Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 19:05

Cet article n'a pas pour but de discréditer la pré-existence de Jésus-Christ, car j'y crois mais pas de la même d'une manière qu'on l'entend le » plus souvent. Ce que j'ai écris c'est ce que qui me semble le plus juste.

Plus précisément, je crois que Jésus était pré-existant en Dieu mais non pas en tant que Dieu de toute éternité.

Si nous voulons parler de pré-existence de Jésus, il faut la comprendre en tant que Fils existant dans le sein de Dieu son Père et non comme le Fils existant en tant que composante de Dieu de toute éternité ou du Fils Dieu au sein de ce Dieu composé de trois personnes distinctes égales et toutes enfermées en une seule personne.

Il nous faut voir cette pré-existence de Jésus en tant que Fils existant en Dieu dans les reins de son Père. C'est à dire en terme de germe de Dieu . C'est l' image utilisée dans les écritures qui est une réalité et une vérité.

http://nikkos.over-blog.fr/article-le-germe-de-l-eternel-87205308.html

http://nikkos.over-blog.fr/article-issu-des-reins-de-son-pere-87685863.html

 

Jean 1 : 15 Jean lui rendit témoignage, lorsqu’il s’écria en disant : C’est ici celui dont je disais : Celui qui vient après moi est au–dessus de moi, parce qu’il était avant moi.

 

Jean 1:29 Le lendemain, Jean vit Jésus qui venait à lui, et il dit :Voici l’agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde. 30 C’est celui dont je disais : Il vient ( qui ? Jésus l'agneau de Dieu ) après moi un homme( l'Homme nouveau sans péché venu et issu du Père )qui est au–dessus de moi, car il était avant moi. ( terme de rang et de primauté ) 30 C’est celui dont je disais : Il vient après moi un homme qui est au–dessus de moi, car il était avant moi. 31 Et pour moi, je ne le connaissais pas ; mais je suis venu baptiser d’eau, afin qu’il soit manifesté à Israël. 32 Jean rendit encore ce témoignage, disant : J’ai vu l’Esprit descendre du ciel comme une colombe, et il s’est arrêté sur lui. 33 Pour moi, je ne le connaissais pas ; mais celui qui m’a envoyé baptiser d’eau, m’a dit : Celui sur qui tu verras l’Esprit descendre et s’arrêter, c’est celui qui baptise du Saint–Esprit. 34 Et j’ai vu, et j’ai rendu témoignage que c’est lui qui est le Fils de Dieu.

 

Jean 3:26 Et ils vinrent à Jean, et lui dirent : Maître, celui qui était avec toi au–delà du Jourdain, à qui tu as rendu témoignage, le voilà qui baptise, et tous vont à lui. 27 Jean répondit : Personne ne peut rien s’attribuer, si cela ne lui a été donné du ciel. 28 Vous m’êtes vous–mêmes témoins que j’ai dit : Ce n’est pas moi qui suis le Christ, mais j’ai été envoyé devant lui. 29 Celui qui a l’épouse est l’époux ; mais l’ami de l’époux, qui est présent et qui l’écoute, est ravi de joie d’entendre la voix de l’époux ; et cette joie, qui est la mienne, est parfaite. 30 Il faut qu’il croisse, et que je diminue. 31 Celui qui vient d’en haut est au–dessus de tous ; celui qui vient de la terre est de la terre et parle de la terre ; celui qui est venu du ciel est au–dessus de tous. 32 Et il rend témoignage de ce qu’il a vu et entendu ; mais personne ne reçoit son témoignage. 33 Celui qui a reçu son témoignage a scellé que Dieu est véritable. 34 Car celui que Dieu a envoyé dit les paroles de Dieu, parce que Dieu ne lui donne pas l’Esprit par mesure. 35 Le Père aime le Fils et a mis toutes choses en sa main. 36 Celui qui croit au Fils a la vie éternelle ; mais celui qui désobéit au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui.

 

Les lignes qui suivent sont empruntées à un ami juif, disciple de Jésus qui maîtrise bien l'hébreu.

Jean 8 :58 Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût, je suis Cette phrase n’a aucun rapport avec le nom de Dieu, YAHWEH. Ce Saint Nom est bien issu du verbe hébreu « haya »= être, mais le Nom de Dieu n’a pas été prononcé ici par Jésus, d’autant plus qu’en hébreu, et en araméen, le verbe être n’apparaît pas dans une telle phrase, Une rétroversion en hébreu donne .... ..... ... «lifné Avraham, ani» = avant Avraham, je Simple grammaire hébraïque !

 

Le Nom Divin révélé à Moïse et généralement traduit comme « je suis ce que je suis », ce Nom est en hébreu .... ... ....Ehyeh asher Ehyeh, c’est à dire : Je serai qui Je serai (alors que la phrase en Jean 8 est au passé !)

 

Quelle faiblesse argumentaire de se servir de ce type de phrase «je suis» pour « prouver » que

Jésus se soit attribué le nom de Dieu !

 

Jean 8:54 Jésus leur répondit : « Si je me glorifiais moi–même, ma gloire ne signifierait rien. C’est mon Père qui me glorifie, lui dont vous affirmez qu’il est votre Dieu.

 

Jean 17:5 Et maintenant, Père, glorifie–moi auprès de toi de cette gloire que j’avais auprès de toi avant que le monde fût.

Construire une doctrine sur un seul verset, c'est prendre un risque énorme, surtout lorsque la compréhension liée à la traductrion de celui-ci laisse entrevoir différentes interprétations . Ce qui est certain, c'est que ce texte est difficile à traduire, la preuve en est donnée dans la Bible de Jérusalem où dans les notes vous pouvez y lire qu'on peut admettre plusieurs traductions toutes aussi valables les unes que les autres : «  La gloire qui fût près de toi », « La gloire dont je fûs », « la gloire prêt de toi » Du coup on peut entrevoir une autre lecture : la gloire que Jésus effectivement pouvait avoir dans le cas de sa pré-existence divine ou la gloire que Dieu le Père lui réservait de toute éternité. L'interprétation semble difficile. Donc s'en tenir au seul sens des traductions les plus couramment rencontrées ne nous autorise pas à accorder tout le poids de la signification qu'on a bien voulu lui accorder.

Justement le verset de Jean 17:24 Père, je désire que ceux que tu m’as donnés soient avec moi, où je serai, afin qu’ils contemplent la gloire que tu m’as donnée, parce quetu m’as aimé avant la fondation du monde.

Ce passage peut être évocateur justement de cette gloire que le Père lui réservait depuis la fondation du monde. Cela ne veut pas dire pour autant que Jésus existait avant d'avoir été engendré par le Père.

 

La glorification de Jésus est la conséquence de son obéissance absolue et de ses souffrances endurées pour accomplir sa mission.

1 Pierre 1 :11 Recherchant, pour quel temps et quelles conjonctures l’Esprit de Christ qui était en eux, et qui rendait témoignage d’avance, leur révélait les souffrances de Christ, et la gloire dont elles seraient suivies.

Cette même pensée se retrouve dans Luc 24 : 26 Ne fallait–il pas que le Christ souffrît ces choses, et qu’il entrât dans sa gloire ?...46 Et il leur dit : Ainsi est–il écrit, et ainsi fallait–il que le Christ souffrît, et qu’il ressuscitât des morts le troisième jour,

Les souffrances précèdent la gloire, ce qui a été valable pour Jésus-Christ, l'est aussi pour nous.

Romains 8:18 J’estime en effet que les souffrances du temps présent sont sans proportion avec la gloire qui doit être révélée en nous.

2 Corinthiens 1:5 De même, en effet, que les souffrances du Christ abondent pour nous, de même, par le Christ, abonde aussi notre consolation.

 

2 Thessaloniciens : 6 Car il est juste, devant Dieu, qu’Il rende l’affliction à ceux qui vous affligent,

7 Et le repos avec nous, à vous qui êtes affligés, lorsque le Seigneur Jésus apparaîtra du ciel avec les anges de sa puissance,

 

Revenons à notre fameux « avant qu'Abrahm fût, je suis ».

 

Nous savons tous pour l'avoir vérifié qu'un texte hors de son contexte reste toujours un prétexte. Les prédicateurs trinitaires zélés ont abusé et continueront à se servir particulièrement de ce texte faute d'autres arguments plus percutants.

Voyez plutôt !

Voici l'objet de la discussion qui conduit au détournement du « avant qu'Abrahm fût, je suis »

Jean 8 : 53 Es–tu plus grand que notre père Abraham, qui est mort ? Les prophètes aussi sont morts ; qui prétends–tu être ? ( il s'agit de la comparaison avec Abraham) 54 Jésus répondit : Si je me glorifie moi–même, ma gloire n’est rien ; c’est mon Père qui me glorifie, lui, dont vous dites qu’il est votre Dieu. 55 Cependant, vous ne l’avez point connu ( qui ? : Dieu ) ; mais moi, je le connais ; et si je disais que je ne le connais pas, je serais un menteur comme vous ; mais je le connais et je garde sa parole. 56 Abraham votre père a tressailli de joie de ce qu’il verrait mon jour ; et il l’a vu, et il s’est réjoui.

 

La venue tardive d'Isaac : l'enfant de la promesse est l'accomplissement de la promesse faite à Abraham mais aussi la bénédiction des générations à venir pour l'humanité entière.

 

Les juifs qui conversaient avec Jésus étaient bloqués sur le naturel charnel et non sur le spirituel. C'est l'éternel conflit entre la chair et l'esprit. Sans révélation nous restons scotchés au naturel comme l'ont fait ces juifs qui comptaient les années entre Jésus et Abraham. Ils raisonnaient comment peux-t-il dire qu'il est plus grand ou plus âgé qu'Abraham ?

V 57 Les Juifs lui dirent : Tu n’as pas encore cinquante ans, et tu as vu Abraham !

Jésus va leur répondre en leurs disant : « avant qu'Abraham, fût (devint ou exista ) je suis » Que leurs di-t- il plus précisément : je suis en terme de rang et d'importance avant lui !

En restant dans le contexte de ce chapitre où Jésus n'a de cesse de dire qu'il est un homme sorti du Père puisse tout d'un coup vouloir dire au travers du « avant qu'Abraham fût , je suis » d'y voir dans ce « je suis » l'équivalent de « je suis Dieu »

Dans la première partie de sa réponse faite aux juifs Jésus se situe au niveau naturel «  avant qu'Abraham fût » la deuxième partie de sa réponse  : « je suis » élève sa position au monde spirituel.

Sa réponse est trop forte et intense pour ces juifs. Ils sont voilés, les propos de Jésus leurs sont inaccesibles voilà pourquoi la réaction est si violente de leur part.

 

Question : ? Je ne comprends pas pourquoi on ne se sert pas des autres « je suis » que Jésus prononce dans les Evangiles pour prouver aussi par ces « Je suis » qu'il est Dieu.

Exemple : je suis la lumière du monde, je suis la porte des brebis, je suis le pain de vie. Bien entendu nous accordons tous un sens imagé et spirituel à une déclaration qui n'est pas littérale.

 

Beaucoup rattachent ce « Je suis » au « je suis celui qui suis » ( Dieu qui se révèle à Moïse )

Exode 3:14 Alors Dieu dit à Moïse : JE SUIS CELUI QUI SUIS ( celui que je suis ou celui que je serai TOB).Puis il dit : Tu diras ainsi aux enfants d’Israël : Celui qui s’appelle JE SUIS, m’a envoyé vers vous.

 

On joue avec les mots pour défendre des doctrines étrangères à celle de Christ, soit on fait Jésus Dieu de toute éternité égal au Père ou on le fait à la fois Dieu et homme, ( un demi-dieu comme dans la mythologie et les croyances païennes ) C'est de la séduction.

Voyez plutôt ce que dit Jean.

1 Jean 4:2 A ceci vous reconnaissez l’Esprit de Dieu : tout esprit qui confesse Jésus Christ venu dans la chair est de Dieu,

2 Jean 1:7 Car de nombreux séducteurs se sont répandus dans le monde : ils ne professent pas la foi à la venue de Jésus Christ dans la chair. Le voilà, le séducteur et l’antichrist !

 

 

Esaïe 52:6 Dès lors mon peuple va savoir quel est mon nom ; dès lors, en ce jour, il va savoir que je suis Celui–là même qui affirme : « Me voici ! »

 

J'espère que cet article vous aidera aussi à chercher, à réfléchir pour entrer dans une plus grade intimité avec Jésus notre Seigneur et son Père qui est aussi notre Dieu.

 

Partager cet article
Repost0
25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 04:59

 

Jérémie, Esaie et Zacharie prophétisèrent sur Jésus en en se référant à un Nom qui a attiré toute mon attention, le « germe »

 

Jérémie 23:5 Voici, les jours viennent, dit l’Éternel, où je susciterai à David un germe juste. Il régnera en roi ; il prospérera, et il exercera le droit et la justice sur la terre.

 

Jérémie 33:15 En ces jours et en ce temps–là, je ferai germer à David un germe de justice, qui fera droit et justice dans le pays.

 

Zacharie 3:8 Écoute, Joshua, grand sacrificateur, toi et tes compagnons qui sont assis devant toi ; car se sont des hommes qui serviront de signes : voici, je vais faire venir mon serviteur, le Germe.

Zacharie 6:12 Et parle–lui en ces mots : Ainsi a dit l’Éternel des armées : Voici un homme dont le nom est Germe, qui germera de son lieu et bâtira le temple de l’Éternel. 13 Celui–là rebâtira le temple de l’Éternel ; celui–là obtiendra la majesté ; il siégera, il régnera sur son trône ; il sera sacrificateur sur son trône, et il se fera entre les deux un dessein de paix. ( le juifs et les non juifs)

 

Esaïe 9 6 Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, et l’empire est mis sur son épaule : on l’appellera l’Admirable, le Conseiller, le Dieu fort, le Père d’éternité, le Prince de la paix ; 7 Pour accroître l’empire, pour donner une prospérité sans fin au trône de David et à son royaume ; pour l’établir et l’affermir dans l’équité et dans la justice, dès maintenant et à toujours. La jalousie de l’Éternel des armées fera cela.

 

Esaïe 11 : 1 Mais il sortira un rejeton du tronc d’Isaï, et un surgeon naîtra de ses racines. 2 Et l’Esprit de l’Éternel reposera sur lui, l’Esprit de sagesse et d’intelligence, l’Esprit de conseil et de force, l’Esprit de science et de crainte de l’Éternel. 3 Il prendra son plaisir dans la crainte de l’Éternel ; tellement qu’il ne jugera pas d’après l’apparence, et ne décidera pas sur un ouï–dire. 4 Mais il jugera avec justice les petits, et décidera avec droiture pour les malheureux du pays. Il frappera la terre de sa parole, comme d’une verge, et fera mourir le méchant par le souffle de ses lèvres. 5 La justice sera la ceinture de ses reins, et la vérité sera la ceinture de ses flancs. … On ne fera point de mal, et on ne détruira point, sur toute ma montagne sainte ; car la terre sera remplie de la connaissance de l’Éternel, comme le fond de la mer des eaux qui le couvrent. 10 En ce jour–là, le rejeton d’Isaï sera comme un étendard dressé pour les peuples ; les nations se tourneront vers lui, et sa demeure sera glorieuse.

 

Esaïe 61 : 1 L’Esprit du Seigneur, de l’Éternel, est sur moi ; car l’Éternel m’a oint, pour annoncer la bonne nouvelle aux affligés. Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs la liberté, et aux prisonniers l’ouverture de la prison ; 2 Pour proclamer l’année de la bienveillance de l’Éternel et le jour de la vengeance de notre Dieu ; pour consoler tous ceux qui sont dans le deuil ; 3 Pour présenter à ceux de Sion qui sont dans le deuil et pour leur donner le diadème au lieu de la cendre, l’huile de joie au lieu du deuil, le manteau de louange au lieu d’un esprit abattu ; tellement qu’on les appellera les chênes de la justice, les arbres plantés par l’Éternel pour le glorifier. 4 Ils rebâtiront les ruines antiques ; ils relèveront les décombres des temps anciens ; ils renouvelleront les villes détruites, ruinées d’âge en âge. 5 Les étrangers se tiendront là pour paître vos troupeaux ; les enfants de l’étranger seront vos laboureurs et vos vignerons. 6 Et vous, vous serez appelés les sacrificateurs de l’Éternel ; on vous nommera les ministres de notre Dieu ; vous mangerez les richesses des nations ; à leur place vous serez couverts de leur gloire. 7 Au lieu de votre honte, vous aurez une double part ; et au lieu d’ignominie, ils célébreront leur partage ; ainsi dans leur pays ils posséderont le double, et ils auront une joie éternelle. 8 Car je suis l’Éternel, qui aime la justice, qui hais la rapine et l’iniquité ; je leur donnerai leur rétribution avec fidélité, et je traiterai avec eux une alliance éternelle. 9 Leur race sera connue parmi les nations, et leurs rejetons parmi les peuples ; tous ceux qui les verront, les reconnaîtront pour la race que l’Éternel a bénie. 10 Je me réjouirai en l’Éternel, et mon âme s’égaiera en mon Dieu ; car il m’a revêtu des vêtements du salut, et m’a couvert du manteau de la justice, comme un époux se pare d’un diadème et comme une épouse s’orne de ses joyaux. 11 Car, comme la terre fait pousser ses germes et comme un jardin fait germer ce qu’on y sème, ainsi le Seigneur, l’ Éternel, fera germer la justice et la louange, en présence de toutes les nations.

Jésus est le germe de l’Eternel, il a bâti le temple de l’Eternel, Jésus n’a pas bâti un temple fait de pierres, mais en se sacrifiant à la croix il nous a réconciliés avec Dieu. C'est son œuvre accomplie qui fait de nous son temple et celui dans lequel Dieu son Père réside : « le temple de l’Eternel »,

 

1 Corinthiens 6: 19 «  19 Ne savez–vous pas que votre corps est le temple du Saint–Esprit, qui est en vous, et qui vous a été donné de Dieu, et que vous n’êtes point à vous–mêmes ? 20 Car vous avez été achetés à un grand prix ; glorifiez donc Dieu en votre corps et en votre esprit, qui appartiennent à Dieu. »

 

Jésus est le germe ( le sperme ) : la semence divine qui a été plantée en nous qui nous associe à la mort et à la vie nouvelle. Il est venu pour être semé en nous comment ?

Jean 1 : 14 « Et la Parole a été faite chair, et a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité, et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme celle du Fils unique venu du Père »

 

Jean 1 : 1 Au commencement était le Verbe, et le Verbe était tourné vers Dieu, et le Verbe était Dieu.Tob

PVV1 Jean 1 : 1 Aux origines, avant que rien n’existe, le Fils, expression de Dieu, était là. Il était face à face avec Dieu, étant lui–même Dieu.

 

Le germe est venu dans l'humanité » déchue pour être semé dans nos cœurs pour produire une mort et une résurrection. C'est notre naissance d'en-haut qui est produite par le germe reçu.

 

Jean 12 : 23 Et Jésus leur répondit : L’heure est venue que le Fils de l’homme doit être glorifié.24 En vérité, en vérité je vous le dis : Si le grain de froment ne meurt après qu’on l’a jeté dans la terre, il demeure seul ; mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit.

 

Le don de sa vie à la croix nous accorde un plein pardon de nos péchés. Tous les hommes sont au bénéfice de ce salut lorsque le germe germe dans notre cœur.

Luc 8 : 11 Voici ce que cette parabole signifie. 12 La semence, c’est la parole de Dieu ; ( Jésus le germe de l'Eternel) ceux qui la reçoivent le long du chemin sont ceux qui l’écoutent ; mais le diable vient, qui ôte cette parole de leur cœur, de peur qu’en croyant, ils ne soient sauvés ; 13 Ceux qui la reçoivent dans des endroits pierreux sont ceux qui ayant entendu la parole, la reçoivent avec joie, mais ils n’ont point de racine, et ils ne croient que pour un temps ; et quand la tentation survient, ils se retirent ; 14 Et ce qui est tombé parmi les épines, ce sont ceux qui ont entendu la parole ; mais qui, s’en allant, la laissent étouffer par les inquiétudes, par les richesses et par les voluptés de cette vie, de sorte qu’ils ne portent point de fruit qui vienne à maturité ;15 Mais ce qui est tombé dans une bonne terre, ce sont ceux qui, ayant entendu la parole avec un cœur honnête et bon, la retiennent et portent du fruit avec persévérance.

 

Question ? Est-ce que le germe tombé dans ton cœur est retenu pour porter du fruit avec persévérance. A chacun de répondre.

 

Jésus s’est comparé à ce grain de blé, « le Verbe était tourné vers Dieu, l'empreinte de sa Personne, Celui qui est en face à face avec le Père » qui est envoyé par ce dernier pour donner sa vie. Reçu dans un cœur honnête et bon il nous permet de porter beaucoup de fruit.

 

Dieu s'est implémenté en Son fils, il l'a rempli de sa nature de Sa Vie et de Son Esprit voilà pour quoi Paul dit : Romains 8: 38 « Car j’ai l’assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus–Christ notre Seigneur.»

Regardons la définition du mot Germe : Terme de Physiologie et d'Histoire naturelle. Rudiment de tout être organisé, végétal ou animal. Féconder un germe.

Le germe d'un œuf, se dit, communément, de la Partie compacte et glaireuse qui se trouve dans l’œuf.  Il se dit, en termes de Botanique, pour l'Ovaire, la partie de la fleur qui devient le fruit lorsque la fécondation s'est opérée. Le germe est ordinairement à la partie inférieure du pistil. 
Il désigne aussi, surtout dans le langage ordinaire, la Partie de la semence dont se forme la plante. 
Le germe du blé, le germe du gland, germe de l'amande, etc. 
Il se dit également de la Partie d'une racine bulbeuse ou tubéreuse qui produit une nouvelle plante. 
Le germe d'un oignon. Une pomme de terre a ordinairement plusieurs germes. 

Il se dit figurément de Ce qui est le principe, la cause, l'origine de quelque chose. Contracter le germe d'une maladie.Fig., Un germe de division, de querelle. Ces germes de rébellion couvaient depuis longtemps. Le germe d'une grande œuvre. Étouffer le mal dans son germe. 

 

Regardons un instant l’étymologie du verbe « germer »

Pousser son germe au dehors, en parlant d'une Semence. Ces graines commencent à germer. 
Au figuré : cela signifie : Se développer, s'accroître, produire ses effets. 

L'esprit de révolte germait en secret. Ces idées commencent à germer dans les esprits. La parole de Dieu a germé dans son cœur. 

 

Questions pour chacun de nous...

Est-ce que le germe de l'Eternel qui a commencé à germer dans nos cœurs continue à germer ?

Pourquoi le messie promis porte-t-il le nom de germe ?

 

La pré -existence de Jésus doit être comprise comme la Bible en parle. Dans l'épître aux Hébreux au chapitre 7 : 9 Et Lévi, qui prélève les dîmes, les a aussi payées, pour ainsi dire, par Abraham ;

10 Car il était encore dans les reins de son père, lorsque Melchisédec alla au–devant de lui. Ici, il est parlé de Lévi qui a payé la dîme à Melchisédeck car il était dans les reins de son Père. C'est une image. La pré-existence de Jésus doit être comprise de la même manière que comme un Fils existant dans les reins de son Père.

En l'occurence, son Père est Dieu qui est Esprit. Jésus n'est pas né d'une semence d'un homme mais de Dieu. Jésus n'est pas né seulement d'une femme de la lignée de David, mais de l'Esprit de Dieu qui a utilisé un vase humain vierge. Dieu a annoncé la naissance de Son Fils par ce mot germe qui était plein de Vie :  « la Sienne ».

La Parole de Dieu est justement appelée : « la semence incorruptible »

1 Pierre 1:23 puisque vous avez été régénérés, non par une semence corruptible, mais par une semence incorruptible, par la parole vivante et permanente de Dieu.

Ce germe dans la pensée juive va devenir le logos dans la pensée grecque au même titre que Messie dans la pensée juive devient en grec le Christ.

 

Esaïe 5.10. « Le germe de l'Eternel aura de la gloire » comme la gloire du fils unique de Dieu.

 

Esaïe 4 : 2 En ce jour–là, le germe de l’Éternel sera l’ornement et la gloire des réchappés d’Israël ; le fruit de la terre sera leur orgueil et leur parure.

 

Dans l'histoire du peuple de Dieu beaucoup attendaient un Messie qui les délivrait de leur chute politique et spirituelle.

Esaie a prophétisé au chap 11:1-10, Puis un rameau sortira du tronc d’Isai et un rejeton naîtra de sa racine” Clairement cette personne sera un descendant du roi David, Il sera un politicien d’une envergure mondiale, verset 10 nous dit que les nations tourneront vers Lui.

Esaie 11 : nous donne une indication du temps où il apparaîtra ce sera le grand rassemblement des Israélites. Esaie 4:2 le germe de L’Eternel paraîtra durant ce grand rassemblement.

Il sera issu de la progéniture du roi David ce germe justesera suscité pour régner comme roi pendant ce grand rassemblement des Israélites.

Zacharie prophétise une autre caractéristique du germe, Zacharie 6:12 : un homme dont le nom est germe et qui germera dans son lieu et bâtira le temple de L’Eternel. Il sera sacrificateur et roi.

 

Dieu réunira ses deux progénitures de la race de David selon ces prophéties.

Les Juifs et les Chrétiens doivent attendre les deux. Les deux seront appelés Fils de Dieu

1 Chronique 22: 9 Voici, un fils va te naître, qui sera un homme de repos, et je lui donnerai du repos de la part de tous ses ennemis, tout autour, car son nom sera Salomon (le Pacifique), et je donnerai la paix et la tranquillité à Israël pendant sa vie. 10 C’est lui qui bâtira une maison à mon nom. Il sera pour moi un fils, et je serai pour lui un père ; et j’affermirai le trône de son règne sur Israël, à jamais.

Jean 11:52 Et ce n’était pas seulement pour son peuple qu’il devait mourir, c’était aussi pour rassembler tous les enfants de Dieu dispersés à travers le monde et les réunir en un seul peuple.

Jésus est venu pour les brebis perdues d’Israël. Il doit revenir pour finir ce qu’il était venu pour accomplir le plan de Dieu : Ephésiens 1 : 9 Nous ayant fait connaître le mystère de sa volonté selon le dessein bienveillant qu’il avait auparavant résolu en lui–même, 10 Et qu’il devait réaliser à l’accomplissement des temps, à savoir de réunir toutes choses en Christ, tant ce qui est dans les cieux, que ce qui est sur la terre.

 

L’Eglise est construite par le Germe de l'Eternel qui instaure le Royaume de Dieu

L'incarnation de la Parole en Jésus est un mystère : Christ est un mystère.

Jean 1 : 14 « Et la Parole a été faite chair, et a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité, et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme celle du Fils unique venu du Père »

Cette Parole ce Germe de l'Eternel doit aussi s'incarner en chacun de nous pour pouvoir être semé chez les autres et ensuite s'incarner.

Qu'est-ce qui peut sauver les gens sinon le Germe : le Fils de Dieu ? C'est la raison pour laquelle son esprit vivifiant doit tout d'abord demeurer en nous avant de pouvoir être semé et germer ensuite dans les cœurs des perdus.

 

Jean 17 : 8 Car je leur ai donné les paroles que tu m’as données, et ils les ont reçues, et ils ont connu véritablement que je suis venu de toi, et ils ont cru que tu m’as envoyé.

Jean 17 : 18 Comme tu m’as envoyé dans le monde, je les ai aussi envoyés dans le monde. 19 Et je me sanctifie moi–même pour eux, afin qu’eux aussi soient sanctifiés par la vérité. 20 Or, je ne prie pas seulement pour eux ; mais aussi pour ceux qui croiront en moi par leur parole ;21 Afin que tous soient un, comme toi, ô Père, tu es en moi, et moi en toi ;afin qu’ils soient aussi un en nous ; pour que le monde croie que c’est toi qui m’as envoyé.

 

Le mystère de notre foi : c'est l’incarnation du Fils de Dieu. Christ en nous pour qu'il soit vu.

 

Colossiens 1 : 12 Rendant grâces au Père, qui nous a rendus capables d’avoir part à l’héritage des saints dans la lumière ; 13 Qui nous a délivrés de la puissance des ténèbres, et nous a fait passer dans le royaume de son Fils bien–aimé, 14 En qui nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés. 15 C’est lui qui est l’image du Dieu invisible, le premier–né de toutes les créatures. 16 Car c’est en lui qu’ont été créées toutes choses dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, soit les trônes, soit les dominations, soit les principautés, soit les puissances. Tout a été créé par lui et pour lui. 17 Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent par lui.18 Et c’est lui qui est la tête du corps de l’Église ; il est le commencement, le premier–né d’entre les morts, afin qu’il tienne le premier rang en toutes choses. 19 Car il a plu à Dieu de faire habiter toute plénitude en lui ; 20 Et de réconcilier par lui toutes choses avec soi, ayant donné la paix, par le sang de sa croix, tant aux choses qui sont sur la terre qu’à celles qui sont dans les cieux. 21 Vous aussi, qui étiez autrefois éloignés, et ennemis par vos pensées et vos mauvaises œuvres, 22 Il vous a maintenant réconciliés, dans le corps de sa chair, par sa mort, pour vous présenter devant lui saints, sans tache et irrépréhensibles ; 23 Pourvu que vous demeuriez fondés dans la foi et inébranlables, n’abandonnant point l’espérance de l’Évangile que vous avez entendu, qui a été prêché à toute créature sous le ciel, et dont moi, Paul, j’ai été fait ministre. 24 Je me réjouis maintenant dans mes souffrances pour vous, et j’achève de souffrir en ma chair le reste des afflictions de Christ pour son corps, qui est l’Église, 25 Dont j’ai été fait ministre, selon la charge que Dieu m’a donnée auprès de vous, pour annoncer pleinement la parole de Dieu, 26 Le mystère qui était caché dans tous les siècles et dans tous les âges, mais qui est maintenant manifesté à ses saints ; 27 A qui Dieu a voulu faire connaître quelle est la richesse de la gloire de ce mystère parmi les Gentils ; savoir : Christ en vous, l’espérance de la gloire.

C’est lui : e germe de Dieu que nous annonçons, exhortant tout homme et enseignant tout homme en toute sagesse, afin de rendre tout homme parfait en Jésus–Christ.

En lui habite toute la plénitude de Dieu ; et nous avons en nous toute Sa plénitude en lui, car il est le chef de toute principauté et puissance et aussi de Son Eglise.

 

Le germe de l' Eternel doit être en nous car nous sommes ressuscités avec Christ, cherchons les choses d’en haut, où Christ est assis à la droite de Dieu. Affectionnons–nous aux choses d’en haut, et non à celles de la terre ; car notre vie est cachée avec Christ le germe en Dieu ;

 

L’Eglise est le produit du germe, elle Lui appartient. C'est la raison importante pour laquelle ses membres doivent être porteur du Germe de l'Eternel. Le royaume de Dieu c'est l'engendrement de la Vie de Dieu par la propagation du germe de Dieu.

Le Christ est le Royaume, c'est Lui qui bâtit Son Eglise au travers de nos vies.

 

L’annonce du Royaume : c'est prêcher Christ , c'est semer le germe de l'Eternel, c'est ainsi et uniquement ainsi que l'expansion du Royaume de Dieu se fait.

Le germe, la Parole doit être semé dans différents terrains qui sont les cœurs des hommes.

 

Matthieu 13 : 4 Un semeur sortit pour semer ; et comme il semait, une partie de la semence tomba le long du chemin ; et les oiseaux vinrent et la mangèrent toute. 5 Une autre partie tomba sur les endroits pierreux, où elle n’avait que peu de terre ; et elle leva aussitôt, parce qu’elle n’entrait pas profondément dans la terre ; 6 Mais le soleil étant levé, elle fut brûlée ; et parce qu’elle n’avait point de racine, elle sécha. 7 Une autre partie tomba parmi les épines ; et les épines crûrent et l’étouffèrent. 8 Et une autre partie tomba dans la bonne terre, et rapporta du fruit : un grain en rapporta cent, un autre soixante, et un autre trente. 9 Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende.

Matthieu 13 : 36 Alors Jésus, ayant renvoyé le peuple, s’en alla à la maison, et ses disciples, étant venus vers lui, lui dirent :Explique–nous la parabole de l’ivraie du champ. 37 Il répondit, et leur dit : Celui qui sème la bonne semence, c’est le Fils de l’homme ;( le germe, le logos, la parole ) 38 Le champ, c’est le monde ; la bonne semence, ce sont les enfants du royaume ; l’ivraie, ce sont les enfants du Malin ;

 

Que le germe de l'Eternel puisse avoir de la gloire en nous comme celle de la gloire du fils unique de Dieu.

Partager cet article
Repost0
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 22:02

L'éternel combat de l'homme est celui de l'homme déchu qui se bat contre Dieu sans s'en rendre compte. Pour préserver son indépendance à l'égard de son créateur il cherche à faire des choses pour Lui sans vraiemrnt faire ce qu'il demande et ce qui Lui ferait plaisir.

C'est encore la méconnaisance de Dieu et de son oint ( son Messie envoyé ) qui empêche l'homme non régénéré de rentrer dans le plan éternel de Dieu.

Ces passages prophétiques d'Esaïe concernent l'amour de Dieu pour nous.

C'est la décision souveraine du Père qui décide d'oeuvrer en faveur de Son peuple.

Dieu veut faire cesser cette lutte incessante dans le cœur de l'homme.

Esaïe 57: 14 


Et l’on dira : Aplanissez, aplanissez, préparez le chemin ! Enlevez tout obstacle du chemin de mon peuple ! 15 Car ainsi a dit le Très–Haut, qui habite une demeure éternelle, et dont le nom est saint : J’habite dans le lieu haut et saint, et avec l’homme abattu et humble d’esprit, pour ranimer l’esprit des humbles, pour ranimer le coeur de ceux qui sont abattus.

Dieu en effet est avec les hommes abattus et humbles d'esprit en d'autres termes ave ceux qui ont cessé d'être orgueilleux et rebelles. Dieu est avec ceux qui ont reconnu leur situation et qui ont renoncé à leur indépendance, c'est la raison pour laquelle ils ont un cœur abattu. Ils sont alors prêts à entendre Dieu et recevoir ses enseignements.

 

16 Car je ne contesterai pas toujours, et je ne serai pas indigné à jamais ; car l’esprit défaillirait devant ma face, et les âmes que j’ai créées. 17 A cause de l’iniquité de ses gains, je me suis indigné et j’ai frappé ; j’ai caché ma face, et je me suis indigné ; et le rebelle a suivi le chemin de son coeur.

 

Malgré l'entêtement de l'homme et de son peuple Dieu a pitié et il va intervenir et agir en sa faveur.

 

18 J’ai vu ses voies, et je le guérirai ;je le conduirai et lui donnerai des consolations, à lui et aux siens qui sont dans le deuil. 19 C’est moi qui crée le fruit des lèvres : Paix, paix, à celui qui est loin et à celui qui est près ! dit l’Éternel. Oui, je le guérirai. 20 Mais les méchants sont comme la mer agitée, qui ne peut se calmer, dont les eaux rejettent de la vase et du limon. 21 Il n’y a point de paix pour les méchants, dit mon Dieu.

 

Dieu ne peut pas être plus clair : il accorde Sa paix et Sa guérison à ceux qui se repentent, ils sont assurés d'être conduits, consolés par Lui. A qui Dieu s'adresse-t-il  ici ? À ceux qui sont abbatus et qui sont dans le deuil. Les hautains, les rebelles n'ont point de part avec la paix que Dieu veut accorder à son peuple.

 

Dieu dit à son prophète crie dit à mon peuple son iniquité, dénonce ses péchés.

Esaïe 58 : 1 Crie à plein gosier, ne te retiens pas ; élève ta voix comme une trompette ; déclare à mon peuple leur iniquité, à la maison de Jacob ses péchés !

 

Mon peuple cherche jour après jour à entendre la voix de Dieu pour connaître ses voies , il se présente comme le défenseur de la justice et déclare ne pas avoir abandonné sa Parole, veulent les jugements de Dieu et le recherche sa présence. Ce n'est pas la bonne volonté qui compte ou les intentions c'est ce que nous faisons qui dicte ce que nous sommes vraiment.

2 Car, jour après jour, ils me cherchent et ils veulent connaître mes voies, comme une nation qui aurait pratiqué la justice et n’aurait pas abandonné la loi de son Dieu ; ils me demandent des jugements justes, ils veulent s’approcher de Dieu :

Alors le peuple s'étonne et se questionne sur la non réponse de Dieu.

3 Pourquoi avons–nous jeûné, sans que tu y prisses garde, et affligé nos âmes, sans que tu le connusses ? Voici, dans votre jour de jeûne, vous faites votre volonté et vous traitez durement tous vos mercenaires.

Dieu répond par la bouche de son prophète : Vous essayez en fin de compte d'acheter ma faveur en jeûnant mais vous prtiquez l'injustice.

4 Voici, vous jeûnez pour quereller et disputer, et pour frapper du poing méchamment ; vous ne jeûnez pas comme le veut ce jour, pour que votre voix soit entendue en haut. 5 Est–ce là le jeûne auquel je prends plaisir, un jour où l’homme afflige son âme ? Est–ce de courber sa tête comme un jonc, de se coucher sur le sac et la cendre ? Appelleras–tu cela un jeûne, un jour agréable à l’Éternel ?

Voilà ce que Dieu attend  et qui lui fait plaisir :

Dénouer les liens de la méchanceté,

Délier les courroies du joug,

Renvoyer libres les opprimés,

Briser tous les jougs,

Partager son pain avec l’affamé, 

Faire entrer dans sa maison les malheureux errants, 

Revêtiir ceux que tu vois nus,

Ne pas se détourner de son semblable. 

 

6 N’est–ce pas plutôt ici le jeûne auquel je prends plaisir, qu’on dénoue les liens de la méchanceté, qu’on délie les courroies du joug, qu’on renvoie libres les opprimés, et que tout joug soit brisé ? 7 N’est–ce pas que tu partages ton pain avec l’affamé ; que tu fasses entrer dans ta maison les malheureux errants ; que tu revêtes ceux que tu vois nus, et ne te détournes pas de ton semblable ?

 

Si tu pratiques ces choses alors Dieu agira pour nous.

8 Alors ta lumière poindra comme l’aurore, et ta guérison se montrera promptement ; ta justice ira devant toi, et la gloire de l’Éternel sera ton arrière–garde. ( Ta protection )

 

La réponse de Dieu est conditionnelle à nos agissements.

9 Alors tu appelleras, et l’Éternel répondra ; tu crieras, et il dira : Me voici ! Si tu ôtes du milieu de toi l’oppression, le doigt levé insolemment, et les paroles criminelles ; 10 Si tu fais part de ta subsistance à l’affamé, et que tu rassasies l’âme affligée, ta lumière se lèvera dans l’obscurité, et tes ténèbres seront comme le midi.

 

Dieu sera alors notre guide en toutes choses, il nous assure une bonne santé et nous dit que nous manquerons de rien même dans les moments difficiles ou de sécheresse.

1 L’Éternel te conduira continuellement ; il te rassasiera dans les lieux arides ; il donnera la vigueur à tes os, et tu seras comme un jardin arrosé, comme une source dont les eaux ne trompent jamais.

 

Nos enfants reconstruirons sur les bases anciennestout ce qui a été détruit.

12 Les tiens rebâtiront les antiques ruines, tu relèveras les fondations des anciens âges ; on t’appellera le réparateur des brèches, le restaurateur des chemins, qui rend le pays habitable.

 

Si nous cherchons avant tout à faire sa volonté, alors nous serons heureux et riches. Dieu précise

13 Si tu retiens ton pied au jour du sabbat, pour ne pas faire ta volonté dans mon saint jour ; si tu appelles le sabbat tes délices, et honorable ce qui est consacré à l’Éternel ; si tu l’honores plutôt que de suivre tes voies, de faire ta volontéet de dire des paroles vaines  ( des promesses faites à Dieu non tenues ): 14 Alors tu trouveras des délices en l’Éternel ; je te ferai passer par–dessus les hauteurs du pays, et je te nourrirai de l’héritage de Jacob, ton père ; car la bouche de l’Éternel a parlé.

 

Dieu n'est pas loin, il est prêt à nous bénir à nous délivrer de notre stagnation, il est prêt à nous entendre à une seule condition : que nous nous repentions de notre orgueil et de notre esprit de » je, sais mieux que » .

Esaïe 59 : 1 Voici, la main de l’Éternel n’est pas trop courte pour délivrer ; ni son oreille trop pesante pour entendre ; 2 Mais ce sont vos iniquités qui ont fait la séparation entre vous et votre Dieu, et ce sont vos péchés qui lui font cacher sa face, pour ne plus vous entendre. 3 Car vos mains sont souillées de sang, et vos doigts d’iniquité ; vos lèvres profèrent le mensonge, votre langue fait entendre la perversité. 4 Personne n’accuse avec justice, personne ne plaide selon la vérité ; on se confie dans le néant, et l’on dit des faussetés ; on conçoit la malice, et on enfante le crime. 5 Ils font éclore des oeufs d’aspic, et ils tissent des toiles d’araignées ; qui mange leurs oeufs en meurt, et si l’on en écrase un, il en sort une vipère. 6 Leurs toiles ne feront pas un vêtement, et ils ne pourront se vêtir de leurs ouvrages ; leurs ouvrages sont des ouvrages d’iniquité, et leurs mains pleines d’actes de violence. 7 Leurs pieds courent au mal, et se hâtent pour répandre le sang innocent ; leurs pensées sont des pensées d’iniquité ; le ravage et la ruine sont sur leurs sentiers. 8 Ils ne connaissent pas le chemin de la paix, il n’y a point de justice dans leurs voies ; ils se font des sentiers tortueux ; tous ceux qui y marchent ne connaissent point la paix !

 

Voilà les raisons de notre découragement et des nos errements.

 

9 C’est pourquoi le jugement favorable s’est éloigné de nous, et la justice ne parvient pas jusqu’à nous. Nous attendons la lumière, et voici les ténèbres ; l’éclat du jour, et nous marchons dans l’obscurité. 10 Nous allons à tâtons comme des aveugles le long d’un mur, nous tâtonnons comme des gens sans yeux ; nous trébuchons en plein midi, comme sur la brune ; dans l’abondance nous sommes comme morts. 11 Nous rugissons tous comme des ours ; nous ne cessons de gémir comme des colombes ; nous attendons le jugement, et il n’y en a point ; le salut, et il est loin de nous ! 12 Car nos transgressions sont nombreuses devant toi, et nos péchés témoignent contre nous. Car nos transgressions sont avec nous, et nous connaissons nos iniquités : 13 Pécher et mentir contre l’Éternel, et nous détourner de notre Dieu ; parler d’oppression et de révolte, concevoir et méditer dans le coeur des paroles de mensonge. 14 Aussi le jugement s’est retiré en arrière, et la justice se tient éloignée ; car la vérité trébuche sur la place publique, et la droiture ne peut entrer. 15 Et la vérité fait défaut, et quiconque se retire du mal est dépouillé. L’Éternel l’a vu, et cela lui a déplu, qu’il n’y ait point de justice. 16 Il a vu qu’il n’y a pas un homme ; il s’étonne qu’il n’y ait personne qui intercède. Mais son bras l’a délivré, et sa propre justice l’a soutenu. 17 Il s’est revêtu de la justice, comme d’une cuirasse, et il a mis le casque du salut sur sa tête ; il s’est revêtu de la vengeance, comme d’un vêtement, et s’est couvert de la jalousie, comme d’un manteau. 18 Telles sont les oeuvres, telle sera sa rétribution ; il rendra la fureur à ses adversaires, la rétribution à ses ennemis ; il rendra la rétribution aux îles. 19 On craindra le nom de l’Éternel depuis l’Occident, et sa gloire depuis le soleil levant ; quand l’adversaire viendra comme un fleuve, l’Esprit de l’Éternel lèvera l’étendard contre lui. 20 Le Rédempteur viendra pour Sion, pour ceux de Jacob qui se convertiront de leur péché, dit l’Éternel.

 

Changeons d'attitude.

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 15:21

 

Jean 3: 3 Jésus lui répondit : En vérité, en vérité je te dis que si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu. 4 Nicodème lui dit : Comment un homme peut–il naître, quand il est vieux ? Peut–il rentrer dans le sein de sa mère, et naître une seconde fois ? 5 Jésus répondit : En vérité, en vérité je te dis, que si un homme ne naît d’eau et d’esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. 6 Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’esprit est esprit. 7 Ne t’étonne point de ce que je t’ai dit : Il faut que vous naissiez de nouveau. 8 Le vent souffle où il veut ; et tu en entends le bruit ; mais tu ne sais ni d’où il vient, ni où il va. Il en est de même de tout homme qui est né de l’esprit. 9 Nicodème lui dit : Comment ces choses se peuvent–elles faire ? 10 Jésus lui répondit : Tu es le docteur d’Israël, et tu ne sais pas ces choses ?

 

Ce passage bien connu est si important qu'il est bon d'y revenir régulièrement.

Ce qui est né de la chair est chair et ce qui est né de l'esprit est esprit, c'est très différent.

Si Jésus s'exprime de la sorte c'est qu'il y a deux camps, deux voies ; celle de la nature humaine qui tente d'être agréable à Dieu par ses efforts charnels c'est : la religion des hommes produit des règles, des fardeaux et dont les œuvres sont mortes et l'autre voie celle dont Jésus parle et dont Paul souligne l'importance «  la nouvelle naissance » qui elle est un acte divin de l'esprit qui produit la vie .

 

Galates 5 :12 Tous ceux qui veulent se rendre agréables, selon la chair, vous contraignent à vous faire circoncire, uniquement afin de n’être pas persécutés pour la croix de Christ.13 Car les circoncis eux–mêmes ne gardent point la loi ; mais ils veulent que vous soyez circoncis, afin de se glorifier dans la chair. 14 Quant à moi, qu’il ne m’arrive pas de me glorifier en autre chose qu’en la croix de notre Seigneur Jésus–Christ, par laquelle le monde est crucifié pour moi, et moi pour le monde.15 Car en Jésus–Christ, la circoncision ne sert de rien, ni l’incirconcision ; mais la nouvelle naissance.

 

Cet enseignement de de Jésus dans Jean 3 est capital car il rappelle ce pourquoi Jésus a été missionné par le Père : « l'établissement de son royaume ». Pas le Sien, mais celui de Son Père.

1 Corinthiens 15 : 24 Après cela viendra la fin, quand il remettra le royaume à Dieu le Père, après avoir détruit tout empire, toute domination et toute puissance ;

Il a fait de nous un royaume pour Dieu son Père.

Apocalypse 1 :6 et qui a fait de nous un royaume, des sacrificateurs pour Dieu son Père, à lui soient la gloire et la puissance, aux siècles des siècles ! Amen !

Jésus est venu dans le monde pour établir un royaume spirituel.

Il nous a sauvé, arraché du monde pour que nous soyons des disciples mais aussi des sujets de Ce royaume.

Il a fait de nous un peuple saint, des sacrificateur des représentants, des ambassadeurs de son royaume.

 

Apocalypse 5:10 tu as fait d’eux un royaume et des sacrificateurs pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre.

Ephésiens 5:5 Car vous savez ceci, qu’aucun fornicateur, ou impudique, ou avare, qui est un idolâtre, n’a part à l’héritage du royaume de Christ et de Dieu.

 

Les « je suis venu » de Jésus attestent l'objectif de Jésus : bâtir le royaume de Dieu.

 

Matthieu 9:13 ... ce ne sont pas des justes que je suis venu appeler à la repentance, mais des pécheurs.

Matthieu 10:34 ... je suis venu apporter, non la paix, mais l’épée. 35 Car je suis venu mettre la division entre le fils et le père, entre la fille et la mère, entre la belle–fille et la belle–mère. La séparation...

Marc 1:38 …. Allons dans les bourgades voisines, afin que j’y prêche aussi ; car c’est pour cela que je suis venu. Prêcher quoi ? annoncer le royaume de Dieu...

 

Luc 12:49 Je suis venu mettre le feu sur la terre ; et qu’ai–je à désirer s’il est déjà allumé ! ( baptême du Saint-esprit et de feu )

Jean 5:43 Je suis venu au nom de mon Père, et vous ne me recevez pas ; si un autre vient en son propre nom, vous le recevrez.

Jésusest venu comme la lumière pour éclairer afin de voirou la lumière qui éblouit et rend aveugle.

Ce fût le cas avec ce docteur de la loi qui a été éclairé par la lumière venu d'en-haut.

Jean 12:46 Je suis venudans le monde, moi qui suis la lumière,afin que quiconque croit en moi ne demeure point dans les ténèbres.

Jean 9:39 Et Jésus dit : Je suis venu dans ce monde pour rendre un jugement ; afin que ceux qui ne voient point, voient ; et que ceux qui voient, deviennent aveugles.

 

Il y en a un autre dans le monde dont l'objectif est tout autre, celui de nous nuire, c'est lui le voleur qui vient nous ôter la vie.

Jean 10:10 Le larron ne vient que pour dérober, tuer et détruire ; mais moi, je suis venu, pour que mes brebis aient la vie, et qu’elles soient dans l’abondance.

 

Colossiens 1:13 Qui nous a délivrés de la puissance des ténèbres, et nous a fait passer dans le royaume de son Fils bien–aimé,

 

Beaucoup de choses ont été dites sur la vie éternelle, la vie d'en-haut. Seule sujet une expérimentation peut vous faire comprendre et valider cette vie qui vient d'en-haut que nous recevons uniquement en acceptant simplement Christ.

La naissance d'en haut est une révélation, une illumination où nos yeux vont voir le royaume.

On ne peut pas rentrer sans le voir d'abord. C'est seulement lorsqu'on naît d'eau et d'esprit qu'on peut y pénétrer.

Le mot grec Hudor traduit en français par eau vient du verbe pleuvoir qui donne la pluie...

Le mot grec pour esprit est pneuma

esprit, choses spirituelles, vérité, inspiration, souffle, vent un mouvement de l’air (un petit coup de vent) le mouvement du vent, le vent lui-même, l' haleine des narines ou de la bouche respirer, l’esprit, c.à.d. le principe vital par lequel le corps est animé, mais c'est aussi le pouvoir par lequel l’être humain ressent, pense, décide ...

 

Actes 26:18 Pour leur ouvrir les yeux, et les faire passer des ténèbres à la lumière, et de l’empire de Satan à Dieu, afin que par la foi en moi, ils reçoivent la rémission des péchés, et qu’ils aient part à l’héritage des saints.

 

Revenons à la conversation que Jésus a eu avec Nicodème et regardons de plus près.

 

Au verset 3, Jésus explique le condition pour voir d'abord le royaume de Dieu : il faut naître de nouveau, sans rentrer dans les détails.

Au verset 4 la réponse de Nicodème à cette affirmation de Jésus montre qu'il n'a rien compris. Il posera deux questions qui prouve qu'il ne sait pas de quoi Jésus parle : naître une deuxième fois en rentrant à nouveau dans le ventre maternel ?

Alors Jésus au verset 5 va expliquer ce qu'il entend par naître de nouveau : si un homme ne naît d’eau et d’esprit, il ne peut entrer dansle royaume de Dieu.

Jésus va heurter le raisonnement de Nicodème en mettant un coup de butoir dans ses pensées pour qu'il puisse dissocier la chair de l'esprit et l’amener à comprendre de quelle naissance il veut lui parler.

Ce qui est né de la conception humaine, naturelle reste un acte charnel, cette vie nouvelle procède de l'esprit où le plan de Dieu consiste à nous remplir de la vie qu'il a donné à son fils.

Personnellement je crois qu'on peut très bien comprendre intellectuellement le mécanisme de cette nouvelle naissance sans même entrer dans l'accomplissement de cette nouvelle vie en nous.

9 Nicodème lui dit : Comment ces choses se peuvent–elles faire ? 10 Jésus lui répondit : Tu es le docteur d’Israël, et tu ne sais pas ces choses ?

 

La démarche de Dieu est celle de l'Esprit qui nous conduit à la compréhension de cette nouvelle naissance, de cet acte divin qui nous fait entrer dans le royaume de Dieu. Cela consiste à recevoir un dépôt divin « Christ en nous » et l'Esprit de Dieu, l' Esprit de la promesse donc la vie même du Père en nous par Jésus . Pour cela Dieu s'adresse à notre esprit nouveau.

 

Ne t’étonne point de ce que je t’ai dit va lui dire Jésus : Il faut que vous naissiez de nouveau.

C'est un ordre conditionnel pour chaque homme s'il veut voir et entre dans ce royaume.

Jésus va boucler son enseignement par une image ou une similitude qu'il va emprunter à la nature. Le vent souffle où il veut ; et tu en entends le bruit ; mais tu ne sais ni d’où il vient, ni où il va. Il en est de même de tout homme qui est né de l’esprit. Il veut dire en d'autres termes que celui ou celle qui est né d'en-haut ne s'appartient plus, la direction de sa vie appartient à celui qui nous a racheter.

 

Lors de la nouvelle naissance celle d'en haut nous recevons un cœur nouveau et un esprit nouveau. Voilà pourquoi il est parlé de la naissance de l'esprit...

C'est une opération divine.

Romains 2:29 Mais celui–là est Juif qui l’est au–dedans, et la circoncision est celle du cœur, selon l’esprit, et non selon la lettre ; et la louange de ce Juif ne vient pas des hommes, mais de Dieu.

Une personne née d'en-haut appartient à Christ et forcément à Dieu. C'est un racheté de Jésus-Christ

1 Corinthiens 3:23 vous êtes à Christ, et Christ est à Dieu.

Galates 3:29 Et si vous êtes de Christ, vous êtes donc la postérité d’Abraham, et les héritiers selon la promesse.

 

Des images prophétiques de cette nouvelle naissance  sont là pour nous expliquer ce processus divin qui va nous fait voir et vivre le royaume de Dieu.

Esaïe 44:3 Car je répandrai des eaux sur le sol altéré, et des ruisseaux sur la terre sèche ; je répandrai mon Esprit sur ta postérité, et ma bénédiction sur ceux qui sortiront de toi. :4 Ils croîtront comme au milieu de l’herbe, comme les saules auprès des eaux courantes.

 

Ezéchiel 36:25 Je répandrai sur vous des eaux pures, et vous serez purifiés ; je vous purifierai de toutes vos souillures et de toutes vos idoles. 26 Je vous donnerai un cœur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau ; j’ôterai de votre corps le cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair. 27 Je mettrai en vous mon Esprit, et je ferai que vous marchiez dans mes statuts, et que vous gardiez mes ordonnances pour les pratiquer.

 

Matthieu 3:11 Pour moi, je vous baptise d’eau, en vue de la repentance ; mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de lui porter les souliers : c’est lui qui vous baptisera du Saint–Esprit et de feu.

 

Actes 2:38 Et Pierre leur dit : Repentez–vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus–Christ, pour la rémission de ses péchés ; et vous recevrez le don du Saint–Esprit.

Ephésiens 5:26 Afin de la sanctifier, en la purifiant et en la lavant par l’eau de la parole ;

T

ite 3:4 Mais lorsque la bonté de Dieu notre Sauveur et son amour pour les hommes ont été manifestés, il nous a sauvés, :5 Non à cause des œuvres de justice que nous aurions faites, mais selon sa miséricorde, par le bain de la régénération, et le renouvellement du Saint–Esprit, :6 Qu’il a répandu avec richesse sur nous, par Jésus–Christ notre Sauveur ;

 

La personne libérée de la servitude du péché est un affranchi et un racheté qui va rentrer dans le royaume de Dieu pour vivre dans la liberté de l'Esprit.

 

Romains 1:5 Par qui nous avons reçu la grâce et l’apostolat, afin d’amener à l’obéissance de la foi en son nomtoutes les nations ;

 

Romains 6:16 Ne savez–vous pas que si vous vous rendez esclaves de quelqu’un pour lui obéir, vous êtes esclaves de celui à qui vous obéissez ; soit du péché pour la mort, soit de l’obéissance pour la justice ?

 

Lors de notre nouvelle naissance nous recevons de Dieu la révélation pour être instruit par l'Esprit de Dieu.

 

Toutes choses nous sont révélées par Dieu qui est Esprit et qui par son propre Esprit se sonde Lui-même. Nous sommes aussi enseignés par l'Esprit qui demeure en nous pour nous faire réaliser ce que Dieu nous a donné en Christ.

 

1 Corinthiens 2  : 9 Mais, comme il est écrit, ce sont des choses que l’œil n’avait point vues, que l’oreille n’avait point entendues, et qui n’étaient point montées au cœur de l’homme, que Dieu avait préparées pour ceux qui l’aiment.10 Mais Dieu nous les a révélées par son Esprit ; car l’Esprit sonde toutes choses, même les profondeurs de Dieu. 11 Car qui est–ce qui connaît ce qui est en l’homme, si ce n’est l’esprit de l’homme qui est en lui ? De même aussi, personne ne connaît ce qui est en Dieu, si ce n’est l’Esprit de Dieu.12 Pour nous, nous n’avons pas reçu l’esprit du monde, maisl’Esprit qui vient de Dieu, pour connaître les choses qui nous ont été données de Dieu ; 13 Et nous les annonçons, non avec les discours qu’enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu’enseigne le Saint–Esprit, expliquant les choses spirituelles aux spirituels. 14 Or, l’homme animal ne comprend point les choses de l’Esprit de Dieu ; car elles lui semblent folie, et il ne les peut connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge. 15 Mais l’homme spirituel juge de toutes choses, et n’est lui–même jugé par personne. 16 Car qui a connu la pensée du Seigneur pour l’instruire ? Mais nous, nous avons la pensée de Christ.

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 21:36

 

Tite 3 : … 5 par le bain de la régénération, et le renouvellement du Saint–Esprit, 6 Qu’il a répandu avec richesse sur nous, par Jésus–Christ notre Sauveur ;

 

 

anakainosisen grec veut dire renouvellement : un renouveau, une rénovation, un changement complet vers le meilleur.

C'est ce qui va causer la croissance, remettre à neuf, permettre le renouvellement, recevoir une nouvelle force et nouvelle vigueur qui permettra d'avoir un nouveau mode de vie, en opposition à l’ancien état corrompu.

 

La vie nouvelle est l'occasion d'un renouvellement de notre être intérieur. Nous recevons du Père un cœur nouveau et un esprit nouveau, c'est une régénération divine qui fait de nous des fils de Dieu.

Jean 3:5 Jésus répondit : En vérité, en vérité je te dis, que si un homme ne naît d’eau et d’esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu.

 

Comme nous allons le voir maintenant l'Esprit du Père a mis son sceau sur Son Fils.

 

Matthieu 3:16 Et quand Jésus eut été baptisé, il sortit aussitôt de l’eau ; et à l’instant les cieux s’ouvrirent à lui, et il vit l’Esprit de Dieu descendant comme une colombe et venant sur lui.

Marc 1:10 Et aussitôt, comme il sortait de l’eau, il vit les cieux s’ouvrir et le Saint–Esprit descendre sur lui comme une colombe.

Luc 3:22 Et le Saint–Esprit descendit sur lui sous une forme corporelle, comme une colombe ; et il vint une voix du ciel, qui dit : Tu es mon Fils bien–aimé, en qui j’ai pris plaisir.

Jean 1:32 Jean rendit encore ce témoignage, disant : J’ai vu l’Esprit descendre du ciel comme une colombe, et il s’est arrêté sur lui.

 

Ephésiens 5:26 Afin de la sanctifier, en la purifiant et en la lavant par l’eau de la parole ;

Dieu a donné à Son Fils la plénitude de son Esprit, et cela sans limite afin de purifier Son Eglise par l'eau de la Parole et par Son Esprit .

1 Jean 5:7 Car il y en a trois qui rendent témoignage dans le ciel, le Père, la Parole, et le Saint–Esprit, et ces trois–là sont un.( unis et en accord avec la volonté du Père qui a envoyé Sa Parole en Son Fils et qui a voulu que Son Esprit soit en nous )

 

Est-ce que l'Esprit du Christ est le même que l'Esprit de Dieu ?

 

Pour moi sans l'ombre d'un doute c'est le même Esprit. Jésus fût sans péché, il est issu du Père. Il est entièrement engendré par Dieu et dépend de Son Esprit. Il a été rempli de l'Esprit du Père pour faire l’œuvre pour laquelle il a été appelée.

 

Jean 3:34 car celui que Dieu a envoyé dit les paroles de Dieu, parce que Dieu ne lui donne pas l’Esprit avec mesure. ( sans mesure, pleinement son Esprit, l'Esprit Saint totalement, car Dieu lui donne son Esprit sans aucune restriction.)

Ce qui est notoire ici c'est que Jésus est totalement dépendant du Père qui est Esprit et qui demeure en Son Fils.

 

La première chose notoire qu'il nous faut bien admettre et intégrer dans nos pensées c'est que Jésus a du attendre 30 années pour rentrer dans la mission de Dieu son Père.

Non pas qu'il n'avait pas en lui la puissance ni l'autorité du Père. C'est en cela qu'il s'est humilié. Il était totalement homme mais un homme d'une autre nature de celle du Père sans péché.

 

Actes 10 : 38 Comment Dieu a oint du Saint–Esprit et de puissance Jésus de Nazareth, qui allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient opprimés par le diable ; parce que Dieu était avec lui.

 

Tout au long de son ministère terrestre, Il est en lui pour lui conférer sa puissance et son autorité.

C'est ce qui dira aux juifs mais nous savons combien cela les a rendu jaloux et furieux.

2 Corinthiens 4:4 Pour les incrédules, dont le dieu de ce siècle a aveuglé l’esprit, afin qu’ils ne soient pas éclairés par la lumière du glorieux Évangile de Christ, qui est l’image de Dieu.

 

Jean 7:16  Rien de ce que j’enseigne ne vient de moi. J’ai tout reçu de celui qui m’a envoyé.

 

Jean 8:28 Et Jésus leur dit : Lorsque vous aurez élevé le Fils de l’homme, alors vous connaîtrez qui je suis, et que je ne fais rien de moi–même, mais que je dis les choses comme mon Père me les a enseignées.

 

Jean 14:10 Ne crois–tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi ? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi–même, mais le Père qui demeure en moi, fait lui–même les œuvres que je fais.

Dieu le Père est totalement impliqué dans le ministère de son Fils parce qu'il l'aime.

 

Jean 12:49 Car je n’ai point parlé par moi–même, mais le Père, qui m’a envoyé, m’a prescrit ce que je devais dire et annoncer. Et je sais que son commandement est la vie éternelle.

Toute la nature et la plénitude de Sa nature divine le Père l'a fait habitée et l'a déversée en son Fils par son Esprit qui en son Nom va pouvoir faire l’œuvre de Dieu.

Jean 14:16 Et je prierai le Père, qui vous donnera un autre Consolateur, pour demeurer éternellement avec vous,

C'est le même Esprit que le Père a répandu dans son Fils, qu'il a fait habiter en nous pour que nous soyons en communion avec Son Fils.

1 Jean 1:3 Ce que nous avons vu et entendu, nous vous l’annonçons, afin que vous ayez communion avec nous. Or, notre communion est avec le Père et avec Jésus–Christ son Fils.

Voilà encore d'autres versets qui atteste cela et qui nous assure non seulement un régénération initiale mais quotidienne si « Christ vit en nous »

 

Colossiens 1:19 Car c’est en lui que Dieu a désiré que toute plénitude ait sa demeure.

 

Colossiens 2:9 Car c’est en lui, c’est dans son corps, qu’habite toute la plénitude de ce qui est en Dieu.

 

Une fois de plus, la richesse de Romains 8 nous explique que sans ce renouvellement de l'esprit, il n'est pas pensable de plaire au Père. Il faut que l'esprit de Christ accomplisse la mise à mort quotidienne de la nature du péché.

 

Romains 8 8 Or, ceux qui sont dans la chair, ne peuvent plaire à Dieu. 9 Pour vous, vous n’êtes point dans la chair, mais dans l’esprit, s’il est vrai que l’Esprit de Dieu habite en vous. Or, si quelqu’un n’a point l’Esprit de Christ, celui–là n’est point à Lui. 10 Mais si Christ est en vous, le corps est bien mort à cause du péché, mais l’esprit est vivant à cause de la justice. 11 Et si l’Esprit ( l'Esprit du Père ) de celui qui a ressuscité Jésus des morts, habite en vous, celui qui a ressuscité Christ d’entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels, par son Esprit qui habite en vous. 12 Ainsi donc, frères, nous ne sommes point redevables à la chair, pour vivre selon la chair. 13 En effet, si vous vivez selon la chair, vous mourrez ; mais si, par l’Esprit, vous faites mourir les œuvres du corps, vous vivrez. 14 Car tous ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu, sont enfants de Dieu. 15 Car vous n’avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte ; mais vous avez reçu un Esprit d’adoption, par lequel nous crions : Abba, Père. 16 Car l’Esprit ( que le Père a mis en nous ) lui–même rend témoignage à notre esprit, que nous sommes enfants de Dieu. 17 Et si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers ; héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ ; si toutefois nous souffrons avec lui, afin que nous soyons aussi glorifiés avec lui.

 

Comment sommes-nous héritiers sinon par Son Esprit qui nous renouvelle ?

 

1 Corinthiens 6:11 Or c’est là ce qu’étaient quelques–uns de vous ; mais vous avez été lavés, mais vous avez été sanctifiés, mais vous avez été justifiés au nom du Seigneur Jésus, et par l’Esprit de notre Dieu.

 

1 Jean 4:13 A ceci nous reconnaissons que nous demeurons en lui, et lui en nous : il nous a donné de son Esprit.

 

 

Romains 8:10 Mais si Christ est en vous, le corps est bien mort à cause du péché, mais l’esprit est vivant à cause de la justice.

2 Corinthiens 3:3 Car il est évident que vous êtes une lettre de Christ, due à notre ministère, écrite non avec de l’encre, mais avec l’Esprit du Dieu vivant ; non sur des tables de pierre, mais sur les tables de chair, celles du cœur.

 

Psaumes 51:10 (51–12) O Dieu, crée en moi un cœur pur, et renouvelle en moi un esprit droit !

 

Romains 12:2 Et ne vous conformez point au présent siècle, mais soyez transformés par le renouvellement de votre esprit, afin que vous éprouviez que la volonté de Dieu est bonne, agréable et parfaite.

 

Ephésiens 4:23 A vous renouveler par l’Esprit dans votre entendement ;

 

Colossiens 3:10 Et ayant revêtu le nouvel homme, qui est renouvelé, dans la connaissance, à l’image de celui qui l’a créé.

 

Hébreux 6:6 Et qui sont tombés, il est impossible de les renouveler encore pour la repentance, puisqu’ils crucifient pour eux–mêmes le Fils de Dieu, et l’exposent à l’ignominie.

Partager cet article
Repost0
23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 08:42

 

 

Lors d'un récent article nous avons parlé que nous étions porteurs de Sa vie, puisque nous Christ est sensé vivre en nous et que nous sommes aussi le temple de l'Esprit de Dieu.

 

Je voudrais revenir sur le sujet de « Cette Vie » et appuyer quelques vérités pour consolider cette pensée en chacun de nous.

 

La première chose qu'il nous faut comprendre c'est que nous sommes sauvés par sa vie.

 

Romains 5 : 10 Car si, lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils ; à plus forte raison, étant déjà réconciliés, serons–nous sauvés par sa vie ?

 

Je suis convaincu que pour chacun d'entre-nous nous avons compris que nous avons été racheté par le don sa vie.

 

C'est par la foi en ces choses qui ont été écrites que nous croyons que Jésus est le Christ, ( le messie, l'oint, l'envoyé de Dieu et le Fils de Dieu ). Croire en ces choses fait que nous avons la vie en son nom.

Jean 20 : 31 Et ces choses ont été écrites, afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu’en croyant vous ayez la vie par son nom.

 

Nous pourrions nous poser aussi la question de « la nature de cette vie. » Il s'agit bien entendu de la vie éternelle.

Jean 5:26 Car, comme le Père a la vie en lui–même, il ( le Père ) a aussi donné au Fils d’avoir la vie en lui–même.

Jean 6:40 C’est ici la volonté de celui qui m’a envoyé,( celle du Père) que quiconque contemple le Filset croit en lui, ait la vie éternelle ; et je le ressusciterai au dernier jour.

 

Notre Dieu est un Dieu vivant, Jésus le confirme et précise qu'il vit lui-même par le Père

 

Maintenant celui qui a reçu la vie du Père peut donner la vie puisqu'il vit par Lui.

Jésus va aller encore un peu plus loin en précisant que celui qui le mange vivra ( image du pain de vie , le pain venu du ciel, d'en-haut qui nourrit l' âme et l'esprit ). L'homme ne vivra pas de pain seulement mais de toutes paroles qui sortira de la bouche de Dieu.

Jean 6:57 Comme le Père, qui est vivant, m’a envoyé, et que je vis par le Père ; ainsi celui qui me mange vivra par moi.( éternellement )

 

Jean 10:28 Je leur donne la vie éternelle, elles ne périront jamais, et nul ne les ravira de ma main. 29 Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous ; et personne ne peut les ravir de la main de mon Père.

 

L'association de la résurrection à Sa Vie

Certes ces déclarations de Jésus étaient justes mais les juifs ne voulaient pas y croire.

Jean 11:25 Jésus lui dit : Je suis la résurrection et la vie ; celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort. 26 Et quiconque vit et croit en moi, ne mourra jamais. Crois–tu cela ?

Deux déclarations qui nécessitent un éclairage de la Parole.

Jésus affirme être la résurrection car

Jean 5 : 21 Car, comme le Père ressuscite les morts etdonne la vie, de même aussi le Fils donne la vie à ceux qu’il veut.

La résurrection sous-entend qu'il y ait une mort. Laquelle ? La notre.

En effet, nous sommes depuis la chute d'Adam et Eve séparés de Dieu. Nous sommes donc considérés pour Dieu comme mort.

Romains 3:23 Car il n’y a point de distinction, puisque tous ont péché, et sont privés de la gloire de Dieu,

Romains 1:32 Qui, connaissant le décret de Dieu, savoir : que ceux qui commettent de telles choses sont dignes de mort, non seulement les pratiquent, mais encore approuvent ceux qui les commettent.

Romains 11:32 Car Dieu a renfermé tous les hommes dans la rébellion, ( cad dans la mort et la séparation de sa personne ) pour faire miséricorde à tous.

 

Vous vivrez de ma vie. C'est ce que Jésus a partagé à ses disciples

Jean 14:19 Encore un peu de temps, et le monde ne me verra plus, mais vous me verrez ; parce que je vis, et que vous vivrez.

En acceptant Jésus et en croyant en Lui, notre ancienne nature est livrée constamment à la mort pour vivre en Jésus, en Celui justement qui est la résurrection et la vie.

 

2 Corinthiens 4:10 Nous portons toujours, en notre corps, la mort du Seigneur Jésus, afin que la vie de Jésus soit aussi manifestée dans notre corps. 11 Car, nous qui vivons, nous sommes sans cesse livrés à la mort à cause de Jésus, afin que la vie de Jésus soit aussi manifestée dans notre chair mortelle,

 

Ici , nous sommes en prise directe avec le fait que la résurrection soit associée à la vie.

 

Colossiens 3:3 Car vous êtes morts, et votre vie est cachée avec Christ en Dieu ; 4 Mais quand Christ, qui est votre vie, paraîtra, alors vous serez aussi manifestés avec lui dans la gloire.

Hébreux 7:25 C’est pourquoi aussi il peut sauver parfaitement ceux qui s’approchent de Dieu par lui, étant toujours vivant pour intercéder en leur faveur.

Apocalypse 1:18 Et j’ai été mort, et voici je suis vivant aux siècles des siècles, Amen ; et j’ai les clefs de l’enfer et de la mort.

 

Pour vivre de Sa vie il nous faut prendre conscience d'avoir été crucifié avec Lui,. C'est à dire avoir été associé à sa mort sur la croix. Une fois que cela est acquis pour nous, nous pouvons vivre dans la foi au Fils de Dieu et par conséquence vivre de Sa vie.

Galates 2:20 Je suis crucifié avec Christ, et si je vis, ce n‘est plus moi, mais c’est Christ qui vit en moi ; et si je vis encore dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu qui m’a aimé, et qui s’est donné lui–même pour moi.( Qui a donné sa Vie )

 

Vivre de la vie de Jésus ou par Sa vie, nous permet d'être associé à la communion du Père et du Fils et donc de vivre dans la communion du Père.

1 Jean 4:15 Quiconque confessera que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui, et lui en Dieu.

 

1 Jean 5:10 Celui qui croit au Fils de Dieu, a le témoignage de Dieu en lui–même ;

 

1 Jean 5:20 Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et il nous a donné l’intelligence pour connaître le Véritable ( le seul Dieu : le Père de notre Seigneur Jésus-Christ) ; et nous sommes en ce Véritable, en son Fils Jésus–Christ. C’est lui qui est le Dieu véritable, et la vie éternelle.

1 Jean 5:1 Quiconque croit que Jésus est le Christ, est engendré de Dieu ; et quiconque aime Dieu qui l’a engendré, aime aussi celui qui est engendré de lui.

 

Un conseil : lire attentivement les chapitres 5 & 6 de Jean  

Partager cet article
Repost0
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 17:08

 

Nous devons apprendre à connaître et reconnaître ce que les philosophes appellent le « finalisme anthropocentrique ». En plus simple : c'est comprendre que tout a été fait pour l'homme. Tout existe en fonction de lui, la créature de Dieu et tout est initialement fait pour être à son service. L’univers créé par Dieu le maintient en équilibre dans tout ce qu'il a créé pour lui et autour de lui.

Dieu a crée l 'homme pour son plaisir, pour qu'il domine sur ce qu'il avait créé dans les cieux et sur la terre. Mais avant tout pour avoir une communion avec Lui.

Genèse 1 : 26 Puis Dieu dit : Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, et sur les oiseaux des cieux, et sur le bétail, et sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre. 27 Et Dieu créa l’homme à son image ; il le créa à l’image de Dieu ; il les créa mâle et femelle. 28 Et Dieu les bénit ; et Dieu leur dit : Croissez et multipliez, et remplissez la terre, et l’assujettissez, et dominez sur les poissons de la mer et sur les oiseaux des cieux, et sur tout animal qui se meut sur la terre. 29 Et Dieu dit : Voici je vous ai donné toute herbe portant semence, qui est à la surface de toute la terre, et tout arbre qui a en soi du fruit d’arbre portant semence ; ce sera votre nourriture. 30 Et à tous les animaux des champs, et à tous les oiseaux des cieux, et à tout ce qui se meut sur la terre, qui a en soi une âme vivante, j’ai donné toute herbe verte pour nourriture ; et cela fut ainsi.



Ephésiens 1 : 3 Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus–Christ, qui nous a bénis de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes, par Christ ; 4 Selon qu’il nous a élus en lui, avant la fondation du monde, afin que nous soyons saints et irrépréhensibles devant lui par la charité ; 5 Nous ayant prédestinés à être ses enfants adoptifs par le moyen de Jésus–Christ, d’après le bon plaisir de sa volonté ; 6 A la louange de la gloire de sa grâce, qu’il nous a gratuitement accordée en son Bien–aimé. 7 En qui nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés, selon les richesses de sa grâce, 8 Qu’il a répandue sur nous abondamment par toute sorte de sagesse et d’intelligence ; 9 Nous ayant fait connaître le mystère de sa volonté selon le dessein bienveillant qu’il avait auparavant résolu en lui–même, 10 Et qu’il devait réaliser à l’accomplissement des temps, à savoir de réunir toutes choses en Christ,

Ce mystère de la volonté  de Dieu notre Père nous a été révélé par Son Fils notre Seigneur Jésus-Christ qui est venu sur terre pour nous réconcilier et nous faire connaître le Père.

Son dessein bienveillant résolu en lui-même est un projet et un dessein d'amour qu'il avait décidé selon Sa volonté souveraine de toute éternité pour nous choisir en Son fils avant la fondation du monde pour que nous devenions ses enfants.

La finalité de Son plan est réunir toute choses en Christ.

Non seulement Dieu notre Père a donné toute autorité, toute prédominance et toute puissance à son Fils, mais il a concentre toutes choses en sa personne. C'est la manifestation même et la confiance qu'il accorde à Son oint qui est l'empreinte même de Dieu notre Père.

Voir l'article du 29 aout : La réunification de toutes choses en Christ.


Ephésiens 1 : 11 C’est en lui(Jésus) aussi que nous sommes devenus héritiers, ayant été prédestinés, d’après le décret de Celui( Dieu notre Père ) qui opère toutes choses selon le dessein de sa volonté ; 12 Afin que nous servions à la louange de sa gloire, nous qui avons les premiers espéré en Christ. 13 En luivous êtes aussi, après avoir entendu la parole de la vérité, l’Évangile de votre salut, et avoir cru enlui ( Dieu notre Père ), vous avez été scellés du Saint–Espritqui avait été promis ;14 Lequel est un gage de notre héritage, pour la rédemption de ceux qu’il s’est acquis, à la louange de sa gloire.



Beaucoup de chrétiens fonctionnent avec la pensée grecque (où domine la raison ) où leur vie est un peu comme une bibliothèque où toutes choses sont compartimentées. Ils ont le jour du Seigneur et les autres jours où ils font d'autres choses pour eux mêmes où pour un patron. Ils ont certes une vie spirituelle et une vie séculière je dirai même privée.

Leur vie spirituelle, c’est quand ils lisent la Bible, quand ils prient, quand ils vont à l’église et quand ils font de bonnes choses pour les autres." Tout est rangé dans des compartiments.


Tout est important pour Dieu notre Père, chaque aspect de notre vie compte pour Lui. Leurs vies est un grand placard compartimenté dont ils ouvrent des tiroirs au fur et à mesure de leur journée: «  leur travail, leurs activités sportives, leurs temps de repos, de vie spirituel, le leurs décisions de carrières professionnelles, leurs finances, leurs temps d'intimité, leurs vacances et leurs retraites quand ils peuvent en jouir. »


Ce n'est pas juste. Dieu veut être en communion avec nous à chaque moment de notre vie, même pendant notre sommeil.

Psaumes 121:3 Il ne permettra pas que ton pied chancelle ; celui qui te garde ne sommeillera point.4 Voici, celui qui garde Israël ne sommeillera point, et ne s’endormira point. 5 L’Éternel est celui qui te garde ; l’Éternel est ton ombre ; il est à ta main droite.

Psaumes 27:1 Psaume de David. L’Éternel est ma lumière et ma délivrance ; de qui aurais–je peur ? L’Éternel est le rempart de ma vie ; de qui aurais–je de la crainte ?

Psaumes 32:7 Tu es ma retraite ; tu me garantis de la détresse, tu m’environnes de chants de délivrance. (Sélah.)

Psaumes 32:8 Je te rendrai intelligent, m’a dit l’Éternel, je t’enseignerai le chemin où tu dois marcher ; je te conduirai ; mon œil sera sur toi.



Il s'intéresse à tout ce que nous faisons y compris nos loisirs, c'est une des raisons pour lesquelles il nous faut réfléchir lorsqu'on parle de racheter le temps.

Nous sommes Son temple, il demeure tous les jours, chaque heure, chaque minute et chaque seconde du temps qu'il nous donne de vivre.



Toute notre vie est spirituelle. Tout lui appartient, nous l'appelons Seigneur alors laissons Lui toute la place pour régner en toutes choses. La religion fait le distinguo entre le séculier et le clergé, c'est faux puisque nous sommes tous appelés à être des prêtres saints et des sacrificateurs en Jésus pour notre Père céleste en Jésus.

Tout est important pour Lui,( Dieu notre Père ) chaque aspect de notre vie compte pour Lui. Il s’intéresse à notre travail comme à nos prières, à nos conversations avec Lui. En fait, je dirais même qu’il s’intéresse sans que nous le sachions vraiment plus à notre travail, parce que nous passons souvent plus de temps à travailler qu’à faire des choses « évangéliques  spirituelles ».


Notre relation avec Christ est un engagement aussi fort qu'un pacte, qu'une alliance ou un mariage. C'est une communion bien réelle de chaque instant : « Christ en nous » c'est notre vie.

Tout ce que nous entreprenons doit être fait pour la gloire de Dieu. Dieu est naturellement au centre de notre vie quand nous avons reçu Son Esprit et qu'il en en relation permanente avec notre propre esprit.



Romains 14:8 Si nous vivons, nous vivons pour le Seigneur ; et si nous mourons, nous mourons pour le Seigneur ; soit donc que nous vivions, soit que nous mourions, nous sommes au Seigneur.

1 Thessaloniciens 5:10 Qui est mort pour nous, afin que, soit que nous veillions, soit que nous dormions, nous vivions ensemble avec lui.



1 Corinthiens 10:31 Soit donc que vous mangiez, soit que vous buviez, ou que vous fassiez quelque autre chose, faites tout pour la gloire de Dieu.

Partager cet article
Repost0
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 18:14

 

 

Cet article a deux objectifs :

 

le premier est d'entendre de sa propre bouche ce que Jésus est venu faire parmi nous.

 

Le deuxième nous rappeler ce qu'il faisait

 

Il est venu pour :

 

Appeler des pécheurs à la repentance.

Matthieu 9:13 Mais allez, et apprenez ce que signifie : Je veux la miséricorde, et non pas le sacrifice, car ce ne sont pas des justes que je suis venu appeler à la repentance, mais des pécheurs.

Marc 2:17 Et Jésus ayant entendu cela, leur dit : Ce ne sont pas ceux qui sont en santé qui ont besoin de médecin, mais ceux qui se portent mal ; je suis venu appeler à la repentance non les justes, mais les pécheurs.

Luc 5:32 Mais ceux qui se portent mal. Je suis venuappeler à la repentance, non les justes, mais les pécheurs.

 

Prêcher le royaume de Dieu

Marc 1:38 Et il leur dit : Allons dans les bourgades voisines, afin que j’y prêche aussi ; car c’est pour cela que je suis venu.

 

Pour un jugement, pour diviser, et mettre le feu sur la terre.

Luc 12:49 Je suis venu mettre le feu sur la terre ; et qu’ai–je à désirer s’il est déjà allumé !

Jean 9:39 Et Jésus dit : Je suis venu dans ce monde pour rendre un jugement ; afin que ceux qui ne voient point, voient ; et que ceux qui voient, deviennent aveugles.

Matthieu 10:34 Ne pensez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre : je suis venu apporter, non la paix, mais l’épée. 35 Car je suis venu mettre la division entre le fils et le père, entre la fille et la mère, entre la belle–fille et la belle–mère.

 

Il est venu du Père et pour nous le faire connaître

Jean 5:43 Je suis venu au nom de mon Père, et vous ne me recevez pas ; si un autre vient en son propre nom, vous le recevrez.

Jean 16:28 Je suis issu du Père, et je suis venu dans le monde ; je laisse de nouveau le monde, et je vais au Père.

Jean 17:8 Car je leur ai donné les paroles que tu m’as données, et ils les ont reçues, et ils ont connu véritablement que je suis venu de toi, et ils ont cru que tu m’as envoyé.

 

Pour rendre témoignage à la vérité.

Jean 8:14 Jésus leur répondit : Quoique je rende témoignage de moi–même, mon témoignage est véritable, car je sais d’oùje suis venu, et où je vais ; mais vous, vous ne savez d’où je viens, ni où je vais.

Jean 18:37 Alors Pilate lui dit : Tu es donc roi ? Jésus répondit : Tu le dis ; je suis roi, je suis né pour cela, et je suis venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité. Quiconque est de la vérité écoute ma voix.

 

Pour que nous ayons la vie et soyons dans l'abondance.

Jean 10:10 Le larron ne vient que pour dérober, tuer et détruire ; mais moi, je suis venu, pour que mes brebis aient la vie, et qu’elles soient dans l’abondance.

 

Pour donner sa vie

Jean 12:27 Maintenant mon âme est troublée ; et que dirai–je ? Père, délivre–moi de cette heure ! mais c’est pour cela que je suis venu à cette heure.

 

Pour nous arracher des ténèbres.

Jean 12:46 Je suis venu dans le monde, moi qui suis la lumière, afin que quiconque croit en moi ne demeure point dans les ténèbres

 

 

Voilà ce qu'il faisait :

Il y a bien d'autres choses bien entendu que Jésus a fait ou fait encore même s'il a tout accompli en ce qui concerne notre salut.

 

 

Matthieu 4:23 Et Jésus allait par toute la Galilée, enseignant dans leurs synagogues, prêchant l’évangile du royaume de Dieu, et guérissant toutes sortes de maladies et toutes sortes de langueurs parmi le peuple. 24 Et sa renommée se répandit par toute la Syrie ; et on lui présentait tous ceux qui étaient malades, et atteints de divers maux et tourments, des démoniaques, des lunatiques, des paralytiques ; et il les guérissait. 25 Et une grande multitude le suivit de la Galilée, de la Décapole, de Jérusalem, de la Judée, et d’au–delà du Jourdain.

 

Matthieu 9:35 Et Jésus allait par toutes les villes et par toutes les bourgades, enseignant dans leurs synagogues, prêchant l’évangile du royaume de Dieu, et guérissant toutes sortes de maladies et toutes sortes d’infirmités parmi le peuple.

 

Matthieu 12:15 Mais Jésus, l’ayant connu, partit de là ; et une grande multitude le suivit, et il les guérit tous.

 

Matthieu 15 : 29 Jésus, partant de là, vint près de la mer de Galilée ; et, étant monté sur une montagne, il s’y assit. 30 Alors une grande multitude de peuple vint à lui, ayant avec eux des boiteux, des aveugles, des muets, des estropiés, et plusieurs autres malades. Ils les mirent aux pieds de Jésus, et il les guérit. 31 De sorte que le peuple était dans l’admiration, voyant que les muets parlaient, que les estropiés étaient guéris, que les boiteux marchaient, que les aveugles voyaient ; et ils glorifiaient le Dieu d’Israël.

 

Marc 1:38 Et il leur dit : Allons dans les bourgades voisines, afin que j’y prêche aussi ; car c’est pour cela que je suis venu.39 Et il prêchait dans leurs synagogues, par toute la Galilée, et il chassait les démons.

Marc 3:7 Alors Jésus se retira avec ses disciples vers la mer, et une grande multitude le suivait de la Galilée, de la Judée,8 De Jérusalem, de l’Idumée et d’au–delà du Jourdain. Et ceux des environs de Tyr et de Sidon, ayant entendu parler des grandes choses qu’il faisait, vinrent aussi vers lui en grand nombre.9 Et il dit à ses disciples qu’il y eût une petite barque toute prête auprès de lui, à cause de la multitude, de peur qu’elle ne le pressât trop.10 Car il en avait guéri plusieurs, de sorte que tous ceux qui avaient des maladies se jetaient sur lui pour le toucher.11 Et quand les esprits immondes le voyaient, ils se prosternaient devant lui et s’écriaient : Tu es le Fils de Dieu !

 

Marc 6:6 Et il s’étonnait de leur incrédulité ; et il parcourut les bourgades des environs en enseignant.

Marc 6:54 Et dès qu’ils furent sortis de la barque, ceux du lieu le reconnurent, 55 Et ils coururent dans toute la contrée d’alentour et se mirent à porter sur de petits lits ceux qui étaient malades, partout où ils entendaient dire qu’il était...56 Et en quelque lieu qu’il entrât, dans les bourgs ou dans les villes, ou dans les campagnes, on mettait les malades dans les places publiques, et on le priait qu’au moins ils pussent toucher la frange de son manteau ; et tous ceux qui le touchaient étaient guéris.

 

Luc 7:10 Et quand ceux qui avaient été envoyés furent de retour à la maison, ils trouvèrent le serviteur qui avait été malade, se portant bien.11 Le jour suivant, Jésus allait à une ville appelée Naïn, et plusieurs de ses disciples et une grande troupe allaient avec lui.12 Et comme il approchait de la porte de la ville, voici on portait en terre un mort, fils unique de sa mère, qui était veuve, et il y avait avec elle un grand nombre de gens de la ville.13 Et le Seigneur l’ayant vue, fut touché de compassion pour elle, et lui dit : Ne pleure point.14 Et s’étant approché, il toucha la bière, et ceux qui la portaient s’arrêtèrent ; et il dit : Jeune homme, je te le dis, lève–toi. 15 Et le mort s’assit et commença à parler. Et Jésus le rendit à sa mère. 16 Et la crainte les saisit tous, et ils glorifièrent Dieu, en disant : Un grand prophète s’est élevé parmi nous, et Dieu a visité son peuple. 17 Et ce propos se répandit par toute la Judée, et dans tout le pays d’alentour.

 

Luc 7:21 Or, à cette même heure, Jésus guérit plusieurs personnes de leurs maladies, de leurs infirmités et des malins esprits, et il rendit la vue à plusieurs aveugles. 22 Puis répondant, il leur dit : Allez, et rapportez à Jean ce que vous avez vu et entendu ; que les aveugles recouvrent la vue, les boiteux marchent, les lépreux sont nettoyés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, l’évangile est annoncé aux pauvres,

 

Luc 9:56 Car le Fils de l’homme n’est point venu faire périr les hommes, mais les sauver. Et ils s’en allèrent dans un autre bourg.

 

Marc 5:13 Alors ces esprits immondes étant sortis, entrèrent dans les pourceaux, et le troupeau se précipita avec impétuosité dans la mer, et ils se noyèrent dans la mer ; or il y en avait environ deux mille.14 Et ceux qui paissaient les pourceaux s’enfuirent, et en portèrent la nouvelle dans la ville et par la campagne. 15 Alors le peuple sortit pour voir ce qui était arrivé ; et ils vinrent vers Jésus et virent le démoniaque, celui qui avait été possédé de la légion, assis, habillé et dans son bon sens ; et ils furent remplis de crainte.

 

Marc 7:29 Alors il lui dit : A cause de cette parole, va ;le démon est sorti de ta fille.30 Et étant de retour dans sa maison, elle trouva le démon sorti, et sa fille couchée sur le lit

 

Luc 4:33 Or, il y avait dans la synagogue un homme possédé d’un esprit immonde, qui s’écria à voix haute :34 Ah ! qu’y a–t–il entre nous et toi, Jésus de Nazareth ? Es–tu venu pour nous perdre ? Je sais qui tu es : le Saint de Dieu. 35 Et Jésus, le menaçant, lui dit : Tais–toi, et sors de cet homme. Et le démon, après l’avoir renversé au milieu de l’assemblée, sortit de lui, sans lui faire aucun mal. 36 Et ils en furent tous épouvantés, et ils disaient entre eux : Qu’est–ce que ceci ? Il commande avec autorité et avec puissance aux esprits immondes, et ils sortent !

 

Luc 9:42 Amène ici ton fils. Et comme il approchait, le démon le terrassa, et l’agita violemment ; mais Jésus reprit fortement l’esprit immonde, et guérit l’enfant, et le rendit à son père.

 

Partager cet article
Repost0
22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 07:49

Merci de le pas lire cette seconde partie si vous n'avez pas lu la première.

 

Extraits du XIe concile de Tolède (675) :

« Nous professons que le Père n’est ni engendré ni créé, mais qu’il est inengendré. Il ne tire son origine de personne ; de lui le Fils reçoit sa naissance et le Saint Esprit sa procession. Il est donc lui-même source et origine de toute la divinité ; il est aussi le Père de sa propre essence et, de son ineffable substance, il a engendré ineffablement le Fils ; et cependant il n’a pas engendré autre chose que ce qu’il est lui-même : Dieu a engendré Dieu, la lumière, la lumière »
« Nous affirmons aussi que le Fils est né de la substance du Père sans avoir eu de commencement, avant les siècles, et cependant il n’a pas été fait. Car le Père n’a jamais existé sans le Fils, ni le Fils jamais sans le Père. Cependant, le Père n’est pas du Fils comme le Fils du Père, parce que le Père n’a pas reçu du Fils la génération, mais le Fils l’a reçue du Père. Le Fils est donc Dieu issu du Père, mais le Père n’est pas Dieu issu du Fils. Père du Fils, il n’est pas Dieu par le Fils. Celui-ci est Fils du Père et Dieu par le Père. Le Fils est cependant égal en toutes choses à Dieu, le Père, parce qu’il n’a jamais commencé ni cessé de naître. » « Nous croyons aussi que l’Esprit Saint, qui est la troisième personne dans la Trinité, est Dieu, un et égal au Père et au Fils, de même substance et aussi de même nature. Il n’est cependant ni engendré ni créé, mais il procède de l’un et de l’autre, il est l’Esprit de tous les deux. »

Voilà un des ces nombreux textes écrits et révisés de ce credo qui tout au long de premiers siècles de la naissance de l'Eglise vont définir ce dogme opaque de la trinité posant ainsi les plus grands problèmes à ceux qui voudraient connaître Dieu pour croire en Lui et Lui faire confiance.

Si c'est en ce dogme qu'il nous faut croire, je comprends aisément qu'il ne soit pas facile de croire en un Dieu si complexe qui ressemble alors aux dieux païens polythéistes. La foi biblique est centrée sur Dieu et le Fils de Dieu.

A chacun d'en juger et d'en apprécier le contenu de ce dogme formulé après les conciles de Nicée (325) et de Constantinople (381) établissant une distinction réelle des trois personnes en Dieu tout en étant égale dans leur déité et dans leur coéternité. Le tout constituant une nature unique de Dieu totalement étrangère à l'Ancien Testament et l'enseignement du Fils de Dieu lui-même en ce qui concerne Son Père.

 

Aller plus loin que ce qui est écrit est transgression directe de la Parole...donc de Christ lui-même.

2 Jean 1:9 Quiconque est transgresseur et ne demeure pas dans la doctrine de Christ, n‘a point Dieu. Celui qui demeure dans la doctrine de Christ, a et le Père et le Fils.

 

Revenons maintenant au contexte :Jean 10 pour avoir une bonne compréhension de notre texte de base : « Moi et le Père, nous sommes un. »

 

Jean 10 : 27 Mes brebis entendent ma voix, et je les connais, et elles me suivent. 28 Je leur donne la vie éternelle, elles ne périront jamais, et nul ne les ravira de ma main.29 Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous ; et personne ne peut les ravir de la main de mon Père.

 

Examinons le première affirmation de Jésus  : « Mon Père est plus grand que tous. » Dansunautre passage bien connu de l'Evangile de Jean, Jésus réitère cette même affirmation qui vient littéralement pourfendre le dogme nicéen qui affirme que le Père et le Fils sont Dieu tout en expliquant que le Fils reste soumis au Père.

Jean 14:28 Vous avez entendu que je vous ai dit : Je m’en vais, et je reviens à vous. Si vous m’aimiez, vous vous réjouiriezde ce que j’ai dit : Je vais au Père ;car mon Père est plus grand que moi.

Si Jésus dit de son Père est plus grand que lui : pourquoi accepter que ce dogme le fasse l'égal du Père qui l'a envoyé ?

 

30 Moi et le Père, nous sommes un. ( Nous sommes d'accord ...ici l' Esprit-Saint est absent  dans sa déclaration, mais bien présent en Lui. Ce qu'il veut dire ici c'est que l'Esprit du Père est en lui voilà pourquoi il peut dire le Père et moi nous sommes un ) 31 Alors les Juifs prirent de nouveau des pierres pour le lapider.

32 Et Jésus leur dit : J’ai fait devant vous plusieurs bonnes œuvres de la part de mon Père ;écriture pour laquelle me lapidez–vous ?

Jésus ne leurs répond pas : vous vous trompez mes frères, je suis Dieu également mais je suis le Fils de Dieu que le Père a sanctifié et a envoyé.

33 Les Juifs lui répondirent : Ce n’est point pour une bonne œuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce qu’étant homme, tu te fais Dieu.

Sans donner raison aux juifs, il faut comprendre leurs réactions. Jésus a été pendant une trentaine d'années un des leurs, travaillant parmi eux et donc perçu comme le fils de Joseph l'époux de Marie .

34 Jésus leur répondit : N’est–il pas écrit dans votre loi : J’ai dit : Vous êtes des dieux.

 

Psaumes 82:1 Psaume d’Asaph.Dieu se tient dansl’assemblée de Dieu ; il juge au milieu des dieux.( de ceux qui ont reçu Sa Parole ) 2 Jusques à quand serez–vous des juges pervers, et aurez–vous égard à la personne des méchants ? 3 Faites droit au faible et à l’orphelin ; rendez justice au misérable et au pauvre. 4 Délivrez le faible et l’indigent ; sauvez–le de la main des méchants. 5 Ils ( ses fils ceux de son peuple ) ne connaissent ni n’entend ( Dieu le Père )dit : Vous êtes des dieux, vous êtes tous des fils du Très–Haut ;7 Toutefois vous mourrez comme des hommes, et vous tomberez comme l’un des princes. 8 Lève–toi, ô Dieu, juge la terre ! Car tu posséderas en héritage toutes les nations.

 

En hébreux : « elohiym » des dieux, Eternel, divinement, divines, divinité, Elohim, comme un dieu, possessions de Dieu le (vrai) Dieu, Elohim

Sur le verset des psaumes "vous êtes des dieux" il faudrait lire tout le verset qui explique en quoi vous êtes des dieux. Vous êtes "des fils du Trés-Haut" parce que c'est aux juifs que la loi de dieu leurs a été adressée par Moïse. Puisque DIEU a créé l'Homme à Sa ressemblance, nous partageons Sa nature divine (ce que Paul dit aussi en écrivant que nous sommes de sa race) et donc pouvons aussi être appelés "dieux" cela s'entendant bien sûr comme des êtres engendrés de DIEU, des Fils, et non pas DIEU lui-même. Cela n'enlève rien au fait que nous et que JESUS soyons des hommes faits à l'image de Dieu.

L'identité prônée par le dogme trinitaire est une confusion entre le Créateur et la Créature.

On me répondra bien entendu que c'est "par lui" que toute chose fut créée, mais le grec "en auto" peut et doit être ici traduit comme "pour lui" ou "en lui".

 

 

Jean 10:34 Jésus leur répondit : N’est–il pas écrit dans votre loi : J’ai dit : Vous êtes des dieux.

Ici en grec : « theos » affinité incertaine; une divinité, spécialement avec la suprême Divinité;

Dieu, dieux, Seigneur, Christ, sa, celui, non traduit ; un dieu ou déesse, nom général de divinités

LSG la Divinité, la trinité

Dieu le Père, première personne de la trinité, Christ, la seconde personne de la trinité, le Saint Esprit, la troisième personne de la trinité.

se dit du seul et vrai Dieu

En références des choses de Dieu, ses conseils, ses intérêts, ce qui lui est dû

Tout ce qui peut en une certaine manière être comme Dieu, ce qui lui ressemble sur certains points, ainsi que ce qui représente Dieu : les magistrats et les juges

 

Personnellement je préfère m'attacher à ce que Jésus dit et non aux définitions ambigües et orientées évidentes de Strong qui décline les 3 personnes de la Dieu.

Regardons avec attention la réponse que Jésus fait à ceux qui l'accusaient de se faire Dieu et donc de blasphémer, car il apparaissait à leurs yeux comme un simple homme.

Voilà ce qu'il leurs dit : N'est-il pas écrit dans votre loi ( la Parole de Dieu donnée par Moïse ) vous êtes des dieux.

Faites bien attention à la suite  : 35 Que si elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu était adressée (et l’Écriture ne peut être rejetée),

Qui sont ceux à qui la Parole de Dieu initialement s'adresse sinon les juifs eux-mêmes qui l'accusent maintenant de blasphème.

36 Dites–vous que je blasphème ( Contre qui s'adresse ce blasphème sinon Dieu le Père ), moi que le Père a sanctifié et qu’il a envoyé dans le monde, parce que j’ai dit : Je suis le Fils de Dieu ? ( et non Dieu ) Ici encore Jésus ne dira que ce qui est juste et vrai : le Père m'a sanctifié ( il a mis son Esprit en moi et Sa Parole pour m'envoyer dans le monde. Comme je suis Sescommandementset que je fais Sa volonté, je peux légalement dire, je suis juif, je connais aussi la loi de Moïse voilà pourquoi je peux dire je suis : le Fils de Dieu.

 

Jésus fait référence dans sa réponse au Psaumes 82 : 6 Vous êtes des dieux ( les juifs à qui la loi de Moïse avait été donnée il est dit, vous êtes tous des fils du Très–Haut .

37 Si je ne fais pas les œuvres de mon Père, ne me croyez point. 38 Mais si je les fais, et quand même vous ne me croiriez point, croyez à mes œuvres, afin que vous connaissiez, et que vous croyiez que le Père est en moi, et que je suis en lui. 39 Ils cherchaient donc encore à se saisir de lui ; mais il échappa de leurs mains.

C'est en cela que le Père est en Jésus et qu'il est en Lui.

Je vous invite à lire quelques versets qui vont dans le même sens et qui vous aideront à mieux comprendre à quelle communion Dieu nous invite .

 

Jean 8:29 Celui qui m’a envoyé( le Père est avec moi ) est avec moi. Et le Père ne m’a point laissé seul, parce que je fais toujours ce qui lui est agréable.

Jean 3:35 Le Père aime le Fils et a mis toutes choses en sa main.

Jean 3:36 Celui qui croit au Fils a la vie éternelle ; mais celui qui désobéit au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui.

 

Jésusn'a jamais dit de sa bouche qu'il était Dieu, pas plus d'ailleurs que ses apôtres. Ils reconnaissaient que le père l'avait glorifié et l'avait fait Seigneur après l'avoir ressuscité.

 

Jean 8:54 Jésus répondit : Si je me glorifie moi–même, ma gloire n’est rien ; c’est mon Père qui me glorifie, lui, dont vous dites qu’il est votre Dieu.

Jean 20:17 Jésus lui dit : Ne me touche point, car je ne suis pas encore monté vers mon Père ; mais va vers mes frères, et dis–leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu.

 

Jean 5:23 Afin que tous honorent le Fils, comme ils honorent le Père. Celui qui n’honore pas le Fils n’honore pas le Père qui l’a envoyé.24 En vérité, en vérité je vous dis, que celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m’a envoyé, a la vie éternelle, et il ne vient point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie. 25 En vérité, en vérité je vous le dis, le temps vient, et il est déjà venu, que les morts entendront la voix du Fils de Dieu, et que ceux qui l’auront entendue vivront. 26 Car, comme le Père a la vie en lui–même, il ( le Père ) a aussi donné au Fils d’avoir la vie en lui–même.

Matthieu 19:17 Il lui répondit : Pourquoi m’appelles–tu bon ? Personne n’est bon, sauf Dieu seul. Que si tu veux entrer dans la vie, garde les commandements.( Fais et crois ce que je dis , car quand je parle c'est l'Esprit du Père, donc mon Père qui me dit ce que je dois dire )

 

Marc 10:18 Jésus lui dit : Pourquoi m’appelles–tu bon ? Personne n’est bon, sauf Dieu seul.

Luc 18:19 Jésus lui dit : Pourquoi m’appelles–tu bon ? Personne n’est bon, sauf Dieu seul.

 

Souvenez vous de l'histoire de l'homme paralysé sur son lit que Jésus venait de guérir.

 

Luc 5:21 Alors les scribes et les pharisiens commencèrent à raisonner et à dire : Qui est celui–ci, qui prononce des blasphèmes ? Qui peut pardonner les péchés, que Dieu seul ?

 

 

1 Timothée 3:16 Et, de l’aveu de tous, le mystère de piété est grand : Dieu a été manifesté en chair, justifié par l’Esprit, vu des anges, prêché parmi les Gentils, cru dans le monde, et élevé dans la gloire.

La Parole qui est Dieu s'est incarnée en Jésus, et ce mystère cela a été justifié par l'action de l'Esprit de Dieu lorsque Jésus a été engendré et qu'il a été rempli de l'Esprit. Pour devenir

 

1 Jean 5:20 Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et il nous a donné l’intelligence pour connaître le Véritable ; et nous sommes en ce Véritable ( Dieu ), en son Fils Jésus–Christ. C’est lui qui est le Dieu véritable, et la vie éternelle.

 

Matthieu 12:18 Voici mon serviteur que j’ai élu, mon bien–aimé en qui mon âme a pris plaisir ; je mettrai mon Esprit sur lui, et il annoncera la justice aux nations ;

 

Voici encore quelques versets complémentaires pour élargir notre communion avec le Père et le Fils dans laquelle nous sommes invités à entrer par l'Esprit que Dieu a mis en nous.

 

Psaumes 33:6 Les cieux ont été faits par la parole de l’Éternel ( le Père est la Parole de Dieu ) , et toute leur armée par le souffle de sa bouche.

 

Esaïe 48:16 Approchez–vous de moi, écoutez ceci : Dès le commencement je n’ai point parlé en secret ; depuis que la chose existe, je suis là ; et maintenant c’est le Seigneur, l’Éternel et son Esprit, qui m’envoient. 17 Ainsi a dit l’Éternel, ton Rédempteur, le Saint d’Israël : Je suis l’Éternel ton Dieu, qui t’enseigne ce qui est bon, qui te conduis dans le chemin où tu dois marcher.

 

Esaïe 61:1 L’Esprit du Seigneur, de l’Éternel, ( du Père ) est sur moi ; car l’Éternel ( le Père) m’a oint, pour annoncer la bonne nouvelle aux affligés. Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs la liberté, et aux prisonniers l’ouverture de la prison ; Matthieu 3:16 Et quand Jésus eut été baptisé, il sortit aussitôt de l’eau ; et à l’instant les cieux s’ouvrirent à lui, et il vit l’Esprit de Dieu ( l'Esprit du Père ) descendant comme une colombe et venant sur lui. 17 Et voici une voix des cieux, qui dit : Celui–ci est mon Fils bien–aimé, en qui j’ai pris plaisir.

 

Matthieu 17:5 Comme il parlait encore, voici une nuée resplendissante les couvrit ; et voici il vint de la nuée une voix qui dit : C’est ici mon Fils bien–aimé, en qui j’ai pris plaisir ; écoutez–le.

Matthieu 28:19 Allez donc et instruisez toutes les nations, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint–Esprit,

Jean 5:26 Car, comme le Père a la vie en lui–même, il ( le Père ) a aussi donné au Fils d’avoir la vie en lui–même.

 

Jean 8:54 Jésus répondit : Si je me glorifie moi–même, ma gloire n’est rien ; c’est mon Père qui me glorifie, lui, dont vous dites qu’il est votre Dieu.

 

1 Corinthiens 12:4 Or, il y a diversité de dons, mais un même Esprit. Il n'y a pas Dieu qui est Esprit et l'Esprit Saint

 

1 Corinthiens 12:5 Il y a aussi diversité de ministères, mais un même Seigneur ; ? :6 Il y a aussi diversité d’opérations, mais c’est le même Dieu, qui opère toutes choses en tous.

 

2 Corinthiens 13:14 (13–13) La grâce du Seigneur Jésus–Christ, l’amour de Dieu, et la communication du Saint–Esprit soient avec vous tous ! Amen !

 

Apocalypse 1:1 Révélation de Jésus–Christ, qu’il a reçue de Dieu, pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître par l’envoi de son ange, à Jean son serviteur ;

Jean 1:1 Au commencement était la Parole, la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.

 

Jean 1:32 Jean rendit encore ce témoignage, disant : J’ai vu l’Esprit descendre du ciel comme une colombe, et il s’est arrêté sur lui. 33 Pour moi, je ne le connaissais pas ; mais celui qui m’a envoyé baptiser d’eau, m’a dit : Celui sur qui tu verras l’Esprit descendre et s’arrêter, c’est celui qui baptise du Saint–Esprit. 34 Et j’ai vu, et j’ai rendu témoignage que c’est lui qui est le Fils de Dieu.

 

Apocalypse 19:13 Il était vêtu d’un manteau teint de sang, et son nom s’appelle, LA PAROLE DE DIEU.

 

Matthieu 3:16 Et quand Jésus eut été baptisé, il sortit aussitôt de l’eau ; et à l’instant les cieux s’ouvrirent à lui, et il vit l’Esprit de Dieu descendant comme une colombe et venant sur lui.

Jean 1:33 Pour moi, je ne le connaissais pas ; mais celui qui m’a envoyé baptiser d’eau, m’a dit : Celui sur qui tu verras l’Esprit descendre et s’arrêter, c’est celui qui baptise du Saint–Esprit.

 

Actes 2:33 Élevé donc à la droite de Dieu, et ayant reçu du Père la promesse du Saint–Esprit, il a répandu ce que vous voyez et entendez maintenant.

Actes 5:32 Et nous lui sommes témoins de ces choses, aussi bien que le Saint–Esprit, que Dieu a donné à ceux qui lui obéissent.

Hébreux 2:3 Comment échapperons–nous, si nous négligeons un si grand salut, qui, ayant été premièrement annoncé par le Seigneur, nous a été confirmé par ceux qui l’avaient entendu ? 4 Dieu même appuyant leur témoignage par des prodiges et des miracles, par divers actes de sa puissance, et par les dons du Saint–Esprit, selon sa volonté.

 

Deutéronome 6:4 Écoute, Israël ! l’Éternel notre Dieu est le seul Éternel.

 

 

Jean 10:30 Moi et le Père, nous sommes un.

 

Jean 17 : 21 Afin que tous soient un, comme toi, ô Père, tu es en moi, et moi en toi ; afin qu’ils soient aussi un en nous ; pour que le monde croie que c’est toi qui m’as envoyé. 22 Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, afin qu’ils soient un, comme nous sommes un, 23 (Moi en eux, et toi en moi), afin qu’ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m’as envoyé, et que tu les aimes, comme tu m’as aimé. 24 Père, je désire que ceux que tu m’as donnés soient avec moi, où je serai, afin qu’ils contemplent la gloire que tu m’as donnée, parce que tu m’as aimé avant la fondation du monde.

 

1 Corinthiens 6 : 11 ...vous avez été lavés, mais vous avez été sanctifiés, mais vous avez été justifiés au nom du Seigneur Jésus, et par l’Esprit de notre Dieu...

15 Ne savez–vous pas que vos corps sont les membres de Christ ? ( Christ corporatif ) Prendrai–je donc les membres de Christ, pour en faire les membres d’une prostituée ? Nullement ! 16 Ne savez–vous pas que celui qui s’unit à la prostituée, est un même corps avec elle ? Car il est dit : Les deux deviendront une seule chair. 17 Mais celui qui s’unit au Seigneur, est un même esprit avec lui. ...19 Ne savez–vous pas que votre corps est le temple du Saint–Esprit, qui est en vous, et qui vous a été donné de Dieu, et que vous n’êtes point à vous–mêmes ? 20 Car vous avez été achetés à un grand prix ; glorifiez donc Dieu en votre corps et en votre esprit, qui appartiennent à Dieu.

Partager cet article
Repost0
21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 17:37

Jean 10 : 30 Moi et le Père, nous sommes un.       première partie

 

Que devons-nous entendre par nous sommes « un » ?

 

Notre inconscient pense automatiquement au credo nicéen «  Père, Fils et Saint-Esprit » parce nous avons été formé à penser ainsi. Beaucoup de choses nous sont voilées à cause de cette fausse croyance qui plombe la foi de beaucoup de gens et les conduit dans la confusion.

Souvent, je me demande quel Dieu et quel Seigneur les chrétiens des 4 premiers siècles de l'Eglise ont prié loué et adoré  avant que cette doctrine naisse et devienne plus canonique que le reste des écritures ?

 

Jésus n'était pas intouchable sur terre du fait de son incorruptibilité liée au fait qu'il aurait été « Dieu fait homme ». Il était un homme parfaitement homme( souvent appelé le Fils de l'Homme) , venu d'en-haut, engendré du Père conçu sans péché dans la sainteté et ayant vécu sur terre sans pécher.

Jean 1 31 Celui qui vient d’en haut est au–dessus de tous ; celui qui vient de la terre est de la terre et parle de la terre ; celui qui est venu du ciel est au–dessus de tous.

1 Corinthiens 15:47 Le premier homme, étant de la terre, est terrestre, et le second homme, le Seigneur, est du ciel.

 

1 Corinthiens 15:45 Suivant qu’il est écrit : Le premier homme, Adam, a été fait une âme vivante ; mais le dernier Adam est un Esprit vivifiant ;

Dans le premier homme Dieu le Père lui a insufflé par son Esprit qui lui a donné la Vie et il est devenu une âme vivante tandis que le dernier Adam Jésus a été engendré par l'Esprit du Père qui lui a donné tout sa nature la plénitude de Sa divinité c'est à dire Son Esprit sans mesure, pour être avec lui dans sa mission. Après sa résurrection il est devenu pour ceux qui a sauvés un esprit vivifiant. ( mes paroles sont esprit et vie )

Car il est présenté comme nécessaire que le Sauveur de l'humanité« devînt semblable en toutes chosesà ses frères » (Hébreux 2:17 C’est pourquoi il a fallu qu’il devînt semblable en toutes choses à ses frères ;afin qu’il fût un souverain Sacrificateur, miséricordieux, et fidèle dans les choses de Dieu, pour expier les péchés du peuple. 18 Car, ayant été tenté dans ce qu’il a souffert, il peut secourir ceux qui sont tentés.).

 

Lorsque Jésus est amené par l'Esprit pour être tenté dans le désert par le diable, c'est l'homme nouveau venu d'en-haut, dépêché par le Père, revêtu et rempli de Son Esprit qui va infliger au diable sa première défaite.

Jésus va répliquer aux attaques du diable par la Parole de Dieu dont il était remplie. C'est chacune de ces trois réponses qui lui ont permis de le vaincre.

 

Matthieu 4  :4 Mais Jésus répondit : Il est écrit : L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.

 

7 Jésus lui dit : Il est aussi écrit : Tu ne tenteras point le Seigneur ton Dieu.

 

10 Alors Jésus lui dit : Arrière, Satan ; car il est écrit : Tu adoreras le Seigneur ton Dieu, et tu le serviras lui seul.

 

 

J'ai aussi remarqué que ceux qui défendent ce credo nicéen affirment par conséquent être les défenseurs de « leur saine doctrine ». Dès qu'ils ont un petit espace qui leur permet d'y assoir leur crédo, ils s'y engagent avec force en avançant des arguments qui n'en sont pas.

Je suis aussi toujours étonné de constater qu'ils nous rappellent souvent les « 5 solae »(*) de la réforme mais aussi qu'ils les abandonnent sans scrupules quand les situations deviennent critiques ou quand ils se retrouvent dans des impasses de compréhension des écritures fautes d'arguments bibliques fondés.

(*) Je rappelle ici ce que ce sont les cinq formules latines « les 5 solae » qui portent les fondements de la réforme protestante sur lesquels normalement se positionnent tous les croyants issus de la réforme.Toutes commencent par l'adjectif « solus = seul » un ou une seule.

sola scriptura :(ou sol overbo),  le premier principe selon lequel la Bible est l'autorité ultime à laquelle les chrétiens et l'Église se soumettent, pour leur foi et leur vie chrétienne.

sola fide : le 2ème principe théologique selon la quelle on déclare qu'il y a qu'une seulefoi, selon l'intime conviction personnelle résultant de la confiance individuelle en Dieu de chaque croyant.

sola gratia : utilisée pour désigner un principe théologique chrétien selon lequel le salut des âmes est obtenu par la grâce seule, c'est-à-dire par la seule volonté de Dieu.

solus Christus : (ou solo Christo) le salut de l'âme passe nécessairement et obligatoirement par le Christ, et par lui seul : en d'autres termes, Jésus-Christ est l'unique intercesseur.

 soli Deo gloria : A Dieu seul la gloire signifie qu'aucun culte n'est rendu à un être humain, mort ou vivant, ni à un objet, ni à un symbole, même sacré.

 

Toutefois je vous fais part de ce qu'un ami averti me faisait remarquer en ce qui concerne les traductions de la Bible. Les différences de traductions viennent en fait que le NT a été gardé et transmis à l'Eglise Réformée par les Scribes de l'Eglise Romaine, cela personne ne peut le nier. Cela même remet en cause la fiabilité même des textes et le principe même de « Sola Scriptura ». En fin de compte la réforme a reçu ces textes en leurs accordant quelques aménagements mineurs.

En conclusion : Oui à la confiance et à la primauté que nous devons accorder à la Parole de Dieu mais Oui à l'Esprit de Dieu qui nous donne l'intelligence pour ne pas nous laisser leurrer par les scribes et les copistes manipulées par les évêques et les théologiens peu scrupuleux pour défendre leurs idées.

 

Esaïe 61:1 L’Esprit du Seigneur, de l’Éternel, est sur moi ; car l’Éternel m’a oint, pour annoncer la bonne nouvelle ( la Parole de Dieu sans qu'elle soit altérée .) aux affligés. Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs la liberté, et aux prisonniers l’ouverture de la prison ;

 

Prenons aujourd'hui cette déclaration de Jésus : «  Moi et le Père, nous sommes un ».

Ici, Jésus lui-même dit clairement qu'il est en unité en accord avec son Père et non « Père, Fils et Saint-Esprit. » ou « Un en trois et trois en un » comme on veut nous en convaincre et nous le faire admettre. Si la formule de Nicée avait raison, c'est Dieu aurait manqué de précision en nous donnant sa parole. Il aurait aussi du y faire lui-même un additif, et ne pas laisser cette déclaration de Jésus en l'état et trouver dans la bouche de Jésus une réponse tout autre : «  moi, le Père, et le Saint-Esprit nous sommes « un ». Mais ce n'est pas le cas !

 

1 Jean 5:7 Car il y en a trois qui rendent témoignage dans le ciel, le Père ( Dieu qui est Esprit) , la Parole(**), et le Saint–Esprit, et ces trois–là sont un.( d'accord )

Lorsque JESUS parle de l'unité qu'Il a avec le Père, dans Jean 10 : 30 il ne parle pas d'identité de personnes, mais il parle d'unité et d'union spirituelle. Maintenant, en ce qui concerne ce que l'apôtre Jean écrit il va de soi et c'est la même pensée qui est développée, vous pouvez en faire le constat un peut plus loin dans les différentes traductions qui sont à notre disposition.

Jamais la Parole de Dieu se contredit, car si cela était le cas c'est Dieu lui-même se contredirait.

 

(**) Le nom reçu du Père  Apocalypse 19:13 Il était vêtu d’un manteau teint de sang, et son nom s’appelle, La Parole de Dieu)

Comprenons bien les choses en dehors des argumentations doctrinales auxquelles on nous a tellement assujetties.

 

Commençons par relire le contexte de 1 Jean 5:7 en lisant à partir du verset premier.

1 Quiconque croit que Jésus est le Christ, est engendré de Dieu ; et quiconque aime Dieu qui l’a engendré, aime aussi celui (Jésus) qui est engendré de lui ( du Père ).2 Nous connaissons en ceci que nous aimons les enfants de Dieu, c’est que nous aimons Dieu, et que nous gardons ses commandements. 3 Car ceci est l’amour de Dieu, c’est que nous gardions ses commandements ; or, ses commandements ne sont pas pénibles, 4 Parce que tout ce qui est né de Dieu, ( Jésus lui-même et ceux qui ont cru en Lui ) est victorieux du monde, et la victoire qui a vaincu le monde, c’est notre foi.( dans le Père par Jésus ) 5 Qui est celui qui est victorieux du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu ? 6 C’est ce même Jésus, le Christ, qui est venu avecl’eau et le sang ; non seulement avec l’eau, mais avec l’eau et le sang ; et c’est l’Esprit qui en rend témoignage, parce que l’Esprit est la vérité. 7 Car il y en a trois qui rendent témoignage dans le ciel, le Père, la Parole, et le Saint–Esprit, et ces trois–là sont un.8 Il y en a aussi trois qui rendent témoignage sur la terre ; l’Esprit, l’eau, et le sang ; et ces trois–là se rapportent à une seule chose ( c'est le témoignage que le Père a donné à son Fils par lequel nous avons la vie Eternelle ). 9 Si nous recevons le témoignage des hommes, le témoignage de Dieu est d’un plus grand poids ; or, c’est là le témoignage que Dieu a rendu de son Fils. 10 Celui qui croit au Fils de Dieu, a le témoignage de Dieu en lui–même ; celui qui ne croit point Dieu, le fait menteur, puisqu’il n’a pas cru au témoignage que Dieu a rendu de son Fils. 11 Et voici le témoignage, c’est que Dieu ( le Père ) nous a donné la vie éternelle ; et cette vie est dans son Fils. 12 Qui a le Fils, a la vie ; qui n’a point le Fils de Dieu, n’a point la vie.

 

Voyez-vous lorsque Jésus dit qu'il donne la vie Eternelle dans les écritures c'est par ce que Dieu lui a donnée : Jean 6:47 En vérité, en vérité je vous le dis : Celui qui croit en moi a la vie éternelle.

Jean 12:49 Car je n’ai point parlé par moi–même, mais le Père, qui m’a envoyé, m’a prescrit ce que je devais dire et annoncer. Et je sais que son commandement est la vie éternelle.

Jean 17:2 Selon que tu( Le Père) lui ( Moi Jésus ) as donné pouvoir sur toute chair, afin qu’il ( Jésus) donne la vie éternelleà tous ceux que tu ( Le Père ) lui ( Jésus )as donnés. 3 Or, c’est ici la vie éternelle, qu’ils te connaissent, toi le seul vrai Dieu, et Jésus–Christ que tu as envoyé.

 

Il faut être de mauvaise foi pour parler encore ici d'unicité et d'égalité de personne entre le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Mais nous pouvons dire de toute évidence que le Père et le Fils sont parfaitement unis l'un à l'un à l'autre dans une totale dépendance et soumission du Fils envers son Père.

 

Je vous laisse faire le constat des différences notoires entre les traductions de ce verset 7& 8 et pour vous montrer que les traducteurs de la Bible.

 

7 Il y a donc trois témoins :8 l’Esprit Saint, l’eau et le sang, et tous les trois sont d’accord. Bible en français courant

1 Jean 5:7 car il y en a trois qu rendent témoignage,8 L’Esprit, et l’eau, et le sang, et les trois sont d’accord pour un même témoignage.Bible Darby

7 Il y en a ainsi trois à témoigner : 8 l’Esprit, l’eau, le sang, et ces trois tendent au même but.Bible de Jérusalem

7 Car il y en a trois qui rendent témoignage: 8 l’Esprit, l’eau et le sang, et les trois sont d’accord. Bible Louis Segond

7 Car il y en a trois dans le Ciel qui rendent témoignage, le Père, la Parole, et le Saint–Esprit ; et ces trois–là ne sont qu’un. 8 Il y en a aussi trois qui rendent témoignage sur la terre, savoir l’Esprit, l’eau, et le Sang ; et ces trois–là se rapportent à un. Bible Martin

7 Car il y en a trois qui rendent témoignage : 8 l’Esprit, l’eau et le sang, et les trois sont d’accord. N B S

7 Car il y en a trois qui rendent témoignage : 8 l’Esprit, l’eau et le sang, et les trois sont d’accord.Bible n Genève

7 Il y a trois témoins : 8 l’Esprit, l’eau et le sang, et les trois sont d’accord .PDV

7 Ainsi il y a trois témoins : 8 l’Esprit, l’eau et le sang ; et les trois, d’un commun accord, attestent la même vérité : (à savoir que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu devenu vrai homme).PVV

7 Ainsi il y a trois témoins : 8 l’Esprit, l’eau et le sang ; et les trois sont d’accord. Bible le semeur

7 Car il y en a trois qui rendent témoignage dans le ciel : le Père, la Parole et l’Esprit–Saint. Et ces trois sont un. 8 Et il y en a trois qui rendent témoignage sur la terre l’Esprit, l’eau et le sang, et les trois sont d’accord. SER

7 C’est qu’ils sont trois à rendre témoignage, 8 l’Esprit, l’eau et le sang, et ces trois convergent dans l’unique témoignage : TOB

7 Car il y en a trois qui rendent témoignage dans le ciel, le Père, la Parole, et le Saint-Esprit, et ces trois-là sont indivisible en Jésus. La bible de l'épée

7 Car il y en a trois qui rendent témoignage dans le ciel, le Père, la Parole, et l’Esprit Saint, et ces trois-là sont un. 8 Il y en a aussi trois qui rendent témoignage sur la terre; l’Esprit, l’eau, et le sang; et ces trois-là sont d’accord en un [seul témoignage]. King James en français

 

Jean 1:1 Au commencement était la Parole, la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.

Jean 1:14 Et la Parole ( qui était Dieu )a été faite chair, et a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité, et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme celle du Fils unique venu du Père.

Il est clair que cette Parole qui était Dieu s'est incarnée en son Fils . Comment ?

Jésus était rempli de la Parole parce qu'il avait la nature de son Père qui est la Parole.

Colossiens 2:9 Car en lui toute la plénitude de la divinité habite corporellement.

Le mot « déité » (Darby), (theotetos) apparaît seulement ici dans le Nouveau Testament et désigne l’essence divine

 

 

Jean 1 : 17 Car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus–Christ. 18 Personne n’a jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l’a fait connaître.( Qui ? Le Père bien entendu)

 

Galates 4:6 Et, parce que vous êtes fils, Dieu a envoyé dans vos cœurs l’Esprit de son Fils, lequel crie : Abba, ô Père !

 

Maintenant regardons comment Pierre a parlé de son Dieu et de son Seigneur juste après la pentecôte, on ne peux pas ici parler de dérive doctrinale et d'hérésie comme ce le fût trois siècles plus tard lors du concile de Nicée.

 

Actes 2 : 22 Hommes Israélites, écoutez ces paroles : Jésus le Nazarien, cet homme signalé de Dieu parmi vous par les actes de puissance, les merveilles et les miracles qu’il a opérés par son moyen au milieu de vous, comme vous le savez vous–mêmes ; 23 Ce Jésus livré par la volonté déterminée et selon la prescience de Dieu, vous l’avez pris, et, l’ayant attaché à la croix par les mains des iniques, vous l’avez fait mourir. 24 Mais Dieu ( le Père ) l’a ressuscité, ayant rompu les liens de la mort, parce qu’il n’était pas possible qu’il fût retenu par elle.

 

Actes 2 :32 Dieu a ressuscité ce Jésus ( ce Nazarien ); nous en sommes tous témoins. 33 Élevé donc à la droite de Dieu, et ayant reçu du Père la promesse du Saint–Esprit, ( celui du Père ) il a répandu ce que vous voyez et entendez maintenant. 34 Car David n’est point monté au ciel, mais il dit lui–même : Le Seigneur a dit à mon Seigneur : Assieds–toi à ma droite, 35 Jusqu’à ce que j’aie fait de tes ennemis le marchepied de tes pieds. 36 Que toute la maison d’Israël sache donc avec certitude que Dieu ( le Père ) a fait Seigneur et Christ ce Jésus( sous entendu ce galiléen cet homme ...) que vous avez crucifié. 37 Ayant entendu ces choses, ils furent touchés de componction en leur cœur, et dirent à Pierre et aux autres apôtres : Hommes frères, que ferons–nous ? 38 Et Pierre leur dit : Repentez–vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus–Christ, pour la rémission de ses péchés ; et vous recevrez le don du Saint–Esprit.

 

1 Jean 1:1 Ce qui était dès le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé, et que nos mains ont touché, concernant la parole de vie ;

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Dokimos de la foi
  • : Mes recherches personnelles dans les saintes écritures pour persévérer dans la saine doctrine. "Christ en moi" la vraie vie.
  • Contact

Profil

  • Nicolas Papaïconomou
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.
  • Je vis ma foi en Yeshoua ( Jésus) au quotidien. Je fuis la religion des hommes et cherche la présence de Dieu-Elohim comme un trésor. Je m'attends aux directives de l'Esprit de Dieu-Elohim qui est l'Esprit de vie.

Recherche

Archives

Liens