devenions, en espérance, héritiers de la vie éternelle.

 

C'est parfois difficile de concevoir cette notion d'espérance alors que les écritures nous parlent d'assurance de la foi et du salut. Dans l'espérance, il y a une attente à venir, tandis que dans l'assurance quelque chose de certain que nous avons par la foi.

 

Quelques versets pour comprendre la nature de cette assurance que nous devons avoir, avant de la confronter à l'espérance dont Paul nous parle dans Romains 5.

 

Cette foi est en Jésus-Christ.

1 Timothée 3:13 car ceux qui remplissent convenablement leur ministère s’acquièrent un rang honorable, et une grande assurance dans la foi en Jésus–Christ.

 

Nous sommes participants de Christ en ayant une grande assurance dans la foi à condition justement d'espérer en Christ jusqu'à la fin de notre vie sur terre. C'est pour cela qu'il est parlé de persévérance et que la foi est une ferme assurance des choses qu'on ne voit pas, donc qu'on espère.

 

Hébreux 11:1 Or la foi est une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas.

 

Cette assurance se préserve par un maintien ferme et persévérant en demeurant en Christ. C'est ce que Paul veut dire en parlant de participation de Christ ( partage de sa vie ).

Hébreux 3:14 Car nous sommes devenus participants de Christ, pourvu que nous retenions fermement jusqu’à la fin l’assurance que nous avions au commencement,

 

1 Jean 2:28 Et maintenant, petits enfants, demeurez en lui, afin que, lorsqu’il paraîtra, nous ayons de l’assurance, et qu’à son avènement nous ne soyons pas confus et éloignés de lui.

 

Hébreux 4:16 Approchons–nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins.

A cette assurance se rattache une grande récompense.

Hébreux 10:35 N’abandonnez donc pas votre assurance, à laquelle est attachée une grande rémunération.

 

Cette assurance, c'est notre confiance en Dieu qui nous permet d'espérer contre tous les éléments contraires.

Romains 4:18 Espérant contre toute espérance,( alors que tout espoir semblait vain,) il crut, en sorte qu’il devint père d’un grand nombre de nations, selon ce qui lui avait été dit : Telle sera ta postérité.

1 Jean 3:21 Bien–aimés, si notre cœur ne nous condamne pas, nous avons de l’assurance devant Dieu.

 

1 Jean 4:17 Tel il est, tels nous sommes aussi dans ce monde : c’est en cela que l’amour est parfait en nous, afin que nous ayons de l’assurance au jour du jugement.

 

1 Jean 5:14 Nous avons auprès de lui cette assurance, que si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous écoute.

 

Cette espérance est une espérance vivante comme le dit Pierre si nous croyons bien entendu que nous avons été régénérés en Jésus. Notre espérance vivante est consécutive au fait de croire que nous sommes totalement associés à la mort et à la résurrection de notre Seigneur.

 

1 Pierre 1:3 Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus–Christ, qui, selon sa grande miséricorde, nous a régénérés, pour une espérance vivante, par la résurrection de Jésus–Christ d’entre les morts,

 

Romains 6:4 Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie. 5 En effet, si nous sommes devenus une même plante avec lui par la conformité à sa mort, nous le serons aussi par la conformité à sa résurrection, 6 sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché fût détruit, pour que nous ne soyons plus esclaves du péché … 8 Or, si nous sommes morts avec Christ, nous croyons que nous vivrons aussi avec lui,

 

2 Corinthiens 13:4 Car il ( Jésus ) a été crucifié à cause de sa faiblesse, mais il ( Jésus ) vit par la puissance de Dieu ; nous aussi, nous sommes faibles en lui( Jésus ) , mais nous vivrons avec lui ( Jésus ) par la puissance de Dieu ( le Père ) pour agir envers vous.

 

Comment encore soutenir que Jésus soit Dieu le Père et le Fils à la fois où encore une manifestation de Dieu en trois personnes ( 3 personnalités ou hypostases(*), représentations ). Cela reste pour moi un des plus grands mensonges du diable qui a perverti la croyance des croyants des premiers siècles.

(*) Chacune des trois personnes divines, considérée comme substantiellement distincte. Il y a en Dieu trois hypostases et une seule nature .) Cette vieille question, débattue pendant des ans : le Christ a-t-il été attaché, seul, sur la croix ou bien la Trinité, une en trois personnes, a-t-elle souffert, dans sa triple hypostase, sur le gibet du Calvaire? (Huysmans, À rebours,1884, p. 108).

 

Colossiens 2:12 ayant été ensevelis avec lui par le baptême, vous êtes aussi ressuscités en lui et avec lui, par la foi en la puissance de Dieu, ( le Père ) qui l’a ressuscité des morts. 13 Vous qui étiez morts par vos offenses et par l’incirconcision de votre chair, il ( le Père ) vous a rendus à la vie avec lui,( Jésus ) en nous faisant grâce pour toutes nos offenses ;

 

Colossiens 3 : 4 Quand Christ, votre vie, paraîtra, alors vous paraîtrez aussi avec lui ( Jésus ) dans la gloire.

 

1 Thessaloniciens 4:14 Car, si nous croyons que Jésus est mort et qu’il est ressuscité, croyons aussi que Dieu ramènera par Jésus et avec lui ceux qui sont morts.

 

1 Thessaloniciens 5:10 qui est mort pour nous, afin que, soit que nous veillions, soit que nous dormions, nous vivions ensemble avec lui.

 

2 Timothée 2:11 Cette parole est certaine : Si nous sommes morts avec lui, nous vivrons aussi avec lui ;12 si nous persévérons, nous régnerons aussi avec lui ; si nous le renions, lui aussi nous reniera ;

 

Romains 15:13 Que le Dieu de l’espérance vous remplisse de toute joie et de toute paix dans la foi, pour que vous abondiez en espérance, par la puissance du Saint–Esprit !

 

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 11:04

 

Il existe une mauvaise manière de lire les écritures chez beaucoup de chrétiens .Ils font ce que j'appelle le « picorage » biblique. C'est cette façon d'étudier certains versets sortis du contexte général qui les égare et les empêche d'avoir une bonne compréhension des textes qu'ils lisent.

 

Le passage qui suit en est une belle illustration.

 

Jean 20 : 11 Cependant Marie se tenait dehors près du sépulcre, et pleurait. Comme elle pleurait, elle se baissa pour regarder dans le sépulcre ; 12 et elle vit deux anges vêtus de blanc, assis à la place où avait été couché le corps de Jésus, l’un à la tête, l’autre aux pieds. 13 Ils lui dirent : Femme, pourquoi pleures–tu ? Elle leur répondit: Parce qu’ils ont enlevé mon Seigneur, et je ne sais où ils l’ont mis. 14 En disant cela, elle se retourna, et elle vit Jésus debout ; mais elle ne savait pas que c’était Jésus. 15 Jésus lui dit : Femme, pourquoi pleures–tu ? Qui cherches–tu ? Elle, pensant que c’était le jardinier, lui dit : Seigneur, si c’est toi qui l’as emporté, dis–moi où tu l’as mis, et je le prendrai. 16 Jésus lui dit : Marie ! Elle se retourna, et lui dit en hébreu : Rabbouni ! c’est–à–dire, Maître ! 17 Jésus lui dit : Ne me touche pas ; car je ne suis pas encore monté vers mon Père. Mais va trouver mes frères, et dis–leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu. 18 Marie de Magdala alla annoncer aux disciples qu’elle avait vu le Seigneur, et qu’il lui avait dit ces choses. 19 Le soir de ce jour, qui était le premier de la semaine, les portes du lieu où se trouvaient les disciples étant fermées, à cause de la crainte qu’ils avaient des Juifs, Jésus vint, se présenta au milieu d’eux, et leur dit : La paix soit avec vous ! 20 Et quand il eut dit cela, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent dans la joie en voyant le Seigneur. 21 Jésus leur dit de nouveau : La paix soit avec vous ! Comme le Père m’a envoyé, moi aussi je vous envoie. 22 Après ces paroles, il souffla sur eux, et leur dit : Recevez le Saint–Esprit. 23 Ceux à qui vous pardonnerez les péchés, ils leur seront pardonnés ; et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus. 24 Thomas, appelé Didyme, l’un des douze, n’était pas avec eux lorsque Jésus vint. 25 Les autres disciples lui dirent donc : Nous avons vu le Seigneur. Mais il leur dit : Si je ne vois dans ses mains la marque des clous, et si je ne mets mon doigt dans la marque des clous, et si je ne mets ma main dans son côté, je ne croirai point. 26 Huit jours après, les disciples de Jésus étaient de nouveau dans la maison, et Thomas se trouvait avec eux. Jésus vint, les portes étant fermées, se présenta au milieu d’eux, et dit : La paix soit avec vous ! 27 Puis il dit à Thomas : Avance ici ton doigt, et regarde mes mains ; avance aussi ta main, et mets–la dans mon côté ; et ne sois pas incrédule, mais crois. 28 Thomas lui répondit: Mon Seigneur et mon Dieu ! 29 Jésus lui dit : Parce que tu m’as vu, tu as cru. heureux ceux qui n’ont pas vu, et qui ont cru !

 

Bien avant la croix, Jésus savait qu'il était sorti du Père et qu'il retournerait à Lui.

Jean 13:3 Jésus, qui savait que le Père avait remis toutes choses entre ses mains, qu’il était venu de Dieu, et qu’il s’en allait à Dieu,

 

Maintenant, Jésus ressuscité s'adresse à Marie de Magdala et lui dit une parole sur laquelle on ne s'arrête peu voir pas et pourtant très importante :  « Ne me touche pas ; car je ne suis pas encore monté vers mon Père. Mais va trouver mes frères, et dis–leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu.» Les prédicateurs préfèrent s'attacher à développer un peu plus loin dans ce même chapitre : la fameuse exclamation de Thomas : « mon Seigneur et mon Dieu » .

 

Je vous propose justement d'en parler. Portons toute notre attention premièrement à la déclaration de Jésus pour parler ensuite de la déclaration de Thomas.

Jésus, a été crucifié, il est mort et maintenant est ressuscité, reconnu par ses disciples comme le Christ ( oint ), qui a reçu de son Père la reconnaissance, la gloire et l''autorité suprême pour transmettre l'Esprit Saint à ses disciples. Ce Jésus va appeler Dieu son Père et dire aussi qu'il est le nôtre. Nous devons nous poser la question suivante : comment Jésus peut-il appeler Dieu son Père s'il est lui-même Dieu ?

Jésus le fils de Dieu, l'homme divin venu et envoyé du Père et en qui l'Esprit du Père réside ( Rappel : Dieu est Esprit ) ne peut pas appeler Dieu son Dieu s'il est lui-même Dieu.

 

Nous ne pouvons pas lire la suite, c'est à dire la déclaration de Thomas qui dit selon l'interprétation des défenseurs trinitaires que ce dernier appelle Jésus Dieu. C'est interpréter la pensée de Thomas pour prouver que Jésus est Dieu.

Il y a deux choses sur lesquelles il faut nous attarder :

la première c'est que c'est Jésus dans ce même chapitre, lui, le maître celui qu'on appelle « Rabbouni » va faire référence à Dieu le Père,en disant que Dieu est son Père et qu'il est aussi le nôtre.

La deuxième chose c'est que l'apôtre Jean, le disciple intime du maître, l'auteur de ces paroles ne pouvait pas considérer lui-même les propos de Thomas autrement que dans la pensée de ce que Jésus venait de s'exprimer.

 

L'apôtre Paul confirmera les paroles du Seigneur Jésus en parlant lui aussi du Dieu de Jésus-Christ.

Ephésiens 1 : 16 Je ne cesse de rendre grâces pour vous, en faisant mention de vous dans mes prières ; 17 Afin quele Dieu de notre Seigneur Jésus–Christ, le Père de gloire, vous donne un esprit de sagesse et de révélation dans sa connaissance.

 

J'en profite pour prier le Père de Gloire que vous puissiez vous aussi être éclairés et comprendre ce qu'il y a à comprendre.

 

Si ce Dieu, ce Père de Gloire qui est le Dieu de Jésus-Christ, et aussi notre Dieu, il doit être par conséquent aussi le Dieu de Paul, Pierre, Jacques, Jean et aussi de Thomas !

C'est la seule fois dans la Bible où Jésus serait appelé : « Dieu », nul part ailleurs on retrouve cette appellation à l'adresse de Jésus.

Cette exclamation de Thomas ne lui correspond pas. Thomas est un juif pieux, il a été instruit dans la foi d'un Dieu unique qui n'est pas un homme. Cette adoration ne peut être qu'une expression adressée à Dieu le Père. Thomas rend gloire à Dieu pour le miracle de la résurrection que le Père a opéré et dont il est le témoin oculaire.

Ce genre d'exclamation chez les juifs était habituelle.

 

J'emprunte ce commentaire à un frère qui maîtrise bien l'hébreu et avec qui je corresponds sur internet. Voici ce qu'il dit lorsque Thomas s’est exclamé « mon Seigneur et mon Dieu » il a dit en fait «  Adonaï Vé Elohaï! » comme l’aurait fait n’importe quel Israélite devant un tel miracle (Jésus ressuscité). Thomas n’a pas appelé Jésus « mon Dieu », ni d’ailleurs aucun des apôtres ni les premiers disciples.

 

Cette manifestation à la gloire de Dieu est fréquente dans les écritures.

 

Matthieu 9 5 Car lequel est le plus aisé de dire : Tes péchés te sont pardonnés, ou de dire : Lève–toi, et marche ? 6 Or, afin que vous sachiez que le Fils de l’homme a l’autorité sur la terre de pardonner les péchés : Lève–toi, dit–il alors au paralytique, prends ton lit, et t’en va dans ta maison. 7 Et il se leva, et s’en alla dans sa maison. 8 Le peuple ayant vu cela, fut rempli d’admiration, et il glorifia Dieu d’avoir donné un tel pouvoir aux hommes.

 

Marc 2:12 Et aussitôt il se leva, et s’étant chargé de son lit, il sortit, en la présence de tout le monde, de sorte qu’ils furent tous dans l’étonnement, et qu’ils glorifièrent Dieu, disant : Nous ne vîmes jamais rien de pareil.

 

Luc 5:25 Et à l’instant il se leva en leur présence ; il emporta le lit sur lequel il avait été couché, et s’en alla dans sa maison, donnant gloire à Dieu.

 

Matthieu 15 : 30 Alors une grande multitude de peuple vint à lui, ayant avec eux des boiteux, des aveugles, des muets, des estropiés, et plusieurs autres malades. Ils les mirent aux pieds de Jésus, et il les guérit. 31 De sorte que le peuple était dans l’admiration, voyant que les muets parlaient, que les estropiés étaient guéris, que les boiteux marchaient, que les aveugles voyaient ; et ils glorifiaient le Dieu d’Israël.

 

Par ailleurs, Jésus fait souvent mention de Dieu son Père et de ses frères .

Matthieu 12:50 Car, quiconque fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux, celui–là est mon frère, et ma sœur, et ma mère.

 

Romains 8:29 Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils, afin que son Fils fût le premier–né entre plusieurs frères.

Hébreux 2:11 Car celui qui sanctifie et ceux qui sont sanctifiés sont tous issus d’un seul. ( Dieu ) C’est pourquoi il ( Jésus ) n’a pas honte de les appeler frères,

Hébreux 2:12 lorsqu’il dit : J’annoncerai ton nom à mes frères, Je te célébrerai au milieu de l’assemblée.

Hébreux 2:13 Et encore : Je me confierai en toi. Et encore : Me voici, moi et les enfants que Dieu m’a donnés.

 

 

Jean 14:2 Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père. Si cela n’était pas, je vous l’aurais dit. Je vais vous préparer une place...6 Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi...:28 Vous avez entendu que je vous ai dit : Je m’en vais, et je reviens vers vous. Si vous m’aimiez, vous vous réjouiriez de ce que je vais au Père ; car le Père est plus grand que moi.

 

Jean 16:28 Je suis sorti du Père, et je suis venu dans le monde ; maintenant je quitte le monde, et je vais au Père.

 

Jean 17:5 Et maintenant toi, Père, glorifie–moi auprès de toi–même de la gloire que j’avais auprès de toi avant que le monde fût. ...11 Je ne suis plus dans le monde, et ils sont dans le monde, et je vais à toi. Père saint, garde en ton nom ceux que tu m’as donnés, afin qu’ils soient un comme nous...25 Père juste, le monde ne t’a point connu ; mais moi je t’ai connu, et ceux–ci ont connu que tu m’as envoyé.

 

Luc 24:49 Et voici, j’enverrai sur vous ce que mon Père a promis ; mais vous, restez dans la ville jusqu’à ce que vous soyez revêtus de la puissance d’en haut.

 

 

Extrait toujours d'un commentaire de mon ami . Psaumes 45:7 , repris dans Hébreux 1 : 9 Tu aimes la justice, et tu hais la méchanceté: C'est pourquoi, ô Dieu, ton Dieu t'a oint d'une huile de joie, par privilège sur tes collègues.

Il s’agit ici d’une erreur (orientée à dessein ?) de traduction : le verset s’adresse au Roi, le Messie, mais l’expression « ô Dieu » ne se trouve pas dans le texte original. L’hébreu est ..... ..... elohim eloheikha qui se traduit simplement par : « Dieu, ton Dieu. « 

La version Darby traduit ce verset correctement.

Hébreux 1 : 9 tu as aimé la justice et haï l’iniquité ; c’est pourquoi Dieu (le Père), ton Dieu (Celui qui est ton Dieu), t’a oint d’une huile de joie au–dessus de tes compagnons.

Le sens alors devient très différent..

 

 

1 Pierre 1:3 Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus–Christ, qui, selon sa grande miséricorde, nous a régénérés, pour une espérance vivante, par la résurrection de Jésus–Christ d’entre les morts,

 

Galates 3:26 Car vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus–Christ ;

 

Galates 4:6 Et parce que vous êtes fils, Dieu a envoyé dans nos cœurs l’Esprit de son Fils, lequel crie: Abba ! Père !

 

1 Jean 3:2 Bien–aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n’a pas encore été manifesté ; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu’il est.

Dieu s'engage à être notre Dieu comme il l'est pour Jésus.

 

Jérémie 31:33 Mais voici l’alliance que je ferai avec la maison d’Israël, Après ces jours–là, dit l’Eternel : Je mettrai ma loi au dedans d’eux, Je l’écrirai dans leur cœur ; Et je serai leur Dieu, Et ils seront mon peuple.

 

Jérémie 32:38 Ils seront mon peuple, et je serai leur Dieu.

 

Ezékiel 36:28 Vous habiterez le pays que j’ai donné à vos pères ; vous serez mon peuple, et je serai votre Dieu.

 

Ezékiel 37:27 Ma demeure sera parmi eux ; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple.

 

 

Hébreux 8:10 Mais voici l’alliance que je ferai avec la maison d’Israël, Après ces jours–là, dit le Seigneur : Je mettrai mes lois dans leur esprit, Je les écrirai dans leur cœur ; Et je serai leur Dieu,Et ils seront mon peuple.

 

Hébreux 11:16 Mais maintenant ils en désirent une meilleure, c’est–à–dire une céleste. C’est pourquoi Dieu n’a pas honte d’être appelé leur Dieu, car il leur a préparé une cité.

 

Apocalypse 21:3 Et j’entendis du trône une forte voix qui disait : Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes ! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui–même sera avec eux...7 Celui qui vaincra héritera ces choses ; je serai son Dieu, et il sera mon fils.

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 18:43

 

Comme moi j’ai vaincu et suis assis avec mon Père sur son trône.

 

C'est Jésus qui s'adresse à l'Eglise de Laodicée

 

Apocalypse 3 : 14 Ecris à l’ange de l’Eglise de Laodicée : Voici ce que dit l’Amen, le témoin fidèle et véritable, le commencement de la création de Dieu...

 

Lorsqu'il est parlé ici de commencement, d'origine, il ne faut pas faire un amalgame pour dire que Jésus est le créateur de l'univers comme on lui prête souvent la chose .

Il est la personne par laquelle tout commence et tout prend un sens. Jésus est la première personne en terme de rang, il est le premier, le chef de l'Eglise, de la création de Dieu, le premier d'une série d'homme...

Ce par quoi tout commence, l’origine, la cause, le principe établi. Il est par exemple le principe de notre foi, l'auteur de notre salut et de tout ce qui est juste.

 

Jean 1 : 10 Elle était dans le monde, et le monde a été fait par elle  ( la Parole )

Devons-nous comprendre le monde créé qui n'existait pas encore ( ça c'est la pensée grecque et leur interprétation douteuse ) ou tout simplement le démarrage du ministère de Jésus dans le monde comme je pense que l'apôtre Jean a voulu l'exprimer ? )

Le sens littéral : « c'est Toutes choses sont devenues par elle ou encore pas la moindre chose qui existe n'est devenue sans elle ( la Parole de Dieu ) »

 

Il y a des positions prises dans le corps de Christ qui entrainent des différents. Alors personne ne peut se soumettre à l'autre mais surtout à la Parole de Dieu car chacun reste convaincu d'être dans la vérité. Toutefois, il est regrettable dans la vie chrétienne pratique d'en arriver à rejeter ceux qui ne pensent pas comme vous. La doctrine trinitaire est une vue conceptuelle théologique mais pas une doctrine biblique fondamentale et essentielle au salut. Il est étonnant de lui voir accorder une place si importante alors qu'il n'en est jamais fait référence ouvertement dans les écritures.

 

19 Moi, je reprends et je châtie tous ceux que j’aime. Aie donc du zèle, et repens–toi. 20 Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi. 21 Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j’ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône. 22 Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Eglises !

 

Nous avons du mal à imaginer ce trône physiquement, car si le Seigneur Jésus dit que « celui qui vaincra »il le fera asseoir avec lui son trône que son Père lui a donné. Je vous laisse imaginer la grandeur de ce trône compte tenu du nombre important de vainqueurs qui peuvent y trouver place.

 

Par ailleurs, Jésus étant le premier en toutes choses reste le précurseur des vainqueurs qui seront assis sur son trône, mais à lui seula était donné l'honneur de s'asseoir sur le trône de son Père. Là aussi nous pouvons noter que la primauté, et le premier rang marquent la position qui est la sienne à cause de ce qu'il a accompli. Il est le commencement de la création de Dieu.( de tout ce que Dieu fait , y compris ce que Jésus fait car il ne fait rien sans la volonté de son Père et tout ce qu'il entreprend c'est le Père qui est en lui qui l'accomplit )

 

L'analyse des mots grecs traduits à tort par L Segond « commencement de la création de Dieu » montrent que d'autres possibilités de traduction plus cohérentes sont vivement conseillées.

Arche : peut être traduit par bien entendu commencement , mais premier, en terme d'autorité, le chef, celui par qui tout commence, le principe , celui a qui a la première place.

 

Encore un texte qui atteste ce que je viens de vous partager.

Dansl'esprit des apôtres la pensée de Jésus-Dieu est totalement étrangère à la leurs voyez plutôt :

Actes 2: 22 Hommes Israélites, écoutez ces paroles : Jésus le Nazarien, cet homme signalé de Dieu parmi vous par les actes de puissance, les merveilles et les miracles qu’il a opérés ( qui les a opérés ? Jésus sans l'ombre d'un seul doute ) par sonmoyen (le moyen de qui ? Dieu bien entendu. C'est Celui qui a signalé cet homme ( Jésus ) . Car nous savons aussi que c'est Dieu qui fait les œuvres en cet homme. Jean 14:10 Ne crois–tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi ? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi–même ; et le Père qui demeure en moi, c’est lui qui fait les œuvres.),au milieu de vous, comme vous le savez vous–mêmes ; 23 Ce Jésus livré par la volonté déterminée et selon la prescience de Dieu, vous l’avez pris, et, l’ayant attaché à la croix par les mains des iniques, vous l’avez fait mourir.24 Mais Dieu l’a ressuscité, ayant rompu les liens de la mort, parce qu’il n’était pas possible qu’il fût retenu par elle. 25 Car David dit de lui : Je voyais toujours le Seigneur devant moi, parce qu’il est à ma droite, afin que je ne sois point ébranlé.26 C’est pourquoi mon cœur s’est réjoui, et ma langue a fait éclater sa joie, et ma chair aussi reposera en espérance ; 27 Parce que tu ne laisseras point mon âme dans le sépulcre, et que tu ne permettras point que ton Saint voie la corruption. ( Prophétie de David qui annonce la résurrection de celui qui sera appelé à juste titre : Fils de David ) 28 Tu m’as fait connaître le chemin de la vie ; tu me rempliras de joie devant ta face. 29 Hommes frères, il est permis de vous dire avec assurance, quant au patriarche David, qu’il est mort, et qu’il a été enseveli, et que son sépulcre est encore aujourd’hui parmi nous. 30 Mais étant prophète, et sachant que Dieu lui avait promis avec serment qu’il ferait naître le Christ de sa postérité selon la chair, pour le faire asseoir sur son trône ( postérité davidique ); 31 Prévoyant cela, il dit de la résurrection du Christ, que son âme ne serait point laissée dans l’enfer, et que sa chair ne verrait point la corruption. ( il s'agit bien de Jésus ici ) 32 Dieu a ressuscité ce Jésus ; nous en sommes tous témoins. 33 Élevé donc à la droite de Dieu, et ayant reçu du Père la promesse du Saint–Esprit, il a répandu ce que vous voyez et entendez maintenant.34 Car David n’est point monté au ciel, mais il dit lui–même : Le Seigneur a dit à mon Seigneur : Assieds–toi à ma droite, 35 Jusqu’à ce que j’aie ( Dieu ) fait de tes ennemis ( ceux de Jésus ) le marchepied de tes pieds.36 Que toute la maison d’Israël sache donc avec certitude que Dieu a fait Seigneur et Christ ce Jésus que vous avez crucifié.( Comment concevoir que Jésus soit Dieu si c'est Dieu qui a fait Jésus : Seigneur et Christ ce Jésus dont les apôtres nous parlent )

 

Jamais vous trouverez dans les écriture l'expression « Dieu fait homme » ou « Jésus-Dieu » mais toujours « Jésus-homme ». Donc parler et penser ainsi c'est le faire selon la Parole et donc selon Dieu.L'homme Jésus est celui qui s'est donné lui-même pour le salut des hommes et qui est notre médiateur entre Dieu et nous.

1 Timothée 2 : 5 Car il y a un seul Dieu, et un seul Médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus–Christ, homme, 6 Qui s’est donné lui–même en rançon pour tous ; c’est là le témoignage rendu en son propre temps. 7 Pour lequel, (je dis la vérité en Christ, je ne mens point,) j’ai été établi prédicateur, apôtre et docteur des Gentils dans la foi et dans la vérité.

 

Dans l'Evangile de Jean, l'apôtrenous présente tellement de textes qui attestent la complète l'humanité de Jésus qu'il nous est difficile de le voir en tant que créateur de l'univers.

Jean ne fait que parler de son origine divine. Cela autorise personne à imaginer sa déïté. Entre le fait de croire à son essence ou son origine divine qui ne fait aucun doute et de l'établir Dieu.

Jésus est le Fils de Dieu, il est divin mais pas Dieu. Ceux qui pensent ainsi sont nombreux et ne sont pas des hérétiques.

On peut mieux comprendre cela en l'illustrant par l'expression : « elle est divine » lorsqu'on parle d'une œuvre ou d'une création. Cela signifie qu'on reconnaît que Dieu en est l'auteur ou l'instigateur que j'exprime lorsqu'on dit d'une œuvre qu'elle est divine.

Pour moi la foi en l'homme Jésus né de Dieu est plus important que la foi en la pré-existence de Jésus-Dieu le Fils éternel l'égal du Père et du Saint-Esprit qui est aussi Dieu qui règne sur l'univers c'est à dire l'ensemble des astres et des planètes. C'est oublier que Jésus a été donné aux hommes et uniquement aux hommes.

 

La pensée grecque est pleinement présente dans l'idée du Fils éternel de Dieu relative au « logos » ou « Eon ou  Aion ». C'est à l'opposé du Messie juif, de l'oint de Dieu dont nous avons lu le passage ci-dessus qui devait s'assoir sur le trône de David.

 

Autre suggestion pour votre réflexion : Jésus s'affirme et se présente toujours comme un homme tout au long de l'Evangile de Jean, ne croyez-vous pas que s'il était Dieu comme les trinitaires l'entendent, nous aurions trouvé d'autres paroles de sa part aussi claires que celles qui parlent de son humanité. Il aurait pu dire  : «  Je suis Dieu à la place avant qu'Abraham fût je suis , ou moi le Dieu tout puissant, l'Eternel Dieu à la place de je suis » ?

Le matraquage mental du dogme nicéen depuis des siècles a fait que Jésus est devenu Dieu dans notre esprit à notre insu. Voilà pourquoi sans fondement biblique ce dogme a envahi notre croyance au point de nous séduire et nous empêcher de réfléchir et de le prendre comme une parole des écritures alors que ce n'est justement pas le cas . A chacun de chercher et de vérifier ce en quoi il doit croire.

 

Comme moi j’ai vaincu et suis assis avec mon Père sur son trône.

 

Ma conclusion : Le premier trône sur lequel nous sommes assis est celui de Christ. Mais si nous sommes en Christ nous sommes assis avec lui sur le trône de Dieu. 

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 18:43

 

Comme moi j’ai vaincu et suis assis avec mon Père sur son trône.

 

C'est Jésus qui s'adresse à l'Eglise de Laodicée

 

Apocalypse 3 : 14 Ecris à l’ange de l’Eglise de Laodicée : Voici ce que dit l’Amen, le témoin fidèle et véritable, le commencement de la création de Dieu...

 

Lorsqu'il est parlé ici de commencement, d'origine, il ne faut pas faire un amalgame pour dire que Jésus est le créateur de l'univers comme on lui prête souvent la chose .

Il est la personne par laquelle tout commence et tout prend un sens. Jésus est la première personne en terme de rang, il est le premier, le chef de l'Eglise, de la création de Dieu, le premier d'une série d'homme...

Ce par quoi tout commence, l’origine, la cause, le principe établi. Il est par exemple le principe de notre foi, l'auteur de notre salut et de tout ce qui est juste.

 

Jean 1 : 10 Elle était dans le monde, et le monde a été fait par elle  ( la Parole )

Devons-nous comprendre le monde créé qui n'existait pas encore ( ça c'est la pensée grecque et leur interprétation douteuse ) ou tout simplement le démarrage du ministère de Jésus dans le monde comme je pense que l'apôtre Jean a voulu l'exprimer ? )

Le sens littéral : « c'est Toutes choses sont devenues par elle ou encore pas la moindre chose qui existe n'est devenue sans elle ( la Parole de Dieu ) »

 

Il y a des positions prises dans le corps de Christ qui entrainent des différents. Alors personne ne peut se soumettre à l'autre mais surtout à la Parole de Dieu car chacun reste convaincu d'être dans la vérité. Toutefois, il est regrettable dans la vie chrétienne pratique d'en arriver à rejeter ceux qui ne pensent pas comme vous. La doctrine trinitaire est une vue conceptuelle théologique mais pas une doctrine biblique fondamentale et essentielle au salut. Il est étonnant de lui voir accorder une place si importante alors qu'il n'en est jamais fait référence ouvertement dans les écritures.

 

19 Moi, je reprends et je châtie tous ceux que j’aime. Aie donc du zèle, et repens–toi. 20 Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi. 21 Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j’ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône. 22 Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Eglises !

 

Nous avons du mal à imaginer ce trône physiquement, car si le Seigneur Jésus dit que « celui qui vaincra »il le fera asseoir avec lui son trône que son Père lui a donné. Je vous laisse imaginer la grandeur de ce trône compte tenu du nombre important de vainqueurs qui peuvent y trouver place.

 

Par ailleurs, Jésus étant le premier en toutes choses reste le précurseur des vainqueurs qui seront assis sur son trône, mais à lui seula était donné l'honneur de s'asseoir sur le trône de son Père. Là aussi nous pouvons noter que la primauté, et le premier rang marquent la position qui est la sienne à cause de ce qu'il a accompli. Il est le commencement de la création de Dieu.( de tout ce que Dieu fait , y compris ce que Jésus fait car il ne fait rien sans la volonté de son Père et tout ce qu'il entreprend c'est le Père qui est en lui qui l'accomplit )

 

L'analyse des mots grecs traduits à tort par L Segond « commencement de la création de Dieu » montrent que d'autres possibilités de traduction plus cohérentes sont vivement conseillées.

Arche : peut être traduit par bien entendu commencement , mais premier, en terme d'autorité, le chef, celui par qui tout commence, le principe , celui a qui a la première place.

 

Encore un texte qui atteste ce que je viens de vous partager.

Dansl'esprit des apôtres la pensée de Jésus-Dieu est totalement étrangère à la leurs voyez plutôt :

Actes 2: 22 Hommes Israélites, écoutez ces paroles : Jésus le Nazarien, cet homme signalé de Dieu parmi vous par les actes de puissance, les merveilles et les miracles qu’il a opérés ( qui les a opérés ? Jésus sans l'ombre d'un seul doute ) par sonmoyen (le moyen de qui ? Dieu bien entendu. C'est Celui qui a signalé cet homme ( Jésus ) . Car nous savons aussi que c'est Dieu qui fait les œuvres en cet homme. Jean 14:10 Ne crois–tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi ? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi–même ; et le Père qui demeure en moi, c’est lui qui fait les œuvres.),au milieu de vous, comme vous le savez vous–mêmes ; 23 Ce Jésus livré par la volonté déterminée et selon la prescience de Dieu, vous l’avez pris, et, l’ayant attaché à la croix par les mains des iniques, vous l’avez fait mourir.24 Mais Dieu l’a ressuscité, ayant rompu les liens de la mort, parce qu’il n’était pas possible qu’il fût retenu par elle. 25 Car David dit de lui : Je voyais toujours le Seigneur devant moi, parce qu’il est à ma droite, afin que je ne sois point ébranlé.26 C’est pourquoi mon cœur s’est réjoui, et ma langue a fait éclater sa joie, et ma chair aussi reposera en espérance ; 27 Parce que tu ne laisseras point mon âme dans le sépulcre, et que tu ne permettras point que ton Saint voie la corruption. ( Prophétie de David qui annonce la résurrection de celui qui sera appelé à juste titre : Fils de David ) 28 Tu m’as fait connaître le chemin de la vie ; tu me rempliras de joie devant ta face. 29 Hommes frères, il est permis de vous dire avec assurance, quant au patriarche David, qu’il est mort, et qu’il a été enseveli, et que son sépulcre est encore aujourd’hui parmi nous. 30 Mais étant prophète, et sachant que Dieu lui avait promis avec serment qu’il ferait naître le Christ de sa postérité selon la chair, pour le faire asseoir sur son trône ( postérité davidique ); 31 Prévoyant cela, il dit de la résurrection du Christ, que son âme ne serait point laissée dans l’enfer, et que sa chair ne verrait point la corruption. ( il s'agit bien de Jésus ici ) 32 Dieu a ressuscité ce Jésus ; nous en sommes tous témoins. 33 Élevé donc à la droite de Dieu, et ayant reçu du Père la promesse du Saint–Esprit, il a répandu ce que vous voyez et entendez maintenant.34 Car David n’est point monté au ciel, mais il dit lui–même : Le Seigneur a dit à mon Seigneur : Assieds–toi à ma droite, 35 Jusqu’à ce que j’aie ( Dieu ) fait de tes ennemis ( ceux de Jésus ) le marchepied de tes pieds.36 Que toute la maison d’Israël sache donc avec certitude que Dieu a fait Seigneur et Christ ce Jésus que vous avez crucifié.( Comment concevoir que Jésus soit Dieu si c'est Dieu qui a fait Jésus : Seigneur et Christ ce Jésus dont les apôtres nous parlent )

 

Jamais vous trouverez dans les écriture l'expression « Dieu fait homme » ou « Jésus-Dieu » mais toujours « Jésus-homme ». Donc parler et penser ainsi c'est le faire selon la Parole et donc selon Dieu.L'homme Jésus est celui qui s'est donné lui-même pour le salut des hommes et qui est notre médiateur entre Dieu et nous.

1 Timothée 2 : 5 Car il y a un seul Dieu, et un seul Médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus–Christ, homme, 6 Qui s’est donné lui–même en rançon pour tous ; c’est là le témoignage rendu en son propre temps. 7 Pour lequel, (je dis la vérité en Christ, je ne mens point,) j’ai été établi prédicateur, apôtre et docteur des Gentils dans la foi et dans la vérité.

 

Dans l'Evangile de Jean, l'apôtrenous présente tellement de textes qui attestent la complète l'humanité de Jésus qu'il nous est difficile de le voir en tant que créateur de l'univers.

Jean ne fait que parler de son origine divine. Cela autorise personne à imaginer sa déïté. Entre le fait de croire à son essence ou son origine divine qui ne fait aucun doute et de l'établir Dieu.

Jésus est le Fils de Dieu, il est divin mais pas Dieu. Ceux qui pensent ainsi sont nombreux et ne sont pas des hérétiques.

On peut mieux comprendre cela en l'illustrant par l'expression : « elle est divine » lorsqu'on parle d'une œuvre ou d'une création. Cela signifie qu'on reconnaît que Dieu en est l'auteur ou l'instigateur que j'exprime lorsqu'on dit d'une œuvre qu'elle est divine.

Pour moi la foi en l'homme Jésus né de Dieu est plus important que la foi en la pré-existence de Jésus-Dieu le Fils éternel l'égal du Père et du Saint-Esprit qui est aussi Dieu qui règne sur l'univers c'est à dire l'ensemble des astres et des planètes. C'est oublier que Jésus a été donné aux hommes et uniquement aux hommes.

 

La pensée grecque est pleinement présente dans l'idée du Fils éternel de Dieu relative au « logos » ou « Eon ou  Aion ». C'est à l'opposé du Messie juif, de l'oint de Dieu dont nous avons lu le passage ci-dessus qui devait s'assoir sur le trône de David.

 

Autre suggestion pour votre réflexion : Jésus s'affirme et se présente toujours comme un homme tout au long de l'Evangile de Jean, ne croyez-vous pas que s'il était Dieu comme les trinitaires l'entendent, nous aurions trouvé d'autres paroles de sa part aussi claires que celles qui parlent de son humanité. Il aurait pu dire  : «  Je suis Dieu à la place avant qu'Abraham fût je suis , ou moi le Dieu tout puissant, l'Eternel Dieu à la place de je suis » ?

Le matraquage mental du dogme nicéen depuis des siècles a fait que Jésus est devenu Dieu dans notre esprit à notre insu. Voilà pourquoi sans fondement biblique ce dogme a envahi notre croyance au point de nous séduire et nous empêcher de réfléchir et de le prendre comme une parole des écritures alors que ce n'est justement pas le cas . A chacun de chercher et de vérifier ce en quoi il doit croire.

 

Comme moi j’ai vaincu et suis assis avec mon Père sur son trône.

 

Ma conclusion : Le premier trône sur lequel nous sommes assis est celui de Christ. Mais si nous sommes en Christ nous sommes assis avec lui sur le trône de Dieu. 

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 18:43

 

Comme moi j’ai vaincu et suis assis avec mon Père sur son trône.

 

C'est Jésus qui s'adresse à l'Eglise de Laodicée

 

Apocalypse 3 : 14 Ecris à l’ange de l’Eglise de Laodicée : Voici ce que dit l’Amen, le témoin fidèle et véritable, le commencement de la création de Dieu...

 

Lorsqu'il est parlé ici de commencement, d'origine, il ne faut pas faire un amalgame pour dire que Jésus est le créateur de l'univers comme on lui prête souvent la chose .

Il est la personne par laquelle tout commence et tout prend un sens. Jésus est la première personne en terme de rang, il est le premier, le chef de l'Eglise, de la création de Dieu, le premier d'une série d'homme...

Ce par quoi tout commence, l’origine, la cause, le principe établi. Il est par exemple le principe de notre foi, l'auteur de notre salut et de tout ce qui est juste.

 

Jean 1 : 10 Elle était dans le monde, et le monde a été fait par elle  ( la Parole )

Devons-nous comprendre le monde créé qui n'existait pas encore ( ça c'est la pensée grecque et leur interprétation douteuse ) ou tout simplement le démarrage du ministère de Jésus dans le monde comme je pense que l'apôtre Jean a voulu l'exprimer ? )

Le sens littéral : « c'est Toutes choses sont devenues par elle ou encore pas la moindre chose qui existe n'est devenue sans elle ( la Parole de Dieu ) »

 

Il y a des positions prises dans le corps de Christ qui entrainent des différents. Alors personne ne peut se soumettre à l'autre mais surtout à la Parole de Dieu car chacun reste convaincu d'être dans la vérité. Toutefois, il est regrettable dans la vie chrétienne pratique d'en arriver à rejeter ceux qui ne pensent pas comme vous. La doctrine trinitaire est une vue conceptuelle théologique mais pas une doctrine biblique fondamentale et essentielle au salut. Il est étonnant de lui voir accorder une place si importante alors qu'il n'en est jamais fait référence ouvertement dans les écritures.

 

19 Moi, je reprends et je châtie tous ceux que j’aime. Aie donc du zèle, et repens–toi. 20 Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi. 21 Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j’ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône. 22 Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Eglises !

 

Nous avons du mal à imaginer ce trône physiquement, car si le Seigneur Jésus dit que « celui qui vaincra »il le fera asseoir avec lui son trône que son Père lui a donné. Je vous laisse imaginer la grandeur de ce trône compte tenu du nombre important de vainqueurs qui peuvent y trouver place.

 

Par ailleurs, Jésus étant le premier en toutes choses reste le précurseur des vainqueurs qui seront assis sur son trône, mais à lui seula était donné l'honneur de s'asseoir sur le trône de son Père. Là aussi nous pouvons noter que la primauté, et le premier rang marquent la position qui est la sienne à cause de ce qu'il a accompli. Il est le commencement de la création de Dieu.( de tout ce que Dieu fait , y compris ce que Jésus fait car il ne fait rien sans la volonté de son Père et tout ce qu'il entreprend c'est le Père qui est en lui qui l'accomplit )

 

L'analyse des mots grecs traduits à tort par L Segond « commencement de la création de Dieu » montrent que d'autres possibilités de traduction plus cohérentes sont vivement conseillées.

Arche : peut être traduit par bien entendu commencement , mais premier, en terme d'autorité, le chef, celui par qui tout commence, le principe , celui a qui a la première place.

 

Encore un texte qui atteste ce que je viens de vous partager.

Dansl'esprit des apôtres la pensée de Jésus-Dieu est totalement étrangère à la leurs voyez plutôt :

Actes 2: 22 Hommes Israélites, écoutez ces paroles : Jésus le Nazarien, cet homme signalé de Dieu parmi vous par les actes de puissance, les merveilles et les miracles qu’il a opérés ( qui les a opérés ? Jésus sans l'ombre d'un seul doute ) par sonmoyen (le moyen de qui ? Dieu bien entendu. C'est Celui qui a signalé cet homme ( Jésus ) . Car nous savons aussi que c'est Dieu qui fait les œuvres en cet homme. Jean 14:10 Ne crois–tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi ? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi–même ; et le Père qui demeure en moi, c’est lui qui fait les œuvres.),au milieu de vous, comme vous le savez vous–mêmes ; 23 Ce Jésus livré par la volonté déterminée et selon la prescience de Dieu, vous l’avez pris, et, l’ayant attaché à la croix par les mains des iniques, vous l’avez fait mourir.24 Mais Dieu l’a ressuscité, ayant rompu les liens de la mort, parce qu’il n’était pas possible qu’il fût retenu par elle. 25 Car David dit de lui : Je voyais toujours le Seigneur devant moi, parce qu’il est à ma droite, afin que je ne sois point ébranlé.26 C’est pourquoi mon cœur s’est réjoui, et ma langue a fait éclater sa joie, et ma chair aussi reposera en espérance ; 27 Parce que tu ne laisseras point mon âme dans le sépulcre, et que tu ne permettras point que ton Saint voie la corruption. ( Prophétie de David qui annonce la résurrection de celui qui sera appelé à juste titre : Fils de David ) 28 Tu m’as fait connaître le chemin de la vie ; tu me rempliras de joie devant ta face. 29 Hommes frères, il est permis de vous dire avec assurance, quant au patriarche David, qu’il est mort, et qu’il a été enseveli, et que son sépulcre est encore aujourd’hui parmi nous. 30 Mais étant prophète, et sachant que Dieu lui avait promis avec serment qu’il ferait naître le Christ de sa postérité selon la chair, pour le faire asseoir sur son trône ( postérité davidique ); 31 Prévoyant cela, il dit de la résurrection du Christ, que son âme ne serait point laissée dans l’enfer, et que sa chair ne verrait point la corruption. ( il s'agit bien de Jésus ici ) 32 Dieu a ressuscité ce Jésus ; nous en sommes tous témoins. 33 Élevé donc à la droite de Dieu, et ayant reçu du Père la promesse du Saint–Esprit, il a répandu ce que vous voyez et entendez maintenant.34 Car David n’est point monté au ciel, mais il dit lui–même : Le Seigneur a dit à mon Seigneur : Assieds–toi à ma droite, 35 Jusqu’à ce que j’aie ( Dieu ) fait de tes ennemis ( ceux de Jésus ) le marchepied de tes pieds.36 Que toute la maison d’Israël sache donc avec certitude que Dieu a fait Seigneur et Christ ce Jésus que vous avez crucifié.( Comment concevoir que Jésus soit Dieu si c'est Dieu qui a fait Jésus : Seigneur et Christ ce Jésus dont les apôtres nous parlent )

 

Jamais vous trouverez dans les écriture l'expression « Dieu fait homme » ou « Jésus-Dieu » mais toujours « Jésus-homme ». Donc parler et penser ainsi c'est le faire selon la Parole et donc selon Dieu.L'homme Jésus est celui qui s'est donné lui-même pour le salut des hommes et qui est notre médiateur entre Dieu et nous.

1 Timothée 2 : 5 Car il y a un seul Dieu, et un seul Médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus–Christ, homme, 6 Qui s’est donné lui–même en rançon pour tous ; c’est là le témoignage rendu en son propre temps. 7 Pour lequel, (je dis la vérité en Christ, je ne mens point,) j’ai été établi prédicateur, apôtre et docteur des Gentils dans la foi et dans la vérité.

 

Dans l'Evangile de Jean, l'apôtrenous présente tellement de textes qui attestent la complète l'humanité de Jésus qu'il nous est difficile de le voir en tant que créateur de l'univers.

Jean ne fait que parler de son origine divine. Cela autorise personne à imaginer sa déïté. Entre le fait de croire à son essence ou son origine divine qui ne fait aucun doute et de l'établir Dieu.

Jésus est le Fils de Dieu, il est divin mais pas Dieu. Ceux qui pensent ainsi sont nombreux et ne sont pas des hérétiques.

On peut mieux comprendre cela en l'illustrant par l'expression : « elle est divine » lorsqu'on parle d'une œuvre ou d'une création. Cela signifie qu'on reconnaît que Dieu en est l'auteur ou l'instigateur que j'exprime lorsqu'on dit d'une œuvre qu'elle est divine.

Pour moi la foi en l'homme Jésus né de Dieu est plus important que la foi en la pré-existence de Jésus-Dieu le Fils éternel l'égal du Père et du Saint-Esprit qui est aussi Dieu qui règne sur l'univers c'est à dire l'ensemble des astres et des planètes. C'est oublier que Jésus a été donné aux hommes et uniquement aux hommes.

 

La pensée grecque est pleinement présente dans l'idée du Fils éternel de Dieu relative au « logos » ou « Eon ou  Aion ». C'est à l'opposé du Messie juif, de l'oint de Dieu dont nous avons lu le passage ci-dessus qui devait s'assoir sur le trône de David.

 

Autre suggestion pour votre réflexion : Jésus s'affirme et se présente toujours comme un homme tout au long de l'Evangile de Jean, ne croyez-vous pas que s'il était Dieu comme les trinitaires l'entendent, nous aurions trouvé d'autres paroles de sa part aussi claires que celles qui parlent de son humanité. Il aurait pu dire  : «  Je suis Dieu à la place avant qu'Abraham fût je suis , ou moi le Dieu tout puissant, l'Eternel Dieu à la place de je suis » ?

Le matraquage mental du dogme nicéen depuis des siècles a fait que Jésus est devenu Dieu dans notre esprit à notre insu. Voilà pourquoi sans fondement biblique ce dogme a envahi notre croyance au point de nous séduire et nous empêcher de réfléchir et de le prendre comme une parole des écritures alors que ce n'est justement pas le cas . A chacun de chercher et de vérifier ce en quoi il doit croire.

 

Comme moi j’ai vaincu et suis assis avec mon Père sur son trône.

 

Ma conclusion : Le premier trône sur lequel nous sommes assis est celui de Christ. Mais si nous sommes en Christ nous sommes assis avec lui sur le trône de Dieu. 

Partager cet article
Repost0
26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 22:48

Dieu a établi son Fils premier-né et lui a confié toutes choses. Nous devons non seulement le suivre mais aussi écouter tout ce que Son Fils unique nous dit.

 

Prenons un exemple pour comprendre ce qu'il y a a comprendre, et ne pas s'aventurer dans des positions de foi non conformes aux écritures.

 

Deutéronome 8:3 Il t’a humilié, il t’a fait souffrir de la faim, et il t’a nourri de la manne, que tu ne connaissais pas et que n’avaient pas connue tes pères, afin de t’apprendre que l’homme ne vit pas de pain seulement, mais que l’homme vit de tout ce qui sort de la bouche de l’Eternel.

 

Jésus explique clairement sa totale dépendance et sa soumission à Celui qui est plus grand que lui. mais qui lui a remis toute autorité et tout pouvoir.

 

Les versets qui suivent montrent comment Jésus se positionne à l'égard de son Père. Ces derniers nous permettent de rappeler des points de doctrine immuables.

 

Le Fils donc Jésus ne peut rien faire sans le Père dont il dit lui même qu'il est plus grand que lui.

Il précise qu'il ne cherche qu'à faire que Sa volonté et ce qu'il réalise est toujours entrepris selon l'enseignement du Père. Son enseignement n'est pas le sien mais bien celui de Son Père. Il dit que Dieu est Son Père et qu'il est sorti de Lui, qu'il est son envoyé et qu'il est un avec Lui (*). Il dit que le Père demeure en lui, qu'il n'est pas seul et que c'est le Père qui fait les œuvres et qui agit au travers de lui.

(*) Lorsque Jésus dit qu'il est « un » il ne dit pas qu'il est le Père et qu'il est Dieu. Il ne peut pas dire qu'il est l'égal du Père s'il dit que le Père est plus grand que lui et qu'il fait que sa volonté. Il dit simplement qu'il est en accord de pensée et d'action avec son Père ce qui d'ailleurs est correct avec toutes ses autres déclarations.

 

Jean 14:28 Vous avez entendu que je vous ai dit : Je m’en vais, et je reviens vers vous. Si vous m’aimiez, vous vous réjouiriez de ce que je vais au Père ; car le Père est plus grand que moi.

 

Jean 5:19 Jésus reprit donc la parole, et leur dit :en vérité, en vérité, je vous le dis,le Fils ne peut rien faire de lui–même, il ne fait que ce qu’il voit faire au Père ; et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement... : 30 Je ne puis rien faire de moi–même : selon que j’entends, je juge ; et mon jugement est juste,parce que je ne cherche pas ma volonté, mais la volonté de celui qui m’a envoyé.

 

Jean 8:28 Jésus donc leur dit : Quand vous aurez élevé le Fils de l’homme, alors vous connaîtrez ce que je suis, et queje ne fais rien de moi–même, mais que je parle selon ce que le Père m’a enseigné.

Jean 8:42 Jésus leur dit : Si Dieu était votre Père, vous m’aimeriez, car c’est de Dieu que je suis sorti et que je viens ; je ne suis pas venu de moi–même, mais c’est lui qui m’a envoyé.

 

Jean 14:10 Ne crois–tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi ? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi–même ; et le Père qui demeure en moi, c’est lui qui fait les œuvres.

 

Jean 8:15 Vous jugez selon la chair ; moi, je ne juge personne.16 Et si je juge, mon jugement est vrai,car je ne suis pas seul ; mais le Père qui m’a envoyé est avec moi.

 

Jean 10 : 27 Mes brebis entendent ma voix ; je les connais, et elles me suivent. 28 Je leur donne la vie éternelle ; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main. 29 Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous ; et personne ne peut les ravir de la main de mon Père. 30 Moi et le Père nous sommes un.

 

Jean 4:32 Mais il leur dit : J’ai à manger une nourriture que vous ne connaissez pas....34 Jésus leur dit : Ma nourriture est de faire la volonté de celui qui m’a envoyé, et d’accomplir son œuvre.

 

Jean 6:33 Car le pain de Dieu est celui qui est descendu du ciel, et qui donne la vie au monde.34 Ils lui dirent : Seigneur, donne–nous toujours de ce pain–là. 35 Et Jésus leur répondit : Je suis le pain de vie ; celui qui vient à moi n’aura jamais faim, et celui qui croit en moi n’aura jamais soif. 36 Mais je vous l’ai dit, vous m’avez vu, et vous ne croyez point. 37 Tout ce que le Père me donne viendra à moi, et je ne mettrai point dehors celui qui vient à moi. 38 Car je suis descendu du ciel, pour faire, non ma volonté, mais la volonté de celui qui m’a envoyé. 39 Or c’est ici la volonté du Père qui m’a envoyé, que je ne perde aucun de ceux qu’il m’a donnés, mais que je les ressuscite au dernier jour. 40 C’est ici la volonté de celui qui m’a envoyé, que quiconque contemple le Fils et croit en lui, ait la vie éternelle ; et je le ressusciterai au dernier jour. 41 Les Juifs murmuraient donc contre lui parce qu’il disait : Je suis le pain descendu du ciel. 42 Et ils disaient : N’est–ce pas là Jésus, le fils de Joseph, dont nous connaissons le père et la mère ? Comment donc dit–il : Je suis descendu du ciel ? 43 Jésus répondit et leur dit : Ne murmurez point entre vous. 44 Personne ne peut venir à moi, si le Père qui m’a envoyé ne l’attire ; et je le ressusciterai au dernier jour. 45 Il est écrit dans les prophètes : Ils seront tous enseignés de Dieu. Quiconque a écouté le Père et a été instruit par lui, vient à moi. 46 Ce n’est pas que personne ait vu le Père, si ce n’est celui qui vient de Dieu ; celui–là a vu le Père. 47 En vérité, en vérité je vous le dis : Celui qui croit en moi a la vie éternelle. 48 Je suis le pain de vie. 49 Vos pères ont mangé la manne dans le désert, et ils sont morts.50 C’est ici le pain qui est descendu du ciel, afin que celui qui en mange ne meure point. 51 Je suis le pain vivant, qui est descendu du ciel ; si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement ; et le pain que je donnerai, c’est ma chair. Je la donnerai pour la vie du monde. 52 Les Juifs disputaient donc entre eux, disant : Comment cet homme peut–il donner sa chair à manger ? 53 Jésus leur dit : En vérité, en vérité je vous le dis : Si vous ne mangez la chair du Fils de l’homme, et si vous ne buvez son sang, vous n’aurez point la vie en vous–mêmes. 54 Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang, a la vie éternelle ; et je le ressusciterai au dernier jour. 55 Car ma chair est véritablement une nourriture, et mon sang est véritablement un breuvage.56 Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang, demeure en moi, et moi en lui. 57 Comme le Père, qui est vivant, m’a envoyé, et que je vis par le Père ; ainsi celui qui me mange vivra par moi. 58 C’est ici le pain qui est descendu du ciel. Ce n’est pas comme vos pères qui ont mangé la manne, et ils sont morts ; celui qui mangera ce pain vivra éternellement.33 Car le pain de Dieu est celui qui est descendu du ciel, et qui donne la vie au monde.

 

65 Et il disait : C’est à cause de cela que je vous ai dit, que personne ne peut venir à moi, si cela ne lui a été donné par mon Père.

 

Lorsque Dieu élève son Fils au plus haut rang, il ne le positionne jamais à son égal et Jésus lui-même ne prend et ne revendique jamais cette position.

La recherche du Royaume de Dieu ne peut s'établir que sur la réalisation de cette justice de Dieu pour laquelle Jésus s'est donnée.

 

Matthieu 6:33 Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par–dessus.

 

Voilà pourquoi Dieu l'a établir héritier de toutes choses.

 

Hébreux 1 : 2 ( Dieu ) Nous a parlé en ces derniers temps par son Fils, qu’il ( Dieu) a établi héritier de toutes choses ; par lequel aussi il a fait le monde ; 3 Et qui,(Jésus) étant la splendeur de sa gloire et l’empreinte de sa personne (*) ( Dieu le Père ) , et soutenant toutes choses par sa parole puissante, ayant opéré par lui–même ( Jésus ) la purification de nos péchés, s’est assis à la droite de la Majesté divine ( Dieu le Père ) dans les lieux très hauts ; 4 Ayant été fait d’autant plus excellent que les anges, qu’il ( Jésus ) a hérité d’un nom plus excellent que le leur. 5 Car auquel des anges Dieu ( Le Père) a–t–il jamais dit : Tu es mon Fils, je ( Dieu le Père) t’ai ( Qui ? Jésus ) engendré aujourd’hui ? ( et non hier de toute éternité ) Et encore : Je serai son Père, et il sera mon Fils ? 6 Et ailleurs, quand il ( Dieu ) introduit de nouveau sur la terre le Premier–né, il dit : Que tous les anges de Dieu l’adorent. 7 Et quant aux anges, il est dit : Il ( Dieu le Père ) fait de ses anges, des vents, et de ses ministres, des flammes de feu.8 Mais quant au Fils : O Dieu ! ton trône demeure aux siècles des siècles, et le sceptre de ton règne est un sceptre d’équité : 9 Tu ( Le Fils) as aimé la justice, et tu as haï l’iniquité, c’est pourquoi, ô Dieu ! ( c'est normal que celui qui est issu du Père qui est Dieu soit appelé de la sorte sans pour autant qu'il soit Dieu à part entière ) ton Dieu t’a ( Jésus ) oint d’une huile de joie au–dessus de tessemblables.( ici cela sous-entend l'Homme nouveauJésus au-dessus des autres hommes ) 10 Et encore : C’est toi, Seigneur, ( Jésus que Dieu a fait Seigneur(**) ) qui as fondé la terre dès le commencement, et les cieux sont l’ouvrage de tes mains. 11 Ils périront, mais tu demeures ; ils vieilliront tous comme un vêtement, 12 Et tu les rouleras comme un manteau ; ils seront changés, mais toi, tu es le même, et tes années ne finiront point.( c'est à dire tu vivras éternellement ) 13 Et auquel des anges Dieu ( le Père ) a–t–il jamais dit : Assieds–toi à ma droite, ( C'est encore le Fils ) jusqu’à ce que j’aie fait de tes ennemis le marchepied de tes pieds ?

 

(*) cf : http://nikkos.over-blog.fr/article-la-splendeur-de-sa-gloire-86412226.html

 

(**) Actes 2:36 Que toute la maison d’Israël sache donc avec certitude que Dieu a fait Seigneur et Christ ce Jésus que vous avez crucifié.

 

Actes 26:23 le Christ a souffert et lui, le premier à ressusciter d’entre les morts, il doit annoncer la lumière au Peuple et aux nations païennes. »

 

Romains 8:29 Ceux que d’avance il a connus, il les a aussi prédestinés à être conformes à l’image de son Fils, afin que celui–ci soit le premier–né d’une multitude de frères ;

 

1 Corinthiens 15:45 C’est ainsi qu’il est écrit : le premier homme Adam fut un être animal doué de vie, le dernier Adam est un être spirituel donnant la vie.

 

Le second devient le premier de par son identité céleste et son obéissance.

 

1 Corinthiens 15:47 Le premier homme tiré de la terre est terrestre. Le second homme,lui, vient du ciel.

 

Colossiens 1:18 et il est, lui, la tête du corps, qui est l’Eglise. Il est le commencement, Premier–né d’entre les morts, afin de tenir en tout, lui, le premier rang.

 

Hébreux 1:6 Par contre, lorsqu’il ( Dieu )introduit le premier–né dans le monde, il dit : et que se prosternent devant lui tous les anges de Dieu.

.

Apocalypse 1:5 et de la part de Jésus Christ, le témoin fidèle,le premier–né d’entre les morts et le prince des rois de la terre. A celui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang,

 

Apocalypse 1:17 A sa vue, je tombai comme mort à ses pieds, mais il posa sur moi sa droite et dit : ne crains pas, je suis le Premier et le Dernier,

 

Apocalypse 2:8 A l’ange de l’Eglise qui est à Smyrne, écris : ainsi parle le Premier et le Dernier, celui qui fut mort, mais qui est revenu à la vie :

 

Apocalypse 22:13 Je suis l’Alpha et l’Oméga, le Premier et le Dernier,

 

Il est clair que Jésus notre Seigneur tient un rang auquel personne d'autre ne peut prétendre, car il l'a reçu de son Père et son Dieu. Il est divin parce qu'il est venu de Dieu sans pour autant être Dieu à rang égal. A chacun d'en apprécier la primauté qui lui est donné par Dieu dans les écritures sans aller plus loin que ce qui est écrit.

Partager cet article
Repost0
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 04:08

Proverbes 5 : 1 Mon fils, sois attentif à ma sagesse, incline ton oreille à ma prudence, à mon intelligence ; 2 afin que tu conserves la réflexion, et que tes lèvres gardent laconnaissance.

Autre traduction : 2 afin que tu gardes mes avis, et que tes lèvres conservent la science.

 

Le Seigneur a attiré mon attention sur cette double recommandation qui est suivie d'un double bénéfice pour tous ceux et celles qui observent Ses avis. ( ceux du Père, que Jésus est venu nous enseigner et qui constituent la saine doctrine )

 

J'ai pu constater que beaucoup de chrétiens sont devenus tellement crédules qu'ils avalent tous ce qu'ils entendent sans être attentifs aux commandements et aux instructions du Seigneur. Ils ne tiennent pas compte de la vigilance à laquelle nous sommes invités par notre Dieu. Ils se laissent embarquer par tous vents de doctrine et sont ainsi contaminés par toutes sortes de pensées étrangères à la saine doctrine.

 

Ephésiens 4:14 afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction,

 

La seule doctrine qui doit nous conduire et à laquelle nous devons obéir de cœur est celle de Christ. C'est cette doctrine de Christ que nous devons retenir pour notre instruction.

 

Romains 6:17 Mais grâces soient rendues à Dieu de ce que, après avoir été esclaves du péché, vous avez obéi de cœur à la règle de doctrine dans laquelle vous avez été instruits.

 

2 Jean 1:9 Quiconque va plus loin et ne demeure pas dans la doctrine de Christ n’a point Dieu ; celui qui demeure dans cette doctrine a le Père et le Fils.

 

 

Jean 7:16 Jésus leur répondit : ma doctrine n’est pas de moi, mais de celui qui m’a envoyé.

 

Jean 7:17 Si quelqu’un veut faire sa volonté, il connaîtra si ma doctrine est de Dieu, ou si je parle de mon chef.

 

La encore, les choses sont claires, le commandement de Christ l'emporte sur tous les autres, car celui qui l'applique accomplit tous les autres. Tout ce qui n'est pas ce que Jésus a dit, n'est pas conforme à la saine doctrine.

 

La déficience d'une partie du peuple de Dieu vient du non respect de ces recommandations divines. Beaucoup n'ont plus la réflexion nécessaire à l'étude des écritures qui peuvent les conduire au salut.

2 Timothée 3:15 dès ton enfance, tu connais les saintes lettres, qui peuvent te rendre sage à salut par la foi en Jésus–Christ.

 

 

Ces deux instructions qui composent cette double recommandation divine sont souvent associées : l'une à l'autre dans les écritures.

 

L'étude des textes qui se rattachent à la sagesse et à l'intelligence sont nombreux et comme vous le constaterez ces textes sont étroitement liés et même impossible à dissocier. La première recommandation : être attentif à ma sagesse me fait penser à Christ et bien entendu à la saine doctrine. La doctrine de Christ est celle de son Père, car il est venu du ciel et son Père était totalement opérant en lui. Dieu son Père l'a fait devenir pour nous sagesse.

 

1 Corinthiens 1:30 Or, c’est par lui que vous êtes en Jésus–Christ, lequel, de par Dieu, a été fait pour nous sagesse, justice et sanctification et rédemption.

 

Par Jésus et en lui nous avons la sagesse de Dieu parce que nous avons reçu l'Esprit de Dieu.

 

Job 12:13 En Dieu résident la sagesse et la puissance. Le conseil et l’intelligence lui ( à Dieu le Père, seul sage ) appartiennent.

 

Esaïe 11 : 2 Et l’Esprit de l’Éternel( c'est l'Esprit du Seigneur, l'Esprit du Père ), reposera sur lui ( le rejeton du tronc Isaï, le Messie, le Christ Jésus ),l’Esprit de sagesse et d’intelligence,l’Esprit de conseil et de force, l’Esprit de science et de crainte de l’Éternel. 3 Il prendra son plaisir dans la crainte de l’Éternel Il respirera la crainte de l’Eternel ; Il ne jugera point sur l’apparence, Il ne prononcera point sur un ouï–dire.

La encore on ne peut pas dire que Jésus soit Dieu le Père, si justement l'esprit de l'Eternel repose sur lui.

 

Romains 16:27 à Dieu, seul sage, soit la gloire aux siècles des siècles, par Jésus–Christ ! Amen !

 

Lui seul donc peut donner cette sagesse. Il l'a donné à son Fils, avec la connaissance et l'intelligence procèdent de celui qui est la Parole.

Proverbes 2:6 Car l’Eternel donne la sagesse ; de sa bouche sortent la connaissance et l’intelligence ;

 

Dans le livre de Job nous trouvons aussi des interrogations relatives à la sagesse dans les discours des amis de Job et de Job lui-même.

Job 28:12 Mais la sagesse, où se trouve–t–elle ? Où est la demeure de l’intelligence ?...20 D’où vient donc la sagesse ? Où est la demeure de l’intelligence ?

...27 Alors il vit la sagesse et la manifesta, Il en posa les fondements et la mit à l’épreuve.28 Puis il dit à l’homme : Voici, la crainte du Seigneur, c’est la sagesse ; S’éloigner du mal, c’est l’intelligence.

 

La sagesse ne vient pas des hommes ni de leur expérience, elle vient d'en-haut.

Job 32:9 Ce n’est pas l’âge qui procure la sagesse, ce n’est pas la vieillesse qui rend capable de juger.

 

Jacques 3 : 13 Lequel d’entre vous est sage et intelligent ? Qu’il montre ses œuvres par une bonne conduite avec la douceur de la sagesse.14 Mais si vous avez dans votre cœur un zèle amer et un esprit de dispute, ne vous glorifiez pas et ne mentez pas contre la vérité. 15 Cette sagesse n’est point celle qui vient d’en haut ; mais elle est terrestre, charnelle, diabolique. 16 Car là où il y a un zèle amer et un esprit de dispute, il y a du désordre et toutes sortes de mauvaises actions. 17 La sagesse d’en haut est premièrement pure, ensuite pacifique, modérée, conciliante, pleine de miséricorde et de bons fruits, exempte de duplicité, d’hypocrisie. 18 Le fruit de la justice est semé dans la paix par ceux qui recherchent la paix.

 

Job 38:36 Qui a mis la sagesse dans le cœur, ou qui a donné l’intelligence à l’esprit ?

 

Psaumes 37:30 La bouche du juste annonce la sagesse, et sa langue proclame la justice.

 

Psaumes 90:12 Enseigne–nous à bien compter nos jours, afin que nous appliquions notre cœur à la sagesse.

 

Psaumes 111:10 La crainte de l’Eternel est le commencement de la sagesse ; Tous ceux qui l’observent ont une raison saine. Sa gloire subsiste à jamais.

 

Proverbes 1:2 Pour connaîtrela sagesse et l’instruction,pour comprendreles paroles de l’intelligence ;

 

la sagesse dans les proverbes est personnifiée.

 

Proverbes 1:20 La sagesse crie dans les rues, elle élève sa voix dans les places:

 

Proverbes 2:2 Si tu rends ton oreille attentive à la sagesse, et si tu inclines ton cœur à l’intelligence ; 3 Oui, si tu appelles la sagesse, et si tu élèves ta voix vers l’intelligence,... 10 Car la sagesse viendra dans ton cœur,et la connaissance fera les délices de ton âme ;

 

Proverbes 3:13 Heureux l’homme qui a trouvé la sagesse, et l’homme qui possède l’intelligence ! ...19 C’est par la sagesse que l’Eternel a fondé la terre, c’est par l’intelligence qu’il a affermi les cieux ;

 

L'enseignement est capital pour garder la sagesse et la réflexion. Quand je parle d'enseignement, je ne parle pas des enseignements tels que les églises systèmes le comprennent et le dispensent. Je parle de l'enseignement direct du Seigneur qui résulte de l'action même du croyant qui incline son cœur à l'intelligence et qui est attentif à la sagesse. C'est la que Dieu révèle ses secrets.

 

Proverbes 3:21 Mon fils, que ces enseignements ne s’éloignent pas de tes yeux, Garde la sagesse et la réflexion:

 

Proverbes 4:1 Ecoutez, mes fils, l’instruction d’un père, et soyez attentifs, pour connaître la sagesse ;...5 Acquiers la sagesse, acquiers l’intelligence ; n’oublie pas les paroles de ma bouche, et ne t’en détourne pas....7 Voici le commencement de la sagesse : acquiers la sagesse, et avec tout ce que tu possèdes acquiers l’intelligence. ...:11 Je te montre la voie de la sagesse, Je te conduis dans les sentiers de la droiture.

 

Proverbes 7:4 Dis à la sagesse : Tu es ma sœur ! et appelle l’intelligence ton amie,

 

Proverbes 8:1 La sagesse ne crie–t–elle pas ? L’intelligence n’élève–t–elle pas sa voix ?...11 Car la sagesse vaut mieux que les perles, Elle a plus de valeur que tous les objets de prix. 12 Moi, la sagesse, j’ai pour demeure le discernement, et je possède la science de la réflexion.

 

Proverbes 9:1 La sagesse a bâti sa maison, elle a taillé ses sept colonnes....10 Le commencement de la sagesse, c’est la crainte de l’Eternel ; et la science des saints, c’est l’intelligence.

 

Ecclésiaste 12:13 Ecoutons la fin du discours: Crains Dieu et observe ses commandements. C’est là ce que doit faire tout homme.

 

Proverbes 10:13 Sur les lèvres de l’homme intelligent se trouve la sagesse, mais la verge est pour le dos de celui qui est dépourvu de sens...:23 Commettre le crime paraît un jeu à l’insensé, mais la sagesse appartient à l’homme intelligent...31 La bouche du juste produit la sagesse, Mais la langue perverse sera retranchée.

 

Proverbes 11:2 Quand vient l’orgueil, vient aussi l’ignominie ; mais la sagesse est avec les humbles.

Proverbes 13:10 C’est seulement par orgueil qu’on excite des querelles, mais la sagesse est avec ceux qui écoutent les conseils.

 

Proverbes 14:6 Le moqueur cherche la sagesse et ne la trouve pas, Mais pour l’homme intelligent la science est chose facile...8 La sagesse de l’homme prudent, c’est l’intelligence de sa voie ; La folie des insensés, c’est la tromperie...33 Dans un cœur intelligent repose la sagesse, Mais au milieu des insensés elle se montre à découvert.

 

Proverbes 15:33 La crainte de l’Eternel enseigne la sagesse, Et l’humilité précède la gloire.

 

Proverbes 16:16 Combien acquérir la sagesse vaut mieux que l’or ! Combien acquérir l’intelligence est préférable à l’argent !...22 La sagesse est une source de vie pour celui qui la possède ; et le châtiment des insensés, c’est leur folie. 23 Celui qui est sage de cœur manifeste la sagesse par sa bouche, et l’accroissement de son savoir paraît sur ses lèvres.

 

Proverbes 17:16 A quoi sert l’argent dans la main de l’insensé ? A acheter la sagesse ?… Mais il n’a point de sens...24 La sagesse est en face de l’homme intelligent, mais les yeux de l’insensé sont à l’extrémité de la terre.

 

Proverbes 18:4 Les paroles de la bouche d’un homme sont des eaux profondes ; La source de la sagesse est un torrent qui jaillit.

 

Proverbes 19:11 L’homme qui a de la sagesse est lent à la colère, et il met sa gloire à oublier les offenses.

 

Proverbes 21:16 L’homme qui s’écarte du chemin de la sagesse Reposera dans l’assemblée des morts.

Proverbes 23:9 Ne parle pas aux oreilles de l’insensé, Car il méprise la sagesse de tes discours...23 Acquiers la vérité, et ne la vends pas, La sagesse, l’instruction et l’intelligence.

 

Proverbes 24:3 C’est par la sagesse qu’une maison s’élève, et par l’intelligence qu’elle s’affermit ;

Proverbes 24:7 La sagesse est trop élevée pour l’insensé ; Il n’ouvrira pas la bouche à la porte....14 De même, connais la sagesse pour ton âme ; Si tu la trouves, il est un avenir, Et ton espérance ne sera pas anéantie.

 

Proverbes 28:26 Celui qui a confiance dans son propre cœur est un insensé, mais celui qui marche dans la sagesse sera sauvé.

 

Proverbes 29:3 Un homme qui aime la sagesse réjouit son père, Mais celui qui fréquente des prostituées dissipe son bien....15 La verge et la correction donnent la sagesse, mais l’enfant livré à lui–même fait honte à sa mère.

 

Ecclésiaste 1:13 J’ai appliqué mon cœur à rechercher et à sonder par la sagesse tout ce qui se fait sous les cieux : c’est là une occupation pénible, à laquelle Dieu soumet les fils de l’homme.

 

Esaïe 40:14 Avec qui a–t–il délibéré pour en recevoir de l’instruction ? Qui lui a appris le sentier de la justice ? Qui lui a enseigné la sagesse, et fait connaître le chemin de l’intelligence ?

 

Les bénéfices sont la réflexion, la connaissance et la science

Nous pouvons accéder à cette réflexion tout simplement en craignant Dieu et en le cherchant dans l'intimité de sa communion.

Proverbes 1:7 La crainte de l’Eternel est le commencement de la science ;les insensés méprisent la sagesse et l’instruction.

 

Ennous éveillant par ces recommandations il est évident, que cela nous conduit à la réflexion et la connaissance de la vérité, j'espère vous avoir donné envie de vous y engager un peu plus.

 

2 Pierre 3 1 Voici déjà, bien–aimés, la seconde lettre que je vous écris. Dans l’une et dans l’autre je cherche à éveiller par des avertissements votre saine intelligence, 2 afin que vous vous souveniez des choses annoncées d’avance par les saints prophètes, et du commandement du Seigneur et Sauveur, (3–3) enseigné par vos apôtres,

Partager cet article
Repost0
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 08:10

Toutes les paroles inspirées produisent la foi et nous sanctifient. Je vais développer ces deux pensées à l'aide des écritures dans cet article.

 

Romains 10 : 17 La foi vient donc de ce qu’on entend ; et ce qu’on entend, vient de la parole de Dieu. OST

 

Romains 10 17 17 Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole du Christ. LSG

 

Romains 10 : 17 Donc l’adhérencenaît de l’« Entends…» et l’« Entends…» d’un mot du messie. Chouraqui

 

Christos (khris-tos') Christ = «  oint » Le Christ était le Messie, le Fils de Dieu, Celui qui est l'Oint

 

 

Psaumes 119:160 Le fondement de ta parole est la vérité, et toutes les lois de ta justice sont éternelles.

 

Proverbes 30:5 Toute parole de Dieu est éprouvée. Il est un bouclier pour ceux qui cherchent en lui un refuge.

 

Psaumes 119:142 Ta justice est une justice éternelle, et ta loi est la vérité.

 

2 Timothée 3:16 Toute Ecriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice,

 

Jean 17 : 117 Sanctifie–les par ta vérité ; ta parole est la vérité. 18 Comme tu m’as envoyé dans le monde, je les ai aussi envoyés dans le monde. 19 Et je me sanctifie moi–même pour eux, afin qu’eux aussi soient sanctifiés par la vérité. 20 Or, je ne prie pas seulement pour eux ; mais aussi pour ceux qui croiront en moi par leur parole ; 21 Afin que tous soient un, comme toi, ô Père, tu es en moi, et moi en toi ; afin qu’ils soient aussi un en nous ; pour que le monde croie que c’est toi qui m’as envoyé. 22 Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, afin qu’ils soient un, comme nous sommes un, 23 (Moi en eux, et toi en moi), afin qu’ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m’as envoyé, et que tu les aimes, comme tu m’as aimé. 24 Père, je désire que ceux que tu m’as donnés soient avec moi, où je serai, afin qu’ils contemplent la gloire que tu m’as donnée, parce que tu m’as aimé avant la fondation du monde. 25 Père juste, le monde ne t’a point connu ; mais moi, je t’ai connu, et ceux–ci ont connu que c’est toi qui m’as envoyé. 26 Et je leur ai fait connaître ton nom, et je le leur ferai connaître, afin que l ’amour dont tu m’as aimé soit en eux, et que moi–même je sois en eux.

 

 

Connaître le Dieu de vérité au travers de sa Parole.

Psaumes 31:5 Je remets mon esprit entre tes mains ; Tu me délivreras, Eternel, Dieu de vérité !

Esaïe 65:16 Celui qui voudra être béni dans le pays voudra l’être par le Dieu de vérité, et celui qui jurera dans le pays jurera par le Dieu de vérité ; car les anciennes souffrances seront oubliées, elles seront cachées à mes yeux.

 

Jésus habité par la parole de Dieu qui est la vérité

Tout le ministère de Jésus était de

Jean 8:32 Et vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira.

Jean 15:3 Vous êtes déjà nets, à cause de la parole que je vous ai annoncée.

Psaumes 19:7 La loi de l’Éternel est parfaite, elle restaure l’âme ; le témoignage de l’Éternel est sûr, il donne de la sagesse aux simples.

Psaumes 19:8 Les ordonnances de l’Éternel sont droites, elles réjouissent le cœur ; le commandement de l’Éternel est pur, il éclaire les yeux.

Psaumes 119:9 Comment le jeune homme rendra–t–il pure sa voie ? C’est en y prenant garde selon ta parole.

Psaumes 119:11 J’ai serré ta parole dans mon cœur, afin de ne pas pécher contre toi.

Psaumes 119:104 Tes ordonnances me rendent intelligent, c’est pourquoi je hais toute voie de mensonge.

Luc 8:11 Voici ce que cette parabole signifie.

Luc 8:15 Mais ce qui est tombé dans une bonne terre, ce sont ceux qui, ayant entendu la parole avec un cœur honnête et bon, la retiennent et portent du fruit avec persévérance.

Actes 15:9 Et il n’a point fait de différence entre nous et eux, ayant purifié leurs cœurs par la foi.

Ephésiens 5:26 Afin de la sanctifier, en la purifiant et en la lavant par l’eau de la parole ;

2 Thessaloniciens 2 : 13 Mais pour nous, frères bien–aimés du Seigneur, nous devons rendre de continuelles actions de grâces à Dieu à cause de vous, de ce qu’il vous a choisis, dès le commencement, pour le salut, dans la sanctification de l’Esprit, et dans la foi en la vérité ;

Jacques 1:21 C’est pourquoi, vous dépouillant de toute souillure et des excès de la malice, recevez avec douceur la parole qui est plantée en vous, qui peut sauver vos âmes.

1 Pierre 1:22 Ayant purifié vos âmes, en obéissant à la vérité, par l’Esprit, pour avoir un amour fraternel et sans hypocrisie, aimez–vous avec constance les uns les autres d’un cœur pur,

1 Pierre 1:23 Étant régénérés, non par une semence corruptible, mais par une semence incorruptible, par la parole de Dieu, qui vit et qui demeure éternellement.

Jean 8:40 Mais maintenant vous cherchez à me faire mourir, moi, un homme qui vous ai dit la vérité que j’ai apprise de Dieu ; Abraham n’a point fait cela.

2 Samuel 7:28 Maintenant donc, Seigneur Éternel, tu es Dieu, et tes paroles sont véritables ; or, tu as promis à ton serviteur de lui faire ce bien.

Psaumes 12:6 (12–7) Les paroles de l’Éternel sont des paroles pures ; c’est un argent affiné au creuset, en terre, fondu sept fois.

Psaumes 19:7 (19–8) La loi de l’Éternel est parfaite, elle restaure l’âme ; le témoignage de l’Éternel est sûr, il donne de la sagesse aux simples.

 

Psaumes 119:151 Tu es proche, ô Éternel, et tous tes commandements sont la vérité.

Psaumes 119:152 Dès longtemps je sais par tes témoignages, que tu les as établis pour toujours.

Ephésiens 4:21 Au moins, si vous l’avez écouté, et si, selon la vérité qui est en Jésus, vous avez été instruits en lui,

2 Timothée 2:25 Redressant avec douceur les adversaires, attendant que Dieu leur donne la repentance, et leur fasse connaître la vérité,

 

Paroles inspirées

 

 

rhema  parole, paroles, parole, discours, ce que quelqu'un a dit (une déclaration de l'esprit faite dans des mots) un message, un récit que ce soit un ordre ou un commandement

 

 

 

Romains 10 : 8 La parole est près de toi, dans ta bouche et dans ton cœur. Voilà la parole de la foi que nous prêchons. 9 Elle dit que si tu confesses de ta bouche que Jésus est le Seigneur, et que tu croies dans ton cœur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé. 10 Car on croit du cœur, pour obtenir la justice, et l’on fait confession de la bouche pour le salut. 11 En effet, l’Écriture dit : Quiconque croit en lui, ne sera point confus. 12 Car il n’y a point de distinction entre le Juif et le Grec, parce que tous ont un même Seigneur, qui est riche pour tous ceux qui l’invoquent. 13 Car quiconque invoquera le nom du Seigneur, sera sauvé. 14 Comment donc invoqueront–ils celui auquel ils n’ont point cru ? Et comment croiront–ils en celui dont ils n’ont pas entendu parler ? Et comment en entendront–ils parler, s’il n’y a pas quelqu’un qui prêche ? 15 Et comment prêchera–t–on, si l’on n’est pas envoyé ? selon ce qui est écrit : Qu’ils sont beaux les pieds de ceux qui annoncent la paix, de ceux qui annoncent de bonnes choses ! 16 Mais tous n’ont pas obéi à l’Évangile ; car Ésaïe dit : Seigneur, qui a cru à notre prédication ? 17 La foi vient donc de ce qu’on entend ; et ce qu’on entend, vient de la parole de Dieu.

 

 

Matthieu 16:17 Jésus, reprenant la parole, lui dit : Tu es heureux, Simon, fils de Jonas ; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais c’est mon Père qui est dans les cieux.

Toutes les paroles qui nous font agir ou proclamer des vérités sont toujours des paroles révélées ou inspirées. Jésus marque la différence entre la connaissance de «la chair et du sang" et la vérité révélée par Dieu. Jésus est la vérité révélée du Père pour les hommes.

La connaissance de la chair et du sang, est celle qui est obtenue à partir de nos ressources humaines et terrestres . Tout cela procèdent du moi, ce sont nos études, nos recherches, nos raisonnements, notre libre arbitre, nos choix qui ont pour sources l'arbre de la Connaissance du bien et du mal.

 

Dans le cas de la révélation, nous n’avons rien à faire avec nos capacités propres et nous avons de ce fait aucune occasion de nous vanter, car cette révélation est un don du ciel c'est une grâce émanant de notre Dieu.

Nous n'avons rien à faire pour l'obtenir, elle n'a rien à voir avec le mérite et aucun homme le plus impressionnant soit-il par ses connaissances ne peut nous la donner. C'est l’œuvre exclusive du Père qui nous connecte par Son Esprit à Jésus son Fils : l'arbre de Vie.

Matthieu 18 :3 Et dit : Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez, et si vous ne devenez comme des enfants, vous n’entrerez point dans le royaume des cieux.

Il nous faut devenir comme des petits enfants c'est à dire dépendants de Dieu pour entrer dans la vie et l'économie du royaume de Dieu.

 

Jésus-Christ ne put faire de miracles, dans l'endroit où il vivait car les gens manquaient de foi.

Marc 6 5 Et il ne put faire là aucun miracle, si ce n’est qu’il guérit quelques malades, en leur imposant les mains. 6 Et il s’étonnait de leur incrédulité ; et il parcourut les bourgades des environs en enseignant.

Notre foi est liée à la grâce de la révélation pour œuvrer dans nos vies. Dans le cas de ces personnes, Jésus constata leur incrédulité car ces personnes ne croyaient pas en la capacité de Jésus de les changer pour devenir des porteurs de sa Vie et accomplir à leur tour les œuvres du Père.

 

Cette foi inspirée ou révélée nous fait déplacer les montagnes et avancer avec Dieu.

 

Marc 11 : 22 Et Jésus, répondant, leur dit : Ayez foi en Dieu ; 23 Car je vous dis en vérité, que quiconque dira à cette montagne : Ote–toi de là et te jette dans la mer, et qui ne doutera point dans son cœur, mais qui croira que ce qu’il dit arrivera ; ce qu’il dit lui sera accordé.

Partager cet article
Repost0
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 08:54

Galates 3:29 Et si vous êtes à Christ, vous êtes donc la postérité d‘Abraham, héritiers selon la promesse.

 

Cette déclaration importante de Paul aux Galates est importante : faut-il encore comprendre pourquoi il rattache notre appartenance à Christ à celle de la postérité d'Abraham.

Le mot grec traduit par  « postérité » en français est « sperma » semence, enfants, descendance, race. Il y a ici un principe actif de la foi dans cette lignée de croyants car cette semence c.à.d. la graine ce qui a le pouvoir de faire germer un plant. Il y a dans cette postérité les germes d’une nouvelle race de croyants qui se perpétue par Christ Lui-même qui est le germe de Dieu. Cette postérité d'Abraham trouve plus qu'un relais en Christ mais un plein accomplissement de cette semence qui a été plantée en nous en vue de semailles futures et de la moisson finale.

 

Cette postérité d'Abraham est tout ce que possède au travers de Christ la force vitale ou le pouvoir de donner la vie. La vraie : la vie éternelle.

 

Esaïe 4:2 En ce temps–là, le germe de l’Eternel aura de la magnificence et de la gloire, et le fruit du pays aura de l’éclat et de la beauté pour les réchappés d’Israël.

Esaïe 61:11 Car, comme la terre fait éclore son germe, et comme un jardin fait pousser ses semences, aAinsi le Seigneur, l’Eternel, fera germer le salut et la louange, en présence de toutes les nations.

Jérémie 23:5 Voici, les jours viennent, dit l’Eternel, où je susciterai à David un germe juste ; Il régnera en roi et prospérera, Il pratiquera la justice et l’équité dans le pays.

Jérémie 33:15 En ces jours et en ce temps–là, Je ferai éclore à David un germe de justice ; Il pratiquera la justice et l’équité dans le pays.

Zacharie 3:8 Ecoute donc, Josué, souverain sacrificateur, toi et tes compagnons qui sont assis devant toi ! car ce sont des hommes qui serviront de signes. Voici, je ferai venir mon serviteur, le germe.

Zacharie 6:12 Tu lui diras : Ainsi parle l’Eternel des armées : Voici, un homme, dont le nom est germe, germera dans son lieu, et bâtira le temple de l’Eternel.

 

 

Dieu se lia à un peuple parce qu'il l'aima à cause d'Abarham qui s'était attaché à lui.

 

2 Chroniques 20:7 N’est–ce pas toi, ô notre Dieu, qui as chassé les habitants de ce pays devant ton peuple d’Israël, et qui l’as donné pour toujours à la postérité d‘Abraham qui t’aimait ?

 

Psaumes 105:6 Postérité d‘Abraham, son serviteur, enfants de Jacob, ses élus !

 

Les israélites se considéraient comme étant cette postérité, ce que Jésus ne nia pas. Par contre Jésus leurs dira que ce qu'ils faisaient n'était pas conforme aux œuvres d'Abraham. En d'autres termes, il leurs disait que leurs oeuvres et leurs agissements anéantissaient le droit de se réclamer de cette postérité.

Il en est de même aujourd'hui, beaucoup se réclament de Jésus mais ne lui appartiennent pas parce qu'ils ne font pas ce que Jésus demande d'eux et de ce fait ils sont eux aussi exclus de cette postérité.

 

Matthieu 7:21 Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur ! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui–là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. 22 Plusieurs me diront en ce jour–là : Seigneur, Seigneur, n’avons–nous pas prophétisé par ton nom ? n’avons–nous pas chassé des démons par ton nom ? et n’avons–nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ?

 

Luc 6:46 Pourquoi m’appelez–vous Seigneur, Seigneur ! et ne faites–vous pas ce que je dis ?

 

Jean 8:30 Comme Jésus parlait ainsi, plusieurs crurent en lui. 31 Et il dit aux Juifs qui avaient cru en lui : Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples ; 32 vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira. 33 Ils lui répondirent : Nous sommes la postérité d’Abraham, et nous ne fûmes jamais esclaves de personne ; comment dis–tu : Vous deviendrez libres ? 34 En vérité, en vérité, je vous le dis, leur répliqua Jésus, quiconque se livre au péché est esclave du péché. 35 Or, l’esclave ne demeure pas toujours dans la maison ; le fils y demeure toujours. 36 Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres. 37 Je sais que vous êtes la postérité d’Abraham ; mais vous cherchez à me faire mourir, parce que ma parole ne pénètre pas en vous. 38 Je dis ce que j’ai vu chez mon Père ; et vous, vous faites ce que vous avez entendu de la part de votre père. 39 Ils lui répondirent : Notre père, c’est Abraham. Jésus leur dit : Si vous étiez enfants d’Abraham, vous feriez les œuvres d’Abraham.40 Mais maintenant vous cherchez à me faire mourir, moi qui vous ai dit la vérité que j’ai entendue de Dieu. Cela, Abraham ne l’a point fait. 41 Vous faites les œuvres de votre père. Ils lui dirent : Nous ne sommes pas des enfants illégitimes ; nous avons un seul Père, Dieu. 42 Jésus leur dit : Si Dieu était votre Père, vous m’aimeriez, car c’est de Dieu que je suis sorti et que je viens ; je ne suis pas venu de moi–même, mais c’est lui qui m’a envoyé. 43 Pourquoi ne comprenez–vous pas mon langage ? Parce que vous ne pouvez écouter ma parole.

 

 

Paul dans le passagfe qui suit l'explique bien : tous ceux qui descendent d’Israël ne sont pas Israël , la vraie filialité vient d'une promesse. Il faut prendre acte de l'importance de la promesse de Dieu. Dieu parle et les choses sont...

Romains 9 1 Je dis la vérité en Christ, je ne mens point, ma conscience m’en rend témoignage par le Saint–Esprit: 2 J’éprouve une grande tristesse, et j’ai dans le cœur un chagrin continuel.

3 Car je voudrais moi–même être anathème et séparé de Christ pour mes frères, mes parents selon la chair, 4 qui sont Israélites, à qui appartiennent l’adoption, et la gloire, et les alliances, et la loi, et le culte, (9–5) et les promesses 5 et les patriarches, et de qui est issu, selon la chair, le Christ, qui est au–dessus de toutes choses, Dieu béni éternellement. Amen ! 6 Ce n’est point à dire que la parole de Dieu soit restée sans effet. Car tous ceux qui descendent d’Israël ne sont pas Israël, 7 et, pour être la postérité d’Abraham, ils ne sont pas tous ses enfants ; mais il est dit : En Isaac sera nommée pour toi une postérité, 8 c’est–à–dire que ce ne sont pas les enfants de la chair qui sont enfants de Dieu, mais que ce sont les enfants de la promesse qui sont regardés comme la postérité. 9 Voici, en effet, la parole de la promesse: Je reviendrai à cette même époque, et Sara aura un fils.

 

A plusieurs reprises Paul lui même revendique son appartenance à cette postérité qu'il rattache à celle de Christ bien entendu.

Romains 11:1 Je dis donc : Dieu a–t–il rejeté son peuple ? Loin de là ! Car moi aussi je suis Israélite, de la postérité d‘Abraham, de la tribu de Benjamin.

 

2 Corinthiens 11:22 Sont–ils Hébreux ? Moi aussi. Sont–ils Israélites ? Moi aussi. Sont–ils de la postérité d‘Abraham ? Moi aussi.

 

Postérité d'Abraham en Christ : c'est tout l'enseignement de Paul qui y est consigné.

Galates 3 23 Avant que la foi vînt, nous étions enfermés sous la garde de la loi, en vue de la foi qui devait être révélée.24 Ainsi la loi a été comme un pédagogue pour nous conduire à Christ, afin que nous fussions justifiés par la foi. 25 La foi étant venue, nous ne sommes plus sous ce pédagogue. 26 Car vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus–Christ ; 27 vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ. 28 Il n’y a hriplus ni Juif ni Grec, il n’y a plus ni esclave ni libre, il n’y a plus ni homme ni femme ; car tous vous êtes un en Jésus–Christ.

29 Et si vous êtes à Christ, vous êtes donc la postérité d’Abraham, héritiers selon la promesse. 1 Or, aussi longtemps que l’héritier est enfant, je dis qu’il ne diffère en rien d’un esclave, quoiqu’il soit le maître de tout ; 2 mais il est sous des tuteurs et des administrateurs jusqu’au temps marqué par le père. 3 Nous aussi, de la même manière, lorsque nous étions enfants, nous étions sous l’esclavage des rudiments du monde ; 4 mais, lorsque les temps ont été accomplis, Dieu a envoyé son Fils, né d’une femme, né sous la loi, 5 afin qu’il rachetât ceux qui étaient sous la loi, afin que nous reçussions l’adoption. 6 Et parce que vous êtes fils, Dieu a envoyé dans nos cœurs l’Esprit de son Fils, lequel crie: Abba ! Père ! 7 Ainsi tu n’es plus esclave, mais fils ; et si tu es fils, tu es aussi héritier par la grâce de Dieu.

Héritier de quoi ? ; de la promesse faite à Abraham : « a parole de la promesse: Je reviendrai à cette même époque, et Sara aura un fils. »

Ce Fils nous a été donné avec Christ.

Esaïe 9:6 Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule ; On l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix.

 

Combien devons-nous être reconnaissant à notre Dieu d'avoir pourvu à notre salut en Jésus voilà pourquoi nous devons craindre l'Eternel notre Dieu, Le servir, nous attacher à Lui, et jurer par son Nom.

 

Deutéronome 10 : 17 Car l’Éternel votre Dieu est le Dieu des dieux et le Seigneur des seigneurs, le Dieu grand, puissant et terrible, qui n’a point d’égard à l’apparence des personnes et ne reçoit point de présents ; 18 Qui fait droit à l’orphelin et à la veuve, qui aime l’étranger, pour lui donner la nourriture et le vêtement. 19 Vous aimerez donc l’étranger ; car vous avez été étrangers dans le pays d’Égypte. 20 Tu craindras l’Éternel ton Dieu, tu le serviras, tu t’attacheras à lui, et tu jureras par son nom.

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 08:41

 

J'ai souvent été conduit à lire ces Instructions divines étranges que Dieu a données à Jérémie. J'ai compris que ces dernières avaient trait à quelque chose d'important dans nos relations : la vérité, relation avec Dieu mais aussi entre frères et soeurs.

 

Jérémie 13 : 1 Ainsi m’a dit l’Éternel : Va, achète–toi une ceinture de lin, et mets–la sur tes reins ; mais ne la trempe pas dans l’eau. 2 J’achetai donc la ceinture, suivant la parole de l’Éternel, et je la mis sur mes reins. 3 Et la parole de l’Éternel me fut adressée une seconde fois, en disant :4 Prends la ceinture que tu as achetée, et qui est sur tes reins ; lève–toi, va–t’en vers l’Euphrate, et là, cache–la dans la fente d’un rocher. 5 J’allai donc et je la cachai près de l’Euphrate, comme l’Éternel me l’avait commandé. 6 Et il arriva, plusieurs jours après, que l’Éternel me dit : Lève–toi, va vers l’Euphrate, et reprends la ceinture que je t’avais commandé d’y cacher.7 Et j’allai vers l’Euphrate, et je creusai, et je pris la ceinture du lieu où je l’avais cachée, mais voici, la ceinture était gâtée ; elle n’était plus bonne à rien.

 

Paul nous instruit sur la vérité et aussi sur la ceinture de vérité.

Ephésiens 4:24 et à revêtir l’homme nouveau,( Christ ) créé selon Dieu dans une justice et une sainteté que produit la vérité. 25 C’est pourquoi, renoncez au mensonge, et que chacun de vous parle selon la vérité à son prochain ; car nous sommes membres les uns des autres.

 

Ephésiens 6:13 C’est pourquoi prenez toutes les armes de Dieu, afin que vous puissiez résister dans le mauvais jour, et qu’ayant tout surmonté, vous demeuriez fermes.14 Soyez donc fermes, vos reins ceints de la vérité, revêtus de la cuirasse de la justice, 15 Les pieds chaussés du zèle de l’Évangile de la paix ;16 Prenant, par–dessus tout, le bouclier de la foi, par le moyen duquel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin. 17 Prenez aussi le casque du salut, et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu ; 18 Priant en tout temps par l’Esprit par toutes sortes de prières et de supplications ; et veillant à cela en toute persévérance, et priant pour tous les Saints,

Louis Segond parle d'avoir «  à vos reins la vérité pour ceinture »

 

Pour revenir aux instructions de Dieu données à Jérémie, ce qui était sensé faire la force de la relation entre Dieu et son peuple c'est la vérité. Là, il y a un problème car la ceinture de vérité ne peut plus jouer son rôle ou sa fonction car il y a rupture.

 

Pourquoi ? Quelles sont les raisons de cette situation ? L'explication que Dieu donne à Jérémie c'est l'orgueil.

 

8 Et la parole de l’Éternel me fut adressée, en disant :9 Ainsi a dit l’Éternel : C’est ainsi que je gâterai l’orgueil de Juda, le grand orgueil de Jérusalem. 10 Ce peuple de méchants, qui refusent d’écouter mes paroles, et qui marchent suivant la dureté de leur coeur,et qui vont après d’autres dieux pour les servir et pour se prosterner devant eux, il sera comme cette ceinture qui n’est plus bonne à rien. 11 Car, comme on attache la ceinture aux reins d’un homme, ainsi je m’étais attaché toute la maison d’Israël et toute la maison de Juda, dit l’Éternel, afin qu’elles fussent mon peuple, mon renom, ma louange et ma gloire ;mais ils ne m’ont point écouté.

 

Toutes les ruptures relationnelles sont liées à l'orgueil, d'abord envers Dieu , ensuite entre individus.

 

Dieu dit toujours à ses prophètes ce qu'il va faire. Nous sommes ici en face d'un bras de fer entre Dieu et son peuple. Dieu s'était attaché à son peuple mais ce dernier ne l'a point écouté. Les israélites ont péché par « orgueil ».

 

Aujourd'hui, beaucoup de croyants pèchent encore par « orgueil » l'orgueil de la connaissance ou de la spiritualité. L'orgueil de la connaissance c'est le péché de croire qu'on sait quand on ne sait pas.

Souvent notre savoir n'est que ce que nous entendons des autres , et qui n'est pas le fruit d'une investigation personnelle.

J'ai moi-même découvert cela en lisant des écrits d'enseignants sans en vérifier l'authenticité et la conformité à la pensée du Seigneur.

L'orgueil de la spiritualité c'est s'appuyer sur des acquits personnels et non sur la personne de Christ.

Dans ce domaine certaines personnes privilégient la marche dans l'Esprit, elles appellent cela marcher dans le « prophétique », je n'ai jamais lu cela dans les écritures mais... elles pensent toutefois être dans la vérité, elles privéligient la perception des pensées intuitives à la Parole de Dieu.

Souvent ces personnes confondent leurs propres pensées à celles de Dieu. Elles marchent pleinement dans la chair et sont persuadées d'agir au Nom de Dieu. Elles ont toutes les réponses à toutes les situations de ceux et celles qui les entourent sans mesurer leurs propres carences.

Il en résulte une sorte de séduction et de supériorité qui les poussent à vouloir tout diriger sans en avoir les capacités.

 

12 Tu leur diras donc cette parole : Ainsi a dit l’Éternel, le Dieu d’Israël : Tout vase à vin se remplit de vin. Et ils te diront : Ne savons–nous pas bien que tout vase à vin se remplit de vin ? 13 Mais tu leur diras : Ainsi a dit l’Éternel : Voici, je vais remplir d’ivresse tous les habitants de ce pays, les rois qui sont assis sur le trône de David, les sacrificateurs, les prophètes et tous les habitants de Jérusalem. 14 Et je les briserai les uns contre les autres, les pères et les fils ensemble, dit l’Éternel ; je n’épargnerai pas ; je n’aurai ni pitié, ni miséricorde ; rien ne m’empêchera de les détruire. 15 Écoutez et prêtez l’oreille ; ne vous élevez point, car l’Éternel a parlé. 16 Donnez gloire à l’Éternel, votre Dieu, avant qu’il fasse venir les ténèbres, avant que vos pieds heurtent contre les montagnes obscures ; vous attendrez la lumière, et il la changera en ombre de la mort, il la réduira en obscurité profonde. 17 Si vous n’écoutez point ceci, mon âme pleurera en secret à cause de votre orgueil ;mon oeil pleurera, il se fondra en larmes, parce que le troupeau de l’Éternel sera emmené captif. 18 Dis au roi et à la reine : Asseyez–vous bien bas ! Car elle est tombée de vos têtes, la couronne de votre gloire ! 19 Les villes du Midi sont fermées, il n’y a personne qui les ouvre ; tout Juda est transporté, transporté entièrement. 20 Lève tes yeux ! Vois ceux qui viennent du Nord. Où est le troupeau qui t’a été donné, où sont les brebis qui faisaient ta gloire ? 21 Que diras–tu de ce qu’il te châtie ? C’est toi–même qui leur as appris à dominer en maîtres sur toi. Les douleurs ne te saisiront–elles pas, comme la femme qui enfante ? 22 Et si tu dis en ton coeur : Pourquoi cela m’arrive–t–il ? C’est à cause de la grandeur de ton iniquité, que les pans de tes habits sont relevés, et que tes talons sont maltraités. 23 Un more changerait–il sa peau, ou un léopard ses taches ? Alors aussi vous pourriez faire le bien, vous qui êtes dressés à faire le mal. 24 Je les disperserai comme du chaume emporté par le vent du désert. 25 Tel est ton sort, la portion que je te mesure, dit l’Éternel, parce que tu m’as oublié et que tu as mis ta confiance dans le mensonge. 26 Moi donc aussi je relèverai tes pans sur ton visage, et ta honte paraîtra. 27 Tes adultèreset tes hennissements, l’énormité de tes prostitutions sur les collines et dans la campagne, tes abominations, je les ai vues. Malheur à toi, Jérusalem ! Combien de temps encore seras–tu impure ?

 

Dieu a sa façon de procéder, il sera toujours le plus fort, il est Dieu.

Lévitique 26:19 Et je briserai l’orgueil de votre force. Je rendrai votre ciel comme du fer, et votre terre comme de l’airain.

Il s'oppose aux orgueilleux, car il hait leurs paroles.

Proverbes 8:13 La crainte de l’Éternel, c’est la haine du mal ; je hais l’orgueil et l’arrogance, la voie du mal et la bouche perverse.

 

Proverbes 13:10 L’orgueil ne produit que des querelles ; mais la sagesse est avec ceux qui prennent conseil.

L'orgueilleux trouve sa propre correction dans ses paroles qui le condamnent.

Proverbes 14:3 La bouche de l’insensé est une verge pour son orgueil ; mais les lèvres des sages les gardent.

 

Puissions-nous être trouvés avec une attitude repentante comme de ce grand roi païen qui abandonna à son orgueil démesuré pour reconnaître enfin la grandeur de Dieu.

Daniel 4:37 Maintenant, moi, Nébucadnetsar, je loue, j’exalte et je glorifie le Roi des cieux, dont toutes les oeuvres sont véritables, et les voies justes ; et qui peut abaisser ceux qui marchent avec orgueil.

 

Dans l'histoire du peuple de Dieu c'est la résistance à la repentance qui a fait son drame.

Osée 7:10 Et l’orgueil d’Israël rend témoignage sur son visage : ils ne sont pas revenus à l’Éternel leur Dieu ; ils ne l’ont point recherché, malgré tout cela.

 

 

Pour conclure, quelques pensées de Paul qui nous parle de cet orgueil qui plombe nos relations avec Dieu et entre frères et soeurs.

 

1 Corinthiens 13:4 L'amour est patient, il est plein de bonté ; l'amour n’est point envieux ; l 'amour ne se vante pas, il ne s’enfle point d’orgueil ;

 

1 Timothée 6:3 Si quelqu’un enseigne autrement, et ne s’attache pas aux salutaires paroles de notre Seigneur Jésus–Christ, et à la doctrine qui est selon la piété,4 Il est enflé d’orgueil,il ne sait rien ; mais il a la maladie des contestations et des disputes de mots, d’où naissent l’envie, les querelles, les médisances, les mauvais soupçons,

 

Lorsque Paul parle maintenant de ce passage nous avons en général une forte tendance à l'attribuer aux gens qui sont dans le monde, mais cette seconde lettre de Paul s'adresse à son fils spirituel et collaborateur Timothée. Paul est probablement en prison à Rome, Il écrit

 

2 Timothée 3:1 Or, sache que dans les derniers jours il y aura des temps difficiles. 2 Car les hommes seront épris d’eux–mêmes, aimant l’argent, vains, orgueilleux, médisants, rebelles à pères et à mères, ingrats, impies, 3 Sans affection naturelle, implacables, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, 4 Traîtres, emportés, enflés d’orgueil, aimant la volupté plutôt que Dieu, 5 Ayant l’apparence de la piété, mais en ayant renié la force. Éloigne–toi aussi de ces gens–là. 6 De ce nombre sont ceux qui s’introduisent dans les maisons, et qui captivent de pauvres femmes chargées de péchés, entraînées par diverses passions ; 7 Qui apprennent toujours, et ne peuvent jamais parvenir à la connaissance de la vérité. 8 Et comme Jannès et Jambrès résistèrent à Moïse, ceux–ci de même résistent à la vérité ; gens d’un esprit corrompu, et réprouvés à l’égard de la foi. 9 Mais ils ne feront pas de plus grands progrès ; car leur folie sera connue de tous, comme le fut aussi celle de ces deux–là. 10 Pour toi, tu as suivi ma doctrine, ma conduite, mon dessein, ma foi, ma patience, ma charité, ma constance,4 Traîtres, emportés, enflés d’orgueil, aimant la volupté plutôt que Dieu,

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens