Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 10:26

 

«Mais le consolateur, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit. » Jean 14:26

 

Une des grandes supercheries de l'Eglise naissante est d'avoir voulu élever Jésus à l'égal de Dieu en lui donnant un statut de Dieu créateur. Tout dans la Bible dit le contraire, Jésus lui-même ne s'est jamais considéré à ce rang. Les textes qui sont avancés par ses défenseurs sont interprétés de façon péremptoire sans tenir compte de tous les autres textes bibliques qui disent tout le contraire très clairement.

Je dis souvent, « vous dites aimer Jésus, ok, c'est très bien, alors faites tout ce qu'il enseigne ». Alors vous ne pourrez qu' adorer Dieu seul.

 

Une des interprétations les plus hasardeuses est celle du pluriel de Genèse 1 : 26 «  faisons l'homme à notre image » dans laquelle est définie « la trinité Père, Fils et Saint-Esprit » étroitement liée dans cette expréssion. J'ai même entendu un conférencier dire en préambule à ses enseignements : « si vous ne croyez pas cela vous ne pouvez pas entrer et comprendre quoique ce soit de ce que je vais vous partager maintenant ». C'est une erreur et une grande séduction, d'avancer de telles choses.

 

Cette dérive est accompagnée d'une autre tromperie tout aussi spéculative qui consiste à personnifier le Saint-Esprit et lui donner une position égale à Dieu. C'est encore une mystification aussi dangereuse que la première. Ces deux choses sont cultivées dans tous les enseignements qui visent à établir la doctrine trinitaire.

 

J'ai dans ma bibliothèque un livre sur le Saint-Esprit écrit par un théologien pentecôtiste qui s'est évertué dans son livre à démontrer que l'Esprit de Dieu est vraiment une personne indépendante de Dieu donc « la 3ème personne de la trinité » qui a son propre caractère, sa propre volonté tout en étant uni au Père et faisant qu'un avec Lui . Jamais vous trouverez un texte dans la Bible qui vous autorisera à le dire. Un ami cher dit en blaguant si vous me trouvez un verset qui dit une telle chose, je mange ma Bible.

 

Pourquoi vouloir en faire une personne ? Jésus était rempli de Dieu donc de rien d'autre que de l'Esprit de son Père. Jamais vous l'entendrez dire qu'il était habité par autre chose ou quelqu'un d'autre.

Les symboles restent des images visant à expliquer la nature et le caractère d'une chose, d'une personne d'un esprit. Le danger peut venir de prendre le symbolisme à la lettre et de le traduire dans me domaine réel. Il est évident que si vous commencez à aller dans ce sens vous avez toutes les chances de dérailler : « merci Colombe de l'Esprit, viens mon aide, viens vent impétueux souffle sur moi, je t'adore consolateur, bonjour esprit saint, fais ceci ou fait cela etc...

Jésus n'a qu'un objectif : nous délivrer de l'oppresseur , nous réconcilier avec le Père afin que nous soyons en communion avec Lui.

Colossiens 1:28 C’est lui que nous annonçons, exhortant tout homme, et instruisant tout homme en toute sagesse, afin de présenter à Dieu tout homme, devenu parfait en Christ.

 

Ephésiens 2 13 Mais maintenant, en Jésus–Christ, vous qui étiez autrefois éloignés, vous êtes rapprochés par le sang de Christ. 14 Car c’est lui qui est notre paix, lui qui des deux peuples n’en a fait qu’un, en abattant le mur de séparation ; 15 Ayant détruit en sa chair l’inimitié, la loi des préceptes, laquelle consistait en ordonnances ; afin qu’il formât en lui–même des deux un seul homme nouveau, après avoir fait la paix ; 16 Et qu’en détruisant lui–même l’inimitié, il réconciliât avec Dieu, par la croix, les uns et les autres en un seul corps. 17 Et il est venu annoncer la paix, à vous qui étiez loin, et à ceux qui étaient près ; 18 Car par lui ( Jésus ) nous avons, les uns et les autres, accès auprès du Père, dans un même Esprit.

 

Récemment un article d'un enseignant biblique fort apprécié écrivait dans l'un de ses commentaires sur le Saint-Esprit ceci : « c'est un vase, une personne, un instrument, un agent, une méthode et des moyens au travers duquel Dieu accomplit  son but à savoir d'augmenter Christ en toutes choses. »

Oui , c'est juste quant à la finalité de l'action du Saint-Esprit, mais il me semble dangereux d'utiliser et d'avancer de telles images et des tels symboles pour le définir.

En effet, si nous appliquons cette façon de procéder, il faudrait appeler Jésus « berger », alors que rien nous dit qu'il ait gardé des brebis, il faudrait aussi l'appeler « la Porte » car celle-ci ne symbolise que l'accès auprès du Père et de notre salut et non une porte.

Jésus a dit qu'il que l'e Saint-Esprit était une aide, un conseiller un consolateur qui résidera en nous pour nous aider à marcher avec Dieu en Christ. C'est la même chose l'Esprit de Dieu nous aide, nous conseille, nous enseigne mais n'est pas une personne physique.

 

Ezéchiel 36 26 Je vous donnerai un cœur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau ; j’ôterai de votre corps le cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair. 27 Je mettrai en vous mon Esprit, et je ferai que vous marchiez dans mes statuts, et que vous gardiez mes ordonnances pour les pratiquer.

Proverbes 1:23 Tournez–vous pour écouter mes réprimandes ! Voici, je répandrai sur vous mon esprit, Je vous ferai connaître mes paroles…

Esaïe 42:1 Voici mon serviteur, ( Jésus ) que je soutiendrai, Mon élu, en qui mon âme prend plaisir. J’ai mis mon esprit sur lui ; Il annoncera la justice aux nations.

Esaïe 44:3 Car je répandrai des eaux sur le sol altéré, Et des ruisseaux sur la terre desséchée ; Je répandrai mon esprit sur ta race, Et ma bénédiction sur tes rejetons.

Esaïe 59:21 Voici mon alliance avec eux, dit l’Eternel: Mon esprit, qui repose sur toi, Et mes paroles, que j’ai mises dans ta bouche, Ne se retireront point de ta bouche, ni de la bouche de tes enfants, Ni de la bouche des enfants de tes enfants, dit l’Eternel, dès maintenant et à jamais.

Ezékiel 37:14 Je mettrai mon esprit en vous, et vous vivrez ; je vous rétablirai dans votre pays, et vous saurez que moi, l’Eternel, j’ai parlé et agi, dit l’Eternel.

Actes 2:17 Dans les derniers jours, dit Dieu, je répandrai de mon Esprit sur toute chair ; Vos fils et vos filles prophétiseront, Vos jeunes gens auront des visions, Et vos vieillards auront des songes. 18 Oui, sur mes serviteurs et sur mes servantes, Dans ces jours–là, je répandrai de mon Esprit ; et ils prophétiseront.

 

Je pense que nous avons un déficit à concevoir et cerner les esprits parce notre intellect à du mal

à définir et exprimer Dieu qui est esprit autrement autrement qu'avec des mots qui ont trait à notre nature humaines, donc à nos sens.

La encore ce sont les écrits qui doivent fixer les bornes à ne pas dépasser .

Si l'Esprit-Saint appartient à Dieu et procède de Lui, pourquoi chercher à le différencier de Dieu au point d'en faire un Esprit indépendant et de lui accorder le statut d'une 3ème personne du Dieu unique et éternel qui aurait une volonté propre. C'est encore une interprétation des théolgiens trinitaires.

 

L'Esprit-saint, l'Esprit de Dieu est une expression de Dieu le Père, de Sa personne et de Sa nature, de Sa puissance, deSa vérité, de Son omniprésence et de Son omnipotence qui vient résider en nous. Quelle grâce. !

 

Dans l'ancienne alliance Dieu résidait au milieu de son peuple dans un lieu précis d'un bâtiment construit par les hommes mais suivant des instructions de sa part. Maintenant Dieu réside dans un corps spirituel constitué de pierres vivantes dans lequel Il réside.

1 Corinthiens 3:16 Ne savez–vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous ( Dieu qui est Esprit ) ? 17 Si quelqu’un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira ; car le temple de Dieu est saint, et c’est ce que vous êtes.

C'est Celui qui habite ce temple qui le rend saint.

 

1 Corinthiens 6:19 Ne savez–vous pas que votre corps est le temple du Saint–Esprit qui est en vous, que vous avez reçu deDieu, et que vous ne vous appartenez point à vous–mêmes ?

 

Dans la mesure où nous nous plaçons sous le gouvernement de Dieu c'est l'Esprit de Dieu ,qui nous enseigne sur Christ qui nous fait prendre encore plus conscience de Christ en nous. Le Saint-Esprit nous fait grandir en Christ, car il prend de ce qui appartient et nous le donne.

 

L'exercice de remise en place de la vérité est périlleux, car la Parole de Dieu va percuter de plein fouet des années d'enseignements contraires..

 

Dieu est éternellement un esprit, sa nature et son caractère, sa personnalité ne peuvent être accessibles qu’en esprit. C'est ce que Paul écrit dans 1 Corinthiens 2:9-16 Dieu a rendu ceci possible, en nous formant à son image.

Dans sa perfection et sa sagesse infinie l'essence même de Dieu, Son Esprit sonde Ses pensées divines.

C'est la raison pour laquelle nous avons une dimension divine en nous qui nous permet de communiquer avec Dieu. Nous pouvons en effet nous approcher de Dieu par l'esprit parce qu'il a mis en nous sa nature en nous créant « être spirituel » avec un esprit.

C'est seulement par la naissance d'en-haut que notre esprit est régénéré par Christ qui nous réconcilie avec Dieu qui est Esprit et qui nous relie désormais à Lui par cet esprit nouveau qui nous a été donné.

1 Corinthiens 2 : 10 Mais Dieu nous les a révélées par son Esprit ; car l’Esprit sonde toutes choses, même les profondeurs de Dieu. 11 Car qui est–ce qui connaît ce qui est en l’homme, si ce n’est l’esprit de l’homme qui est en lui ? De même aussi, personne ne connaît ce qui est en Dieu, si ce n’est l’Esprit de Dieu. 12 Pour nous, nous n’avons pas reçu l’esprit du monde, mais l’Esprit qui vient de Dieu, pour connaître les choses qui nous ont été données de Dieu ; 13 Et nous les annonçons, non avec les discours qu’enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu’enseigne le Saint–Esprit, expliquant les choses spirituelles aux spirituels. 14 Or, l’homme animal ne comprend point les choses de l’Esprit de Dieu ; car elles lui semblent folie, et il ne les peut connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge. ( ou qu'on peut en parler, c'est pourquoi, seuls des symboles et des images peuvent nous faire comprendre qui il est ) 15 Mais l’homme spirituel juge de toutes choses, et n’est lui–même jugé par personne. 16 Car qui a connu la pensée du Seigneur pour l’instruire ? Mais nous, nous avons la pensée de Christ. ( C'est lui Jésus qui nous l'a fait connaître )

 

Personne ne connaît ce qui est en Dieu, si ce n’est l’Esprit de Dieu.

 

Actes 1 : 8 Mais vous recevrez la puissance du Saint–Esprit, qui viendra sur vous ; et vous me servirez de témoins, tant à Jérusalem que dans toute la Judée, et la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre.Ost

vous recevrez de la puissance, le Saint Esprit venant sur vous Darby

vous recevrez une puissance, le Saint–Esprit survenant sur vous Segond

lorsque le Saint–Esprit descendra sur vous, vous recevrez de la force, Crampon

vous recevrez un pouvoir du souffle sacré à sa venue sur vous Chouraqui

vous recevrez une force quand le Saint–Esprit descendra sur vous.BFC

vous recevrez la puissance, après que l’Esprit Saint soit venu sur vous King James

vous recevrez de la puissance quand l’Esprit saint viendra sur vous NBS

vous recevrez une puissance, le Saint–Esprit survenant sur vous NEG

vous allez recevoir une force, celle de l’Esprit Saint qui descendra sur vous jérusalem

le Saint–Esprit descendra sur vous : vous recevrez sa puissance Semeur

 

Dieu est Esprit et non un homme.

Dieu entend par exemple mais pas avec des oreilles comme les nôtres, il voit mais différemment de nous.

 

Jean 4:24 Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité.

Ce verset est fondamental pour bien comprendre qu'il n'y a pas de différence entre Dieu et Son Esprit.

Jamais Jésus ne s'adora lui-même, le Fils, pas plus qu'il n'adora le Saint-Esprit, ce qu'il aurait dû faire si le Fils et le Saint- Esprit avait été Dieu.

Il n'adora toujours que le Père.

 

Il n'a jamais instruit ses disciples à l'adorer ou à adorer le Saint-Esprit, mais il commanda et ordonna d'adorer le Père etle Père seul. « Quand vous priez, dites: Notre Père qui es aux cieux » (Luc 11:2). « Et en ce jour-là vous ne m'interrogerez plus sur rien. En vérité, en vérité je vous dis, que tout ce que vous demanderez au Père en mon nom » (Jean 16:23). « Mais l'heure vient, et elle est déjà venue, que les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité, car le Père demande de tels adorateurs » (Jean 4:23).

 

1 Jean 4 : 12 Personne n’a jamais vu Dieu ; si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, et son amour est parfait en nous. 13 Nous connaissons que nous demeurons en lui ( Dieu ) , et qu’il demeure en nous, en ce qu’il nous a donné de son Esprit. 14 Et nous, nous avons vu et nous attestons quele Père a envoyé le Fils comme Sauveur du monde. 15 Celui qui confesse que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui, et lui en Dieu.

Si Dieu nous donne de son Esprit, croyez-vous un seul instant que son Esprit soit autre chose que lui-même. ?

Il nous a donné son Esprit pour nous aider à vivre comme il l'exige, dans l'amour, la sainteté, la paix etc ...

1 Thessaloniciens 4 : 8 C’est pourquoi, celui qui rejette ceci, ne rejette pas un homme, mais Dieu, qui nous a aussi donné son Saint–Esprit.

Si Dieu nous donne son Saint-Esprit, c'est quelque chose qui Lui appartient : de sa puissance dont actes 1 : 8 nous parle.

Cette culture de l'Esprit-Saint, à qui ont parle, qu'on salue le matin en se levant, à qui ont se confie, qu'on prie et qu'on adore, est une erreur, venant des enseignements de certains enseignants.

Certes, il est une aide, une puissance de Dieu qui nous habite pour nous garder dans la sainteté, pour prier et intercéder par sa force.

 

Psaumes 51:11 Ne me rejette pas loin de ta face, Ne me retire pas ton esprit saint.

Esaïe 63:10 Mais ils ont été rebelles, ils ont attristé son esprit saint ; Et il est devenu leur ennemi, il a combattu contre eux.

Esaïe 63:11 Alors son peuple se souvint des anciens jours de Moïse : Où est celui qui les fit monter de la mer, Avec le berger de son troupeau ? Où est celui qui mettait au milieu d’eux son esprit saint ;

 

Jean 14:26 Mais le consolateur, l’Esprit–Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.

 

Rien que cette expression « l'Esprit de Dieu » devrait suffire à comprendre que cette préposition indique ici une possession. L'Esprit-Saint appartient à Dieu qui est saint.

 

Romains 8:9 Pour vous, vous ne vivez pas selon la chair, mais selon l’esprit, si du moins l’Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu’un n’a pas l’Esprit de Christ, il ne lui appartient pas. 10 Et si Christ est en vous, le corps, il est vrai, est mort à cause du péché, mais l’esprit est vie à cause de la justice. 11 Et si l’Esprit de celui ( Dieu qui est Esprit ) qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, celui ( Dieu ) qui a ressuscité Christ d’entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous.12 Ainsi donc, frères, nous ne sommes point redevables à la chair, our vivre selon la chair.13 Si vous vivez selon la chair, vous mourrez ; mais si par l’Esprit ( L'Esprit de Dieu qui nous a été donné ) vous faites mourir les actions du corps, vous vivrez,14 car tous ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu ( Dieu qui est Esprit ) sont fils de Dieu.15 Et vous n’avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte ; mais vous avez reçu un Esprit d’adoption,( C'est toujours le même Esprit de Dieu qui nous a été donné ) par lequel nous crions: Abba ! Père !16 L’Esprit ( c'est Dieu en nous ) lui–même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu.17 Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers : héritiers de Dieu, ( de son Esprit ) et cohéritiers de Christ, ( de son Esprit celui de Christ ) si toutefois nous souffrons avec lui, afin d’être glorifiés avec lui.

 

Le verset 9 et le verset 17 sont à rapprocher car nous ne pouvons pas prétendre avoir l'Esprit de Dieu sans avoir l'Esprit de Christ.

http://nikkos.over-blog.fr/article-l-esprit-de-christ-101773358.html

Notre Dieu a tout remis à son Fils pour satisfaire son plan éternel. Le Père et le Fils sont pleinement unis en esprit pour accomplir ce plan de salut de l'homme.

 

1 Corinthiens 2:12 Or nous, nous n’avons pas reçu l’esprit du monde, mais l’Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce.

L'Esprit-Saint, le Saint-Esprit est totalement émanant, dépendant de Dieu, comme Christ d'ailleurs.

Actes 3:18 Mais Dieu a accompli de la sorte ce qu’il avait annoncé d’avance par la bouche de tous ses prophètes, que son Christ devait souffrir.

Apocalypse 11:15 Le septième ange sonna de la trompette. Et il y eut dans le ciel de fortes voix qui disaient : Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ ; et il régnera aux siècles des siècles.

Apocalypse 12:10 Et j’entendis dans le ciel une voix forte qui disait : Maintenant le salut est arrivé, et la puissance, et le règne de notre Dieu, et l’autorité de son Christ ; car il a été précipité, l’accusateur de nos frères, celui qui les accusait devant notre Dieu jour et nuit.

 

Galates 5:22 Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, 23 la douceur, la tempérance ; (5–23) la loi n’est pas contre ces choses.

 

Galates 5:25 Si nous vivons par l’Esprit, marchons aussi selon l’Esprit. ( de Dieu )

 

Ephésiens 2:20 Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus–Christ lui–même étant la pierre angulaire. 21 En lui tout l’édifice, bien coordonné, s’élève pour être un temple saint dans le Seigneur. 22 En lui vous êtes aussi édifiés pour être une habitation de Dieu en Esprit.

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 22:02

Hébreux 13:8 Jésus–Christ est le même hier, aujourd'hui, et éternellement.

 

Ce texte est amplement utilisé par les défenseurs de la cause théologique nicéenne. C'est un des des piliers de leur argumentation. Cet texte ne peut pas suffire à laisser entendre que Jésus soit Dieu et l'égal du Père. Les héritiers de cette vue continuent à transmettre la parfaite déité et humanité du Fils de Dieu pour en faire l'égal du Père. Pourtant le contexte de cette épître aux hébreux affirme tout autre chose. Jésus y est dépeint comme étant tout simplement supérieur aux hommes de l'ancienne alliance : Moïse, Aaron, Josué, ainsi que les anges.

Ces écrits de l'épître aux Hébreux attestent le rang supérieur que Dieu veut qu'on accorde à son Fils. Tout simplement la supériorité de l'homme Jésus à tous ceux qui ont existés avant lui.

 

Qu' y lisons-nous ?

 

Nous découvrons que Jésus a été élevé au dessus des anges, alors qu'il est né dans une humanité ( nature d'homme inférieure en terme de rang ). nous le voyons élevé au-dessus d'eux. Dieu le Père fait ainsi triomphé son plan de rachat des hommes au travers de son Fils. Dieu redonne ainsi à l'homme ce qu'il a perdu en Adam et Eve.

Par et en lui ( Jésus ) nous sommes désormais élevés au-dessus de toute domination. Jésus devient le chef de notre salut, l'auteur de notre foi, les prémices de tous ceux qui le suivent.

 

Jésus est entré dans un sacerdoce dont le principe remonte aux temps anciens et qui s'inscrit dans la lignée d'un certain sacrificateur appelé Melchisedek que bien souvent , sans aucun scrupule, ont associe à Jésus-Christ.

 

http://nikkos.over-blog.fr/article-entrer-dans-notre-veritable-sacerdoce-101472556.html

 

Il faut être bien endoctriné au point de lire autre chose que ce qui y est écrit.

 

Hébreux 2 : 7 Tu l’as fait un peu inférieur aux anges ; tu l’as couronné de gloire et d’honneur, et tu l’as établi sur les ouvrages de tes mains ;...12 En disant : J’annoncerai ton nom à mes frères ;

( humanité de Christ ) je te louerai au milieu de l’assemblée. 13 Et encore : Je me confierai en lui. Et encore : Me voici, moi (Jésus ) et les enfants que Dieu m’a donnés. 14 Puis donc que les enfants participent de la chair et du sang, il ( Jésus ) en a aussi de même participé, afin que par la mort il détruisît celui qui avait l’empire de la mort, c’est–à–dire, le diable ;

 

cf : Philippiens 2 : 7 Mais il s’est dépouillé lui–même, ayant pris la forme de serviteur, devenant semblable aux hommes ; 8 Et, revêtu de la figure d’homme, il s’est abaissé lui–même, en se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix.

 

Hébreux 2 : 17 C’est pourquoi il a fallu qu’il devînt semblable en toutes choses à ses frères ; afin qu’il fût un souverain Sacrificateur, miséricordieux, et fidèle dans les choses de Dieu, pour expier les péchés du peuple. 18 Car, ayant été tenté dans ce qu’il a souffert, il peut secourir ceux qui sont tentés.

Si

Hébreux 4 : 15 Car nous n’avons pas un souverain Sacrificateur qui ne puisse compatir à nos infirmités, au contraire, il a été éprouvé en toutes choses, comme nous, mais sans péché.

Si Jésus a été éprouvé ou tenté en toutes choses, il est clair que Jésus n'est pas Dieu. L'apôtre Jacques dit dans son épître « Dieu ne peut être tenté par le mal, et lui–même ne tente personne ».

L'hypothèse du Dieu créateur devenu homme ne tient plus, comment Jésus « le Dieu fait homme » pourrait-il être tenté ? Jésus a été tenté en toutes choses...pour être conduit à la perfection

Hébreux 2 10 En effet, il était convenable que celui pour qui et par qui sont toutes choses, ( Dieu le Père ) voulant amener à la gloire plusieurs enfants, rendît parfait le Prince de leur salut, ( Jésus ) par les souffrances.

Hébreux 5:8 Bien qu’étant Fils, a appris l’obéissance par les choses qu’il a souffertes,9 et ayant été rendu parfait, il est devenu l’auteur du salut éternel pour tous ceux qui lui obéissent ;

La victoire de Jésus-Christ affrontant la tentation est bien celle d'un homme venu du ciel avec une autre nature sans péché qui est venu sauver le genre humain.

Enfin, un autre texte important concernant le sacerdoce de Jésus-Christ.

 

Hébreux 7 : 1 Car c’est ce Melchisédec, roi de Salem, et sacrificateur du Dieu souverain, qui alla au–devant d’Abraham, lorsqu’il revenait de la défaite des rois, et qui le bénit ; 2 A qui aussi Abraham donna la dîme de tout le butin. D’abord, Melchisédec signifie roi de justice, de plus, il était roi de Salem, c’est–à–dire, roi de paix ; 3 Il a été sans père, sans mère, sans généalogie, n’ayant ni commencement de jours, ni fin de vie ; rendu semblable au Fils de Dieu, il demeure sacrificateur pour toujours.

 

Dans Genèse cet homme ne nous est pas présenté comme un être mystérieux venu de je ne sais d'où. Jésus a un Père, Dieu, une mère, Marie : il a une généalogie, issue de la postérité de David, ces différences sont énormes. 

Dans l'Epître aux Hébreux, Melchisédec est un personnage historique qui est un type de Jésus au même titre que Moïse.

De plus l'auteur de cette épître parle de Lévi ( arrière petit-fils d'Abraham donc qui n'existait pas et auquel le sacedoce fût confié. Ce Lévi pas encore né paye la dîme à Melchisédec. L'auteur veut faire simplement faire comprendre qu'il existe une sorte de supériorité et d'antériorité pour Jésus à l'égard de la foi.

 

Cette pensée a été développée par mon pasteur Robert Lebel. Voici ce qu'il écrivait : « Pas plus qu'historiquement Lévi payait la dîme à Melchisédek : pas plus, il faut entendre que Melchisédek n' avait réellement de père et de mère et qu'il était sans commencement de jour ni de fin de vie. Mais le fait que les écrits sacrés n'en parlent pas, cela amène à une donnée spirituelle, si je puis dire, où l'auteur voit dans cette absence de notation une image du Fils de Dieu. Est-ce une preuve que Jésus n'a pas de commencement réel et historique ? Je ne le pense pas, à cause de ce que je viens de dire de Melchisédek.

Mais l'auteur veut montrer qu le sacerdoce de Jésus demeure : au verset 14, il explique : «  il est notoire que notre Seigneur est sorti de Juda.... Il paraît un autre sacrificateur à la ressemblance de Melchisédek, institué, non d'après la loi d'une ordonnance charnelle, mais selon la puissance d'une vieimpérissable, car ce témoignage lui est rendu : tu es sacrificateur pour toujours selon l'ordre de Melchisédek. » Il dit encore « Jésus est devenu sacrificateur avec serment ». S'il l'est devenu c'est qu'il ne l'était pas avant ».

La prophétie : « tu es sacrificateur ... » bien que traduite au présent, comme beaucoup de texte de l'Ancien Testament, n'en avait pas moins un caractère futur, car on sait que l'hébreu n'a pas les mêmes temps que les nôtres, et qu'il est possible de traduire une prophétie soit, au présent, soit au passé, comme au tutur, avec cette pensée que c'et une décision irrévocable.

L'auteur veut surtout montrer que ce nouveau sacrificateur demeure à toujours. Hébreux 7:24

La notion de pré-existence personnelle ne se trouve pas dans cette idée, car alors il faudrait aussi appliquer le littéral à Melchisédek ( il est vrai que quelques uns ne se gênent pas de le faire ), mais c'est aller plus loin que le texte. »

 

Maintenant, ces commentaires et ces précisions faites, cela me permet de rebondir sur ce fameux texte : Hébreux 13:8 Jésus–Christ est le même hier, aujourd'hui, et éternellement.

Jésus–Christ est le même hier, aujourd'hui, et à jamais . Bible de Jérusalem

 

« Hier » ne veut pas dire avant toute éternité. En grec  « chthes » est incertain; cela  peut se traduire autrement mais difficile à rendre sans interpréter les mots originaux...

 

Aujourd'hui en grec semeron vient d’un composé présumé « sur le » (c.à.d. ce) jour (ou nuit) en cours ou juste passé;

Aujourd’hui, ce jour; ce jour (actuel), ce qui est arrivé aujourd’hui

 

Ce qui est traduit par éternellement n'a pas toujours le sens « d'infini ou d'infinité » il peut aussi vouloir dire longtemps ou à jamais.

Aion en grec veut dire  : Siècle, monde, à jamais, toujours, éternellement, éternité, tous âges, tout temps, ... perpétuité du temps, époque, temps, ère

mais aussi les mondes, l’univers, la période de temps, âge

 

Toutes ces étymologies incertaines doivent nous rendre prudents à l'égard de nos traductions. Cf : le nombre d'interprétations différentes dans nos traductions françaises.

 

Ici, doit intervenir le dévoilement et la lumière de Dieu...

 

Le mot  « Apocalypse » est à comprendre dans son sens premier originel grec qui veut dire littéralement «  révélation et dévoilement. »

 

Si Jésus avait existé et que ce soit lui qui se soit approché d'Abraham, on ne pourrait pas comprendre qu'il ait dû devenir du coup supérieur aux anges, qui sont des créatures de Dieu.

 

Avancer ensuite que le fait qu'il soit écrit qu'il se soit abaissé ne justifie pas qu'il ait pu être élevé à un rang supérieur.

Jésus s'est abaissé à la croix en mourant et non pas en venant comme un petit bébé dans une crèche.

 

Philippiens 2 : 6 Lequel étant en forme de Dieu, n’a point regardé comme une proie à saisir d’être égal à Dieu ; 7 Mais il s’est dépouillé lui–même, ayant pris la forme de serviteur, devenant semblable aux hommes ; 8 et, revêtu de la figure d’homme, il s’est abaissé lui–même, en se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix.

 

Hébreux 2 : 9 Mais nous voyons couronné de gloire et d’honneur ce Jésus, qui, par la mort qu’il a soufferte, a été fait un peu inférieur aux anges, afin que par la grâce de Dieu il souffrît la mort pour tous... 14 Puis donc que les enfants participent de la chair et du sang, il en a aussi de même participé, afin que par la mort il détruisît celui qui avait l’empire de la mort, c’est–à–dire, le diable ;

 

Voici quelques versets qui vont développer cette pensée.

 

Apocalypse 1 : 1 Révélation de Jésus–Christ, qu’il a reçue de Dieu...

 

Apocalypse 1 4 Jean, aux sept Églises qui sont en Asie. La grâce et la paix vous soient données de la part de celui QUI EST, et QUI ÉTAIT, et QUI SERA, et de la part des sept esprits qui sont devant son trône ( celui du Père ); 5 Etde la part de Jésus–Christ, le fidèle témoin, le premier–né d’entre les morts, et le Prince des rois de la terre. 6 A celui qui nous a aimés et qui nous a lavés de nos péchés par son sang, et qui nous a faits rois et sacrificateurs de Dieu son Père ; à lui ( Dieu le Père ) soient la gloire et la force aux siècles des siècles ! Amen. 7 Voici, il ( qui Jésus ) vient sur les nuées, et tout œil le verra, ceux même qui l’ont percé ; et toutes les tribus de la terre se frapperont la poitrine devant lui. Oui, Amen. 8 Je suis l’Alpha et l’Oméga, le commencement et la fin, dit le Seigneur, Celui QUI EST, et QUI ÉTAIT, et QUI SERA, le Tout–Puissant. ( Dieu le Père )

 

Sans vouloir chercher une interprétation hasardeuse de ce texte, il faut le lire d'une toute autre façon que celle qu'on nous a appris à lire et forcer à comprendre.

 

Il y en a qu'une personne dans les livres de la Bible qui est appelé de façon claire et si répété le « Fils de l'homme » c'est Jésus.

 

13 Et, au milieu des sept chandeliers quelqu’un de semblable au Fils de l’homme, vêtu d’une longue robe, et ceint sur la poitrine d’une ceinture d’or. 14 Sa tête et ses cheveux étaient blancs, comme de la laine blanche, comme la neige, et ses yeux comme une flamme de feu ; 15 Ses pieds, semblables à un cuivre très fin, étaient embrasés comme par une fournaise, et sa voix était comme la voix des grosses eaux. 16 Il avait dans sa main droite sept étoiles ; une épée aiguë à deux tranchants sortait de sa bouche, et son visage resplendissait comme le soleil dans sa force. 17 Or, quand je le vis, je tombai à ses pieds comme mort, et il mit sa main droite sur moi, en me disant : Ne crains point ; c’est moi qui suis le premier et le dernier, celui qui est vivant ; 18 Et j’ai été mort, et voici je suis vivant aux siècles des siècles, Amen ; et j’ai les clefs de l’enfer et de la mort.

Sans aucun risque d'erreur possible, il est bien parlé de Jésus, du Fils de l'homme, né de la vierge Marie qui a vécu sur terre , qui est mort, que Dieu a ressuscité d'entre les morts et qui vit maintenant pour toujours.

 

20 Le mystère des sept étoiles que tu as vues dans ma droite, et des sept chandeliers d’or, le voici : Les sept étoiles sont les anges des sept Églises ; et les sept chandeliers que tu as vus, sont les sept Églises.

 

Le mystère des sept églises, ne doivent plus en être un pour nous. Dès lors que le Seigneur nous révèle la nature et le nombre de ces sept églises. Les sept étoiles qui sont les anges de ces dernières, et les 7 chandeliers représentent l’Église de Christ est parfaite.

 

1 Ecris à l’ange de l’Église d’ÉPHESE : Voici ce que dit celui qui tient les sept étoiles dans sa droite, qui marche au milieu des sept chandeliers d’or :

 

 

11 Qui disait : Je suis l’Alpha et l’Oméga, le premier et le dernier  (celui par qui l'Eglise existe et vit ) ; ce que tu vois, écris–le dans un livre et l’envoie aux sept Églises qui sont en Asie, à Éphèse, à Smyrne, à Pergame, à Thyatire, à Sardes, à Philadelphie et à Laodicée.

 

 

Apocalypse 2:1 Ecris à l’ange de l’Église d’ÉPHESE : Voici ce que dit celui qui tient les sept étoiles dans sa droite ( les sept anges ), qui marche au milieu des sept chandeliers d’or  ( Son Eglise ):

 

Apocalypse 20 : 3 Et j’entendis une grande voix du ciel, qui disait : Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes, et il habitera avec eux ; ils seront son peuple, et Dieu sera lui–même avec eux, il sera leur Dieu. 4 Et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus. Il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni travail ; car les premières choses sont passées. 5 Et celui qui était assis sur le trône, ( Dieu ) dit : Voici, je fais toutes choses nouvelles ( c'est encore Dieu ). Puis il me dit : Écris ; car ces paroles sont véritables et certaines. 6 Il me dit aussi : C’en est fait ; je suis l’Alpha et l’Oméga, le commencement et la fin ( Dieu) . Je donnerai gratuitement de la source d’eau vive à celui qui a soif.

 

7 Celui qui vaincra, héritera toutes choses ; je serai son Dieu, et il sera mon fils. ( C'est le Père qui est Dieu le Père ) 8 Mais, pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les fornicateurs, les empoisonneurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part est dans l’étang ardent de feu et de soufre ; ceci est la seconde mort. 9 Alors l’un des sept anges, qui avaient eu les sept coupes pleines des sept dernières plaies, vint à moi, et me parla en disant : Viens, je te montrerai la nouvelle mariée, ( l'Eglise ) l’épouse de l’Agneau (Jésus-Christ) . 10 Et il me transporta en esprit sur une grande et haute montagne, et il me montra la grande cité, la sainte Jérusalem qui descendait du ciel venant de Dieu, 22 Je n’y vis point de temple ; car le Seigneur Dieu Tout–Puissantet l’Agneau en sont le temple.

23 Et la ville n’a pas besoin du soleil, ni de la lune, pour l’éclairer ; car la gloire de Dieu l’éclaire, et l’Agneau est son flambeau.

 

Si l'agneau était Dieu de toute éternité il ne serait pas à côté de Dieu. Il serait Dieu tout simplement  ;

il y a une différence entre la gloire de Dieu qui éclaire la cité céleste et l'agneau qui est son flambeau.

 

Apocalypse 22 :1 Après cela, l’ange me fit voir un fleuve d’eau vive, clair comme du cristal, qui sortait dutrône de Dieu etde l’Agneau. 2 Et au milieu de la place de la ville, et sur les deux bords du fleuve, était un arbre de vie, portant douze fruits, rendant son fruit chaque mois : et les feuilles de l’arbre étaient pour la guérison des Gentils. 3 Il n’y aura plus aucun anathème ; et le trône de Dieu etde l’Agneau sera en elle, et ses serviteurs le serviront. 4 Ils verront sa face, et son nom sera sur leurs fronts. 5 Il n’y aura plus de nuit, et ils n’auront point besoin de lampe, ni de la lumière du soleil, parce que le Seigneur Dieu ( le père ) les éclairera ; et ils régneront aux siècles des siècles. 6 Il me dit ensuite : Ces paroles sont certaines et véritables, et le Seigneur, le Dieu des saints prophètes, a envoyé son ange, pour déclarer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt. 7 Voici, je viens bientôt ; heureux celui qui garde les paroles de la prophétie de ce livre ! 8 Et moi, Jean, je suis celui qui ai vu et entendu ces choses. Et après les avoir entendues et vues, je me jetai aux pieds de l’ange qui me les montrait, pour l’adorer. 9 Mais il me dit : Garde–toi de le faire ; car je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères les prophètes, et de ceux qui gardent les paroles de ce livre. Adore Dieu. 10 Il me dit aussi : Ne scelle point les paroles de la prophétie de ce livre ; car le temps est proche.11 Que celui qui est injuste, soit encore injuste ; que celui qui est souillé, se souille encore ; que celui qui est juste, devienne plus juste encore ; et que celui qui est saint, se sanctifie encore davantage. 12 Or, voici, je viens bientôt, et j’ai mon salaire avec moi, pour rendre à chacun selon que ses œuvres auront été. 13 Je suis l’Alpha et l’Oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin. 14 Heureux ceux qui observent ses commandements, afin d’avoir droit à l’arbre de vie, et d’entrer par les portes dans la ville ! 15 Mais dehors seront les impudiques, les empoisonneurs, les fornicateurs, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge. 16 Moi, Jésus,j’ai envoyé mon ange pour vous rendre témoignage de ces choses dans les Églises.Je suis le rejeton et la postérité de David,( un homme ) l’étoile brillante du matin. 17 L’esprit et l’Épouse ( l'Eglise ) disent : Viens. Que celui qui l’entend, dise aussi : Viens. Que celui qui a soif, vienne ; et que celui qui voudra de l’eau vive, en reçoive gratuitement.

 

L'Esprit de Dieu qui est au milieu de l 'Eglise de Jésus-Christ, donc en chacun de nous qui faisons partie de ce corps spirituel disent Viens à qui ? A l'époux... Jésus-Christ.

 

18 Je proteste à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre que si quelqu’un y ajoute, Dieu fera tomber sur lui les plaies écrites dans ce livre ; 19 Et si quelqu’un retranche des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part du livre de vie, et de la sainte cité, et des choses qui sont écrites dans ce livre. 20 Celui qui rend témoignage de ces choses, dit : Oui, je viens, bientôt. Amen ! Oui, Seigneur Jésus, viens ! 21 La grâce de notre Seigneur Jésus–Christ soit avec vous tous ! Amen.

 

Jean 18 :33 Alors Pilate rentra dans le prétoire, et ayant fait venir Jésus, il lui dit : Es–tu le roi des Juifs ? 34 Jésus répondit : Dis–tu cela de ton propre mouvement, ou d’autres te l’ont–ils dit de moi ? 35 Pilate lui répondit : Suis–je Juif, moi ? Ta nation et les principaux sacrificateurs t’ont livré à moi ; qu’as–tu fait ? 36 Jésus répondit : Mon royaume n’est pas de ce monde ; si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs combattraient, afin que je ne fusse pas livré aux Juifs ; mais maintenant mon royaume n’est pas d’ici–bas. 37 Alors Pilate lui dit : Tu es donc roi ? Jésus répondit : Tu le dis ; je suis roi, je suis né pour cela, et je suis venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité. Quiconque est de la vérité écoute ma voix. 38 Pilate lui dit : Qu’est–ce que la vérité ?

Ces passages prophétiques parlent de Jésus

Psaumes 31:5 Je remets mon esprit entre tes mains ; tu me délivreras, Eternel, Dieu de vérité !

 

Esaïe 65:16 Celui qui voudra être béni dans le pays voudra l’être par le Dieu de vérité, et celui qui jurera dans le pays jurera par le Dieu de vérité ; car les anciennes souffrances seront oubliées, elles seront cachées à mes yeux.

 

Partager cet article
Repost0
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 22:46

 

J'ai choisi trois textes pour vous faire méditer sur le fait que Dieu notre Père est totalement indépendant de son Fils, mais par contre que son Fils unique Jésus-Christ venu de Lui est totalement dépendant de Lui.

 

Une simple lecture de textes limpides avec un cœur ouvert peut vous aider à le comprendre.

 

Jean 20:16 Jésus lui dit : Marie ! Et elle, s’étant retournée, lui dit : Rabbouni ! c’est–à–dire, mon Maître ! 17 Jésus lui dit : Ne me touche point, car je ne suis pas encore monté vers mon Père ; mais va vers mes frères, et dis–leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu.

 

Jésus appelle Dieu « Son Dieu » il est clair que s'il appelle Son Père Dieu qu'il ne peut pas être lui-même Dieu.

 

Ephésiens 1:17 afin que le Dieu de notre Seigneur Jésus–Christ, le Père de gloire, vous donne un esprit de sagesse et de révélation, dans sa connaissance,

 

Paul appelle Dieu le Père de gloire et précise qu'il est aussi le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ.

il est évident que notre Seigneur Jésus-Christ n'est pas Dieu le Père. S'il était Dieu, il ne pourrait appeler «Dieu son Dieu ». Seuls de faux enseignements peuvent rendre les gens obtus au point de ne pas comprendre ces choses et le reconnaître.

 

Une fois de plus, c'est Jésus qui s'exprime et qui parle clairement de Dieu en précisant « mon Dieu » à plusieurs reprises pour marquer sa dépendance de Lui.

Si Jésus glorifié était Dieu, il aurait clairement dit : je suis votre Dieu, j'inscrirai mon Nom sur vous et je ferai de vous une colonne dans mon temple. Il est impossible de considérer « Jésus Dieu », ce qui ferait que Dieu appellerai Dieu « son Dieu ».

 

Apocalypse 3 : 12 Celui qui vaincra, ( c'est Jésus qui parle) je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu, et il n’en sortira plus ; et j’écrirai sur lui le nom de mon Dieu, et le nom de la cité de mon Dieu, de la nouvelle Jérusalem, qui descend du ciel, d’auprès de mon Dieu, et mon nouveau nom.

 

Comment pouvez-vous dire que vous aimez le Seigneur si vous ne croyez pas ce qu'il dit lui-même ?

 

Matthieu 19:16 Et voici, quelqu’un s’approchant lui dit : Bon maître, que dois–je faire de bien pour avoir la vie éternelle ?17 Il lui répondit : Pourquoi m’appelles–tu bon ? Personne n’est bon, Dieu seul est bon . Que si tu veux entrer dans la vie, garde les commandements.

 

Une fois de plus Jésus rappelle qu'il ne peut pas être Dieu en disant que Dieu seul est bon.

A vous d'en conclure justement qu'il n'est pas Dieu.

Celui qui dit ne pas faire sa propre volonté pour faire celle de Dieu son Père atteste lui-même par cela qu'il ne pas être Dieu.

 

Matthieu 12:50 Car quiconque fait la volonté de mon Père qui est aux cieux, c’est celui–là qui est mon frère, et ma sœur, et ma mère.

Jésus qui est le Christ : l'oint de Dieu. « Dieu a oint du Saint-Esprit et de puissance Jésus de Nazareth » (Actes 10:38). Indéniablement une fois de plus Celui qui oint est supérieur à celui qui est oint.

 

Si Jésus est présenté dans les écritures comme étant le souverain sacrificateur ou le grand prêtre, il ne peut pas être Dieu qui est Esprit. N'oublions pas que Jésus es un homme glorifié..

« considérez l'apôtre et le souverain Sacrificateur de la foi que nous professons, Jésus-Christ » (Hébreux 3:1). Il est impossible de le voir ministre de Dieu et en même temps Dieu.

C'est justement parce que Jésus a été fidèle à ( Dieu son Père ) que Celui-ci l'a établi souverain sacrificateur » (Hébreux 3:1-2).

De même, si Jésus-Christ dit qu'il est le seul médiateur entre Dieu est les hommes, il est évident qu'il ne peut être en même temps le « seul Dieu » et le seul médiateur entre  les « hommes »et Dieu. « Car il y a un seul Dieu, et un seul Médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ, homme » (1 Timothée 2:5).

 

En considérant ceux et celles qui font la volonté de son Père comme ses frères Jésus ne peut pas se positionner comme Dieu.

Matthieu 12:50 Car quiconque fait la volonté de mon Père qui est aux cieux, c’est celui–là qui est mon frère, et ma sœur, et ma mère.

 

Romains 8:29 Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être conformes à l’image de son Fils, afin que celui–ci ( Jésus) soit le premier–né de plusieurs frères ;

 

Hébreux 2:11 Car tous, et celui qui sanctifie, et ceux qui sont sanctifiés, relèvent d’un seul ; c’est pourquoi il n’a point honte de les appeler frères, 12 En disant : J’annoncerai ton nom à mes frères ; je te louerai au milieu de l’assemblée.13 Et encore : Je me confierai en lui. et encore : Me voici, moi et les enfants que Dieu m’a donnés.

 

Jean 13:1 Avant la fête de Pâque, Jésus, sachant que son heure était venue pour passer de ce monde au Père, comme il avait aimé les siens qui étaient dans le monde, il les aima jusqu’à la fin.

Jean 13:3 Jésus sachant que le Père lui avait remis toutes choses entre les mains, et qu’il était venu de Dieu, et qu’il retournait à Dieu,

 

 

Jean 14:28 Vous avez entendu que je vous ai dit : Je m’en vais, et je reviens à vous. Si vous m’aimiez, vous vous réjouiriez de ce que j’ai dit : Je vais au Père ; car mon Père est plus grand que moi.

Jean 16:28 Je suis issu du Père, et je suis venu dans le monde ; je laisse de nouveau le monde, et je vais au Père.

Jean 17:5 Et maintenant, glorifie–moi, Père, auprès de toi, de la gloire que j’avais auprès de toi, avant que le monde fût.

Jean 17:11 Et je ne suis plus dans le monde, mais ceux–ci sont dans le monde, et je vais à toi. Père saint, garde en ton nom ceux que tu m’as donnés, afin qu’ils soient un, comme nous.

 

Jean 17:25 Père juste, le monde ne t’a point connu ; mais moi, je t’ai connu, et ceux–ci ont connu que c’est toi qui m’as envoyé.

 

Romains 8:16 Car l’Esprit lui–même rend témoignage à notre esprit, que nous sommes enfants de Dieu.17 Et si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers ; héritiers de Dieu,et cohéritiers de Christ ; si toutefois nous souffrons avec lui, afin que nous soyons aussi glorifiés avec lui.

 

Partager cet article
Repost0
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 08:46

 

Lors d'une récente rencontre avec Patrice Fontaine, j'ai été au bénéfice d'un éclairage nouveau sur la guérison divine. Compte tenu de l'importance du sujet, je souhaite sans tarder partager le contenu de cette pensée. Tout le monde connait son cœur et son service dans l'Eglise pour ceux et celles qui sont atteints par la maladie, et son expérience dans le domaine de la guérison divine.

Je veux bénir le Seigneur pour son partage et donc diffuser cette lumière venue du Père.

 

Nous avançons tous de révélation en révélation, de dévoilements successifs en ce qui concerne le changement des cœurs et des réformes et de la mise en pratique qui en résultent. Ce que nous allons aborder est « énorme et capital ».

 

En ce qui concerne notre marche dans l'Esprit, nous réalisons tous que nous sommes conduits vers une plus grande connaissance de Dieu au travers de son Fils. Nous sommes d'accord pour comprendre que la guéridon fait partie intégrante de notre salut et qu'une grande partie du ministère terrestre de notre Seigneur Jésus-Christ a consisté à chasser les démons et guérir les malades.

 

Tout en réalisant de belles guérisons au travers de son service, Patrick vivait une sorte de crise, qu'il décrit lui-même comme une sorte d'insatisfaction au niveau de la pratique et des résultats obtenus.

Je pense que beaucoup d'entre-nous avons connus ce genre de crise. Alors nous avons lu et étudier les écritures pour cerner comment les guérisons des malades étaient pratiquées par Jésus et ses disciples. Nous avons été grandement influencés par le modèle des évangiles et des ouvrages écrits sur le sujet. Nos méthodes jusqu’à ce jour sont clairement identifiées comme étant le plus proche de ce que nous avons lu.

Ce que le Seigneur a révélé à Patrick c'est que cette façon d'aborder la prière pour les malades est totalement fondée sur des récits de guérisons pris dans le contexte des principes de l'ancienne alliance.

 

Nous rentrons dans le bénéfice de la nouvelle alliance qu'après la croix. Il est juste de considérer la façon d'opérer dans le domaine de la guérison après le sacrifice de Jésus à la croix et sa résurrection .

Jésus nous introduit dans un meilleur principe de guérison des malades basé sur la nouvelle alliance.

 

Hébreux 7:22 Jésus est par cela même le garant d’une alliance plus excellente.

Hébreux 8:6 Mais maintenant il a obtenu un ministère d’autant supérieur qu’il est le médiateur d’une alliance plus excellente, qui a été établie sur de meilleures promesses.

 

Hébreux 12:24 de Jésus qui est le médiateur de la nouvelle alliance, ...

 

Hébreux 9:15 Et c’est pour cela qu’il est le médiateur d’une nouvelle alliance, afin que, la mort étant intervenue pour le rachat des transgressions commises sous la première alliance, ceux qui ont été appelés reçoivent l’héritage éternel qui leur a été promis.

 

Jésus reste le grand médecin surnaturel par excellence.  Cependant il est très important de prier pour les malades et de les guérir sur les bases de l’œuvre de Dieu accompli par Jésus. Cela nous confère un autre statut et une autre position en Christ bien meilleure.

 

Beaucoup de choses qui sont pratiquées aujourd'hui dans le domaine de la guérison divine font référence à l'ancienne alliance. Il y a une grande différence entre la position par délégation basée sur l'obéissance et la foi pour guérir les malades. C'est ce qu'on fait les apôtres de Jésus avant la croix et la position qui est la notre en Christ aujourd'hui après la croix et l'effusion de l’Esprit sur l'Eglise. Après la croix nous, sommes dans un statut basée sur la conscience d'un Dieu illimité qui est en nous et qui guérit par notre moyen.

 

Matthieu 10:1 Puis, ayant appelé ses douze disciples, il leur donna le pouvoir de chasser les esprits impurs, et de guérir toute maladie et toute infirmité.

 

Marc 6:7 Alors il appela les douze, et il commença à les envoyer deux à deux, en leur donnant pouvoir sur les esprits impurs. 8 Il leur prescrivit de ne rien prendre pour le voyage, si ce n’est un bâton ; de n’avoir ni pain, ni sac, ni monnaie dans la ceinture ; 9 de chausser des sandales, et de ne pas revêtir deux tuniques. ( ce n'est pas le cas des stars du show biz évangélique )

13 Ils chassaient beaucoup de démons, et ils oignaient d’huile beaucoup de malades et les guérissaient.

 

Luc 10 : 1 Après cela, le Seigneur désigna encore soixante–dix autres disciples, et il les envoya deux à deux devant lui dans toutes les villes et dans tous les lieux où lui–même devait aller.... 9 guérissez les malades...17 Les soixante–dix revinrent avec joie, disant : Seigneur, les démons mêmes nous sont soumis en ton nom.

Ces personnes étaient envoyées par Jésus mais agissaient par délégation de pouvoir.

 

Il est donc important de réfléchir aux raisons pour lesquelles nous connaissons si peu de guérisons. Nous devons comprendre que nous sommes nous aussi envoyés dans ce monde et réaliser que nous avons plus qu'une délégation de pouvoir ou d'autorité, mais l'Esprit du Père en nous.

 

L'important est de prendre conscience de sa présence en nous.

 

Le secret du succès de Jésus était sa conscience de la présence de son Père en lui.

 

Souvenez-vous des paroles de Jésus devant le tombeau de Lazare ; Jean 11 : 40 Jésus lui répondit : Ne t’ai–je pas dit, que si tu crois, tu verras la gloire de Dieu ? 41 Ils ôtèrent donc la pierre du lieu où le mort était couché. Et Jésus, élevant les yeux au ciel, dit : Père, je te rends grâces de ce que tu m’as exaucé. 42 Je savais quetu m’exauces toujours, mais je l’ai dit à cause de ce peuple, qui est autour de moi, afin qu’il croie que tu m’as envoyé. 43 Quand il eut dit cela, il cria à haute voix : Lazare, viens dehors !

 

Ne croyez vous pas que pour dire de telles paroles, Jésus devait avoir conscience que le Père était en lui.

Jean 10:38 Mais si je les fais, quand même vous ne me croyez point, croyez à ces œuvres, afin que vous sachiez et reconnaissiez que le Père est en moi et que je suis dans le Père.

Jean 14:10 Ne crois–tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi ? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi–même ; et le Père qui demeure en moi, c’est lui qui fait les œuvres.

Jean 14:11 Croyez–moi, je suis dans le Père, et le Père est en moi ; croyez du moins à cause de ces œuvres.

 

Je répète.....nous devons adopter la pensée que nous avons mieux qu'une délégation d'autorité pour guérir les malades nous avons l'Esprit du Père en nous  Jean 17 : 20 Or, je ne prie pas seulement pour eux ; mais aussi pour ceux qui croiront en moi par leur parole ; 21 afin que tous soient un, comme toi, ô Père, tu es en moi, et moi en toi ; afin qu’ils soient aussi un en nous ; pour que le monde croie que c’est toi qui m’as envoyé. 22 Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, afin qu’ils soient un, comme nous sommes un, 23 (Moi en eux, et toi en moi), afin qu’ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m’as envoyé, et que tu les aimes, comme tu m’as aimé.

« Moi en eux et toi en moi » Christ en nous c'est l'assurance d'avoir aussi le Père en nous.

 

La meilleure image de cette pensée est bien entendu l'image du cep et des sarments. Le cep est l'image de Christ qui a reçu d'avoir en lui la vie du Père et qui nous la donne. Cette vie appartient au Père avant toute chose. C'est ainsi que nous avons été greffés à la Vie de Dieu par Jésus en cela il est appelé «  le prince de la vie ».

 

Lorsque nous prions pour guérir les malades c'est la vie du Père et du fils qui va les guérir.

Jean 5:26 Car, comme le Père a la vie en lui–même, ainsi il a donné au Fils d‘avoir la vie en lui–même.

 

Actes 3:15 Vous avez fait mourir le Prince de la vie, que Dieu a ressuscité des morts ; nous en sommes témoins.

C'est en prenant conscience de la présence de Dieu en nous que nous devons officier dans le domaine de la guérison .

 

2 Corinthiens 3:6 Il nous a aussi rendus capables d’êtreministres d’une nouvelle alliance, non de la lettre, mais de l’esprit ; car la lettre tue, mais l’esprit vivifie.

 

Nous devons guérir les malades comme Jésus le faisait en prenant conscience que Dieu vit en nous et nous exauce toujours. Notre foi ne doit plus être basée uniquement sur notre foi en la délégation reçue de Jésus mais sur notre position en Lui, sur notre statut d'héritier du Père et de cohéritier du Seigneur.

 

Dans l'ancienne alliance il faut la foi et faire des efforts....sentir l'autorité et prendre conscience qu'on a cette autorité déléguée en son Nom. Maintenant, ce n'est plus seulement sur les bases d'une délégation d'autorité et de pouvoir que nous pouvons guérir les malades mais sur la position d'un acquis.

Dans la nouvelle alliance, nous devons prendre davantage conscience que Celui qui habite en nous est celui qui guérit les malades. Nous rentrons pleinement dans le service de sacrificateur pour notre Dieu en croyant qu'Il est tout puissant pour guérir par son Esprit qui est en nous.

 

Jésus avait conscience que son Père était toujours en lui et avec lui.

 

Il ne peut rien faire de lui-même, c'est le Père qui le fait en lui.

les œuvres ce n'est pas moi qui les fait... c'est le Père en nous qui fait les guérisons 

Nous avons une autorité déléguée qui est valable mais qui est doublée d'une autorité de position en Christ. C'est lui qui agi au travers de nous comme le Père était en lui et agissait en lui.

 

Nous n'avons pas besoin de réciter tous les versets sur la guérison...pour prier pour les malades.

 

C'est très différent … Maintenant c'est la foi dans le fils de Dieu qui vit en nous...

 

Dans la nouvelle alliance Dieu ne nous exauce plus des cieux, Il est en nous et avec nous pour faire les œuvres, comme il l'a fait pour Jésus.

 

Ephésiens 3:14 C’est pour ce sujet que je fléchis les genoux devant le Père de notre Seigneur Jésus–Christ, 15 De qui toute famille, dans les cieux et sur la terre, tire son nom ; 16 Afin que, selon les richesses de sa gloire, il ( le Père de notre Seigneur J-C) vous donne d’être puissamment fortifiés par son Esprit, ( l'Esprit de Dieu habite en nous (*) ) dans l’homme intérieur, 17 Afin que Christ habite dans vos cœurs par la foi ; 18 Et que, enracinés et fondés dans la charité, vous puissiez comprendre, avec tous les saints, quelle en est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, 19 Et connaître l’amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, afin que vous soyez remplis de toute la plénitude de Dieu. 20 Or, à Celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment plus que tout ce que nous demandons et que nous pensons  21 A Lui soit la gloire dans l’Église, par Jésus–Christ, dans tous les âges, aux siècles des siècles ! Amen.

 

(*) Romains 8:9 Pour vous, vous n’êtes point dans la chair, mais dans l’esprit, s’il est vrai que l‘Esprit de Dieu habite en vous. Or, si quelqu’un n’a point l’Esprit de Christ, celui–là n’est point à Lui.( Dieu le Père )

1 Corinthiens 3:16 Ne savez–vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l‘Esprit de Dieu habite en vous ?

 

Nous n'avons plus seulement une autorité déléguée mais une autorité de position en Christ puisque maintenant l'Esprit de Dieu habite en nous.

 

Nous sommes assis avec lui en position de règne.

Romains 8 : 14 car tous ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu sont fils de Dieu. 15 Et vous n’avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte ; mais vous avez reçu un Esprit d’adoption, par lequel nous crions: Abba ! Père ! 16 L’Esprit lui–même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. 17 Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers : héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d’être glorifiés avec lui.

 

Voilà pourquoi Patrick peut s'exprimer de la sorte en disant : « je crois de moins en moins en l'unique autorité déléguée pour guérir les malades mais de plus en plus en la conscience de Christ en nous... Non pas que le mandat de Jésus « d'aller et de guérir les malades en son Nom » ne soit plus valable dans la nouvelle alliance mais la conscience de Christ en nous agissant doit maintenant l'emporter dans notre façon de prier pour les malades. Prier pour les malades, c'est vivre la guérison dans le repos parce que nous sommes assurés que c'est Dieu présent en nous qui l'accomplit au travers de Christ.

 

On veut se perfectionner pour guérir il faut guérir comme Christ par la présence du Père

Le but de la puissance c'est le témoignage de christ

 

Pour guérir il faut nous détourner de nous-mêmes et disparaître, comme le faisait Jésus en fixant ses regards sur Dieu.

Le constat après le croix de la puissance de la présence de Dieu en nous.

 

Actes 19:11 Et Dieu faisait des miracles extraordinaires par les mains de Paul,12 au point qu’on appliquait sur les malades des linges ou des mouchoirs qui avaient touché son corps, et les maladies les quittaient, et les esprits malins sortaient.

 

Actes 5 14 Le nombre de ceux qui croyaient au Seigneur, hommes et femmes, s’augmentait de plus en plus ; 15 en sorte qu’on apportait les malades dans les rues et qu’on les plaçait sur des lits et des couchettes, afin que, lorsque Pierre passerait, son ombre au moins couvrît quelqu’un d’eux. 16 La multitude accourait aussi des villes voisines à Jérusalem, amenant des malades et des gens tourmentés par des esprits impurs ; et tous étaient guéris.

 

Prenez le temps de méditer cette pensée, il ne vous reste plus qu'à expérimenter comme moi d'ailleurs cette nouvelle dimension de foi en la réalité de Christ vivant, agissant et guérissant au travers de nous.

 

Jean 14:12 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m’en vais au Père.

Partager cet article
Repost0
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 21:15

Paul nous parle dans le passage qui suit de l'instruction en la vérité dont nous bénéficions dès lors que cherchons à connaître Christ.

 

Ephésiens 4 : 20 Mais vous, ce n’est pas ainsi que vous avez appris à connaître Christ ; 21 Au moins, si vous l’avez écouté, et si, selon la vérité qui est en Jésus, vous avez été instruits en lui, 22 A vous dépouiller, pour ce qui est de votre conduite précédente, du vieil homme, qui se corrompt par les convoitises trompeuses ; 23 A vous renouveler par l’Esprit dans votre entendement ; 24 et à vous revêtir du nouvel homme, créé à l’image de Dieu, dans la justice et la sainteté de la vérité.

 

Paul mentionne trois actions qui résultent de cette instruction :

 

Se dépouiller de notre conduite passée, de notre nature corrompue antérieure ( le vieil homme )

 

Se renouveler par l'Esprit

 

Se revêtir de notre nouvelle nature ( l'homme nouveau )

 

 

Esaïe 40:13 Qui a sondé l’esprit de l’Eternel, et qui l’a éclairé de ses conseils ?

Dieu est la Parole et notre lumière, il a envoyé son Fils sur la terre pour être la lumière des hommes et la lumière des nations.

 

Il est bon de reprendre ce prologue de l'Evangile de Jean et de le lire avec attention.

 

Jean 1 : 1 Au commencement était la Parole, la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.2 Elle était au commencement avec Dieu. 3 Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait, n’a été fait sans elle. 4 En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes.

 

Si vous faites bien attention à ce texte vous voyez que Dieu est la Parole. Il n'est pas écrit que Jésus-Christ soit la deuxième personne de la divinité et qu'il était avec Lui ou à côté de Dieu. C'est une interprétation courante

3 Toutes choses ont été faites par elle ( La Parole, Dieu Lui-même), et rien de ce qui a été fait, n’a été fait sans elle.

 

Genèse 1:3 Et Dieu dit : Que la lumière soit ; et la lumière fut.

Genèse 1:6 Puis Dieu dit : Qu’il y ait une étendue entre les eaux ; et qu’elle sépare les eaux d’avec les eaux.

Genèse 1:9 Puis Dieu dit : Que les eaux qui sont au–dessous des cieux se rassemblent en un seul lieu, et que le sec paraisse ; et cela fut ainsi.

Genèse 1:11 Puis Dieu dit : Que la terre pousse de la végétation, des herbes portant semence, des arbres fruitiers portant du fruit selon leur espèce, qui aient leur semence en eux–mêmes sur la terre ; et cela fut ainsi.

Genèse 1:14 Puis Dieu dit : Qu’il y ait des luminaires dans l’étendue des cieux, pour séparer le jour d’avec la nuit, et qu’ils servent de signes, et pour les saisons, et pour les jours, et pour les années ;

Genèse 1:20 Puis Dieu dit : Que les eaux produisent en abondance des êtres vivants ; et que des oiseaux volent sur la terre devant l’étendue des cieux.

Genèse 1:24 Puis Dieu dit : Que la terre produise des êtres vivants selon leur espèce, bétail, reptiles et animaux de la terre selon leur espèce ; et cela fut ainsi.

Genèse 1:26 Puis Dieu dit : Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, et sur les oiseaux des cieux, et sur le bétail, et sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre.

Genèse 1:28 Et Dieu les bénit ; et Dieu leur dit : Croissez et multipliez, et remplissez la terre, et l’assujettissez, et dominez sur les poissons de la mer et sur les oiseaux des cieux, et sur tout animal qui se meut sur la terre.

Genèse 1:29 Et Dieu dit : Voici je vous ai donné toute herbe portant semence, qui est à la surface de toute la terre, et tout arbre qui a en soi du fruit d’arbre portant semence ; ce sera votre nourriture.

Genèse 2:18 Et l’Éternel Dieu dit : Il n’est pas bon que l’homme soit seul ; je lui ferai une aide semblable à lui.

 

2 Corinthiens 4:6 Car le Dieu qui a dit que la lumière resplendisse au milieu des ténèbres, est celui qui a resplendi dans nos cœurs, pour faire briller la lumière de la connaissance de la gloire de Dieu en la personne de Jésus–Christ.

 

Remarque : où voyez-vous écrit clairement que Jésus soit la Parole à côté du Père qui crée le monde, où voyez-vous que Christ soit à côté du Père ? Ce que nous lisons ici c'est bien le Père qui parle, qui dit, qui décide et qui crée les choses qui régissent l'univers.

 

Continuons la lecture de Jean chapitre premier. Il est parlé ensuite de Jean-Baptiste qui fût un homme suscité par Dieu pour rendre témoignage, notons au passage qu'il n'était pas la lumière mais le témoin de celle-ci.( de la parole de Dieu )

Jésus

Hébreux 1:3 Et qui, étant la splendeur de sa gloire et l’empreinte de sa personne, et soutenant toutes choses par sa parole puissante, ayant opéré par lui–même la purification de nos péchés, s’est assis à la droite de la Majesté divine dans les lieux très hauts ;

Jésus-Christ est un homme divin parce qu'il est engendré par la parole de Dieu, qui est aussi Esprit.

Jean 14:10 Ne crois–tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi ? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi–même, mais le Père qui demeure en moi, fait lui–même les œuvres que je fais.

Jésus est la Parole de Dieu manifestée parmi les hommes, voyez plutôt ce qu'il dit : les paroles que je vous dis... ce n'est pas moi qui les dit. C'est donc Dieu qui demeure en Lui. Il a mis en lui : son Esprit et sa Parole, c'est en cela que le Père et le Fils sont uns comme nous, nous pouvons l'être avec Jésus et Son Père si Sa Parole demeure en nous. Cela fait de nous des êtres divins et non Dieu lui-même. C'est aussi le cas de Jésus avec toutefois une supériorité sur nous en ce sens que Dieu a tout conçu dans son Plan éternel pour qu'il soit le premier-né et l'unique fils de Dieu.

 

2 Corinthiens 4:6 Car le Dieu qui a dit que la lumière resplendisse au milieu des ténèbres, est celui qui a resplendi dans nos cœurs, pour faire briller la lumière de la connaissance de la gloire de Dieu en la personne de Jésus–Christ.

Dieu qui est Esprit a mis Son Esprit en son Fils. L'Esprit de Celui qui a crée le monde est Celui du seul vrai Dieu et le Père de tous. C'est le même Esprit que Jésus a reçu l'esprit du Père qui est en nous aujourd'hui. Le Père et le Fils sont un en accord et communion et nous sommes associés 17à cette même unité par le même Esprit.

 

1 Corinthiens 3:16, "Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu et que l'Esprit de Dieu demeure dans vous ?"

 

Relire Jean 17 : 17 Sanctifie–les par ta vérité ; ta parole ( Celle de son Père, souvenez vous que sa nourriture était d'accomplir sa Parole et de faire sa volonté ) est la vérité. 18 Comme tu m’as envoyé dans le monde, je les ai aussi envoyés dans le monde. 19 Et je me sanctifie moi–même pour eux, afin qu’eux aussi soient sanctifiés par la vérité. 20 Or, je ne prie pas seulement pour eux ; mais aussi pour ceux qui croiront en moi par leur parole ;(si la Parole de Dieu demeure en nous comme elle demeurait en Jésus ) 21 Afin que tous soient un, comme toi, ô Père, tu es en moi, et moi en toi ; afin qu’ils soient aussi un en nous ; pour que le monde croie que c’est toi qui m’as envoyé. 22 Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, afin qu’ils soient un, comme nous sommes un, 23 (Moi en eux, et toi en moi), afin qu’ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m’as envoyé, et que tu les aimes, comme tu m’as aimé. 24 Père, je désire que ceux que tu m’as donnés soient avec moi, où je serai, afin qu’ils contemplent la gloire que tu m’as donnée, parce que tu m’as aimé avant la fondation du monde.( parce que Jésus était caché en Dieu et faisait partie de son Plan éternel)

 

nous, nous avons reçu en la personne de Jésus ce même Esprit. Voilà en quoi nous sommes le temple de Dieu. C'est Glorieux !

 

Ephésiens 4:6 Un seul Dieu et Père de tous, qui est au–dessus de tous, et par tous, et en vous tous.

 

La véritable lumière est venue presque simultanément, un peu après son cousin Jean-Baptiste. Jésus est la véritable lumière parce qu'il est l'homme venu du ciel engendré par la Parole de Dieu qui est Dieu. Celui qui dit et qui crée toutes choses.

Jean 1 : 9 La véritable lumière qui éclaire tout homme était venue dans le monde. 10 Elle était dans le monde, et le monde ( Celui des hommes sur cette terre où ils vivent ) a été fait par elle ; mais Lui le monde ( les contemporains de Jésus qui représentent l'humanité )ne l’a pas connu.

Le mot comos en grec a un sens très étendu parfois difficile à cerner.

Il est évident que cette Parole de Dieu est Christ, cette Parole de Dieu s'est incarnée en ce Fils venu du ciel par la volonté souveraine de Dieu. Dieu est omniprésent il signe tout ce qu'il fait, car lorsqu'il parle les choses sont. Le Père est au ciel, il s'est incarné en son Fils par sa Parole et son Esprit. C'est ainsi que nous comprenons mieux : le sens d'Emmanuel : Dieu avec nous ou parmi nous, et les paroles de Jésus disant à Philippe  : « celui qui m‘a vu, a vu le Père », ainsi que Jean 14 : 10

 

Jean 1 : 11 Il est venu chez les siens ( les hommes ) ; et les siens ne l’ont point reçu. 12 Mais à tous ceux qui l’ont reçu ( Jésus le Christ de Dieu le messie le porte Parole de Dieu ) , il leur a donné le droit d’être faits enfants de Dieu, savoir, à ceux qui croient en son nom,13 Qui ne sont point nés du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu. 14 Et la Parole a été faite chair, ( a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité )et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme celle du Fils unique venu du Père.

 

Il est bon aussi de lire attentivement le passage ci-dessous et de le rapprocher de Jean 1.

 

Luc 1 : 28 Et l’ange étant entré auprès d’elle, lui dit : Je te salue, toi qui as été reçue en grâce ; le Seigneur est avec toi ; tu es bénie entre les femmes.29 Et ayant vu l’ange, elle fut troublée de son discours, et elle pensait en elle–même ce que pouvait être cette salutation. 30 Alors l’ange lui dit : Marie, ne crains point, car tu as trouvé grâce devant Dieu.31 Et tu concevras et tu enfanteras un fils, et tu appelleras son nom JÉSUS.32 Il sera grand, et sera appelé Fils du Très–Haut, et le Seigneur Dieu lui ( à qui Jésus )donnera le trône de David son père. 33 Il ( Jésus ) régnera éternellement sur la maison de Jacob, et il n’y aura point de fin à son règne. (Il ne pouvait pas régner avant d'avoir été engendré du Père comme beaucoup veulent le faire préexister depuis de début de la création pour qu'il soit le créateur de l'univers. Le Christ était préexistant dans le sein du Père, le Messie était un homme venu de Dieu. Notons que son règne n'aura pas de fin et ce règne ne pouvait pas être avant qu'il soit engendré du Père )

34 Alors Marie dit à l’ange : Comment cela se fera–t–il, puisque je ne connais point d’homme ?

35 Et l’ange lui répondit : Le Saint–Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très–Haut te couvrira de son ombre ; c’est pourquoi aussi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé le Fils de Dieu. ( Ce texte est a rapprocher de La Parole a été faite chair ) 36 Et voilà, Élisabeth ta parente a aussi conçu un fils en sa vieillesse ; et c’est ici le sixième mois de celle qui était appelée stérile. 37 Car rien n’est impossible à Dieu. 38 Et Marie dit : Voici la servante du Seigneur ; qu’il me soit fait selonta parole. ( Quelle est cette Parole de Dieu celle de Dieu le Père ou celle de Jésus la Parole de Dieu ?)C'est celle de Celui qui est l'unique Dieu. Jésus ne pouvait pas être engendré par lui-même. Il faut être de mauvaise foi pour ne pas l'admettre.

( Ce texte est a rapprocher de la Parole était Dieu ) Et l’ange se retira d’auprès d’elle.

 

Revenons maintenant à Ephésiens 4 : 20 à 24

Nous avions noté que Paul nous parlait de trois actions volontaires résultant de notre acceptation de Christ instruction reçue dans la connaissance de Christ.

 

Se dépouiller de notre conduite passée, de notre nature corrompue antérieure ( le vieil homme )

 

Se renouveler par l'Esprit

 

Se revêtir de notre nouvelle nature ( l'homme nouveau )

 

les deux premières actions sont facilement compréhensibles, je vais juste m’attarder sur la dernière : «  revêtir Christ ».

 

Nous comprenons tous que nous ne pouvons nous revêtir d'une personne comme on se revêt d'un vêtement. Ici encore il s'agit de s'attacher à l'image.

 

Colossiens 3 : 9 Ne mentez point les uns aux autres ; ayant dépouillé le vieil homme avec ses œuvres,10 Et ayant revêtu le nouvel homme, qui est renouvelé, dans la connaissance, à l’image de celui qui l’a créé. 11 Ici il n’y a ni Grec ni Juif, ni circoncis ni incirconcis, ni Barbare ni Scythe, ni esclave ni libre ; mais Christ est tout en tous. 12 Revêtez–vous donc, comme des élus de Dieu, saints et bien–aimés, d’entrailles de miséricorde, de bonté, d’humilité, de douceur, de patience. 

 

La première chose à noter c'est qu'il faut se dépouiller avant de se revêtir. C'est un peu l'image du vin nouveau qu'on ne peut pas mettre dans de vieilles outres. Pour apprendre à le connaître, il faut aussi se dessaisir de tout ce qu'on nous a appris pour apprendre autrement avec Jésus. Il nous faut « désapprendre » pour réapprendre.

Jérémie 1 10 Regarde, je t’ai établi aujourd’hui sur les nations et sur les royaumes, pour que tu arraches et que tu démolisses, pour que tu ruines et que tu détruises,( avant de ) pour que tu bâtisses et que tu plantes

 

L’image de celui qui l’a créé

Qui est l'image ? Jésus .

Et qui est Celui qui l'a créé ? Dieu le Père de notre Seigneur Jésus-Christ.

 

 

1Pierre 4 2 Afin de ne plus vivre selon les convoitises des hommes, mais selon la volonté de Dieu, pendant le temps qui lui reste à vivre dans la chair.

 

Romains 6 :4 Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous marchions, nous aussi, dans une vie nouvelle. 5 Car si, lui devenant semblables dans sa mort, nous avons été faits une même plante avec lui, nous le serons aussi à sa résurrection ; 6 Sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché soit détruit, et que nous ne soyons plus asservis au péché.7 Car celui qui est mort, est affranchi du péché.8 Or, si nous sommes morts avec Christ, nous croyons que nous vivrons aussi avec lui, 9 Sachant que Christ ressuscité des morts ne meurt plus, et que la mort n’a plus de pouvoir sur lui. 10 Car en mourant, il est mort une seule fois pour le péché ; mais en vivant, il vit pour Dieu. 11 Vous aussi, considérez–vous comme morts au péché, mais vivants à Dieu en Jésus–Christ notre Seigneur.

C'est la raison pour laquelle nous devons revêtir Christ notre Justice devant le Père.

 

Jean 3:31 Celui qui vient d’en haut est au–dessus de tous ; celui qui vient de la terre est de la terre et parle de la terre ; celui qui est venu du ciel est au–dessus de tous.

 

1 Corinthiens 15:45 Suivant qu’il est écrit : Le premier homme, Adam, a été fait une âme vivante ; mais le dernier Adam est un Esprit vivifiant ;

 

Revêtir Christ c'est vivre, c'est vivre dans la foi du Fils de Dieu.

Par la nature adamique nous portons l'image du terrestre en revêtant Christ nous portons l'image du céleste ( de l'homme nouveau venu du ciel sans péché qui s'est offert pour nous racheté qui s'est assis dans la gloire du Père, qui intercède pour nous et qui vit en nous par l'Esprit de Dieu.

 

Jean 5:21 Car, comme le Père ressuscite les morts et donne la vie, de même aussi le Fils donne la vie à ceux qu’il veut.

 

Jean 6:39 Or c’est ici la volonté du Père qui m’a envoyé, que je ne perde aucun de ceux qu’il m’a donnés, mais que je les ressuscite au dernier jour. 40 C’est ici la volonté de celui qui m’a envoyé, que quiconque contemple le Fils et croit en lui, ait la vie éternelle ; et je le ressusciterai au dernier jour.

 

1 Corinthiens 15:49 Et comme nous portons l’image du terrestre, nous porterons aussi l’image du céleste.

 

Revêtir Christ c'est vivre dans la totale dépendance de Christ, c'est notre seule liberté à l'égard du péché. C'est laisser l'Homme nouveau glorifié par le Père vivre en nous et nous conduire par Son Esprit ( celui de Son père et notre Père )

 

Romains 8:2 Parce que la loi de l’Esprit de vie, qui est en Jésus–Christ, m’a affranchi de la loi du péché et de la mort... 10 Mais si Christ est en vous, le corps est bien mort à cause du péché, mais l’esprit est vivant à cause de la justice. 11 Et si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus des morts, habite en vous,( l'Esprit du Père qui était en Jésus ) celui qui a ressuscité Christ d’entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels, par son Esprit qui habite en vous.

 

Jean 6:63 C’est l’esprit qui vivifie ; la chair ne sert de rien. Les paroles que je vous dis sont esprit et vie.

 

Partager cet article
Repost0
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 22:54

Je voudrais vous parler d'une idole bien cachée que nous avons tout près de nous et qui peut nous faire sombrer dans une forme d'idolâtrie.

 

J'ai conscience qu'en parlant de l’idolâtrie de la Bible, il y a de forte chance que beaucoup auront les cheveux qui se dresseront sur leurs têtes.

 

Comme je l'ai souvent dit « la vérité a de puissance que pour la vérité ».

Nous savons tous que dès que de mauvaises choses sont introduites dans notre alimentation, cela met en danger notre santé. Dans le domaine de la foi, il en est de même pour notre nourriture spirituelle.

 

Proverbes 30:6 N‘ajoute rien à ses paroles, de peur qu’il ne te reprenne, et que tu ne sois trouvé menteur.

 

Nous mangeons tous le Livre qui est sensé nous donner la vie, il nous est présenté comme étant sacré, tout simplement parce qu'on nous a dit qu'il était saint.

 

La question que je vais d'emblée m'empresser de poser est la suivante.

 

Qu'est ce qui est le plus important ? Est-ce de posséder le Livre qui est appelé la parole de Dieu et d'en avoir connaissance ou d'appliquer ce que dit Celui qui a inspiré ce Livre ?

 

Jacques 1 : 21 C’est pourquoi, vous dépouillant de toute souillure et des excès de la malice, recevez avec douceur la parole qui est plantée en vous, qui peut sauver vos âmes. 22 Mettez en pratique la parole, et ne vous bornez pas à l’écouter, en vous trompant vous–mêmes par de faux raisonnements. 23 Car, si quelqu’un écoute la parole, et ne la met point en pratique, il est semblable à un homme qui regarde dans un miroir son visage naturel ; 24 Et qui, dès qu’il s’est regardé, s’en va, et oublie aussitôt quel il était. 25 Mais celui qui aura plongé ses regards dans la loi parfaite, celle de la liberté, et qui aura persévéré, n’étant pas un auditeur oublieux, mais pratiquant les œuvres, celui–là sera heureux dans ce qu’il aura fait.

 

Pour faire court, il n' y a pas de Livres, de Bibles, d'enseignements, d' assemblées chrétiennes, de bon site web chrétien qui soit bon et fiable à 100 %.

 

Dieu seul est bon et ça c'est une Parole certaine de notre Seigneur Jésus.

 

La culture évangélique a idolâtré la Parole de Dieu en lui donnant une place parfois plus importante que Dieu lui-même … tout en n'ignorant pas que les Bibles que nous avons sont que des livres mais que la force de ces livres est avant tout dans ce que Dieu dit : Dieu est la Parole et il est Esprit.

 

Je me souviens il y a quelques années d'avoir été taxé de  « fondamentaliste bêta » par un prêtre. Mon zèle pour la Parole de Dieu et mon désir d'obéissance à Dieu était synonyme pour lui d'asservissement primaire au Livre. Cette déclaration faite à un journaliste concernant notre assemblée m'avait blessé mais en y réfléchissant un peu plus aujourd'hui, je réalise qu'il y avait un peu de vérité.

 

Où positionnons-nous le contenu de ce Livre ? A quel niveau plaçons-nous la vérité qu'il contient ?

 

Comme la grande majorité des personnes qui commencent à lire la Bible et qui tentent d'ajuster leurs vie à ce qu'elle enseigne, je lisais les textes de façon abrupte. Pour moi la vérité était dans ce livre, il

n' y avait pas de doute possible sur son authenticité, il n'y avait pas d'autres vérités.

 

Alors, je me posais des questions, sur mon incapacité à pratiquer par mes propres forces toutes les ordonnance et les commandements.

 

Beaucoup de versets donc de paroles inspirées résonnent à nos oreilles et donc dans nos cœurs et confèrent à la Bible son importance pour nous.

 

Jean 4:34 Jésus leur dit : Ma nourriture est de faire la volonté de celui qui m’a envoyé, et d’accomplir son œuvre.

Luc 4:4 Et Jésus lui répondit : Il est écrit : L’homme ne vivra pas seulement de pain, mais de toute parole de Dieu.

2 Timothée 3:16 Toute l’Écriture est divinement inspirée, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour former à la justice ;

Jean 10:35 Que si elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu était adressée (et l’Écriture ne peut être rejetée),

 

Nous savons toutes et tous que tout ce qui est écrit dans la Bible n'a pas la même valeur et la même importance.

Notre vue et notre perception du Livre ont été faites par ces textes que nous y avons découvert et que nous aimons relire nous même mais aussi et surtout par tous les enseignements que nous avons reçu et qui ont formé en nous les convictions sur l'importance de son contenu.

 

Nous faisons toujours référence à la foi de l'Eglise naissante comme étant l'Eglise percutante qui reste le modèle type qu'il ne faut pas perdre de vue.

Mais nous oublions très souvent que cette église naissante n'avait pas de Bible papier quelques privilégiés avaient des manuscrits de la loi et des prophètes.

 

Le fondement de la foi des premiers disciples était construit sur le modèle initial du vécu, de l' immédiat, et des expériences découlant des enseignements révolutionnaires de Jésus et de ses apôtres.

Il y avait bien la lecture de la loi, mais la majorité des enseignements était transmis oralement et l'essentiel était les paroles de Jésus souvent prises dans la loi.

 

La Bible est le Livre disons le divin, c'est un livre spécial le plus lu, le plus répandu et celui qui a la plus grande influence sur la vie des gens.

 

Avec les années d'expériences mes vues et mes convictions se sont affinées et j'ai commencé à comprendre que les textes de cette Parole présentée comme étant immuable ne l'était pas à 100 % dans les Bibles mises à notre disposition. Certaines vérités étaient volontairement déformées au point de rendre les interprétations douteuses des hommes et qui ne reflétaient pas totalement la pensée de Dieu.

La meilleure preuve est la multiplicité des traductions qui accentue les textes, au point qu'il est difficile aujourd'hui de suivre la lecture d'un texte totalement identique dans une grande assemblée. Parfois même les traductions n'ont pas du tout le même sens.

 

J'ai aussi compris que la Bible n’est qu'un moyen que Dieu utilise pour se faire connaître et nous dicter sa volonté.

 

Aujourd'hui je crois que dans les milieux évangéliques les enseignants ont trop mis l'accent sur la connaissance du Livre présentant notre canon notre croyance et de notre foi.

 

Je fais un petit « break » pour préciser que je ne suis pas en train de mettre en doute les paroles de Dieu, je n'ai pas tourné casaque dans mes convictions mais je mets le doute sur la manipulation des hommes et plus particulièrement sur la manière dont ils utilisent la Parole de Dieu pour satisfaire à leurs pensées.

 

Le livre a été déifié au point qu'on lui attribue aujourd'hui une place aussi importante que Dieu.

Tout le contenu de ce qui est écrit dans cette bibliothèque de 66 livres n'est pas de la même importance.

Proverbes 8:6 Écoutez, car je dirai des choses importantes, et j’ouvrirai mes lèvres pour enseigner ce qui est droit.

Matthieu 23:23 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, car vous payez la dîme de la menthe, de l’aneth et du cumin, et vous négligez les choses les plus importantes de la loi, la justice, la miséricorde et la fidélité. Il fallait faire ces choses–ci et ne pas omettre celles–là.

 

On veut être les pratiquants des moindres

 

Lorsque Dieu parle ce qu'il est dit est de la plus haute importance son objectif est de nous sauver et de nous garder dans la communion de son Fils.

Matthieu 7:21 Ce n’est pas tout homme qui me dit : Seigneur ! Seigneur ! qui entrera dans le royaume des cieux ; mais celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.

Luc 6:46 Pourquoi donc m’appelez–vous Seigneur, Seigneur, tandis que vous ne faites pas ce que je dis ?

Tu peux avoir la Bible dire que tu aimes les commandements et ne pas obéir. C'est idolâtrer la Bible

Jacques 4:17 Celui–là donc pèche, qui connaît le bien et qui ne le fait pas.

Romains 2:13 Car ce ne sont pas les auditeurs de la loi, qui sont justes devant Dieu ; mais ce sont les observateurs de la loi, qui seront justifiés.

1 Jean 2:3 Et par ceci nous savons que nous l’avons connu, savoir, si nous gardons ses commandements.

Matthieu 12:50 Car quiconque fait la volonté de mon Père qui est aux cieux, c’est celui–là qui est mon frère, et ma sœur, et ma mère.

Jean 3:36 Celui qui croit au Fils a la vie éternelle ; mais celui qui désobéit au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui.

Matthieu 5:18 Car je vous le dis en vérité, jusqu’à ce que le ciel et la terre aient passé, il ne passera pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre que tout ne soit accompli.

Marc 7:8 Car, en abandonnant le commandement de Dieu, vous observez la tradition des hommes, lavant les pots et les coupes, et faisant beaucoup d’autres choses semblables. :9 Il leur dit aussi : Vous annulez fort bien le commandement de Dieu, pour garder votre tradition ;

Marc 12:30 Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force. C’est là le premier commandement. 31 Et voici le second qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi–même. Il n’y a point d’autre commandement plus grand que ceux–ci.

 

 

2 Corinthiens 3:6 Qui lui aussi nous a rendus capables d’être ministres de la nouvelle alliance, non de la lettre, mais de l’Esprit ; car la lettre tue, mais l’Esprit vivifie.

 

 

Nous savons que les idolâtres, n’ont pas part à l’héritage du royaume de Christ et de Dieu.

 

La parole vivante...la sainte Bible

2 Corinthiens 6:16 Et quel rapport entre le temple de Dieu et les idoles ? Car vous êtes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l’a dit : J’habiterai au milieu d’eux et j’y marcherai ; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple.

 

Philippiens 3:10 Afin que je connaisse Christ, et l’efficace de sa résurrection, et la communion de ses souffrances, en devenant conforme à lui dans sa mort ;

 

Philippiens 3:8 Bien plus, je regarde toutes choses comme une perte, en comparaison de l’excellence de la connaissance de Jésus–Christ mon Seigneur, pour qui j’ai perdu toutes choses, et je les regarde comme des ordures, afin que je gagne Christ,

1 Jean 2:3 Et par ceci nous savons que nous l’avons connu, savoir, si nous gardons ses commandements.

 

1 Jean 2:5 Mais pour celui qui garde sa parole, l’amour de Dieu est véritablement parfait en lui, et à cela nous connaissons que nous sommes en lui.

 

La lettre tue mais l'Esprit vivifie...

Mieux que la Bible écrite, qui est difficile à déchiffrer et surtout à mettre en pratique, nous avons Christ en nous. Le grand sacrificateur qui officie dans le temple que nous sommes par l'Esprit. Nous avons maintenant cette Parole rendue vivante écrite sur les tables de nos cœurs.

Jean 16 : 13 Mais quand celui–là, l’Esprit de vérité, sera venu, il vous conduira dans toute la vérité,car il ne parlera point par lui–même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et vous annoncera les choses à venir.14 C’est lui qui me glorifiera, parce qu’il prendra de ce qui est à moi, et qu’il vous l’annoncera. 15 Tout ce que le Père a, est à moi ; c’est pourquoi j’ai dit qu’il prendra de ce qui est à moi, et qu’il vous l’annoncera.

 

Elle sera vivante et opérationnelle dans nos vies, si nous avons une vraie communion avec Jésus Dieu. Cette Parole a été déposé dans nos esprits et a été écrite sur nos cœurs. Elle a été manifestée aux hommes par Jésus-Christ.

 

Jean 17:6 J’ai manifesté ton nom ( Celui du Père ) aux hommes que tu m’as donnés du monde ; ils étaient à toi, et tu me les as donnés, et ils ont gardé ta parole.( Celle que Dieu lui avait confié d'apporter aux hommes, celle-ci était celle du Père et non la sienne, souvenons-nous que sa nourriture était de faire la volonté de son Père dictée par la Parole de Dieu )

Voilà pourquoi Jésus est notre sauveur, car il nous a apporté et accompli la Parole de Dieu pour nous libérer du joug de Satan.

Actes 4:12 Et il n’y a de salut en aucun autre ; car sous le ciel il n’y a pas un autre nom, qui ait été donné aux hommes, par lequel nous devions être sauvés.

Cette Parole est en nous lorsque Christ en nous est réellement dans notre temple.

 

Il nous fait accéder à la nouvelle alliance qui est éternelle.

Hébreux 7:22 Jésus est ainsi devenu garant d’une alliance d’autant plus excellente.

Hébreux 8:6 Mais maintenant Christ a obtenu un ministère d’autant plus excellent, qu’il est Médiateur d’une alliance plus excellente, et qui a été établie sur de meilleures promesses.

Hébreux 8:10 Or, voici l’alliance que je traiterai avec la maison d’Israël, après ces jours–là, dit le Seigneur, je mettrai mes lois dans leur esprit, et je les écrirai sur leur cœur. Je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple ;

 

Avec Jésus nous passons du ministère de la condamnation au ministère de la justice de Dieu.

 

2 Corinthiens 3:7 Or, si le ministère de mort, celui de la lettre, gravée sur des pierres, a été si glorieux que les enfants d’Israël ne pouvaient fixer leurs regards sur le visage de Moïse, à cause de l’éclat de son visage, bien que cet éclat dût s’évanouir ;8 Combien le ministère de l’Esprit ne sera–t–il pas plus glorieux ? 9 Car, si le ministère de condamnation a été glorieux, le ministère de la justice abonde bien plus en gloire. 10 Et, en effet, ce premier ministère, qui a été glorieux, ne l’a point été, à cause de la gloire surabondante du second.11 Car, si ce qui devait prendre fin a été glorieux, ce qui est permanent est beaucoup plus glorieux. 12 Ayant donc une telle espérance, nous usons d’une grande liberté,

 

Notre souverain sacrificateur a été établi par Dieu même.

Hébreux 5:5 De même Christ ne s’est point attribué la gloire d’être souverain Sacrificateur, mais il l’a reçue de celui qui lui a dit : C’est Toi qui es mon Fils, je t’ai engendré aujourd’hui.

Hébreux 5:10 Dieu l’ayant déclaré souverain Sacrificateur, selon l’ordre de Melchisédec.

 

 

"Donc il est écrit :" le premier homme, Adam est devenu un être vivant "; le dernier Adam, un esprit vivifiant." Paul, 1 Corinthiens 15:45

 

L'apôtre Paul savait par expérience que c'était au niveau de notre esprit que nous devions rencontrer Christ. C'est dans cette intimité avec Jésus que notre communion avec le Père pouvait être établie par son Esprit. C'est ainsi que « Christ en nous » nous donne la capacité d'obéissance à ses commandements. Par notre naissance d'en-haut, Christ vit en nous et nous permet de marcher et de fonctionner quotidiennement dans l'Esprit .

 

Nous vivons par l'Esprit dans notre esprit.

Galates 5 18 Que si vous êtes conduits par l’Esprit, vous n’êtes point sous la loi.

 

Romains 6:4 Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous marchions, nous aussi, dans une vie nouvelle. 5 Car si, lui devenant semblables dans sa mort, nous avons été faits une même plante avec lui, nous le serons aussi à sa résurrection ; 6 Sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché soit détruit, et que nous ne soyons plus asservis au péché. 7 Car celui qui est mort, est affranchi du péché. 8 Or, si nous sommes morts avec Christ, nous croyons que nous vivrons aussi avec lui, 9 Sachant que Christ ressuscité des morts ne meurt plus, et que la mort n’a plus de pouvoir sur lui. 10 Car en mourant, il est mort une seule fois pour le péché ; mais en vivant, il vit pour Dieu. ( au passage ce texte souligne comme beaucoup d'autres d'ailleurs que Christ n'est pas Dieu, car s'il vit pour Dieu c'est qu'il ne peut pas être Dieu c'est aussi simple que cela ) 11 Vous aussi, considérez–vous comme morts au péché, mais vivants à Dieu en Jésus–Christ notre Seigneur.

 

 

Romains 8:10 Mais si Christ est en vous, le corps est bien mort à cause du péché, mais l’esprit est vivant à cause de la justice. 11 Et si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus des morts, habite en vous, celui qui a ressuscité Christ d’entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels, par son Esprit qui habite en vous.

 

 

Galates 2:20 Je suis crucifié avec Christ, et si je vis, ce n’est plus moi, mais c’est Christ qui vit en moi ; et si je vis encore dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu qui m’a aimé, et qui s’est donné lui–même pour moi.

 

1 Jean 5 5 Qui est celui qui est victorieux du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu ? 6 C’est lui qui est venu par l’eau et par le sang, Jésus le Christ, non seulement dans la puissance de l’eau, mais dans la puissance de l’eau et du sang ; et c’est l’Esprit qui rend témoignage, car l’Esprit est la vérité ; 7 car il y en a trois qui rendent témoignage, 8 L’Esprit, et l’eau, et le sang, et les trois sont d’accord pour un même témoignage. 9 Si nous recevons le témoignage des hommes, le témoignage de Dieu est plus grand ; car c’est ici le témoignage de Dieu qu’il a rendu au sujet de son Fils.10 Celui qui croit au Fils de Dieu, a le témoignage au dedans de lui–même ; celui qui ne croit pas Dieu, l’a fait menteur, car il n’a pas cru au témoignage que Dieu a rendu au sujet de son Fils. 11 Et c’est ici le témoignage, que Dieu nous a donné la vie éternelle, et cette vie est dans son Fils, 12 Celui qui a le Fils a la vie, celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie. 13 Je vous ai écrit ces choses afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu.

 

Cette Parole de Dieu est rendue vivante en nous par l'Esprit de Dieu. Ce travail commence et continue jour après jour en chacun de nous.

Hébreux 4:12 Car la parole de Dieu est vivante, et efficace, et plus pénétrante qu’aucune épée à deux tranchants, perçant jusqu’à la division de l’âme et de l’esprit, des jointures et des moelles, et jugeant des pensées et des intentions du cœur ;

 

 

Psaumes 19:7 La loi de l’Éternel est parfaite, elle restaure l’âme ; le témoignage de l’Éternel est sûr, il donne de la sagesse aux simples. 8 Les ordonnances de l’Éternel sont droites, elles réjouissent le cœur ; le commandement de l’Éternel est pur, il éclaire les yeux. Psaumes 19:9 La crainte de l’Éternel est pure, elle subsiste à perpétuité ; les jugements de l’Éternel ne sont que vérité, ils sont tous également justes. 10 Ils sont plus désirables que l’or, et que beaucoup d’or fin ; plus doux que le miel, que ce qui découle des rayons de miel. 11 Aussi ton serviteur est éclairé par eux ; il y a un grand salaire dans leur observation.

 

 

La vérité de ce Livre est la révélation de l'amour de Dieu au travers de son Fils qui est le messie et le rédempteur du monde. La vérité est une personne.

 

Cet article a pour but de vivre la Parole de Dieu sans tomber dans l'idolâtrie comme le firent les israélites avec le serpent d'airain que Moïse avait construit pour les sauver des serpents brûlants. Ce serpent monté sur une perche était une préfiguration du sacrifice de Christ. Les israélites accordèrent une dévotion illicite à ce qui était qu’un moyen que Dieu avait suscité pour les sauver de la malédiction de la mort.

 

Proverbes 2 1 Mon fils, si tu reçois mes paroles, et si tu conserves avec toi mes commandements, 2 Tellement que tu rendes ton oreille attentive à la sagesse, et que tu inclines ton cœur à l’intelligence ; 3 Si tu appelles à toi la prudence, et si tu adresses ta voix à l’intelligence ; 4 Si tu la cherches comme de l’argent, et si tu la recherches soigneusement comme un trésor ; 5 Alors tu comprendras la crainte de l’Éternel, et tu trouveras la connaissance de Dieu.

6 Car l’Éternel donne la sagesse ; de sa bouche procèdent la connaissance et l’intelligence.

 

Puisse Dieu faire en sorte que sa Parole soit dans nos cœurs pour qu'elle puisse

Je prie Dieu dans le Nom de Jésus :

qu'il nous soit accordé  un esprit ouvert sans préjugés et sans idées préconçues pour l'entendre nous parler,

qu'il nous soit accordé  un esprit humble et une oreille de disciple inclinée à recevoir ce que Dieu à nous dire,

qu'il nous soit accordé un esprit orienté à la prière, à la communion et la recherche continuelle de la pensée de Dieu

qu'il nous soit accordé un esprit de chercheur d'or pour découvrir chaque pépite d'or que Dieu veut nous trouvions pour grandir dans sa connaissance.

 

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 07:34

Suite et fin .

1 Timothée 3:16 Et, sans contredit, le mystère de la piété est grand : celui qui a été manifesté en chair, justifié par l’Esprit, vu des anges, prêché aux Gentils, cru dans le monde, élevé dans la gloire.

 

Jésus leur dit: en vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu‘Abraham fût, je suis.

Hébreux 1 Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils. Il l’a établi héritier de toutes choses, avec son fils, il a aussi créé le monde. Etce fils est le reflet de sa gloire et l’empreinte de sa personne.

Il est la postérité de la femme qui devait écraser la tête du serpent et de l'ennemi de l'humanité. Il est la nouvelle postérité que Dieu a suscité et engendré par la femme. Il est l'Homme neuf de la postérité de David entièrement saint d'essence et d'origine divine.

C’est pourquoi Jésus pouvait dire celui qui m’a vu a vu Dieu. Cela bien entendu ne veut pas dire qu'il est le Père. Jésus est reflet de la gloire de Dieu et l’empreinte de sa personne.

Colossiens 1 2 Rendons grâces au Père, qui nous a rendus capables d’avoir part à l’héritage des saints dans la lumière, 13 qui nous a délivrés de la puissance des ténèbres et nous a transportés dans le royaume du Fils de son amour, 14 en qui nous avons la rédemption, la rémission des péchés. 15 Il est l’image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création. 16 Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui.17 Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui.

 

Dans1 Corinthiens 15: V 45 L’apôtre Paul a écrit la chose suivante C’est pourquoi il est écrit: le premier homme, Adam, devint une âme vivante. Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant. 46 Mais ce qui est spirituel n’est pas le premier, c’est ce qui est animal; (charnel) ce qui est spirituel vient ensuite. 47 Le premier homme, tiré de la terre, est terrestre; le second homme est du ciel. 48 Tel est le terrestre, tels sont aussi les terrestres; et tel est le céleste, tels sont aussi les célestes. 49 Et de même que nous avons porté l’image du terrestre, nous porterons aussi l’image du céleste. ( en son Fils : Christ en nous )

 

Nous lisons dans Genèse 2:7 L’Eternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et il devint un être vivant. Le premier Adam est tiré de la terre. Il a été créé par Dieu ; Il a été créé à la ressemblance de Dieu . « Faisons l’homme à notre ressemblance » Dieu est un, Dieu est Esprit.

Dieu est celui qui donne la vie. Jean 5:21 Car, comme le Père ressuscite les morts et donne la vie, ainsi le Fils donne la vie à qui il veut. Si nous vivons dans la chair nous restons dans la condamnation adamique. Si nous décidons de vivre par l’esprit nous sommes au bénéfice de l’œuvre du Christ qui nous rachète de la condamnation. Le second Homme lui nous libère de la mort.

 

La résurrection du Christ est la clé de notre salut et de notre foi.

1 Corinthiens 15: 20 Mais maintenant, Christ est ressuscité des morts, il est les prémices de ceux qui sont morts. 21 Car, puisque la mort est venue par un homme, c’est aussi par un homme qu’est venue la résurrection des morts. 22 Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ, ( l' Homme nouveau, le prince des rois de la terre le Fils de l'homme )

Dieu a donné à Adam un souffle de vie et il devint un être vivant. Le Fils de Dieu en donnant sa vie donne la vie au monde après sa résurrection est devenu unnesprit vivifiant qui donne la vie éternelle à son Eglise. C’est pourquoi nous insistons tant à ce que chaque chrétien aspire à vivre une véritable relation d’amour avec Jésus. 

1 Jean 5:11 Et voici ce témoignage, c’est que Dieu nous a donné la vie éternelle, et que cette vie est dans son Fils. 12 Celui qui a le Fils a la vie; celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie.

 

La deuxième chose sur laquelle nous allons fixer notre attention maintenant est que Jésus le second Homme venu du ciel a dépouillé le diable de son pouvoir de mort.

Hébreux 2:14 Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, il y a également participé lui-même, afin que, par la mort, il anéantît celui qui a la puissance de la mort, c’est-à-dire le diable,

L’apôtre Paul dans Colossiens 2 nous définit la circoncision de Christ, comme étant le dépouillement du corps de la chair: Comment cette circoncision se réalise en nous?

En étant ensevelis avec lui par le baptême, en étant aussi ressuscités en lui et avec lui, par la foi en la puissance de Dieu, qui l’a ressuscité des morts.

Nous étions morts par nos offenses et par l’incirconcision de notre chair, il nous a rendus à la vie avec lui, en nous faisant grâce pour toutes nos offenses;

Au verset 14 il nous est précisé que Jésus le second Adam a effacé l’acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et il l’a détruit en le clouant à la croix; 15 il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d’elles par la croix.

Il faut que Jésus règne jusqu’à ce qu’il ait mis tous les ennemis de Dieu sous ses pieds. Le dernier ennemi qui sera détruit, c’est la mort. 2 Corinthiens 15 25-26 Il nous ressuscitera

Le Père le fils et le Saint-Esprit sont un. Dieu était en Jésus. 2 Corinthiens 5:19 Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui -même, en n’imputant point aux hommes leurs offenses, et il a mis en nous la parole de la réconciliation.

 

Le troisième focus que nous ferons est sur le fait que la lettre tue, mais que l’esprit vivifie.

 

Autrefois la loi de Dieu était écrite sur des tables de pierre en vue de conduire les israélites dans une obéissance qui les auraient conduits à la vie et au bonheur. Nous savons ce qu’il en est advenu.

Gloire à Dieu l’obéissance parfaite du second Homme venu du ciel garantit notre propre obéissance aux commandements de la loi parce que maintenant dans la nouvelle alliance Dieu a écrit ses commandements sur nos cœurs par l’Esprit de Dieu qui habite en nous.

Hébreux 8:10 Mais voici l’alliance que je ferai avec la maison d’Israël, après ces jours-là, dit le Seigneur: je mettrai mes lois dans leur esprit, je les écrirai dans leur cœur; et je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple.

Dieu veut voir sa parole demeurer en chacun de ses enfants.

2 Corinthiens 3 : 5 Ce n’est pas à dire que nous soyons par nous-mêmes capables de concevoir quelque chose comme venant de nous-mêmes. Notre capacité, au contraire, vient de Dieu.6 Il nous a aussi rendus capables d’être ministres d’une nouvelle alliance, non de la lettre, mais de l’esprit; car la lettre tue, mais l’esprit vivifie. 7 Or, si le ministère de la mort, gravé avec des lettres sur des pierres, a été glorieux, au point que les fils d’Israël ne pouvaient fixer les regards sur le visage de Moïse, à cause de la gloire de son visage, bien que cette gloire fût passagère, 8 combien le ministère de l’esprit ne sera-t-il pas plus glorieux! 9 Si le ministère de la condamnation a été glorieux, le ministère de la justice jésus est notre justice est de beaucoup supérieur en gloire.17 Or, le Seigneur est l’Esprit; et où est l‘Esprit du Seigneur, là est la liberté. 18 Ainsi nous tous qui, le visage découvert, contemplons, comme dans un miroir, la gloire du Seigneur, nous sommes transformés à son image, de gloire en gloire, comme par l‘Esprit du Seigneur.

Dieu veut reconquérir les perdus par le ministères de chacun d'entre-nous, ce que j'appelle le minière universel de chaque Fils et Fille de Dieu. C’est le travail de l’Eglise, mais aussi des 5 ministères donnés par Jésus à certains et certaines d'entre-nous pour édifier le corps de Christ.

 

Colossiens 1:28 C’est lui que nous annonçons, exhortant tout homme, et instruisant tout homme en toute sagesse, afin de présenter à Dieu tout homme, devenu parfait en Christ. 29 C’est à quoi je travaille, en combattant avec sa force, qui agit puissamment en moi.

Pour que la nature du dernier Adam, l'Homme nouveau venu du ciel, nous soit communiquée il nous faut être au bénéfice de la Parole de Christ et de l’Esprit-Saint. Une action conjuguée des deux pour que nous ayons une révélation

 

1 Timothée 4:6 En exposant ces choses aux frères, tu seras un bon ministre de Jésus Christ, nourri des paroles de la foi et de la bonne doctrine que tu as exactement suivie.

 

Esaïe 61:1 L‘Esprit du Seigneur, de l’Éternel, est sur moi; car l’Éternel m’a oint, pour annoncer la bonne nouvelle aux affligés. Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le coeur brisé, pour proclamer aux captifs la liberté, et aux prisonniers l’ouverture de la prison;

 

C’est pourquoi nous pouvons croire que l’Esprit du Seigneur est sur nous, et qu’il nous a oint pour annoncer l’Évangile aux pauvres; et que nous sommes aussi envoyés pour guérir ceux qui ont le cœur brisé;

 

1 Pierre 3:18 Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de nous amener à Dieu, ayant été mis à mort quant à la chair, mais ayant été rendu vivant quant à l’Esprit,

Notre Seigneur est l'Homme le dernier Adam est devenu un Esprit vivifiant qui met un terme à l'emprise de la mort engendrée par la désobéissance du premier Adam. En effet, la loi de l’esprit de vie en Jésus-Christ nous a affranchi de la loi du péché et de la mort. Romains 8:2

 

Comment cela se concrétise dans notre marche avec Dieu ?

Jésus vit en nous et nous communique par l’Esprit la loi de l’esprit de vie en Jésus-Christ qui nous libère de la loi du péché et de la mort.

 

En effet, dans l’ancienne alliance nous lisons dans Deutéronome 27:26 Maudit soit celui qui n’accomplit point les paroles de cette loi, et qui ne les met point en pratique! Et tout le peuple dira: Amen!

Matthieu 5:17 Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. Gloire à Dieu si Christ vit en nous : Christ l'Homme nouveau accomplit cette loi en nous. La seule condition est notre communion avec lui.

 

Le nom d’Emmanuel, donné à Jésus signifie que Dieu avec nous. Jean 14:10 Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même; et le Père qui demeure en moi, c’est lui qui fait les oeuvres. Si Dieu est pour moi qui sera contre moi.

 

Jean 14:11 Croyez-moi, je suis dans le Père, et le Père est en moi; croyez du moins à cause de ces oeuvres.

Jean 14:20 En ce jour-là, vous connaîtrez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi, et que je suis en vous.

Jean 17:21 Afin que tous soient un, comme toi, ô Père, tu es en moi, et moi en toi ; afin qu’ils soient aussi un en nous ; pour que le monde croie que c’est toi qui m’as envoyé. 22 Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, afin qu’ils soient un, comme nous sommes un, 23 (Moi en eux, et toi en moi), afin qu’ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m’as envoyé, et que tu les aimes, comme tu m’as aimé.

 

Jean 6:63 C’est l’esprit qui vivifie; la chair ne sert de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie...68 Simon Pierre lui répondit: Seigneur, à qui irions-nous? Tu as les paroles de la vie éternelle.

 

Avant même de mourir sur la croix Jésus a déclaré être la résurrection et la vie.

Jean 11:25 Jésus lui dit: Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort; 26 et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais.

 

Voulons-nous croire que l'Esprit du Père nous habite  ?

 

Romains 8:11 Et si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Christ d’entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous.

 

Jean 5:21 Car, comme le Père ressuscite les morts et donne la vie,ainsi le Fils donne la vie à qui il veut.

 

Jean 14:6 Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.

 

Partager cet article
Repost0
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 11:15

 

« laisse les morts ensevelir leurs morts; et toi, va annoncer le royaume de Dieu ».

Cette parole de Jésus m' a toujours interpellé car cela nous ramène à la vérité et l'essentiel ici bas.

Les morts ne peuvent ni annoncer la vie ni la communiquer. Tout ce que nous faisons n' a aucun sens et aucune valeur parce que pour Dieu, nous sommes morts séparés de Lui quoi que vivants. L'essentiel est d'annoncer le royaume pour connaître Dieu et avoir la vie éternelle.

Pour être propre au royaume de Dieu, il faut connaître Celui qui a les «  les clefs de la mort et du séjour des morts » et qui peut nous libérer son emprise.

 

Apocalypse 1 17 Je suis le premier et le dernier, et le vivant. J’étais mort; et voici, je suis vivant aux siècles des siècles. Je tiens les clefs de la mort et du séjour des morts.…

 

Jésus a repris au diable le pouvoir de la mort et du péché. Il est ledernier Adam et le premier- né de la création nouvelle en qui nous entrons dans ce royaume.

 

Romains 8 :23 Mais je vois une autre loi dans mes membres, qui combat contre la loi de mon esprit et qui me rend captif sous la loi du péché, qui est dans mes membres. 24 Misérable homme que je suis ! qui me délivrera de ce fardeau de mort ?

2 Corinthiens 1:10 C’est lui qui nous a délivrés et qui nous délivrera d’une telle mort, lui de qui nous espérons qu’il nous délivrera encore.

 

Voyons d'un peu plus près le contexte dans lequel cette parole de Jésus a été citée.

 

Luc 9: 57 Pendant qu’ils étaient en chemin, un homme lui dit: Seigneur, je te suivrai partout où tu iras.58 Jésus lui répondit: les renards ont des tanières, et les oiseaux du ciel ont des nids: mais le Fils de l’homme n’a pas un lieu où il puisse reposer sa tête. 59 Il dit à un autre: Suis-moi. Et il répondit: Seigneur, permets-moi d’aller d’abord ensevelir mon père. 60 Mais Jésus lui dit: laisse les morts ensevelir leurs morts; et toi, va annoncer le royaume de Dieu. 61 Un autre dit: Je te suivrai, Seigneur, mais permets-moi d’aller d’abord prendre congé de ceux de ma maison. 62 Jésus lui répondit: quiconque met la main à la charrue, et regarde en arrière, n’est pas propre au royaume de Dieu. 1 Après cela, le Seigneur désigna encore soixante-dix autres disciples, et il les envoya deux à deux devant lui dans toutes les villes et dans tous les lieux où lui-même devait aller.2 Il leur dit: la moisson est grande, mais il y a peu d’ouvriers. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers dans sa moisson. 3 Partez; voici, je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups. 4 Ne portez ni bourse, ni sac, ni souliers, et ne saluez personne en chemin. 5 Dans quelque maison que vous entriez, dites d’abord: Que la paix soit sur cette maison! 6 Et s’il se trouve là un enfant de paix, votre paix reposera sur lui; sinon, elle reviendra à vous. 7 Demeurez dans cette maison-là, mangeant et buvant ce qu’on vous donnera; car l’ouvrier mérite son salaire. N’allez pas de maison en maison. 8 Dans quelque ville que vous entriez, et où l’on vous recevra, mangez ce qui vous sera présenté, 9 guérissez les malades qui s’y trouveront, et dites-leur: le royaume de Dieu s’est approché de vous. 10 Mais dans quelque ville que vous entriez, et où l’on ne vous recevra pas, allez dans ses rues, et dites: 11 Nous secouons contre vous la poussière même de votre ville qui s’est attachée à nos pieds; sachez cependant que le royaume de Dieu s’est approché. ...16 Celui qui vous écoute m’écoute, et celui qui vous rejette me rejette; et celui qui me rejette rejette celui qui m’a envoyé.

 

Jésus est l'Homme nouveau, le dernier Adam qui est venu parmi les hommes pour condamner le péché et mettre fin à la malédiction de la postérité adamique. Il venu pour nous libérer du pouvoir de cette mort en manifestant la grâce et la vérité. C' est lui seul qui peut nous sauver et nous conduire dans la vie éternelle.

Actes 4:12 Il n’y a de salut en aucun autre ; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés.

 

Jésus est donc le dernier Adam qui a repris tout ce que le premier Adam avait perdu, il est venu nous restaurer dans une relation perdue avec Dieu. Voilà pourquoi il est très important de bien comprendre ce que Jésus a légalement accompli pour nous.

 

1 Corinthiens 15:45 Suivant qu’il est écrit : Le premier homme, Adam, a été fait une âme vivante ; mais le dernier Adam est un Esprit vivifiant ;

 

Apocalypse 1 17 Quand je le vis, je tombai à ses pieds comme mort. Il posa sa main droite sur moi et dit : N’aie pas peur ! Je suis le premier et le dernier. 18 Je suis le vivant. J’étais mort, mais maintenant je suis vivant pour toujours. Je détiens les clés de la mort et du Hadès (l’enfer )

Quand Jésus dit qu’il détient les clés, il veut dire qu’il détient l’autorité : le pouvoir sur la mort et le monde des morts. Cette autorité nous a été donnée.

 

Nous allons nous attarder sur les deux arbres du jardin d’Eden pour mieux comprendre la notion des morts et des vivants selon la parole de Dieu.

Les deux arbres dont nous avons la description dans la genèse sont deux lignées que nous retrouvons tout au long des écrits bibliques mais aussi de notre existence en tant qu’être humain.

Ces deux arbres symbolisent le conflit fondamental entre les royaumes de ce monde et celui du royaume de Dieu. Le conflit entre la chair et l’esprit, que nous retrouvons aussi au sein de nos assemblées locale et des membres de l’Eglise qui est le corps de Christ.

La Bible dit clairement que c’est aux fruits que l'on peut juger d’un arbre. ( fruits de la chair ou fruit de l’esprit.

C’est ce que nous produisons qui dit à quel arbre nous sommes connectés.

Nos fruits rendront visibles Dieu ou pas aux hommes. Les gens croiront à l’amour de Dieu si Christ vit bien en nous.

Dieu avait interdit de manger du fruit de cet arbre parce qu’il savait que c’était un poison. Il n’a pas dit si tu manges de l’arbre je te tuerai, mais le jour où tu en mangeras, tu mourras.

Ce n’est pas simplement la désobéissance qui fit entrer la mort dans le monde mais la consommation du fruit de cet arbre.

L’arbre de la vie est celui qui donne la santé, le bonheur, et la vie.

L’autre arbre celui de la connaissance du bien et du mal : celui de l’autre choix est celui de la convoitise se résume à vivre dans l’indépendance de Dieu. Lorsqu'on a mangé de son fruit, l'homme s’exprime par une indépendance marquée : « je sais mieux que les autres » . La consommation de ce fruit produit de l'orgueil qui conduit à la mort.

Proverbes 16:18 L'arrogance précède la ruine, et l'orgueil précède la chute.

 

La connaissance du bien et du mal est le symbole de la loi exempte de l’esprit qui tue. Pourquoi ?

Car dès lors qu’on mange de son fruit c'est que nous nous sommes détournés de l’arbre de Vie qui symbolise Christ.

L’arbre de la connaissance du bien et du mal était au centre du jardin d’Eden. C’est l’égocentrisme, l’autojustification et la mort.

Dieu est clair, en se détournant de l’arbre de vie, c’est la mort qui est entrée.

Dieu considère tous les hommes comme des morts vivants ... qui avancent jour après jour vers la mort physique.

Seuls ceux qui ont l’esprit de vie, l’esprit de Dieu, l’esprit de l’arbre de vie sont vivants pour Dieu.

L’ancienne alliance c'est la lettre qui tue, mais la nouvelle alliance c’est l’esprit qui vivifie.

 

Notre objectif n’est pas de connaître le livre qui nous parle de Dieu mais de connaître le Seigneur dont le livre parle. C’est pourquoi le Seigneur Jésus a dit qu’il nous enverrai son Esprit pour nous conduire dans toute le vérité. La vérité est sa personne même. Soit on a sa vérité, soit on ne l’a pas . Nous ne pouvons pas avoir seulement un peu de vérité. Notre spiritualité : notre chrétienneté dépend uniquement de notre relation avec l’arbre de vie donc de notre relation avec Jésus.

 

La proclamation des paroles de la Bible sont importantes mais ne suffisent pas. Satan lui aussi cite la Parole de Dieu, son œuvre est conforme à la lettre mais est dépourvu de la vie. Seul, Jésus est capable de produire le fruit de le vie en chacun de nous.

 

La lettre tue mais l’esprit fait vivre. 2 Corinthiens 3 : 6 Ceux qui sont dépourvus de l’esprit de Dieu persécutent ceux qui ont l’esprit.

Si nous lisons les écritures par l’Esprit, elles rendront témoignages de Jésus et deviendront vivantes.
Les écritures ont pour but de témoigner de Jésus qui est le porteur de la Parole de Dieu qui doit nous être révélée par l’Esprit.

Jean 5 39 . Vous sondez les écritures, parce vous pensez avoir en elles la vie éternelle : ce sont elles qui rendent témoignages de moi.

Jean 12:50 Et je sais que son commandement est la vie éternelle. C‘est pourquoi les choses que je dis, je les dis comme le Père me les a dites.

Jean 17:3 Or, la vie éternelle, c‘est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus–Christ. ( le porte parole de Dieu )

 

La lecture des écritures sans l’Esprit donne uniquement la connaissance du bien et du mal, et nous savons maintenant quelles produisent seules la mort.

Satan peut contrefaire la forme des écritures mais pas le fruit de l’esprit : Jésus lui-même.

Jusqu’à un certain point on peut changer l’extérieur de l’homme mais seul l’esprit de Jésus peut nous changer de l’intérieur. Ce combat est le combat de la chair et de l’esprit : ce sont les deux arbres.

Jésus a dit  : Luc 6 43 Il n’y a pas de bon arbre qui produise du mauvais fruit, ni de mauvais arbre qui produise du bon fruit. Car chaque arbre se connaît à son fruit. On ne cueille pas des figues sur des épines, et l’on ne vendange pas des raisins sur des ronces.

Paul dit ce qu’un homme aura semé, il le moissonnera aussi Galates 6 . Nous produisons du fruit de Vie que si nous prenons part à l’arbre de Vie. L’arbre de la connaissance du bien et du mal produit selon son espèce : des fruits certes mais des fruits qui produisent la mort.

 

Adam et Eve en tournant le dos à l’arbre de vie se sont connectés à la connaissance du bien et du mal qui produit la mort. Dieu les a retiré de l’arbre de la vie. La mort a été transmise par leur propre semence. Nous voyons dans sa descendance les deux lignées. ( sans l’intervention de Jésus : Caïn est en chacun de nous )

 

C’est la raison pour la quelle Dieu a envoyé son fils unique venu du ciel pour donner la vie.

La seule issue pour l’homme déchu est la croix : Le plan de salut pour l’homme

Dieu a mis dans l’homme la pensée de l’éternité perdue à cause de sa désobéissance. C’est pourquoi l’homme cherche toujours Dieu.

Voilà pourquoi l'homme invente sans cesse de nouveaux espaces de spiritualité dans l'Eglise : de nouveaux courants de pensée sur la foi, de nouveaux concepts prophétiques, la pseudo gloire de Dieu dans les églises, les nouvelles voies de la délivrance, le surnaturel avec les signes, les chambres de guérison...

C’est l’esprit de la connaissance du bien et du mal qui est à l’œuvre et qui poussent les gens à se croire supérieurs aux autres, qui pensent avoir trouver la solution aux problèmes de leurs églises locales. Des pasteurs ne comprennent plus grand chose et sont animés d’un esprit de jugement. Quand Jésus parle d’eux : il dit ; ils sont des sépulcres blanchis qui donnent l’impression à l’extérieur d’être beaux et des qu’on gratte un peu c’est le pourri qui apparaît...des être charnels vendus au péché qui promettent la liberté alors qu'ils sont eux-mêmes esclaves de la corruption, des aveugles qui conduisent des aveugles …

 

2Timothée 2 1 Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. 2 Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, 3 insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, 4 traîtres, emportés, enflés d’orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu, 5 ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force. Eloigne-toi de ces hommes-là. 6 Il en est parmi eux qui s’introduisent dans les maisons, et qui captivent des femmes d’un esprit faible et borné, chargées de péchés, agitées par des passions de toute espèce, 7 apprenant toujours et ne pouvant jamais arriver à la connaissance de la vérité. 8 De même que Jannès et Jambrès s’opposèrent à Moïse, de même ces hommes s’opposent à la vérité, étant corrompus d’entendement, réprouvés en ce qui concerne la foi. 9 Mais ils ne feront pas de plus grands progrès; car leur folie sera manifeste pour tous, comme le fut celle de ces deux hommes.

 

2 Timothée 4 3 Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d’entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, 4 détourneront l’oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables

 

Le plan du diable est évident : il veut détruire notre foi, et nous mettre dans la confusion pour nous empêcher de saisir les promesses de Dieu.

C’est aux fruits qu’on juge d’un arbre. dit Jésus. Je suis sûr que si nous ne voulons pas juger : c’est que nous ne voulons pas nous laisser juger par la Parole de Dieu.

 

Christ est appelé le second homme mais il est le premier en toutes choses.

 

Pourquoi ? parce qu'il est issu du Père du ciel mais Dieu lui a donné le premier rang.

1 Corinthiens 15:45 C’est pourquoi il est écrit : Le premier homme, Adam, devint une âme vivante. Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant.

1 Corinthiens 15:47 Le premier homme, tiré de la terre, est terrestre ; le second homme est du ciel.

Toute l’histoire de l’humanité pourrait se résumer à sa déchéance dans laquelle le premier Adam l’a entraînée et à sa résurrection vers laquelle le second homme veut la conduire.

 

La première chose capitale que nous allons aborder est le fait qu’Adam a été créé tandis que le second Homme n'est pas un second Adam, n'a pas ét é tiré de la terre, lui a été engendré du Père, il était préexistant en Lui, ilétait en son sein, il est issu du Père.

Jean 1:18 Personne n’a jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l’a fait connaître.

Jésus existe de toute éternité en Dieu, mais a été manifesté à un nouveau commencement pour l'humanité.

Ephésiens 2:18 car par lui nous avons les uns et les autres accès auprès du Père, dans un même Esprit.

20 Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus–Christ lui–même étant la pierre angulaire. 21 En lui tout l’édifice, bien coordonné, s’élève pour être un temple saint dans le Seigneur. 22 En lui vous êtes aussi édifiés pour être une habitation de Dieu en Esprit.

...Ephésiens 3:3 C’est par révélation que j’ai eu connaissance du mystère sur lequel je viens d’écrire en peu de mots. 4 En les lisant, vous pouvez vous représenter l’intelligence que j’ai du mystère de Christ. 5 Il n’a pas été manifesté aux fils des hommes dans les autres générations, comme il a été révélé maintenant par l’Esprit aux saints apôtres et prophètes de Christ. 6 Ce mystère, c’est que les païens sont cohéritiers, forment un même corps, et participent à la même promesse en Jésus–Christ par l’Evangile,...8 A moi, qui suis le moindre de tous les saints, cette grâce a été accordée d’annoncer aux païens les richesses incompréhensibles de Christ, 9 et de mettre en lumière quelle est la dispensation du mystère caché de tout temps en Dieu qui a créé toutes choses.

Partager cet article
Repost0
27 décembre 2011 2 27 /12 /décembre /2011 19:08

Exode 34:14 Car tu ne te prosterneras point devant un autre dieu, parce que l’Éternel se nomme le Dieu jaloux ; c’est un Dieu jaloux.

 

Pour cerner le sujet, je me suis mis en quête de regarder dans l'ancien testament et ensuite dans le nouveau testament tous les textes où l'adoration est mentionnée. Je me suis évertué ensuite à identifier les personnes à qui était destinées cette adoration. J'ai aussi regardé quelle était l'attitude des personnes qui adoraient, où elles adoraient et dans quelles circonstances elles le faisaient.

 

En français le verbe adorer emprunte son origine au latin rare qui signifie prononcer un plaidoyer, sous une formule rituelle suivie d'une prière. «  adorera » consiste à adresser sa prière à.une personne. Ce verbe adorer avec le temps a pris le sens de rendre hommage à un être divin.

 

Dans l'Ancien Testament, le verbe hébreu chachacha (plus de 170 fois) évoque une attitude corporelle où on s’incline, se prosterne ou même on se jette face contre terre devant quelqu’un ou devant l’autel d’une divinité. L'adoration est liée aussi à la notion de service.

 

chachacha (shah-khaw’)

Se prosterner, adorer, se courber : se prosterner devant un supérieur, on se prosterne devant Dieu mais aussi devant de faux dieux ou devant un ange

bada (aubade’) servir, être soumis, être asservi, être assujetti, servitude, imposer, travailler, cultiver, laboureur ; Servir comme sujets ; servir Dieu, servir dans le cadre du service Lévitique.

 

C’était une marque de respect devant des supérieurs : hommes ou anges ;

Genèse 18:1 Puis l’Éternel apparut à Abraham aux chênes de Madré, comme il était assis à la porte de la tente, pendant la chaleur du jour. 2 Il leva les yeux, et regarda ; et voici, trois hommes étaient debout devant lui ; et dès qu’il les vit, il courut au–devant d’eux, de la porte de la tente, et se prosterna en terre ;

1 Samuel 24 : 8 Après cela, David se leva, et sortit de la caverne, et cria après Saul, en disant : Mon seigneur et mon roi ! Et Saul regarda derrière lui, et David s’inclina, le visage contre terre, et se prosterna.

1Rois 1:16 Et Bath–Shéol s’inclina et se prosterna devant le roi ; et le roi lui dit : Qu’as–tu ?,...

23 Et on l’annonça au roi, en disant : Voici Nathan, le prophète. Et il se présenta devant le roi et se prosterna en terre devant lui sur son visage....

31 Et Bath–Shéol s’inclina le visage contre terre, et se prosterna devant le roi, et dit : Que le roi David, mon seigneur, vive à jamais !

 

Adorer Dieu : c’est avant toute chose reconnaître sa supériorité, c'est ce que fit Moïse en se prosternant devant lui.

Exode 34: 5 Et l’Éternel descendit dans la nuée, et se tint là avec lui, et cria le nom de l’Éternel. 6 Et l’Éternel passa devant lui, et cria : L’éternel, l’Éternel ! le Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère, abondant en grâce et en fidélité, 7 qui conserve sa grâce jusqu’à mille générations, qui pardonne l’iniquité, le crime et le péché, mais ne tient point le coupable pour innocent ; qui punit l’iniquité des pères sur les enfants et sur les enfants des enfants, jusqu’à la troisième et à la quatrième génération. 8 Et Moïse s’inclina aussitôt vers la terre et se prosterna ; 9 Et il dit : Seigneur, je te prie, si j’ai trouvé grâce à tes yeux, que le Seigneur marche au milieu de nous ; car c’est un peuple de cou roide ; et pardonne notre iniquité et notre péché, et possède–nous comme ton héritage.

 

Maintenant, si nous regardons attentivement ce modèle d'adoration nous nous apercevons que nous sommes loin d'avoir ce type de dévotion aujourd'hui, lorsque nous parlons d'adoration.

La plupart du temps aujourd'hui dans les assemblées chrétiennes on associe l'adoration à un temps de musique lente agrémentée de technologie moderne où les paroles chantées soulignent notre vénération quasi exclusive à Jésus , de temps à autre à Dieu voir même au Saint-Esprit. Parfois ça prend l'allure de grand concert avec des sunlights et des fumées des drapeaux qu'on déploie avec de saintes danses autorisées et inspirées, où l'on tend les bras en signe d'adoration.

On parle alors de service d'adoration, de sacrifice de louange et il arrive que nous soyons convier à rejoindre des concerts pour apprendre de certains ministères particulièrement oints pour louer et adorer.

 

Qui vient-on adorer ? Malheureusement cette adoration des temps modernes est dévoyée. On se fait des petits massages du « moi » , c'est Dieu que l'on vient célébrer mais c'est avant tout, une recherche d'ambiance et de sensations spirituelles qui n'élèvent pas Dieu mais l'artiste qui nous transporte par sa voix et la musique céleste des musiciens qui nous font baigner dans un avant goût du ciel. C'est une fausse communion avec Dieu car ce n'est pas avec des sensations et des ressentis qu'on adore Dieu qui est Esprit.

 

Dieu est Esprit par la chair nous n'attendrons jamais Dieu. Jean 4:23 Mais l’heure vient, et elle est déjà venue, que les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité, car le Père demande de tels adorateurs.

Au passage, notons que Jésus , oui ! Jésus lui-même, ne parle pas d'une adoration future de sa personne mais de Son Père. Les adorateurs du Père qui est Esprit sont ceux qui ont reçu l'Esprit de Dieu pour communier avec Lui.

Les circonstances de l'adoration de Moïse dans Exode 34 sont consécutives à une manifestation puissante de Dieu envers son serviteur. Cela va conditionner son attitude de soumission où il va d'abord immédiatement se prosterner au sol et ensuite le prier et intercéder pour le peuple. Il ne va pas Lui chanter un cantique pour l'adorer .

 

Dans le Nouveau Testament nous rencontrons plusieurs mots pour parler de l'adoration mais le plus utilisé est prosaïque59 fois ; Septante : 90 fois exprime la même idée que l’hébreu chah : se prosterner face contre terre avec l'idée de  baiser la terre « kungfu » et « pros » : vers.

 

Nous y découvrons que Dieu seul a le droit à notre adoration.

 

Matthieu 4 : 10 Alors Jésus lui dit : Arrière, Satan ; car il est écrit : Tu adoreras le Seigneur ton Dieu, et tu le serviras lui seul.

 

Pour adorer Dieu il faut le connaître, c'est ce que Jésus explique dans le verset qui suit. Il dit : le salut vient des juifs, le Dieu qu'ils adorent est unique, il n'y en a pas d'autres.

Jésus est la vie éternelle

Jean 17:3 Or, c’est ici la vie éternelle, qu’ils te connaissent, toi le seul vrai Dieu, et Jésus–Christ que tu as envoyé.

 

Il y a aussi un autre problème c'est que la langue française ne possède qu'un seul mot pour exprimer l'adoration. Chanter « je t'adore » ne nous permet pas de conclure qu'on soit un adorateur. Le verbe « adorer » est devenu tellement galvaudé, qu'il faut être très prudent dans son utilisation.

Autour de nous les gens adorent manger, adore la plage et leurs animaux domestiques...etc

 

Jean 4 : 21 Jésus lui dit : Femme, crois–moi ; le temps vient que vous n’adorerez plus le Père ni sur cette montagne, ni à Jérusalem. 22 Vous adorez ce que vous ne connaissez pas ; pour nous, nous adorons ce que nous connaissons ; car le salut vient des Juifs. 23 Mais l’heure vient, et elle est déjà venue, que les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité, car le Père demande de tels adorateurs. 24 Dieu est esprit, et il faut que ceux qui l’adorent, l’adorent en esprit et en vérité.

 

1 Corinthiens 14 : 23 Si donc toute l’Église est assemblée en un même lieu, et que tous parlent des langues, et que des gens du commun peuple, ou des incrédules y entrent, ne diront–ils pas que vous avez perdu le sens ? 24 Mais si tous prophétisent, et qu’il entre un incrédule, ou un ignorant, il est convaincu par tous, il est jugé par tous ; 25 Et ainsi les secrets de son cœur sont manifestés, et ainsi se prosternant la face contre terre, il adorera Dieu, et publiera que Dieu est véritablement au milieu de vous.

 

Dans le livre de la révélation, il est parlé de Jésus et dans aucune des descriptions Jésus n'est confondu avec son Père. Apocalypse 3 : 21 Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j’ai vaincu et suis assis avec mon Père sur son trône.

Il est indéniable que Celui qui est loué et adoré ici dans Apocalypse 4:8 est Dieu «  Et les quatre animaux avaient chacun six ailes, et à l’entour et au–dedans ils étaient pleins d’yeux ; et ils ne cessaient, jour et nuit, de dire : Saint, saint, saint est le Seigneur Dieu tout–puissant, QUI ÉTAIT, QUI EST, et QUI SERA ! 9 Et quand les animaux rendaient gloire et honneur et grâce à celui qui était assis sur le trône, à celui qui vit aux siècles des siècles, 10 Les vingt–quatre Anciens se prosternaient devant celui qui était assis sur le trône, et ils adoraient celui qui vit aux siècles des siècles et jetaient leurs couronnes devant le trône, en disant : 11 Seigneur, tu es digne de recevoir la gloire, l’honneur, et la puissance ; car tu as créé toutes choses, et c’est par ta volonté qu’elles existent, et ont été créées. 1 Puis je vis dans la main droite de celui qui était assis sur le trône, un livre écrit en dedans et en dehors, scellé de sept sceaux.; »

 

Voici deux passages qui mentionnent l'honneur et la louange donnés dans le ciel clairement à l'agneau.

Apocalypse 5:12 Ils disaient à haute voix : L’agneau qui a été immolé, est digne de recevoir puissance, et richesse, et sagesse, et force, et honneur, et gloire, et louange. 13 J’entendis aussi toutes les créatures qui sont dans le ciel, sur la terre, et sous la terre, et dans la mer, et toutes les choses qui y sont, qui disaient : A celui qui est assis sur le trône,et à l’Agneau soient la louange, et l’honneur, et la gloire, et la force aux siècles des siècles. 14 Et les quatre animaux disaient : Amen. Et les vingt–quatre Anciens se prosternèrent et adorèrent celui qui vit aux siècles des siècles.

 

Apocalypse 7: 10 Et ils criaient à grande voix, disant : Le salut vient de notre Dieu, qui est assis sur le trône, etde l’Agneau. 11 Et tous les anges se tenaient autour du trône, et des Anciens, et des quatre animaux ; et ils se prosternèrent sur leur face devant le trône, et ils adorèrent Dieu, 12 En disant : Amen ! La louange, la gloire, la sagesse, la grâce, l’honneur, la puissance et la force soient à notre Dieu, aux siècles des siècles ! Amen.13 Puis un des Anciens prit la parole, et me dit : Ceux qui sont vêtus de robes blanches, qui sont–ils, et d’où sont–ils venus 14 Et je lui dis : Seigneur, tu le sais. Et il me dit : Ce sont ceux qui sont venus de la grande tribulation, et qui ont lavé leurs robes, et ont blanchi leurs robes dans le sang de l’Agneau. 15 C’est pourquoi ils sont devant le trône de Dieu, et ils le servent jour et nuit dans son temple ; et celui qui est assis sur le trône, étendra sur eux son pavillon. 16 Ils n’auront plus faim, et ils n’auront plus soif ; et le soleil ne frappera plus sur eux, ni aucune chaleur ; 17 Car l’Agneau qui est au milieu du trône, les paîtra et les conduira aux sources des eaux vives, et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux.

 

Apocalypse 11:15 Or, le septième ange sonna de la trompette, et de grandes voix se firent entendre dans le ciel, qui disaient : Les royaumes du monde sont soumis à notre Seigneur et à son Christ, etil régnera aux siècles des siècles. 16 Et les vingt–quatre Anciens, qui sont assis sur leurs trônes devant Dieu, se prosternèrent sur leurs faces, et adorèrent Dieu, 17 En disant : Nous te rendons grâces, Seigneur Dieu Tout–Puissant, QUI ES, et QUI ÉTAIS, et QUI SERAS, de ce que tu as pris en main ta grande puissance, et de ce que tu es entré dans ton règne.

 

Nous n'avons pas à adorer les anges, eux par contre adorent Dieu et Lui rendent gloire.

 

Pierre reprend Corneille qui tente de se prosterner devant lui Actes 10:24 Le jour suivant ils entrèrent à Césarisée. Or, Corneille les attendait avec ses parents et ses plus intimes amis qu’il avait réunis. 25 Et comme Pierre entrait, Corneille alla au–devant de lui, et se jetant à ses pieds, l’adora. 26 Mais Pierre le releva, en disant : Lève–toi ; moi–même aussi je suis un homme.

 

Dans Apocalypse à deux reprises cela se passe pour Jean

Apocalypse 19:10 Or, je me jetai à ses pieds pour l’adorer ; mais il me dit : Garde–toi de le faire ; je suis ton compagnon de service et celui de tes frères qui ont le témoignage de Jésus. Adore Dieu, car le témoignage de Jésus, c’est l’esprit de prophétie.

 

Apocalypse 22: 8 Et moi, Jean, je suis celui qui ai vu et entendu ces choses. Et après les avoir entendues et vues, je me jetai aux pieds de l’ange qui me les montrait, pour l’adorer. 9 Mais il me dit : Garde–toi de le faire ; car je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères les prophètes, et de ceux qui gardent les paroles de ce livre. Adore Dieu...

 

Concernant l'honneur et la louange que nous devons à Christ, ne peut pas être confondu à l'adoration qu'on doit à Dieu pour être cohérent avec tous les autres textes qui parlent de l'adoration unique due à Dieu le Père. Il faut reconnaître qu'il y a peu de textes suffisamment explicites pour attester que nous devrions adorer Jésus.

 

Par ailleurs Jésus a lui-même toujours dit clairement qu'on devait adorer Dieu seul.

 

Regardons les textes qui en parlent : la plupart du temps ce sont des hommes qui l'on fait à cause justement d'une supériorité reconnue ou d'une bénédiction reçue.

À la naissance de Jésus, les mages sont venus l’adorer, c’est-à-dire lui rendre hommage comme à un roi en lui apportant des présents.

 

Matthieu 2:2 Et dirent : Où est le roi des Juifs qui est né ? car nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus l’adorer. Ici nous notons que cette adoration est attribuée à un homme spécial qui allait être le roi des juifs ) 3 Le roi Hérode, l’ayant appris, en fut troublé, et tout Jérusalem avec lui. 4 Et ayant assemblé tous les principaux sacrificateurs et les scribes du peuple, il s’informa d’eux où le Christ devait naître. 5 Et ils lui dirent : C’est à Bethléem, de Judée ; car il a été écrit ainsi par le prophète : 6 Et toi, Bethléem, terre de Jura, tu n’es pas la moindre entre les principales villes de Jura ; car c’est de toi que sortira le Conducteur qui paîtra Israël mon peuple.7 Alors Hérode, ayant appelé en secret les mages, s’informa d’eux exactement du temps auquel avait paru l’étoile. 8 Et les envoyant à Bethléem, il leur dit : Allez, et informez–vous exactement du petit enfant, et quand vous l’aurez trouvé, faites–le–moi savoir, afin que j’y aille aussi, et que je l’adore ( pour que je me prosterne devant le roi des juif ). 9 Eux donc, ayant entendu le roi, s’en allèrent ; et voici, l’étoile qu’ils avaient vue en Orient allait devant eux, jusqu’à ce qu’étant arrivée sur le lieu où était le petit enfant, elle s’y arrêta. 10 Or à la vue de l’étoile ils furent remplis d’une très grande joie. 11 Et étant entrés dans la maison, ils trouvèrent le petit enfant, ( celui qui devait devenir le roi des juifs ) avec Marie sa mère, et se prosternant devant lui ils l’adorèrent ; et ouvrant leurs trésors, ils lui présentèrent des dons, de l’or, de l’encens et de la myrrhe.

 

Matthieu 8:2 Et voici, un lépreux vint se prosterner devant lui,et lui dit : Seigneur, si tu le veux, tu peux me nettoyer.

 

Matthieu 9:6 Or, afin que vous sachiez que le Fils de l’homme a l’autorité sur la terre de pardonner les péchés : Lève–toi, dit–il alors au paralytique, prends ton lit, et t’en va dans ta maison. 7 Et il se leva, et s’en alla dans sa maison. 8 Le peuple ayant vu cela, fut rempli d’admiration, et il glorifia Dieu d’avoir donné un tel pouvoir aux hommes.; (Les juifs n'adorèrent pas Jésus mais Dieu qui avait donné un tel pouvoir à son Fils )

 

 

Matthieu 14:29 Jésus lui dit : Viens. Et Pierre, étant descendu de la barque, marcha sur les eaux pour aller à Jésus. 30 Mais, voyant que le vent était fort, il eut peur ; et comme il commençait à enfoncer, il s’écria, et dit : Seigneur ! Sauve–moi. 31 Et aussitôt Jésus étendit la main, et le prit, lui disant : Homme de peu de foi, pourquoi as–tu douté ? 32 Et quand ils furent entrés dans la barque, le vent cessa.33 Alors ceux qui étaient dans la barque vinrent, et l’adorèrent, en disant : Tu es véritablement le Fils de Dieu.( et non Dieu )

Louis Second traduit « prosternèrent » au lieu « s’adorèrent ». On peut admettre que les gens tout simplement se prosternèrent par admiration devant un si grand miracle. Ces gens étaient des juifs, il savaient que l'adoration n'était réservée qu'à Dieu.

 

La femme Cananéenne

 

Matthieu 15:24 Et il répondit : Je ne suis envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël. 25 Mais elle vint, et se prosterna, en disant : Seigneur ! aide–moi. 26 Il lui répondit : Il n’est pas juste de prendre le pain des enfants pour le jeter aux petits chiens. 27 Mais elle dit : Il est vrai, Seigneur ! cependant les petits chiens mangent des miettes qui tombent de la table de leurs maîtres. 28 Alors Jésus, répondant, lui dit : O femme ! ta foi est grande ; qu’il te soit fait comme tu le désires. Et à cette heure même sa fille fut guérie.;

 

Matthieu 20:20 Alors la mère des fils de Zébrée s’approcha de lui avec ses fils, et se prosterna pour lui demander quelque chose. 21 Et il lui dit : Que veux–tu ? Elle lui dit : Ordonne que mes deux fils, qui sont ici, soient assis l’un à ta droite et l’autre à ta gauche, dans ton royaume.

 

Matthieu 28:9 Mais, comme elles allaient pour le leur annoncer, voilà Jésus qui vint au–devant d’elles, en leur disant : Je vous salue. Et elles s’approchèrent, et lui embrassèrent les pieds, et l’adorèrent.

 

Matthieu 28 : 16 Or les onze disciples s’en allèrent en Galilée, sur la montagne que Jésus leur avait assignée.17 Et quand ils le virent, ils l’adorèrent ; mais il y en eut qui doutèrent.

 

Hébreux 1:5 Car auquel des anges Dieu a–t–il jamais dit : Tu es mon Fils, je t’ai engendré aujourd’hui ? Et encore : Je serai son Père, et il sera mon Fils ? 6 Et ailleurs, quand il introduit de nouveau sur la terre le Premier–né, il dit : Que tous les anges de Dieu l’adorent.

 

 

Le Nouveau Testament associe l’adoration au service rendu à Dieu par le culte : latrie (Nouveau Testament : 21 fois, latrie 5 fois ; Septante : 90 fois) ; servir (dans le sens religieux, rendre hommage).

 

L’écriture mentionne différentes formes extérieures exprimant l’adoration  par la prosternation.

Moïse avait codifié l’adoration des Israélites en leur transmettant de la part de Dieu des directives précises au sujet du lieu de l’adoration, des personnes qui avaient à présenter (prêtrise macaron), des temps et des saisons liturgiques ainsi que de la manière d’adorer.

 

Sous l’ancienne alliance, l’adoration s’exprimait essentiellement par des actes et des gestes rituels. Il y avait toujours un danger de s'attacher plus à la valeur cérémonielle des choses au détriment du spirituel. Cependant, beaucoup de Juifs manifestaient dans la prière et la louange leur reconnaissance à Dieu exprimant par des mots et des attitudes corporelles leur gratitude envers Dieu en accord avec la codification symbolique de la louange et l'adoration instituée par Moïse.

 

Dans le Nouveau Testament, lorsque le mot adorer est utilisé sans être attaché à une personne l'adoration est associé au Temple le lieu où on adore Dieu.

Jean 4 : 20 Nos pères ont adoré sur cette montagne, et vous, vous dites que le lieu où il faut adorer est à Jérusalem.

Actes 8:27 S’étant levé, il partit. Or voici, un Éthiopien, eunuque, grand ministre de Candice, reine d’Éthiopie, surintendant de tous ses trésors, venu à Jérusalem pour adorer,

 

Actes 24:10 Mais Paul, après que le gouverneur lui eut fait signe de parler, répondit : Sachant que tu es juge de cette nation depuis plusieurs années, je parle pour ma défense avec plus de confiance ; 11 Car tu peux savoir qu’il n’y a pas plus de douze jours que je suis monté à Jérusalem pour adorer. 12 Ils ne m’ont point trouvé dans le temple disputant avec qui que ce soit, ou attroupant le peuple dans les synagogues, ou dans la ville, 13 Et ils ne sauraient prouver les choses dont ils m’accusent maintenant.

 

Jean 12 : 9 Alors une grande multitude de Juifs, ayant su que Jésus était là, y vinrent, non seulement à cause de Jésus, mais aussi pour voir Lazare, qu’il avait ressuscité des morts. 10 Et les principaux sacrificateurs délibérèrent de faire aussi mourir Lazare, 11 Parce que plusieurs Juifs, à cause de lui, s’en allaient et croyaient en Jésus. 12 Le lendemain, une grande troupe qui était venue pour la fête, apprenant que Jésus venait à Jérusalem, 13 Prit des rameaux de palmiers, et sortit au–devant de lui, en criant : Hosanna ! béni soit le roi d’Israël, qui vient au nom du Seigneur ! 14 Et Jésus ayant trouvé un ânon, y monta dessus, selon qu’il est écrit : 15 Ne crains point, fille de Sion ; voici, ton roi vient, monté sur le poulain d’une ânesse. 16 Ses disciples ne comprirent pas cela d’abord ; mais quand Jésus fut glorifié, alors ils se souvinrent que ces choses avaient été écrites de lui, et qu’elles lui étaient arrivées. 17 Et la troupe qui était avec lui quand il avait appelé Lazare du sépulcre, et qu’il l’avait ressuscité des morts, lui rendait témoignage. 18 Et c’est aussi parce que le peuple avait appris qu’il avait fait ce miracle, qu’il était allé au–devant de lui. 19 Les pharisiens dirent donc entre eux : Vous voyez que vous ne gagnez rien ; voilà que tout le monde court après lui. 20 Or, il y avait quelques Grecs parmi ceux qui étaient montés pour adorer pendant la fête. 21 Ils vinrent vers Philippe, qui était de Bethléem en Galilée ; et le priant, ils lui dirent : Seigneur, nous voudrions voir Jésus. 22 Philippe vint et le dit à André, et André et Philippe le dirent à Jésus ; 23 Et Jésus leur répondit : L’heure est venue que le Fils de l’homme doit être glorifié.

 

Pendant sa vie terrestre, des hommes se sont prosternés devant Jésus en reconnaissant son pouvoir ou sa divinité Matthieu 8:2 Et voici, un lépreux vint se prosterner devant lui, et lui dit : Seigneur, si tu le veux, tu peux me nettoyer.

Cela représente un acte de respect et de reconnaissance mais pas une adoration au sens que nous lui donnons aujourd'hui.

 

Matthieu 9:18 Comme il leur disait ces choses, un chef de synagogue vint, qui se prosterna ( pour implorer Jésus ) devant lui, et lui dit : Ma fille vient de mourir ; mais viens lui imposer les mains, et elle vivra.

Certains pour trouver un texte où il est écrit que des hommes adorèrent Jésus se servent de certaines traduction comme celle-ci pour prouver que l'on doit adorer Jésus: ils devraient regarder toutes les autres versions qui traduisent « se prosternèrent en signe de déférence et de reconnaissance », ou « lui rendirent hommage ». De plus ces hommes n'adorèrent pas Dieu le Père , car il est clairement précisé par leur déclaration : « Tu es véritablement le Fils de Dieu. »

Matthieu 14:33 Alors ceux qui étaient dans la barque vinrent, et l’adorèrent, 33 Alors ceux qui étaient dans la barque vinrent, et l’adorèrent, en disant : Tu es véritablement le Fils de Dieu. 34 Et ayant passé le lac, ils vinrent dans le pays de Génézaret en disant : Tu es véritablement le Fils de Dieu.

 

Matthieu 15:25 Mais elle vint, et se prosterna, ( il le supplia ) en disant : Seigneur ! aide–moi.

 

Matthieu 20:20 Alors la mère des fils de Zébédée s’approcha de lui avec ses fils, et se prosterna pour lui demander quelque chose. Ce n'est pas pour l'adorer ...

 

Le possédé de Gadara ne pouvait pas adorer Jésus lorsqu'il se prosterna à ses pieds , il reconnu simplement l'Esprit tout puissant du Père qui habitait Jésus..

Marc 5 : 6 Quand il eut vu Jésus de loin, il accourut et se prosterna devant lui,

 

Jean 9 : 32 On n’a jamais entendu dire que personne ait ouvert les yeux à un aveugle–né. 33 Si celui–ci n’était pas de Dieu, il ne pourrait rien faire. 34 Ils lui répondirent : Tu es né tout entier dans le péché, et tu nous enseignes ! Et ils le chassèrent. 35 Jésus apprit qu’ils l’avaient chassé, et l’ayant rencontré, il lui dit : Crois–tu au Fils de Dieu ? (Jésus n'est pas Dieu le Père)36 Il répondit : Qui est–il, Seigneur, afin que je croie en lui ? 37 Et Jésus lui dit : Tu l’as vu, et c’est lui–même qui te parle. 38 Alors il dit : Je crois, Seigneur, ( à qui ? au Fils de Dieu) et il se prosterna ( proskuneo) devant lui.

 

Devant le Ressuscité, ce geste de prosternation prend toute sa valeur d'hommage.

 

Matthieu 28 9 Mais, comme elles allaient pour le leur annoncer, voilà Jésus qui vint au–devant d’elles, en leur disant : Je vous salue. Et elles s’approchèrent, et lui embrassèrent les pieds, et l’adorèrent. ( Darby :traduit lui rendirent hommage.)17 Et quand ils le virent, ils l’adorèrent ; mais il y en eut qui doutèrent

 

Luc 24:49 Pour vous, demeurez dans la ville de Jérusalem, jusqu’à ce que vous soyez revêtus de la vertu d’en haut. 50 Il les mena ensuite dehors jusqu’à Béthanie ; puis, élevant ses mains, il les bénit. 51 Et il arriva, comme il les bénissait, qu’il se sépara d’eux, et fut élevé au ciel. 52 Et eux, l’ayant adoré,( proskuneo )s’en retournèrent à Jérusalem dans une grande joie. 53 Et ils étaient continuellement dans le temple, louant et bénissant Dieu. ( Ils n'adoraient pas Jésus mais Dieu étrange pour moi, ceux qui l'ont adoré se sont prosternés s'en retournèrent à Jérusalem en louant Dieu et bénissant Dieu dans le temple) Amen.

 

Jésus a dit à la Samaritaine que « Dieu est Esprit et il faut que ceux qui l’adorent, l’adorent en esprit et en vérité »

Jean 4:21 Jésus lui dit : Femme, crois–moi ; le temps vient que vous n’adorerez plus le Père ni sur cette montagne, ni à Jérusalem. ( Il ne dit pas à la samaritaine que vous allez maintenant m'adorer ) 22 Vous adorez ce que vous ne connaissez pas ; pour nous, nous adorons ce que nous connaissons ; car le salut vient des Juifs.23 Mais l’heure vient, et elle est déjà venue, que les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité, ( car le Père demande de tels adorateurs. 24 Dieu est esprit, et il faut que ceux qui l’adorent, l’adorent en esprit et en vérité. 25 Cette femme lui répondit : Je sais que le Messie, celui qu’on appelle Christ, doit venir ; quand il sera venu, il nous annoncera toutes choses. 26 Jésus lui dit : Je le suis, moi qui te parle... ( le Messie n'est pas Dieu )

 

 

L’Ancien Testament comme le Nouveau Testament font de l’adoration un devoir d'obéissance qui vaut mieux que les sacrifices.

Exode 20 : 5 Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point ; car je suis l’Éternel ton Dieu, un Dieu jaloux, qui punis l’iniquité des pères sur les enfants, jusqu’à la troisième et à la quatrième génération de ceux qui me haïssent, 6 Et qui fais miséricorde jusqu’à mille générations à ceux qui m’aiment et qui gardent mes commandements. 7 Tu ne prendras point le nom de l’Éternel ton Dieu en vain ; car l’Éternel ne tiendra point pour innocent celui qui aura pris son nom en vain. 8 Souviens–toi du jour du repos pour le sanctifier 

 

Deutéronome 6:3 Tu les écouteras donc, ô Israël, et tu prendras garde de les pratiquer, afin que tu sois heureux, et que vous multipliiez beaucoup au pays où coulent le lait et le miel, comme l’Éternel, le Dieu de tes pères, te l’a dit.4 Écoute, Israël ! l’Éternel notre Dieu est le seul Éternel. 5 Tu aimeras donc l’Éternel ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta force ; 6 Et ces commandements que je te prescris aujourd’hui, seront dans ton cœur ; 7 Tu les inculqueras à tes enfants, et tu en parleras quand tu te tiendras dans ta maison, quand tu marcheras en chemin, quand tu te coucheras, et quand tu te lèveras ; 8 Et tu les lieras comme un signe sur ta main, et ils seront comme des fronteaux entre tes yeux ; 9 Tu les écriras aussi sur les poteaux de ta maison, et sur tes portes.

 

Tous les hommes devront adorer Dieu. Romains 14:11 Car il est écrit : Je suis vivant, dit le Seigneur, tout genou fléchira devant moi, et toute langue donnera gloire à Dieu

 

Seul Dieu a droit à l'adoration, le diable cherchent à usurper l’adoration qui est due à Dieu seul, on l'a vu lors de la tentation de Jésus au désert. Les disciples de Jésus préfèrent mourir que de la lui accorder.

Apocalypse 13:15 Et il lui fut donné d’animer l’image de la bête, afin que l’image de la bête parlât, et elle fit mettre à mort tous ceux qui n’adoraient pas l’image de la bête.

 

La première mention d’un terme dans la Bible est souvent significative de son emploi à travers l’ensemble de l’Écriture. Nous trouvons pour la première fois le mot adorer dans Genèse 22 : 5 Et Abraham dit à ses serviteurs : Demeurez ici avec l’âne. Moi et l’enfant nous irons jusque–là, et nous adorerons ; puis nous reviendrons vers vous Abraham dit aux deux serviteurs qui l’avaient accompagné : « Restez ici avec l’âne ; moi et le jeune homme, nous irons jusque là pour adorer ».

Dans ce récit, nous apprenons que l’adoration se fonde sur l'écoute de Dieu, la révélation de la part de Dieu qui demande Isaac à Abraham en sacrifice et l'obéissance. Elle est conditionnée par la foi et l’obéissance à cette révélation.

 

 

En principe, nous avons tous intégré la pensée que la prosternation est une attitude que nous devons avoir que pour Dieu.

 

Exode 20 : 5 Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point ; car je suis l’Éternel ton Dieu, un Dieu jaloux, qui punis l’iniquité des pères sur les enfants, jusqu’à la troisième et à la quatrième génération de ceux qui me haïssent,

Exode 23:24 Tu ne te prosterneras point devant leurs dieux, et tu ne les serviras point, et tu n’imiteras point leurs œuvres ; mais tu les détruiras complètement, et tu briseras entièrement leurs statues.

Lévitique 26:1 Vous ne vous ferez point d’idoles, et vous ne vous dresserez ni image taillée, ni statue, et vous ne mettrez pas de pierre ornée de figures dans votre pays, pour vous prosterner devant elle ; car je suis l’Éternel, votre Dieu.

Josué 23:7 Sans vous mêler à ces nations qui sont restées parmi vous ; ne faites point mention du nom de leurs dieux ; ne faites jurer personne par eux ; ne les servez point et ne vous prosternez point devant eux.

Josué 23:16 Si vous transgressez l’alliance de l’Éternel votre Dieu, qu’il vous a commandé d’observer, si vous allez servir d’autres dieux et vous prosterner devant eux, la colère de l’Éternel s’embrasera contre vous, et vous périrez promptement de dessus ce bon pays qu’il vous a donné.

Juges 2:19 Puis, quand le juge mourait, ils se corrompaient de nouveau plus que leurs pères, en allant après d’autres dieux, pour les servir et se prosterner devant eux ; ils ne rabattaient rien de leurs actions, ni de leur train obstiné.

2 Rois 17:35 Car l’Éternel traita alliance avec eux, et leur donna ce commandement : Vous ne craindrez point d’autres dieux ; vous ne vous prosternerez point devant eux ; vous ne les servirez point, et vous ne leur sacrifierez point.

Le mélange...

2 Rois 17:41 Ainsi ces nations craignaient l’Éternel, et servaient en même temps leurs idoles. Or leurs enfants, et les enfants de leurs enfants, font jusqu’à ce jour comme leurs pères ont fait.

 

2 Chroniques 25:14 Et après qu’Amatsia fut de retour de la défaite des Édomites, il fit apporter les dieux des enfants de Séir, et se les établit pour dieux ; il se prosterna devant eux, et leur fit des encensements.

 

Esaïe 44:15 Ce bois servira à l’homme pour brûler ; il en prend, et il se chauffe. Il en fait aussi du feu pour cuire du pain :il en fait aussi un dieu, et se prosterne devant lui ; il en fait une idole, et il l’adore.

Esaïe 44:19 Nul ne rentre en soi–même, et n’a de connaissance ni d’intelligence, pour dire : J’en ai brûlé la moitié au feu ; j’ai cuit du pain sur les charbons ; j’en ai rôti ma viande et l’ai mangée ; et avec le reste je ferais une abomination ! J’adorerais un morceau de bois !

 

Matthieu 4:9 Et lui dit : Je te donnerai toutes ces choses, si, te prosternant, tu m’adores.

 

Exode 34:14 Car tu ne te prosterneras point devant un autre dieu, parce que l’Éternel se nomme le Dieu jaloux ; c’est un Dieu jaloux.

 

 

Apocalypse 5:14 Et les quatre animaux disaient : Amen. Et les vingt–quatre Anciens se prosternèrent et adorèrent celui qui vit aux siècles des siècles. ( Dieu le Père )

 

Apocalypse 7:11 Et tous les anges se tenaient autour du trône, et des Anciens, et des quatre animaux ; et ils se prosternèrent sur leur face devant le trône, et ils adorèrent Dieu,

Apocalypse 11:16 Et les vingt–quatre Anciens, qui sont assis sur leurs trônes devant Dieu, se prosternèrent sur leurs faces, et adorèrent Dieu,

Apocalypse 13:8 Et tous ceux qui habitent sur la terre, dont les noms ne sont pas écrits dès la création du monde dans le livre de vie de l’Agneau qui a été immolé, l’adorèrent.Toujours Dieu et non l'agneau

Apocalypse 19:4 Et les vingt–quatre Anciens, et les quatre animaux se prosternèrent, et adorèrent Dieu, qui était assis sur le trône, en disant : Amen, Alléluia !

 

 

Apocalypse 19:10 Or, je me jetai à ses pieds pour l’adorer ; mais il me dit : Garde–toi de le faire ; je suis ton compagnon de service et celui de tes frères qui ont le témoignage de Jésus. Adore Dieu, car le témoignage de Jésus, c’est l’esprit de prophétie.

 

Apocalypse 22:9 Mais il me dit : Garde–toi de le faire ; car je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères les prophètes, et de ceux qui gardent les paroles de ce livre. Adore Dieu.

 

C'est ici la reconnaissance du Rois des rois, Celui qui a été trouvé digne.

Apocalypse 5:8 Et quand il eut pris le livre, les quatre animaux et les vingt–quatre Anciens se prosternèrent devant l’Agneau, ayant chacun des harpes et des coupes d’or pleines de parfums, lesquelles sont les prières des Saints.

 

Adorer :proskuneo (du sens d’embrasser, comme un chien léchant la main du maître);

Il y a une difficulté ici parce que le même mot enferme deux choses qui peuvent avoir des sens très différents.

Le premier sens c'est l'adoration telle que nous la comprenons qui est absolue et entière que nous devons à Dieu seul. Le second sens est le fait de se prosterner devant quelqu'un pour lui demander de l'aide le supplier ou par révérence et respect pour l'honorer. Comme par exemple : baiser la main de quelqu’un, en signe de révérence, ou encore pour les orientaux, tomber sur les genoux et toucher le sol avec le front en expression de profonde révérence comme c'est la coutume surtout chez les perses.

Dans le Nouveau Testament c'est en s'agenouillant ou en se prosternant que que les personnes rendent hommage, ou marquent leur obéissance ou leur respect ou supplient d'autres hommes. de rang supérieur. C'est ainsi qu'ils peuvent marquer le respect ou supplier des souverains, des sacrificateurs, des maître ou encore des autorités.

C'est tout de même très différents de l'adoration due à Dieu.

Prosterner piptosignifie : se prosterner, tomber, se jeter, s'écrouler, frapper, s'emparer; se prostrer, supplier

 

Matthieu 4:10 Alors Jésus lui dit : Arrière, Satan ; car il est écrit : Tu adoreras le Seigneur ton Dieu, et tu le serviras lui seul.

Luc 4:8 Mais Jésus lui répondit : Arrière de moi, Satan ; car il est écrit : Tu adoreras le Seigneur ton Dieu, et tu le serviras lui seul.

 

Matthieu 2:8 Et les envoyant à Bethléhem, il leur dit : Allez, et informez–vous exactement du petit enfant, et quand vous l’aurez trouvé, faites–le–moi savoir, afin que j’y aille aussi, et que je l’adore.

 

L'adoration à des idoles

Esaïe 46:6 Ils répandent l’or de leur bourse et pèsent l’argent à la balance, ils paient un orfèvre pour en faire un dieu ; ils l’adorent, et ils se prosternent devant lui.

 

Psaumes 97:7 Que tous ceux qui servent les images, et qui se glorifient des idoles, soient confus ! Vous, tous les dieux, prosternez–vous devant lui !

 

Daniel 3:12 Or il y a des Juifs que tu as préposés à l’administration de la province de Babylone, Shadrac, Méshac et Abed–Négo ; ces hommes–là, ô roi ! n’ont aucun égard pour toi ; ils ne servent pas tes dieux, et ils n’adorent pas la statue d’or que tu as élevée.

Jean 4:24 Dieu est esprit, et il faut que ceux qui l’adorent, l’adorent en esprit et en vérité.

 

Hébreux 1:6 Et ailleurs, quand il introduit de nouveau sur la terre le Premier–né, il dit : Que tous les anges de Dieu l’adorent. ( se prosternent devant Lui en reconnaissance à son œuvre accomplie à la croix )

 

Il n' y a pas de confusion entre le Père et le Fils.

Hébreux 1:5 Car auquel des anges Dieu a–t–il jamais dit : Tu es mon Fils, je t’ai engendré aujourd’hui ? Et encore : Je serai son Père, et il sera mon Fils ?

 

La Sagesse

Proverbes 8:24 J’ai été engendrée lorsqu’il n’y avait point encore d’abîmes, ni de fontaines riches en eaux. 25 J’ai été engendrée avant que les montagnes fussent assises, et avant les coteaux ;

 

Jean 1:14 Et la Parole a été faite chair, et a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité, et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme celle du Fils unique venu du Père.

Jean 1:18 Personne n’a jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l’a fait connaître.

Jean 3:16 Car Dieu a tant aimé le monde, qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.

Romains 8: 29 Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être conformes à l’image de son Fils, afin que celui–ci soit le premier–né de plusieurs frères  ( le premier né ne peut pas être Dieu de toute éternité et recevoir l'adoration du Père, c'est simple nous ne pouvons pas avoir comme frère aîné Dieu notre Père )

 

Jérémie 23 : 5 Voici, les jours viennent, dit l’Éternel, où je susciterai à David un germe juste. Il régnera en roi ; il prospérera, et il exercera le droit et la justice sur la terre. 6 En ses jours Juda sera sauvé, et Israël habitera en assurance ; et voici le nom dont on l’appellera : l’Éternel notre justice.

Jérémie 33 : 14 Voici, les jours viennent, dit l’Éternel, où j’accomplirai la bonne parole que j’ai prononcée sur la maison d’Israël et sur la maison de Juda. 15 En ces jours et en ce temps–là, je ferai germer à David un germe de justice, qui fera droit et justice dans le pays. 16 En ces jours–là Juda sera sauvé, et Jérusalem habitera en assurance, et voici comment on l’appellera : L’Éternel notre justice.

 

 

Il est clair que le premier-né de toutes les créatures est un rang et non le premier engendré dans le temps, le verset 18 le confirme.

Colossiens 1:15 C’est lui qui est l’image du Dieu invisible, le premier–né de toutes les créatures...18 Et c’est lui qui est la tête du corps de l’Église ; il est le commencement, le premier–né d’entre les morts, afin qu’il tienne le premier rang en toutes choses.

 

Dieu a envoyé son Fils pour nous sauver afin que nous vivions par lui, il est le premier-né d'entre les morts pour avoir en toutes choses le premier rang. Le ressuscité nous entraîne avec Lui dans notre propre résurrection.

1 Jean 4:9 L’amour de Dieu envers nous a paru en ce que Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde, afin que nous vivions par lui.

 

Apocalypse 1:5 Et de la part de Jésus–Christ, le fidèle témoin, le premier–né d’entre les morts, et le Prince des rois de la terre.

 

 

Luc 2:9 Et voici un ange du Seigneur se présenta à eux, et la gloire du Seigneur resplendit autour d’eux, et ils furent saisis d’une grande peur. 10 Alors l’ange leur dit : N’ayez point de peur ; car je vous annonce une grande joie, qui sera pour tout le peuple ;11 C’est qu’aujourd’hui, dans la ville de David, un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur, vous est né. 12 Et ceci vous servira de signe : Vous trouverez le petit enfant emmailloté et couché dans une crèche. 13 Et au même instant il y eut avec l’ange une multitude de l’armée céleste, louant Dieu et disant : 14 Gloire à Dieu, dans les lieux très hauts ; paix sur la terre, bonne volonté envers les hommes !

 

1 Pierre 3:22 Qui étant allé au ciel, est à la droite de Dieu, et à qui les anges, les principautés et les puissances sont assujettis.

 

Apocalypse 5:9 Et ils chantaient un cantique nouveau, disant : Tu es digne de prendre le livre, et d’en ouvrir les sceaux ; car tu as été immolé, et tu nous a rachetés à Dieu par ton sang, de toute tribu, de toute langue, de tout peuple, et de toute nation, 10 Et tu nous as faits rois et sacrificateurs à notre Dieu ; et nous régnerons sur la terre.11 Puis je regardai, et j’entendis la voix de plusieurs anges autour du trône et des animaux et des Anciens ; et leur nombre était de plusieurs millions. 12 Ils disaient à haute voix : L’Agneau qui a été immolé, est digne de recevoir puissance, et richesse, et sagesse, et force, et honneur, et gloire, et louange.

 

Comme je l'ai écrit pour moi ce n'est pas une erreur de louer Jésus pour son œuvre accomplie. Ce qui est certain c'est que Jésus n'a jamais enseigné que nous devions adorer quelqu'un d'autre que Dieu. Voir mon précédant article Peut-on prier, louer, adorer jésus ?

 

Si vous embrassez le dogme nicéen vous positionnez Jésus au rang de Dieu et vous l'adorerez.

Si Jésus avait voulu qu'on l'adore il l'aurait dit clairement : « adorez-moi, je suis le médiateur lorsque vous m'adorez vous adorez mon Père. »

Si vous êtes son disciple et que vous suivez ses enseignements, vous ferez ce qu'il vous demande de faire vous adorerez seulement Dieu son Père comme il l'enseigne si nettement dans les Evangiles. Mais vous Le louerez comme cela est mentionné ci-dessus car il s'est offert en sacrifice et il a été trouvé digne de recevoir tous les honneurs, la puissance, la richesse, la sagesse, la gloire et la louange.

 

Si nous avons le témoignage de Jésus nous gardons notre adoration que pour le Père.

Apocalypse 19:10 Or, je me jetai à ses pieds pour l’adorer ; mais il me dit : Garde–toi de le faire ; je suis ton compagnon de service et celui de tes frères qui ont le témoignage de Jésus. Adore Dieu, car le témoignage de Jésus, c’est l’esprit de prophétie

 

Lorsque Jésus a enseigné ses disciples à prier il s'est adressé à son Père de façon claire.

Il a dit : Notre Père qui est au cieux que ton Nom soit sanctifié... Il n'a pas dit de le prier en direct : Seigneur Jésus qui est au cieux que ton Nom soit sanctifié...

 

Il enseignera à prier le Père en son Nom.

Jean 14:13 Et ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils.14 Si vous demandez quelque chose en mon nom, je le ferai..

Jean 15:16 Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, mais c’est moi qui vous ai choisis, et qui vous ai établis, afin que vous alliez, et que vous portiez du fruit, et que votre fruit soit permanent ; et que ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donne.

 

Jean 16:23 Et en ce jour–là vous ne m’interrogerez plus sur rien. En vérité, en vérité je vous dis, que tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donnera.

 

Jean 16:24 Jusqu’à présent vous n’avez rien demandé en mon nom ; demandez, et vous recevrez, afin que votre joie soit accomplie.

 

Une fois réconcilié avec le Père en Jésus, nous avons un accès direct dans le Nom de Jésus pour prier, il précise qu'il ne priera plus pour ce que nous avons a demandé au Père.

Jean 16:26 En ce jour vous demanderez en mon nom, et je ne vous dis point que je prierai le Père pour vous,

 

La problématique rencontrée vient donc du double sens du mot grec proskuneo, que nos traducteurs ont rendu par adorer.

 

 

Hébreux 1 : : 1 Dieu ayant autrefois parlé à nos pères, à plusieurs reprises et en diverses manières, par les prophètes, 2 Nous a parlé en ces derniers temps par son Fils, qu’il a établi héritier de toutes choses ; par lequel aussi il ( Dieu, il n'est pas dit que Jésus a fait le monde mais que Dieu l'a fait par lui ) a fait le monde ; 3 Et qui, étant la splendeur de sa gloire et l’empreinte de sa personne, et soutenant toutes choses par sa parole puissante, ayant opéré par lui–même la purification de nos péchés, s’est assis à la droite de la Majesté divine dans les lieux très hauts ; 4 Ayant été fait d’autant plus excellent que les anges, qu’il a hérité d’un nom plus excellent que le leur ( les anges ). 5 Car auquel des anges Dieu a–t–il jamais dit : Tu es mon Fils, je t’ai engendré aujourd’hui ? Et encore : Je serai son Père, et il sera mon Fils ? C'est clair que le Père n'est pas le fils 6 Et ailleurs, quand il (Dieu) introduit de nouveau sur la terre le Premier–né, il dit : Que tous les anges de Dieu l’adorent. ( Qui ? Jésus ) 7 Et quant aux anges, il est dit : Il fait de ses anges, des vents, et de ses ministres, des flammes de feu. 8 Mais quant au Fils : O Dieu ! ( mon Fils ) ton trône demeure aux siècles des siècles, et le sceptre de ton règne est un sceptre d’équité : 9 Tu as aimé la justice, et tu as haï l’iniquité, c’est pourquoi, ô Dieu !( mon Fils issu et engendré de moi ) ton Dieu t’a oint( toi mon fils ) d’une huile de joie au–dessus de tes semblables. 10 Et encore : C’est toi, Seigneur, qui as fondé la terre dès le commencement, et les cieux sont l’ouvrage de tes mains. 11 Ils périront, mais tu demeures ; ils vieilliront tous comme un vêtement, 12 Et tu les rouleras comme un manteau ; ils seront changés, mais toi, tu es le même, et tes années ne finiront point. 13 Et auquel des anges Dieu a–t–il jamais dit : Assieds–toi à ma droite, ( pas à ma place ) jusqu’à ce que j’aie fait de tes ennemis le marchepied de tes pieds ? 14 Ne sont–ils pas tous des esprits destinés à servir, et envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hériter du salut ?

 

 

A la fin de cette longue étude, je ne vous dirai pas qui vous devez adorer selon les écritures, c'est à vous de réfléchir et de choisir. L'Esprit Saint vous enseignera et vous montrera qui vous devez adorer et comment vous devez le faire.

L'Esprit-Saint ne parlera jamais de lui-même, il prendra ce qui appartient à Jésus et au Père et nous l'enseignera. En aucun cas il est adoré dans les écritures mais bien au contraire c'est lui qui nous permet d'adorer Dieu en esprit et vérité. 

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 10:28

Le cri de Job au cœur du cyclone vacille car le doute attaque les ressources dans lesquelles il se confiait autrefois. Nous devons nous rappeler que Job est testé sur sa relation, sa crainte et son amour pour Dieu. Sa fidélité envers Dieu est exemplaire.

Job 1 : 8 L’Éternel dit à Satan : As–tu remarqué mon serviteur Job ? Il n’y a personne comme lui sur la terre ; c’est un homme intègre et droit,qui craint Dieu et s’écarte du mal.9 Satan répondit à l’Éternel : Est–ce d’une manière désintéressée que Job craint Dieu ? 10 Ne l’as–tu pas protégé, lui, sa maison et tout ce qui lui appartient ? Tu as béni l’œuvre de ses mains, et son troupeau se répand dans le pays.11 Maisétends ta main, touche à tout ce qui lui appartient, et je suis sûr qu’il te maudira en face. 12 L’Éternel dit à Satan : Voici : tout ce qui lui appartient est en ton pouvoir, seulement, ne porte pas la main sur lui. Alors Satan se retira de la présence de l’Éternel.

...21 et dit : Nu je suis sorti du sein de ma mère, et nu j’y retournerai. L’Éternel a donné, et l’Éternel a ôté ; que le nom de l’Éternel soit béni !22 En tout cela, Job ne pécha pas et n’attribua rien de scandaleux à Dieu

Job 2 : 4 Satan répondit à l’Éternel : Peau pour peau ! tout ce que possède un homme, il le donne pour sa vie.5 Mais étends ta main, touche à ses os et à sa chair, et je suis sûr qu’il te maudira en face. 6 L’Éternel dit à Satan : Le voici, il est en ton pouvoir : seulement, épargne sa vie.

Job 6 :8 Oh ! puisse mon vœu s’accomplir et Dieu me donner ce que j’attends ! 9 Qu’il plaise à Dieu de me réduire en poussière, qu’il laisse aller sa main pour m’achever ! 10 Et j’aurai une consolation, et j’aurai des transports de joie au milieu des tourments qu’il ne m’épargne pas : c’est que je n’ai pas renié les paroles du Saint. 11 Quelle est ma force pour que j’espère, et quelle est ma fin pour que je prenne patience ? 12 Ma force est–elle la force des pierres ? Ma chair est–elle d’airain ? 13 Ne suis–je pas sans secours, et toute ressource ne m’est–elle pas ôtée ? 14 Le malheureux a droit à la pitié de son ami, eût–il abandonné la crainte du Tout–Puissant.

La ressource de la veuve : les paroles de l'homme de Dieu par lesquelles vont transiter toutes les ressources divines dont elle avait besoin.

2 Rois 4 : 1 Une femme parmi celles des fils des prophètes cria vers Élisée, en disant : Ton serviteur mon mari est mort, et tu sais que ton serviteur craignait l’Éternel ; or le créancier est venu pour prendre mes deux enfants et en faire ses esclaves. 2 Élisée lui dit : Que puis–je faire pour toi ? Indique–moi ce que tu as à la maison. Elle répondit : Ta servante n’a rien d’autre à la maison qu’un flacon d’huile.3 Il dit alors : Va demander au dehors des récipients chez tous tes voisins, des récipients vides et n’en demande pas un petit nombre. 4 Quand tu seras rentrée, tu fermeras la porte sur toi et sur tes fils ; tu verseras 5 Alors elle le quitta. Elle ferma la porte sur elle et sur ses fils ; ils lui avançaient (les récipients), et elle versait. 6 Lorsque les récipients furent pleins, elle dit à son fils : Avance–moi encore un récipient. Mais il lui répondit : Il n’y a plus de récipient. Alors l’huile s’arrêta. 7 Elle alla le rapporter à l’homme de Dieu, et il dit : Va vendre l’huile et paie ta dette ; et tu vivras, toi et tes fils, de ce qui restera.


Nos ressources salutaires dans la vie dépendent de la source où nous les prenons.

Esaïe 2:22 Cessez de compter sur l’homme, qui n’a qu’un souffle dans ses narines ; car quel cas peut–on faire de lui ?

Psaumes 146:3 Ne vous confiez pas dans les grands, ni dans aucun fils d’homme, qui ne saurait délivrer.

Jérémie 17:5 Ainsi a dit l’Éternel : Maudit est l’homme qui se confie en l’homme, et qui de la chair fait son bras, et dont le cœur se retire de l’Éternel !



Celui qui se confie en Dieu où à ceux qui sont animés de son Esprit, ne manqueront jamais de ressources. Pourquoi ? Simplement par ce que la source est celle du créateur, c'est l'image du fleuve impétueux dont les eaux sont intarissables.

Dans le récit de 2 rois 4 ce sont nos limites humaines de notre foi qui ne peuvent pas stocker les ressources incommensurables et infinies de notre Dieu.

Ce qui manque ce sont des cœurs suffisamment crédules pour recevoir l'huile qui symbolise l'onction divine, c'est à dire les ressources divines qui se renouvellent chaque matin pour les enfants de Dieu connectées à la source de la vie : Dieu Lui-même.

Lamentations 3 :21 Mais voici la pensée que je me rappelle à moi–même, la raison pour laquelle j’aurai de l’espérance : 22 non, les bontés de l’Eternel ne sont pas à leur terme et ses tendresses ne sont pas épuisées. 23 Chaque matin, elles se renouvellent. Oui, ta fidélité est grande ! 24 J’ai dit : L’Eternel est mon bien, c’est pourquoi je compte sur lui. 25 L’Eternel est plein de bonté pour ceux qui ont confiance en lui, pour ceux qui se tournent vers lui. 26 Il est bon d’attendre en silence la délivrance de l’Eternel.

ce sont les vases volontaires. L'huile continua à couler jusqu'à ce que tous les vases soient remplis. Un vase disponible est soumis et vide.

Chip Brodgen a écrit dans l'un de ses derniers billets :  « La Vie du Seigneur cherche à se manifester à travers un vase vide et soumis ». Je rajouterai qui s'attend à Celui qui est la seule source de ses ressources.

Nos cœurs doivent être vide de tous nos raisonnements humains et de nos espérances calculées en l'homme.

Voilà pourquoi nos cœurs doivent être vide de nous-mêmes et d'une attente dans les autres. Notre destinée nous appartient, c'est à nous de chercher patiemment jour après jour à recevoir de la La vie de Christ notre seule Source de Vie par laquelle transite toutes les ressources infinies du Père.

Psaumes 36:9 Car chez toi est la source de la vie. C’est dans ta lumière que nous voyons la lumière.

Esaïe 61:10 Je serai plein de joie, l’Eternel en sera la source. J’exulterai à cause de mon Dieu, parce qu’il m’aura revêtu des habits du salut et qu’il m’aura enveloppé du manteau de justice, comme le fiancé se pare d’un turban tout comme un prêtre, et comme la mariée s’orne de ses bijoux.

Jérémie 2:13 Car mon peuple a commis un double mal : il m’a abandonné, moi, la source d’eaux vives, et il s’est creusé des citernes, des citernes fendues et qui ne retiennent pas l’eau.

Galates 5:25 Puisque l’Esprit est la source de notre vie, laissons–le aussi diriger notre conduite.

Apocalypse 21:5 Alors celui ( Dieu ) qui siège sur le trône déclara :  Voici : je renouvelle toutes choses. Il ajouta :  Ecris que ces paroles sont vraies et entièrement dignes de confiance. 6 Puis il me dit :– C’en est fait ! Je suis l’Alpha et l’Oméga, ( Dieu ) le commencement etle but. A celui qui a soif, je ( Dieu ) donnerai, moi, à boire gratuitement àla source d’où coule l’eau de la vie.7 Tel sera l’héritage du vainqueur. Je serai son Dieu et il sera mon fils.

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens